Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MBLAQ

Your luv

[Les vampires de l'industrie] MBLAQ - Your luv

Comme certains le savent, il y a quelques mois, je regardais le drama Gap Dong dans lequel Joon interprète un jeune homme... « perturbé », disons-le comme cela. J'étais vers l'épisode 8 je crois bien et je me suis dit « Joon, je t'aime mais tu me fais peur T.T … ». Les notions d'amour pour Joon et de peur se sont mélangées et j'ai donc repensé à mon traumatisme Your luv. Encore que je n'ai pas peur de ce clip, c'est juste que je le trouve risible. Et il y a une question de contexte aussi donc je vais vous embarquer avec moi et vous raconter tout cela. Bon déjà, il faut savoir que j'aime beaucoup les MBLAQ ! Ils étaient présents dans le top de mes boys-bands favoris, j'ai écrit plusieurs fois sur eux pour déclarer mon amour, et je suivrais Joon jusque dans IRIS II, ce qui n'est pas rien. Mais, bien sûr, à une époque je ne connaissais pas vraiment MBLAQ. J'ai commencé à réellement écouter de la Kpop vers 2009 en gros, c'est-à-dire l'année où les MBLAQ ont débuté. Et j'avais noté leur existence car ils étaient « le boys-band de Rain » mais je n'ai réellement commencé à les écouter qu'en 2011 lorsque le 3 janvier de cette année-là, ils ont sorti le clip de Cry, aka mon premier véritable coup de cœur MBLAQ.

 

Cette année-là, ils ont sorti cinq clips. C'était neuf, c'était beau et ils avaient la classe -ils l'ont toujours... de plus en plus même... sérieusement le clip de Be A Man? *O*-. Et voyez-vous, en vérité, j'ai commencé à les écouter mais je suis du genre éparpillée donc les clips de Stay et Your Luv, je ne les ai vus avec du retard qu'en faisant mon bilan K-pop de fin d'année. Tout ceci est important pour l'histoire. En fin d'année 2011, j'ai commencé à revoir les clips de l'année. Et donc ceux de MBLAQ. Et je prenais des notes à côté que j'ai réunies dans |cet article|. Voici le passage sur les MBLAQ :

 

 

Note1 : Ces notes n'étaient justement que des notes donc pas des critiques rédigées. A la base elles n'étaient censée être que pour moi, d'où les abbréviations, je les avais juste partagées pour les gens curieux.

 

Note2 : La première note sur 10 se rapporte à la chanson, la seconde au clip -et maintenant je mettrais 8 à Mona Lisa pour la chanson je pense, j'ADORE cette chanson-. La troisième note sur 20 est juste le total.

 

Note3 : A l'époque je ne savais pas qui étaient les MBLAQ donc et « orgasm-dude » se réfère à Joon. Déjà à l'époque j'étais une Joon-girl dans l'âme ♥

 

Comme vous pouvez le constater Your Luv ne m'enthousiasmait pas des masses o.o Au delà du fait que je trouve le clip mauvais et la chanson moyenne -je pense quand même que maintenant je lui mettrais 6-, il y avait juste un effet choc à voir ce clip après tous les autres je pense. Et pendant longtemps je n'ai pas revisité la chanson/le clip, écrivant même dans mon article sur le groupe

Le top3 des clips de MBLAQ que je voudrais bien oublier : 3- Your Luv 2- Your Luv aussi 1- Toujours Your Luv : Parce que personne ne devrait chanter la tête en bas, porter des lentilles fluo et être entouré de chauve souris dans un tunnel psychédélique. Ce clip est tellement bizarre et tellement ridicule que... non. Au moins les MBLAQ sont toujours très agréables à regarder. Mais non. Les Kisumai pourraient assurer dans un concept comme cela -pff pour les Kisumai c'est probablement un concept trop banal en fait- mais pas les MBLAQ. PAS LES MBLAQ ! Cachez ce clip que je ne saurais voir T.T Sur ce clip aussi j'aurais beaucoup de choses à dire et je pourrais probablement vous pondre un article de dix pages mais je fais de mon mieux pour oublier son existence donc vous m'excuserez, je vais aller m'électrocuter une ou deux fois en espérant me griller un peu le cerveau au passage.

