Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pinocchio

피노키오

 

 

Episodes 1-4

 

 

Diffusé en 2014 & 2015

 

Parti pour faire 20 épisodes

 

 

Avec :

 

Lee « Poupinette » Jong Suk >>> Choi Dal Po / Ki Ha Myung

Park Shin Hye >>> Choi In Ha

Jin Kyung >>> Song Cha Ok

Lee Pil Mo >>> Hwang Gyo Dong

Yoon Gyun Sang >>> Ki Jae Myung

Kim Young Kwang >>> Seo Bum Jo

 

 

 

Dontesque ?

 

Lorsque son père pompier disparaît dans un accident terrible et est accusé -sans véritable preuve- par les médias d'avoir abandonné ses coéquipiers, le jeune Ha Myung voit sa fille s'effondrer. Harcelés par les médias et, en particulier, Song Cha Ok, une reporter qui retourne le public contre eux, ils connaissent l'enfer. Pour finir, lorsque le grand-frère de Ha Myung semble avoir fui lui aussi, sa mère prend son plus jeune fils et décide de se suicider avec lui. Mais Ha Myung survit et trouve une nouvelle place en tant que Dal Po, le fils d'un vieil homme vivant seul et l'ayant pris pour son fils décédé. Plus tard viendront vivre avec le vieil homme et Dal Po, l'autre fils du vieil homme -qui deviendra donc le « petit frère » de Dal Po- et la fille de celui-ci -qui deviendra donc la « nièce » de Da Po- qui se trouve également être la fille rejetée de Song Cha Ok. Elle est par ailleurs atteinte du syndrôme de Pinocchio qui fait qu'elle est prise d'un hoquet incontrôlable chaque fois qu'elle ment.

 

 

🌑🌑🌑🌑🌑

 

Il est là *O* J'essaie de contenir mon enthousiasme parce que les derniers dramas que j'attendais autant ont souvent commencé fort pour finir dans les larmes. Mes larmes. D'amertume devant les gros gâchis de potentiel. Donc j'essaie de me contenir mais, oh, les gens comme c'est dur. Après le coup de cœur qu'avait été Dream High et le plus gros coup de cœur encore qu'avait été I Hear Your Voice, j'attendais forcément Pinocchio, nouveau drama de la même scénariste -associée au réalisateur de IHYV à nouveau- avec une impatience difficilement contenue. En plus de cela, la présence de Lee Jong Suk au casting était forcément pour me plaire -euphémisme-, la poupinette ayant une emprise sur mon cœur qui ne se défait pas. Je ne suis pas une très grande fan de Park Shin Hye -je ne la déteste pas et la trouve en fait naturellement sympathique mais elle a surtout été fade dans des rôles fades eux aussi ces derniers temps et du coup elle a une image de « mollesse » dans ma tête- mais comme cette scénariste sait écrire des personnages féminins avec de la poigne, j'étais quand même plutôt confiante. Par ailleurs le sujet semblait intéressant -même si le fait que le syndrôme Pinocchio, inventé pour le drama, soit aussi accepté et reconnu dans le monde du drama qui, sinon, est le nôtre, continue de me faire bizarre- et, bref, j'étais vraiment impatiente. Je ne me suis cependant pas jetée tout de suite sur l'épisode 1, j'ai attendu que les quatre premiers soient diffusés, j'ai choisi la soirée où je pourrais les enchainer dans les bonnes conditions et je me suis jetée à l'eau. Le drama lance tout de suite l'histoire pour faire un retour dans le temps plus tard, et je me suis investie directement. Quatre épisodes plus tard, j'en veux PLUS. J'ai adoré ce début. Cela n'a strictement rien de surprenant mais... cela fait plaisir~

 

