Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Let’s break the law !"

 

Mais pas pour de vrai, hein ! Je ne vous encourage pas à voler ou tuer qui que ce soit, c’est juste le thème de l’article ! Oui, aujourd’hui, on va parler de trois bande-sons de trois dramas (un jdrama, deux kdramas) qui ont pour point commun de proposer des personnages principaux pas franchement du bon côté de la loi. Et, c’est vrai, j’ai un faible pour ce genre de dramas… L’attirance du côté sombre, que voulez-vous. J’aurais fait un très mauvais jedi :(

 

Mais ne perdons pas de temps : découvrir ces dramas et musiques, allons !

 

 


 

 

Bénie soit la personne qui a eu la bonne idée de caster Jung Kyung Oh dans ce drama, et de lui foutre de l’eyeliner.

Ah :’)Ah :’)

Ah :’)

Dans Heartless City, nous plongeons en pleine guerre entre trafiquants de drogue, et policiers qui cherchent à les coffrer. D’un côté, on a un policier pour qui les choses sont personnelles car il a perdu quelqu’un, et de l’autre on a Baksa Adul (BAKSA *O*), armé de sa classe et son eye-liner, qui veut atteindre le sommet de la pyramide.  Trahisons, twists, tapages de gueule, s’en suivent.

 

Tout eyeliner mis de côté, je fais partie des gens qui n’encensent pas Heartless City complètement. Le drama a une excellente réputation, et si je lui reconnais de tas de bonnes choses (une très belle réalisation, un casting majoritairement excellent, et des personnages franchement charismatiques et intéressants côté « en dehors de la loi », notamment), il a pour moi été une vraie déception, car il partait vraiment bien, est devenu de plus en plus intense, pour ensuite se casser la gueule, faute à une écriture vraiment approximative qui répétait les mêmes twists au point qu’ils en devenaient limite ridicules, et rendait la police tellement stupide, ainsi que certains personnages tellement ineptes (et à contrario, le personnage principal tellement extraordinaire), que j’ai fini par avoir vraiment du mal à prendre le drama au sérieux. Il y a des tas de choses dedans que j’ai aimées, mais je trouve que le scénariste s’est planté, et du coup, j’ai fini par être déçue, et avoir du mal à le terminer, la romance insipide (et inutile) n’aidant pas (les romances en fait : apparemment le scénariste ne sait pas qu’on peut développer un personnage sans le foutre dans un triangle amoureux). Maintenant, c’est un drama très apprécié, Jung Kyung Ho transpire la classe dans le rôle de Baksa, Kim Yoo Mi et Choi Moo Sung sont excellents, et on a une jolie bromance pour compléter le tout (même s’il y a un ressort scénaristique qui en découle et est répété au point d’en fragiliser le drama). Donc je ne vous dirais pas de vous en tenir loin, et je vous encouragerais même à tenter le coup : la majorité des gens ont adoré, alors pourquoi pas vous ? Mais perso, je le reverrai pas.

 

Ou pas en entier.

 

L’eyeliner est quand même puissant, et je suis faible :(

 

Réécouter l’OST en revanche ? No souci, Sophie ! (… je tiens à m’excuser pour cette « blague »)(mais pas à la supprimer, en revanche)

 

Bon, on va pas faire dans le suspense, si  y a UNE chanson à retenir de la bande-son d’Heartless City, c’est celle-là :

Et c’est celle qui m’est le plus restée, celle que j’écoute le plus, bien sûr. Elle est parfaite pour ce drama. Elle donne le sentiment d’être en voiture, et de s’enfoncer dans la ville de nuit. On peut même entendre la pluie sur le toit du véhicule. Elle a cette ambiance flottante qui reflète la façon dont, dans la série, les personnages sont toujours à la limite entre le bien et le mal, et ne peuvent jamais se faire confiante.

