Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pinocchio

피노키오

 

 

 

Diffusé en 2014 & 2015

 

20 épisodes

 

 

Avec :

 

Lee « Poupinette » Jong Suk >>> Choi Dal Po / Ki Ha Myung

Park Shin Hye >>> Choi In Ha

Jin Kyung >>> Song Cha Ok

Lee Pil Mo >>> Hwang Gyo Dong

Yoon Gyun Sang >>> Ki Jae Myung

Kim Young Kwang >>> Seo Bum Jo

 

 

 

Dontesque ?

 

Lorsque son père pompier disparaît dans un accident terrible et est accusé -sans véritable preuve- par les médias d'avoir abandonné ses coéquipiers, le jeune Ha Myung voit sa fille s'effondrer. Harcelés par les médias et, en particulier, Song Cha Ok, une reporter qui retourne le public contre eux, ils connaissent l'enfer. Pour finir, lorsque le grand-frère de Ha Myung semble avoir fui lui aussi, sa mère prend son plus jeune fils et décide de se suicider avec lui. Mais Ha Myung survit et trouve une nouvelle place en tant que Dal Po, le fils d'un vieil homme vivant seul et l'ayant pris pour son fils décédé. Plus tard viendront vivre avec le vieil homme et Dal Po, l'autre fils du vieil homme -qui deviendra donc le « petit frère » de Dal Po- et la fille de celui-ci -qui deviendra donc la « nièce » de Da Po- qui se trouve également être la fille rejetée de Song Cha Ok. Elle est par ailleurs atteinte du syndrôme de Pinocchio qui fait qu'elle est prise d'un hoquet incontrôlable chaque fois qu'elle ment.

 

 

 

IMPORTANT: Cet article est la compilation de ce que j'ai écrit sur le drama dans mes articles Cernes sur petit écran tandis qu'il était en cours de diffuson. Notez que

  1. ce qui suit n'est pas forcément construit car les Cernes ne sont pas censés être des articles Week after Week -qui sont généralement plus réfléchis ... et plus longs aussi-.
  2. les Cernes n'étant pas non plus censées être forcément régulières, il peut y avoir des trous.
  3. la compilation contient des spoilers car j'ai enlevé les balises spoilers présent dans les articles de base, la compilation s'adressant surtout aux gens ayant vu le drama/étant en train de le regarder
  4. Plus d'informations => ICI.

 

 

 

Episodes 1 à 4

 

Il est là *O* J'essaie de contenir mon enthousiasme parce que les derniers dramas que j'attendais autant ont souvent commencé fort pour finir dans les larmes. Mes larmes. D'amertume devant les gros gâchis de potentiel. Donc j'essaie de me contenir mais, oh, les gens comme c'est dur. Après le coup de cœur qu'avait été Dream High et le plus gros coup de cœur encore qu'avait été I Hear Your Voice, j'attendais forcément Pinocchio, nouveau drama de la même scénariste -associée au réalisateur de IHYV à nouveau- avec une impatience difficilement contenue. En plus de cela, la présence de Lee Jong Suk au casting était forcément pour me plaire -euphémisme-, la poupinette ayant une emprise sur mon cœur qui ne se défait pas. Je ne suis pas une très grande fan de Park Shin Hye -je ne la déteste pas et la trouve en fait naturellement sympathique mais elle a surtout été fade dans des rôles fades eux aussi ces derniers temps et du coup elle a une image de « mollesse » dans ma tête- mais comme cette scénariste sait écrire des personnages féminins avec de la poigne, j'étais quand même plutôt confiante. Par ailleurs le sujet semblait intéressant -même si le fait que le syndrôme Pinocchio, inventé pour le drama, soit aussi accepté et reconnu dans le monde du drama qui, sinon, est le nôtre, continue de me faire bizarre- et, bref, j'étais vraiment impatiente. Je ne me suis cependant pas jetée tout de suite sur l'épisode 1, j'ai attendu que les quatre premiers soient diffusés, j'ai choisi la soirée où je pourrais les enchainer dans les bonnes conditions et je me suis jetée à l'eau. Le drama lance tout de suite l'histoire pour faire un retour dans le temps plus tard, et je me suis investie directement. Quatre épisodes plus tard, j'en veux PLUS. J'ai adoré ce début. Cela n'a strictement rien de surprenant mais... cela fait plaisir~

 

En premier lieu, j'aime bien le thème du drama et la façon dont il est vraiment au cœur de tout. Le thème est bien entendu le mensonge -ça va, le titre ne laisse pas beaucoup de doute sur la question- et la confiance. Et ce thème est le moteur de tout. Déjà, il est à la base des motivations du personnage de Dal Po -Poupinette ♥-. Sa famille a été détruite par la confiance que les gens ont dans les médias, médias personnifiés en l'occurence par la mère d'In Ha qui n'a pas hésité à spéculer pour vendre son histoire et, ainsi, a précipité la perte de la famille de Dal Po, alors enfant et appelé Ha Myeong. Le premier épisode est consacré à ce passé de Dal Po et, oh les gens, c'était vraiment difficile à regarder. J'ai eu envie d'étrangler cette foutue reporter, Song Cha Ok, et à l'avenir elle va sans doute être une adversaire redoutable car elle a les médias dans la poche et si le drama nous montre bien une chose -sans rien nous apprendre certes- c'est que les médias sont une arme léthale. Il suffit de quelques mots pour condamner quelqu'un -cela m'a rappelé un peu le début de Story of a Man d'ailleurs en ce sens- et Song Cha Ok, aidée de tous les journalistes ayant diffusé la même version de l'histoire qu'elle, a été l'exécutrice. C'était vraiment dur de regarder cette famille s'effondrer et la scène où le grand-frère de Dal Po -Hyung interprété d'ailleurs par le monsieur fort sympathique qui jouait l'adorable Daemang dans Faith-, après avoir appris la mort de sa mère et son petit-frère, pète complèment les plombs face aux caméras qui filment sa détresse, m'a prise à la gorge. J'avais juste envie que cela s'arrête en fait. Mais cette introduction, plutôt rapide finalement -sur un drama de vingt épisodes, Pinocchio aurait pu passer bien plus de temps sur la backstory- est efficace et donne une bonne justification à la haine des médias et de Song Cha Ok en particulier dont héritent les deux frères. Je me demande comment évoluera Song Cha Ok d'ailleurs. En effet cette scénariste semble aimer humaniser voire tout à fait racheter ses antagonistes -dans Dream High les deux personnages féminins principaux finissent par revenir de loin, dans I Hear Your Voice nous avons la rivale de Hye Sung qui se rachète et même notre psychopathe de service dont on découvre une autre face-. J'avoue que je ne sais pas comment elle va s'y prendre ici -si elle le fait- vu le portrait qu'elle dresse de Song Cha Ok -reporter corrompue, mère ignoble- mais si elle décide de le faire... je serai intéressée.

 

[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)

 

Pour revenir au thème du mensonge, il est le moteur donc des sentiments du personnage principal par rapport au monde dans lequel il entre -en partie par vengeance, en partie par amour pour l'héroïne- mais également, il est ce qui a détruit sa première famille et a créé sa seconde famille. En effet s'il a perdu sa première famille, c'était à cause des mensonges des médias ainsi que de celui de sa mère et, également, de la trahison perçue de son hyung même si en vérité la trahison de son hyung était un quiproquo, une situation que sa mère n'a pas eu la patience de comprendre -et à laquelle elle a réagi de la pire des manières... un joli traumatisme pour Dal Po donc- et que lui était trop jeune pour saisir sans doute. Bref sa première famille a été victime d'un tissu de mensonges et d'une confiance placée aux mauvais endroits. Mais sa seconde famille, elle, est basée sur un mensonge, celui sur son identité. Notez, j'adore sa seconde famille. A la base les familles « composées », comme je le dis souvent, font partie de mes thèmes favoris. Ici, j'adore la relation qu'a Dal Po avec son « père » -la scène du bus dans l'épisode 4 m'a fait sévèrement pleurer les gens, c'était beaucoup pour mon cœur tout mou-, avec son « petit frère » -le père d'In Ha, à la base, n'était pas ravi à l'idée d'accueillir Dal Po mais il me semble clair qu'il s'est attaché au jeune homme et lui est très reconnaissant... par ailleurs il est au courant des sentiments de Dal Po pour sa fille et même s'ils ne l'enchantent pas, il ne semble pas rejeter Dal Po pour autant ni être méfiant ou froid à son égard- et, bien entendu, sa « nièce ». En fait rien que le fait qu'ils soient aussi tordus dans leur organisation me parle. Enfin, en tous cas, la famille précédente de Dal Po est morte sur des mensonges, la nouvelle est née dessus et, en gros, la vie toute entière de Dal Po est faite de mensonges. Ce qui est bien entendu la raison pour laquelle il est tout de suite attiré par In Ha qui, elle ne peut pas mentir. Il sait qu'il peut lui faire confiance et il sait qu'elle lui fait confiance. Pour lui qui a été trahi par le monde entier, forcément, c'est une véritable lumière dans un monde obscur. Et bien qu'In Ha soit la fille de son ennemie -quelque chose que Dal Po apprend très tôt, quasiment dès sa première rencontre avec In Ha, ce que j'ai beaucoup apprécié-, le fait qu'il refoule ses sentiments est probablement dû en partie au fait qu'il ne s'estime pas digne d'In Ha pour exactement la même raison qui fait qu'elle l'a attirée en premier lieu.