En premier lieu, j'aime bien le thème du drama et la façon dont il est vraiment au cœur de tout. Le thème est bien entendu le mensonge -ça va, le titre ne laisse pas beaucoup de doute sur la question- et la confiance. Et ce thème est le moteur de tout. Déjà, il est à la base des motivations du personnage de Dal Po -Poupinette ♥-. Sa famille a été détruite par la confiance que les gens ont dans les médias, médias personnifiés en l'occurence par la mère d'In Ha qui n'a pas hésité à spéculer pour vendre son histoire et, ainsi, a précipité la perte de la famille de Dal Po, alors enfant et appelé Ha Myeong. Le premier épisode est consacré à ce passé de Dal Po et, oh les gens, c'était vraiment difficile à regarder. J'ai eu envie d'étrangler cette foutue reporter, Song Cha Ok, et à l'avenir elle va sans doute être une adversaire redoutable car elle a les médias dans la poche et si le drama nous montre bien une chose -sans rien nous apprendre certes- c'est que les médias sont une arme léthale. Il suffit de quelques mots pour condamner quelqu'un -cela m'a rappelé un peu le début de Story of a Man d'ailleurs en ce sens- et Song Cha Ok, aidée de tous les journalistes ayant diffusé la même version de l'histoire qu'elle, a été l'exécutrice. C'était vraiment dur de regarder cette famille s'effondrer et la scène où le grand-frère de Dal Po -Hyung interprété d'ailleurs par le monsieur fort sympathique qui jouait l'adorable Daemang dans Faith-, après avoir appris la mort de sa mère et son petit-frère, pète complèment les plombs face aux caméras qui filment sa détresse, m'a prise à la gorge. J'avais juste envie que cela s'arrête en fait. Mais cette introduction, plutôt rapide finalement -sur un drama de vingt épisodes, Pinocchio aurait pu passer bien plus de temps sur la backstory- est efficace et donne une bonne justification à la haine des médias et de Song Cha Ok en particulier dont héritent les deux frères. Je me demande comment évoluera Song Cha Ok d'ailleurs. En effet cette scénariste semble aimer humaniser voire tout à fait racheter ses antagonistes -dans Dream High les deux personnages féminins principaux finissent par revenir de loin, dans I Hear Your Voice nous avons la rivale de Hye Sung qui se rachète et même notre psychopathe de service dont on découvre une autre face-. J'avoue que je ne sais pas comment elle va s'y prendre ici -si elle le fait- vu le portrait qu'elle dresse de Song Cha Ok -reporter corrompue, mère ignoble- mais si elle décide de le faire... je serai intéressée.

[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)

Pour revenir au thème du mensonge, il est le moteur donc des sentiments du personnage principal par rapport au monde dans lequel il entre -en partie par vengeance, en partie par amour pour l'héroïne- mais également, il est ce qui a détruit sa première famille et a créé sa seconde famille. En effet s'il a perdu sa première famille, c'était à cause des mensonges des médias ainsi que de celui de sa mère et, également, de la trahison perçue de son hyung même si en vérité la trahison de son hyung était un quiproquo, une situation que sa mère n'a pas eu la patience de comprendre -et à laquelle elle a réagi de la pire des manières... un joli traumatisme pour Dal Po donc- et que lui était trop jeune pour saisir sans doute. Bref sa première famille a été victime d'un tissu de mensonges et d'une confiance placée aux mauvais endroits. Mais sa seconde famille, elle, est basée sur un mensonge, celui sur son identité. Notez, j'adore sa seconde famille. A la base les familles « composées », comme je le dis souvent, font partie de mes thèmes favoris. Ici, j'adore la relation qu'a Dal Po avec son « père » -la scène du bus dans l'épisode 4 m'a fait sévèrement pleurer les gens, c'était beaucoup pour mon cœur tout mou-, avec son « petit frère » -le père d'In Ha, à la base, n'était pas ravi à l'idée d'accueillir Dal Po mais il me semble clair qu'il s'est attaché au jeune homme et lui est très reconnaissant... par ailleurs il est au courant des sentiments de Dal Po pour sa fille et même s'ils ne l'enchantent pas, il ne semble pas rejeter Dal Po pour autant ni être méfiant ou froid à son égard- et, bien entendu, sa « nièce ». En fait rien que le fait qu'ils soient aussi tordus dans leur organisation me parle. Enfin, en tous cas, la famille précédente de Dal Po est morte sur des mensonges, la nouvelle est née dessus et, en gros, la vie toute entière de Dal Po est faite de mensonges. Ce qui est bien entendu la raison pour laquelle il est tout de suite attiré par In Ha qui, elle ne peut pas mentir. Il sait qu'il peut lui faire confiance et il sait qu'elle lui fait confiance. Pour lui qui a été trahi par le monde entier, forcément, c'est une véritable lumière dans un monde obscur. Et bien qu'In Ha soit la fille de son ennemie -quelque chose que Dal Po apprend très tôt, quasiment dès sa première rencontre avec In Ha, ce que j'ai beaucoup apprécié-, le fait qu'il refoule ses sentiments est probablement dû en partie au fait qu'il ne s'estime pas digne d'In Ha pour exactement la même raison qui fait qu'elle l'a attirée en premier lieu.

