Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mila dans le coup pt. 2/3

 

(partie 1)

 

S'il y a un truc que je constate tandis que j'écris ce blog année après année, c'est que je suis vraiment incapable de prévoir ce qui sera lu ou pas. Ce n'est pas étonnant que je vous pose des questions ! Quand j'écris sur ma vie, je me dis que cela n'intéressera strictement personne et je me retrouve avec l'article le plus lu de l'année, quand j'écris sur les TOP10 des charts je me dis « je ne sais pas pourquoi j'ai écrit ce truc et personne ne le lira donc je le poste n'importe quand dans la journée juste parce que, bah, je l'ai écrit » et vous lisez... -et aussi quand sur Facebook j'écris que je ne peux pas écrire, je me fais serial-liker.... vous tenez à ce point à ce que je me la ferme ? T.T-. Bref je n'y comprends rien mais eh, puisqu'apparemment cela intéresse quelqu'un et puisque moi ça me familiarise avec des musiques que sinon je n'aurais certainement jamais écoutées... c'est gagnant-gagnant ! Donc voilà la partie 2~ Bon et comme on est sur mon blog, il va sans dire que ce qui suit n'est que mon avis personnel. Ainsi que l'avis de quelqu'un dont la science de la musique s'arrête à « wah, c'est joli » ou « naaan, bobo aux oreilles T.T ». Go !

 

 

Break Free (Ariana Grande ft. Zedd)

 

Moui... je ne suis pas excessivement convaincue par cette chanson, ni par ce clip d'ailleurs. Ariana Grande, j'en ai parlé un petit peu dans la partie 1 de cet article, c'est la demoiselle qui chante dans Bang Bang et dont je n'aimais pas trop la voix. Malheureusement Break Free ne fait que me confirmer que je n'aime pas sa voix : elle me casse les oreilles. Ce n'est pas qu'elle chante mal mais elle je n'accroche pas à sa voix et comme elle chante fort, elle me donne mal à la tête. Tant qu'on est dans les couplets et qu'elle ne pousse pas trop, ça va -encore que ses « yeah eah eah » m'agacent-, ça passe, mais quand elle rentre dans les refrains, j'ai envie d'arrêter la chanson. Et honnêtement je n'aurais pas l'impressiion de louper grand-chose car je ne trouve pas que cette chanson soit très intéressante, je la trouve un peu trop poussive pour cela. Au final, je la trouve fade. Et les paroles ne rattrapent pas grand-chose. L'histoire est celle d'Ariana qui se sort enfin d'une mauvaise relation et c'est très bien pour elle mais les paroles sont maladroites. Par exemple quand elle dit « je veux mourir vivante et pas de la main d'un cœur brisé », je comprends ce qu'elle veut dire -elle veut mourir en ayant vécu à fond et pas de désespoir à cause d'un cœur brisé- mais « mourir vivante » ne veut pas dire grand-chose et de manière générale, c'est bancal. Par ailleurs sa relation avec la personne qu'elle quitte était clairement nocive mais elle ne nous dit jamais réellement pourquoi -okay, on a droit à une ligne sur des mensonges-. Du coup les paroles me paraissent très générique, cela sonne comme juste une chanson impersonnelle de « je suis forte et indépendante maintenant ». Et cela vaut mieux qu'autre chose j'imagine, mais cela ne m'apporte pas grand-chose. Rah et « Who I really are » … non, non, non T.T mes yeux T.T En plus si c'était pour forcer une rime avec « heart » cela ne marche pas.

 

Quant au clip... okay, Arian Grande m'est sympathique en fait ! Je la trouve toute jolie et quelque chose dans son visage me plait. Mais quand un clip commence par me dire que je me fais me faire dessus tellement ce qui suit est « fantastiquement fantastique », je m'attends à plus. J'aime bien le côté SF kitsch de la partie scénarisée mais au final, je ne trouve jamais cela suffisamment assumé, c'est juste une excuse pour mettre Ariana Grande dans une combinaison moulante/courte tandis qu'elle fait des regards suggestifs à la caméra. Notez bien, je n'ai rien contre le fait qu'Ariana Grande flirte avec la caméra ! Et j'aimais bien l'idée de la sorte de strip-tease partiel en apesanteur aussi. En fait je n'ai rien contre le clp et je ne le trouve pas spécialement mauvais. Je le trouve juste banal avec quelques idées qui me plaisent mais qui ne sont pas exploitées. S'il n'y avait pas l'intro, je me dirais « bon bah c'est un clip … en gros ». Mais on m'avait promis un truf de ouf et … non. Bref, je ne suis pas convaincue.

