Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Les gens, cela fait beaucoup trop longtemps qu'on a pas parlé clip, beaucoup trop longtemps qu'on a pas parlé Jpop, Johnny's et, surtout KAT-TUN. Donc il est temps de rémédier à cela. Du coup j'ai repris la liste des clips de KT, j'ai bien tout lu, tout revu et j'ai fait mes petits plans. Et parce que je suis du genre originale, je me suis dit que j'allais juste commencer au début, d'autant que j'ai toujours voulu parler de Real Face. A la base mon projet était un petit peu plus ambitieux que cela mais j'ai décidé d'être réaliste et tout... et dans cette idée de réalisme : je suis rouillée les gens, c'est pas croyable o.o Non seulement je suis rouillée question clips mais, surtout, mon Dieu je suis rouillée niveau KAT-TUN. Je suis ce qu'ils sortent mais je ne suis plus leurs vies du tout, je me suis sortie du fandom et j'ai l'impression d'avoir perdu contact avec un ancien meilleur ami ce qui me rend en fait assez incroyablement triste. Mais nous avons changé tous les deux et l'intimité n'est plus là. Je relis avec énormément de plaisir les mots que nous nous échangions et je suis sur Facebook ce qu'il fait, je me réjouis de ses exploits, m'attriste de ses peines et quand je le vois, je passe toujours un excellent moment et ai l'impression d'être revenue des années en arrière mais nous ne nous voyons plus autant qu'avant et il y a beaucoup de choses que nous ne savons plus l'un de l'autre. C'est naturel mais c'est triste.

 

Ok ok j'arrête avec le couplet déprimant o.o Mais sérieusement, j'ai un peu perdu le contact. Je continue de regarder ce qu'ils font, d'écouter ce qu'ils sortent, et je kyatte toujours autant à chaque clip, mais KAT-TUN ne fait plus partie de ma vie quotidienne comme ce fut le cas à une époque. Ce n'est pas tellement limité à eux cela dit, j'ai cessé de m'impliquer en général dans les fandoms. Mais on est pas là pour pleurer sur mon coeur de pierre, on est là pour causer de KAT-TUN... et causer de KAT-TUN c'est TOUJOURS bien. D'ailleurs, tiens, puisque j'en suis aux petites précisions, c'est triste, KAT-TUN c'est surtout K-TUN maintenant, certes, mais je vais pas trop ramener cela sur le tapis. Jin et Koki sont partis, c'est triste, mais dans ce clip ils sont là et... bah c'est tout, ils sont là et c'est cool.

 

Et n'empêche quand on y pense, ils ont eu drôlement du pot les KAT-TUN ! C'est un des rares groupes de la Johnny's Entertainment à avoir eu droit à un premier PV décent quand même. Bon cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas des trucs drôlement cons dans leur clip -heureusement d'ailleurs, sinon ce ne serait pas marrant- mais tout de même, ils ont plutôt eu du pot. Si on met de côté les « anciens » groupes de la JE, … arashi ont commencé par A. Ra. Shi. Et, bien que j'apprécie la chanson pour tout son côté happy-con, le pv consiste surtout à regarder des gosses beaucoup trop jeuns danser dans une pièce blanche.... les NEWS ont commencé avec NEWS Nippon et... okay les gens, j'ADORE absolument le clip de NEWS Nippon. J'adore qu'on nous montre l'est, l'ouest, le nord et le sut dans l'espace en nous montrant le haut, le bas, etc. J'adore que les News soient dans un vaisseau spatial qui produit de la fumée rose, j'adore qu'ils chantent des pop-songs dans des tenues spatiales sans que celles-ci soient raccrochées au vaisseau -oui les gens, l'espace est en effet rempli de petit NEWS à la dérive- j'ADORE le short de Yamapi dans tout ce qu'il a de ridicule... mais bon ça fait pas très sérieux tout cela, faut le prendre au 36ème degré quand même -mais eh, j'ai le 36ème degré très solide!-. Les Hey!Say!JUMP ont eu droit à Ultra Music Power … bon et en fait ce n'était pas le pire, même s'il y a de quoi rigoler quand même et qu'ils avaint tous l'air beaucoup trop jeunes. Les Sexy Zone.... je préfère ne pas en parler >.< Les KAT-TUN sont un des rares groupes à avoir eu un début qui ne tape pas dans l'happy-con finalement. Il y a du con quand même et le clip me rend happy mais somme toute, ils s'en sortent bien.

