Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cinéma avec Bibi

I

 

 

NOTE: Comme je ne suis pas chez moi la liste de la semaine et les Cernes arriveront de manière décalée selon ce que je peux écrire.

 

Il me semble l'avoir mentionné plusieurs fois sur ce blog mais j'habite avec ma petite sœur, aka Bibi, et le Bibi et moi, comme nous passons nos soirées ensemble, pratiquons des « échanges de films/séries ». C'est-à-dire que nous avons toutes les deux fait une liste de séries et de films que nous voulons montrer à l'autre et nous faisons cela à tour de rôle. Pendant la semaine nous regardons la série du moment -ou Buffy The Vampire Slayer quand le copain du Bibi est à la maison- et le week-end nous regardons un film. Pour le moment, question séries, le Bibi m'a posée devant Dr House, Bref, South Park et Princesses et dragons. Quant à moi, je lui ai montré Sherlock, Dr Who, suis en train de lui montrer The Wire et compte lui montrer Farscape la prochaine fois.... ou peut-être un TEN, je ne suis pas encore décidée. Mais aujourd'hui, ce sont les films dont je veux vous parler. Parce que, comme je vous le disais, je ne parle plus assez de films sur ce blog et que c'est bien triste tout cela ! Donc j'ai décidé de faire des rapports de nos séances cinéma communes. Et pour commencer, bien entendu, il faut que je vous parler des séances cinéma passées ! Bien entendu, la plupart des films que je montre au Bibi ont eu droit à un article sur ce blog -pas tous- mais ce sera l'occasion pour moi de vous en reparler donc yay~

 

Donc pour le moment, on va faire la récap des 5 premiers films. Il y en a beaucoup dont j'ai déjà parlé, je m'auto-citerai parfois un peu. Mais pas que. Et puis d'abord lisez, voilà è.é Ah et mettons que le nombre maximum de ♥ est de 5 et qu'un ♥ entre () est un demi ♥.

 

 

Film 1 (Moi => Bibi) 

My Girlfriend is an Agent

♥♥♥♥

 

 

2009 / Réalisé par Shin Tae Ra / Avec Kang Ji Hwan, Kim Ha Neul, Jang Yeon Nam, Ryu Seung Ryong, etc

 

Avec le recul, je me rends compte que commencer par ce film était sans doute une erreur car le Bibi a eu énormément de mal à suivre MGIAA. C'est un film que j'adore mais elle n'était pas habituée du tout à ce type d'humour, ce type de jeu -les acteurs, en particulier Kang Ji Hwan/Gourou, sont complètement dans le surjeu farcesque-, la langue -si bien que les cris l'ont un peu déstabilisée- et, oui, également, les acteurs. C'était assez drôle de l'entendre me demander toutes les cinq minutes « Mais lui c'est qui ? » parce que la pauvre n'arrivait pas à reconnaître les personnages -à part Gourou, lui c'était bon-. Moi cela me paraît absolument impensable et après quelques films, je pense que le Bibi serait également carrément plus à l'aise maintenant mais du coup c'est vrai qu'elle était paumée et que, du coup, elle a eu du mal à pleinement apprécier MGIAA. Bref, j'aurais sans doute du commencer par autre chose mais c'est le film que j'avais sous la main et j'adore ce film donc... voilà.

 

Alors : de quoi parle MGIAA ? Le film commence lorsque Jae Jun, interprété par Gourou, excédé par les mensonges à répétition de sa petite amie, interprétée par Kim Ha Neul, décide de la quitter. Il lui parle au téléphone une dernière fois et prend l'avion pour la Russie, ce que Su Ji-sa petite amie donc- a énormément de mal à accepter. La pauvre n'avait pas le choix, il fallait qu'elle mente : elle est en vérité agente secrète. Elle aurait pu sans doute mentir un peu mieux mais bon... en tous cas trois ans plus tard, Jae Jun rentre en Corée avec une nouvelle occuptation : agent secret. Et il retombe sur Su Ji. Leurs sentiments refont surface mais ils ne peuvent pas s'avouer leurs occuptations respectives et doivent se mentir sans arrêt tandis que leur deux services différents travaillent sur la même affaire. Les qui pro quo s'accumulent entre eux et on ne peut pas dire que Jae Jun soit l'agent le plus adroit au monde. Bref, ce film donne vraiment dans la farce. Et cela fonctionne.