Mais les gens, aujourd'hui, je vais vous le pondre cet article parce que j'ai appris qu'il faut toujours faire face à ses traumatismes pour les dépasser. Bon par contre l'article ne va quand même pas faire dix pages parce qu'il ne faut pas déconner, je veux bien faire face à mon traumatisme mais faut pas abuser ! Cela dit, comme je suis un Guru positif dans ma tête et que j'aime trouver des choses cools un peu partout, j'ai décidé de commencer mon article par un TOP3 des choses qui sont cools dans ce clip -bon et puis en vrai notez quand même que je ne suis pas *réllement* traumatisée... je vais le dire comme cela parce que c'est plus rigolo mais bon Your Luv ne me réveille pas la nuit, il me fait juste rire quand je le revois-

[Les vampires de l'industrie] MBLAQ - Your luv[Les vampires de l'industrie] MBLAQ - Your luv
[Les vampires de l'industrie] MBLAQ - Your luv[Les vampires de l'industrie] MBLAQ - Your luv

 

 

Mon TOP3 des choses qui sont cools dans ce clip

 

 

3 – La chanson

 

 

(On tempèrera quand même le cool par le fait que la chanson et la vidéo soient décalées l'une par rapport à l'autre et que cela semble réellement venir de la version de base... mais bon ne commençons pas déjà à tempérer le cool sinon on est pas sortisde l'auberge)

 

Je sais bien qu'à la base je n'étais pas très enthousiaste à propos de cette chanson mais, en vérité, lorsque je l'écoute sans regarder le clip, elle passe nettement mieux. Bon, elle n'est pas devenue ma chanson favorite, il ne faut pas déconner, mais les voix des MBLAQ sont agréables et la mélodie est entraînante, on dirait une chanson qui aurait pu être chantée par KAT-TUN... et moi j'aime bien KAT-TUN. Par ailleurs les paroles ne sont pas trop évoluées mais au moins elles ont un sens donc c'est plutôt sympa. Par contre je me pose un peu des questions sur ce sens tout de même. A première vue le message semble être « Je t'aime, je veux te retrouver et rien ne pourra m'en empêcher » mais si on commence à vraiment tout bien lire, certaines lignes sont un peu... étranges. Par exemple « Même si tu dis le contraire, t'embrasser ne sera pas une erreur », « Je veux t'atteindre au point d'en souhaiter une tragédie », « Quand tu disais que tu m'aimais, ce n'était qu'un mensonge » ou encore « Inutile de dire quoi que ce soit car je ne te laisserai pas partir »... euh. Donc elle ne t'aime pas, tu le sais, elle ne veut pas que tu l'embrasses mais quitte à ce que cela finisse dans la tragédie, tu as l'intention de la serrer contre toi et ne plus jamais la laisser partir ? Okay Poupoune, il va falloir qu'on discute toi et moi o.o Bon mais je reviendrai sur la question plus tard.

 

 

2 – Joon est blond

 

 

Et à l'époque c'était quelque chose que je n'avais encore jamais vu. Maintenant … bah maintenant j'ai vu Joon blond, forcément -thank you captain Obvious!-. En tous cas en revoyant ce MV je n'ai pu que constater que le blond, ça va bien à Joon en fait ! Certes tout va bien à Joon dans ma conception du monde mais... à la base c'est vrai que j'ai un faible pour les bishos décolorés. D'ailleurs un de mes premiers pas vers la Kpop s'est fait en passant de Chelemy à GD à cause de leurs cheveux blonds. Bref j'aime bien les cheveux blonds/blancs/platines et cela va très bien à Joon et voilà d'abord.

 

 

1- Les MBLAQ

 

 

Oui en fait je pense que le point le plus positif de ce MV ce sont les MBLAQ. Parce que j'aime bien les MBLAQ et qu'ils sont tous très jolis à regarder, pas juste Joon en blond. Si on enlève tout ce qui relève des effets à la con -comme les yeux de couleurs- et qu'on enlève le clip autour des MBLAQ il reste cinq messieurs pas trop mal fringués et plutôt bien coiffés qui ont de très jolis visages, et qui, pour quatre d'entre eux, dansent sur une musique sympathique à défaut d'être géniale. La chorégraphie n'est pas très impressionante mais mettons qu'elle fait le minimum syndical et comme à la base j'aime beaucoup les MBLAQ, cela me fait plaisir de les voir. Ce serait d'autres bishos inconnus je me dirais juste « tiens, cinq jolis bishos à priori sympathiques sont dans un clip pourri … passons à autre chose » mais là ce sont les MBLAQ donc cela ressemble plus à « cinq très jolis et très sympathiques MBLAQ dans un clip pourri... et Joon est blond *O* ».

