Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TOP des personnages dramatesques marquants

-rajouts 3/4-

 

 

Numéro 20

 

Personnage : Uh Choon Shim (la mère de l'héroïne)

Actrice : Kim Hae Sook

Drama : I Hear Your Voice

 

 

I Hear Your Voice nous a offert des tas de bons personnages et, dans ces personnages, un de ceux que j'ai retenus est la mère de l'héroïne. Je l'ai d'autant plus retenue que généralement à Dramaland lorsque les parents d'un personnage principal me marquent, c'est plutôt dans le mauvais sens... mettons que bien souvent les personnages de Kdramand n'ont pas les parents les plus responsables/sympathiques/discrets. Je vous citerais des exemples mais bon j'imagine que si vous me lisez, vous connaissez un petit peu Dramaland et vous avez déjà des dizaines de mauvais souvenirs qui vous reviennent. Heureusement, de temps en temps, on a des mères ou des pères qui relèvent le niveau comme dans Flowers for my life, Witch's Romance ou encore, donc, I Hear Your Voice. La mère de Hye Sung dans ce drama, elle est carrément bad-ass.

 

Ce n'est pas un personnage forcément de premier plan mais c'est un personnage très important et je l'ai aimée du début à la fin pour son affection et sa fierté. Elle connait sa fille comme personne, elle en connait tous les défauts mais elle sait également que Hye Sung est quelqu'un de bien, quelqu'un de fort, et elle tire une fierté incroyable de sa fille. Elle l'aime également même dans ses moments les moins reluisants et, si elle n'hésite pas à lui passer un savon lorsqu'elle estime que Hye Sung s'est égarée, elle sortira les griffes pour la défendre. Par ailleurs Choon Shim est également une femme au cœur généreux et droit -ça lui joue même une sorte de "tour" à un moment dans le drama-. Elle a des principes et elle ne se laisse pas marcher sur les pieds quand il s'agit de les défendre. J'ai vu en elle une force tranquille, une volonté de fer et un amour inconditionnel pour sa fille qui m'ont beaucoup plu et c'est pour cela qu'elle est dans ce TOP~

 

 

 

 

Numéro 19

 

Personnage : Empereur Poupoune (okay Tahwan si vous voulez)

Acteur : Ji Chang Wook

Drama : Empress Ki

 

 

POUPOUNE !!!!!!

 

Bon, avant toute chose il faut que je vous prévienne quand même : je n'ai jamais terminé Empress Ki. Je ne sais plus exactement à quel épisode je me suis arrêtée -techniquement j'ai abandonné le drama au moins deux fois avant de l'arrêter pour de bon... et à chaque fois j'ai repris à cause de Poupoune- mais le scénario déjà bancal commençait à me décevoir de plus en plus du coup j'ai lâché l'affaire et d'après ce que m'ont dit les gens qui ont terminé le drama, j'ai plutôt bien fait parce que le drama ne s'arrange pas après cela. Mais pour ce que j'ai vu du drama et même si je n'ai pas tout vu, Poupoune était clairement mon personnage favori et le plus intéressant du tas. Même s'il a commencé par être un empereur très faible et guère plus qu'un gamin irresponsable, même s'il a fini par se laisser dévorer par son complexe d'infériorité et par devenir à moitié dingue, c'était mon personnage favori. Pardon, j'ai dit « même si » ? Je voulais dire « parce que ».

 

