Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TOP des personnages dramatesques marquants

-rajouts 4/4-

 

 

 

Numéro 10

 

Personnages : Hiroki & Futaba

Acteurs : Eita & Mitsushima Hikari

Drama : Soredemo Ikite Yuku

 

 

Comme on se retrouve ! Bon bien entendu si vous lisez ce top des mois plus tard et en dehors de son contexte vous ne savez pas de quoi je parle mais si vous le lisez au moment où le poste et que vous avez un peu suivi cette Semaine Anniversaire 2014 alors vous savez qu'il y a une heure j'ai publié mon article sur Soredemo Ikite Yuku qui n'était finalement qu'une longue déclaration d'amour. Mais vous savez quoi, ce n'est apparemment pas encore assez pour moi alors je veux déclarer encore un petit peu plus mon amour. Et j'ai gardé les deux personnages principaux mais j'aimerais aussi citer, quand même, la mère d'Hiroki qui est un personnage qui m'a marqué également, en grande partie parce que la prestation de l'actrice était tout bonnement excellente. Mais parlons d'Hiroki et Futaba.

 

L'histoire commence lorsque la petite sœur d'Hiroki est assassinée par le grand-frère de Futaba. A l'époque ces deux-là n'étaient que des enfants. Des années plus tard ils sont devenus adultes et quelqu'un harcèle la famille de Futaba. Pensant qu'il s'agit d'Hiroki elle décide d'aller le voir sans dévoiler tout de suite son identité. Mais bien entendu cela finit par sortir et ensemble ils entament une sorte de voyage pour comprendre ce qu'il s'est passé, comment cela a affecté leur vie, comment se pardonner l'un l'autre et comment envisager l'avenir. C'est une très jolie histoire de deuil, de culpabilité, d'amour -pas forcément romantique- et d'espoir, un drama que je vous recommande très chaudement au centre duquel évoluent deux protagonistes que j'ai aimés de tout mon cœur. Afin de souligne l'évidence, déjà, ils sont tous les deux interprétés par d'excellents acteurs. Le talent d'Eita n'est plus à prouver mais je ne connaissais pas Mitshushima Hikari et finalement c'est elle qui m'a le plus impressionnée, elle était tout bonnement parfaite, rendant la fragilité et la force de Futaba avec énormément de justesse. Elle m'a beaucoup touchée. Futaba était un personnage difficile à jouer mais elle s'en tire magnifiquement.

 

Le fait est que Futaba et Hiroki sont tous les deux victimes de la même tragédie. Futaba a grandi dans la culpabilité et a, en quelque sorte, endossé la faute de son frère, ce qu l'empêche de vivre. Hiroki a également vécu avec beaucoup de culpabilité, celle d'avoir laissé mourir sa petite famille. Chaque famille a été brisée à sa façon. Celle de Futaba est restée ensemble tandis que celle d'Hiroki a éclaté mais le fait est que chaque famille a ses cicatrices, de profondes cicatrices qui handicapent Futaba et Hiroki. Néanmoins lorsqu'ils se rencontrent, ils entament un lent processus de guérison. J'ai adoré la gentillesse et la douceur parfois maladroites d'Hiroki envers Futaba et j'ai adoré le cœur immense de Futaba également. Ils sont tous les deux abimés mais ils font preuve très vite l'un envers l'autre d'une compréhension et d'une compassion qui m'a réchauffé le cœur. Et me l'a brisé le cœur parfois également. Ils sont souvent maladroits ensemble, ils ne savent pas toujours exactement comment se parler mais ils se comprennent et leur acceptation l'un de l'autre ainsi que leur lente progression individuelle m'a faite passer par tous les sentiments possibles. Ils ont chacun leurs défauts, leurs blessures, leurs moments les plus bas, mais ils sont profondément humains et m'ont procuré une sensation de chaleur que je ne suis pas prête d'oublier ! Je vous conseille vraiment -encore- ce drama !

