Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Shinigami-kun

死神くん

 

 

Diffusé en 2014

 

9 épisodes

 

 

Avec :

 

Ohno Satoshi >>> Shinigami n° 413

Suda Masaki >>> Akuma

Kiritani Mirai >>> N°45

Matsushige Yutaka >>> Le séupérieur de 413 et 45

 

 

Dontesque ?

 

Le Shinigami 413, supervisé par le numéro 45, est un « messager de la mort » qui a commencé il y a peu et qui est chargé d'annoncer aux humains qu'ils vont mourir puis de s'occuper de leur âme une fois le moment est venu. Néanmoins, 413 a tendance à se laisser un petit peu trop attendrir et à enfreindre les règles.

 

 

 

7/10

 

Encore un Jdrama ! What a surprise ! N'en tombez pas de vos chaises les gens, parce qu'il y en aura d'autres à venir. Il pleut des Jdramas parce que, comme vous commencez à le savoir, je rattrape mon retard 2014 et que j'ai surtout des Jdramas à regarder, les ayant gardés pour des marathons plutôt que de les regarder en cours de diffusion. Celui-là était sur ma liste « choses à regarder en 2014 » pour plusieurs raisons, la première étant bien entendu Ohno Satoshi dans le rôle princpal. Ohno est un acteur que j'apprécie généralement et, en plus, c'est un arashi et même si je n'écoute pas vraiment leur musique, j'ai une sympathie particulière pour les arashi et il me faut un quota d'aradramas par an. Cette année Bambi n'a été dans aucun drama -et c'est triste T.T-, Aiba non plus -triste aussi mais moins que pour Bambi-, Nino a été dans un truc sur le baseball qui ne me tentait pas du tout -d'autant que pour le coup Nino et moi avons nos différents-, j'avais déjà vu -et beaucoup aimé- Shitsuren Chocolatier avec Matsujun... ce qui me laissait donc Ohno et Shinigami-kun. En plus l'idée me tentait bien. Certes je craignais un peu les bons sentiments mal gérés et une formule d'épisode potentiellement reproduite à l'infini mais j'ai un faible pour le surnaturel, le concept de Shinigami et Ohno. Donc go hein ! Et écoutez, c'était très sympa comme drama. Donc je ne regrette pas.

 

Commençons par parler de ce qui me faisait peur. Effectivement le drama, dans chaque épisode, nous ramène une histoire différente et des personnages différents. On commence avec une mission donnée à notre Shinigami 413 et on finit avec la mort d'un personnage. Néanmoins, si certaines étapes reviennent parfois -plus vers la fin-, le drama ne m'a jamais semblé réellement être confiné à un schéma d'épisode en particulier. Au delà du « quelqu'un doit mourir et avant cela on va lui faire faire ce qu'il doit faire pour ne rien regretter », il n'y avait pas tellement d'étapes immuables donnant aux épisodes un rythme répétitif. Et généralement les histoires se tenaient plutôt bien. Bien entendu, de façon inévitable, il y a des histoires qui sont meilleures que d'autres. Généralement mes favorites étaient celles impliquant le personnage d'Akuma -j'en reparlerai- mais je dirais que mes deux préférées ont certainement été la première -sans Akuma pour le coup mais le personnage central de cette histoire, la jeune fille qui allait mourir, était particulièrement attachante- et celle se déroulant dans l'hôtel en feu parce que c'était l'histoire qui se détachait le plus du reste : dans cet épisode, en effet, 413 ne sait pas qui va mourir. Il a l'heure du décès, il a l'endroit du décès mais il y a 5 personnes sur place et il n'a aucune idée d'à qui il est censé se montrer et à qui il doit proposer de faire ses dernières volontés. Du coup il se montre et explique la situation aux cinq personnes ce qui, forcément, créé un gros bordel, d'autant qu'Akuma vient s'en mêler au beau milieu et proposer des deals à tout le monde. C'est l'épisode qui s'éloigne le plus des autres et même s'il a de grosses faiblesses -à la base la raison pour laquelle les personnages sont coincés dans cette pièce est foireuse et la fin m'a fait limite crier « mais qu'est-ce que vous êtes cons! »-, c'est un épisode divertissant qui tire partie de ses personnages. C'est aussi un des épisodes où on est le plus confronté à ce que la nature humaine a de plus lâche. Il y a d'autres épisodes où on a droit à des portraits peu reluisants d'êtres humains mais c'est plus concentré dans celui-là vu qu'on a cinq personnages pour faire passer l'idée. Néanmoins, au final dans ce drama, c'est le bon côté humain qui a tendance à vaincre et même si c'était attendu, j'ai trouvé cela agréable. Ce n'était pas toujours parfaitement écrit mais j'ai quand même apprécié le fait que face à la mort, la plupart des personnages révèlent le meilleur d'eux-mêmes. Je n'ai rien contre une exploration plus sombre des gens mais c'est agréable aussi d'avoir un message plus positif.

[Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん [Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん [Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん
[Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん [Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん
[Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん [Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん
[Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん [Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん

Tout de même, j'aurais tendance à dire que le drama peut se montrer assez maladroit et que parfois, l'intention est la bonne mais l'exécution délivre le mauvais message. Et, en fait, la plus grosse erreur, je pense, s'est faite au niveau du personnage principal, notre Shinigami 413. Okay, qu'est-ce qu'un Shinigami ? C'est un dieu de la mort à priori. Ici, plutôt un messager et 413 ne semble pas avoir énormément de pouvoir sinon celui de voler et de se montrer ou pas aux gens. A la base il était humain et il est devenu shinigami il y a peu, du coup il n'est pas encore bien rodé et il a tendance à se laisser attendrir facilement par les humains qu'il doit cotoyer. Dans ce drama, il semble que les shinigamis soient en vérité une organisation. Il y a un boss à la tête de tout, 413 est en bas de l'échelle, il est supervisé par un shinigami plus haut gradé qui elle-même est supervisée par un supérieur. Il y a des règles et une punition pour les shinigamis qui les enfreignent, les actes de 413 ayant également des conséquences pour celle qui le supervise. Très bien. Mon souci a été l'absence de valeurs morales définies. On nous explique plein de trucs techniques comme, par exemple, le fait que les âmes aillent par défaut au Paradis avant de se réincarner à moins de passer un contrat avec Akuma, auquel cas l'âme appartient à Akuma et disparaît sans réincarnation. On nous dit également que la mort serait une bonne chose, quelque chose à célébrer. Mais ce que j'aurais aimé savoir moi c'est : quel est le sens de la mort pour les shinigamis ? Qu'est-ce que cela représente pour eux au-delà d'un boulot à faire ? 413 réagissait, dans la plupart des épisodes, à la mort par rapport aux sentiments des humains cotoyés. Est-ce qu'il avait le sentiment lui-même, lorsqu'il envoyait quelqu'un au paradis, de « tuer » quelqu'un et de lui faire quelque chose de mal ? Je pense qu'il aurait été vraiment important de développer ce côté-là et de faire entrer en jeu également, éventuellement, d'autres shinigamis. Ou bien de développer plus sa supérieure. Afin que différentes idées se confrontent et que l'on comprenne mieux quels sont les idéaux de 413.

 

Alors, le long du drama, cela ne pose pas vraiment de problème. Le drama est de toute façon plus centré sur les personnages humains -dont on connait la position- et 413 est surtout une aide, un spectateur, n'influant sur leur destin final que par rapport à Akuma : il veut envoyer les gens au paradis et non pas laisser leur âme être volée par Akuma. Parce que ça le mettrait professionellement dans le pétrin et aussi parce qu'apparemment il a l'air de penser que c'est « mal » de finir entre les mains d'Akuma -mais encore une fois de côté-là je ne trouve pas cela super clair-. Dans le dernier épisode néanmoins, 413 se retrouve véritablement acteur. Il prend de lui-même une décision -que je ne dévoile pas, bien entendu- et le souci c'est que comme ses idéaux jusqu'ici et les idéaux représentés par le paradis ne sont pas super clairs, j'ai eu beaucoup de mal à réellement saisir la portée de son geste. Je l'ai saisie en termes « techniques » - [spoiler] donc en gros j'ai compris qu'en décidant de tuer une personne pour en sauver une cinquantaine, il n'a pas respecté le quota assigné par le paradis, ce qui lui vaut d'être puni [/spoiler]- mais pas en terme d'idéaux – [spoiler] qu'il tue le meurtrier pour sauver son âme est une chose mais qu'il sauve la cinquantaine de gens n'est pas anodin ! La mort ça sert aussi à réguler une espèce, si les shinigamis commencent à sauver les gens en masse, cela peut poser un problème. Par ailleurs 413 dit vouloir sauver ces gens parce qu'ils n'étaient pas supposés mourir... okay mais au final cela ne veut pas dire grand-chose ! La mort peut prendre n'importe qui de façon injuste. Ces gens-là n'étaient pas censés mourir et s'ils meurent, c'est en sauvant la vie d'autres personnes qui eux, oui, étaient censés mourir. Si 413 veut juste « appliquer le plan », alors il devrait trouver le moyen d'y revenir, ce qui implique de tuer les cinquante personnes qui devaient mourir. S'il veut juste sauver les gens qui sont en face de lui, alors dans ce cas, pourquoi ces gens-là et pas les gens qu'il a croisé auparavant ? Etc [/spoiler]-. Parce que les idéaux des shinigamis et ce qui relevait de leur nature ou de la personnalité de 413 n'ont pas été suffisamment définis, j'ai eu du mal à vraiment comprendre et saisir la portée de son geste final, ce qui est quand même drôlement dommage vu qu'il s'agissait de l'aboutissement de son évolution et de l'apothéose du drama.

[Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん [Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん
[Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん [Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん [Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん
[Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん [Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん

J'ai parfois eu le même souci avec Akuma -sur lequel j'ai fait une petite obsession niveau screencaps, oui-. Qu'est-ce qu'il voulait au juste ? « Akuma » peut se traduire par démon et c'est censé être quelque chose de vraiment malfaisant. Dans ce drama finalement pas tellement, notre Akuma semblant surtout chercher à passer le temps et se faire des copains. Akuma semble être un électron libre qui n'a pas de réelle raison d'exister. Est-ce que lui aussi appartient à une organisation plus large ? On ne sait pas. Pourquoi au juste collecte t-il des âmes ? Aucune idée, d'autant que la moitié du temps il n'a pas l'air franchement décidé de toute façon. Les shinigamis semblent le craindre mais c'est un démon en mode bisounours le petit si bien qu'on se demande pourquoi. Cela dit, effectivement, j'ai préféré généralement les épisodes où il était présent parce que j'ai vraiment bien aimé ce personnage. Au début j'ai été assez déçue car je trouvais ce démon fort peu impressionant, et il manquait de sournoiserie, je ne le trouvais pas très menaçant, j'avais plus envie de lui faire un calin parce que « omo, la jolie poupette avec ses jolis cheveux blancs » -d'ailleurs comment se fait-il que sur les images de promo il ait les cheveux courts et noirs alors que dans le drama ils sont toujours longs et blancs ? C'était une feinte? oO-. Ce qui pour un démon le fait moyen. Enfin ça pourrait le faire si c'était une ruse pour fare crâmer ses victimes par derrière mais vu qu'apparemment ce n'est pas le plan... non. Néanmoins il s'est avéré que le personnage m'amusait. Il offrait un peu de compétition à 413 et ajoutait un enjeu aux épisodes où il aparaissait. Par ailleurs, c'est le personnage qui interagit le plus avec 413 et du coup cela créé une relation entre eux qui est la bienvenue. La supérieure de 413 est présente à chaque épisode mais ses échanges avec son « apprenti » sont finalement assez limités -elle a un rôle plus important dans les derniers épisodes que les premiers mais elle n'a jamais réellement retenu mon attention, d'autant que l'actrice, bien que ce ne soit pas de sa faute puisque c'était ce qu'on lui demandait, n'était pas exactement subtile- et leur supérieur commun était quasi-inexistant. Akuma est le personnage récurrent qui passe le plus de temps avec 413 si bien que leur relation est un fil rouge du drama. Et je les ai appréciés tous les deux en fait. Ohno fait un très bon 413 avec son apparence un peu guindée et Suda Masaki rend également sympathique son démon en quête de divertissement qui s'attache petit à petit à notre shinigami trop sensible.

 

De manière générale, de toute façon, c'était un drama sympathique à regarder sur lequel je me suis peut-être simplement posé trop de questions. Les histoires de chaque épisode sont, pour la plupart, intéressantes, touchantes pour certaines, avec des castings qui se tiennent -j'étais particulièrement ravie de retrouver Hayashi Kento dans l'épisode 2 car j'apprécie beaucoup cet acteur-. Ohno Satoshi et Suda Masaki campent des personnages agréables à suivre, les épisodes ne sont pas trop répétitifs et, même si les décors du monde des shinigami ont une apparence un peu cheap, on ne les voit pas beaucoup et j'ai aimé leur design ainsi que la musique les accompagnant -musique qui semblait sortie d'un film de Tim Burton-. En parlant de musique, l'ending, signé arashi bien entendu, était également très sympa. Bref, c'était un bon moment à passer. Pas le drama qui va changer ma vie mais j'y ai pris beaucoup de plaisir.

[Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん
[Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん [Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん [Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん
[Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん [Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん
[Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん [Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん [Félicitations, vous allez mourir] Shinigami-kun  死神くん
Tag(s) : #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0