Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Boku no ita jikan

僕のいた時間

 

Boku no Ita Jikan-p1

 

Diffusé en 2014

 

11 épisodes

 

 

Avec :

 

Miura Haruma >>> Sawada Takuto

Tabe Mikako >>> Hongo Megumi

Saito Takmi >>> Mukai Shigeyuki

Yamamoto Mizuki >>> Murayama Hina

Kazama Shunsuke >>> Mizushima Mamoru

etc

 

 

Dontesque ?

 

Takuto est un étudiantt ordinaire qui, alors que ses études sont les point de prendre fin, commence à chercher un travail mais à énormément de mal à en trouver un. Lors d'un entretien, il fait la rencontre de Megumi, une jeune fille dans la même situation que lui. Plus tard il appprendra également qu'il est atteint de la maladie de Lou Gehrig et n'a plus beaucoup de temps à vivre.

 

6/10

 

Pfiou les gens, je ne pensais pas que j'y arriverais mais c'est bon, j'ai réussi, j'ai terminé Boku no ita jikan. Et non ce qui me faisait peur n'était pas de voir Miura mourir mais bien le scénario mal écrit. Après l'épisode 8 qui avait commis, à mes yeux, une faute scénaristique grave, ma motivation était pas mal retombée et après cela j'ai eu du mal à me remettre au drama. Hier néanmoins j'ai tout marathoné et c'est bon, j'ai terminé, Et ce n'était pas mauvais en fait. Ce n'était pas exactement bon non plus et les derniers épisodes sont toujours plein des défauts qui m'avaient détournée du drama mais c'était loin d'être insoutenable. Tout de même cela m'a rrendue triste parce que de même que le précédent drama de Miura Haruma - Last Cinderella - , le drama avait bien commencé et m'avait happée, tout cela pour se casser la gueule plus tard. La déception n'a pas été aussi cuisante qu'avec Last Cinderella mais, quand même, j'espère que le prochain drama de Miura Haruma sera meilleur que cela ! Je n'ai pas eu beaucoup de chance avec les dramas que j'ai choisis de regarder ces derniers temps -du moins pas ceux qui sont en cours-, c'est triste. Mais intéressons-nous à Boku no Ita Jikan !

 

Histoire de commencer par le positif, déjà, je trouve que le drama est très joli à regarder, j'ai aimé les tons de la réalisation, les plans utilisés, et puis l'OST également. La réalisation n'est pas magnifique au point de justifier de regarder le drama comme cela arrive parfois, mais c'est un aspect du drama dont je n'avais pas à me plaindre. Et d'ailleurs, je ne me plains pas question casting non plus. Je n'ai pas vu de prestation particulièrement extraordinaire rien qui ne m'ait fait dire « okay, je DOIS me faire toute la filmographie de cet acteur/cette actrice » mais tout le monde était généralement en place et les acteurs sont du genre sympathiques, on s'y attache facilement. Bien sûr j'aurais toujours un faible pour Miura Haruma mais j'ai également beaucoup apprécié Tabe Mikako que je trouve adorable et, surtout, Kazama Shunsuke qui, de toute façon, interprétait probablement mon personnage favori du drama. Non vraiment, au niveau de la réalisation et du casting, le drama se porte plutôt bien. Et au début, il fait du bon boulot au niveau de ses personnages également, nous dressant le portrait de jeunes adultes attachants et auxquels il est facile de s'identifier. Le souci c'est qu'après cela le drama devient beaucoup trop maladroit et semble faire avance-rapide sur des questions qui auraient mérité nettement plus de développement que cela. Revenons donc sur les personnages.

[Les heures de la vie de MiuMiu] Boku no ita jikan  僕のいた時間[Les heures de la vie de MiuMiu] Boku no ita jikan  僕のいた時間
[Les heures de la vie de MiuMiu] Boku no ita jikan  僕のいた時間[Les heures de la vie de MiuMiu] Boku no ita jikan  僕のいた時間

Au centre de tout, bien entendu, nous avons Takuto, le personnage principal interprété par Miura Haruma, qui découvre avec effroi qu'il est malade et que sa maladie ne se soigne pas. Takuto, quand on nous le présente, est un jeune homme très sympathique dont les doutes et les craintes sonnent très vraies. Rapidement je me suis retrouvée dans certains aspects de sa personnalité et je me suis attachée à lui. Et en vérité, jusqu'au bout, j'ai eu de la peine pour lui et il a conservé mon affection, ce n'est pas sa faute si le drama zappait les moments importants. Car en vérité même quand il use de Noble Idiotie, ce n'était pas de l'idiotie du tout et j'ai toujours pu comprendre les motivations du personnage. Il m'a moins touchée que je l'aurais souhaitée mais je mets plus cela sur le compte du rythme du drama que sur le compte du personnage. Déjà, le drama zappe toute une étape de sa maladie qui me semblait pourtant importante en passant directement de Takuto commençant à être malade à Takuto en chaise roulante. Euh. Donc entre-temps il a juste perdu la capacité de marcher, c'est cela ? Ca aurait quand même mérité un peu de temps d'écran non ? Alors, cela aurait pu passer mais le souci c'est que la grosse ellipse temporelle nous balance beaucoup d'autres informations subitement, sur tous les personnages, et ça forme un tout assez difficile à gérer. D'autant qu'à mon sens il y a plein de choses dans le scénario dont on aurait pu se passer finalement pour pouvoir développer l'évolution subite chez les personnages. Mais ce qui a vraiment précipité ma déception, est la façon dont a été utilisé Riku, le petit frère de de Takuto. Riku est un personnage qui, au début du drama, est assez désagréable mais pas si développé que cela et puis, subitement, après l'ellipse temporelle -durant laquelle Takuto lui a apparemment parlé de sa maladie mais on ne voit jamais la scène- on nous balance plein de choses à son sujet et le drama commence à le sortir de l'histoire et le faire re-rentrer n'importe comment juste pour arranger la romance principale. Ca a été la faute grave pour moi. Si le drama avait pris le temps de nous écrire des explications crédibles à son départ/son retour, je ne l'aurais pas si mal pris mais là, en gros, ce que Boku no ita jikan semblait nous dire était « on s'en fout que cela n'ait pas de sens, il faut bien un prétexte pour que l'OTP se retrouve ! » … et là ça commence à me déranger sérieusement. Ce serait mieux passé dans un drama plus léger, une rom-com dont effectivement le but principal aurait été de rapprocher l'OTP, mais dans Boku no ita jikan, un drama censé nous parler de la lutte d'un jeune homme contre une maladie mortelle et un drama qui cherche clairement à nous émouvoir et nous inspirer -si j'en juge par tous les discours de fin-, non, cela ne passe plus. Parce que j'ai beaucoup de mal à me sentir touché par quelque chose quand tout semble aussi artificiel.

