Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The Three Musketeers

삼총사

Saison 1

 

 

Diffusé en 2014

 

 

12 épisodes

 

 

Avec :

 

Jung Yonghwa/Yongyong >>> Park Dal Hyang

Lee Jin Wook/Nyou >>> Le prince SoHyeon

Yang Dong Geun >>> Heo Seung Po

Jung Hae In >>> Ah Min Seo

Seo Hyun Jin >>> Yoon Seo

Jun In Young >>> Jo Mi Ryung

etc

 

 

Dontesque ?

 

Après avoir travaillé très dur, Park Dal Hyang sort pour la première fois de son village pour se rendre à la capitale et passer l'examen qui lui permettra d'obtenir un poste dans l'armée. Une fois arrivé à la capitale, alors qu'il cherchait à redresser un tort, il tombe sur trois hommes dont il demande l'aide. Ces trois hommes qui se présentent sous le nom « les trois mousquetaires » acceptent de l'aider et c'est le début de leur relation.

 

 

 

8,5/10

 

Même si j'aimerais prétendre que le drama ne vient pas de se terminer les gens, il faut que je fasse mon deuil. J'ai déjà écrit sur le dernier épisode et il est temps de faire mon bilan général pour pouvoir tourner la page en attendant que la saison 2 ne nous tombe entre les mains. Oh et faites qu'elle vienne vite ! Car The Three Musketeers a assurément été l'un de mes trois dramas favoris de cette année 2014 -oui pour le moment j'en ai identifié trois-. Son épisode 1 était un peu bancal mais le drama n'a fait que devenir meilleur à chaque épisode qui passait et je pense que l'affection que je lui porte est évidente lorsqu'on se rend compte qu'il est le seul drama depuis Avril sur lequel j'ai réussi à écrire entièrement. Il était un plaisir à suivre et commenter, même quand je n'avais rien de plus à dire que « j'en veux encore ». Une autre réussite pour l'équipe de Queen In Hyun's Man et Nine ! Et cette équipe était une des raisons principales pour lesquelles je voulais regarder ce drama, les autres étant le poster qui me parlait bien, Nyou/Lee Jin Wook et Yongyong/Yonghwa. Oh et bien entendu le fait que ce drama soit une adaptation d'un de mes romans favoris, à savoir Les trois mousquetaires d'Alexandre Dumas. Je me demandais vraiment ce qu'allait donner l'adaptation !

 

Néanmoins, je ne parlerai pas trop de l'aspect « adaptation » car au bout d'un moment, on finit par complètement oublier de chercher à comparer les deux. L'histoire a vraiment été revisitée et au delà de quelques clins d'oeil -le nom des mousquetaires, un épisode qui reprend l'affaire des ferrets de la reine, un épisode intitulé « Un pour tous et tous pour un », etc- qui nous rappellent que, ah, oui, c'était une histoire de Dumas à la base, le fait que le drama soit une adaptation s'oublie facilement. Et ce n'est pas grave, le drama étant très bon tout seul de son côté. C'est pourquoi je ne vais pas trop partir dans une comparaison, d'autant que je n'ai pas relu le roman de Dumas depuis quelques années si bien que certains détails me sont sortis de la tête. On retrouve néanmoins dans le drama une construction qui s'appuie, bien entendu, sur l'oeuvre de base : les mousquetaires sont facilement identifiables -le prince Sohyeon est de toute évidence Athos, Seung Po le bon-vivant est Porthos, Min Seo l'ancien moine favori de la gente féminine est Aramis et Dal Hyang, fraîchement sorti de sa campagne, est bien entendu notre d'Artagnan... et un d'Artagnan nettement moins agaçant que dans le livre d'ailleurs!-, on a notre Milady du drama -Mi Ryung- et une sorte de Richelieu en la personne de Kim Ja Jun, sans oublier Trevilles remplacé ici par le professeur du prince. Le personnage le moins identifiable est en fait la princesse qui a quelque chose de Constance Bonnacieux mais semble finalement tenir plutôt le rôle de la reine Anne. Malgré tout, oui, les personnages reflètent bien ceux du livre. Et une autre référence au roman se trouve dans la méthode de narration du drama, encore que je ne sois pas certaine que les scénaristes aient fait le bon choix sur ce coup-là.

