Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue dans ma journée du Bisho Japonais les gens~

Et pour ouvrir le bal :

 

Becoz Bambi c'est le bien les gens, vraiment.Le choix n'est pas bien surprenant, je sais, ni spécialement original mais.. rien à faire, BAMBI. Mais : qui est Bambi ? Car après tout il y a peut-être certaines d'entre vous qui ne le connaissent pas ! -même si j'en doute fortement... non seulement parce que chaque bébé nait avec le savoir inné que Bambi existe quelque part mais également parce qu'il me semble que j'en ai suffisamment parlé pour que vous sachiez qui c'est... à moins que vous ne me lisiez pas mais bien entendu c'est inenvisageable-. Bambi, en premier lieu, n'est pas un choupi petit habitant de la forêt abandonné par son papa indigne et dont la maman a été tué par un vilain chasseur. Bambi n'est pas non plus une star internationale ayant rendu les zombis danseurs trop classes. Non, Bambi, Sakurai Sho de son véritable nom, est une idole Japonaise qui appartient à l'agence Johnny's Entertainment et fait partie du boys-band arashi aux côtés de Matsumoto Jun, Ohno Satoshi, Aiba Masaki et Ninomiya Kazunari. Au sein de ce boys-band, Bambi est le rappeur et bien que je n'aie pas l'intention de m'attarder sur arashi et leur musique -en partie parce que j'en suis pas ultra fan mais surtout parce que je préfère parler dramas/films-, tout de même, je vous invite à profiter de Bambi dans la vidéo de A Day in Our Life -où c'est bien lui rappe même quand on essaie de nous faire croire que les autres participent- parce que j'aime vraiment bien cette chanson :

Et au passage, même si je ne vais pas parler d'arashi, histoire quand même de vous en mettre un petit peu sous les yeux et dans les oreilles, une de mes chansons favorites du groupe est I Want Somebody et j'aime également bien Right Back to You ou encore Dear my Friend et Endless Game... etc -non parce que bon je ne suis pas ultra fan mais il y a quand même plusieurs chansons que j'aime bien^^-


Mais sur ce les gens, passons aux choses sérieuses et parlons un peu de Bambi en tant qu'acteur~ car c'est vraiment là que le préfère en fait ! Et d'ailleurs c'est de là que vient le nom « Bambi ». En effet le premier drama où j'ai vu jouer Bambi est Kisarazu Cat's Eyes et dedans son personnage était surnommé Bambi. Bien que j'aie en vérité réellement craqué sur ce petit -qui a plus de la trentaine maintenant mais 32 ans c'est quand même pas vieux et d'abord je l'appelle comme je veux- dans Yamada Taro Monogatari, Bambi étant un personnage adorable, le nom est resté et maintenant c'est devenu naturel pour moi de l'appeler comme cela -tellement que parfois je mets quelques secondes à retrouver son véritable nom ^^'-... donc je continue~ Mais bref, parlons des dramas de Bambi !!!

 

Oui, des dramas au fait... je voulais parler des films mais je me suis rendue compte qu'en fait, je me souviens mal de ses films. Déjà il y a Honey and clover et Kiiroi Namida que, pour être honnête, je n'ai pas eu le courage de revoir car je n'avais vraiment aimé aucun des deux à la base. Honey and Clover, adapté d'un manga du même titre, est une histoire dont j'ai vu la version drama et la version film et c'est une histoire je n'aime pas des masses car je n'en apprécie vraiment pas le personnage féminin principal -EDIT: néanmoins on m'a signifié il y a peu de temps que la version manga/anime est bien meilleure-. Mon verdict pour le moment est que le drama est meilleur car tout le casting y est bien meilleur, en particulier Ikuta Toma et Narimiya Hiroki. J'aime énormément Bambi mais dans Honey and Clover, je l'avais trouvé fade à mourir, de même que le reste du film. Donc non, je n'ai pas spécialement envie de revisiter ce film. Quant à Kiiroi no Namida je le reverrai peut-être un jour si vraiment je n'ai rien de mieux à faire car, maintenant que j'ai grandi un peu, je l'apprécierais peut-être. Mais pour le moment je n'en ai pas envie du tout, en gardant le souvenir d'un film plutôt lent et pensant en dire bien plus qu'il n'en disait en vérité. Histoire de tout de même vous en dire plus, les deux films appartiennent au genre « tranche de vie ». Le premier s'intéresse à une bande d'étudiants dans une école d'art qui voient débarquer une jeune fille particulièrement douée. Et dans le second, quatre amis, artistes en manque de reconnaissance, vont passer un été ensemble. Dans le premier, Bambi a le rôle principal mais, comme je l'ai dit, est assez fade et, dans le second, bien qu'il ait un des rôles principaux, Bambi n'est pas transcendant non plus. Bref si vous sautez ces deux films, ce n'est pas moi qui vous en donnerai tort.