 

 

Et maintenant faisons un TOP3 des choses qui craignent \O/ … ou pas. Le souci étant que j'ai à la fois trop de choses à mettre dans le TOP et pas assez. C'est-à-dire que si je commence à lister les détails alors, oui, effectivement il me faudrait au moins un TOP10. Mais d'un autre côté la plupart de ces éléments peuvent être réunis en deux : le clip est kitsch à mourir et il est en décalage avec lui-même. Et ce dès le début. Car quand le nom du groupe apparaît à l'écran -et c'est la première chose que nous voyons-, il est écrit en mode « bleu et cubique », il fait assez virtuel et moderne. Puis les chauve-souris qui étaient déjà là mais qu'on ne discernait pas trop encore foncent vers nous et subitement on est transportés dans une sorte de tunnel plutôt rouge. Et après cela tout est kitsch mais rien ne semble aller ensemble oO

 

Le clip se déroule dans des décors qui font très « show time ».

[Les vampires de l'industrie] MBLAQ - Your luv[Les vampires de l'industrie] MBLAQ - Your luv
[Les vampires de l'industrie] MBLAQ - Your luv[Les vampires de l'industrie] MBLAQ - Your luv

Dans le décor 1, on a le nom du groupe écrit en rouge derrière qui brille, un rideau doré, un sol noir, on dirait la scène d'un mauvais spectacle à Las Vegas. Dans le décor numéro 2, même scène mais cette fois-ci les couleurs sont le noir et le rose avec une voiture blanche, probablement parce que mes MBLAQ veut revendiquer leurs origines Kpop-iennes et que rien ne hurle plus « Kpop » qu'une voiture sur scène. Bon d'accord la voiture sans intérêt est un cliché un petit peu mondial mais, peut-être parce que je regarde plus de clips Coréens, j'ai l'impression que ces petits l'ont carrément perfectionné. Bon là en l'occurence les MBLAQ ne se sont pas beaucoup amusés avec le concept, ils auraient pu, par exemple, suspendre la voiture au toît ou avoir un rideau faits entièrement de voitures -pour ce que celle du clip va quelque part de toute façon!- mais tant pis. Au moins comme cela ils ne renient pas leurs origines o.o Le décor 3 est une pièce avec plein de trous dans les murs qui laissent passer de la lumière de couleurs différentes selon les membres. Et enfin il y a le décor 4 et le décor 4............ est clairement le pire de tous. Il s'agit d'une pièce sombre dans laquelle plânent des centaines d'objets de couleur rouge qui pourraient être soit des pierres précieuses soit des gouttes de sang. Enfin cela ressemble plus à des pierres précieuses mais si je parle de sang c'est parce que, clairement, les MBLAQ sont partis dans un trip « vampires ». Faisons la liste des trucs « vampiriques » du clip :

 

=> les chauve-souris qui servent de transition moche entre les plans de temps en temps. Sérieusement c'est moche cette transition.

 

=> le fait qu'on les rencontre d'abord à l'envers, la tête en bas, encore une fois les présentant sous forme de « chauves-souris ».

 

=> les lumières sont absolument toutes artificielles car la lueur du jour les tueraient probablement. Bon okay c'est peut-être aussi juste une revendiquation de leurs origines Kpopiennes qui les obligent à vivre dans une boîte... mais quand même.

 

=> les yeux qui changent de couleur. Alors vous je ne sais pas comment vous fonctionnez hein, mais pour ma part il est rare que mes yeux changent spontanément de couleur comme cela. Juste quand je suis vraiment vraiment vrament fatiguée il se peut qu'ils deviennent un peu injectés de sang mais c'est tout.

[Les vampires de l'industrie] MBLAQ - Your luv[Les vampires de l'industrie] MBLAQ - Your luv
[Les vampires de l'industrie] MBLAQ - Your luv[Les vampires de l'industrie] MBLAQ - Your luv
[Les vampires de l'industrie] MBLAQ - Your luv[Les vampires de l'industrie] MBLAQ - Your luv

Yeux qui changent de couleur + gouttes de sang + tête en bas + chauve-souris + lumières artificielles = vampires.