 

Alexandre Dumas, pour écrire son roman, s'est basé en partie sur Les mémoires de M. d'Artagnan qu'il a bien entendu énormément romancées et complétées. Dans le drama The Three Musketeers, ce que nous avons sous les yeux est en fait ce que lit un noble -sorte d'incarnation Coréenne de Dumas dans ce contexte- dans les mémoires de Dal Hyang -notre d'Artagnan Coréen-. En clair le drama n'adapte pas vraiment le roman de Dumas mais les mémoires sur lesquelles il s'est basé pour écrire son roman. Ce qui pose des soucis. Parce que le roman de Dumas a été, comme je le disais, complété et remanié tandis que l'histoire du drama, à priori, ne devrait pas l'avoir étée. Il y a donc beaucoup de scènes que l'on voit qu'on ne devrait pas voir ! L'histoire nous est racontée par Dal Hyang et il y a des tas de scènes auxquelles il n'a pas assisté et qui ne devraient donc pas se trouver dans le drama. Parce qu'autant je peux tout à fait concevoir que ses copains lui ait raconté certaines choses -par exemple les démélés avec Kim Ja Jun pendant que Dal Hyang était occupé à se planquer-, autant il y a d'autres choses euh... mettons que je doute que Sohyeon et la princesse Choupette soient allés raconter à notre héros ce qu'il se passe dans leur chambre à coucher. Donc toute la romance Choupette/Sohyeon ou, du moins, une grande partie de cette romance ne devrait pas se trouver à l'écran à moins que Dal Hyang ait écrit une sorte de fanfiction dans ses mémoires -et je comprends parfaitement qu'on fangirlise sur Sohyeon et Choupette mais vu la position de Dal Hyang dans cette affaire, je doute qu'il soit dans cet état d'esprit-. Bref la narration est bancale. Et on pourrait passer outre mais une ou deux fois, pour faire une éllipse, le drama souligne l'incohérence tout seul ! Honnêtement je n'avais même pas fait attention au problème jusqu'à ce que dans l'épisode 8 le drama justifie une éllipse par un « Je n'ai pas assisté aux évènements donc je ne peux pas vous les raconter » de Dal Hyang.

[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)
[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)
[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)

Néanmoins, le fait que la narration ne marche pas réellement, n'est pas du tout suffisant pour me faire apprécier moins le drama. Pareillement pour les autres problèmes du drama qui, de toute façon, sont peu à peu gommés : la division en « cases de BD » qui avait tendance à rendre certaines scènes confuses disparaît et, de même, les flashs de lumière rouge qui faisaient mal aux yeux pendant les combats sont remplacés par des arrêts sur image nettement moins agressifs. Mon seul regret pour ces scènes de combat, en fait, était qu'elles manquaient d'une musique vraiment bad-ass. Genre ça : https://www.youtube.com/watch?v=mK_QqnDxg5Q ou ça : https://www.youtube.com/watch?v=v_pom9uI31w . L'OST de The Three Musketeers était très bien mais il manquait un peu d'une chanson de ouf que j'aurais pu hurler en plein rush d'adrénaline. Cependant, comme je le disais, tout cela ne m'a pas moins fait apprécier le drama que j'ai adoré de bout en bout. Et ce pour plusieurs raisons, la première étant son sens de l'aventure et sa légèreté. The Three Musketeers a quelques thèmes très sérieux -Mi Ryung et le roi Injo, notamment, sont des personnages carrément tragiques- et il y a un vrai poids émotionnel à certains retournements mais le drama n'est jamais lourd et chaque épisode, tout en me faisant parfois mal au cœur, apportait son lot de fun. C'est d'ailleurs en grande partie pour cela que je l'ai suivi aussi facilement : j'avais besoin de légèreté ces derniers temps. Plus le drama avance, plus il nous propose de l'action, de l'évolution et tout cela avec un rythme soutenu, sans doute en grande partie grâce à son format de 12 épisodes avec un épisode par semaine : il y a moins de temps et il faut garder le public diverti afin qu'il revienne pour la seconde saison après tout ! Le pari a été réussi et j'ai hâte de découvrir la saison 2.