Empress Ki est un drama historique long qui raconte le parcours de Sunyang, une jeune fille partie de rien qui va devenir impératrice en épousant l'empereur Poupoune. Néanmoins à la base elle tombe surtout amoureuse du roi « j'ai oublié son nom, le personnage était trop fade » -pardon Joo Jin Mo... ah! Wang Yu! Voilà son nom!-. Et il y a des intrigues politiques, des guerres, des bébés qui meurent ou pas, pas mal de vengeance, etc etc. Revenons à Poupoune. Lorsqu'on -et Sunyang- rencontre Poupoune, il est encore un enfant dans sa tête. Il vit dans la crainte qu'on l'assassine et n'a aucune force de caractère. Lorsqu'il rencontre Sunyang elle commence à lui mettre du plomb dans la tête mais même alors qu'il monte sur le trône, le petit est méchamment faible et n'a juste pas les épaules pour le poste. Mais justement c'est ce côté imparfait que j'aimais beaucoup car à côté de lui, l'autre roi était tellement parfaitement parfait qu'il en était chiant et Sunyang... n'était pas foncièrement inintéressante mais était écrite de façon particulièrement inconstante en fait. Poupoune était loin d'être parfait mais cette imperfection lui laissait beaucoup de place pour évoluer et, même s'il n'a pas évolué dans le sens où je l'aurais souhaité, au moins il a évolué. Par ailleurs je le trouvais vraiment attendrissant et, surtout, Ji Chang Wook a vraiment fait de l'excellent boulot avec ce personnage. J'aimais déjà bien cet acteur mais avec ce personnage il a vraiment montré ce qu'il pouvait faire et maintenant je n'ai qu'une hâte : le retrouver dans un autre drama. Son excellente interprétation et son personnage imparfait mais finalement attendrissant font qu'il est le personnage que j'aurai retenu de ce drama. Et même si je n'ai pas fini Empress Ki, même si je ne finirai jamais Empress Ki, je ne suis pas frustrée, je suis contente d'avoir commencé le drama, ne serait-ce que pour lui.

 

 

 

 

Numéro 18

 

Personnages : Cheon Song Yi & Do Min Joon

Acteurs : Jeon Hi Hyun & Kim Soo Hyun

Drama : Man From Another Star

 

 

Un de ces jours il va tout de même falloir que je me décide à vous écrire sur ce drama... mais honnêtement j'ai l'impression de ne pas avoir grand-chose à en dire. Tous les auteurs de blogs dramatesques -ou presque- ont regardé ce drama et ont écrit sur ce drama. Et tous ces gens ont plus ou moins le même avis, avis que je partage si bien que tout a en gros été dit. Je n'ai pas l'impression d'avoir quoi que ce soit à rajouter et du coup je vous avoue que sur le moment, je n'étais pas spécialement motivée pour écrire. Cela dit, j'avais vraiment bien aimé ce drama et donc je vais au moins saisir cette occasion pour vous parler de son OTP. Bien qu'il y ait d'autres personnages de ce drama que j'ai apprécié -aw, adorable Lee Wi Kyung ♥ sans oublier le petit frère de l'héroïne ! Et j'ai même « apprécié » le méchant dans le style « aaaah, non ne m'approche pas ;AAAAA ; »- c'est vraiment l'OTP que j'ai retenu. Et en vérité des deux c'est probablement Cheon Song Yi qu m'a le plus plu mais j'ai aussi beaucoup aimé Do Min Joon et je les ai surtout aimés ensemble.

 

Cheon Song Yi est une actrice populaire. Au début. Après, malheureusement, sa popularité se casse la figure et elle devient une paria dans le monde du divertissement. Ce que j'ai aimé chez ce personnage est son exubérance en grande partie. Song Yi est une grande gueule. Elle garde la tête haute dans l'adversité, elle ne se laisse pas traiter moins bien qu'une reine et elle protège sa fierté envers et contre tout. Elle est arrogante, elle est souvent impolie, elle dépasse plus d'une fois les limites mais étrangement cela ne la rend pas antipathique. Bien souvent ça donne des scènes vraiment drôles en fait. Et comme on découvre dès le premier épisode ses faiblesses et ses insécurités, ses airs bravaches en deviennent vraiment attachants. Plus d'une fois j'ai été surprise et impressionnée par sa force, ce d'autant plus parce que je savais qu'elle gardait la tête haute tout en souffrant à l'intérieur. Song Yi est un personnage également très entier qui fait tout à fond. En particulier, quand elle aime, elle aime entièrement. J'ai vraiment beaucoup aimé ce personnage. Quant à Do Min Joon, notre homme venu de l'espace, notre alien vieux de plusieurs centaines d'années, j'ai aimé voir sa carapace se briser petit à petit. Le fait est que les deux acteurs sont tous deux très bons. Jeon Ji Hyun après deux premiers épisodes plus que maladroits -dans le premier je la trouve en fait carrément mauvaise- est excellente à rendre la vulnérabilité de son personnage même dans ses moments les plus exubérants et j'ai adoré qu'elle n'hésite pas à se ridiculiser également lors des scènes comiques. Kim Soo Hyun étant le très bon acteur qu'il est, il arrive au début à rendre le caractère stoïque de Do Min Joon tout en s'assurant qu'il ne paraisse pas trop froid et qu'on décèle chez lui des sentiments nou permettant de nous attacher à lui. Puis, peu à peu, tandis qu'il apprend à connaître Song Yi et à l'aimer malgré lui, on le voit changer, laisser transparaître plus d'émotions et Kim Soo Hyun, progressivement, rend son jeu de plus en plus expressif. L'humanité de Song Yi finit par venir à bout des efforts de Min Joon pour se détacher du monde et cet OTP m'a vraiment touchée. Ils m'ont faite vibrer, pleurer, rire, kyatter pas mal aussi et, en clair, je les adore tous les deux.

