Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Sur la piste des 100 OSTs de dramas qui m'ont marquée -pour toutes les infos cliquez ICI- , go go, on continue~ Et ce coup-ci les gens, le thème est : la collocation plus ou moins forcée~ Let's go !

 

 

61 . Long Vacation

 

 

Si on parle de dramas tournant autour d'une collocation, comment oublier Long Vacation ? Quand je pense « colloc » et « dramas », Long Vacation est le premier titre qui me vienne à l'esprit et je suis prête à parier que ce sera encore le cas dans cinq ans. J'ai revu ce drama il y a peu de temps et... il ne prend décidément pas une ride. Non, non, attendez avant de me dire que je suis une bête groupie de KimuTaku qui voit de l'or dans tout ce qu'il fait ! Bien sûr que certaines choses ont vieilli dans le drama : les costumes sont datés, les coupes sont datées, la technologie est datée, le langage peut-être aussi -mais je ne peux pas vraiment m'en rendre compte-. Donc oui, bien sûr, le contexte est daté. Mais l'histoire elle-même, à mes yeux, n'a pas pris une ride parce qu'elle est basée uniquement sur une chose : l'OTP. Et cet OTP fonctionne aussi bien maintenant qu'il fonctionnait à l'époque.

 

Reprenons pour ceux qui ne savent pas de quoi il est question~ Dans Long Vacation, Senna, un jeune homme doué au piano mais pas mal coincé, voit débarquer chez lui en attirail traditionnel de mariage une jeune femme nommée Minami qui vient d'être plantée à l'autel par son fiancé, également ex-collocataire de Senna. Elle ne le trouve pas mais à la place trouve une lettre qui en gros lui dit « bye bye ». Forcément elle le vit mal, a du mal à y croire et quelques jours plus tard elle se repointe chez Senna avec l'intention d'emménager. Et il l'en empêcherait bien mais on ne dit pas non comme cela à Minami si bien qu'effectivement ils commencent à vivre ensemble. Senna est plutôt timide et renfermé, Minami est rentre-dedans mais sensible et forcément, cela clashe un petit peu. Mais pas trop car finalement ils s'entendent bien. Et vous savez où tout cela va nous mener~

 

Les choses extérieures importent peu -bon Takenouchi Yutaka importe un peu-, même le scénario finalement est un « personnage secondaire » -il est classique et ne révolutionne rien- : ce drama est le « Senna & Minami show ». Je ne sais plus quel bloggeur -pardon T.T- parlait de la façon dont Senna et Minami se coupent souvent l'un l'autre, complètent leurs phrases, se répondent du tac au tac... et oui, en effet, c'est particulèrement évident dans Long Vacation parce qu'en vérité, d'après ce que j'ai lu, les acteurs improvisaient pas mal. Kimura Takuya et la merveilleuse Yamaguchi Tomoko sont à l'aise et ont une dynamique parfaite sur laquelle tient quasi tout le drama. Et c'est précisément pour cette raison que le drama fonctionne toujours aussi bien. Long Vacation fait toujours partie à mes yeux des meilleures rom-coms dramatesques de tous les temps.

 

Pour parler de l'OST, je pense que clairement la chanson la plus marquante est La La La Love Song … parce que c'est celle qu'on entend le plus et qu'il est difficile de résister à sa bonne humeur, vraiment. Dans la version live que j'ai trouvé c'est peut-être un tout petit peu moins évident, je ne sais pas. En tous cas avec son côté un peu kitch, cette chanson ne manque jamais de me faire sourire et je trouve que c'est le morceau parfait pour Long Vacation parce que, déjà, ça parle d'humour mais également parce que c'est plein d'énergie et d'entrain.

C'est la chanson emblématique du drama mais, pour autant, ce n'est pas le seul bon morceau, loin de là ! Déjà, parce que Senna est pianiste, forcément, on a droit à plusieurs morceaux au pinao dans l'OST et, déjà, un morceau que j'aime énormément est Silent Emotion. Il me rend toujours un petit peu triste parce que je trouve qu'il a le calme et la mélancolie d'une journée pluvieuse mais c'est un plaisir à écouter. Par ailleurs, ses versions chantées - Silent Emotion pour la version en japonais et Under The Moonlight pour la version en anglais- sont également très belles. Plus planantes, la voix de la chanteuse est apaisante et à la fois un peu fragile, c'est un morceau superbe. Et puis, bien entendu, il y a Deeper and Deeper d'Anna McMurphy !! A une époque je la connaissais absolument par cœur, maintenant certains mots m'échappent je l'avoue, mais c'est toujours un plaisir de l'entendre. Je l'associe à beaucoup de scènes du drama donc c'est vrai que cela intensifie mon affection à son égard mais, en plus de cela, je trouve qu'elle a un côté à la fois heureux et tranquille qui rend bien l'idée de tomber amoureux au fil des jours. Bon et bien sûr, impossible d'oublier le morceau de piano Minami parce que Senna l'interprète en pensant à Minami et que cet OTP les gens !!! Moi aussi je veux que Kimu me joue du piano ;A;