 

Et en vérité, ce n'était pas un problème bien nouveau, Boku no ita jikan ayant toujours été rapide. Rien que dans le premier épisode, l'OTP se rapproche à une vitesse folle et, pour tout vous dire, parfois peu crédible. Néanmoins cela ne me posait absolument pas problème car j'étais attachée à cet OTP, étais plutôt contente que le drama ne traîne pas et me disais que, probablement, le drama cherchait juste à poser la situation pour mieux passer aux choses sérieuses. Le souci c'est que si le drama se pose un peu aprè cela effectivement, il a des sursauts d'accélération et zappe plein de développements importants. Après, bon, il ne faut pas penser pour autant que j'ai détesté le drama ! Non, non. J'étais quand même attachée aux personnages et j'étais contente de les voir contents, triste de les voir tristes, tout cela.

[Les heures de la vie de MiuMiu] Boku no ita jikan  僕のいた時間[Les heures de la vie de MiuMiu] Boku no ita jikan  僕のいた時間
[Les heures de la vie de MiuMiu] Boku no ita jikan  僕のいた時間[Les heures de la vie de MiuMiu] Boku no ita jikan  僕のいた時間

Par exemple, malgré que Riku soit très représentatif du problème principal du drama à mes yeux, j'ai quand même vraiment bien aimé le personnage sur la fin et j'irais jusqu'à dire que c'est un des personnages qui m'a le plus fait sourire, il était devenu absolument adorable. De même, malgré le fait que Shige-sempai ait été au centre d'un pan de l'histoire qui ne m'a pas plu des masses, j'ai été satisfaite de la façon dont les choses se terminaient avec lui, j'ai trouvé que le drama nous offrait de bonnes scènes avec lui. Les parents de Takuto ne m'ont pas touchée des masses mais vers la fin ils ne me dérangeaient plus et , en revanche, j'ai beaucoup aimé la mère de Megumi, je comprenais ses inquiétudes pour sa fille, j'ai aimé la façon dont elle a géré la situation. Et puis, bien entendu, j'ai adoré Mamo-chan. Ce personnage est celui que j'ai adoré du début à la fin. Il était absolument adorable ce petit et son amitié avec Takuto était constante et vraiment touchante. Il était honnête, gentil, faisait toujours au mieux pour son entourage et Kazama Shunsuke m'a vraiment parlé dans ce rôle. De toutes les scènes vraiment tristes du drama, je crois bieen que celle qui m'a le plus brisé le cœur, finalement, est celle où il supplie Takuto de ne pas mourir. J'avais juste envie de le prendre dans mes bras le pauvre. A côté de cela, je vous avoue que bizarrement Megumi m'est un peu passée à côté. Elle était gentille et j'ai un faible pour cette actrice mais elle m'a perdue pendant l'ellipse temporelle et, après cela, même si j'aimais bien Takuto et Megumi ensemble, le parcours de cet OTP ne me passionait juste plus.

 

Et c'est bien le souci. Comme je vous le disais, je n'ai pas détesté ce drama du tout. Bon il y a bien des moments où j'ai eu envie de me taper la tête contre la table tellement je trouvais les personnages rageants mais, une fois arrivée à la conclusion, quand j'ai fait le bilan, j'avais quand même plutôt bien apprécié tout ce petit monde. Et encore une fois je ne reproche rien au casting et le drama était agréable à regarder. Simplement en ne développant pas là où il aurait fallu et en usant de grosses ficelles vraiment pas discrètes, le drama est complètement passé à côté de sa chance de me toucher plus profondément. Au final il me restera en mémoire comme un drama un peu triste mais qui ne m'a pas remuée, faute d'une écriture plus subtile.

[Les heures de la vie de MiuMiu] Boku no ita jikan  僕のいた時間[Les heures de la vie de MiuMiu] Boku no ita jikan  僕のいた時間[Les heures de la vie de MiuMiu] Boku no ita jikan  僕のいた時間
[Les heures de la vie de MiuMiu] Boku no ita jikan  僕のいた時間
Tag(s) : #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0