 

 

 

 

 

Numéro 17

 

Personnages : Teacher Jung, Hwa Jung & Ma Ae Ri

Acteurs : Lee Sung Min, Sung Sun Mi & Lee Mi Sook

Drama : Miss Korea

 

 

Je ne dirai jamais suffisamment à quel point j'aime Miss Korea. Car j'aime vraiment Miss Korea. Regardez Miss Korea. Et parlons de ses personnages \O/ Juste, histoire de vous situer, ce drama raconte l'histoire d'une jeune femme qui « croupit » dans un travail sans avenir alors qu'elle était la déesse de son quartier quand elle était jeune et de son ancien petit ami qui lutte à garder en vie son laboratoire cosmétique. Afin justement de le faire vivre, il va chercher notre héroïne et lui propose de faire d'elle la nouvelle Miss Corée. Avec son équipe d'underdogs il commence donc à travailler dans ce but. Okay, voilà pour les grandes lignes. Maintenant causons des personnages dont il est question à cette place numéro 17 ^-^

 

Hwa Jung fait partie de l'équipe du personnage principal et, au début, elle n'est pas exactement le plus sympathique des personnages. Elle semble hautaine, un peu froide... mais plus on apprend à la connaître, plus on se rend compte qu'elle n'est pas vraiment froide mais simplement concentrée sur son but. J'adore la façon dont ses relations avec son entourage se développent, notamment ses relatons avec l'héroïne et teacher Jung. Avec l'héroïne elle développe une véritable amitié et même si leurs personnalités ne sont pas du tout les mêmes, il se créé entre elles une relation de respect mutuel et de soutien que j'ai beaucoup appréciée. Avec Teacher Jung, c'est une romance improbable qui se développe. Teacher Jung est le gangster qui, à la base était censé faire rembourser leurs dettes à l'entreprise du personnage principal. Au fil des épisodes il s'attache néanmoins à la petite équipe et, petit à petit, finit par l'intégrer. Lui et Hwa Jung sont vraiment des opposés. Elle a reçu une éducation supérieure et veut aller plus loin encore, il n'a pas dépassé le lycée -ou même le collège, je ne suis plus certaine-. Elle place une importance énorme dans l'honnêteté et la droiture, il est un gangster. Et pourtant ce couple improbable fonctionne et je les ai pratiquement autant shippés que l'OTP. Ils se rapprochent, ils s'apprivoisent et j'aime la façon naturelle et progressive dont cela se passe. De toute façon, Miss Korea excellait vraiment particulièrement dans ses personnages.

 

Et dans ces personnages, on compte Ma Ae Ri. Elle n'a rien véritabement à voir avec les deux autres mais je voulais absolument la caser. Ma Ae Ri est la directrice qui sponsorise la rivale de l'héroïne. Elle est la rivale directe du héros mais dans Miss Korea la rivalité ne transforme pas forcément les gens en monstres. Ma Ae Ri est une femme de tête qui tire sa fierté de son travail. Son occupation consiste à former des miss mais elle ne les considère pas comme des morceaux de viande, elle les voit comme des personnes, elle les respecte, les protège et leur apprend également à ne pas se vendre pour moins qu'elles ne valent. Elle ne considère pas non plus le héros comme un ennemi mais prend du plaisir à la rivalité et, même, s'attache à lui, à son entreprise et à l'héroïne. Parfois elle leur file même un coup de main par respect et amour de la compétition. J'ai adoré tout le charisme de l'actrice, Ma Ae Ri était un personnage très fort que j'ai respecté et admiré même par moments. C'est pourquoi je ne pouvais la laisser en dehors de ce classement.