Et je vais vous quitter sur On and On -ah l'instrumental en particulier ♥- avec juste cette recommandation : regardez le drama. La musique est très bien mais avec Minami et Senna -et Takenouchi Yutaka un peu- c'est encore mieux ~

 

 

 

60 . Devil Beside You

 

 

Je serai brève sur ce drama. Honnêtement je m'en souviens assez mal... et pourtant, je l'ai vu une fois et... euh.... un tiers ? Quelque chose comme cela. DBY est le premier TwDrama que j'ai vu et je ne l'avais vraiment pas aimé à l'époque. Ce n'était pas vraiment une question d'histoire parce qu'en fait j'aime vraiment bien le manga Akuma de Sourou dont il est l'adaptation mais je trouvais les acteurs médiocres, Mike He particulièrement ridicule et la réalisation mauvaise. Le temps a passé, j'ai appris à apprécier Mike He et je me suis dit « allez, revoyons DBY, si cela se trouve à l'époque je n'avais juste pas l'habitude des Tw-Dramas ! ». Bon j'ai tenu quelques épisodes mas je trouve toujours la réalisation atroce, les acteurs moyens et Mike He rdicule. Du coup c'est pour cela que je ne vais pas trop m'attarder sur le drama. J'ai déjà plusieurs fois expliqué par le passé pourquoi je n'apprécie pas DBY et bon, autant j'utilise cette série d'articles pour vous donner envie de voir les dramas que j'aime, autant je n'ai pas spécialement envie de m'acharner sur les dramas que je n'aime pas.

 

Rapidement : de quoi cause DBY ? Alors dans DBY, Rainie Yang -que pour le coup j'ai mieux aimé la seconde fois dans ce drama- joue une lycéenne qui veut donner une lettre d'amour mais, pas de pot, la lettre finit entre les mains du personnage de Mike He. Tout de suite les deux personnages ne s'entendent pas mais plus tard l'héroïne découvre que le héros est le fils de l'homme que sa mère est sur le point d'épouser, tout le monde doit vivre ensemble comme une grande famille et la galère commence. Pour tout vous dire, mon esprit un peu tordu aimerait vraiment que ce manga se trouve une nouvelle adaptation, Japonaise de préférence. Enfin en attendant on a DBY et le drama semble avoir contenté beaucoup de monde. Juste... pas moi.

 

En revanche j'aime vraiment bien l'opening : Jerk  Je suis un peu biaisée parce que Leia m'avait fait un mv sur cette chanson avec des tas de bishos que j'aime -Kimu, KAT-TUN, Tsubasa, Bambi, Lee Min Ki, Ryo, Arbi, Gourou, bien entendu Jaejoong (je ne sas même plus si à l'époque je l'aimais déjà bien, je crois que Leia l'avait juste mis parce qu'une fanvid de Leia sans Jaejoong aurait été bizarre:p), Lee Jun Ki, Yosuke, Hyde, Tsumabuki Satoshi, Rain, etc- … du coup j'ai revu cette vidéo plein de fois et à chaque fois mon appréciation de la chanson de Huang Yida ne faisat qu'augmenter. Rapide, rythmée, si vraiment le manga a droit à une nouvelle adaptation, je ne serais pas fâchée que cette chanson y soit reprise au passage.

A côté de cela je dois dire que bien que l'OST soit sympa, c'est surtout cette chanson-là qui m'a marquée et que je réécoute. Le reste est composé en grande partie de ballades que je trouves jolies mais pas transcendantes. Néanmoins, pour vous, j'en ai choisi trois :

 

(1) 月亮代表我的心 / The moon represents my heart (David Tao) : Une chanson très calme qui mélange musiques traditionnelles et modernes pour créer une ballade reposante qui me donne en fait souvent envie de dormir... mais pour faire de jolis rêves !

 

(2) 理想情人 / Ideal Lover (Rainie Yang) : De manière générale je trouve que Rainie Yang a une jolie voix de toute façon. Cette chanson ne casse pas des briques mais comme j'appréce la voix de Rainie yang, cela reste agréable à écouter.

 

(3) Set me Free (Huang Yida) : Certainement ma chanson favorite de l'OST et la chanson que je réécoute le plus après Jerk parce que, si les couplets sont très calmes, ils ont une ambiance sombre et pesante qui me plait beaucoup. Par ailleurs le refrain est plus énervé et cela rend bien l'dée que le chanteur est prisonnier et veut se défaire de sa prison. Par ailleurs il y a du français dans cette chanson et cela me surprend à chaque fois bizarrement... je n'arrive juste pas à retenir qu'il y a du français dans cette chanson ! Au moins la demoiselle ne se sent pas devenir plus profonde comme le rouge de mon vin préféré o.o



 

 

 

59 . 49 days

 

[100 musiques dramatesques] Numéros 61, 60 et 59

 

Certes, me direz-vous, ce drama ne donne pas exactement dans un genre classique de collocation... mais cela marche quand même j'ai décidé ! Après tout, deux personnages vivent dans un seul corps : on ne fait pas plus proche comme cohabitation quand même ! Et puis j'aime vraiment beaucoup ce drama donc comme cela je peux en parler~ alors : de quoi cause t-il dontesque ?