 

Bref, j'aime le thème central du drama et la façon dont il s'exprime chez les personnages~

 

Pour le moment, le ton du drama est également agréable avec un bon équilibre. Bien entendu, il y a beaucoup d'éléments tragiques dans cette affaire. Le destin de la famille de Dal Po en particulier mais pas seulement. La famille est un autre des thèmes très importants de Pinocchio et les familles de ce drama ont toutes connu des moments difficiles. In Ha a été abandonnée par sa mère, le fils du grand-père est mort de façon triste et a clairement laissé un gros vide derrière lui, bref ce n'est pas la joie et tous nos personnages sont très abîmés. Néanmoins tous ces éléments tragiques, s'ils serrent le cœur, ne rendent pas le drama trop lourd. La question est : cela va t-il continuer comme cela ? Clairement les personnages de Dal Po et Hyung sont sur un chemin vengeur.

[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)

Cela m'étonnerait que Dal Po aille trop loin parce qu'il a toute sa nouvelle famille avec lui et sa relation avec In Ha pour le retenir mais qu'en est-il de Hyung ? Lui n'a plus grand-monde autour de lui. Il a perdu sa famille entière -pense t-il- et vient de découvrir un nouvel élément qui pourrait clairement le pousser du côté obscur de la Force. C'est plus ce côté-là qui est inquiétant. Enfin pas inquiétant dans le sens « cela va plomber le drama » -cela pourrait mais pour être honnête j'ai confiance en cette scénariste- mais inquiétant dans le sens où j'apprécie Hyung -c'est une personne qui a un très bon fond- et où je ne veux pas le voir foutre sa vie en l'air. Malgré que lui et Dal Po ne cessent de se louper, j'espère que leur échange de SMS sera un pont qui les réunira suffisamment à temps pour que Hyung ne fasse pas de connerie de son côté. Par ailleurs, un élément que j'apprécie beaucoup dans la gestion des éléments les plus tragiques de l'affaire est que les personnages semblent au courant de beaucoup de choses. Bien entendu il y a des choses qui sont cachées et il y a des malentendus inévitables mais il y a aussi beaucoup de choses qui ne sont pas laissées dans l'ombre. Par exemple on ne nous a pas fait le coup de l'amnésie : Dal Po sait qui il est. Il sait aussi depuis son enfance qui est la mère d'In Ha, ce qui nous évite une grosse révélation plus tard dans le drama. Il sait qu'il l'aime et In Ha sait toujours à tous les stades du drama où elle en est puisqu'elle n'a qu'à verbaliser ses sentiments pour savoir si elle se ment ou pas. J'ai bon espoir les gens !

 

Et à côté de ces éléments un peu tristes, le drama nous offre une bonne dose de choupisme -les scènes de l'OTP sont souvent adorables ! Par exemple la scène où In Ha panique au point d'envisager la mort de Dal Po alors qu'il va très bien, la scène où elle l'attend sous la pluie et où ils finissent avec les plots sur la tête, le baiser enfantin motivé par la surprise de Dal Po de constater qu'In Ha a pleinement confiance en lui, etc- et il y a également plusieurs occasions de rire : le manque de pot/d'adresse d'In Ha est une source de comédie -la scène où elle essaie de faire brûler ses bouquins sans succès m'a fait rire-, j'aime aussi beaucoup toutes les scènes où les illusions de son père se brisent un peu après le discours qu'il a sorti à Dal Po sur la perfection de sa fille. Et la scène qui m'a clairement fait le plus rire dans ces quatre épisodes est celle du GPS où un touriste anglophone flippe de voir que Dal Po semble discuter avec son GPS. Et non ce n'est pas le mauvais anglais de la poupinette qui m'a fait rire, c'était juste une scène que j'ai trouvée vraiment drôle.