 

 

 

 

Numéro 9

 

Personnages : Baksa & Jin Sook

Acteurs : Jung Kyung Oh & Ki Yoo Mi

Drama : Heartless City

 

 

Rah, ces personnages ♥ Surtout ensemble ! Sérieusement, je les aime. Et j'aurais presque inclu également Safari qui est également un personnage que j'adore mais avec le recul, ce sont vraiment Jin Sook et Baksa que j'aime le plus et leurs scènes m'ont bien plus marquée que celles de Safari. Donc c'est d'eux que je vais parler. Parce que, arf, je suis toujours terriblement triste que leur relation n'ait pas été la seule « romance » du drama. Encore que j'imagine qu'il ne s'agissait pas vraiment de romance. Enfin il y avait clairement quelque chose entre eux et je pense que Jin Sook avait des sentiments se rapprochant un peu de la romance mais du côté de Baksa ce n'était pas le cas. Mais bon ce n'est jamais bien clair. Et d'ailleurs c'est une des raisons pour lesquelles leur relation était intéressante : on ne savait jamais trop. Une seule chose était certaine : chacun sortirait les griffes contre le monde si le monde menaçait l'autre.

 

Baksa est le personnage principal du drama. A la base on le rencontre en tant que sous-fiffre d'un boss plus élevé et il trempe en particulier dans le milieu de la drogue. Peu à peu néanmoins, il commence à s'élever dans ce monde-là et, forcément, à accumuler les ennemis. Et puis il y a d'autres aspects de sa vie important mais je ne voudrais pas vous spoiler. Quant à Jin Sook, avec Safari, elle est la femme qui l'a pratiquement élevé depuis que Baksa a perdu sa mère. Encore une fois, c'est un petit peu plus complexe que cela mais, en gros, on va dire que c'est cela. Et une fois adulte, leur relation est vraiment ambiguë. Jin Sook est une femme ambitieuse mais qui, plus que tout, cherche à survivre dans un monde qui ne fait pas de cadeaux. Et pour cela, elle est prête à tout sauf à sacrifier Baksa. Quant à Baksa, il se débat entre plusieurs mondes et ne sait pas comment garder la tête hors de l'eau parce que son cerveau lui dit de faire une chose mais que son cœur est fermement attaché à ceux auxquels il pourrait nuir s'il obéissait à son cerveau. Et parmi ces personnes : Jin Sook, bien entendu. Pour lui elle est à la fois une amie, une mère, une grande sœur et, parfois, elle semble presque devenir une amante. Chaque fois qu'ils partageaient une scène, il y avait une tension à couper au couteau et je n'étais pas certaine de savoir quelle était la nature exacte de cette tension mais j'adorais leurs interactions, d'autant que les deux interprètes étaient très bons. Par ailleurs, dans le dernier épisode, la seule scène que j'accepte de revoir est leur dernière scène ensemble. Jin Sook a une telle acceptation de Baksa, un amour tellement inconditionnel à son égard et lui un tel besoin de cet amour que... ah. J'aurais tellement tellement tellement voulu que le drama se concentre sur eux :( -et Safari et pourpinette Soo-. Je les aime et rien que pour eux, malgré le fait que Heartless City ait été une déception, je suis contente d'avoir commencé et finit le drama.

 

 

 

 

Numéro 8

 

Personnage : Jae Hwa

Acteur : Kim Sung Oh

Drama : Age of Feelings

[TOP40] Personnages dramatesques marquants -rajouts- 4/4

AAAAHHHH JAE HWAAAAAAA ♥♥♥♥ Et le retour de Kim Sung Oh au passage !! Comme vous pouvez le constater, certains dramas reviennent pas mal. C'était le cas également dans le TOP105 finalement mais, simplement, c'était moins évident car plus « dilué » alors que dans un TOP40, forcément, cela semble plus concentré. Mais parlons de Jae Hwa. Ah Jae Hwa ♥ Je vous ai déjà raconté un peu l'histoire de Age of Feelings -un héros se fait taper, change de but dans la vie trois fois par épisode, se fait taper et devient supra fort-. Parmi les objectifs du héros, apparemment, il devait également y avoir « prendre le contrôle du quartier ». Plus ou moins. En tous cas le protéger car le quartier en question tenait au cœur du paternel pour lequel il s'est trouvé une passion entre deux bastons. Sur ce : Jung Jae Hwa. Jae Hwa était un subalterne du paternel qui a pour objectif de contrôler de quartier et en particulier Club Shangai, le club au centre du-dit quartier. Et Jae Hwa est un personnage particulier dans Age of Feelings parce que c'est un des rares personnages de ce drama qui a un but clair, en accord avec son passé et une évolution logique, que l'on peut suivre. Sérieusement dans Age of Feelings ces personnages sont rares.

