Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Guilty – Akuma to Keiyakushita Onna

ギルティ 悪魔と契約した女

 

 

Diffusé en 2010

 

11 épisodes

 

 

 

Avec :

 

Kanno Miho >>> Nogami Meiko

Tamaki Hiroshi >>> Mashima Takuro

Kichise Michiko >>> Enomoto Mari

Karasawa Toshiaki >>> Tojima Kichi

 

 

 

Dontesque ?

 

A l'âge de 19 ans, Meiko a été emprisonnée à tort pour le meurtre de son neuve et de son beau-frère. Après 12 ans de prison, elle ressort avec la ferme intention de se venger de toutes les personnes ayant joué un rôle dans l'affaire sordide qui l'a envoyée en prison. Mashima était un policier à l'avenir prometteur jusqu'à ce qu'il cause accidentellement la mort de son partenaire. Depuis il semble désintéressé par le monde autour de lui mais en côtoyant Meiko, il commence à ressentir de l'attraction pour la jeune femme.

 

 

7/10

 

J'étais en train de faire mon programme de semaine anniversaire, en train de chercher le prochain bisho qui serait cible de mon attention, quand soudain j'ai réalisé « Eh, cela fait super longtemps que je n'ai pas vu Tamaki Hiroshi ! ». Et en effet je crois bien que la dernière fois était il y a trois ans, dans un téléfilm très moyen intitulé MW chapter 0 : The Devil's Game -avec Sato Takeru ♥ -. Quatre ans sans Tamaki Hiroshi ? Bien sûr il fallait que je corrige cela ! Et donc j'ai commencé à regarder un peu ce qui me tentait dans sa dramagraphie. Ainsi, je suis tombée sur Guilty et comme le synopsis me parlait suffisamment, je me suis dit go ! J'ai accroché à la première seconde. Et pendant quelques épisodes, ce drama et moi avons filé l'amour pas-parfait-mais-cool-quand-même. Après cela notre relation s'est légèrement effritée mais rien de trop grave et au final je ne suis pas fâchée du tout d'avoir regardé ce drama qui avait de bonnes choses à offrir. Bonnes choses dont Tamaki Hiroshi ne fait malheureusement pas vraiment partie. On ne peut pas toujours tout avoir j'imagine. Allons-y gaiement quand même~

 

Ce qui m'a accrochée à la base dans le drama, c'est sa mise en scène. Je trouve l'introduction particulièrement réussie -j'en reparle dans le top3 de mes scènes favorites du drama- et cela m'a tout de suite faite rentrer dans la série. Après cela j'admets ne pas avoir toujours fait trop attention à la réalisation -un défaut qu'il faut vraiment vraiment que je corrige-. Elle succombe parfois un peu à un certain manque de subtilité qui est plutôt commun dans ce genre de fictions mais on est loin de sombrer dans des extrêmes à la Alice no Toge que je regardais en même temps -et la comparaison a autant aidé Guilty qu'elle a fait du mal à Alice no Toge, surtout pour ce qui est du personnage principal-. De manière générale, en fait, rien de mauvais ne m'a sauté aux yeux, rien de ridicule et au contraire j'ai plutôt relevé des choses positives comme certaines jolies scènes, généralement entre Mashima et Nogami Meiko, et la musique que j'ai vraiment beaucoup appréciée. Kono yoru wo tomete yo de JUJU est une jolie ballade qui m'a un peu rappelé certaines chansons d'Utada Hikaru et qui permet de très bien souligner les scènes tristes du drama. Et de manière générale, la musique du drama est sombre et mystérieuse à souhait ! Par exemple, vous pouvez écouter l'opening qui est un très joli morceau. Mais la chanson qui ouvrait le drama et la chanson qui m'a le plus plu est très clairement Guilty the The New Classic :

J'étais ravie chaque fois que les premières notes du morceau jouaient, d'autant que les paroles -en anglais- collent particulièrement au drama avec son thème du « démon intérieur », de « jeu auquel personne ne gagne » et de se révéler à une personne au risque de la perdre. Bref, super chanson. Et jolie réalisation donc.

 

Par ailleurs, au début j'étais vraiment à fond dans l'histoire. Cela s'est un petit peu tempéré par la suite car je commençais à trouver que le scénario se répétait autour de Mashima -Tamaki Hiroshi- mais au début j'étais vraiment dedans. Essentiellement parce que le personnage de Meiko était très intéressant. En vérité, en tant qu'enquête policière, le drama n'a pas réellement d'intérêt. C'est-à-dire qu'effectivement on veut savoir qui est le grand coupable, comment et pourquoi le meurtre de la famille de Meiko a eu lieu, mais on veut surtout le savoir parce que l'on veut voir Meiko atteindre le dernier « stade ». C'est son parcours à elle qui est intéressant, pas l'enquête en elle-même étant donné que le drama ne nous implique pas dans l'enquête en nous donnant les moyens de la faire avec les personnages. Ce n'est pas forcément un problème de toute façon : on est dans un « revenge drama ». Et dans ce genre de dramas, différent du type « drama policier », l'évolution du personnage principal -généralement sa descente aux Enfers et/ou sa rédemption- est le véritable axe principal. C'est pourquoi il est important d'avoir un personnage principal solide et je pense que Guilty ne faillit pas de ce côté-là : Meiko est un très bon personnage et Kanno Miho est excellente dans ce rôle.