 

Bref, j'aime le thème central du drama et la façon dont il s'exprime chez les personnages~

 

Pour le moment, le ton du drama est également agréable avec un bon équilibre. Bien entendu, il y a beaucoup d'éléments tragiques dans cette affaire. Le destin de la famille de Dal Po en particulier mais pas seulement. La famille est un autre des thèmes très importants de Pinocchio et les familles de ce drama ont toutes connu des moments difficiles. In Ha a été abandonnée par sa mère, le fils du grand-père est mort de façon triste et a clairement laissé un gros vide derrière lui, bref ce n'est pas la joie et tous nos personnages sont très abîmés. Néanmoins tous ces éléments tragiques, s'ils serrent le cœur, ne rendent pas le drama trop lourd. La question est : cela va t-il continuer comme cela ? Clairement les personnages de Dal Po et Hyung sont sur un chemin vengeur.

 

[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)

 

Cela m'étonnerait que Dal Po aille trop loin parce qu'il a toute sa nouvelle famille avec lui et sa relation avec In Ha pour le retenir mais qu'en est-il de Hyung ? Lui n'a plus grand-monde autour de lui. Il a perdu sa famille entière -pense t-il- et vient de découvrir un nouvel élément qui pourrait clairement le pousser du côté obscur de la Force. C'est plus ce côté-là qui est inquiétant. Enfin pas inquiétant dans le sens « cela va plomber le drama » -cela pourrait mais pour être honnête j'ai confiance en cette scénariste- mais inquiétant dans le sens où j'apprécie Hyung -c'est une personne qui a un très bon fond- et où je ne veux pas le voir foutre sa vie en l'air. Malgré que lui et Dal Po ne cessent de se louper, j'espère que leur échange de SMS sera un pont qui les réunira suffisamment à temps pour que Hyung ne fasse pas de connerie de son côté. Par ailleurs, un élément que j'apprécie beaucoup dans la gestion des éléments les plus tragiques de l'affaire est que les personnages semblent au courant de beaucoup de choses. Bien entendu il y a des choses qui sont cachées et il y a des malentendus inévitables mais il y a aussi beaucoup de choses qui ne sont pas laissées dans l'ombre. Par exemple on ne nous a pas fait le coup de l'amnésie : Dal Po sait qui il est. Il sait aussi depuis son enfance qui est la mère d'In Ha, ce qui nous évite une grosse révélation plus tard dans le drama. Il sait qu'il l'aime et In Ha sait toujours à tous les stades du drama où elle en est puisqu'elle n'a qu'à verbaliser ses sentiments pour savoir si elle se ment ou pas. J'ai bon espoir les gens !

 

Et à côté de ces éléments un peu tristes, le drama nous offre une bonne dose de choupisme -les scènes de l'OTP sont souvent adorables ! Par exemple la scène où In Ha panique au point d'envisager la mort de Dal Po alors qu'il va très bien, la scène où elle l'attend sous la pluie et où ils finissent avec les plots sur la tête, le baiser enfantin motivé par la surprise de Dal Po de constater qu'In Ha a pleinement confiance en lui, etc- et il y a également plusieurs occasions de rire : le manque de pot/d'adresse d'In Ha est une source de comédie -la scène où elle essaie de faire brûler ses bouquins sans succès m'a fait rire-, j'aime aussi beaucoup toutes les scènes où les illusions de son père se brisent un peu après le discours qu'il a sorti à Dal Po sur la perfection de sa fille. Et la scène qui m'a clairement fait le plus rire dans ces quatre épisodes est celle du GPS où un touriste anglophone flippe de voir que Dal Po semble discuter avec son GPS. Et non ce n'est pas le mauvais anglais de la poupinette qui m'a fait rire, c'était juste une scène que j'ai trouvée vraiment drôle.

 

[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)

 

Par ailleurs, j'apprécie vraiment bien les deux personnages principaux. La poupinette Jong Suk est, bien entendu, absolument charmante dans le rôle de Dal Po. Il a une certaine maladresse vulnérable qui me fait m'attacher à son personnage, il sait également se montrer drôle et, à côté de cela, ne faiblit pas du tout lors des scènes intenses. Je ne suis pas surprise qu'il soit bon, simplement ravie de le constater à nouveau et son charme m'est irrésistible, comme toujours. Son personnage a une situation à laquelle je compatis, j'ai de la peine de voir tout ce qu'il garde à l'intérieur de lui-même et j'ai hâte de voir comment il va évoluer. Quant à Park Shin Hye, je la trouve pour le moment très bien également ! Comme je l'avais anticipé, dans ce rôle dynamique, elle passe comme une lettre à la poste. Son personnage est attachant, extraverti et amusant. J'aime sa détermination et sa relation avec Dal Po, faite de chamailleries mais d'une affection certaine, est touchante. J'aime particulièrement la façon dont elle s'autorise à le critiquer mais corrige les gens qui osent dire du mal de lui comme ses camarades de classe ou son père. Oui ils me plaisent bien ces deux-là et vu la fin de l'épisode 4, j'ai hâte d'en voir plus !

 

La seconde semaine de diffusion nous a également présenté quelques personnages secondaires en plus de ceux qu'on avait déjà rencontrés. Hwang Gyo Dong -le producteur qui avait couvert l'affaire de la famille de Dal Po en même temps que Cha Ok et semble avoir pas mal de regrets à ce niveau- est un personnage qui m'intéresse tout particulièrement car il semble avoir aspiré au succès de Cha Ok tout en se rendant compte que finalement Dal Po est celui qui a raison... il est en plein conflit intérieur et j'ai envie d'en voir plus. Et dans les personnages récemment intégrés au drama, je suis également intriguée par celui de Kim Young Kwang. Pas tellement par l'ex-sasaeng qui, pour le moment, n'a pas fait grand-chose, mais Seo Bum Jo retient mon attention. Bon, il y a tout le côté « Kim Young Kwang » c'est certain mais, au delà de cela, c'est juste qu'il rentre dans l'histoire d'une manière étrange -et par un mensonge pour ne pas briser le thème :p-. La façon dont il a été en contact avec l'héroïne me semble répréhensible et à la fois, surtout, étrange. Il a l'air de vivre dans un monde dénué de toutes responsabilités et j'ai un peu de mal à le cerner, je ne sais pas si je trouve son attitude désinvolte agaçante ou si sa naïveté -et son côté à l'ouest un peu aussi- m'est attachante. Du coup j'attends de voir et, en attendant, le physique de Kim Young Kwang est une confiserie pour mes yeux.

 

A un niveau plus « détails » j'ai également craqué pour la musique. Le premier ending, utilisé par la suite dans les épisodes, ressemble beaucoup à Echo qui avait été utilisé dans IHYV et … bah j'aimais beaucoup Echo, j'aime beaucoup cette chanson aussi. Mais là où j'ai vraiment eu du mal à retenir un gigantesque "kyaah", cela a été en entendant la voix de Tiger JK à la fin de l'épisode 3. TIGER JK EST DANS L'OST *O* Si on ajoute cela au reste, ce drama est un cadeau de Noël avec un mois d'avance ♥ Bref, je pense que vous l'avez compris, j'aime beaucoup ce drama. Tout me plait pour l'instant et je suis confiante pour l'avenir. Je vais donc bien évidemment continuer à regarder le drama~

 

[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)[Impressions sur] Pinocchio 피노키오   (épisodes 1 à 4)
 
 

Episodes 5 et 6

 

Mila is happy. Oh so happy. Non sérieusement je sais que nous n'en sommes qu'à l'épisode 6 et que tout peut se casser la gueule à tout moment mais pour le moment c'est du tout bon et -bien que cela soit dangereux- j'ai confiance en cette scénariste. Donc... je suis heureuse en gros. Tandis que Dal Po et In Ha rentrent dans un nouvel environnement et se débattent avec une relation plus tendue que d'habitude -mais toujours affectueuse au fond-, les personnages évoluent et une tragédie se dessine dans le fond. Ces épisodes, encore une fois, font un excellent mélange de plein de choses : de cœur, d'humour, de tragédie et de suspens. Et le drama gère toujours vraiment bien ce qui doit être gardé caché et ce qui doit être découvert. J'aime particulièrement ce qui est en train de se construre pour Dal Po et Hyung tandis qu'ils semblent tous deux se fondre dans le « problème » qu'ils voulaient résoudre. Beaucoup d'émotons à venir les gens et j'ai hâte !