 

 

 

 

Numéro 16

 

Personnages : Liu Chan & Jia En

Acteurs : Lego Li & Kirsten Ren

Drama : In a Good Way

[TOP40] Personnages dramatesques marquants  -rajouts- 3/4

J'ai mis du temps à le terminer ce drama, je suis longtemps restée bloquée à quelques épisodes de la fin. Notez bien, ce n'était pas du tout parce que je n'aimais pas le drama - In a Good Way est en fait un des meilleurs TwDramas que j'ai vus... et certes je n'en ai pas vus énormément mais tant pis, ça compte- mais des fois certains blocages ne s'expliquent pas vraiment. En tous les cas, j'ai mis du temps à voir la fin et je n'ai toujours pas fait d'article sur ce drama donc vous avez le droit de me taper si vous voulez. Mais pas trop fort parce que vous me kiffez quand même pas mal. En fait me taper vous ferait plus de mal qu'à moi donc je pense que le mieux est que vous me laissiez vous parler de Liu Chan et Jia En, l'OTP de IAGW -mais pas les seuls bons personnages étant donné que la force principale de IAGW est d'avoir su écrire et développer plein de personnages attachants et intéressants... regardez ce drama les gens!-

 

IAGW commence par nous parler de Jia En, une jeune fille enjouée jamais vraiment sortie de sa province et qui vit des jours heureux en compagnie de son meilleur a Ren Wei. Lorsque celui-ci décide qu'il va monter à la capitale pour ses études -mais surtout pour échapper à la campagne et trouver son indépendance- aussitôt, elle décide de le suivre. Mais comme il veut s'éloigner d'elle, il s'arrange pour qu'elle n'y arrive pas. Un an plus tard néanmoins elle monte effectivement le retrouver. Sauf que lui n'a pas spécialement envie de retomber dans leur relation et c'est une Jia En triste qui rencontre Liu Chuan -et son chien Momo ♥-, un adorable jeune homme qui lui offre un toit pour la nuit. C'est le début de leur relation puis Jia En entrera dans l'université, deviendra véritablement amie avec Liu Chuan et petit à petit ils tomberont bien entendu amoureux parce que de toute façon ils sont tous les deux tellement géniaux, qu'ils ne pourraient pas ne pas tomber amoureux l'un de l'autre >< Du côté de Liu Chan, je pense que nous avons un cas de mec parfait en fait. De temps en temps, bien entendu, il fait des erreurs. Et il a des défauts, d'accord... Mais Liu Chan est un jeune homme attentionné, gentil comme tout, intelligent et, en plus, pas désagréable du tout à regarder. Dès le début il se montre très prévenant avec Jia En mais pour autant il n'hésite pas à lui dire ce qu'il pense, quitte à lui faire un peu de peine, lorsqu'il estime qu'il y a quelque chose qu'elle a besoin d'entendre. Notamment au début du drama c'est lui qui lui fait remarquer qu'elle a un petit peu trop tendance à être dépendante de Ren Wei, à vivre dans son ombre. Et Jia En aurait pu prendre très mal ce genre de remarques mais, si elle est bien entendu un peu blessée, Jia En est suffisamment géniale pour entendre ce qu'on lui dit, reconnaître le vrai du faux et évoluer en conséquence. J'ai adoré Jia En pour sa capacité à se remettre en question. Tout le long du drama, elle fait des erreurs mais en apprend et évolue. Au début du drama elle était déjà une jeune fille adorable mais à la fin du drama mais elle est devenue bien plus que cela. Et la relation entre l'OTP est vraiment prenante parce qu'ils apprennent énormément l'un de l'autre. Au début Liu Chan est le soutien de Jia En et, lorsqu'elle décide qu'elle veut se rapprocher de lui, elle y va un peu fort pour Liu Chan qui est du genre très réservé. Du coup elle apprend à ne pas trop lui forcer la main et pour finir il s'ouvre de lui-même, se confie à elle et elle devient son soutien. Leur relation se construit petit à petit de manière très naturelle. Ils deviennent amis et le plaisir qu'ils ont à être ensemble est toujours évident. Le drama, par ailleurs, ne nous joue pas une romance « lisse », les interactions de Liu Chan et Jia En sont pleines de maladresses, de balbutiements, de moments un petit peu gênés, … et ça fait en partie le charme de l'OTP. J'ai décidément adoré ces deux personnages ainsi que ce drama~