 

Par ailleurs, le drama a une antagoniste intéressante en la personne de Mi Ryung. Je n'ai pas tellement été convaincue par Kim Ja Jun car honnêtement il ne m'a jamais vraiment donné le sentiment d'être une menace importante et la moitié du temps tous ses plans sont déjoués par nos personnages principaux... mais, Mi Ryung, en revanche fait effectivement des dégâts et, surtout, elle a une relation bien plus intéressante avec nos personnages principaux, notamment Dal Hyang mais, surtout, Sohyeon avec lequel elle partage un passé compliqué. Disons qu'avec Dal Hyang c'est plus un « travail en cours » puisqu'ils se rencontrent au début du drama. Et petit à petit leur relation change : au début Dal Hyang est surtout intrigué par Mi yung qui ne voit pas en lui une menace sérieuse puis Dal Hyang apprend à craindre Mi Ryung, à la mépriser et enfin à la détester -en cela Dal Hyang, en fait, sert de substitut au spectateur car mes sentiments vis-à-vis de Mi Ryung ont en gros évolué au rythme des siens-. C'est progressif tandis qu'avec Sohyeon la relation est déjà très compliquée lorsque Mi Ryung apparaît sur notre écran. Sans rentrer dans les détails qui spoilent, Mi Ryung, pour Sohyeon, est un regret qui l'a complètement traumatisé. Il a été ébranlé par ce qu'il s'est passé entre eux et cela a influencé sa vie entière : incapable de se détacher de ce passé, il n'arrive pas à gérer sa relation avec sa femme et il est enfermé dans un sentiment de doute. A t-il fait le bon choix ? A t-il commis la pire erreur de toute sa vie ? La personnalité de Sohyeon est en très grande partie basée sur les évènements qui le relient à Mi Ryung, de la même façon que l'identité de Mi Ryung s'est construite sur la décision de Sohyeon qui a fait faire à sa vie un sacré virage. Tous les deux ressentent l'un envers l'autre un mélange d'amertume, de colère, de regret et un souvenir d'affection qui rendent leurs échanges, une fois qu'ils sont réellement mis face à face, tendus et passionants. Mi Ryung a mis du temps à réellement m'embarquer dans son personnage mais une fois que cela a été fait, je n'en ai plus décroché, d'autant que l'actrice s'est avérée très bonne.

[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)
[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)
[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)

Au delà du sens de l'aventure et de l'antagoniste intéressante, The Three Musketeers repose en grande partie sur ses "gentils" principaux et ils sont tous aussi sympathiques les uns que les autres, à commencer par notre narrateur, Dal Hyang. Si la narration ne fonctionne pas vraiment pour les raisons dont j'ai discuté plus tôt, Dal Hyang était le narrateur à choisir s'il en fallait un. En vérité le personnage le plus central est Sohyeon mais Dal Hyang est de loin celui auquel il est le plus facile de s'identifier car, comme nous, il est nouveau à toute la situation et également parce qu'il porte ses émotions sur son visage si bien qu'on les ressent avec lui. Par ailleurs, Dal Hyang est un personnage extrêmement sympathique et il est juste impossible de ne pas l'aimer -la performance adorable d'un Yongyong qui s'améliore à chaque drama aide beaucoup-. Les seuls personnages qui y arrivent sont Mi Ryung, Kim Ja Jun -mais ces deux-là sont des causes perdues- et j'imagine le roi Injo selon les moments -mais il est fou donc...-. Sinon personne ne résiste à Dal Hyang. Même le prince Soheyon, alors qu'il devrait faire arrêter Dal Hyang, à la place, veut lui faire un calin et lui offrir un verre. Dal Hyang est capable de faire fondre le cœur de n'importe qui et il a fait fondre le mien sans souci. Jeune homme naïf et fraichement débarqué de sa province au début du drama, les évènements de The Three Musketeers sont en grande partie une série de baffes que Dal Hyang se prend en pleine figure. Oui, le pauvre Dal Hyang s'en prend vraiment plein la gueule. Et la première giffle arrive tôt dans le drama lorsqu'il se rend compte que son premier amour -qui était une de ses principales motivations- est désormais innacessible et que la capitale est un monde auquel il ne comprend rien. La scène où il explique à Sohyeon qu'il n'était pas au courant de quelque chose que tout le pays sait parce que son village est tout petit reste la scène la plus triste de tout le drama à mes yeux. Je sais qu'il s'est passé des tas de choses bien plus graves par la suite -pour Dal Hyang mais pas seulement- mais malgré tout rien ne m'a plus brisé le cœur que le « Même voyager jusqu'ici m'a pris deux mois » de Dal Hyang lorsqu'il réalise à quel point il ignore tout du monde et à quel point ce monde peut le blesser.