 

Jae Hwa, en partie parce que Kim Sung Oh était intense juste comme il faut dans ce rôle, était mon personnage favori parce que je pouvais comprendre ce qu'il se passait dans sa tête et parce que ce qu'il se passait dans sa tête, bonus, me plaisait. Avant tout Jae Hwa était un personnage motivé par l'amour. Certes, il avait également une certaine ambition, c'est évident, mais le fait est qu'il faisait toujours passer les gens qu'il aime avant le reste. La jeune femme qui ne lui accordait pas un rergard et bien sûr le quartier qu'il voulait protéger. Jae Hwa a plusieurs fois déconné le long du drama, il a fait des coses moyennement morales mais, s'il a toujours fait passer le bien du quartier et de ses habitants avant sa fierté personnelle et son intérêt, il n'a jamais fait l'inverse. Du coup Jae Hwa était un personnage assez tragique parce qu'à partir du moment où notre fier héros arrive sur place, les habitants du quartier en font leur djizus personnel. Et Jae Hwa, dévoré en plus par un sacré complexe d'infériorité, même après qu'il ait atteint la position qu'il avait toujours voulu et l'ait défendu du mieux qu'il pouvait, voit cette position usurpé par un mec venu de nulle part qui n'a rien fait pour la mériter. N'empêche qu'encore une fois quand le héros et le quartier ont besoin de lui, Jae Hwa ravale sa fierté. Du coup j'ai adoré Jae Hwa parce que vraiment, c'était un personnage qui avait un sens, de la passion et une motivation qui venait du bon endroit. Et en plus il était particulièrement fringué et c'est toujours à souligner~ Je n'ai plus gardé que les épisodes du drama où il apparaît et un de ces jours je me referai certainement ses scènes. En fait depuis que le drama est terminé, j'ai envie de faire une fanvid de Jae Hwa mais je n'en trouve pas le temps. Un jour, un jour !

 

 

 

 

Numéro 7

 

Personnage : FAIL

Actrice : Nam Gyu Ri

Drama : Heartless City

 

 

Reparlons de Heartless City. J'en ai parlé il y a à peine deux pages mais revenons encore dessus. C'est quand même triste que finalement le personnage de FAIL -pareil que pour Princesse, elle a un nom mais j'ai décidé vers l'épisode 8 de l'appeler FAIL parce que c'est à ce moment-là que j'ai cessé de la supporter- m'ait encore plus marquée que les personnages que j'ai aimés... mais le truc c'est qu'elle a en grande partie coulé un drama que j'avais absolument adoré -elle n'est pas la seule raison du naufrage notez-, du coup c'est dur de l'oublier. Cela dit, je tiens à dire quand même que finalement, je suis plutôt contente qu' Heartless City ait coulé. Bien sûr, j'aurais aimé qu'il reste le coup de cœur qu'il avait été sur ses huits premiers épisodes mais parce que le drama s'est cassé la gueule, j'ai commencé à discuter avec le Kaa, à écrire un peu avec le Kaa et maintenant je parle avec le Kaa quasiment tous les jours. S'il fallait sacrifier Heartless City pour avoir le Kaa, alors je m'estime heureuse de la transaction. Bon je ne vais quand même pas remercier FAIL par contre, faut pas déconner o.o

 

