Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

New Perfect Two

新天生一對

 

 

Sorti en 2012

 

Réalisé par Kevin Chu

 

 

Avec :

 

Vic Zhou (Zai Zai) >>> Chen Hanbin / Bee

Xiao Xiaobin >>> Binbin

Ella Chen >>> Maniu

Mini Yang >>> Jiawei

 

 

 

Dontesque ?

 

Bee est un homme brisé depuis que sa copine est partie. Ancien pilote de course il passe désormais son temps à boire et parier tandis que sa meilleure amie s'occupe de sa vie. Un jour son ex revient avec une nouvelle : elle a eu un enfant de lui et elle veut qu'il le garde quelques semaines. Bee accepte

 

 

3/10

 

… oh mon Dieu, pourquoi ? Pourquoi Zai Zai est-il allé joué dans ce film, pourquoi ? RAH mais quel navet ! Enfin … non, je suis désolée c'était juste très mauvais et non seulement c'était mauvais mais en plus le film m'a énervée donc vous allez avoir droit à l'un de ces articles où je vais tout vous spoiler -de toute façon je vous rassure le film est prévisible de A à Z donc à la limite si vous avez envie de le voir quand même après cela, je ne vous gâcherai pas vraiment le « plaisir »- histoire de bien pouvoir tout démonter. Mais on va tout de même commencer par le tout début. Ce film a été annoncé je ne sais plus trop quand mais je me souviens que j'avais trouvé la news sur un site et que le film m'avait tout de suite attirée parce que j'aimais bien le synopsis et que j'adore Zai Zai sauf que voilà, le film avait également au casting, dans un rôle principal, Ella Chen. Or je ne supporte pas Ella Chen. En tant que personne, chaque fois que je la vois, elle a l'air absolument adorable mais en tant qu'actrice j'ai énormément de mal. Du coup je n'ai pas regardé le film mais pour cette Semaine Anniversaire, je me suis dit « Mila tu es brave, tu es un warrior, tu vas regarder ce film ». Donc j'ai regardé ce film. Et j'ai détesté. Ella Chen en revanche ? Pas du tout.

 

Vous savez quoi, son personnage était même mon personnage favori et j'ai trouvé que l'interprétation était plutôt mignonne. Donc non, le fait que le film se plante n'a rien à voir du tout avec Ella Chen, elle ne m'a pas dérangée une seule seconde. De manière générale je pense qu'il faut que je précise que le casting n'est pas mauvais de toute façon. Le personnage de Zai Zai est mal écrit mais en soi Zai Zai n'est pas mauvais et il est bien la seule raison pour laquelle j'ai terminé le film. Non ce n'est pas un problème de casting. Par contre le film faisait quelque chose de bizarre, on aurait dit que tous les dialogues étaient dubbés. Je ne sais pas si cela venait de l'audio où s'ils ont réellement tout dubbé mais cela donnait une impression très étrange et desservait carrément les acteurs. Mais encore une fois ce n'était pas le défaut principal du film et je vais également dédouaner la réalisation qui était plutôt pas trop mal foutue. Le film s'ouvre sur une séquence animée assez laide et qui n'a pas vraiment d'intérêt mais après cela la réalisation m'a semblé compétente et le film nous propose en plus de très jolis décors. Par ailleurs la musique est jolie encore qu'un petit peu trop présente, le film aurait probablement du laisser plus de silence. Cela dit, ça ne l'aurait pas sauvé parce que voilà le gros problème du film c'est son écriture et sur ce plan-là, New Perfect 2 se plante de manière assez phénoménale.

 [Il n'y a RIEN de parfait dans] New Perfect Two  新天生一對  [Il n'y a RIEN de parfait dans] New Perfect Two  新天生一對
 [Il n'y a RIEN de parfait dans] New Perfect Two  新天生一對  [Il n'y a RIEN de parfait dans] New Perfect Two  新天生一對

Essentiellement je pense que les problèmes du scénario peuvent être réduit à deux remarques.

 

(1) Le scénario est trop chargé pour rien. A la base je suis rentrée dans le film en pensant que tout serait centré sur la relation entre Zai Zai -non je n'ai même pas retenu le nom du perso- et son fils et c'est le cas mais il y a plein de petites intrigues parasites qui viennent se greffer sur la principale et lui « volent » du temps d'écran. Par exemple, avait-on vraiment besoin des gangsters à qui Zai Zai doit de l'argent ? Avait-on vraiment besoin du rival de courses de moto qui vient provoquer Zai Zai ? Pourquoi rajouter tous ces petits trucs ? Même la petite soeur d'Ella Chen est de trop parce que non seulement elle ne sert pas à grand-chose mais, en plus, elle créé une situation trop « parfaite » de double romance qui rend le tout assez kitsh. Il y a plein de petites choses qui viennent parasiter l'histoire et du coup la relation père/fils qui aurait véritablement du se trouver au centre du film est privée d'une progression plus naturelle dont elle aurait pourtant véritablement profité. J'ai peiné à me sentir touchée par la relation. Mais ce n'est pas UNIQUEMENT à cause des intrigues parasites. Non la vraie raison est que...