 

Ensuite il y a les deux Pikanchi : Life is hard dakedo/dakara happy qui sont des films que j'avais vraiment aimés à l'époque mais que je n'ai juste pas eu le temps de revoir et qui me sont sortis de la tête parce que je les ai vus il y a vraiment longtemps. Ces films sont tous les deux écrits et réalisés par Kudo Kankuro que j'aime particulièrement pour des dramas tels que IWGP, Kisarazu Cat's Eye ou encore Tiger and Dragon donc je pense qu'un joue je les reverrai mais je n'ai pas eu le temps pour cette semaine. Pareillement, je voulais voir Saigo no Yakusoku et Yatterman mais je n'ai pas eu le temps. J'avais pourtant préparé les cartes, regardez :

 

 

Tout ce talent artistique gâché :'(

 

Cela dit, je regarderai certainement tout cela après la Semaine Anniversaire et les rajouterai à ma liste ! En attendant on va juste parler des dramas de Bambi -et ça va, il y a déjà de la matière o.o-. A chaque fois, sur 5 je vous ai mis les points Bambi -donc à quel point Bambi est cool/bon dans le drama- et les points drama -donc ce que vaut le drama autour de Bambi-. Sur ce, c'est parti !

[Bisho du jour] Sakurai "Bambi" Sho 櫻井翔

Bien entendu, je n'ai pas retenu TOUS les dramas de Bambi. Essentiellement parce que pour certains, je vous avoue que je m'en souviens mal -j'ai vu beaucoup de dramas et, de base, j'ai une mémoire pourrie-. Donc j'ai choisi les dramas les plus marquants à mes yeux, ceux dont je me souviens encore bien et ceux dans lesquels Bambi a quand même un rôle suffisamment important~ Dans l'ordre alphabétique, allons-y !

[Bisho du jour] Sakurai "Bambi" Sho 櫻井翔

En premier lieu ce qu'il faut savoir est que Gekidan Engimono est le nom d'une série de petits dramas spéciaux de quatre épisodes qui étaient diffusés sur Fuji-TV tard le soir et qui avaient pour objectif de donner un lieu d'expression à des scénaristes ou réalisateurs pas forcément encore expérimentés. Du coup ces dramas peuvent être franchement chelous -okay en fait pour ceux que j'ai vus, ils le sont tous- et n'ont pas forcément de moyens. Plusieurs Johnny's sont passés par la case Gekidan Engimono -Kato Shigekai ou encore Imai Tsubasa par exemple- et Bambi a d'ailleurs deux GekiMono à son actif. Le premier -qui est également le premier GekiMono- était Unlucky Days qui était assez mauvais puis est venu Ichikawa-ken Gosan-Shi. Qui est étrange mais intéressant. Dans ce drama, Bambi joue un jeune homme qui n'est pas sorti de chez lui depuis quatre ans et survit grâce à la nourriture qu'un ami à lui lui amène. Et puis un jour cet ami commence à ramener non seulement de la nourriture mais également des gens et pas exactement du genre discrets ou normaux. Le drama est un inclassable. L'idée véhiculée - « les êtres humains ont besoin des autres »- n'est pas exactement originale mais le support l'est en revanche bien plus. Souvent IshiGo ressemble à une pièce de théatre aux décors irréalistes et parsemée de personnages étranges -notamment deux demoiselles qui ont enlevé un phoque pour en faire un animal de compagnie parce qu'elles ont bon goût ♥ C'est trop cool les phoques ♥ Moi-même je me sens très proche du phoque moyen souvent - Le drama a une ambiance assez glauque mais pourtant fait rire. On rentre vraiment dans un tout autre monde avec ce drama et je pense qu'il ne plaira pas à tout le monde mais il vaut le coup d'oeil ne serait-ce que parce qu'il a quelque chose de différent à proposer. En plus les épisodes sont courts et il n'y en a que quatre donc ce n'est vraiment pas un drama chronophage ! Quant à Bambi il ne livre pas sa meilleure performance dans ce drama mais il reste agréable à regarder et le personnage est intéressant~