 

Mais ce n’est pas vraiment la seule à retenir. Déjà, parce que moi j’aime aussi beaucoup 무정도시 (la chanson éponyme au drama, en fait) :

De même, je trouve que l’ambiance est très réussie, on y retrouve ce mélange de doute et de danger. Mais tout l’OST est à écouter, en fait ! Cosmos est délicieusement belle et tragique, Undercover me met un peu la larme à l'oeil… etc. 상처 sera toujours ma favorite, mais je vous encourage à aller écouter tout l’OST de cette série !

Et à regarder l’eyeliner de Baksa Adul, aussi. Parce qu’il y a des spectacles dans la vie dont on aurait tort de se priver.

 

Et si vous voulez écouter *plus* de musique, parce qu’il n’y a pas de raison, voici des chansons que j’associe à 상처, que je kiffe toutes, et qui à mon avis auraient carrément pu se retrouver dans l’OST d’Heartless City, même si du coup elles sont dans d’autres OST (dont certains dont on reparlera, mais pas tous) :

J-Symphony - Lonely Day
Mad Soul Child - Breath
Ga In - Kiss or Kill
BEAST - Black Paradise

 

 


 

 

Si on se connait depuis un petit temps, vous et moi, vous savez certainement qu’IWGP ou Ikebukuro West Gate Park a longtemps été mon Jdrama favori, et à vrai dire, mon drama favori, point. Maintenant, ça a un peu changé : pas parce que je l’aime moins, mais parce que j’ai vu tellement de choses que j’adore, que cela devient difficile de sélectionner un favori. Il fait toujours partie du peloton de tête cela dit, ça au moins, c’est certain.

 

Adapté d’un roman d’Ira Ishida, IWGP nous raconte les aventures de Makoto (Nagase Tomoya), un jeune homme amateur de yakisoba, et délinquant paumé dans la vie, qui habite dans le quartier d’Ikebukuro, et kiffe trainer du côté d’IWGP, aka Ikebukuro West Gate Park. Avec son pote, il fait la rencontre de bébé Yamapi, qui aime dessiner, et de deux jeunes femmes qui leur tapent dans l’œil. Ils deviennent tous copains, mais une des deux jeunes femmes est assassinée, et parce que Makoto trouve que la police galère/y met de la mauvaise volonté, il décide de prendre les choses en mains et de trouver le coupable. Sa réputation commence alors à se former, et bientôt il se retrouve à régler les problèmes de diverses personnes dans le quartier, entre yakuza et gangs. Surtout un gang en fait : celui des G-Boys, mené par Takashi, le « King d’Ikebukuro », aka mon personnage favori, je le kiffe, je le surkiffe, et Kubozuka Yosuke dans ce rôle = <3 Pas que ce soit un mec recommandable, hein. Enfin, c’est un ami loyal, un personnage souvent drôle, et attachant, et il a des principes dans la vie, mais si la drogue n’est pas tolérée, en revanche taper des gens jusqu’à ce qu’ils crachent une info, du moment que c’est lui (ou des gens à lui) qui tape, ça va. Bref, pas recommandable, mais un personnage que j’adore, dans un drama que j’adore, scénarisé par Kudo Kankuro au meilleur de sa forme.

[150 musiques dramatesques m'ayant marquée] Numéros 7 à 9[150 musiques dramatesques m'ayant marquée] Numéros 7 à 9
[150 musiques dramatesques m'ayant marquée] Numéros 7 à 9[150 musiques dramatesques m'ayant marquée] Numéros 7 à 9

