Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Halfway

ハルフウェイ
 

-et un peu Stand By U / Stand Up! Mais pour les infos sur Halfway :-

 

 

Sorti en 2009

 

Réalisé par Kitagawa Eriko

 

 

Avec :

 

Kitano Kie >>> Hiro

Okada Masaki >>> Shu

 

et des gens moins importants dont Hiroki Narimiya

 

 

Dontesque ?

 

Hiro est amoureuse de Shu et fait sa déclaration. Shu et Hiro commencent à sortir ensemble. Après il se passe des choses. Mais pas trop.

 

 

?/10

 

Les gens j'ai regardé ce film et vous allez en entendre parler que vous le vouliez ou non. Parce que je refuse de l'avoir regardé pour rien. J'ai passé 85 minutes de ma vie devant ce film alors vous allez passer deux minutes de la vôtre à me lire. A la base, notez, je n'étais pas vraiment censé écrire d'article sur ce film. L'idée, en fait, était de faire un podcast avec Aerin ayant pour thème Hiroki Narimiya. Nous avions prévu de parler de trois choses : Stand Up!, le clip Stand By U des DBSK -parce que bon s'il y avait moyen de parler un peu des DBSK en plus d'Hiroki, on allait pas s'en priver hein!- et Halfway. Sauf qu'Aerin et moi avons eu des conflits d'emplois du temps -j'avais des problèmes de santé, elle avait des contraintes professionnelles- et au final le podcast n'a pas pu avoir lieu. N'empêche que j'ai revu Stand Up, que j'ai regardé Stand By U une bonne quinzaine de fois -certes c'était en grande partie pour le plaisir de voir les DBSK chanter pendant qu'Hiroki se désape- et que je me suis tapé Halfway. Et autant les deux premiers c'était avec plaisir, autant Halfway, malgré le fait qu'il fasse moins qu'1h30, j'ai galéré à le terminer. Donc il faut que je vous en parle afin d'avoir l'impression de ne pas avoir complètement perdu mon temps … et notez, Aerin a encore moins aimé le film que moi !! D'ailleurs voici une screencap de son tweet après avoir vu le film :

 

 

Et notez que j'ai tout de suite capté de quel film il s'agissait malgré l'absence d'hashtag -parce qu'à l'époque le sujet devait rester secret histoire de préserver la surprise vous comprenez... ç'eut tout de même été dommage de vous gâcher la découverte de ce chef d'oeuvre!- Bon mais en vérité, je n'ai pas aimé ce film -sans blague- mais je comprends ce qu'il essayait de faire et dans un sens je trouve qu'il est plutôt réussi, c'est juste que je n'étais vraiment pas d'humeur et qu'apparemment le film n'était pas fait pour moi du tout. Cela dit avant de parler du film, quelques mots sur les deux autres sujets qui auraient du faire partie du podcast, juste histoire de.

 

Sur Stand By U : De manière générale je n'ai pas tendance à écouter beaucoup de ballades mais bon quand les DBSK chantent, j'écoute.... et en fait j'ai tendance à beaucoup aimer toutes leurs ballades. Celle-ci ne fait pas exception. J'ai toujours limite envie de pleurer quand j'entends le refrain, c'est une chanson que je trouve vraiment très belle. A côté de cela, au niveau du clp, je ne suis pas très fan de la coupe de Yoochun -pour le coup j'ai beau avoir un faible pour les bishos à cheveux longs, je crois que je préfère Yoochun avec les cheveux courts- mais sinon ils sont tous jolis à regarder. Les images d'Hiroki sortent d'un drama spécial intitulé Sweet Room et les extraits qu'on nous montre sont en gros une séance photo entre Hiroki et sa modèle qui finit en partie de jambes en l'air après qu'Hirok ait laissé paraître ses faiblesses et pleuré un bon coup -aw :')-. Honnêtement comme je ne trouve pas que les deux faces du clip -les DBSK d'un côté, Hiroki de l'autre- se fondent très bien et que je ne trouve pas non plus que la cinématographie soit particulièrement belle, je ne peux pas dire que le clip me fasse ressentir quoi que ce soit de profond mais la ballade est belle, les DBSK aussi et Hiroki porte de moins en moins de vêtements au fil du clip ce qui, je pense, est un gage de qualité.