 

 

Développons. Okay, mais par quoi commencer ? Allez, le plus difficile à encaisser : Hyung T.T Hyung, pourquoi ? T.T Enfin je sais pourquoi, je comprends pourquoi et je ne peux pas dire que j'ai vraiment été surprise que Hyung décide de prendre sa revanche de manière aussi radicale mais... j'espérais vraiment qu'il ne le ferait pas. Mais d'un autre côté... argh. En fait, je suis partagée. D'un point de vue « émotion brute », je suis triste parce que déjà, tuer les gens, c'est pas exactement une bonne chose à faire et parce qu'ensuite j'aime bien Hyung, je veux qu'il soit heureux et cela me paraît impossible maintenant qu'il a en gros enterré vivant son ennemi -ce qui n'est clairement pas la manière la plus « gentille » de tuer quelqu'un... et j'imagine que c'était le but-. D'un autre côté je vous avoue que j'apprécie le fait que la scénariste ait décidé d'aller dans ce sens. Elle a très ben réussi à nous faire ressentir les motivations de Hyung et maintenant à le faire basculer, à nous faire condamner ses actions tout en, pour ma part, nous faisant espérer d'une manière ou d'une autre qu'il arrive à s'en sortir. Hyung a appliqué la loi du talion et s'est abaissé au niveau de son ennemi et j'aime particulièrement le fait que Dal Po, de son côté, soit en train de faire en gros la même chose. En effet, par exemple, à la fin de l'épisode 6 on le voit se défaire de son sentiment de doute et ne pas aller jusqu'au bout de sa recherche afin d'offrir à ses supérieurs ce qu'ils lui demandent. Et toujours dans cet épisode 6, il y a le moment où il parle avec Chan Soo. Chan Soo lui parle d'une affaire qui semble être toute résolue mais ajoute qu'il a le sentiment que quelque chose cloche... et Dal Po répond que tout semble concorder donc tout concorde certainement, pourquoi chercher plus loin ? Dal Po, en plus de laisser aller son propre sentiment de doute, balaye également du revers de la main celui de Chan Soo et, ainsi, balaye sa chance de peut-être contribuer au rétablissement éventuel de la vérité. En cela, il est en train de rejoindre le camp de ceux qui ont condamné son père des années plus tôt. Bref, la pente est glissante.

 

[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty
[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty
[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty

 

La différence étant que Hyung n'a personne pour le retenir -je veux qu'il retrouve la Poupinette Dal Po T.T- tandis que Dal Po a toute sa famille avec lui. Et pas seulement en fait car Dal Po semble avoir un véritable don pour s'adapter aux situations -cf. le poste de police- et pour se faire aimer -notamment de ses collègues.... bon pas de ses supérieurs, okay, mais on ne peut pas tout avoir dans la vie non plus-. Mais surtout il a sa famille avec lui et un foyer chaleureux sur lequel se reposer. C'était adorable notamment dans ces épisodes de voir In Ha comme Grand-Père en passant par Papa tous se procurer des médicaments pour Dal Po lorsque le pauvre a l'estomac souffrant. Dal Po est entouré par une famille aimante -tellement d'ailleurs que j'ai trouvé cela assez chelou qu'ils puissent oublier l'anniversaire d'In Ha, cela m'a semblé … oui bizarre-. Ce qui d'ailleurs rend ses sentiments pour In Ha -et les sentiments d'In Ha pour lui- plus impossibles encore. Du moins à leurs yeux pour le moment car le destin, ici représenté par un gâteau -une incarnation fort sympathique donc-, les veux clairement ensemble. GET TOGETHER DAMN IT. Enfin, bon, faut faire durer un peu, faire croire à Seo Bum Jo qu'il a une chance, tout cela.

 

BREF. Pour résumer tout ce que je viens de raconter : j'apprécie beaucoup la trajectoire des deux frères influencés par leurs contextes et j'ai hâte de les voir se retrouver même si cela risque de faire mal aussi lorsque Dal Po se rendra compte de ce que Hyung a fait. Par ailleurs, quelques observations -futiles et moins-.

 

=> Pour commencer par quelque chose de sérieux, je suis plutôt d'accord avec l'idée qu'une Pinocchio ne peut pas devenir reporter. Plus exactement : pas n'importe comment. Dans l'épisode 4, avant que cette semaine il ne commence à parler de « tu deviendrais comme ta mère et cela me briserait le coeur » et ne commence à se « ramollir » -de façon compréhensible, certes- parce qu'In Ha lui a avoué qu'il est la véritable raison pour laquelle elle veut faire ce travail, Dal Po parlait de poids des mots, de confiance du public, etc... et je pense que la vraie raison pour laquelle une Pinocchio -ou un Pinocchio- ne devrait pas se retrouver à faire les infos à la télé est que le public suit déjà bien trop les médias et que leur donner en plus une figure à laquelle il pense pouvoir se fier à 100% est dangereux. Parce que la Pinocchio ne mentira peut-être pas, mais cela ne veut pas dire que tout ce qu'elle dira sera la vérité. Elle peut se tromper, croire à quelque chose de faux qui, dans sa bouche, deviendra une vérité pour une grande partie de la population. Les mots deviennent dangereux dans la bouche de quelqu'un qui ne peut pas mentir. Mais bien entendu, cela ne vaut que si le public est conscient de la condition de la Pinocchio. Donc en vérité une Pinocchio, je pense, peut devenir reporter si sa condition n'est pas présentée telle qu'elle l'est en ce moment par la mère d'In Ha : comme une garantie pour le public. Si la condition de Pinocchio n'est pas dévoilée au public ou bien si elle est dévoilée au public -parce que demander à quelqu'un de cacher une partie de son identité de cette façon ne me paraît pas idéal non plus- et suffisamment expliquée, alors tout va bien. On verra bien comment cela va se passer dans le drama~

 

=> Cet OTP est adorable. J'adore le fait qu'In Ha ne puisse absolument pas mentir sur ses sentiments -elle ne peut pas, par exemple, prendre le parti de Bum Jo lorsqu'il râle à propos de Dal Po parce qu'elle ne pense pas qu'il ait fait quoi que ce soit de mal, elle ne peut pas lui faire croire qu'elle commence à ne plus l'aimer, etc- et même si ces derniers temps c'est parfois un peu tendu entre eux, il y a des tas de scènes adorables entre eux. Ma favorite de ces deux épisodes étant celle dans la salle de repos :') Mais j'ai également apprécié celle de la guerre pour rentrer en premier dans la salle de bain par exemple, car elle est l'expression des efforts de Dal Po pour retrouver la relation qu'il avait avec In Ha. Bref~ J'adore cet OTP.

 

=> Seo Bum Jo me plait. Pour le moment il est peu adapté au monde dans lequel il s'aventure, protégé qu'il a été toute sa vie, mais il s'endurcira peu à peu. Et même si je me pose toujours pas mal de questions à son sujet -il y a toujours cette histoire de téléphone portable qui me dérange-, j'ai décidé pour le moment de l'apprécier pour la façon dont il approche physiquement In Ha -en lui prêtant une oreille attentive et lui offrant un soutien ne demandant rien en retour-. Je ne sais pas trop comment cela va évoluer de son côté mais... je regarde avec intérêt.

 

[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty
[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty
[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty
[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty

 

=> Comme je le disais, il y a un bon ratio de choses découvertes/choses gardées cachées. Notamment j'ai été -agréablement- surprise que Dal Po révèle aussi simplement sa véritable identité à Gyo Dong. Et bien entendu les sentiments d'In Ha sont toujours transparents. Alors, c'est évident, tout ne peut pas être dévoilé tout de suite, mais les personnages ne sont pas gardés complètement dans le noir, ce que j'apprécie. J'aimerais néanmoins qu'In Ha soit également plus mise au courant des choses car, pour le moment, c'est surtout elle qui manque d'informations. C'est logique mais … vivement qu'elle soit plus au courant en gros.

 

=> J'étais ravie de retrouver Chan Soo !! Je ne m'attendais pas à ce que l'on retrouve forcément le personnage et le voir grandi, marié et policier... je ne sais pas exactement pourquoi mais cela m'a fait plaisir. Parce que c'était agréable, je pense, de voir que Dal Po et In Ha ne sont pas les seuls personnages à avoir évolué. Chan Soo n'est pas resté la même personne et c'est quelque chose que j'apprécie. La bromance potentielle entre lui et Dal Po est évidemment un bonus.

 

=> La scénariste doit être fan de Star Wars parce qu'elle en met souvent des références dans ses dramas. Je n'arrive pas à me souvenir de s'il y en avait ou pas dans Get Karl Oh Soo Jun mais dans I Hear Your Voice et Dream High oui en tous cas.

 

=> On m'avait promis une poupinette zombie et je suis désolée mais je n'ai pas vu Dal Po si zombi que cela. Et il a également comparé à Tarzan -bizarrement- donc maintenant je veux une Poupinette zombie en slip qui se ballade en sautant de liane en liane. MAKE IT HAPPEN DRAMA. Somehow. Bon okay, peut-être pas.