 

Le drama tourne autour de Ji Hyun, interprétée par Nam Gyu Ri -à l'époque où je l'aimais encore bien... donc avant Heartless City-, une jeune fille qui semble avoir une vie parfaite et est sur le point de se marier avec un monsieur interprété par Bae Soo Bin. Néanmoins elle se retrouve en plein accident de la route et son âme se retrouve en dehors de son corps. Le Scheduler -Jung Il Woo-, esprit dont le boulot consiste à faire passer les âmes des morts d'un côté à l'autre -côté de quoi on en sait rien- n'est pas content parce qu'elle n'était pas censée mourir et fout en l'air tout son planning. Ji Hyun se voit alors offert un marché : elle a 49 jours pour recueillir trois larmes de trois personnes différentes et ces larmes doivent être des larmes d'amour véritable à son égard. Pour les recueillir, elle aura le droit de posséder quelques heures par jour le corps de Yi Kyung -Lee Yo Won-, une jeune femme dépressive. Si elle arrive à recueillir les trois larmes, Ji Hyun aura le droit de vivre mais l'entreprise se révèle nettement plus difficile que prévu et Ji Hyun réalise peu à peu que sa vie n'était pas si parfaite après tout.

 

Nageant dans la mélancolie mais pas non plus trop lourd, 49 Days a une ambiance très calme et un peu flottante qui donne une impression de rêve. Le drama n'est pas sans défaut, notamment côté casting -Nam Gyu Ri, comme à son habitude, est assez figée par exemple... mais cela ne m'avait pas dérangée pour le coup- mais j'en ai apprécié le thème, j'ai trouvé que le drama était plein d'émotion, que la réalisation était jolie .. et puis j'avais vraiment beaucoup aimé le Scheduler de Jung Il Woo et, bizarrement, le personnage de Bae Soo Bin. Oh il n'était pas bien sympathique mais je le trouvais intéressant et j'aimais également l'interprétation de Bae Soo Bin. C'est un drama que j'avais beaucoup apprécié et que je pense revoir un de ces jours~ Mais parlons de la musique ! Et, pour vous, cinq pistes choisies par... ben moi. En fait.

 

(1) Scarecrow (Jung Il Woo) : Chantée par le Scheduler lui-même~ Je pense que cela joue d'ailleurs... j'étais attachée au personnage et je suis attachée à Jung Il Woo donc j'aime mieux cette chanson. Ce n'est pas la plus impressionante de l'OST mais elle me rappelle un peu My Precious de l'OST de Marry Me Mary, je trouve qu'elle instaure une ambiance romantique et confortable, encore que bien plus triste ici pour le coup. Que quelqu'un fasse un calin à ce pauvre Scheduler bordayl ;A;

 

(2) My Heart was one (J-Symphony) : Chaque fois que les J-symphony tempent dans un OST de toute façon, je suis ravie. C'est con, pour le moment ils n'ont trempé que deux OST du coup :( On reparlera de l'un d'entre eux mais celui dont on ne parlera pas est celui de Manny pour lequel ils ont chanté How Do You que j'en profite pour vous recommander du coup. En tous les cas j'aime beaucoup My Heart Was One, surtout parce que ces voix ♥ Je ne les connais pas très bien donc j'ai du mal à différencier les voix mais je trouve que le premier qui chante a une voix se rapprochant celle de Kim Jong Gook -ce qui est un compliment-. Peut-être que je raconte n'importe quoi cela dit~ C'est juste qu'à chaque fois je pense à : cette chanson... allez savoir pourquoi. Bref en tous cas j'aime beaucoup cette chanson.

 

(3) Soul Change : Non il n'y a pas que des ballades déprimantes sur l'OST de 49 days, il y a aussi cet instrumental qui donne le sourire ! Et d'autres morceaux légers mais j'aime particulièrement celui-là qui me donnerait presque envie d'aller danser dans un décor bucolique -mais je me retiens-.



(4) Can't Let Go (Seo Young Eun) : Okay on est vraiment dans le basique avec cette chanson... pas dans le mauvais mais disons que cette ballade pourrait se retrouver dans à peu près n'importe quel drama et qu'honnêtement j'ai entendu tellement de morceaux qui y ressemblent que, quand je l'écoute, je n'arrive jamais à la replacer... n'empêche que je l'écoute. J'aime beaucoup la voix de Seo Young Eun et chaque fois, cela me fait un pincement au cœur.

 

(5) Silent Regrets : Et finissons avec cette piste sur un instrumental plutôt triste mais pas entièrement déprimant pour vous laisser sur une touche un peu rêveuse~


Et la semaine prochaine, entre autres, je parlerai d'un drama dans laquelle cette poupée faisait une apparition:

 

 

Saurez-vous deviner de quel drama il s'agit? =)

 

 

Tag(s) : #Dramas - séries et animes, #Musiques (artistes - albums - concerts -...)

Partager cet article

Repost 0