[Living on the edge] KAT-TUN - Real Face[Living on the edge] KAT-TUN - Real Face
[Living on the edge] KAT-TUN - Real Face[Living on the edge] KAT-TUN - Real Face

Déjà, quand même, ils ont droit à trois décors, wouhou. Enfin quatre en fait : il y a le désert, la sorte de plateau « yin yang », l'usine avec les turbines et puis le plateau de tournage parce que les KAT-TUN, pour leur premier clip ont décidé de nous montrer les coulisses également. Honnêtement c'est une idée à laquelle je n'adhère pas des masses en général parce que, sauf dans certains cas, le côté making-of casse la crédibilité du reste à mes yeux. Alors que jusque là tout me semblait carrément crédible, bien entendu, Real Face me semblait être la représentation fidèle de ce font tous les jeunes hommes de leurs journées. Non, plus sérieusement, j'imagine que l'idée du making-of était de nous montrer un peu les KT en « vraii » afin de créer une connexion entre eux et le public vu que le public les découvrait dans un clip pour la première fois -non parce que sinon les KT avaient déjà eu un concert et le public le sconnaissait-. Cela dit honnêtement ces petits moments-là ne nous montrent pas grand-chose d'essentiel, ils nous rappellent juste que nous regardons quelque chose d'artificiel...et si cela se trouve c'est le but o.o Après tout, les KAT-TUN ne sont pas étrangers aux messages profonds sur l'industrie musicale ! Il n'y a qu'à voir Star Rider qui est un commentaire très fin sur le système et la place de KAT-TUN dans ce système -si si-. Donc peut-être que finalement Real Face n'était que l'ancêtre de Star Rider et, déjà, était l'expression de l'envie des KAT-TUN de nous informer sur la facticité du système. Après tout les clips et les chansons de la Johnny's Entertainment sont généralement très instructifs : on y apprend les points cardinaux, pas mal de phrases anglaises utiles -qui n'a jamais eu besoin de savoir dire « I'm a mirror warrior ? », perso je me sers de cette phrase tout le temps pour me présenter- et puis, bien entendu, l'ordre des saisons qui est nettement plus aléatoire qu'on ne pourrait le soupçonner ! -merci Sexy Zone-. Bref, merci KAT-TUN.

[Living on the edge] KAT-TUN - Real Face[Living on the edge] KAT-TUN - Real Face
[Living on the edge] KAT-TUN - Real Face

Et à côté de cela, Real Face semble aussi être l'ancêtre d' EXPOSE pour la réflexion sur le désespoir humain. Si vous vous souvenez d' EXPOSE, malgré le fait que le clip, à première vue semble n'être qu'un pv assez mal filmé mettant en scènes cinq messieurs pataugeant dans l'eau et dansant autour d'un gros oiseau en bois assez inutile, après examination de la chose, il m'avait semblé évident qu'en vérité EXPOSE était une représentation de l'illusion de liberté. Comme je l'avais conclu : le message d' EXPOSE est que « parfois quand tu as touché le fond, tu crois que tu peux t'en sortir et entrevoit un espoir mais cet espoir est un faux espoir et en vérité tu es juste vraiment au fond du gouffre. Tant pis pour ta gueule. ». Bon eh bien Real Face a un peu de cela également. Je reviendrai un petit peu plus tard sur la chanson mais, en gros, le message est principal que les KAT-TUN veulent vivre toujours « à la limite » et « prendre des risques » parce qu'ils aspirent à la liberté. Cela se traduit dans le clip ! Dans le décor de l'usine, on voit les échafaudages et les avions : symboles de la construction et du décolage. Il y a également l'image des tunnels qui est assez facile à interpréter : les KAT-TUN sont dans un tunnel et cherchent à voir la lumière au bout. Les vêtements rouges représentent leur passion, le noir et le blanc dans le décor un peu « yin yang » où ils dansent représentent l'équilibre qu'ils doivent trouver puisqu'ils veulent vivre toujours à la « limite » de la falaise. Et bien entendu il y a l'image des bandeaux qu'ils retirent qui représente la découverte d'un nouveau monde puisqu'après tout, ils can change le world, n'est-ce pas ? Cependant. Déjà, les avions, tout comme l'oiseau d' EXPOSE, ne s'envolent jamais et, ensuite, le nouveau monde qu'ils découvrent n'est qu'un grand désert. En clair, ils ne peuvent pas vraiment s'envoler et le seul monde qu'ils ont à découvrir en vivant « à la limite » est arride et mortel. Il y a plus gai comme message.