 

=> J'aime énormément tous les supérieurs de nos apprentis reporters. Sauf peut-être celui qui a tendance à s'écraser un peu trop mais tous les autres me parlent. Question de charisme il me semble. En particulier j'apprécie celui qui mène la vie dure à Dal Po et Yoo Rae, « headbang dude » comme je l'appelle quand je prends des notes. Le personnage me fait rire et il y a quelque chose dans la tête de cet acteur qui me revient un peu de la même façon que la tête de Lee Moon Sik me revient.

 

=> Dal Po pleurant la mort de ses tirelires = cutest thing ever ><

 

Et encore plein de bonnes choses encore plus anecdotiques. Pour le moment Pinocchio et moi vivons une histoire d'amour très agréable et j'ai hâte d'avoir le prochain épisode !

 

[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty
[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty
[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty
[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a beauty

 

 

Episodes 7 & 8

 

Je vous ai dit que ce drama me rendait heureuse ? Parce qu'il me rend heureuse. Semaine après semaine c'est un véritable bonheur. Je n'en suis pas au stade d'addiction comme je l'étais avec I Hear Your Voice mais c'est très agréable de lancer chaque épisode en ayant la certitude que je ne vais pas être déçue. Et le drama, bien entendu, ne me donne pas tout ce que j'ai envie de voir tout de suite -parce qu'il faut quand même garder des trucs pour plus tard, si le drama résolvait tout maintenant... cela ne fonctionnerait pas- mais il me donne quand même beaucoup de ce que j'ai envie de voir et j'ai le sentiment qu'il va continuer. Cette semaine In Ha et Dal Po continuent d'être adorables et j'aime la façon dont leur relaton évolue, la situation du côté de Hyung évolue également et me fait me ronger pas mal les ongles et j'apprécie beaucoup le sentiment de camaraderie qui se développe entre tous nos apprentis reporters basés dans la même station de police.

 

Et les geeeennnnsss Park Shin Hye est guérie *O* Si vous avez suivi un peu Park Shin Hye, vous savez qu'elle s'est forgé une réputation de « la fille qui écarquille les yeux et devient plus immobile qu'un mur lorsqu'on l'embrasse ». Les gens se sont pas mal moqués d'elle pour celle -moi y compris- mais apparemment, il lui fallait jute la Poupinette Jong Suk :') Ce que je trouve, au passage, parfaitement compréhensible. Bref oui, cette semaine, le drama avait en réserve un baiser pour notre OTP, un baiser en deux parties même. D'abord celui sur la paume de la main -qui m'a fait kyatter de façon embarassante...- puis le vrai -qui m'a aussi fait kyatter de façon embarassante ^^'- et … je suis contente de voir l'OTP progresser. Je n'aurais pas spécialement protesté si cette étape avait mis deux épisodes de plus à être franchie car je comprends fort bien les réserves d'In Ha et, surtout, Dal Po, mais je suis contente que ce soit arrivé et qu'à présent Dal Po et In Ha sachent leurs sentiments réciproques. Dal Po risque d'avoir sacrément besoin de soutien à l'avenir et je suis juste contente de les voir heureux même si cela va être assez compliqué d'annoncer cela à la famille -surtout maintenant que le père d'In Ha semble accepter l'idée d'avoir Seo Bum Jo comme mari et, surtout, la mère de Bum Jo comme belle-mère pour sa fille :p-. Et donc, Park Shin Hye est guérie et, de façon générale, dans ce drama je l'apprécie vraiment bien. Elle m'a fait rire plus d'une fois et, tout de suite, quand on lui donne un personnage avec de l'énergie, elle est nettement plus agréable à suivre. Donc yay en gros.

 

J'apprécie beaucoup In Ha et même si je comprends sa frustration de ne pas pouvoir mentir parfois -quand elle essaie de préserver sa fierté notamment-, son honnêteté, tout en créant des situation un peu gênante, finit toujours par payer. Et pour nous spectateurs, cela étouffe également dans l'oeuf des tas de qui pro quos qui, je dois dire, ne me manquent pas. In Ha ne peut pas prétendre se réjouir de l'humiliation de Dal Po, elle est forcée d'admettre qu'elle s'inquiétait pour lui, qu'elle voulait lui éviter de tomber malade, etc, et du coup cela nous évite des personnages en froid pour rien et cela fait avancer leur relation, ce que j'apprécie beaucoup. Bref, In Ha me plait et c'est pour cela que je m'inquiète : est-ce que Hyung va s'en prendre à elle ?:( Parce que c'est ce que le drama semble nous indiquer et cela ne me plait pas du tout. Déjà parce que j'apprécie In Ha, ensuite parce que si In Ha est malmenée par Hyung, cela va faire du mal à Dal Po et compliquer ses relations avec Hyung et aussi parce que ce n'est pas bon du tout pour Hyung. Lorsqu'il a tué le monsieur précédent, il exerçait sa vengeance sur quelqu'un ayant eu directement quelque chose à voir avec la mort de son père. Alors cela ne rend absolument pas son geste défendable et ça a probablement tué une partie de lui mais s'en prendre à In Ha serait encore pire car In Ha n'a rien à voir du tout avec toute cette histoire. L'idée serait probablement « Puisque la mère d'In Ha m'a privé de ma famille, je vais lui rendre la pareille en faisant du mal à sa famille » mais In Ha est complètement innocente donc je pense que cela détruirait encore plus Hyung, ça le ferait basculer encore plus du « côté obscur ». En plus, franchement, In Ha est déjà victime de sa propre mère alors ^^' -sérieusement pour le moment sa mère n'est pas exactement affectueuse... on devrait la croiser avec la mère de Bum Jo, cela devrait donner quelque chose d'à peu près équilibré :p-. BREF Hyung, ne touche pas à In Ha s'il te plait. Ou qui que ce soit d'autre si possible.

 

[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty
[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty
[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty
[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty

 

En parlant de Hyung, lui et Dal Po se sont enfin rencontrés ! Et … Dal Po n'a pas pu lui dire la vérité. Ce qui me paraît très compréhensible mais rah, j'en aurais bouffé mon oreiller. La peur de Dal Po est naturelle mais je veux qu'il lui dise qui il est afin que Hyung s'arrête. Parce qu'en attendant c'était douloureux de constater à quel point Hyung, à la base, est quelqu'un de chaleureux. Lorsqu'il rencontre Dal Po sans savoir qui il est, il est généreux avec lui et très ouvert. Et ce n'est pas un masque que porte Hyung pour tromper la société, c'est juste qu'il y a deux personnes en lui : le Hyung traumatisé par la perte de sa famille et par l'abject des médias -traumatisme qui le pousse à sauver les petits garçons en mettant sa vie en danger et à se venger de manière violente sur ceux qu'il estime responsable de la destruction de sa famille- et le Hyung qui fait attention aux gens qui l'entourent, qui ne veut pas soutirer de l'argent à un inconnu et qui est adorable avec Dal Po. Si Hyung était devenu complètement monstrueux ce serait plus facile, en quelque sorte, mais en l'occurence cela me donne une personne de plus pour qui avoir peur. Enfin cela me donne aussi un espoir de rédemption et je trouve le personnage intéressant comme cela~ Maintenant je veux que Dal Po lui dise qui il est. Allez Dal Po ! Sinon cela va juste s'envenimer cette affaire.

 

Et j'ai espoir que Dal Po le fasse effectivement car il a quand même tendance à être plutôt lucide j'ai l'impression. Dans ces épisodes notamment il s'est rendu compte des erreurs de la semaine passée -celles dont je disais qu'elles faisaient de lui exactement tout ce qu'il rejetait- et j'ai ADORE la scène où, au début de l'épisode 7, il se revoit balancer tous ses reproches à la figure d'In Ha lors de l'entretien. Sauf que dans cette scène, il se fait face tout seul et s'adresse ces mêmes reproches. Emotionnellement c'était un coup de poing pour moi car Dal Po était particulièrement détruit et fragile et que... les gens, j'ai beaucoup de mal avec les scènes qui maltraitent les personnages de la Poupinette Jong Suk, comme vous le savez. Les scènes avec son Hyung ont également été dures. Je l'ai déjà dit mais pour moi la poupinette est particulièrement bonne lors de ces scènes de vulnérabilité, c'est vraiment ce qu'il joue le mieux. Je l'apprécie aussi dans la comédie et les scènes où il est plus fort, plus décidé, mais quand il passe en mode vulnérabilité, c'est là que vraiment il est le meilleur à mes yeux. On a tout de suite l'impression qu'il est en train de s'effondrer sous nos yeux et ça me brise le cœur. Du coup la scène d'auto-reproches de l'épsode 7 m'a fait du mal. Mais c'est une scène qui m'a beaucoup plu car c'était important que Dal Po se remette dans le droit chemin et je suis contente qu'il y soit arrivé grâce au regard dur qu'il porte sur lui-même, sa volonté de reconnaître ses erreurs -cf la scène où In Ha lui fait tous ses reproches et où Dal Po se contente d'acquiescer parce qu'il sait qu'elle a raison-, mais également la façon dont il accepte d'écouter son entourage et notamment Grand-père -qui ne fait pas forcing mais guide Dal Po avec affection et intelligence... well done Grand-Père :')- et le producteur Hwang. Le fait que Dal Po se juge durement et finisse par s'améliorer le rend admirable à mes yeux et le fait qu'il doute, prenne peur et ait besoin des gens autour de lui le rend humain. Bref je kiffe ce personnage~

 

Et maintenant notre petite liste de la semaine :

 

=> Okay je kiffe Dal Po mais je suis avec Grand-Père sur le « bains séparés ». Parce que j'ai beau adorer la poupinette Jong Suk et j'ai beau carrément espérer gagner un jour un ticket pour sa baignoire -avec lui dedans parce que bon, sinon cela ne sert à rien-, Dal Po est rendu vraiment crade par son boulot de rookie reporter et faudrait me payer pour que je trempe dans la crasse de quelqu'un, même si ce quelqu'un est Dal Po ou Jong Suk.