 

Et la raison pour laquelle cette scène fonctionne est parce que Dal Hyang, encore une fois, est immédiatement attachant. Ses aspirations dans la vie sont d'aider les gens, de rendre ses parents fiers de lui, de trouver la femme qu'il aime. Il est compétent, il a un cœur d'or, il est loyal et il n'est même pas ennuyeux pour autant -pas que toutes ces qualités rendent les gens ennuyeux mais dans le drama les personnages qui semblent parfaits le sont souvent- ! Il y a quelque chose de très pur dans le personnage de Dal Hyang et il est très satisfaisant de le voir grandir petit à petit tout en retenant cette pureté qui le rend si sympathique. Et qui le rend exceptionnel, ce que Soheyon va apprendre au fil du drama. En effet, Dal Hyang, bien qu'il se doive d'obéir au Prince, n'hésite pas à remettre en question les ordres qu'on lui donne lorsque ceux-ci vont à l'encontre de ce qu'il estime moralement acceptable. Par ailleurs Dal Hyang et Sohyeon ont une relation un peu conflictuelle au début du drama -du moins Dal Hyang ressent une forme d'animosité tandis que Sohyeon est forcé d'y réagir bien qu'il ne puisse s'empêcher d'aimer le jeune homme parce qu'encore une fois Dal Hyang ne peut qu'être aimé-. Du coup lorsque Dal Hyang décide de remettre sa confiance et sa loyauté entre les mains de Sohyeon -et lorsqu'il le fait, Dal Hyang le fait entièrement, il est prêt à mourir pour Sohyeon à partir de là- notre prince ne peut que se rendre compte d'à quel point ce qu'il vient de recevoir est précieux et exige qu'il s'en montre à la hauteur -ce que Dal Hyang ne manque pas de souligner d'ailleurs avec un « montrez-vous digne de ma confiance » que Sohyeon va prendre très au sérieux : on ne tombe pas sur quelqu'un comme Dal Hyang souvent après tout -.

[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)
[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)
[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)
[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)

Si The Three Musketeers est en grande partie l'histoire de Dal Hyang et son évolution vers une version de lui plus adulte, le drama, comme je le disais, est en grande partie centrée sur Sohyeon qui est le personnage au cœur de toutes les relations importantes. C'est lui qui fait bouger les mousquetaires, lui qui motive Mi Ryung à faire ce qu'elle fait, lui qui implique Dal Hyang dans les évènements à la base et, bien entendu, il est au beau milieu de la bataille pour le pouvoir et il tire beaucoup de ficelles qui influent sur le destin de son pays. De plus, Sohyeon est, bien longtemps, une énigme pour le spectateur car si Dal Hyang est un livre ouvert, Sohyeon est tout à fait cryptique, au point qu'on ne sait pas toujours comment réagir au personnage. Sa motivation principale semble être d'assurer la longévité et le bon fonctionnement de son pays mais ses sentiments par rapport aux situations sont difficiles à démêler et on se demande parfois jusqu'où il serait prêt à aller pour atteindre ses objectifs. Au passage, j'en profite pour dire que le rôle était parfait pour Nyou. J'adore cet acteur mais il a parfois plus de charisme qu'il ne se montre véritablement expressif et ce rôle était juste ce qu'il lui fallait. Pour en revenir au personnage, on en apprend plus sur lui peu à peu et on le voit faire face à son passé et s'interroger sur sa position, tirer des conclusions jusqu'à devenir une meilleure version de lui-même et également une version de lui-même que l'on arrive mieux à cerner. Parmi ses relations les plus importantes, bien entendu on trouve celles qu'il entretient avec Dal Hyang et Mi Ryung -dont j'ai déjà parlé- mais également avec sa femme et le roi Injo. Bien entendu sa camaraderie avec Min Seo et Seung Po est importante, de même que son adversité avec Kim Ja Jun... mais si l'amitié des trois mousquetaires est très plaisante -et elle l'était ! C'était la fête dans mon esprit chaque fois que toute l'équipe était au complet- Min Seo et Seung Po ne sont pas très développés -peut-être dans les saisons suivantes ? J'avoue que cela me plairait bien- tandis que Kim Ja Jun, comme je l'écrivais plus tôt, n'était pas un antagoniste passionant. Non, vraiment, au delà de Dal Hyang et Mi Ryung, Sohyeon avait surtout des relations intéressantes avec son père et Choupette.