 

[Bisho du jour] Sakurai "Bambi" Sho 櫻井翔

A ce jour, je pense que de tous les dramas où Bambi a le rôle principal, Kazoku Game est mon favori. Il y livre également ma prestation favorite de lui. Avant cela The Quiz Show II était probablement le drama que j'aurais choisi mais l'année dernière j'ai eu un gros gros coup de foudre pour Kazoku Game et le personnage inquiétant et mystérieux de Bambi dans ce drama. Dans Kazoku Game, Bambi joue Yoshimoto Koya, un tuteur privé particulèrement cher qui est engagé par une famille pour remettre leur plus jeune fils dans le droit chemin. Sauf que Yoshimoto ne s'en tient pas à cela et commence à se mêler de la vie de la famille entière. Et ses intentions sont, c'est le moins qu'on puisse dire, obscures. Parfois il semble véritablement vouloir aider la famille Numata et parfois il semble mettre beaucoup de bonne volonté à les torturer -mentalement et physiquement aussi un peu-. Par ailleurs Yoshimoto est entouré de mystère et semble cacher un passé peu reluisant. Ce drama a énormément de qualités, à commencer bien entendu par Bambi qui est tout à fait flippant et à la fois plein de charme. Le personnage est attirant en même temps qu'il fait froid dans le dos, un combo parfait qui le rend fascinant. Mais tout le casting est en vérité impeccable. Certains acteurs sont un petit peu maladroits au début mais ils prennent leurs marques petit à petit et au final tout le monde rend son rôle très crédible. Par ailleurs le suspense et la tension sont au rendez vous et j'avais un besoin compulsif à chaque fin d'épisode de lancer le suivant, ce qui explique que j'ai regardé le drama en deux soirées seulement. Au delà du scénario et du casting, il me faut également saluer la réalisation très maîtrisée qui fait énormément pour le drama et son rythme. Le réalisateur n'a pas peur des silences et se sert de moments très calmes pour faire monter la pression. Le drama commence en fait pratiquement par une scène parfaitement silencieuse de deux minutes et dans l'épisode 9 se permet une séquence de six minutes sans dialogue du tout... et six minutes, c'est plus long qu'on ne le pense ! Mais Kazoku Game s'en tire royalement et l'ambiance prend d'autant plus. Je vous recommande vraiment ce drama !

 