 

=> J'aime vraiment bien Seo Bum Jo et cette semaine Yoo Rae aussi a commencé à me plaire parce que sa dynamique avec Dal Po m'a fait sourire. J'espère voir ces quatre-là à l'écran ensemble plus souvent à l'avenir.

 

=> Parfois je dois bien avouer que je n'arrive pas vraiment à suivre le credo « reporter ». Par exemple lorsque Bum Jo et In Ha se font engueuler pour avoir aidé les gosses qui menaçaient de glisser par terre. Je comprends l'idée qu'un reporter se doit d'être impartial dans sa façon de filmer les choses mais d'un autre côté attendre que des gamins se cassent la gueule dans un escalier me paraît cruel -c'est dangereux de se casser la gueule dans un escalier! Si le gamin tombe mal, ça peut franchement faire des dégâts- et ce n'est pas exactement comme si cela allait produire une news de ouf. Si le but est de montrer qu'il fait froid et que cela glisse, il y a forcément d'autres moyens de le montrer qui ne consistent pas à attendre que des gamins se cassent la gueule et se fassent mal. Je ne sais pas, personnellement ça me perturbe je vous avoue.

 

=> Le producteur Hwang est génial ♥ J'ai réprimé un « F*** YEAH » lorsqu'il décide de parier sur sa propre équipe et j'étais à la fois attendrie et amusée lorsqu'il donne le numéro de Hyung à Dal Po et est tout déçu de ne pas obtenir l'élan de grattitude/affection auquel il s'attendait à devoir échapper mais qu'il se retrouve à chercher en suivant Dal Po. Tu es cool Hwang Prod ♥

 

=> Arf et maintenant Chan Soo est également sur le cas « Dal Po » >< Cela ne va pas se passer sans faire au moins sacrément mal pas vrai ? Comme j'aime vraiment bien le personnage de Chan Soo je suis contente qu'il soit impliqué dans l'histoire mais... je ne le sens pas. Ca va faire mal les gens.

 

Enfin j'ai très envie de voir la suite malgré tout ! Ce drama ne me déçoit pas et, au contraire, me plait de plus en plus. J'ai hâte d'en découvrir les épisodes 9 et 10 donc !

 

[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty
[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty
[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty
[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty
[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty
[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty
[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty[Cernes sur petit écran] Pinocchio / Birth of a Beauty
 

 

 

Episodes 9 & 10

 

Sérieusement, plus ça va, plus j'aime ce drama. Je me répète mais il me donne tout ce que je veux voir et, à la fois, retient suffisamment de choses pour me donner enve de voir la suite. Pour le coup je pense que j'ai atteint le stade addiction en effet. Du coup cela me fait mal à l'avance de savoir que la semaine de Noël je n'aurai pas accès à internet -oui au fait, je serai absente du 23 au 28... mais on reparlera quand le moment viendra-. Il est peut-être encore temps d'annuler tous mes plans de Noël ? Mais bon, annuler tous mes plans pour regarder Pinocchio j'imagine que ça ne le fait pas trop. N'empêche que quand j'ai terminé de regarder l'épisode 10, il n'aurait pas fallu me mettre entre les mains un gros bouton rouge « annule tes plans » parce que j'aurais appuyé dessus. Et si cette semaine Dal Po et Hyung étaient toujours aussi passionants, c'est véritablement In Ha qui a brillé à mes yeux -et Park Shin Hye continue d'être très bonne-. C'est fou, j'avais oublié ce que cela fait de prier, prier pour qu'un personnage fasse quelque chose -au lieu des conneries dramatesques habituelles- et que le personnage le fasse o.o Bref je suis ravie.

 

Et maintenant parlons du drama de façon plus détaillée.

 

Dans les deux épisodes de cette semaine, il y a une scène où j'ai froncé les sourcils en regardant In Ha: celle où elle filme Hyung qui se réveille dans l'ambulance. Honnêtement j'ai trouvé cela déplacé. Mais de toute façon dans ce drama je découvre que le métier de reporter ne doit vraiment pas être fait pour moi parce que même nos personnages principaux qui sont censés faire leur travail de façon éthique, me mettent parfois mal à l'aise. Bref, j'ai froncé les sourcils à ce moment-là mais c'est la seule scène où c'est arrivé parce que sinon, j'étais juste enchantée par à peu près toutes les décisions d'In Ha. Cela a commencé lorsqu'elle décide de faire confiance à Dal Po quand il lui demande de ne pas s'approcher de Hyung. Peut-être que dans un autre drama cela m'aurait agacée de voir un personnage demander à un autre « ne t'approche pas de ce type » sans expliquer pourquoi mais, dans ce contexte, je comprends que Dal Po ait du mal à dire la vérité -même s'il fallait que cela sorte et qu'heureusement c'est sorti, je comprends que ce ne soit pas facile pour lui de vraiment expliquer-. Et je suis également contente qu'In Ha décide de lui faire confiance. Parce qu'ils se connaissent depuis si longtemps qu'elle sait qu'il ne lui demande pas cela à la légère ou pour de mauvaises raisons -faut dire qu'en face Dal Po a l'air sacrément en panique- et parce qu'elle sait quand son ambition n'est plus la priorité. Mais, surtout, j'ai adoré la façon dont elle réagit par rapport aux révélations sur sa mère et sur Dal Po.

 

In Ha possède un fort sens moral et lorsqu'elle découvre ce que sa mère a fait à la famille de Hyung & Dal Po, elle a tout de suite un sentiment de trahison et de répulsion. Même si elle comprend, dans les minutes qui suivent, qui est véritablement Dal Po, j'ai apprécié le fait qu'elle puisse d'abord purement réagir aux actes de sa mère -en enlevant les chaussures que celle-ci lui a offertes, en signe de rejet-. Parce que comme cela, lorsque plus tard elle fait face à sa mère et lui exprime très directement ce qu'elle pense d'elle, on sait qu'elle ne le fait pas uniquement pour soutenir Dal Po mais également parce que les actes de sa mère vont à l'encontre de tous ses principes et qu'elle est profondément déçue. Et ça fait mal d'ailleurs parce que j'étais franchement heureuse en voyant la mère et la fille créer un lien cette semaine. La scène où elles s'échangent jaunes et blancs d'oeufs -sous le sourire absolument ravi et adorable de Bum Jo- m'avait tiré un « aw » tout attendri et jétais contente de les voir se rapprocher, malgré le fait que je n'apprécie toujours pas vraiment Song Ja Ok -et la révélation de ce qu'il s'est passé avec Hyung lors de son interview n'a vraiment pas aidé-. Du coup j'imagine à quel point cela doit être difficile pour In Ha d'être subitement aussi cruellement déçue après avoir tout juste réussi à ouvrir le dialogue. Mais cela ne rend sa décision de protester et de s'exprimer que plus courageuse encore et la scène où, pendant la conférence, elle renvoie au visage de sa mère ce que Dal Po lui avait dit pendant l'entretien -décidément ces mots tournent! Dal Po en a appris et espérons à présent que Ja Ok, qui depuis le début était la véritable destinataire de ce discours comme le souligne le producteur Hwang, en apprendra également-, cette scène m'a limite mis les larmes aux yeux tellement j'étais fière d'In Ha. Et j'adore le fait qu'elle soit suffisamment forte -ce n'est pas vraiment le mot mais...- pour à la fois exprimer ses convictions et sa déception, continuer de s'inquiéter pour sa mère et aimer Dal Po. De même que j'adore que Dal Po puisse écouter tout cela et comprendre les sentiments d'In Ha vis à vis de sa mère, les écouter et les accepter au lieu de s'en énerver. Il y a entre ces deux-là non seulement de l'affection mais également de la confiance et du respect et cet OTP me fait complètement fondre.

 

[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)
[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)
[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)
[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)

 

Et bien entendu une autre preuve de ce respect et de cette confiance est la réaction d'In Ha lorsqu'elle comprend qui est véritablement Dal Po. Je ne savais pas comment elle réagirait. Une autre héroïne d'un autre drama aurait pu ne pas lui dire qu'elle savait tout, attendre quelques épisodes d'angst avant de finalement le confronter et, pour finir, se mettre en colère contre lui. Mais je m'inquiétais pour rien. Lorsqu'elle découvre la vérité, j'ai commencé à prier « Va lui parler, va lui parler » et... c'est exactement ce qu'elle a fait. Elle va voir Dal Po, elle lui dit ce qu'elle sait, lui demande confirmation, il confirme, ils échangent leurs sentiments et cela donne lieu à une scène touchante dont notre OTP ressort plus soudé encore. Vous voyez personnages de dramaland ce qui arrive quand vous communiquez ? FAITES LE PLUS SOUVENT. Enfin je dis cela pour les autres parce que clairement cet OTP a compris.