 

Budapest (George Ezra)

 

George Ezra, je n'en avais jamais entendu parler avant d'écrire cet article mais déjà il y a « Ezra » dans son nom, donc il m'est sympathique. Au delà de cela, je n'en sais pas grand-chose sinon qu'il est tout jeune -il est né en 1993- et qu'il est britannique. Pour ce qui est de la chanson, je me suis demandée pourquoi elle s'appelait « Budapest » vu que les paroles semblait indiquer simplement une histoire d'amour. « Pour toi, je veux bien tout perdre » en gros. Apparemment, alors qu'il tournait dans les festivals en Europe, George Ezra n'a pas pu se rendre à Budapest et le regrette.... mais cela ne m'explique toujours pas grand-chose car la chanson n'est pas expressément à propos de la ville, du moins il ne me semble pas. Peut-être que je me trompe. Bon, pour être honnête, la chanson ne me passionne pas. Je trouve qu'elle s'écoute très facilement et qu'elle est agréable -j'ai été perturbée en voyant la tête du chanteur aussi parce qu'en l'écoutant je ne m'étais pas du tout imaginé qu'il ressemblerait à cela ! Je le voyais plus âgé-. Un peu répétitive et facilement oubliable au bout du compte, mais agréable. Comme je n'ai pas grand-chose à en dire, je passe à la suite ^-^

 

Chandelier (Sia)

 

AH ! Un nom que je connais pour de vrai \O/ Sia, je l'ai découverte après tout le monde via une fanvid sur Pride qui utilisait sa chanson Breathe. Après cela je suis allée écouter sa musique et j'ai également vu son nom revenir avec ses collaboratons avec Flo Rida & David Guetta -pas ses meilleures sorties clairement... encore que j'aime assez Titanium-. J'aime bien Sia, je ne suis pas folle amoureuse de toutes ses chansons mais j'aime sa voix et j'étais enthousiaste à l'idée de découvrir sa dernière chanson -non parce que je l'aime bien mais je ne suis pas son actualité... de manière générale, je ne suis en gros l'actualité de personne-. J'ai donc tapé le titre de la chanson dans youtube, je suis tombée sur le clip et... mon Dieu les gens, le clip me terrifie T.T Dedans, une petite fille en costume de danse -elle s'appelle Maddie Ziegler, elle a 11 ans- danse dans un appartement vide au son de la musique de Sia. Et elle est très impressionante. Sa danse a beaucoup d'énergie, d'expressivité et il y a quelque chose d'enfantin/joueur dans certaines de ses expressions mais le décor et l'éclairage sont froids et on a parfois l'impression d'assiter à un effondrement mental. J'aime bien la vidéo, j'aime bien la chorégraphie -je trouve que parfois elle n'est pas tout à fait en accord avec la musique par contre- mais, la gamine me met mal à l'aise. Je pense que c'est justement le côté « effondrement mental » et aussi son costume très près du corps et ses cheveux blancs. A cause de tout cela, à la fin, lorsqu'on la filme pendant plusieurs secondes au bout du couloir, je m'attendais à tout moment à ce qu'elle se mette à courir vers la caméra en mode « zombie REC ».

 

Les paroles de la chanson, carrément déprimantes, nous parlent d'une addiction à l'alcool et aux sorties le soir. Apparemment Sia -dans la chanson je veux dire- essaie de refouler son désespoir en buvant et sortant toutes les nuits. Elle fait la fête, ferme les yeux et essaie de ne pas regarder le trou béant sous ses pieds mais tous les matins, elle ressent la même honte, le même malaise et le même vide. Alors elle s'accroche comme elle peut. C'est une chanson assez terrible en fait et un cas assez parfait de « les paroles me font apprécier la musique d'autant plus ». Je pense que j'aimerais moins la chanson si les paroles n'étaient pas ce qu'elles sont. Mais en attendant l'émotion dans la très jolie voix de Sia et les paroles font que j'aime vraiment beaucoup cette chanson et que je l'aime un peu plus chaque fois que je l'entends. Et au passage je trouve auss que la vidéo, si elle ne se marie pas toujours parfaitement à la musique à mes yeux, se marie en revanche à l'idée. On a une part plus « innocente » de Sia qui essaie de s'exprimer, de vivre dans l'endroit isolé et délbré où on l'a laissée.