 

Le roi Injo nous est présenté comme un roi faible ayant une tendance à la paranoïa. Il estime que la seule personne en qui il puisse avoir confiance est Sohyeon si bien que les quelques fois où il doute de son fils, il part dans des crises assez effrayantes. Le long du drama il m'a paru évident que Sohyeon ferait un bien meilleur souverain que son père, trop faible et pas assez réfléchi. Peu à peu, Injo semble également s'en rendre compte et cette réalisation, suite à des évènements que je ne vous spoile pas, se transformera en peur. Il y a une véritable affection entre le père et le fils mais elle finit par être teintée par la crainte d'Injo que son fils le trahisse. Cette dynamique qui se met en place petit à petit m'a vraiment intéressée et j'ai hâte de voir, dans la saison suivante, le ballon continuer de gonfler avant d'éclater inévitablement. Mais pour tout ce que cette relation avait de complexe, c'est vrai que le cœur du drama, pour moi, se trouvait avant tout dans l'amitié des mousquetaires, dans l'évolution de Dal Hyang et dans la relation entre Sohyeon et sa femme. La princesse Choupette -ce n'est pas son véritable nom bien entendu mais tant pis- est un personnage que j'ai beaucoup aimé. Enfermée dans un palais où elle n'a pas la liberté de faire quoi que ce soit, plongeé dans un milieu où elle ne peut se confier à personne, mariée à un homme qui ne la regarde pas -ce qui, en tant que prince du pays n'est pas très responsable d'ailleurs- et pense que lui être indifférent est lui rendre service, Choupette est un personnage profondément frustré et malheureux qui n'a que peu de façons de s'exprimer. Elle a tout de suite gagné ma sympathie -le fait que l'actrice soit adorable aide- et j'ai adoré la voir se débattre comme elle pouvait. Petit à petit elle prend de l'assurance et la voir apprendre à connaître son mari m'a vraiment plu. Elle et Sohyeon avaient une excellente alchimie et j'ai retenu mon souffle lors de leurs scènes, j'espérais vraiment qu'ils finiraient par être heureux ensemble. Je ne vous dirai pas si cela arrive cela dit ! En tous cas elle m'a beaucoup émue et chaque petite victoire m'a rendue heureuse, chaque peine m'a brisé le cœur.

 

Comme je sens que j'ai déjà beaucoup parlé, je vais m'arrêter là. Pour redire l'essentiel, The Three Musketeers est une série qui s'améliore à chaque épisode. C'est bien rythmé, c'est frais tout en n'oubliant pas de toucher son spectateur, le casting est bon et les personnages très attachants. Il y a des imperfections, certaines plus agaçantes que d'autres, mais on en fait facilement fi -d'autant que certaines finissent par disparaître complètement- et j'ai passé un excellent moment devant ce drama. En attendant la saison 2, je vous recommande celle-là !

[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)
[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)
[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)
[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)[Un pour tous, tous pour une saison 2!] The Three Musketeers  삼총사 (Saison 1)
Tag(s) : #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0