FAIL … il y a tellement de choses qui déconnent à propos de ce personnage que je ne sais même pas par où commencer mais, allez, commençons par dire que Nam Gyu Ri est loin d'être une très bonne actrice. En fait elle était mauvaise. Et je le savais plus ou moins en rentrant dans le drama mais je dois dire que j'avais de la sympathie pour elle malgré tout. Du coup pendant six épisodes, elle est plutôt bien passée. Et vous savez quoi, avec le recul, même si je lui en veux d'avoir participé à l'agacement que m'a procuré FAIL, j'ai toujours de la sympathie pour elle. Je ne sais pas trop à quoi cela tient. Pendant le drama c'était devenu physique, je ne supportais plus de la voir mais maintenant que je suis calmée, … je l'aime bien. Je trouve qu'elle joue mal mais je l'aime bien pour une raison que je ne m'explique pas. N'empêche que dans HC elle n'a vraiment pas aidé le personnage qui, à la base, était de toute façon mal écrit. Mal écrit parce que le drama veut faire d'elle une héroïne tragique et dévorée par l'envie de vengeance alors qu'elle est juste une oie blanche qui n'est pas crédible deux secondes en tant que personnage « sombre et décidé ». Mal écrit parce qu'elle est carrément incompétente, fait absolument toutes les conneries qu'elle peut faire et passe son temps à chialer sur les malheurs des autres, malheurs qu'elle a en grande partie causés par son incompétence. Mal écrit parce qu'on veut nous dire qu'elle est adorable alors qu'elle est juste sans-gêne, parce qu'on veut nous faire compatir à son amour contrarié -pour l'ex-fiancé de sa soeur- alors qu'il est juste vraiment déplacé. Et pus autour de cela, il se trouve qu'elle est au centre de la décision la plus débile du personnage de Hyung Min -l'ex fiancé et le policier qui est aux trousses de Baksa- qui l'envoie en undercover alors qu'elle a absolument ZERO expérience. Et bien entendu elle s'y prend comme un pied mais en même temps, à quoi s'attendait-il ? Et puis de toute façon il s'y prend comme un pied aussi alors =_=.

 

FAIL était un personnage inepte qui représente en partie ce qui a déconné dans Heartless City -c'est-à-dire, déjà, l'obligation que semblait ressentir le scénariste de créer un triangle amoureux par personnage... mais elle représentait également l'incompétence générale de la police et les défauts d'écriture des personnages- et pour cela, elle est a jamais gravée dans ma mémoire.

 

 

 

 

Numéro 6

 

Personnage : YongDo

Acteur : Kim Woo Bin

Drama : HEIRS

Avouez, quand vous avez vu Kim Tan et Eun Sung dans le top, vous saviez que YongDo arrivait. C'était impossible qu'il n'y soit pas en même temps. Après tout je me suis tapé HEIRS quasiment juste pour lui. Et aussi pour l'OST. Parce qu'on a jamais assez de « LOOOVEEE IS THEEE MOOOOMMENT ». Mais surtout pour Yong Do. Et par « Yong Do » je veux dire en gande partie « Woobie » parce que soyons honnête, si Yong Do avait été joué par quelqu'un de moins bon ou de moins parfait pour le personnage, … je l'aurais sans doute quand même apprécié mais nettement moins. Le Woobie est magique. Et Yong Do a beau être un personnage assez mal écrit -sérieusement il y a des trucs qui se tiennent dans sa personnalité et sont intéressants mais le monsieur change de personnalité selon les jours, les minutes et la quantité de gel qu'il a dans les cheveux-, le Woobie met tout son cœur et toute son énergie dans la performance, ce qui rend Yong Do charismatique et nettement plus accrocheur que les deux tapisseries qui nous servent d'OTP.

 

Au final si Yong Do accroche, à la base c'est vraiment pour cette raison très simple : il a l'air vivant o.o Il bouge, il frappe même, il rit franchement, il pleure franchement et il se met très très très -trop- souvent en colère. Le petit a de la passion et d'accord il n'est carrément pas petit -en fait- et il est à moitié psychotique mais au moins il est vivant et c'est déjà beaucoup. En plus il est interprété par le Woobie. Et enfin, il a quelque chose d'assez triste au personnage de Yong Do parce que je crois bien que personne ne le déteste plus qu'il ne se déteste lui-même. Il est incapable d'exprimer ses émotions correctement et lorsqu'il tombe amoureux d'Eun Sung tout ce qu'il arrive à faire est l'effrayer. Il creuse sa propre tombe en effrayant les gens qu'il voudrait les plus proches de lui si bien que finalement, bien entendu, il se retrouve tout seul et le pauvre n'obtient pas les calins dont il aurait méchamment besoin. Maintenant, entendons-nous bien, je comprends carrément les gens qui ne l'approchent pas parce que moi-même si j'essayais de m'approcher de Yong Do j'aurais peur de me prendre une chaise dans la figure ! Et dans un sens, c'est vrai que quand on y regarde bien il aboit fort mais ne mord pas toujours -par exemple il n'arrête pas de menacer de dévoiler le secret de Kim Tan mais ne le fait jamais et c'est finalement Kim Tan qui qui le dévoile tout seul-... n'empêche que parfois il mord -selon la coupe de cheveux et l'alignement des étoiles- et que bon, il fait peur quoi. Mais au moins il est fun ce personnage et Woobie a réussi à me toucher plus d'une fois. Je suis loin de dire que Yong Do est un personnage très bien écrit mais il est marquant et bien interprété. Et en plus Woobie, vraiment, Woobie.