 

Oui mais, me direz-vous, on voit leurs reflets et tout ! … ce n'est pas faux les gens, ce n'est pas faux du tout. Parce que les MBLAQ ne sont pas de VRAIS vampires -pardon de casser vos illusions :'(- Et c'est ainsi que j'en viens au sens du clip.

 

Pour commencer il faut se repencher sur les paroles. Déjà, comme je l'avais noté au début, ces paroles sont une chanson d'amour mais à la fois les paroles sont un peu menaçantes. Par ailleurs, il y a une ligne assez étrange à la fin : « I'm so sick of love songs ». Alors soit le blond de Joon a révélé son GD intérieur et il a fait pression sur le parolier pour ajouter cette ligne et la faire dire par Thunder, soit c'est juste pour faire cool, soit il faut vraiment se pencher dessus. Parce que bon, d'accord, la chanson semble parler d'un amour désespéré, à sens unique voir possiblement glauque mais cela reste une chanson d'amour donc « I'm so sick of love songs » semble un petit peu déplacé, comme si après avoir fini de chanter, Thunder subitement nous sortait « pff ras le bol de chanter des chansons d'amour, c'est vraiment parce qu'on me les demande que je le fais ». Pour les fangirls. Donc nous.

 

Lorsque le nom du groupe MBLAQ apparaît au début, il semble clean, lumineux. On ne remarque pas les chauve-souris/vampires. Puis, subitement, on rentre dans le nom du groupe avec les chauve-souris et on passe à travers un tunnel comme si l'on rentrait dans une autre dimension : la dimension MBLAQ. Les MBLAQ vont nous montrer ce qu'il se passe de l'autre côté du décor les gens.

 

Je reprends mes histoires de quatre décors. Pendant ce temps je pense qu'il est sérieusement temps pour vous de tirer un coup sur votre pétard parce que vous allez en avoir besoin. Moi c'est ce que je fais depuis que j'ai commencé à écrire cet article.

 

=> le décor « show Las Vegas » représente clairement le côté « entertainment » des MBLAQ, ce n'est pas bien compliqué.

 

=> le côté avec les voitures semble plus glamour entre la couleur rose et la bagnole de luxe. Cela représente la vie publique des MBLAQ en dehors des moments où ils sont sur scène.

 

=> les décors sombres représentent la vie véritablement privée des MBLAQ qu'ils veulent garder pour eux. Néanmoins dans les murs, il y a des trous et de la lumière qui passe comme si les projecteurs -présents dans tous les autres décors- voulaient se braquer sur leur vie privée également. Après tout avoir une vie vraiment privée pour une idole, ce n'est pas évident entre les paparazzis et les sasaengs.

 

Il nous reste le décor avec les gouttes de sang. Et encore une fois, il y a des projecteurs qui balancent des lumières de toutes les couleurs sur la scène. Alors les gouttes ou pierres précieuses, j'en ai décidé ainsi, représentent le sang ou l'argent du public. Après tout les MBLAQ sont présentés comme des vampires ! Des vampires humains qui, à la vue de tous, sous les projecteurs, pompent l'argent et l'énergie des fans en chantant des chansons d'amour qu'ils n'ont pas envie de chanter -notez que je n'adhère pas à cette description des MBLAQ-. Par ailleurs, les MBLAQ sont également victimes puisque leur vie privée est envahie. Et les chauve-souris ne sont pas juste dans le monde d'MBLAQ, elles sont également en dehors car les gens autour d'eux pompent autant qu'ils pompent aux autres.

 

Donc Your Luv est une critique très fine -et surtout drôlement bien cachée- d'un système qui manipule à la fois les idoles et les fans, encourageant les débordements, épuisant les artistes, etc... - Dans le même genre vous pouvez également aller regarder le clip Star Rider de KAT-TUN qui fait un peu la même chose et qui est très intéressant également. D'ailleurs la plupart des clips de KAT-TUN ont beaucoup de choses à dire !- Voilà, je pense vous avoir démontré la profondeur de Your Luv et, ainsi, j'ai achevé ma thérapie, je vais pouvoir vivre avec ce clip maintenant. Et profiter des cheveux blonds de Joon *O* Ce qui est clairement le but de ma vie de toute façon.

Tag(s) : #Musiques (artistes - albums - concerts -...)

Partager cet article

Repost 0