 

Sérieusement je les aime et cette semaine, c'est surtout In Ha qui m'a rempli le cœur de sentiments positiifs. J'espère qu'après Pinocchio Park Shin Hye se trouvera un autre bon rôle parce que clairement quand on lui donne quelque chose d'intéressant à jouer, elle se débrouille bien ! Et sinon cette semaine :

 

=> Dal Po a fini par dire à Hyung qui il est. AH. J'attendais cette scène parce que j'avais beau comprendre les appréhensions de Dal Po, il a confirmé tout ce qu'il y avait à confirmer et l'existence de Dal Po est en gros le seul élément qui puisse arrêter Hyung à ce stade, l'empêcher de couler un peu plus. Et je veux que Hyun cesse de couler ! Donc maintenant je me ronge les ongles à attendre la suite. Rah, je veux l'épisode 11 les gens. Je veux savoir comment Hyung va réagir ! Et, oh, poupinette Jong Suk était bien entendu excellent lors de cette dernière scène. Même si, comme toujours, cela me fait vraiment mal au cœur de le voir aussi blessé et malmené intérieurement. Et cela ne va pas s'arranger parce qu'à ce stade Hyung peut encore être sauvé de la noyade complète niveau « âme » mais il a commis un triple homicide et côté justice/loi, cela ne risque pas de passer -naturellement-. A moins que Dal Po enterre la vérité mais ça le détruirait probablement de l'intérieur à force. Argh.

 

=> Bum Jo continue d'être adorable et j'ai bon espoir également qu'il sache quand se retirer de la course parce qu'il comprend déjà qu'il n'a aucune chance. Protège ton cœur Bum Jo. Même si j'avoue que la scène de sa mère allant plaider la cause du fils auprès du père d'In Ha m'a fait sourire. Et en parlant du père d'In Ha -auquel Dal Po n'aurait probablement pas du mentir d'ailleurs... rester vague à la limite mais là il a carrément inventé sa famille et ça va lui revenir en plene figure un de ces jours-, c'est franchement agréable d'avoir ce genre de parents dans un drama : il n'est pas ravi que sa fille soit amoureuse de Dal Po, il aurait préféré qu'elle choisisse le grand jeune homme gentil, plein de thunes et n'ayant pas avec elle un lien aussi étrange que celui qu'elle a avec Dal Po, mais il respecte le choix d'In Ha. Et il n'a pas l'intention, à priori, de traiter Dal Po plus mal que d'habitude, il aime beaucoup le jeune homme après tout.

 

=> Arf, Chan Soo s'en même maintenant et le petit n'est pas con du tout :'( Ca va faire mal tout cela. Je suis ravie de voir Chan Soo être une parte active du scénario -ah au fait, dans le même d'ordre idée : YES maintenant qu'In Ha est au courant des choses, elle va pouvoir elle aussi participer plus activement à la trame principale et ça, c'est génial!- mais ça va faire mal à tout le monde et si je pouvais je mettrais des coussins partout autour de mon cœur pour étouffer un peu l'impact. Mais je ne peux pas alors à la place je serre les genoux et j'attends, les yeux rivés sur l'écran.

 

=> LOL les tirelires de Dal Po sont pillées les unes après les autres. Enfin « lol » mais Grand-Père il abuse quand même, il chourre même de l'argent à son fils. S'il demandait, okay, mais là en clair il vole de l'argent et euh, j'adore ce personnage en général, mais voler les économies des gens, cela ne rentre pas vraiment dans ce que je qualifie d'acceptable.

 

[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)
[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)
[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)

 

=> Prod Hwang me plait de plus en plus. En vérité il n'est pas le seul, le supérieur d'In Ha et le monsieur au serre-tête me plaisent également de plus en plus, mais Prod Hwang est en train de construire une relation avec Dal Po que je trouve touchante. Il essaie de l'épargner -en suggérant à sa chaine de laisser de côté l'affaire Hyung- et de l'aider mais, également, est un mentor juste qui ne cache pas sa désapprobation lorsque Dal Po fait quelque chose de mal. De plus en plus Pinocchio est en train de créer des tas de personnages intéressants et attachants.

 

Et je dirais que c'est peut-être une des choses que j'aime le plus dans Pinocchio en fait : il n'y a pas de méchants. Pas vraiment. J'ai beau ne pas aimer Song Ja Ok et être dérangée par sa façon de penser, j'ai beau l'avoir détestée et avoir toujours du mal à ne pas avoir envie de lui donner des baffes, elle n'est pas un monstre. Elle est une femme ambitieuse et intelligente qui a des valeurs égarées mais également des faiblesses, notamment par rapport à sa fille. Les seuls personnages qu'on aurait pu qualifier de « méchants » étaient les trois ouvriers responsables de la mort du père de Dal Po et Hyung mais ils sont surtout, finalement, anecdotiques. Il n'y a pas de véritables « méchants » dans Pinocchio, et je dois dire que cela me plait, on ne se concentre pas sur une personne à abattre, le drama est plus complexe que cela.

 

Et bordayl, je veux la suite T.T

 

Vite T.T

 

[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)
[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)
[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)
[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] Pinocchio (épisodes 9 &amp; 10)

 

 

Episodes 11 & 12

 

Bordayl, ce n'est pas la joie en ce moment. Et certes Pinocchio n'a jamais été tout à fait la joie -vu le sujet de base- mais cette semaine ils ont vraiment sorti le grand jeu dramatique et, surtout, les grandes eaux. Ca pleure, pleure, pleure. Et je sais bien qu'il fallait passer par là mais ça m'a sapé le moral. A la limite, je ne dis pas, peut-être qu'avec un autre acteur cela passerait mieux mais là il s'agit de la poupinette Jong Suk et je suis très très très faible face aux larmes de la poupinette. Il m'a complètement brisé le cœur. Heureusement, maintenant que des décisions ont été prises, la semaine prochaine cela devrait aller mieux. Bon, pas vraiment dans leur tête car tout le monde agonise intérieurement, surtout Dal Po, -yay- mais j'anticipe plus d'action et moins de « Coeur ? Rencontre Poignard ». J'espère. Plize ? T.T Parce que cette semaine, pour reprendre un truc que j'avais dessiné pour 49 days c'était un peu cela:

 

 

Enfin d'un point de vue dramatesque, c'était une bonne semaine et le drama ne faiblit pas ! J'adore toujours autant tous les personnages : In Ha et Dal Po continuent de me plaire énormément, Hyung me crève le cœur, j'ai de plus en plus d'affection pour Bum Jo, Chan Soo et Cap Hwang, la famille d'In Ha et Dal Po est géniale, Ja Ok est intéressante, etc, etc Les retournements nous relancent pour la seconde partie et j'ai hâte de voir comment tout cela va se dérouler ! Même si du coup je vais devoir attendre les 29-30 pour pouvoir regarder la suite. Je serai patiente. Parce que je n'aurai pas le choix.

 

Sur ce, les gens, parlons de façon plus détaillée.

 

Reprenons cette histoire de larmes : cette semaine ça pleure. Beaucoup. Beaucoooooouppp. Et surtout Dal Po. Et en même temps, il a de quoi parce que les épisodes 11 et 12 ont été éprouvants pour lui. Pas que pour lui mais surtout pour lui. Et cette semaine a surtout été marquée par deux avancées majeures : les retrouvailles avec Hyung -et leurs conséquences- et la réappropriation de son identité précédente -qui est en fait une conséquence de ses retrouvailles avec Hyung, okay-. Parlons de cela.