 

Cosmo (Soprano)

 

Du français les gens !!!! Malheureusement, ce n'est pas avec cette chanson qu'on va faire de la France le pays de musique qui déchire. Lorsque le rythme de la chanson s'est lancé, je me suis dit « okay, Soprano, ta flute j'accroche moyen mais vu le rythme, on va bien s'entendre ». Et puis après le mec a commencé à chanter -en fait je crois qu'il essayait de rapper surtout-. Et ça a été foutu. Soprano est un rappeur français qui fait notamment parti du groupe Psy4 de la rime. Je n'ai jamais vraiment écouté ce groupe mais je sais que ma petite sœur en écoutait quelques chansons et qu'ils m'étaient sympathiques de loin sans que j'accroche réellement à leur musique. Cosmo... rah, j'aime bien l'idée ? J'aime bien l'esprit d'inclusion. J'aime bien que ce soit juste « venez on va faire la fête et vous êtes TOUS invités » -par contre j'ai rigolé au « qu'elles soient mères ou célibataires »... petit, tu sais que « mère » n'est pas le contraire de « célibataire » pas vrai?^^-. Il y a une ambiance sympa aux paroles. Le souci c'est que leur chanson ne me donne pas envie de monter le son et de danser mais d'éteindre la radio -enfin si j'écoutais la radio quoi-. Je ne suis pas fan du tout des effets électroniques qui font très kitsh sur cette piste et de manière générale... je ne sais pas, quelque chose dans le son me donne l'impression que la chanson est une blague. Ce n'est pas dans les paroles, c'est vraiment dans la voix et dans l'arrangement. Ca ressemble à ce qu'on nous passait comme chansons à la kermess quand j'étais en CM2 en fait o.o Vraiment j'apprécie l'esprit et je ne pourrais jamais en vouloir à une chanson et à un clip qui parlent de gens qui s'amusent et veulent s'amuser avec le monde entier, mais cette chanson n'est juste pas pour moi

 

Don't tell 'em (Jeremih ft. YG)

 

Grosse déception : YG n'a rien à avoir avec la YG Entertainement. Il s'agit des initiales de Yong Gangsta, un rappeur que j'ai entendu juste sur Who Do You Love. Quant à Jeremih je me souviens de son atroce single Birthday Sex et c'est tout. Je ne me souviens pas bien de Who Do You Love et Birthday Sex m'a laissé un mauvais arrière goût mais ma mauvaise impression s'arrêtait à la chanson car je serais infoutue de reconnaître Jeremih dans la rue, sa personnalité n'ayant pas exactement fait fondre mon écran. Autant vous dire donc que je ne connais pas grand-chose de ces deux messieurs. Mais que cela ne m'arrête pas de découvrir leur dernier single ! Don't tell 'em, allons-y. [écoute]

 

Bon.

 

Eh bien … Non ? Au delà du fait que l'instrumental est répétitif et ennuyeux à mourir et que la voix de Jeremih est très désagréable -je trouve-, la pauvreté des paroles est vraiment ce qui m'attriste. Déjà, je suis désolée mais à partir du moment où il y a « YOLO » dans ta chanson, c'est quasiment foutu. En plus de cela, tu te sens « oh oh oh oh why why why » ? Bravo... Jin serait fier de toi et Dieu sait que Jin est un maître parolier ! Tu m'étonnes que la demoiselle de la chanson ne va pas « leur raconter » : il n'y a rien à raconter. Ces paroles sont d'un pathétique affligeant. En gros c'est l'histoire d'un mec qui veut se taper une meuf. Alors il le fait. Et d'un autre mec qui se trouve des meufs infidèles sur internet. Votre vie est passionante o.o Je ne vais pas trop m'appesantir sur le manque de respect total d'une chanson qui pense que le mot « bitch » est synonyme de « petite amie » parce que cela ne servirait pas à grand-chose. En fait ce qui me rend surtout triste c'est le manque total d'effort. Les paroles se répètent sans arrêt, à la fin ils abandonnent même carrément, et j'ai l'impression que Jeremih s'ennuie ! Sa voix est dépassionnée et franchement, la chanson commence comme cela : « Le rythme est un danseur (/fait danser), j'ai besoin de quelqu'un pour m'accompagner. 'Girl', j'imagine que c'est toi ». Voilà voilà. En gros « Bon j'ai besoin de bouger... allez, j'imagine que tu feras l'affaire fille générique qui vient de passer devant moi ». Et que peut-il nous dire sur cette demoiselle ? « Elle a le corps comme l'été (donc en gros elle est chaude) et elle baise comme personne ». Bordel, un peu d'effort ! Même si tu veux faire d'elle un sex-toy, donne-nous au moins l'impression que tu as choisi le sex-toy ! Dis-nous quelque chose sur cette femme ! Même si ce n'est que la forme de ses fesses, son tour de poitrine ou la couleur de ses cheveux, n'importe quoi ! Tu sors « Il n'y a que toi qui me fasse me sentir comme cela » mais personnellement je me demande bien pourquoi elle est la seule à te faire sentir « oh oh oh why why why » vu que tu l'as apparemment choisie au hasard juste parce qu'il fallait que tu écrives une chanson et que dans ta tête un morceau de rap se résume apparemment à « j'ai un gros pénis et je me tape une meuf ».