Sur Stand Up !: Vous savez quoi, j'ai été vraiment surprise en revoyant Stand Up parce que c'était meilleur que dans mon souvenir finalement. Lorsque je l'avais vu pour la première fois j'avais eu énormément de mal avec Nino et, au delà de cela, avais classé le drama dans les comédies plutôt sympa mais pas très évoluées valant plus pour le casting de jeunes bishos que réellement pour son contenu. A la revoyure mon opinion a changé. Bon j'ai toujours du mal avec Nino dans ce drama -pardon Nino... j'ai fait du chemin en ce qui te concerne mais dans ce rôle, ce n'est toujours pas possible- mais en revanche le drama était nettement moins con que dans mon souvenir. Tout ne fonctionne pas -notamment le casting n'est pas toujours excellent- mais j'ai été surprise de constater que le discours sur le sexe est plutôt sain finalement. Ce n'est pas parfait mais il y a beaucoup d'idées qui me plaisent dans ce drama. L'idée que c'est normal pour les jeunes de penser au sexe et que cela ne fait pas d'eux des animaux, l'idée qu'il y a une différence dans la conception du sexe selon les générations et que la génération précédente ne devrait pas forcer sa conception sur la génération suivante, l'idée qu'un jeune homme vierge ne devrait pas avoir honte d'être vierge, l'idée qu'une jeune fille qui a beaucoup couché n'a pas en rougir non plus et ne traite pas forcément le sexe comme quelque chose de trivial, l'idée que le consetement est bien entendu important et qu'une jeune fille qui se fait violer n'a rien fait de mal mais est une victime et ne devrait pas avoir honte, etc. Parfois il y a des détails qui m'ont fait tiquer et le drama n'est pas parfaitement écrit mais il y a plus à en tirer que je ne l'avais fait la première fois et je suis donc contente de l'avoir revu. Et Hiroki dans le rôle d'Utayan me fait toujours autant rire.

 

Sur ce, donc, Halfway.... et cela ne va pas prendre trop de temps parce qu'honnêtement une semaine après avoir regardé le film, j'en avais déjà oublié une bonne partie. Parce qu'il n'a rien d'absolument remarquable et c'est même carrément son intention alors !

 

Comme je vous le disais, je pense que je comprends ce que le film essayait de faire : il essayait d'être le plus ordinaire possible. C'est-à-dire que tout crie simplicité. La musique est très discrète -et sonne comme du Joe Hisaishi d'ailleurs-, la mise en scène est jolie mais reste aussi simple que possible, tâchant toujours de rester dans le naturel plutôt que de se styliser et empruntant en fait souvent au style documentaire. Quant à l'histoire elle est également très simple et essaie de rester aussi réaliste que possible. Les personnages sont immatures comme leur âge le suppose, ils font des bêtises mais se réconcilient et tout cela se déroule sans fanfare. Ils sont aussi un peu paumés et ont du mal à envisager l'avenir. Lorsqu'arrive la question pour le personnage masculin d'aller étudier ailleurs ou pas, il fait des allers-retours dans sa décision parce qu'il n'est pas certain de ce qu'il doit faire et parce qu'il n'a pas forcément le bon recul, le bon sens des priorités. Quant à sa copine, elle ne sait pas non plus trop comment gérer la nouvelle. Et leurs hésitations, les questions qu'ils se posent et leurs faux-pas sonnent naturels. Et universels d'ailleurs car si bien entendu le film est ancré dans la culture Japonaise, le thème du premier amour, de la séparation et des hésitations, est un thème asez global si bien qu'il n'est pas difficile de comprendre ce que traversent les personnages. Par ailleurs, le film reste toujours à petite échelle, intimiste, il tâche vraiment de se concentrer sur ses personnages principaux et sur leurs dilemmes qui, s'ils ne semblent ni dramatiques ni importants à l'échelle de l'humanité, sont importants pour ces personnages. Le trait n'est jamais grossi et le film atteint son objectif : on a l'impression de regarder l'histoire ordinaire de gens ordinaires. Par ailleurs, le fait que le casting soit bon aide pas mal. Je n'ai pas été fan du personnage de Kitano Kie parce qu'elle avait tendance à m'agacer un petit peu, je la trouvais trop immature et casse pied, mais Kitano Kie était très bonne et Okada Masaki, dans le rôle de Shu, ne l'était pas moins. Leurs prestations étaient très naturelles et ils réussissaient à me faire croire que je regardais réellement deux personnes se rencontrer et vivre un morceau de vie ensemble. A une époque je n'aimais pas trop Okada Masaki mais plus le temps passe et plus je me demande pourquoi parce qu'à la base je n'ai jamais eu de véritable raison et chaque fois que je le vois, je l'aime bien. Si cela se trouve à une époque je le confondais avec quelqu'un d'autre o.o Enfin toujours est-il que les deux acteurs sont vraiment bons. Le reste, honnêtement, appartient au décor. Hiroki, puisqu'il était censé être le thème de l'article/du podcast, joue le rôle d'un professeur et il est mimportant dans l'évolution des personnages mais on le voit à peine et, clairement, ce n'est pas pour lui qu'il faut regarder le film. Non il faut voir le film si vous voulez voir la mise en scène particulièrement sobre d'un couple d'adolescents banal qui se pose des questons ordinaires.