 

Cela faisait plusieurs épisodes que je priais pour que Dal Po se décide à avouer son identité à Hyung -tout en comprenant ses difficultés à le faire- et, enfin, à la fin de l'épisode 10, il se décidait. Mais bien entendu ces retrouvailles, si elles ont quelque chose d'heureux pour la simple raison que deux frères qui s'aiment se retrouvent, apportent leur lot de complications. Du côté de Hyung, il ne peut qu'être heureux : le petit frère qu'il pensait mort est en fait vivant et a eu une bonne vie ! Très bien ! Dal Po, en revanche, retrouve un grand-frère transformé en meurtrier par son envie de vengeance. Et non seulement c'est difficile à avaler mais, en plus, Dal Po apprend la vérité sur la raison pour laquelle Hyung n'était pas là le soir du suicide familial et, du coup, le jeune homme commence à culpabiliser, à se rendre responsable de la transformation de son hyung. JOIE. Cela dit, il ressort quand même une très bonne chose de tout cela : Hyung décide de se rendre et d'aller en prison, de laisser Dal Po -Ha Myung maintenant en vérité- se charger de leur vengeance à sa façon. Et j'ai trouvé cela bien fait. Hyung ne cède pas tout de suite parce qu'il n'est pas certain qu'Ha Myung ait « ce qu'il faille » pour aller jusqu'au bout et, également, parce qu'il veut protéger son petit frère, s'occuper du moins reluisant pour permettre à Ha Myung de continuer à être Dal Po, d'être heureux et entouré. Mais petit à petit, la résolution de Hyung commence à s'émousser parce que, bah, son petit-frère lui est revenu, ça lui donne une raison de réfléchir quand même ! Et pas des moindres ! Jusque là, il n'avait rien à perdre et personne à blesser à qui il tenait mais subitement Ha Myung lui revient et, forcément, ça change la donne. Sans oublier que Hyung n'a jamais été quelqu'un d'entièrement mauvais. Aveuglé, certainement, égaré, évidemment et il est allé beaucoup trop loin mais il n'a jamais été entièrement mauvais et, avec quelqu'un à ses côtés à ne pas décevoir, il m'a semblé naturel que Hyung choisisse, non pas d'oublier sa vengeance, mais de la remettre entre les mains de quelqu'un qui saura s'y prendre de façon plus morale, après s'être assuré qu'il pouvait avoir confiance en Ha Myung. Ainsi Hyung n'est plus seul et va être puni pour ses crimes au lieu de s'enfoncer. Franchement c'était ce que je pouvais espérer de mieux pour le personnage et j'ai aimé la façon dont le drama nous y amenait.

 

[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)
[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)
[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)

Ha Myung ne se retrouve vraiment pas dans une position facile par contre. Coincé entre son hyung, son envie de vengeance et In Ha, sa nouvelle famille, il s'apprêtait à vivre une vie entière frustré : oui, quand Dal Po dit qu'il n'a pas le droit d'être heureux si son frère est aussi misérable, que ce ne serait pas juste, ce n'est pas vrai mais en revanche Dal Po aurait été incapable d'être heureux en sachant Hyung « ruiné » et en n'ayant pas réglé l'affaire « Ja Ok ». Ca l'aurait bouffé de l'intérieur toute sa vie. Donc pour le bien de tout le monde, il faut qu'il règle cette histoire-là -de façon saine et équilibrée-. Et il ne peut pas le faire en restant avec In Ha. Donc il fallait qu'ils se séparent. Et je suis vraiment contente que la décision de se séparer d'In Ha soit venue de la jeune fille. Déjà parce qu'à la base je ne pense pas que Dal Po en aurait été capable. Il fallait que cela vienne d'In Ha. Et ensuite parce que, comme cela, la rupture s'est faite sans mensonge. Parce qu'il l'aime trop, Dal Po n'avait le courage de dire la vérité qu'à une In Ha saoule qui ne se souviendrait de rien et, d'ailleurs, on le voit également mentir à son père d'adoption. Alors qu'In Ha, elle, ne ment pas. Si Dal Po l'aime trop pour la quitter, In Ha l'aime trop pour le laisser vivre en étouffant. Alors elle fait ce qu'il fallait faire et elle le fait avec toutes les cartes sur la table. Ce qui nous évite des qui pro quo et classe cette rupture en dehors de la redoutable « noble idiotie ». Ce n'est pas de la noble idiotie, c'est une rupture basée sur des raisons valables dont les deux personnes concernées ont conscience. Ce qui ne veut pas dire que cela ne fait pas mal ;A; C'est moins frustrant mais c'est douloureux et la scène de rupture a été dure les gens. Arf, les larmes, le dernier baiser, les mains de Dal Po qui se baisse tandis qu'après avoir, doucement, retenu In Ha comme il avait l'habitude de le faire, il comprend qu'il est temps de la laisser partir.... T.T Trop de douleur dans mon cœur. Et cela ne s'est pas arrangé quand il a du dire au revoir à sa famille adoptive. Entre le grand-père d'In Ha dont le cœur s'est brisé quand son fils lui a demandé de le dés-adopter et le père d'In Ha qui n'arrive pas à dire grand-chose de plus que « ne pars pas ».... Tout l'amour, toute l'acceptation et toute la chaleur qu'il y a entre les membres de cette famille me vont droit au cœur les gens et, dans ces épisodes, m'ont fait mal de la meilleure et la pire des façons.

 

Arf :'(

 

Parlons de choses plus légères avec la liste de cette fois-ci !!!

 

=> Il est drôlement sexy le Cap Hwang.... et aussi j'aime toujours vraiment bien sa relation avec Dal Po/Ha Myung. D'ailleurs, en général, j'aime la façon dont Ha Myung est entouré. Il a vraiment le don pour se faire aimer et les gens gravitent autour de lui. Probablement parce qu'il les « accueille » au lieu de les repousser. Il y a évidemment des choses qu'il garde caché et ce n'est pas le type le plus expansiif au monde mais quand on lui vient en aide ou quand on lui exprime du soutien, il sourit et il dit merci. Ca paraît naturelle, mais la façon dont il montre son appréciation de son entourage est extrêmement plaisante et sans doute une des raisons majeures pour lesquelles cet entourage grandit. Et aussi : il est sexy Cap Hwang o.o

 

=> Yoo Rae me fait me sentir mitigée. Dans un sens, je l'aime bien et j'étais contente de la voir copiner avec In Ha. Mais je ne suis pas toujours très à l'aise avec son côté plus... ben... « sasaeng ». La façon dont elle est allée « attaquer » Ja Ok sur une question de chirurgie esthétique, la façon dont elle veut lancer une vague de persécution. Cela ne me plait pas des masses.

 

=> Bum Jo ♥ Décidément, mon affection grandit. Probablement parce que son affection à lui grandit vis-à-vis de Dal Po et que les amis de mes poupinettes sont mes poupinettes. Le physique de Kim Young Kwang est un bonus. Plus sérieusement, c'était adorable comme tout de le voir proposer son aide, j'ai également aimé la façon dont il vient en aide à In Ha sans rien attendre en retour, appelant Dal Po plutôt que de prendre le « mérite ». Il est bien ce petit.

 

[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)
[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)
[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)
[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)

 

=> Chan Soo aussi il est cool ♥ Et je suis contente de le voir réfléchir à ses propres actions. Elles sont pardonnées, c'était il y a longtemps et il a clairement évolué depuis, mais cela fait plaisir quand même.

 

=> C'est la déchéance pour Ja Ok et ouch, cela fait mal et ça va devenir pire. Mais c'est bien. Parce que c'est la seule façon pour que la leçon passe pour le coup et il faut que la leçon passe. Je ne souhaite pas la destruction de Ja Ok mais une transformation du personnage, une amélioration. Parce que j'aime In Ha et que Ja Ok est importante pour In Ha. Il va falloir bosser sévèrement à la rédemption mais elle n'est pas impossible et c'est ce qu'il faut pour qu'In Ha puisse être vraiment heureuse. Et je veux qu'elle le soit.

 

Et.... bah écoutez les gens, je pense que c'est tout en fait !

 

[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)
[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)
[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)
[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 11 &amp;&amp; 12)

 

 

Episodes 13 & 14

 

Et une fois de plus, ce drama me rend heureuse les gens. Je ne dis pas qu'il est absolument parfait mais il est bien assez prenant pour me faire zapper ses défauts et du coup je n'en ai aucun de très important à souligner. Après les évènements de la semaine d'avant j'avais un petit peu peur -mais pas trop car j'ai confiance en cette scénariste- de voir plus de larmes et des leads déprimés mais en fait, non. J'apprécie beaucoup la façon dont ce drama, tout comme I Hear Your Voice arrive à me briser le cœur à répétition mais également à être purement divertissant. Il y a beaucoup de drames et de déceptions -pour les personnages je veux dire, pas pour moi- mais également beaucoup de moments chaleureux et drôles. Bref c'est toujours un plaisir. J'ai juste un petit doute sur la relation entre deux personnages que l'on découvre petit à petit et qui pourrait atténuer un thème intéressant du drama. Mais nous verrons bien.

 

Sur ce, détails !

