Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LET'S EAT

식샤를 합시다

 

Let's Eat

 

Diffusé en 2013 -2014

 

Parti pour faire 16 épisodes

 

 

Avec :

 

Lee Soo Kyung >>> Lee Soo Kyung

Yoon Du Jun >>> Goo Dae Young

Yoo So Hee >>> Yoon Jin Yi

Shim Hyung Tak >>> Kim Hak Moon

 

 

Dontesque ?

 

Ce drama suit l'histoire de trois personnages vivant les uns à côté des autres et plus particulièrement de Lee Soo Kyung, une jeune femme célibataire dont la vie tourne en grande partie autour de la nourriture.

 

 

7.5/10

 

Pour tout vous dire les gens, j'ai un peu de mal à réaliser que Let's Eat est terminé. Contrairement à un drama de 16 épisodes « normal » dont les épisodes sont diffusés à raison de deux par semaines -ce qui veut dire qu'un drama = 8 semaines = 2 mois-, les épisodes de Let's Eat étaient diffusés à raison d'un par semaine, ce qui signifie que j'ai suivi ce drama pendant quatre mois. Cela me fait bizarre de lui dire au revoir du coup je vous avoue. D'autant que j'aimais vraiment bien ce petit drama et que je m'étais attachée à ses personnages si bien que cela me fait de la peine de devoir les quitter. Pourtant cela n'a pas été l'amour fou tout de suite entre moi et ce drama, cela a pris du temps à venir. Et je ne sais pas si on peut parler de passion maintenant mais Let's Eat s'était creusé une petite niche dans ma vie et la niche étant vide à présent, je ressens une pointe de tristesse. Alors revenons au début. A la base, sans réelle attente, je m'étais décidée à regarder ce drama parce que Do Joon était au casting et que j'ai un faible pour BEAST. Les débuts du drama avaient été inégaux mais à l'épisode 3, lorsque s'était enfin opéré le rapprochement entre les trois personnages principaux, j'avais commencé à réellement accrocher et ce sentiment n'a fait que croître au fur et à mesure qu'évoluait la relation entre les personnages.

 

En fait, Let's Eat est un « slice of life » un peu étrange. C'est-à-dire que finalement, malgré l'histoire du serial-killer sur le côté, il ne se passe pas tant de choses que cela. Les personnages se parlent, mangent ensemble, font pas mal d'erreurs, apparennent à se connaître et forment petit à petit une communauté soudée. L'histoire du tueur finit bien par être remise sur le tapis mais honnêtement il me semble que le drama aurait tout aussi bien pu se faire sans. Enfin. Du moins mettons que le drama aurait pu se faire sans au niveau de l'évolution des personnages. Il n'y avait pas besoin de quelque chose d'aussi spectaculaire qu'un seria-killer. Mais néanmoins cette affaire apporte quelque chose au drama parce qu'elle créé une ambiance étrange qui caractérise pas mal Let's Eat. Au final le serial-killer aurait tout aussi bien pu être un « fake-out » -le drama les accumule pas mal de toute façon- mais le fait que cette histoire existe dans un coin, au même titre que, par exemple, la personnalité étrange de Dae Young, apporte un certain décalage au drama qui le rend en fait assez divertissant. On est dans la réalité mais une réalité un peu plus colorée et colorée différamment de la nôtre en quelque sorte. Du coup même si l'affaire du serial-killer ne me passionait pas des masses, je pense qu'elle a fait pas mal pour le drama. Bon et puis je vous avoue que tout de même, j'avais bien envie de savoir qui était le coupable, si coupable il y avait. Au final cela dit, j'ai été un petit peu déçue de la direction prise par le drama sur sa fin. Cela ne m'a pas gâché le final complètement mais certains détails m'ont faite tiquer. Je n'en dis pas trop mais si vous voulez tout savoir, vous pouvez cliquer sur |ce lien|, tout est dedans. Revenons en au reste ~ Malgré son histoire de seria-killer, Let's Eat est une série qui paraît très anecdotique en fait. On nous montre des scènes et ces scènes ne servent pas forcément un plus grand but, c'est juste qu'on nous les montre. Je n'envisage pas cela comme un défaut du tout cela dit car la vie est pleine de moments inutiles, nos existences ne servent pas forcément à un grand But Ultime. Du coup regarder ces scènes pas forcément scénaristiquement essentielles donnait l'impression de simplement regarder vivre les personnages et c'est quelque chose que j'ai d'autant plus apprécié que les personnages me plaisaient. D'accord, il y en a certains avec lesquels j'ai eu un peu plus de mal mais dans l'ensemble tout de même, c'était une bonne équipe.