[ZzzzzzZzzZzzz] Halfway  ハルフウェイ  ( + Stand by U / Stand Up! un peu)[ZzzzzzZzzZzzz] Halfway  ハルフウェイ  ( + Stand by U / Stand Up! un peu)[ZzzzzzZzzZzzz] Halfway  ハルフウェイ  ( + Stand by U / Stand Up! un peu)

Vraiment je vois ce que le film voulait faire et je pense qu'il a réussi. Cela ne m'étonne du coup pas de voir que beaucoup de gens ont apprécié ce film... mais c'est vrai que pour ma part, j'y suis restée imperméable. Je n'ai rien contre la simplicité mais elle est poussée à l'extrême dans ce film et, en plus, je n'étais pas d'humeur. Et ce film est typiquement le genre de film qui, s'il ne vous prend pas, vous ennuiera à en pleurer. Je me suis sérieusement ennuyée. Je reconnaissais les qualités du film mais toutes les dix minutes j'hésitais à jeter l'éponge parce que je n'en pouvais plus. Les discussions sur le bord de la rivière, les nuages qui passent, les bégaiements, les prises de becs, tout cela était bien choupi mais je n'ai vraiment pas réussi à accrocher. Il m'aurait fallu quelque chose de plus. Je ne sais pas exactement quoi mais une porte d'entrée, quelque chose me poussant à m'intéresser au sort de ces personnages. Là j'avais juste l'impression de perdre mon temps.

 

Du coup si vous me demandez, « Mila nous conseilles-tu ce film ? », je peux que vous répondre « Et sinon vous avez vu Hiroki est à moitié nu dans le clip des DBSK ! ». Non, plus sérieusement, je ne saurais pas trop quoi vous répondre. Je peux vous dire que je n'ai pas aimé, que je me suis ennuyée à mourir et qu'il faudrait me payer pour que je le revois mais malgré tout, je ne pense pas que ce soit un mauvais film... donc vraiment c'est à vous de voir quel genre de films vous aimez....

[ZzzzzzZzzZzzz] Halfway  ハルフウェイ  ( + Stand by U / Stand Up! un peu)[ZzzzzzZzzZzzz] Halfway  ハルフウェイ  ( + Stand by U / Stand Up! un peu)
[ZzzzzzZzzZzzz] Halfway  ハルフウェイ  ( + Stand by U / Stand Up! un peu)
[ZzzzzzZzzZzzz] Halfway  ハルフウェイ  ( + Stand by U / Stand Up! un peu)[ZzzzzzZzzZzzz] Halfway  ハルフウェイ  ( + Stand by U / Stand Up! un peu)
Tag(s) : #Cinéma Asiatique

Partager cet article

Repost 0