 

 

 

 

Numéro 15

 

Personnage : An Do Hoon

Acteur : Bae Soo Bin

Drama : Secret

 

- Il est mimi hein? Ne vous y trompez pas, c'est un leurre o.o Fuyez!-

 

J'ai très rarement méprisé et détesté un personnage comme j'ai détesté et méprisé Do Hoon. Mais c'était de la bonne haine. Enfin c'était épuisant mais à la fois le personnage de Do Hoon était tout à fait fascinant parce qu'il était en gros l'exagération des instincts les plus bas qui sommeillent dans la plupart des êtres humains. Au début, pourtant, il semblait plutôt normal mais, peu à peu, il se laisse submerger par son avidité et son orgueil tandis que son instinct de survie le pousse à commettre les pires actes. C'est un être tragique dans un sens car, comme on ne cesse de le lui faire remarquer, il n'aura jamais réellement accès au monde auquel il aspire, il ne sera jamais à la hauteur. Mais bon ce n'est clairement pas cela qui nous fera le prendre en pitié car Do Hoon est un monstre.

 

Au début du drama, il laisse l'héroïne aller en prison pour lui et c'est le premier pas de sa déchéance. Il abuse du bon cœur de sa petite amie puis l'abandonne et commet contre elle le pire des crimes -sérieusement j'en avais mal au ventre-. Il estime qu'elle le retient alors il veut couper tout lien avec elle et bien qu'il se sente coupable, il finit par la laisser derrière lui. Après cela, il sombre de plus en plus dans une sorte de folie. Do Hoon est vil et pathétique, un monstre qui s'enfonce de plus en plus et qui, lorsqu'il réalise ce qu'il est devenu, se voit dans toute son atrocité et s'en effondre. C'est un personnage qui me donnait la nausée quand il était à l'écran mais du coup c'était aussi le personnage le plus intéressant du tas à mes yeux et un personnage inoubliable. Ce n'était même pas qu'il était parfaitement écrit -encore qu'il était le personnage le plus solidement écrit à mes yeux- mais il faisait peur parce qu'il représentait vraiment une laideur humaine poussée à son paroxysme. Et Bae Soo Bin était excellent, je ne l'avais jamais vu aussi bon. J'ai toujours eu un faible pour Bae Soo Bin, ce depuis que je l'ai vu dans Jumong -il était dans mon TOP105 d'ailleurs car je n'oublierai jamais le WTF de la question "mais est-ce un homme ou une femme?"... je ne sais pas petit, à ton avis Lolo Ferrari est-elle un homme ou une femme?-, mais son rôle de Secret est clairement son rôle plus marquant à mes yeux et je ne risque pas d'oublier la haine que j'ai ressenti à l'égard de son personnage.

 

 

 

 

Numéro 14

 

Personnage : Soo

Acteur : Jo In Sung

Drama : That Winter, the Wind Blows

 

 

Comme je vous le disais un peu plus tôt dans le top, TWTWB avait été une véritable surprise. Je ne m'attendais pas à aimer ce drama et je ne m'attendais certainement pas à autant apprécier Jo In Sung. Avant cela je ne l'avais véritablement vu que dans What happened in Bali et depuis j'avais toujours pris grand soin de l'éviter. En effet dans Bali, je n'avais juste vraiment pas accroché à son jeu, le trouvant décidément trop brouillon et peu engageant. Le drama tout entier ne m'avait pas vrament plu de toute façon. Bref je ne m'attendais pas à apprécier Jo In Sung dans TWTWB mais finalement ce drama a marqué le début de ma réconciliaton avec cet acteur -et maintenant je fangirlise dessus plein pot-. Et c'est en partie parce qu'il était bon -il n'était pas toujours forcément parfaitement « en plein contrôle » mais il mettait une énergie très pure dans son jeu et c'était vraiment efficace-, en partie parce que j'aimais beaucoup le personnage en soi.