[Le drama à ne pas regarder en plein régime] LET'S EAT  식샤를 합시다[Le drama à ne pas regarder en plein régime] LET'S EAT  식샤를 합시다
[Le drama à ne pas regarder en plein régime] LET'S EAT  식샤를 합시다[Le drama à ne pas regarder en plein régime] LET'S EAT  식샤를 합시다

Déjà, dans notre trio de voisins – Soo Kyung, Dae Young et Jin Yi-, le premier personnage auquel je me suis attachée est Jin Yi et je pense que c'est juste parce qu'elle est la plus facile à apprécier. Toujours souriante, toujours gentille, toujours optimiste, Jin Yi est un véritable soleil, un bisounours sans le côté agaçant, elle est adorable et je me suis prise d'affection pour elle tout de suite. Après cela, c'est Dae Young qui s'est attiré mes faveurs. Au début il est très difficile de le cerner car il semble bonnimenter pas mal et sa personnalité reste une véritable énigme, il semble presque jouer un rôle en permanence.... mais il a tellement de charme qu'il devient difficile de lui résister et, au fil du drama, il s'avère être quelqu'un de certes assez inconscient mais chaleureux et très affectueux. Cela dit, jusqu'au bout, c'est le personnage dont on sait le moins de choses j'ai l'impression. Dae Young et Soo Kyung se font la réflexion quelque part dans le drama que, finalement, ils ne savent pas grand-chose de Jin Yi mais moi c'est surtout sur Dae Young que je me posais des questions. Certes on ne voit jamais réellement la famille de Jin Yi mais comme elle semble porter ses émotions sur son visage, j'ai l'impression d'en avoir vu beaucoup. Sur Dae Young, jusqu'au bout, je me suis interrogée. Ce n'était pas trop gênant cela dit parce que ce qu'on avait vu du personnage me plaisait énormément et m'a amplement suffi à m'attacher à lui. Quant à Soo Kyung, notre héroïne, j'ai mis du temps à réellement l'apprécier mais cela a fini par venir. Contrairement à Jin Yi et Dae Young qui, au début, semblent finalement à peine réels tant on en voit surtout la surface, Soo Kyung nous est directement présentée avec ses qualités et, surtout, pas mal de défauts. Soo Kyung juge vite, fait preuve d'une certaine paranoïa, est assez égoïste, etc. Du coup je vous avoue qu'à la base, sans absolument détester le personnage, elle m'agaçait pas mal. Et puis, petit à petit, elle a commencé à changer pour le meilleur. Au contact de ses collègues mais surtout de sa nouvelle petite communauté de voisinage, elle est devenue moins fermée, moins dure, et j'ai fini par vraiment m'attacher à elle. Et, de toute façon, c'est l'idée de communauté qui m'a réellement conquise. Plus que les histoires d'amour, c'est la dynamique de groupe que j'aimais entre ces trois-là. Cela dit, j'ai bien apprécié les romances également. En particulier la romance principale était rafraichissante car dénuée de tout un tas de lourdeurs qu'on aurait trouvées dans d'autres dramas. Les qui pro quo étaient généralement réglés à peine nés et une fois les deux personnages sûrs de leurs sentiments, plus rien ne les retenaient réellement. C'était très agréable à regarder, vraiment.

[Le drama à ne pas regarder en plein régime] LET'S EAT  식샤를 합시다[Le drama à ne pas regarder en plein régime] LET'S EAT  식샤를 합시다
[Le drama à ne pas regarder en plein régime] LET'S EAT  식샤를 합시다[Le drama à ne pas regarder en plein régime] LET'S EAT  식샤를 합시다