 

On pourra reprocher au film un certain manque de finesse et peut-être quelques longueurs à la fin que je n'avais pas spécialement ressentie la première fois, mais malgré tout, chaque fois que je le revois, c'est avec le même plaisir. Gourou est très à l'aise dans le rôle principal et les gags s'accumulent tandis que la situation s'emmêle de plus en plus. Kim Ha Neul est également très bien mais c'est vrai que son personnage est moins drôle en soi, c'est vraiment Jae Jun qui nous fait le spectacle, aidé des personnages secondaires et du scénario. MGIAA fait toujours partie de mes comédies favorites et chaque fois que je le regarde, il ne manque pas de me faire rire.

 

/article complet (qui date un peu mais communique quand même mon enthousiasme)/

 

 

 

Film 2 (Bibi => Moi)

Mysterious Skin

♥♥♥♥

 

 

2004 / Réalisé par Gregg Araki / D'après le livre de Scott Heim / Avec Josep Gordon-Levitt, Chase Ellison, Brady Corbet, George Webster, Michelle Trachtenberg, etc

 

D'accord, j'avais peut-être mal choisi mon premier film en choisissant une comédie que le Bibi avait eu du mal à suivre mais quand le Bibi m'a tendu le DVD de Mysterious Skin, j'ai eu sincèrement peur. « Mais Bibi, pourquoi tu veux me montrer l'histoire affreuse de jeunes garçons qui se font absuer sexuellement ?;A; » « Mais non, tu vas voir, c'est bien ». Bon. Et effectivement, c'était très bien et cela m'a enfin vendu Joseph Gordon Levitt au passage que, jusque là, j'avais toujours bien apprécié dans tout ce dans quoi je l'avais vu mais qui, pour autant, ne m'avait pas spécialement marquée.

 

Le film est l'histoire de deux jeunes hommes : Neil et Brian. Lorsqu'il avait huit ans, Neil a été la victime sexuelle de son coach de baseball et depuis a grandi pour devenir un adolescent hyper-sexuaisé qui couche avec des hommes plus vieux pour de l'argent. Par ailleurs, il ne semble pas s'attacher aux gens et je crois bien qu'à un moment donné dans le film, quelqu'un décrit même son coeur comme un « trou noir » afin de souligner à quel point Neil semble détaché du monde. Brian, quant à lui, a vécu un autre genre d'expérience traumatisante : un enlèvement par des extra-terrestres. Obsédé par cette expérience, il est un adolescent renfermé qui régulièrement a des vertiges, s'énaouit ou saigne du nez.

 

Avec un sujet pareil, vous vous en doutez, Mysterious Skin n'est pas le film happy de la vie qui va vous donner envie de courir nu dans les champs en chantant le générique des télétubbies. Non, vraiment pas. Cela dit Mysterious Skin se montre drôle à plusieurs reprises... et n'est pas complètement pessimiste non plus car il me semble qu'il offre une porte de sortie à ses personnages même si elle n'est pas facile à atteindre et ne leur promet pas un bonheur parfait de l'autre côté. Néanmoins Mysterious Skin est un film dur aux personnages profondément abîmés. Il n'est pas voyeuriste mais ne se censure pas complètement non plus et ce qu'il suggère ansi que ce qu'il montre est bien suffisant à provoquer un sentiment de malaise. Il y a une scène en particulier qui m'a laissée vraiment retournée et de manière générale le sujet est difficile. Tout de même, je pense que le film vaut le détour car il propose des personnages intéressants particulièrement bien interprétés et que le film ne manque pas de faire réagir son spectateur.

 

/Article/

 

 

Film 3 (Moi => Bibi)

Attack the Block

♥♥♥♥(♥)

 

 

2011 / Réalisé par Joe Cornish / Avec John Bogeya, Jodie Whittaker, Alex Esmail, Leeon Jones, Luke Treeadaway, Simon Howard, Jumayn, Hunter, Nick Frost, etc etc

 