 

Soo est le personnage principal. Il vit une existence un peu sans but et pas vraiment honnête non plus. Il veut vivre mais il ne sait pas trop pourquoi. Lorsqu'il se retrouve endetté et forcé de payer au risque d'être tué, il décide d'arnaquer une jeune héritière aveugle en se faisant passer pour son frère disparu. Sauf que bien entendu, c'était courru d'avance, il finit par tomber amoureux d'elle -of course- et elle de lui, ce qui leur complique sérieusement la vie. Ce que j'ai aimé chez Soo, en grande partie, c'est son évolution. Soo est un personnage avec beaucoup de bagages émotionnels, un personnage abimé que j'ai tout de suite pris en affection malgré le fait que, bien entendu, je désapprouvais plusieurs aspects de sa vie. Son passé est douloureux et il a fait beaucoup de choses dont il n'est pas fier mais le long du drama, il change énormément. Le drama ne cherche jamais à excuser ses actes -merci pour cela drama!- mais le fait grandir peu à peu et retrouver son humanité ainsi qu'une raison de vivre grâce à l'héroïne. Il fait face à son passé grâce à elle et envisage l'avenir grâce à elle. Lorsqu'on arrive à la fin drama, Soo n'est toujours pas un homme parfait -et le drama n'essaie jamais de nous le vendre en tant que tel- mais c'est un homme meilleur. J'ai vraiment adoré suivre son évolution et j'ai également adoré suivre l'OTP parce que j'aimais le fait qu''ils aient une véritable raison de vouloir être ensemble. Trop souvent dans les mélos je ne comprends pas pourquoi je devrais vouloir l'OTP ensemble tant il est évident que leur relation leur fait plus de mal que de bien. Mais dans TWTWB quand l'OTP était réuni, ils étaient heureux. On a droit a énormément de scènes où ils sourient, s'amusent et se redonnent mutuellement envie de vivre. J'étais donc vraiment impliquée dans l'histoire de ces deux personnages. Et si j'ai surtout retenu Soo c'est simplement parce que son évolution m'a parue mieux écrite et moins « cryptique » que celle de l'héroïne. J'ai vraiment beaucoup aimé ce personnage et j'ai adoré Jo In Sung dans ce rôle.

 

 

 

 

Numéro 13

 

Personnages : Kim Tan & Cha Eun Sung

Acteurs : Lee Min Ho & Park Shi Hye

Drama : HEIRS

 

- le premier qui bougera aura une tapette -

 

Clairement ces deux-là ne sont pas dans mon TOP parce qu'ils forment un OTP qui m'a passionnée. En fait c'est carrément le contraire : ils sont dans mon top parce que j'ai rarement rencontré un OTP qui m'ait semblé aussi fade. C'était fou, chaque fois qu'ils étaient dans une scène ensemble je sentais mon cerveau qui me disait « Eh Mila c'est l'heure de lire tes emails/répondre à tes commentaire/faire la sieste/etc ». Et pourtant, à la base, ils étaient plutôt bien partis à mes yeux ! Bien que la partie du drama se déroulant aux USA soit loin d'être la meilleure partie du drama -clairement...-, au niveau de l'OTP je crois bien que cela reste malgré tout ma favorite. Lorsqu'Eun Sung part aux USA retrouver sa sœur et tombe sur Kim Tan, j'ai juste apprécié la façon dont, finalement, il se montre plutôt gentil avec elle et tombe rapidement sous son charme. Le drama avançait vite, leurs interactions étaient plaisantes et je me disais « cool, il est mignon l'OTP ». Et puis subitement l'action s'est déplacée en Corée et tout est tombé à l'eau.