Après, d’accord, c’est quand même pas pour tout le monde. C’est d’ailleurs le premier drama que j’ai essayé de montrer à ma petite sœur, et je réalise mon erreur : c’est quand même drôlement particulier, avec sa réal appuyée, et ses persos décalés. Ca veut pas dire que c’est nécessairement un mauvais coup, simplement qu’il faut le calculer en fonction de la personne, et que j’avais pas fait ça du tout. N’empêche que je vous le conseille. Alors, soyez prévenu.es, Makoto fréquente pas des enfants de chœurs, donc le drama a sa dose de violence, mais je trouve toujours qu’IWGP fait un très bon mix d’humour et de sombre, en opérant un très joli crescendo sur la fin. Le drama lui-même n’est pas exactement coloré, mais les personnages, eux, sont hauts en couleur, attachants, et à un moment donné on voit Oguri Shun de dos, dans le noir. Que vous faut-il de plus ? :D (oh et lisez les romans aussi, ils sont cools)

 

Quand on en vient à la musique… Okay, déjà, je dois bien l’admettre, ce qui m’a le plus marquée, c’est la sonnerie de téléphone de Makoto. C’est con, hein, mais je me suis surprise à fredonner cette sonnerie…

J'avoue, à écouter en dehors, c'est pas ce qu'il y a de mieux, mais...

 

Bon, puis évidemment, y a l’opening :

Faut dire que j’ai beaucoup regardé ces openings. Pas juste parce que j’ai juste beaucoup regardé le drama (même si oui, aussi) mais parce qu’en fait, dans chaque opening, on nous montre un objet, et les épisodes ont des noms en rapport. Le premier est l’épisode fraise, par exemple. Sauf que j’ai réalisé ça tardivement, donc j’ai dû me refaire tous les openings :O –j’étais pas super aware, en effet-. Bon mais oui, aussi, j’ai beaucoup vu le drama, et je saute pas l’OP, donc forcément.

 

A côté de ça, je vous le disais, IWGP c’est pas un drama subtil au niveau de la forme, et s’il a beaucoup d’humour, je dirais pas qu’il est exactement léger, ce qui se retrouve dans une OST très appuyée, avec musique électronique lourde, riffs de guitare et percussions. OST que j’aime beaucoup ! Et c’est difficile pour moi de choisir des pistes dans le tas parce que pour moi, elles se rattachent vraiment tellement à ce drama que j’adore, que je les kiffe toutes.

 

Si je devais en choisir des favorites, je suppose que j’ai un faible pour Loud Music Delight et West Gate Brothers, parce qu’elles accompagnent le point culminant du drama, qui est mon passage favori, vu que c’est particulièrement intense. Mais j’aime aussi beaucoup Side Car, Kick it Loud, Techno Terrible, et toutes les pistes qui me rappellent IWGP. C’est dur de choisir les gens T.T Et en même temps, la bonne nouvelle c’est que personne ne me demande de choisir, donc je peux réécouter tout l’OST à chaque fois si je veux, wouhou \O/ Not choosing = best choice ever.

Et histoire d'aller plus loin, je vais partager avec vous quelques morceaux que j'aime bien, de l'OST de Kyouki no Sakura, avec Kubozuka Yosuke aussi :D C'est un film donc je pourrai pas en parler dans cette série d'articles, si bien que j'en profite, là. Quant au film, j'ai très envie de vous le conseiller, mais honnêtement, ça fait un bail que je l'ai pas vu (alors que j'ai le dvd et tout)... en tout cas, à l'époque, j'avais adoré ! Faudra que je me remate ça :D

K DUB SHINE feat.ZEEBRA - Outlaw
K DUB SHINE - Kyouki no Sakura
K DUB SHINE - Iki Shounin (Ao no Blues)
JA飛龍 - Revenge

 

 


 

Dans Fugitive Plan B, Lee Na Young joue une jeune femme en fuite qui décide d’engager un détective privé de haut vol (interprété par Rain). Ils se retrouvent à fuir tous les deux, ils ont la police aux fesses (dont Lee Jung Jin, et Lee Jung Jin, c’est le bien... je veux bien avoir Lee Jung Jin aux fesses aussi), et quelque part Daniel Henny fait des trucs, mais je ne sais plus trop quoi, en fait.

