Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tokyo Ghoul

東京喰種

 

Episodes 1 & 2

 

 

Diffusé en 2014

 

Parti pour faire ? Épisodes

 

D'après le manga d'Ishida Sui

 

 

 

Avec :

 

Hanae Natsuki >>> Kaneki Ken

Amamiya Sora >>> Kirishima Toka

Hanazawa Kana >>> Kamishiro Lize

Asanuma Shintarou >>> Nishio Nishiki

Sugo Takayuki >>> Yoshimura

 

 

Dontesque ?

 

L'action se déroule à Tokyo, un Tokyo dont les rues sont arpentées par des goules, créatures à l'apparence humaine mais ne partageant pas nos habitudes alimentaires. En effet, elles se nourissent de chair humaine et, un soir, Ken, un jeune homme somme toute assez banal, est attaqué par une goule. Au final lui et la goule sont tous les deux pris dans un accident et pour sauver sa vie, le médecin qui opère Ken, greffe certains organes de la goule au corps de Ken qui se retrouve créature hybride, incapable de vivre -et surtout se nourrir- comme un être humain mais également incapable d'accepter sa nouvelle nature.

 

 

♥♥♥

 

Allez les gens, j'avais dit que cette saison j'allais tenter des animes, écrire des Premières Impressions et garder les animes qui me plaisent pour les inclure dans mes Cernes sur petit écran. Donc je le fais. A la base regarder des animes en cours de diffusion n'est vraiment pas mon truc. Les animes ayant du mal à me fidéliser j'ai tendance à plutôt les marathoner si je veux être certaine de les finir mais cette saison, je fais un effort et dans les animes que je voulais tenter, Tokyo Ghoul était en tête de liste. Vous n'êtes pas sans savoir que j'ai un faible pour tout ce qui touche à l'horreur et je ne pouvais donc que me sentir attirée par cet anime qui semblait taper pile dans tout ce que j'aime. Les dessins m'attirant également pas mal et ayant vu plusieurs animes que j'ai vraiment aimés ces derniers temps, j'étais impatiente et je me suis jetée sur l'épisode 1 dès sa sortie. Je vous avoue avoir été déçue et l'épisode 2, malheureusement, n'est pas particulièrement meilleur. Il n'est pas mauvais non plus notez bien, mais je m'attendais à mieux je crois. Pour le moment finalement ce qui me plait le plus, c'est l'animation.

 

Avant tout, je tiens à rappeler, comme à chaque fois, que les animes ne sont pas trop mon domaine donc je n'ai pas encore énormément d'éléments de comparaison. Si je continue à en regarder peut-être que je finirai par réellement avoir des repères mais pour le moment je suis tel le petit poussin qui sort de l'oeuf et fait cui cui dans tous les sens sans trop capter le monde qui l'entoure. Bref du coup pour le moment c'est vrai que mes articles sont maladroits car je ne sais pas encore bien comment m'y prendre. Soyez indulgents :( Mais revenons en à Tokyo Ghoul. Comme je le disais, pour le moment ce qui me plait les plus à propos de cet anime est son animation. J'aime vraiment bien l'esthétique de cet anime, en particulier l'utilisation des couleurs lorsqu'il vire psychédélique. Pendant les combats, subitement, l'anime prend des libertés et c'est toujours vraiment joli à regarder. Et de manière générale, jusque là le seul regret que j'ai eu question esthétique sont les cheveux violets de la goule dont le héros s'éprend au début du drama. Je ne sais pas exactement pourquoi, j'ai du mal avec les détails de ce genre-là. Enfin cela dépend du contexte mais là, la « couverture » de la goule est celle d'une jeune fille qui a l'air, somme toute, plutôt sage et les cheveux violets ne cadraient pas... bon ce n'est pas très important, c'est un détail, oublions cela. Le fait est que l'anime est très agréable à regarder. Et j'apprécie l'ambiance sombre voire parfois un peu sale, il y a des scènes vraiment efficaces. C'est loin d'être l'anime le plus gore que j'ai vu ou le plus dérangeant mais il en fait suffisamment pour sembler un peu « sale » parfois et cela ajoute à l'ambiance.

[Impressions sur] Tokyo Ghoul  東京喰種  (épisodes 1 et 2)[Impressions sur] Tokyo Ghoul  東京喰種  (épisodes 1 et 2)
[Impressions sur] Tokyo Ghoul  東京喰種  (épisodes 1 et 2)[Impressions sur] Tokyo Ghoul  東京喰種  (épisodes 1 et 2)

Pour continuer dans le question de l'ambiance, par ailleurs, laissez-moi évoquer deux secondes l'opening et l'ending de l'anime. Somme toute, je ne les trouve pas très impressionants. J'adore la chanson d'opening – Unravel de Ling Tosite Sigure-, j'aime particulièrement la voix du chanteur et la façon dont le morceau commence très calmement mais finit peu à peu par prendre de la vitesse. Le souci c'est qu'autant la musique prend de la vitesse autant je trouve que les images en manquent un peu et je trouve l'anime un peu mécanique. Il y a le passage ciel/eau, le passage vitres, le pasage gerbes de couleurs et chaque personnage y passe. En soi les images sont belles mais elles ne se raccordent pas très bien, l'opening n'est pas très fluide et il manque de rythme à mon goût, donc je ne suis pas convaincue. Quant à l'ending, la chanson m'en plait moins et je trouve les illustrations très belles mais bon c'est assez statique. Bref j'ai vu de bien meilleurs openings et endings que cela quand même.