[Bisho du jour] Sakurai "Bambi" Sho 櫻井翔

Mon tout premier Bambi-drama ♥ Et le premier -et dernier- drama où Bambi joue Bambi, aw ♥ Et tant qu'à faire le drama est un de mes Jdramas favoris et surtout un des Jdramas à m'avoir le plus fait rire. En écrivant ces lignes cependant, je me rends compte que cela fait longtemps que je n'ai pas revu ce drama, il serait temps de remédier à cela ! Arf, tant de dramas et si peu de temps, what's a Guru to do ? Mais je ne vais pas vous refiler mon blues. Parlons de KCE. KCE a pour personnage principal Bussan -interprété par Okada Junichi-, un jeune homme qui découvre qu'il a un cancer et qu'il lui reste très peu de temps à vivre. En général c'est le genre d'histoire qui fait pleurer. Sauf que dans KCE non. Bussan, après avoir appris la terrible nouvelle, décide qu'il est temps pour lui de vivre à fond et de faire absolument toutes les conneries qu'il a envie de faire, accompagné de sa bande de potes -parmi lesquels Bambi/Bambi, Master/Sato Ryuta, Ani/Tsukamoto Takashi et Ucchie/Okada Yoshinori, une jolie brochette d'acteurs bien sympathiques donc... ah et il y a Hiroki Narimiya dans un petit rôle quelque part également ^^- Dans chaque épisode notre bande de copains va donc vivre une nouvelle aventure délirante comme il faut tandis que les gags s'enchainent. Par ailleurs les épisodes ne sont pas tout à fait racontés de façon linéaire si bien que la plupart du temps il y a un mini-élément de suspens, certaines choses incompréhensibles se produisant et n'étant expliquées qu'à la fin. Le drama est rapide, drôle, et ce jusqu'au bout. Le seul défaut potentiel que je lui trouve est que parfois il risque de perdre un petit peu le spectateur en étant rapide mais au delà de cela, ce drama est excellent et les films qui ont suivi sont également très drôles. On se prend d'affection pour la bande à Bussan, on rigole avec eux, parfois on est un peu triste avec eux mais juste après on retrouve notre bonne humeur. Qu'ils montent un groupe de rock, se prennent la tête avec des yakuza ou participent à un concours de popularité, la bande à Bussan est juste une bande avec laquelle il fait très bon traîner. KCE est sans aucun doute une des meilleures comédies Jdramatesques que j'ai vues et c'est un drama que je recommande sans réserves.

 

[Bisho du jour] Sakurai "Bambi" Sho 櫻井翔

Ce drama est celui que j'ai vu le plus récemment et il est donc très frais dans ma mémoire~ En termes de Bambi-performance, je pense qu'il restera dans mes favoris. En termes de drama, ce n'était tout de même pas un chef d'oeuvre. Mais bon Bambi qui joue les majordomes, moi je prends. Et dans la vraie vie également je prendrais. Comme mes amis Simon et Garfunkel diraient -enfin chanteraient- « Yes I would, if I only could.... I surely wou~ould ». But I can't :'( … Pourtant ce serait bien d'avoir quelqu'un comme Kageyama à la maison ! Au delà du fait que Bambi est à tomber dans son costume de majordome, au delà du fait que sa dévotion est à toute épreuve et que cela ne me dérangerait pas d'en être l'objet, Kageyama est également un excellent cuisiner, fait le ménage et fait à moitié -okay pas à moitié, complètement- le boulot de l'héroïne. Tout cela, je prends. J'ajouteras simplement une clause de nudité... mais après j'ai un peu peur quand même que ce soit une atteinte à ses droits.  Bref, dans NazoDi donc, Bambi joue Kageyama, le majordome d'Hosho Reiko, une riche héritière qui cache son identité pour exercer le métier de détective dans la police. Néanmoins elle est assez nulle et au final c'est toujours Kageyama qui, après lui avoir servi un excellent repas, résoud les affaires pour elle -du coup avant qu'il arrive, on se demande comment les affaires se résolvaient quand même-. Comme vous vous en doutez probablement, cela rend le personnage féminin principal un peu frustrant, d'autant que jusqu'au bout elle n'apprend rien. Par ailleurs le drama est également très répétitif et se conclue de manière décevante. Néanmoins c'est un drama que j'ai beaucoup apprécié pour des tas de raisons. Déjà parce que Bambi est très bon dans son rôle et a un charme de ouf. Ensuite parce que Shiina Kippei lui vole pratiquement la vedette en étant absolument hialrant. Par ailleurs la réalisation est très sympa et souligne bien l'aspect comique réussie du drama et, enfin, le duo de personnages principaux a une dynamique très plaisante même si j'en veux un peu au drama de toujours nous faire miroiter la possibilité d'une romance et de ne rien nous donner de concret. WAE drama, WAE ? ;A; Enfin bon voilà, ce n'était pas un grand drama mais en tant que petite comédie, c'était bien sympathique.