[Living on the edge] KAT-TUN - Real Face[Living on the edge] KAT-TUN - Real Face
[Living on the edge] KAT-TUN - Real Face[Living on the edge] KAT-TUN - Real Face

Notez, à la base, je n'avais pas du tout vu cela comme ça. Il y a quelques années pour moi, Real Face était la quête désespérée d'un groupe pour un bon sèche-cheveux. Ben oui, les avions ne démarrent jamais mais les turbines tournent par contre et leur seul effet est de faire voler les cheveux des KAT-TUN... donc soit ils ont les ventilateurs les plus encombrants et les plus couteux de toute la Jpop, soit ils s'en servent comme sèche cheveux, ce qui explique également le désert. Mais bon cela ne prenait pas en compte le décor noir et blanc. Par contre cela peut fonctionner avec l'idée du making-off ; les sèches cheveux ou ventilateurs énormes sont ce qu'il y a de démesuré et de narcissique dans l'industrie de l'entertainment. Ah ce clip peut être lu à tellement de niveaux différents *O*

 

Bon après, libre à vous de vous voiler la face bien entendu ! Vous pouvez aussi voir ce clip simplement comme une occasion de kyatter sur les mains de Kame -en tous cas lui ne se prive pas-, les bassins dangereuseument proches d'Ueda et Jin, la totale rebellitude de Koki, la virtuosié d'Ueda à la guitare, etc. Et peut-être que le créateur du clip s'est juste dit qu'il n'y avait rien de mieux pour souligner la sexittude d'un groupe que de les faire danser à côté d'un avion, c'est possible, c'est possible. Mais les gens je refuse de croire à tant de superficialité. Venant d'une autre agence, peut-être, mais PAS la Johnny's Entertainment, pas l'agence qui a créé CE chef d'oeuvre de complexité, de sobriété et, surtout, de poignant réalisme. Non, pas eux. En plus sur Real Face on sait qu'ils ont fait un gros effort jusque dans la chanson parce que même le rap de Koki veut dire quelque chose et ça c'est quand même très fort. Bon d'accord, il y a bien ce moment où il sort « speaker, sneaker, bidule bidule » et personne ne sait pourquoi mais, à part cela, le message est clair, Koki suit le thème de la chanson et nous explique également pourquoi il est trop le meilleur. Il est même TELLEMENT bon que son flow va faire des trous dans la planète -sérieusement, au prochain tremblement de terre les gens, vous saurez vers qui vous tourner- et que ses rimes vont « make girls cry » alors que son rap ne rime même pas. Trop fort. A ce stade je ne sais pas pourquoi Eminem s'emmerde à rapper avec ses rimes externes et internes à la con quand il existe des rappeurs comme Koki dont les rimes sont trop cools même quand elles n'existent pas. Va te recoucher Eminem, tu as trouvé ton maître ! A côté de cela, les paroles se tiennent également plutôt pas mal. Je suis un petit peu gênée par le nombre de fois où les KAT-TUN disent qu'ils ont menti mais bon, apparemment ils prennent un nouveau départ pour trouver « what's real » et même si ça veut dire qu'ils vont se retrouver en plein désert avec un avion qui ne décolle pas et, probablement, qu'ils passeront le restant de leurs jours à dessiner des moutons dans des boites pour Ueda, euh... au moins ils ne mentiront plus ? ^^' Et on ne le dit jamais assez mais mentir, c'est mal. Non mais sérieusement cela ne vaut pas le coup petits KAT-TUN, restez plutôt parmi nous !

[Living on the edge] KAT-TUN - Real Face[Living on the edge] KAT-TUN - Real Face
[Living on the edge] KAT-TUN - Real Face[Living on the edge] KAT-TUN - Real Face[Living on the edge] KAT-TUN - Real Face
[Living on the edge] KAT-TUN - Real Face[Living on the edge] KAT-TUN - Real Face

En plus ils sont tous tellement jolis dans ce cip ♥ Jeunes, certes, mais tellement jolis ♥ A une époque c'était une exception de voir Koki avec des cheveux mais maintenant quand je le vois rasé -bon on ne voit pas son crâne vu qu'il a un bandana mais...-, cela me semble extraordinaire, ça me fait me sentir nostalgique. J'adore les cheveux noirs d'Ueda, Jin était à cette époque où il avait l'air heureux de chanter avec ses copains, Kame était....maigre un peu mais cela ne m'epêche pas de le trouver à tomber quand même. Junno était adorable et Maru.... était dans le groupe aussi. Aw, non, ne pleure pas Maru, je t'aime bien aussi ;A; Je suis tellement contente de vous voir tous, je n'ai pas le ceur de me moquer de toi, va. Et puis cette chanson ♥ C'est toujours une de mes favorites du groupe en fait. Elle est entraînante, elle est bien rythmée, j'adore les voix des KAT-TUN dessus, en particulier celle de Jin, et j'adore l'instru, que ce soit dans la version du clip ou la version qui est sur l'album Best of. Non vraiment, comme début, c'était parfait. En conclusion

 

 

Et c'est bien l'essentiel.

 

Et on est bien d'accord que c'est le SHORT qui parle.

Perverses va è.é

Tag(s) : #Musiques (artistes - albums - concerts -...)

Partager cet article

Repost 0