 

Cette chanson est d'une tristesse. Tout est paresseux et j'ai l'impression que les rappeurs s'ennuient au moins autant que moi. Sauf que eux ils gagnent de l'argent et pas moi T.T Le succès de cette chanson me laisse perplexe. Au moins Anaconda, même si je la trouve mauvaise aussi, je comprends qu'elle puisse exercer une sorte de fascination et qu'elle reste en mémoire, mais Don't Tell 'Em ? Non : don't tell US Jeremih ! Parce qu'on s'en fout. Et clairement toi aussi. Heureusement quand j'aurai tapé le paragraphe suivant, j'aurai déjà oublié la chanson.

 

Fade Out Lines (The Avener)

 

A la base cette chanson était un morceau signé Phoebe Killdeer & The Short Straws et, donc, il a été repris par The Avener. Personnellement j'aime bien les deux versions qui ont des ambiances différentes. La version de Phoebe Killdeer & The Short Straws est plus sombre et plus mystérieuse, on a l'impression de s'enfoncer de plus en plus dans l'obscurité en l'écoutant. La voix de la chanteuse est envoûtante et à la fois charmeuse.

La version des Avener, est plus ''clean'', en quelque sorte. Par ailleurs,lme rythme est plus rapide -il me semble- et plus marqué et la voix de la chanteuse est moins profonde, encore que très agréable également. La chanson par Phoebe Killer & The Short Straws pourrait servir, je pense, de bande-son à un film sombre et, en partiiculier, à une scène centrée sur une femme fatale charmant le personnage principal et le rapprochant ainsi de sa perdition. La chanson par les Avener m'évoque en fait une fin de saison de The Wire. Une marche dans les rues de Baltimore où rien ne change et où les petites victoires de la justice sont avalées par le cycle de la violence et de la misère. La première chanson est une chanson de nuit, la seconde une chanson de jour grisâtre. Du moins c'est comme cela que cela se traduit dans mon esprit qui n'y connait queudale en musique =) Et les paroles ne sont clairement pas gaies du tout, elles parlent du déclin de l'humanité. L'ombre s'étend, la peur sourde grandit de plus en plus à l'intérieur des hommes et nous nous faisons de plus en plus vides, de plus en plus transparents jusqu'à ce que bientôt nous disparaissions après que l'horloge ait laissé échapper ses derniers « tic tac ». C'est une chanson qui parle d'une fin inexorable et cela transparait également dans la mélodie.

 

Des chansons de cette partie 2, Fade out lines -ses deux versions- et Chandelier sont clairement mes favorites~ Je n'aime pas trop Break Free que je trouve plutôt fade, Budapest s'écoute bien sans qu'elle me parle, j'aime l'esprit de Cosmo mais n'accroche absolument pas à la chanson et Don't Tell 'Em est un morceau paresseux dont la seule qualité à mes yeux est qu'il est suffisamment oubliable pour que je ne me souvienne déjà plus de son air après l'avoir écouté au moins 6 ou 7 fois pendant que j'écrivais cet article.

 

Et comme mes deux chansons favorites de cette partie 2 sont loin d'être gaies, ma chanson qui n'a rien avoir en fin d'article, cette fois-ci, sera fun~

 

Je sais qu'elle est déjà apparue sur ce blog mais tant pis~

Tag(s) : #Musiques (artistes - albums - concerts -...)

Partager cet article

Repost 0