Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Another

アナザー

 

 

Diffusé en 2012

 

12 épisodes

 

Réalisé par Mizushima Tsutomu

 

D'après le roman d'Ayatsuji Yukito

-également adapté en manga, OAV et film live-

 

 

 

Dontesque ?

 

Koichi, arrivé à la campagne depuis Tokyo à cause du travail de son père, intègre une nouvelle classe, et ne tarde pas à se rendre compte que quelque chose cloche. Notamment il fait la rencontre et devient ami avec Misaki Mei, une jeune fille à qui personne ne parle et que personne ne semble même voir.

 

 

7,5/10

 

Encore un anime les gens~ J'en regarde un peu ces derniers temps parce que je suis à jour dans mes dramas et ne veux pas en commencer de nouveau -ce ne serait vraiment pas raisonnable-. Du coup je me rabats sur les animes en les choisissant de préférence terminés et courts. En particulier, je cherchais quelque chose tapant dans le genre horrifique et c'est comme cela que je suis tombée sur Another que beaucoup de gens semblaient recommander. Et, écoutez, ils avaient raison de recommander l'anime parce que j'ai beaucoup aimé. C'était prenant, j'avais toujours envie de savoir la suite et, effectivement, c'était assez flippant. Je ne me sus pas retrouvée à trembler sous les couvertures parce qu'à la base les anime ont du mal à produire ce genre de terreur chez moi mais j'étais quand même bien tendue. Faut dire que l'idée de base est assez stressante. Maintenant cela veut-il dire que l'anime était parfait ? Non, pas vraiment. Il y avait même beaucoup de défauts.

 

Le premier étant le personnage central d'ailleurs. Koichi est un personnage assez fade. C'est quelqu'un de gentil mais il n'a pas beaucoup de personnalité et du coup c'est assez difficile de s'y attacher. Il n'est pas le seul à manquer de personnalité notez bien, la plupart des personnages masculins m'ont laissée assez de marbre... j'ai trouvé en général que les personnages féminins étaient mieux gérés dans cet anime, en particulier Mei et Akazawa qui avaient toutes les deux de la personnalité et plus de présence que les autres. Cela dit, donc, le développement des personnages n'était pas très poussé et c'est chez le personnage principal, Koichi, que c'était le plus dérangeant vu que nous sommes quand même suivre son chemin sur douze épisodes. A mon avis dans un mois je me souviendrai des retournements de situation et n'aurai plus aucun souvenir de lui du tout. C'est quand même bien dommage parce que l'horreur est nettement plus efficace quand on est attaché aux personnages, forcément. Cela ne veut pas dire que je voulais qu'il meure, il était sympathique, mais simplement je n'éprouvais rien de très fort à son égard. Cela dit, malgré tout, l'anime a fonctionné sur moi parce qu'il joue avec une peur quie j'ai en moi depuis longtemps. Du coup même si le personnage principal n'est pas très intéressant, quand je pensais à ce qui lui arrivais, ça me faisait frisonner. Je ne peux pas réellement vous parler de tout cela dit car l'anime repose, bien sûr, sur le suspens et si je vous gâche les avancées dans le scénario, ça vous gâchera l'anime. Mettons que Another se découpe essentiellement en trois parties.

[Dans la classe 3-3] Another  アナザー [Dans la classe 3-3] Another  アナザー
[Dans la classe 3-3] Another  アナザー [Dans la classe 3-3] Another  アナザー

La première partie est consacrée à l'ambiance de doute et d'incertitude tandis que la tension monte. Le personnage principal est dans le flou et n'a aucune idée de ce qu'il se passe autour de lui. Ce n'était pas la partie la mieux gérée, essentiellement parce que ses camarades de classe sont assez mauvais menteurs, mais c'était suffisamment efficace dans le sens où j'avais envie de savoir ce qu'il se passait au juste. Ensuite, la seconde partie est celle où le personnage principal comprend ce qui se déroule autour de lui et c'est la partie où, pour le coup, je ne me suis vraiment pas sentie rassurée. [spoiler] Plus que l'idée des gens qui meurent, c'est l'idée des morts qui reviennent qui me dérange. Ils ne savent pas qu'ils sont morts, les personnages pourraient être assis à côté d'un revenant et ils ne le savent pas, les revenants eux-mêmes le ne savent pas. Et ça c'est quelque chose qui me terrifie de façon générale. Ce que je crains, en fait, c'est le moment où tout le monde se rend compte de son rôle. Si le revenant subitement réalise qu'il est mort et que la personne à côté de lui le réalise aussi, doit-elle faire semblant de ne rien savoir pour ne pas se mettre en danger ? Cela m'évoque plein de scènes de plein de films ainsi qu'une mauvaise blague de ma petite sœur quand nous étions jeunes et, automatiquement, cela m'angoisse. [/spoiler].. Et enfin l'anime amorce sa troisième partie où, en gros, l'Enfer se déchaine et on atteint l'apothéose. C'est une construction classique bien entendu et comme dans la plupart des fictions horrifiques, c'est la troisième qui m'a le moins parlé. Disons qu'elle n'était pas mauvaise mais la tension se relâchait pas mal donc l'anime n'était plus aussi efficace. D'autant que les morts des personnages, autant au début qu'à la fin, avait quelque chose de « Destination Finale » un peu ridicule par moments.

 

Mais la seconde partie m'a vraiment bien plu et j'ai beaucoup aimé l'idée de base. Et bien qu'apparemment plusieurs personnes aient trouvé l'anime prévisible, pour ma part, j'ai été surprise à la plupart des « twists » du scénario. Peut-être que je ne suis pas aussi vive d'esprit que les autres, je ne sais pas, j'ai trouvé que la surprise était plutôt bien gérée. En revanche c'est vrai que le suspens était souvent créé de façon assez artificielle, ce qui est dommage. Disons que certaines révélations n'étaient pas « avortées » de façon très naturelles et la manipulation scénaristique ainsi que les grosses coïncidences devenaient parfois agaçantes.

[Dans la classe 3-3] Another  アナザー [Dans la classe 3-3] Another  アナザー

Au niveau de l'animation, pour y venir, l'anime était vraiment un plaisir pour les yeux. J'ai beaucoup aimé les dessins et l'ambiance angoissante qu'ils imposaient pratiquement à tous moments. Les scènes de violence, même si elles étaient parfois un peu ridicules à cause du contenu, étaient dessinées et animées de façon brute et efficace. La musique était également au top et somme toute, bien que je n'y connaisse absolument rien en anime, celui-là m'a fait l'effet d'être très bien foutu.

 

Au final j'ai donc vraiment bien apprécié Another. L'écriture n'était pas toujours au top et j'aurais aimé avoir des personnages plus définis auxquels m'attacher réellement mais j'ai apprécié l'idée, j'ai trouvé que l'animation était belle, j'ai été surprise plus d'une fois et j'ai était tendue pendant la seconde partie. Somme toute c'est donc un anime que j'ai beaucoup aimé et que je suis contente de l'avoir regardé, je compte même regarder le film live pour voir ce qu'ils ont fait de l'histoire~

Tag(s) : #Anime

Partager cet article

Repost 0