 

 

 

 

Numéro 5

 

Personnages : Ji Young & Hyung Joon

Acteurs : Lee Yeon Hee & Lee Sun Gyun

Drama : Miss Korea

 

 

Forcément il fallait bien que je ressorte Miss Korea aussi étant donné que ce drama nous a offert certains des meilleurs personnages dramatesques de 2014 ! En y repensant, j'aime de plus en plus l'OTP de ce drama … ces deux personnages sont géniaux ensemble. Et pour ce qui est de Ji Young, elle est également géniale toute seule. Hyung Joon... cela dépend. J'ai tendance à penser qu'il a un bon fond mais trop de complexes et que Ji Young l'a vraiment rendu meilleur le long du drama. Enfin il a beaucoup apporté à Ji Young aussi bien entendu ! Et je m'en débarasse tout de suite mais les deux acteurs étaient tous les deux très bons et partageaint une excellente alchimie. Lee Yeon Hee n'a pas excellente réputation mais dans ce drama, elle rayonnait. Et Lee Sun Gyun... me plait de plus en plus décidément. Parlons des personnages~

 

Hyung Joon est le patron de Vivi Cosmetics, un petit laboratoire qui vient de metre au point la BB Cream mais a du mal à survivre parce qu'ils ont des ennuis financiers. Pour se faire de l'argent Hyung Joon décide donc de former la prochaine Miss Corée. Non seulement ça lui permettra de récupérer le prix mais la miss pourra également faire de la pub pour Vivi ! Du coup il va chercher Ji Young, son ex petite amie. Leur relation ne s'est pas exactement terminée dans les meilleures conditions, il n'a pas été réglo du tout, mais elle était la reine du quartier à l'époque et sa déesse. Il est persuadé que si quelqu'un peut gagner le concours, c'est elle. Ji Young, depuis, travaille dans un centre commercial où elle est « elevator girl ». Elle s'occupe des clients dans les ascenseurs donc. Elle est très respectée et appréciée de ses collègues qu'elle protège souvent contre leur supérieur qui a tendance à ne pas lésiner sur le harcèlement sexuel. Dès le début Ji Young est carrément bad-ass, vraiment pas décidée à se laisser faire. Pour autant, elle a ses complexes et se sent pas mal enfermée dans ce travail où elle ne s'épanouit pas du tout et qui, qui plus est, semble éphémère. Elle finira donc par accepter la proposition de Hyung Joon même si au début elle n'est pas ravie de devoir travailler avec lui. Et rah, je les aime.

 

Je les aime parce que leur relation se reconstruit petit à petit et de façon très naturelle, je les aime parce que quand ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu'ils sont ensemble, je les aime parce qu'ils se soutiennent inconditionnellement l'un l'autre, je les aime parce qu'ils attendent chacun le meilleur de l'autre et ne sont pas prêt de se laisser abandonner, je les aime pour leur complicité, parce qu'ils sont certains de leurs sentiments et parce qu'ils sont juste parfaits ensemble. J'aime Hyung Joon parce qu'il a beau ne pas réussir autant que Ji Young pendant une bonne partie du drama, il n'y a pas une once d'amertume, il est toujours sincèrement ravie de la voir réussir, il veut l'aider à réussir. J'aime Ji Young parce qu'elle a des failles, des complexes, mais surtout beaucoup de force, parce qu'elle ne laisse jamais Hyung Joon déconner, parce qu'elle sait ce qu'elle veut et qu'elle compte l'obtenir mais ne compromet jamais sa dignitié ni son intégrité pour cela. Je les aime parce qu'ils sont imparfaits mais en semblent d'autant plus réels et je les aime parce qu'ils tombent vingt fois et se relèvent toujours, persistent et que j'avais envie de les voir réussir.