 

Kim Tan et Eun Sung sont le couple dramatesque « bateau » par excellence. Lui est riche et plutôt arrogant mais cache des blessures et un cœur de puppy sous ses airs de stalkers, sa manie de ne quasiment jamais respecter les envies d'Eun Sung et la façon dont, de manière générale, il se comporte comme un connard -même si le drama ne le souligne pas des masses... en même temps plus le temps passe plus cette scénariste cherche à romantiser des attitudes franchement limites-. Elle, elle est pauvre, a un complexe d'infériorité mais beaucoup de volonté et elle se retrouve au milieu d'un triangle amoureux dans une école bien trop riche pour elle. Tout les sépare mais tout les rapproche \O/ Bon on pourrait difficilement faire plus classique comme OTP mais d'un autre côté cela ne veut pas forcément dire qu'il est voué à l'échec, on fait parfois les meilleurs plats avec les recettes les plus éculées. Sauf que voilà, l'OTP est plaaaat. Ils n'ont aucune alchimie. Lee Min Ho ne semble se mettre à vivre que lors de ses scènes avec les personnages secondaires et Park Shin Hye imite le poisson mort à peu près tout le drama. Je n'ai rien ni contre Lee Min Ho ni contre Park Shin Hye mais si c'est ce qu'ils donnent ensemble alors je ne veux plus jamais les voir ensemble à l'écran. Leurs personnages sont fades, antipathique dans le cas de Kim Tan même, et leur romance était nettement moins intéressante que de regarder pousser ma fougère de salon -et je n'ai même pas de fougère alors c'est vous dire! ... je devrais m'acheter une fougère o.o-. Au final je retiendrai donc cet OTP parce qu'il est l'OTP dont je voulais zapper toutes les scènes. Et, vous vous en doutez, ils en avaient beaucoup. Je n'ai jamais véritablement fait avance rapide, par acquis de conscience, mais il est possible en revanche que je me sois endormie une ou deux fois entre deux concours de regards vides.

 

 

 

 

Numéro 12

 

Personnage : Seo Hwa

Actrice : Lee Yeon Hee

Drama : Gu Family Book

 

 

… *serre les dents* URGH.

 

Les gens, vraiment, je ne sais pas trop ce que vous en pensez mais, pour ma part, j'estime être quelqu'un de plutôt raisonnable et d'enthousiaste. De manière générale je parle de dramas parce que j'aime cela et si je ne mâche pas mes mots quand je n'aime pas quelque chose, je cherche à trouver le positif. J'ai également tendance à laisser leur chance aux dramas et à ne pas me formaliser trop vite parce que je sais que souvent ils prennent quelques épisodes à s'installer. Du coup il est assez rare que j'abandonne un drama avant d'être arrivé à l'épisode 2 -pour les Jdramas- ou 4 -pour les Kdramas-. En fait il est même assez rare que je les abandonne avant leur seconde moitié. Mais avec Gu Family Book, au bout d'un épisode, j'ai vraiment failli jeter l'éponge et, essentiellement, tout est la faute de Seo Hwa. Qui avec le recul me fait en fait un peu penser à Bella -de Twilight- dans le genre chouineuse égocentrique et manipulatrice qui joue sa Mary Sue et emmerde le monde entier. Heureusement je savais qu'elle ne serait que dans les deux premiers épisodes donc j'ai pris mon mal en patience -et j'ai bien fait car après qu'elle ait disparu, j'ai beaucoup apprécié le drama- mais je l'ai suffisamment détestée pour qu'elle soit le personnage le plus marquant de ce drama à mes yeux.

 

Je sais que certaines personnes ont adoré l'histoire d'amour des parents de Woo Chi, cette romance tragique entre un Gumiho et une humaine qui se termine en trahison, mort et drame. Pour ma part, malheureusement, j'ai surtout vu un coup de foudre forcé entre un grand niais frustré et une gosse gâtée irrespectueuse, égoïste et idiote. Je ne détestais pas le grand niais frustré : il était gentil. Con mais gentil. En revanche Seo Hwa ? Ah, comme j'aurais voulu qu'il la laisse crever attachée à son arbre. Je ne supportais pas la façon qu'elle avait de prendre tout le monde de haut, d'accepter le sacrifice des autres sans se poser de questions comme si c'était une évidence et de foutre tout le monde dans la merde tout cela pour finalement gâcher tous leurs efforts. Et le drama voulait me la vendre en tant qu'héroïne tragique que j'étais censée plaindre ? HA HA mais qu'elle crève oui ! Au lieu de causer la mort des gens autour d'elle, qu'elle saute du haut d'une falaise et qu'on en finisse. Du coup après l'épisode 1 j'avais vraiment envie d'arrêter le drama. Mais j'ai lancé l'épisode 2 en me disant « tu PEUX le faire »...... En fait non, je ne pouvais pas, Seo Hwa devenait juste plus détestable encore. Du coup j'ai regardé la moitié de l'épisode 2, lu la récap sur Dramabeans et je suis passée au 3 parce que chaque fois que je voyais Seo Hwa, j'avais des envies de meurtre.