[L'attraction du mal] Guilty – Akuma to Keiyakushita Onna  ギルティ 悪魔と契約した女 [L'attraction du mal] Guilty – Akuma to Keiyakushita Onna  ギルティ 悪魔と契約した女
[L'attraction du mal] Guilty – Akuma to Keiyakushita Onna  ギルティ 悪魔と契約した女 [L'attraction du mal] Guilty – Akuma to Keiyakushita Onna  ギルティ 悪魔と契約した女

Comme je vous le disais, je regardais Alice no Toge en même temps, or ce drama appartient à la même catégorie de dramas que Gulty. Dans Alice no Toge, le personnage principal est également sur le chemin de la vengeance, remontant le courant jusqu'à arriver au principal coupable pour le punir de la mort de son père et de la fausse-accusation à son égard. La grosse différence entre les deux dramas néanmoins, outre la mise en scène généralement lourde d'Alice no Toge, réside dans les personnages principaux. Un des premiers problèmes que j'ai eu avec Alice no Toge, dès le pilote, est le manque total d'intérêt et d'empathie que m'inspirait son héroïne, Asumi. Asumi n'a jamais de véritable personnalité si bien qu'on a du mal à réaliser ce qui va être perdu dans l'affaire « vengeance ». Et par ailleurs la vengeance d'Asumi semble très grossière et le drama ne pousse jamais l'idée de « démon intérieur » réellement jusqu'au bout. Meiko, c'est une autre affaire. Meiko, justement, évite tous ces problèmes. Meiko a une personnalité. On la voit en mode « vengeance » mais on la voit également à côté de cela interagir réellement avec les gens. On voit réellement ses larmes, son rire, on la voit tomber amoureuse, etc. On a une idée de la personne que serait Meiko si le poids énorme de la vengeance ne pesait pas sur sa vie, on sait ce qu'elle a à perdre et cela nous donne une raison de nous intéresser à son parcours et également de nous attacher à elle. Car en effet, le drama fait du bon boulot, nous faisant nous attacher à ce personnage, voire même espérer son succès. Bien sûr que se venger des autres en provoquant leur mort n'est pas éthique mais le drama réussit à faire que Meiko aille suffisamment loin -il y a véritablement des morts et elle en est responsable- pour donner du poids à sa vengeance et à ce qu'à la fois elle se pose suffisamment les bonnes limites -elle ne met pas en danger les innocents et est toujours consciente qu'elle devra être punie à son tour une fois tout terminé- pour qu'on s'attache au personnage. Le personnage est complexe, on sait qu'il a tort mais on aimerait lui donner raison et en cela je trouve que Meiko est un personnage très réussi. Et c'est vrai que Kanno Miho fait également beaucoup pour le personnage car elle est vraiment très bonne. Elle réussit à faire le combo parfait de vulnérabilité, de force, d'amertume, de détresse, de résolution, d'amour et de haine. Je ne sais pas ce qu'aurait donné le personnage dans les mains d'une autre actrice mais en tous cas, en l'occurence, Kanno Miho a juste les mains qu'il faut et elle et son personnage portent quasiment tout le drama.

 

Le bilan est malheureusement nettement moins reluisant du côté de Tamaki Hiroshi. Je vais le dire simplement : je l'ai trouvé mauvais. Pas au début, au début cela allait -à l'exception de quelques scènes maladroites- mais plus le drama avançait et moins je le trouvais convaincant. A sa décharge, son personnage était plutôt répétitif et pas très intéressant. C'est dommage parce que ce n'est pas comme s'il n'avait pas eu de potentiel ! On a un flic désabusé qui doit raviver son amour de la justice tout en se réconciliant avec le fait qu'il est de plus en plus amoureux d'une criminelle, aussi tragique qu'ait pu être son passé. Il se retrouve au milieu d'une affaire qui a une signification personnelle pour lui car elle est directement liée à l'élément de son passé qui l'a « brisé » et une affaire qui teste son éthique. C'est parfait ça pour écrire un personnage complexe à l'évolution passionante ! Sauf que le personnage tourne finalement pas mal en rond avec cette idée fixe « J'aime Meiko, je dois protéger Meiko ». Et le fait que Tamaki Hiroshi porte sur le visage la même expression quasiment tout le long du drama - « je n'aime pas ce qui est en train de se passer, oh là là, non »- n'aide pas. Du coup la romance qui m'enthousiasmait énormément au début a fini par pas mal retomber. Au début j'appréciais tous les conflits et toute la tension soulevés par cette romance mais à la fin les conflits me semblaient se trouver surtout du côté de Meiko. Et puis je vous avoue que je n'ai pas toujours tout à fait apprécier la tendance de Mashima à violemment saisir Meiko et à « se forcer » physiquement dessus un peu tout le temps. Je comprends que dans le contexte et vu le ton du drama, c'était plutôt attendu mais, probablement parce que Tamaki Hiroshi et le personnage ne me convainquaient pas tout à fait, ce n'est pas passé. Cela dit, Tamaki Hiroshi reste tout à fait idéal pour une journée comme celle-ci car il est superbe.