 

En clair je les aime. Et j'aimerais voir plus d'OTP comme celui-là, plus de personnages comme Ji Young aussi. Arf, tant d'amour ♥

 

 

 

 

Numéro 4

 

Personnage : Poupinette

Acteur : Kim Bum

Drama : That Winter, the Wind Blows

 

 

 

Oui, bon d'accord le personnage n'est pas en soi spécialement bien écrit, révolutionnaire ou profond. Mais, déjà, c'est un personnage que j'aime parce que j'adore sa bromance avec le personnage principal et la façon dont il traversaire les flammes de l'Enfer pour son « hyung ». Et puis surtout c'est un personnage important dans ma vie dramatesque parce que c'est le rôle de Kim Bum où le terme de « poupinette » est apparu pour la première fois. Et depuis le terme « poupinette » est un terme que j'utilise souvent ainsi qu'un concept avec lequel vous êtes probrablement familiers si vous me lisez un petit peu. TWTWB a vu l'avènement de l'ère de la Poupinette et donc, forcément, je me devais de mettre la Poupinette Kim Bum dans ce top et pas dans les dernières places ! A côté de cela c'est vrai que bon, le personnage est bien sympathique, touchant et adorable, mais pas foncièrement passionant. Sa romance avec Eun Ji est toute choupie et, encore une fois, son attachement à son hyung m'allait droit au cœur mais il est surtout là à cause du côté « poupinette ». N'empêche qu'il est là alors célébrons la Poupinette Kim Bum \O/

 

 

 

 

Numéro 3

 

Personnages : Hyun Soo & Jung In

Acteurs : Jung Kyung Ho & Lee Min Jung

Drama : Smile You

 

 

Ah, adorable OTP de cet adorable drama ♥ Smile You m'a marquée pour plusieurs raisons. L'une d'entre elles est que je l'ai regardé avec le Kaa à côté et l'autre est simplement que le drama était vraiment agréable à regarder avec un OTP sous le charme duquel je suis méchamment tombée. Parce que ce serait vraiment difficile de faire autrement, d'autant que Jung Kyung Ho et Lee Min Jung sont charmants. Et le drama a beau être long, je l'ai regardé avec énormément de plaisir jusqu'au bout. Bien entendu il y avait des moments plus longs et si le Kaa n'avait pas été là je les aurais peut-être plus mal vécus mais l'OTP valait le coup, j'avais envie de savoir comment cela se terminerait pour eux, j'avais envie de les voir être aussi heureux que possible.

 

Jung In est une jeune fille de famille riche qui a toujours obtenu tout ce qu'elle voulait. Mais lorsque sa famille est ruinée, son fiancé l'abandonne au bord de la route et annule le mariage. Dans sa robe de mariée elle erre dans la ville et, ne sachant où se tourner, appelle et se rend chez l'ancien chauffeur de son père -récemment licencié- qu'elle considère comme son grand-père. Hyun Soo -ou « Puppy »- est le petit fils du grand-père en question. Au début, lorsqu'il voit Jung In il a l'impression qu'elle est un peu folle puis il n'est pas ravi de devoir la supporter mais très vite il commence à ressentir de la compassion pour la jeune fille et l'aide chaque fois qu'il en a l'occasion parce que Puppy est juste quelqu'un de gentil comme cela. A la base ce n'est même pas qu'il l'apprécie spécialement, c'est juste que Puppy est gentil et veut aider. Puppy est par ailleurs un des rares personnages de drama à ne commettre aucune faute grave le long du drama. De temps en temps il fait une erreur parce qu'il est humain mais rien d'important. Pas de Noble Idiotie, pas de manque de respect à l'égard de Jung In, pas de malhonnêteté, pas de méchanceté envers qui que ce soit... Puppy est un mec bien en gros. Et il est adorable, il fait beaucoup d'efforts pour aider les gens et il est tout maladroit quand Jung In lui fait quasiment du rentre-dedans mais quand il s'agit de s'imposer, il n'est pas le dernier et il tient ses positions. Jung In a un passage un petit peu plus à vide au milieu du drama où elle se laisse un peu trop faire à mon goût mais à ce stade je l'aimais tellement que j'étais prête à traverser cela. Parce que Jung In, quand on la rencontre, est certes une enfant gâtée mais elle n'est pas mauvaise pour un sou. Elle a également beaucoup de fierté et ne manque pas de cœur. Elle est immature mais elle a très bon fond et elle grandit au fil du drama. Elle est Puppy forment un OTP particulièrement attachant et depuis que j'ai terminé le drama, j'y suis déjà revenue pour retrouver cet OTP parce qu'ils me manquaient. Je voulais leur faire des calins moi aussi, aw.