 

(2) Le personnage de Zai Zai est un père horrible o.o Et la mère du gosse est également horrible. Ces gens sont de très mauvais parents et je suis désolée mais à la fin lorsque finalement le gosse retrouve son père, je n'arrivais pas à me sentir heureuse parce que ce père est un connard. Je sens bien que le film veut que je sois heureuse, touchée et verse quelques larmes de joie mais RAH, non quoi. Récapitulons. Au début du film Maman largue le gosse chez Papa qui, étrangement, accepte la situation sans trop poser de questions. Déjà je trouve cela assez étrange mais ça, bon, ce n'est pas être un mauvais père, c'est juste être vraiment vraiment arrangeant. Après cela Papa Zai Zai (1) vole l'argent de poche du gosse pour aller parier -oh et après il lui achète un vélo avec l'argent qu'il a gagné donc c'est censé tout réparer mais je suis désolée hein, le fait est qu'il a volé la tirelire de son gosse pour aller faire des paris... et s'il avait perdu hein ? Mais ce n'est même pas le problème, le problème c'est juste qu'à la base tu prends pas l'argent de ton gamin pour aller faire tes paris- (2) implique son gosse dans un combat contre des gangsters -et je me moque que la scène soit tournée de façon comique, le fait est que le gosse en est à se défendre au lance-pierre contre des gangsters- (3) essaie d'abandonner le gamin dans un hôtel parce qu'il en a marre. Et après cela, il revient par acquis de conscience mais n'empêche qu'il a essayé d'abandonner son gosse. Il le nie d'abord puis le gamin avoue qu'il lui a fait une mauvaise farce -parce que Papa Zai Zai avait tué la copine souris du gamin- et du coup Papa Zai Zai répond « bon bah puisqu'on en est à avouer des choses, c'est vrai que j'essayais de t'abandonner, voilà on est quitte ». Parce que oui, une mauvaise farce d'un gosse et abandonner un enfant dans un hôtel au milieu de nulle part, c'est la même chose. Of course. Mais je pense que la scène qui m'est restée le plus en travers de la gorge est une des scènes de la fin.

 [Il n'y a RIEN de parfait dans] New Perfect Two  新天生一對  [Il n'y a RIEN de parfait dans] New Perfect Two  新天生一對
 [Il n'y a RIEN de parfait dans] New Perfect Two  新天生一對  [Il n'y a RIEN de parfait dans] New Perfect Two  新天生一對

L'idée de Maman, en fait, était de faire en sorte que père et fils se rencontrent. Soit. Mais pas à n'importe quel moment : juste avant de partir aux USA. Donc son plan était de se pointer et dire à Zai Zai « Voilà c'est ton fils, garde le deux semaines » puis de récupérer le gosse, lui dire « Voilà c'était ton père. Maintenant vous ne vous verrez plus jamais ». Ah ouais. C'est bien ça comme plan, pas du tout égoïste, drôlement réfléchi. Enfin quand le gosse apprend que Zai Zai est son papa et vu qu'il s'y est attaché quand même, il veut le revoir et il pleure, il ne veut pas partir. Du coup Maman va voir Zai Zai et lui sort « Bon est-ce que tu pourrais s'il te plait dire à mon gosse de venir aux USA sagement ? ». Ce que fait Zai Zai. Le gamin pleure qu'il veut rester avec son père, qu'il va lui manquer, il supplie son père de venir lui rendre visite de temps en temps et Zai Zai ne fait que répondre « Tu ne me manqueras pas, casse-toi, je ne veux plus jamais te voir ». Donc en clair il l'abandonne une seconde fois. Et oui, ouin ouin c'est déchirant parce que Zai Zai ne pense pas tout cela, il aime son fils, il fait cela « pour son bien »... mais à qui elle profite cette situation de merde ? Le gamin a pu voir son père deux semaines et a été abandonné deux fois, la mère a traumatisé son gosse et Zai Zai sait maintenant qu'il a un fils qu'il ne pourra plus voir. QUI est gagnant dans cette affaire ? Si la mère voulait que son fils rencontre son père, il y avait forcément moyen de faire cela mieux. Et Zai Zai aurait très bien pu dire les choses à son fils de façon plus claire au lieu de le traiter comme un chien qu'on bat pour qu'il se casse. Ces personnes sont des parents HORRIBLES.

 

Alors à la fin Maman change d'avis, elle décide que finalement le gosse devrait pouvoir profiter de son papa et vice-versa. Donc le gamin se repointe chez Zai Zai et tout le monde sourit et tout le monde est happy sauf Mila qui hurle de derrière son écran qu'il faut que quelqu'un retire la garde de leur gosse à ces gens. Donnez le au personnage d'Ella Chen, elle saura clairement mieux s'en occuper que Zai Zai qui rentre bourré au milieu de la nuit quand il n'est pas occupé à dilapider l'argent de poche de son fils. Après, j'aurais presque pu m'émouvoir malgré tout mais si vous combinez une relation décrite de façon trop accélérée et résumée au fait que les parents de ce gamin n'ont pas l'air de faire attention au gamin du tout, je suis désolée mais pour moi ce film est un échec retentissant et ni la réalisation ni le casting ne sauve quoi que ce soit. En clair mon conseil est : tenez-vous en loin. Si vous voulez voir Zai Zai -ce que je comprends et soutiens à 100%- regardez -à nouveau ou pour la première fois- plutôt Black In White, Mars ou Silence.

 [Il n'y a RIEN de parfait dans] New Perfect Two  新天生一對  [Il n'y a RIEN de parfait dans] New Perfect Two  新天生一對
 [Il n'y a RIEN de parfait dans] New Perfect Two  新天生一對  [Il n'y a RIEN de parfait dans] New Perfect Two  新天生一對
 [Il n'y a RIEN de parfait dans] New Perfect Two  新天生一對  [Il n'y a RIEN de parfait dans] New Perfect Two  新天生一對
Tag(s) : #Cinéma Asiatique

Partager cet article

Repost 0