Le principal défaut, néanmoins, de Tokyo Ghoul à mes yeux, est que son histoire me paraît être pas mal de réchauffé. Je n'ai rien contre tous les éléments qu'on retrouve dans le scénario et certains points m'intriguent mais c'est vrai que, malgré tout, je n'ai pas l'impression de voir quoi que ce soit de très original ni de très subtil dans cette histoire. Le conflit principal, celui du héros qui se retrouve entre monstruosité et humanité et insiste pour ne pas se laisser entrainé dans la monstruosité, est un conflit qu'on a vu illustré plein de fois et pour le moment je ne suis pas particulièrement impressionnée par la façon dont l'anime le traite. Je suis plus intéressée à la limite par le monde autour du conflit principal. Déjà par la nature des groules qui n'ont rien à voir avec ce à quoi je m'attendais ! J'ai été très surprise lorsque l'on voit pour la première fois une goule se servir de ses « pouvoirs », ce n'est pas du tout comme cela que j'envisageais ces créatures. Je ne sais pas exactement par quelle œuvre ou quel jeu j'ai été influencée exactement mais je m'attendais plutôt à des femmes se transformant en des sortes de « gollum » pour dévorer leurs victimes après les avoir séduites. Un peu comme ce que fait la première goule de l'histoire finalement mais sans tout le côté tentaculaire. Clairement néanmoins les goules de Tokyo Ghoul n'ont rien à voir avec cette image que j'avais. Elles ont des pouvoirs différents et obéissent à d'autres règles -dont l'une qui bizarrement fait que la nourriture « normale » a très mauvais goût pour elles mais qu'en revanche elles gardent un goût prononcé pour le café... pourquoi pas- donc voilà, je demande à en voir plus sur la nature de ces « monstres ». Et je suis également intéressée par la façon dont les goules et les humains, finalement, cohabitent. Bon pas tout à fait dans l'harmonie -les humains chassant les goules qui sont clairement considérées comme des monstres assoifés de sang- mais les goules existent clairement depuis un moment et même si elles n'ont pas une organisation vraiment carrée, certaines semblent se rassembler et partager un certain « code ». L'anime insiste bien que s'il y a des « mauvais fruits », les goules ne sont pas toutes des animaux. A travers les personnages de Toka et du patron de café, on nous montre des goules qui font preuve de compassion et cherchent à aider Ken -surtout le patron, Toka ayant une dent contre Ken pour le moment...- ainsi qu'à se trouver une existence allant au delà de « manger ». J'ai bien envie de voir comment ce monde fonctionne, jusqu'où il va. Et pour ce qui est du facteur émotionnel, pour le moment je suis surtout investie dans la relation entre Hide/Ken. Honnêtement même cette bromance ne semble pas supra originale et pour le moment le seul flash-back qu'on a eu retraçant la naissance de leur amitié n'était pas particulièrement poignant mais j'ai un gros faible pour les bromances et je ne peux pas résister à la façon dont Hide cherche constamment à « tirer » Ken vers lui. Nous verrons bien comment cela va évoluer. Et la fin de l'épisode 2 introduit également deux nouveaux personnages -qui ne seront pas les derniers personnages importants à apparaître si j'en crois l'opening- qui sont plutôt intriguants et promettent une sorte d'enquête dans le fond, ce qui ne fera pas de mal.

 

Je ne suis pas aussi emballée que je l'avais espérée mais l'anime est agréable à regarder, certains points ont retenu mon attention et j'ai envie de voir plus d'Hide, d'autant qu'il est décrit comme étant quelqu'un de très intelligent ce qui me laisse espérer qu'il aura une place importante dans l'histoire lorsqu'il aura compris toute la situation. Pour le moment donc, j'ai l'intention de continuer cet anime et on verra bien ce que cela donnera.

[Impressions sur] Tokyo Ghoul  東京喰種  (épisodes 1 et 2)[Impressions sur] Tokyo Ghoul  東京喰種  (épisodes 1 et 2)[Impressions sur] Tokyo Ghoul  東京喰種  (épisodes 1 et 2)
[Impressions sur] Tokyo Ghoul  東京喰種  (épisodes 1 et 2)
Tag(s) : #Anime

Partager cet article

Repost 0