 

 

 

 

Numéro 2

 

Personnages : Joo Yeon, Goguma & Tae Yoon

Acteurs : Kim So Yeon, Sung Joon & Nam Goong Min

Drama : I Need Romance 3

 

 

Les trois personnages principaux de ce drama, comme le savent les gens qui ont lu mon article bilan et, surtout, suivi mes Cernes sur la question, m'ont rendue complètement folle. Si vous voulez les détails sur la question, vous pouvez allez lire la récap de mes Cernes qui vous donnera un bon aperçu d'à quel point ils m'ont fait du mal. Parce que sur le papier, je les trouvais carrément insupportables, ils avaient TELLEMENT de défauts balayés par le scénario qui me les rendaient antipathiques... et pourtant je les regardais, je kyattais et je shippais quitte à me taper la tête contre les murs sous le trop plein de confusion. Je l'ai vraiment mal vécu.

 

Joo Yeon, déjà, notre héroïne blessée par la vie et rendue « rigide », était dénuée d'empathie à un point que c'en était triste. Egoiste et occupée à se regarder le nombril, elle était brusque et blessait les gens autour d'elle à tel point qu'elle en semblait parfois inhumaine. Et je ne veux pas dire par là qu'elle était ignoble mais vraiment qu'elle me laissait complètement perplexe parce que ses réactions étaient parfois si froides qu'elles ne m'en semblaient vraiment pas naturelles, même pour un personnage aussi égocentrique que Joo Yeon. Enfin voilà, ce que je lui reproche avant tout est son égoïsme et son manque d'empathie. Lorsqu'un drama veut nous faire aimer un personnage pas forcément sympathique à la base, il faut qu'il trouve le bon équilibre et là, malheureusement, l'interprétation de Kim So Yeon n'aidant pas, l'équilibre n'a pas été trouvé pour moi et j'ai parfois trouvé Joo Yeon carrément cruelle. Dès l'épisode 1 en fait.

 

Goguma, notre héros qui a été élevé un temps par l'héroïne et revient en Corée bien décidé à concrétiser son premier amour, a tellement de problèmes que je ne sais pas par lequel commencer. Déjà il n'a strictement AUCUN respect pour l'intimité et la vie privée de Joo Yeon. Il s'invite dans sa vie et se permet de la juger comme s'il avait tous les droits, la mène en bateau, s'introduit chez elle en son absence, il ne se rend absolument pas compte des limtes à respecter. Par ailleurs c'est un personnage qui sonne très peu réel. Revenu de l'Etranger comme si cela faisait de lui un Prince Charmant, agrippé au souvenir d'un premier amour pur au point que c'en est presque flippant, Goguma était sérieusement agaçant parce qu'il se croyait tout permis, tout dû. Sung Joon a énormément de charme dans ce rôle mais...bref.

 

Tae Yoon, le sunbae de Joo Yeon, était un personnage que j'aimais bien au début. Sa relation décomplexée avec Joo Yeon me plaisait et le personnage était charismatique -Nam Goong Min était très bien dans ce drama-. Mais lorsque le drama avance et qu'on en voit plus, on se rend compte que Tae Yoon est un homme finalement mesquin et lâche dans sa vie privée. Il se sert de Joo Yeon pour blesser son ex de façon assez vile et, après cela, veut laisser toutes les responsabilités à Joo Yeon. Il a certes eu une relation difficile par le passé -et encore j'estime qu'il avait une grosse part de responsabilité dans la rupture- mais cela n'excuse pas tout et la façon dont il se comportait, incapable d'assumer ses responsabilités et blessant tout le monde au passage, a fini par me sortir par les yeux.

 

Le drama voulait que je m'attache à ces personnages mais chacun d'entre eux avait des défauts énormes et difficiles à supporter. L'égoïsme de Joo Yeon, l'arrogance de Goguma et la petitesse de Yae Yoon m'ont rendu dingue tout le long du drama. Sauf que les acteurs, la réalisation, certaines scènes, avaient énormément de charme et du coup, j'ai regardé le drama et j'étais ravie de découvrir chaque épisode tout en crisant devant mon écran et me tapant des crises de nerfs à chaque épisode. Je ne me vois donc pas oublier ces personnages de sitôt.