 

Bref je ne la supporte pas et forcément, je ne risque pas de l'oublier ^^'

 

 

 

Numéro 11

 

Personnage : Princesse

Actrice: Lee Elijah

Drama : Basketball

 

- Mais je veux un poney euh T.T-

 

Bon allez puisque nous sommes à évacuer la haine, autant continuer avec le personnage féminin principal de Basketball. J'ai déjà parlé de Chi Ho du même drama un peu plus tôt dans ce TOP mais, bien que j'adore Chi Ho, il n'est pas le personnage qui m'a le plus marquée. Non, bien plus marquante : Princesse. Bien entendu ce n'était pas son véritable nom mais elle ne valait pas la peine que je retienne son nom et je voulais trouver un surnom qui résume un peu son côté précieux qui m'agaçait tellement. Quel était le problème de Princesse ? Eh bien essentiellement je pense que l'on pourrait résumer cela à deux défauts : elle est fade et elle n'a absolument pas conscience du monde qui l'entoure.

 

Princesse est une jeune fille de bonne famille qui va tomber amoureuse de notre héros moins fortuné qu'elle et, au début de leur relation, ils vivent une sorte de coup de foudre à la Disney qui est très peu naturel. Leurs quelques rendez-vous étaient en fait tellement idéalisés qu'ils me laissaient parfaitement froide. Faut dire aussi que, comme je le disais, Princesse est terriblement fade, cela n'aide pas. Sans compter que l'actrice est très mauvaise. Bref, vraiment elle n'est pas un personnage très intéressant et chaque fois qu'elle se décide à faire effectivement quelque chose, généralement, elle aurait mieux fait de ne rien faire. Voyez-vous, Princesse ne connait pas du tout le monde. Et c'est parfaitement normal parce qu'elle a été protégée toute sa vie. C'est normal qu'elle ne connaisse rien aux difficultés de la réalité et qu'elle ne soit pas capable de forcément comprendre ce par quoi passe notre héros ! Le souci c'est que Princesse ne se rend pas compte qu'elle ne sait strictement rien. Du coup elle pense qu'elle peut donner son avis sur tout, se mêler de la vie des gens, faire ce qu'il lui plait parce que quelqu'un d'autre s'occupera des conséquences. Et à force de faire cela non seulement elle met des gens en danger mais surtout elle m'a pas mal usé les nerfs. Et je crois que la scène qui fait qu'elle m'a définitivement perdue est celle où elle se plante devant le héros et lui sort « toi et moi nous sommes pareil, nous souffrons pareil ». Non. Juste non. A ce moment-là, parce que son père lui laisse trop peu de libertés, elle décide de ne pas écouter le héros et plutôt de lui dire « moi je souffre » alors que lui n'a pas de toit, pas de quoi manger, pas de perspective d'avenir, pas d'argent. Oui, d'accord, elle est un oiseau dans une cage mais leurs situations sont complètement différentes et elle est infoutue de s'en rendre compte parce qu'elle ne calcule absolument pas qu'autour d'elle il y a un monde et que ce monde n'a pas les mêmes privilèges qu'elle. Après, elle se rend bien compte plus tard qu'il y a de la misère, etc, mais elle continue d'agir comme une enfant de riche gâtée. Par exemple lorsque finalement elle n'en peut plus de vivre chez son père -ce qui est compréhensible- elle s'enfuit et que fait-elle ? Elle va ne pas en foutre une chez sa « suivante » qui a déjà du mal à joindre les deux bouts. Non, juste non.

 

Et le souci c'est que malgré son titre, le drama s'est beaucoup plus penché sur le triangle amoureux impliquant Princesse que sur le basket. Du coup c'était impossible de la louper alors que, vraiment, je ne demandais que cela.

 

 

 

.... et sur cette note joyeuse que je vous laisse les gens \O/

A demain pour la suite et fin de ce top!!!

 

 

Tag(s) : #Blablas, #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0