[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)

Par ailleurs, j'apprécie vraiment bien les deux personnages principaux. La poupinette Jong Suk est, bien entendu, absolument charmante dans le rôle de Dal Po. Il a une certaine maladresse vulnérable qui me fait m'attacher à son personnage, il sait également se montrer drôle et, à côté de cela, ne faiblit pas du tout lors des scènes intenses. Je ne suis pas surprise qu'il soit bon, simplement ravie de le constater à nouveau et son charme m'est irrésistible, comme toujours. Son personnage a une situation à laquelle je compatis, j'ai de la peine de voir tout ce qu'il garde à l'intérieur de lui-même et j'ai hâte de voir comment il va évoluer. Quant à Park Shin Hye, je la trouve pour le moment très bien également ! Comme je l'avais anticipé, dans ce rôle dynamique, elle passe comme une lettre à la poste. Son personnage est attachant, extraverti et amusant. J'aime sa détermination et sa relation avec Dal Po, faite de chamailleries mais d'une affection certaine, est touchante. J'aime particulièrement la façon dont elle s'autorise à le critiquer mais corrige les gens qui osent dire du mal de lui comme ses camarades de classe ou son père. Oui ils me plaisent bien ces deux-là et vu la fin de l'épisode 4, j'ai hâte d'en voir plus !

 

La seconde semaine de diffusion nous a également présenté quelques personnages secondaires en plus de ceux qu'on avait déjà rencontrés. Hwang Gyo Dong -le producteur qui avait couvert l'affaire de la famille de Dal Po en même temps que Cha Ok et semble avoir pas mal de regrets à ce niveau- est un personnage qui m'intéresse tout particulièrement car il semble avoir aspiré au succès de Cha Ok tout en se rendant compte que finalement Dal Po est celui qui a raison... il est en plein conflit intérieur et j'ai envie d'en voir plus. Et dans les personnages récemment intégrés au drama, je suis également intriguée par celui de Kim Young Kwang. Pas tellement par l'ex-sasaeng qui, pour le moment, n'a pas fait grand-chose, mais Seo Bum Jo retient mon attention. Bon, il y a tout le côté « Kim Young Kwang » c'est certain mais, au delà de cela, c'est juste qu'il rentre dans l'histoire d'une manière étrange -et par un mensonge pour ne pas briser le thème :p-. La façon dont il a été en contact avec l'héroïne me semble répréhensible et à la fois, surtout, étrange. Il a l'air de vivre dans un monde dénué de toutes responsabilités et j'ai un peu de mal à le cerner, je ne sais pas si je trouve son attitude désinvolte agaçante ou si sa naïveté -et son côté à l'ouest un peu aussi- m'est attachante. Du coup j'attends de voir et, en attendant, le physique de Kim Young Kwang est une confiserie pour mes yeux.

 

A un niveau plus « détails » j'ai également craqué pour la musique. Le premier ending, utilisé par la suite dans les épisodes, ressemble beaucoup à Echo qui avait été utilisé dans IHYV et … bah j'aimais beaucoup Echo, j'aime beaucoup cette chanson aussi. Mais là où j'ai vraiment eu du mal à retenir un gigantesque "kyaah", cela a été en entendant la voix de Tiger JK à la fin de l'épisode 3. TIGER JK EST DANS L'OST *O* Si on ajoute cela au reste, ce drama est un cadeau de Noël avec un mois d'avance ♥ Bref, je pense que vous l'avez compris, j'aime beaucoup ce drama. Tout me plait pour l'instant et je suis confiante pour l'avenir. Je vais donc bien évidemment continuer à regarder le drama~

[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
Tag(s) : #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0