Vous savez comme je vous répète que les films se font de plus en plus longs et que du coup j'ai du mal à les caser ? Eh bien si vous êtes dans la même situation que moi les gens, j'ai la solution à vos problème : Attack the Block. Le film dure moins d'1h30 et il est carrément excellent donc vous avez de quoi vous divertir sans longueurs et sans problèmes d'emploi du temps. Le Bibi en est garant. Et moi aussi. D'ailleurs je m'en veux de n'avoir jamais écrit d'article sur ce film. Je l'ai évoqué déjà plusieurs fois, toujours pour en parler de façon plus que positive, mais je ne lui ai jamais consacré son propre article alors que je l'ai vu plusieurs fois et l'adore absolument. C'est mal è.é

 

Attack the Block se déroule dans une banlieue anglaise et nos personnages principaux sont des gosses qui se prennent pour des racailles, ce qui les rend déjà assez adorables. Enfin sauf quand ils braquent les demoiselles pour leur voler de l'argent bien entendu. Mais le reste du temps ils sont adorables. Bref, un jour, un alien atterit sur Terre et nos petits rebels sont les premiers à le trouver. Du coup, parce qu'ils sont adorables mais pas très fins et peut-être un peu cons aussi, ils décident d'acueillir l'alien à coups de batte. Sauf que voilà, l'alien n'était pas tout seul et derrière ses copains ne sont pas ravis donc ils attaquent le « block » -en gros la cité- et nos héros sont mal barrés parce qu'ils doivent survivre et que les battes ne vont plus suffire.

 

D'accord, peut-être que le synopsis ne vous parle pas -moi il me parle mais …- mais je vous assure que ce film est à regarder. Parce qu'il y a tellement de choses que le film réussit qu'il serait vraiment dommage de passer à côté. Déjà, ce film est drôle. Ce n'est pas une comédie mais le film est drôle, il y a plein d'occasions de sourire, voire de rire franchement. Ensuite ce film a de jolis moments d'adrénaline, son action est bien filmée, je me suis retrouvée à fond dedans. Par ailleurs, oui, ce film a même des moments inquiétants. Les créateurs ont capté que lorsque l'on créé une créature qui est censé nous faire peur, la règle est d'en montrer juste assez mais de ne pas en montrer trop pour que cela fonctionne. Le design des aliens est simple, d'autant qu'il me semble que la production n'avait pas un budget de ouf, mais il est en fait assez remarquable dans le contexte du film. Les personnages sont attachants avec un leader très charismatique, les acteurs sont bons, le film a une bande-son particulièrement sympa... Attack the Block est un film que j'avais particulièrement apprécié la première fois que je l'ai vu et plus je le vois, plus je l'apprécie. Pour citer Pepper -la personne qui m'avait fait regarder le film à la base- :

 

Ce n'est ni un film d'horreur, ni un film gore, ni un film à suspense même si on a des petits coups de frousse de temps à autre; ce n'est pas un film de fin du monde, ni une parodie ou un film comique; ce n'est pas un film d'action, ce n'est pas un film social, ce n'est pas un film romantique (carrément pas). Donc en gros c'est un film de quoi alors ? Eh bien finalement c'est pas très compliqué: c'est un BON FILM. Voilà.

 

 

Film 4 (Bibi => Moi)

La Cité de Dieu

 

 

2002 / Réalisé par Fernando Meirelles & Katia Lund / D'après le roman de Paulo Lins / Avec : Alexandre Rodrigues, Jonathan Haagense, Phellipe Haagense, Roberta Rodrigues, Douglas Silva, etc

 

Je vous avoue que je suis un petit peu gênée avec ce film-là parce que je m'en souviens finalement assez mal. Je me souviens que c'était bien, je me souviens qu'il y avait un poulet dedans et je me souviens que le film faisait un bon mix d'humour et de gravité mais, étrangement, il m'est un peu sorti de la tête. Arf. Et puis ce n'est pas ce que j'avais écrit sur la queston qui va beaucoup m'aider :

 

La Cité de Dieu se déroule dans un quartier de Rio de Janeiro et suit sur dix ans l'évolution de différents personnages dans ce quartier déchiré par la violence, la corruption, le trafique d'armes et de drogue... c'est un film dur mais je ne dirais pas que c'est un flm déprimant. Enfin il aborde des thèmes difficiles, il y a beaucoup de scènes assez affreuses et le fait que ce soit une histoire vraie n'aide pas. Il y a des scènes drôles, des scènes vraiment drôles même mais ne vous y trompez pas : c'est un film éprouvant et les plus sensibles pourraient avoir du mal à encaisser le film. Cela dit, je vous le conseille franchement parce qu'il est excellent. La réalisation est superbe, les acteurs sont impeccables et l'histoire est passionante, c'est un film qui marque et qu'on n'oublie pas de sitôt. Franchement c'est un film à tenter, n'hésitez pas !