 

OK, pour être honnête, je me souviens vraiment mal de Fugitive plan B. Je me souviens que c’était pas excellent mais que je m’étais beaucoup amusée devant, je me souviens de Rain torse-nu devant une explosion, de Rain passant à travers une vitre, de Rain et Lee Jung Jin se battant dans une piscine alors qu’ils sont menottés l’un à l’autre, du débardeur blanc de Rain, et de l’écharpe de Daniel Henney. Le reste… est plutôt flou, je ne vous le cache pas. Je sais que je serais tout à fait disposée à revoir la série ! Mais ça ne va pas plus loin. Donc je vais pas vous la conseiller ou vous la déconseiller. A la place, voici un gif de Rain expliquant à l’héroïne (je suppose) que son véritable nom est Bruce Wayne :

OK donc le drama m’a pas marquée. En revanche, j’ai continué d’écouter la musique, jusqu’à ce jour ! Parce que Fugitive plan B a une OST particulièrement branchée Kpop (mais pas que) et que moi je kiffe la Kpop. Enfin, je kiffe la Kpop que je kiffe, c’est-à-dire... or Fugitive plan B utilise de la Kpop que je kiffe, donc je kiffe #logiquejécristonnom

 

Parce que ce sont des morceaux entrainants. Et de groupes qui n’existent plus, ou plus de la même façon, aussi T.T Parce qu’au programme, par exemple, on va trouver MBLAQ (qui avait été créé par Rain, donc on reste dans la famille), avec Bang Bang Bang qui embarque dans une course effrénée et Running & Runing avec ses falsetto comme pour signifier que le personnage est à bout de souffle, et son ambiance « espionnage » dans l’instrumental.


On va aussi trouver du 4minute avec Chaos A.D., et Mayday d’Oran-G, deux chansons qui me donnent toujours un peu de peps. Je trouve l’OST de ce drama fun, en fait.


Et à côté de cela, y a des ballades, forcément, mais elles m’intéressent moins. En revanche, y a aussi de bons morceaux hors-kpop ! Dont certains plutôt calmes, comme 천국으로의 편도/One way to Heaven, que j’aime beaucoup, mais surtout plusieurs morceaux qui bougent bien, et notamment, sans doute celui qui m’a le plus marquée lorsque je regardais le drama : Gloria. Faut dire que c’est le morceau qui se lançait sur les passages les plus puissants aussi (dans mes souvenirs flous). Cela commence un peu lentement, puis ça prend de la vitesse, et les chœurs + le rythme = épique.

J’apprécie aussi beaucoup Break Out, et Dragon of China est également un morceau que j’aime vraiment bien, avec son côté traditionnel associé à un rythme très appuyé, ainsi qu’une mélodie enjouée.


En fait, bien que je me souvienne peu de Fugitive Plan B, j’en ai gardé le sentiment que, certes, c’était pas exceptionnel, mais que c’était fun, et ça bougeait bien. Ce que reflète exactement sont OST, et c’est pour ça que j’ai continué à l’écouter. A vrai dire, à présent, je me demande si le drama était vraiment comme ça, ou si c’était l’idée que je m’en fais à force d’écouter sa musique. Enfin, moi, tant que je peux continuer à l’écouter, ça me va, hein !

 

Et si vous voulez écouter plus de MBLAQ parce que leur ancienne formation nous manque à tous.toutes (j’ai décidé pour vous)(en fait, moi, c’est surtout que j’aimais bien voir Lee Joon dans les mvs et les lives)(mais je les aime bien tous) :

 

This is war
Mona Lisa
Be a man

 


 

 

Sur ce, c’est tout :D

 

Tag(s) : #SA2017, #Musiques (artistes - albums - concerts -...), #150 musiques dramatesques, #Heartless City, #IWGP, #Fugitive Plan B, #Kubozuka Yosuke, #MBLAQ

Partager cet article

Repost 0