 

[Bisho du jour] Sakurai "Bambi" Sho 櫻井翔

Comme je le disais dans mon passage sur Kazoku Game, avant de voir ce dernier, The Quiz Show II était le drama que j'aurais recommandé en premier à quelqu'un voulant s'exposer à la Bambittude du Bambi dans toute sa gloire. Et même si maintenant Kazoku Game s'est creusé une place plus importante dans mon cœur, The Quiz Show II n'en reste pas moins un drama que j'ai beaucoup apprécié. Malgré que je n'aie pas vu la saison 1. Il paraît qu'elle est très bonne, certains disent même meilleure, mais je ne l'ai pas vue et elle n'est pas nécessaire pour comprendre la saison II -qui, d'après ce que j'ai compris, serait plutôt un remake?- donc parlons malgré tout de cette seconde saison~ Dans QSII, Bambi joue le rôle d'un présentateur de télévision charismatique qui anime une émission bien particulière. Dans cette émission, les invités se voient en effet poser des questions d'abord normales puis de plus en plus personnelles jusqu'à ce que le présentateur ait mis à jour leurs secrets les plus sordides. « Je sais tout de vous » finit toujours par leur dire le présentateur devenu inquiétant... et la plupart du temps, cela semble vrai. Néanmoins il y a une personne dont notre personnage principal ne sait pas grand-chose et c'est lui-même. Une fois hors du plateau il n'est plus qu'une âme torturée à la recherche d'un passé dont il ne se souvient plus et gardé prisonnier par le producteur de l'émission. Voilà en gros de quoi parle le drama. Et dans chaque épisode il y a un invité différent -dont certains interprétés par des acteurs que j'aime bien... notamment Narimiya Hiroki... oui, encore lui- mais, si le drama utilise une « formule » au début, il ne devient pas trop répétitif pour autant car il sait la détourner suffisamment souvent pour qu'on ne se lasse pas. Par ailleurs le mystère de l'identité du présentateur tient en suspense, on se demande ce qui a bien pu se passer. Et la prestation de Bambi est très bonne. En fait elle se rapproche un peu de celle de Kazoku Game. Ici aussi il doit se montrer à la fois plein de charme et de plus en plus inquiétant. Il semble peut-être un tout petit peu moins dérangé que dans Kazoku Game car il est moins intimidant physiquement et ses actions semblent plus « limités » mais il n'est malgré tout pas rassurant et Bambi le joue à merveille. Somme toute, QZII est un drama que j'aime énormément et ne manque pas de vous conseiller~

 

[Bisho du jour] Sakurai "Bambi" Sho 櫻井翔

Cela fait un peu plus longtemps que j'ai vu ce drama -cinq ans quand même!- donc mes souvenirs en sont un petit peu plus flous que pour le reste mais, malgré tout, je me souviens de Tokio, en grande partie parce que c'est le drama qui a tué Bambi et que tuer Bambi... c'est pas cool :'( -non, vraiment pas cool du tout- Et non je ne vous spoile rien, c'est dans l'épisode 1. Encore que techniquement c'est plus que Bambi va mourir. Car dans ce drama Bambi joue Tokio, un jeune homme qui va mourir dans son présent et voyage dans le passé pour rencontrer son père. Du coup le passé est notre présent et la mort de Bambi est un truc dans le futur qui peut ou peut ne pas arriver -même si la situation paraît plus que mal barrée mais laissez moi rêver bordayl-. N'empêche que rien que la possibilité est triste. Bref, on commence en fait le drama du côté du père de Tokio qui regarde son fils hospitalisé et mourrant et commence à parler au médecin du moment où, il y a 25 ans, il a rencontré son fils. Etant donné que le fils n'a pas encore la vingtaine, le médecin a un petit peu du mal à le croire mais bon il écoute quand même vu que toute histoire avec Bambi dedans est bonne à prendre et c'est cette histoire que nous suivons. Le drama m'a laissé un bon souvenir. Bambi était encore jeune dedans et il manquait parfois un peu d'assurance mais il arrive à rendre son personnage instantanément sympathique, on se prend d'affection pour ce fils qui essaie de faire quelque chose de son bon à rien de père -interprété par Kokubun-. Le drama a quelque chose d'un peu triste car on sait que son héros a une « date d'expiration » et que nous ne faisons qu'échapper à la réalité en nous plongeant dans le passé avec le père mais en même temps il y a aussi beaucoup d'occasions de sourire et finalement le drama est plus souvent drôle qu'il n'est triste. En revanche c'est vrai que le scénariste ne semble pas avoir bien adapté l'histoire à son format -20 épisodes de 15 minutes chacun à peu près, au total le drama doit durer dans les environs de 5h- si bien que parfois le drama se fait maladroit et peine à convaincre. Je dirais qu'il vaut plus pour les fans de Bambi ou Kokubun. Il y a quelques bonnes choses à en retirer, bien entendu, mais tout de même les fans seront les plus intéressés à mon avis.