A coté de cela, j'ai également apprécié en particulier la meilleure amie de Soo Kyung. J'ai trouvé cela sympa que le personnage existe en fait. L'amitié féminine, si elle existe bien entendu à Kdramaland, est généralement moins mise en avant que les bromances qui, j'imagine, vont plus vendre -j'en sais quelque chose, j'achète aussi :p- alors que dans Let's Eat, finalement, j'ai l'impression d'avoir vu beaucoup plus de solidarité féminine que masculine et c'est toujours sympa à voir. Bon par contre, tous les personnages féminins ne sont pas particulièrement bien gérés. Soo Kyung, sa meilleure amie Kyung Mi et Jin Yi sont toutes les trois attachantes et bien écrites mais j'ai eu énormément de mal, comme le savent ceux qui ont lu mes Cernes, avec le personnage d'Oh Do Yeon qui, à cause d'un physique moins avantageux que ceux de Soo Kyung et Jin Yi -Kyung Mi ne compte pas, elle est mariée et pas un personnage principal donc à partir de là à Dramaland, elle n'a plus « besoin » d'être belle-, est en gros devenu un gag récurrent du drama. J'ai eu un sursaut d'espoir dans l'avant-dernier épisode où elle a enfin eu droit à une véritable scène -qui m'a brisé le cœur d'ailleurs....- mais l'épisode final est retombé dans ses travers passés et c'est vraiment le personnage que j'ai eu le plus de mal à avaler. Sinon, dans les collègues de Soo Kyung, j'avoue avoir pas mal zappé Kyu Shik au point d'avoir du mal à me souvenir de son existence souvent, mais bien entendu je n'ai pu que remarquer Kim Hak Moon,... déjà parce qu'il est souvent à l'écran, ensuite parce qu'il n'est pas exactement du genre discret et enfin parce que le monsieur n'est pas désagréable à regarder. Hak Moon est un personnage que j'ai d'abord adoré et qui, sur la fin, m'a pas mal divisée. Au début, je l'aimais beaucoup en tant que ressort comique et je compatissais à ses déboires. Après cela j'ai commencé à trouver qu'il en faisait trop, était déplacé, etc. Puis j'ai recommencé à compatir. Puis j'ai retrouvé qu'il était trop immature. Puis j'ai compatis. Bref o.o J'ai joué au yoyo émotionnel en fait. Au final cependant, je pense que c'est l'affection qui l'emporte. C'est un homme avec lequel je ne souhaiterais à personne de sortir, du moins pas avant qu'il ait sérieusement grandi, et je désapprouvais souvent ses actions mais il m'a beaucoup fait rire et m'a tiré des regards attendris plus d'une fois donc j'ai quand même beaucoup apprécié sa présence dans l'histoire.

 

Bon bon bon mais c'est pas le tout ça : Let's Eat ça parle quand même pas mal de nourriture ! Alors... oui, mieux vaut ne pas rentrer dans le drama en ayant pas mangé. C'est mauvais pour vous les gens. Sérieusement. Alors au début ça va à peu près car avec un peu de chance, malgré les images de bouffe à l'écran, vous serez peut-être dégoûté par les gémissements sexuels de l'héro¨ne -sérieusement elle a un orgasme chaque fois qu'elle fait une bouchée- mais, après cela, l'équipe semble avoir compris que bon, le porno ça va bien cinq minutes, et, du coup, cela se calme pas mal sur les gémissements et tout ce qu'il vous reste c'est …. la bouffe o.o Et si toute la réalisation est agréable, les scènes qui sont les mieux filmées, clairement, sont les scènes de bouffe. Et ça donne FAIM. Donc quand comme moi vous êtes vraiment con et regardez cela à une heure du matin après avoir zappé le diner.... eh bien c'est dur les gens, très très dur. Le mieux finalement c'est de regarder cela pendant les repas. Comme cela vous êtes en train de manger de toute façon donc le drama ne peut plus vous tenter ! *PARADE DE OUF* Cela faisait longtemps qu'un drama ne m'avait pas donné aussi faim, sérieusement. Tenez, au passage, j'en profite pour dire également que j'ai beaucoup aimé l'OST du drama, il y avait des mélodies très sympas. Et, si je les apprécie toutes, je pense que néanmoins ma favorite est When you want to leave de Tensi Love. Le refrain surtout. Peut-être aussi parce que c'est la musique qui a conclu le drama, je ne sais pas, je suis attachée à ce morceau, je le trouve joyeux.... Bon mais toutes les musiques sont sympas donc n'hésitez pas à aller écouter l'OST un coup~ Par exemple j'aime bien Cool Guy d'Eric Nam.

 

Bref les gens, pour résumer, ce petit drama qu'au début je regardais plus « parce qu'il ne me dérangeait pas » que parce qu'il me passionait s'est creusé petit à petit une place dans mon cœur et maintenant je suis triste qu'il soit terminé. Le parcours n'a pas été sans accroc mais en fin de compte, c'était un voyage agréable que je suis contente d'avoir entrepris et, qui plus est, un voyage assez original, le drama ayant vraiment sa propre ambiance. Donc je suis contente de lui avoir laissé sa chance~

[Le drama à ne pas regarder en plein régime] LET'S EAT  식샤를 합시다[Le drama à ne pas regarder en plein régime] LET'S EAT  식샤를 합시다
[Le drama à ne pas regarder en plein régime] LET'S EAT  식샤를 합시다[Le drama à ne pas regarder en plein régime] LET'S EAT  식샤를 합시다[Le drama à ne pas regarder en plein régime] LET'S EAT  식샤를 합시다
Tag(s) : #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0