 

… LOL « C'est un film qui marque et qu'on oublie pas de sitôt ». Parfois si je pouvais me taper, je le ferais. C'était il y a moins d'un an et demi en plus ! -oui on a commencé tôt mais il y a eu une interruption au milieu parce qu'on était à fond dans Dr Who et South Park- Mais sérieusement quand je l'avais regardé, j'avais eu des étoiles plein les yeux et j'avais promis au film de ne jamais l'oublier, même que je l'avais juré sur la lune. Mais bon la lune est changeante et ma Juliette cinématographique s'est bien faite avoir sur ce coup-là. Pardon film :'(

 

 

Film 5 (Moi => Bibi)

Paranorman

♥♥♥(♥)

 

 

2012 / Réalisé Sam Fell & Chris Butler / Avec : Kodi Smit Mc Phee, Tucker Albrizzi, Anna Kendrick, Casey Affleck, etc

 

La Cité de Dieu et Mysterious Skin ne sont pas des films à me donner envie de me pendre mais ce ne sont en aucun cas des films légers. Du coup forcément, comme le Bibi n'arrêtait pas de me saper le moral, il fallait que je trouve quelque chose pour nous redonner un peu de peps. Après Attack the Block, je suis donc passée à Paranormal, un film que j'étais allée voir au cinéma et qui m'avait beaucoup plu, au delà de mes attentes mêmes.

 

L'histoire est celle de Norman, un petit garçon pas comme les autres : en effet, tel le Haley Joel Osment moyen, Norman voit des morts. Et personne autour de lui ne veut le croire donc il se sent bien seul. Un jour il est accosté par son oncle, un membre exclu de la famille, qui avant de mourir lui parle d'une malédiction, d'une sorcière, d'un sort à réciter pour empêcher la sorcière de se réveiller... Norman saura t-il réciter le sort à temps ?

 

Je n'attendais pas grand-chose de ce film. Enfin j'attendais un film sympa, une comédie de zombis animée et sans gore -public jeune oblige- qui me tirerait probablement quelques rires mais c'est tout. Et cela me suffisait. Mais à ma grande surprise, le film s'est avéré être plus que cela ! J'ai effectivement ri -il y a quelques très bons gags et des références sympas qui parleront probablement aux amateurs d'horreur- mais le film est surtout très joli. Les messages véhiculés et les thèmes abordés sont familiers mais ce sont des messages et des thèmes toujours valides qui, pourvu qu'on les traite de la bonne façon, sont toujours bons à aborder je pense. Les dialogues touchant directement à ces thèmes de compréhension, d'amitié, de famille, sont légèrement mièvres et sonnent parfois trop maladroits mais c'est dans son action que le film parle le mieux et malgré la maladresse de certaines lignes, l'émotion passe et les valeurs aussi. Les personnages sont vraiment mis en avant et si certains d'entre eux sont des stérotypes, certains sont moins conventionnels et finalement le film réserve quelques surprises. On s'attache aux protagonistes et c'est avec plaisir qu'on les suit dans cette aventure. Par ailleurs le film est également très joli sur un plan simplement visuel. Il y a beaucoup d'imagination et le film est très esthétique, certaines séquences sont magnifiques et m'en ont mis la larme à l'oeil. Par ailleurs, ce film a également bien cerné « l'horreur » et certaines images étaient effectivement effrayantes. Peut-être pas pour un adulte mais dans la salle de cinéma, j'avais entendu des gamins fondre en larmes à certains moments et... ben... je comprends. Si j'avais vu ce film gosse, j'en aurais probablement été terrifiée. Bref, inquiétant -pour les enfants surtout j'imagine-, drôle, touchant et visullement très beau, Paranorman est un film que j'ai vraiment beaucoup apprécié et que je n'aurai aucun mal à recommander.

 

 

Sur ce, c'est tout =) Ce sont des films dont je vous avais déjà parlés, nous attaquerons donc les choses sérieuses la prochaine fois~





Tag(s) : #Cinéma Asiatique, #Cinéma Occidental

Partager cet article

Repost 0