 

[Bisho du jour] Sakurai "Bambi" Sho 櫻井翔

A ranger dans la catégorie « cela ne casse pas trois pattes à un canard mais c'est bien sympathique et Bambi porte un joli costume ». J'ai une affection particulière pour Tokujo Kabachi. Ou Tokujou Bambi comme je l'appelais à l'époque. Bref j'ai une affection particulière pour ce drama parce que lorsque j'ai écrit l'article sur la question -qui est juste un long « Bambi kyah », j'en ai presque honte tenez- j'avais GALERE comme une malade. J'étais en Angleterre à l'époque avec une connexion pourrie et deux heures d'internet par jour. Publier n'importe quel article m'était difficile, il avait fallu que je warriorise à mort pour garder mon blog vivant -mais j'ai réussi wouhou- et cet article avait été particulièrement raide à publier mais pour Bambi je l'avais fait -je donne l'impression que j'ai grimpé sur l'Everest mais... oui, c'était à peu près cela en fait-. Cela dit, donc, ce drama n'est pas un grand drama. C'est une petite comédie basée sur un métier comme on en trouve pas mal à Jdramaland et, en l'occurence, Bambi et Horikita Maki -dont je ne suis pas excessivement fan en général mais qui est bien dans ce drama- travaillent dans le monde de la documentation légale. Le personnage de Bambi est un jeune homme qui a le sens de la justice très prononcé et veut aider tout le monde, celui d'HoriMaki est bien plus carriériste et brusque, bref vous voyez où le drama veut en venir. Tokujou Kabachi ne révolutionne rien et se plante sur certains personnages secondaires mais a des personnages principaux plein de charme et divertit sans mal. Ce n'est pas le drama que je recommanderais absolument mais si vous êtes d'humeur à regarder une petite comédie se déroulant dans le monde du travail, celle-ci est bien sympathique. Et puis Bambi il est drôlement classe dedans aussi ♥

 

[Bisho du jour] Sakurai "Bambi" Sho 櫻井翔

Le premier drama où j'ai craqué pour Bambi et le second que j'ai vu de lui. Pas qu'il y tienne son rôle le plus intéressant notez bien mais il se résume en gros à une boule de charme en concentré donc forcément... cela dit, il ne joue pas le personnage principal. Non le rôle principal est tenu par Ninomiya Kazunari -du groupe arashi également donc-. Nino est Yamada Taro, notre héro sans le sou qui, néanmoins, garde le sourire grâce à la chaleur d'une famille unie. Et Bambi joue Takuya qui, contrairement à Taro, a une famile pleine de thunes mais manque d'amour et de chaleur familiale. Ce n'est pas très fin comme stéréotypes mais c'est comme cela. Takuya et Taro font partie de la même classe spéciale de gens qui ont de bons résultats et ils attirent beaucoup l'attention des jeunes filles qui les pensent riches tous les deux et les imaginent princes charmants. En particulier Taro s'attire les faveurs de notre héroïne Takako qui rêve d'épouser un homme riche. Par ailleurs Takuya est également fasciné par le jeune homme qu'il trouve mystérieux. Bref en gros tout le monde est fasciné par Taro. Et le drama est plutôt sympa mais il souffre tout de même de quelques défauts qui font que ce n'est pas un de mes favoris. En grande partie, en fait, je ne suis pas très fan de la naïveté simpliste pleine de bons sentiments du drama. Et puis j'adore Bambi dans ce drama mais c'est vrai que son rôle consiste surtout à faire beaucoup de fanservice et que cela peut devenir agaçant sur la fin. Cela dit il y a quand même de bons moments de comédie, une bromance très sympathique et les personnages sont attachants. Disons que c'est une comédie agréable et innoffensive~ Un bon moment à passer mais clairement pas un grand drama.