[L'attraction du mal] Guilty – Akuma to Keiyakushita Onna  ギルティ 悪魔と契約した女 [L'attraction du mal] Guilty – Akuma to Keiyakushita Onna  ギルティ 悪魔と契約した女
[L'attraction du mal] Guilty – Akuma to Keiyakushita Onna  ギルティ 悪魔と契約した女 [L'attraction du mal] Guilty – Akuma to Keiyakushita Onna  ギルティ 悪魔と契約した女

Tout de même je trouve bien triste que la plupart des personnages secondaires m'aient plus intéressée que le « héros ». Mais même Mari, sa coéquipière et ex que je n'appréciais pas au début, suit une évolution plus satisfaisante que la sienne. D'ailleurs j'ai bien aimé son personnage. Nous n'étions vraiment vraiment pas parties du bon pied elle et moi et il a fallu un certain nombre d'épisodes pour que je finisse par la laisser me convaincre mais pour le coup voilà un personnage qui a effectivement évolué et trouvé son propre sens de la justice. De même, j'ai beaucoup aimé Doujima-san, le journaliste dont on ne sait pas trop au début quelles sont ses motivations. Le personnage était excentrique et l'acteur surjouait un peu -encore que pas autant et pas de façon aussi risible que le pyromane de service- mais il s'est révélé être un personnage finalement intéressant, voire même un peu attachant. Non, vraiment, outre des méchants pas toujours super intéressants -car peu développés... le pyromane est celui qui a le plus de temps d'écran et je l'ai trouvé assez ridicule dans l'interprétation-, les personnages de ce drama, Meiko en tête, sont plutôt intéressants et c'est vraiment Mashima qui joue le rôle du maillon faible de toute cette histoire.

 

Par ailleurs c'est vrai qu'on pourrait reprocher au drama de ne pas forcément aller aussi loin qu'il aurait pu dans la noirceur mais cela ne m'a pas dérangée et, bien qu'elle semble un peu forcée et pas tout à fait naturelle, j'ai apprécié la conclusion [spoiler] lorsque l'on découvre qui était réellement à l'origine de tous les évènements du drama [/spoiler] car j'apprécie le message qu'elle délivre sur la vengeance et son caractère destructeur et instoppable. De manière générale, de toute façon, j'ai vraiment bien aimé ce drama. J'aurais souhaité que certains détails soient corrigés si possible mais j'ai passé un bon moment devant, j'ai beaucoup aimé Kanno Miho dans le rôle principal, beaucoup aimé la musique et je ne me suis pas ennuyée. Guilty n'était pas parfait mais c'est un drama que j'ai apprécié.

 

 

Voir aussi: TOP3 de mes scènes favorites de ce drama

[L'attraction du mal] Guilty – Akuma to Keiyakushita Onna  ギルティ 悪魔と契約した女
[L'attraction du mal] Guilty – Akuma to Keiyakushita Onna  ギルティ 悪魔と契約した女 [L'attraction du mal] Guilty – Akuma to Keiyakushita Onna  ギルティ 悪魔と契約した女 [L'attraction du mal] Guilty – Akuma to Keiyakushita Onna  ギルティ 悪魔と契約した女
[L'attraction du mal] Guilty – Akuma to Keiyakushita Onna  ギルティ 悪魔と契約した女 [L'attraction du mal] Guilty – Akuma to Keiyakushita Onna  ギルティ 悪魔と契約した女
[L'attraction du mal] Guilty – Akuma to Keiyakushita Onna  ギルティ 悪魔と契約した女 [L'attraction du mal] Guilty – Akuma to Keiyakushita Onna  ギルティ 悪魔と契約した女 [L'attraction du mal] Guilty – Akuma to Keiyakushita Onna  ギルティ 悪魔と契約した女
Tag(s) : #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0