 

 

 

 

Numéro 1

 

Personnages : Park Soo Ha & Hye Sung

Acteurs : Lee Jong Suk & Lee Bo Young

Drama : I Hear Your Voice

 

 

Et en même temps, vous vous attendiez à QUI en premier place ? ^^ Déjà, j'ai inclus Hye Sung parce que je l'aime énormément, que je trouve que c'est un très bon personnage et que l'OTP me plaisait énormément... mais pour être honnête c'est la Poupinette Soo Ha qui, véritablement, a eu un impact sur ma vie. Ma vie dramatesque en tous cas. Et c'est à cause de la poupinette Soo Ha que j'ai déjà regardé ce drama quatre ou cinq fois. Okay six. Okay sept. Okay stop >< IHYV est le drama qui a véritable scellé mon amour de Lee Jong Suk et il s'est également imposé comme un de mes kdramas favoris de 2013 et en général.

 

Dans ce drama, Lee Bo Young interprète Hye Sung, notre héroïne. Lorsqu'elle était jeune elle a été témoin d'un crime : un homme ayant assassiné le père d'un petit garçon. Cet homme était sur le point de tuer le gamin également mais a été interrompu par Hye Sung. Malgré qu'il ait menacé Hye Sung de la tuer si elle parlait de ce qu'elle a vu, Hye Sung est allée au tribunal et a témoigné, permettant de faire enfermer le meurtrier. Des années plus tard, le criminel sort bien décidé à se venger d'elle. Soo Ha est le petit garçon qui a été sauvé par Hye Sung. Après l'accident il a développé la capacité d'entendre les pensées des gens et, depuis, il est devenu un lycéen qui cherche désespérément à retrouver Hye Sung, son héroïne, afin de tenir sa promesse de la protéger à son tour. Et j'aime beaucoup ces deux personnages. Du côté de Hye Sung, j'aime le fait qu'elle soit aussi revêche. Elle n'est pas complètement antipathique parce que Lee Bo Young rend son personnage attachant et finalement assez drôle mais, clairement, Hye Sung manque de passion et n'est ni sociale ni suffisamment sérieuse dans son travail d'avocate. Elle a perdu ses illusions sur la justice et se contente de machinalement faire le minimum pour gagner son salaire. Elle n'a strictement rien de l'héroïne dont se souvient la poupinette Soo Ha. Et c'est la première chose qu'il réalise quand il la rencontre à nouveau. Ils rentrent donc en conflit mais peu à peu, Soo Ha voit les qualités de Hye Sung avec ses défauts et tombe amoureux d'elle à nouveau. De toute façon dans ce drama Soo Ha n'arrête pas de tomber amoureux de Hye Sung encore et encore, qualités et défauts compris dans le lot. Et Hye Sung évolue petit à petit pour devenir quelqu'un de meilleur. Elle ne change jamais radicalement de personnalité, certains de ses défauts perdurent jusqu'au bout, mais elle change pour le meilleur et j'ai adoré la personne qu'elle devient ainsi que la façon dont elle la devient. Hye Sung a beaucoup d'orgueil, trop parfois, mais j'ai aimé qu'elle se tienne toujours la tête haute et finisse par admettre ses erreurs même lorsque ça lui prend du temps et des efforts. Peu à peu, tout en conservant sa fierté, elle apprend simpement à la placer au bon endroit. Et peu à peu également son affection pour Soo Ha grandit et comment faire autrement ? Soo Ha est adorable. Il a grandi dans la solitude et en entendant le pire de ce que peut réserver l'humanité mais, malgré tout, s'il a est plutôt solitaire, il croit au meilleur chez les gens et attend exactement cela d'eux. Il est un peu immature au début du drama mais dans l'adversité il se révèle et grandit. Son affection inconditionnelle pour Hye Sung et l'interprétation parfois maladroite mais toujours très sincère de Lee Jong Suk font que je me suis attachée à ce personnage de tout mon pauvre petit cœur.

 

Et voilà, Soo Ha et Hye Sung -surtout Soo Ha... rah ma poupinette d'amour ♥- sont donc sur la première place de ce podium =)

 

 

 

Sur ce les gens les gens, c'est tout pour mon TOP40 !!!

 

Tag(s) : #Blablas

Partager cet article

Repost 0