 

[Bisho du jour] Sakurai "Bambi" Sho 櫻井翔

Il semble que sans spécialement l'avoir cherché, j'ai parlé des meilleurs dramas de Bambi au début de l'article et conclue à présent sur le plus faible. Et notez bien, Yoiko no Mikata n'est pas un mauvais drama, c'est juste qu'il est … ben... choupi. Et puis c'est à peu près tout. Il n'est rien de plus, il est juste choupi. Il n'est pas vraiment drôle, il n'est pas vraiment triste, il n'est pas vraiment éducatif ou plein de suspens, il est juste choupi et innofensif. Dedans Bambi joue un prof optimiste et plein de bonne volonté dans une école primaire. Les gamins sont choupis, Bambi est choupi, la musique est choupie et bordayl même les nuages sont probablement choupis, tout le monde est plein de feelings bisounours et en gros ça pète des arcs-en-ciel tout cela. J'apprécie le petit twist où Bambi est le seul professeur masculin dans une équipe féminine, le métier étant largement considéré comme un métier de femmes, mais au final la question n'est pas non plus trop étudiée et son sexe est plus une façon de lui donner un handicap à surmonter comme tous ses copains « profs improbables » -pour Yankumi ce sera le contexte familial, pour Onizuka l'éducation, etc-. Yoiko No Mikata est à voir si, comme moi, vous êtes fan de Bambi et voulez le voir être choupi avec des enfants choupis... sinon, ce n'est vraiment pas la peine, il y a de bien meilleurs dramas à voir.

 

Sur ce les gens, c'est tout \O/ Bien entendu Bambi a fait des tas d'autres trucs et un des ces jours je vous en parlerai également mais pour le moment je vais m'arrêter là et vous laisser sur sa drama/filmographie~ Ah Bambi ♥

 

 

DRAMAS

 

Nazotoki wa Dinner no Ato de SP ~ Kazamatsuri Keibu no Jikenbo (Fuji TV, 2013)

Kazoku Game (Fuji TV, 2013)

Papadol! (TBS, 2012, ep1)

Blackboard (TBS, 2012)

Nazotoki wa Dinner no Ato de SP (Fuji TV, 2012)

Mou Yuukai Nante Shinai (Fuji TV, 2012)

Nazotoki wa Dinner no Ato de (Fuji TV, 2011)

Tokujo Kabachi!! (TBS, 2010)

Kobe Shimbun no Nanokakan (Fuji TV, 2010)

Saigo no Yakusoku (Fuji TV, 2010)

My Girl (TV Asahi, 2009, ep10)

The Quiz Show 2 (NTV, 2009)

Uta no Onii-san (TV Asahi, 2009, ep7)

Yamada Taro Monogatarii (TBS, 2007)

Yankee Bokou ni Kaeru Special (TBS, 2005)

Gekidan Engimono Ishikawa-ken Gosan-shi (Fuji TV, 2005)

Tokio (NHK, 2004)

Gekidan Engimono Unlucky Days - Natsume no Mousou (Fuji TV, 2004)

Ikebukuro West Gate Park Special (TBS, 2003, cameo)

Yoiko no Mikata (NTV, 2003)

Kisarazu Cat's Eye (TBS, 2002)

Tengoku ni Ichiban Chikai Otoko 2 Toudou Ayumi (TBS, 2001)

 

 

 

 

FILMS

 

Kamisama no Karute 2 (2014)

Nazotoki wa Dinner no Ato de (2013)

Kamisama no Karute (2011)

Yatterman (2009)

Kiiroi Namida (2007)

Kisarazu Cat's Eye: World Series (2006)

Hachimitsu to Clover (2006)

Pika*nchi Life is Hard Dakara Happy (2004)

Kisarazu Cat's Eye: Nihon Series (2003)

Pika**nchi Life is Hard Dakedo Happy (2002)

 

 

 

Tag(s) : #Cinéma Asiatique

Partager cet article

Repost 0