 

Le sentiment sur lequel me laissent ces deux épisodes est assez violent... je veux taper Ja Ok. Fort. Je sais que la violence n'est pas la solution et qu'il faut laisser à la scénariste le temps de développer son histoire, bla bla bla, mais bordayl je veux taper Ja Ok. Et franchement vu la façon supra décidée dont tout le monde marchait vers elle à la fin de l'épisode 14 je n'aurais pas trouvé cela choquant que quelqu'un lui balance un poing dans la face. Bon si quelqu'un l'avait fait, le personnage m'aurait déçue donc je suis contente que tout le monde ait gardé ses poings pour soi mais j'aurais aimé rentrer dans l'écran un moment, on va le dire comme cela. C'est juste que c'est rageant de voir le personnage faire la même chose qu'il y a 13 ans, ne toujours pas avoir cerné les défauts dans son raisonnement -ou n'en avoir rien à faire- et en plus -et c'est vraiment le plus enrageant- se sentir justifié dans ses actions et chercher à décrédibiliser le discours opposé. Oui, c'est vrai, elle n'a pas dit « Chan Soo est coupable » mais elle a évoqué la possibilité de façon à ce que le public le condamne et elle SAIT comment cela peut tourner et son argument « apportez-moi des preuves qu'il n'est pas coupable » est absurde à mes yeux parce que j'ai été élevée en gros avec le principe qu'on est innocent tant qu'on a pas été prouvé coupable. Ils n'ont pas de preuves de l'innocence de Chan Soo mais elle n'a aucune preuve véritable de culpabilité et la différence c'est que son attitude à elle peut créer des victimes innocentes. RAH ELLE M'ENERVE. Mais -et c'est ce qui m'inquiète pour la suite- il semble y avoir une sorte de conspiration sous-jacente avec la mère de Bum Soo et j'imagine que, la mère de Bum Soo ne portant pas exactement Ha Myung/Dal Po dans son cœur, elle a sauté sur l'occasion d'attaquer un de ses amis... Cela m'inquiète en fait parce que s'il y a une motivation sous-jacente, selon ce qu'est la motivation, cela peut un peu abîmer les thèmes du drama. Mais nous verrons bien. En attendant j'espère juste que Chan Soo va s'en sortir parce que j'adore ce personnage ! J'adore le voir devenir ami avec Dal Po -okay je suis désolée je me suis forcée à l'appeler Ha Myung depuis qu'il a changé de nom mais Dal Po est plus naturel donc je vais continuer avec Dal Po-, j'ai beaucoup aimé découvrir sa famille -ils ont été actifs comme des petits lapins sa femme et lui- et tout simplement je trouve le personnage très attachant et l'entourage de Dal Po a suffisamment souffert comme cela, il est temps d'arrêter la casse ! Je n'ai quasiment aucun doute que Chan Soo s'en sortira cela dit.

 

[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 13 &amp; 14)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 13 &amp; 14)
[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 13 &amp; 14)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 13 &amp; 14)
[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 13 &amp; 14)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 13 &amp; 14)

 

En attendant c'était pas une bonne semaine au niveau des figures maternelles ! On savait déjà que Ja Ok n'était pas exactement ultra sympathique mais la mère de Bum Soo, elle, me plaisait beaucoup et, de même que Bum Soo lui-même, j'ai été très déçue de voir ses manipulatons. Pauvre Bum Jo, la désillusion a été rude. Et en parlant de lui, je le trouve charmant et très attachant mais pour être honnête, j'ai été assez déçue de la façon dont il gère sa confession à In Ha. En premier lieu je n'apprécie pas énormément sa logique de « je vais te faire sentir coupable et tu finiras par vouloir sortir avec moi ». Moui, moyen quand même hein ! Et ensuite je n'ai pas aimé qu'il fasse Dal Po écouter leur conversation. Qu'il veuille lui faire part de ses intentions, très bien, mais lorsqu'il fait sa déclaration à In Ha, ils sont deux dans la discussion, In Ha n'est pas au courant que Dal Po écoute et c'était un gros manque de respect. S'il voulait parler à Dal Po, il aurait du le faire en face à face, en lui laissant le loisir de s'exprimer, et il n'aurait pas du mêler une In Ha non prévenue à cela. Bref Bum Jo je t'aime bien et je compatis à ta situation vis-à-vis de ta mère mais tu as déconné. En revanche dans nos personnages secondaires, Yoo Rae commence petit à petit à se forger une place dans mon affection parce qu'elle me fait rire. Mais son béguin sur Dal Po est évident et j'aimerais qu'il clarifie ses sentiments parce qu'en attendant il la laisse dans un malentendu qui va finir par la blesser. En attendant j'apprécie beaucoup de voir nos quatre rookies bosser ensemble et j'espère que les intrigues amoureuses ne vont pas détruire la dynamique parce que l'association entre notre quatre reporters en herbe et Chan Soo me plait énormément. Et, sinon, toujours dans les personnages secondaires : pas assez de Cap Hwang dans ces épisodes :'(

 

Pour revenir aux personnages principaux, nous avons l'assurance que Bum Jo n'a aucune chance puisque In Ha a en gros promis à Dal Po de l'attendre -bien qu'il pense que c'était un rêve-. Quelque part j'aurais bien aimé que la discussion ait eu lieu de manère plus lucide mais d'un autre côté je vois assez mal Dal Po aller dire à In Ha -en gros- « Bon j'ai l'intention de détruire ta mère alors mets ta vie amoureuse en pause et quand j'aurai fini, retentons l'affaire ». Là il ne lui demande techniquement rien mais elle a quand même une idée de ce qu'il ressent et elle fait un choix pour elle-même. Et je suis contente que le drama ne cherche pas à brouiller les pistes par rapport à nous, de même que je suis contente de constater que non les personnages ne passent pas leur temps à pleurer chacun de leur côté et sont parfaitement capables de se côtoyer et de s'entendre -ainsi que de s'influencer et Dieu merci parce que les projets de Dal Po en début d'épisode 13 étaient moins que louables..... maintenant In Ha n'a plus qu'à le persuader de changer de manteau- Bien entendu il y a une petite gêne entre eux mais ils sont tout de même capables de se parler, de collaborer et de s'inquiéter l'un pour l'autre. Et j'aime, de la même manière, que le père et le grand-père d'In Ha ne lâchent absolument pas Dal Po, de même que Dal Po ne les repousse pas vraiment.

 

[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 13 &amp; 14)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 13 &amp; 14)
[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 13 &amp; 14)
[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 13 &amp; 14)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 13 &amp; 14)

 

Si les figures maternelles s'en prennent un gros coup dans ces épisodes, les figures paternelles en revanche, brillent. La vie de Dal Po et In Ha sont pleine de figures paternelles positives : le père de Dal Po, la famille d'In Ha, Cap Hwang même... Parmi mes scènes favorites de ces épisodes le retour alcoolisé de Dal Po dans sa famille adoptive, la visite de son dongsaeng et son père qui veulent voir comment il vit -oh par contre l'image de Dal Po prostré sur le lit et serrant contre lui l'écharpe laissée par son père adoptif m'a fait mal au cœur, vraiment-, le repas du matin de Noël.... et bien sûr il y a la scène où le grand-père va rendre visite à Hyung en prison. Ce personnage pourrait-il être plus génial ? Peut-être s'il n'avait pas volé l'argent des tirelires... mais sinon rah, je l'aime. J'aime qu'il coche la case « famille » quand il fait sa demande de visite parce que la famille de Dal Po est la sienne puisque Dal Po est son fils, j'aime qu'il ne fasse strictement aucun reproche à Hyung et, à la place, veuille partager avec lui ce qu'il a raté de la vie de Dal Po -au passage j'ai adoré le fait que la première réaction de Hyung a été de s'interroger sur la coupe de Dal Po-, … cela me donne un espoir pour la fin et pour Hyung. Je ne pense pas que Hyung sorte de prison -je ne sais pas trop comment marche la justice en Corée du Sud mais à priori un triple homicide doit bien guarantir une incarcération à vie?- mais au moins il aura du soutien à l'extérieur. Déjà dans ces épisodes il a l'air plus paisible qu'on ne l'a vu depuis un bail. Et merci à lui, au passage, pour le très bon conseil qu'il donne à Dal Po sur les excuses qu'il doit à In Ha. Quand Hyung n'est pas occupé à tuer des gens, il a de bons apports ce petit :p

 

En attendant, c'est tout pour cette fois-ci les gens !

 

[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 13 &amp; 14)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 13 &amp; 14)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 13 &amp; 14)
[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 13 &amp; 14)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 13 &amp; 14)
[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 13 &amp; 14)[Cernes sur petit écran] Pinocchio (épisodes 13 &amp; 14)

 

 

Episodes 15 à 17

 

[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)

 

Et histoire de ne pas changer, j'ai été très satisfaite de ces épisodes. Je les ai regardés d'un coup et je ne me suis pas ennuyée une seconde. Cela dit, par rapport aux épisodes précédents, je ne me suis pas sentie aussi bouleversée à l'intérieur de mon cœur. J'ai réagi à plusieurs scènes mais j'étais moins à fond tout le temps. Peut-être à cause de la pause ? Peut-être simplement parce que je commence à voir où veut en venir le drama aussi. Avant cela il y avait plus d'incertitudes alors qu'à présent, vu qu'on approche de la fin, on voit plutôt clairement le mur à abattre et la question c'est de savoir comment les personnages vont s'y prendre et combien d'ongles ils vont y laisser. Par ailleurs j'ai eu une petite déception vis-à-vis du personnage de Sung Ja Ok, je trouve que les dernières révélations ont en partie entamé l'intérêt que j'avais pour le personnage. Mais malgré tout, Pinocchio reste extrêmement plaisant à regarder et, après 17 épisodes, a toujours toute mon attention et mon affection.

 

A présent, les gens, détails!

 

Commençons là où je m'étais arrêtée dans mes dernières Cernes : mon envie de baffer Sung Ja Ok. Encore une fois, dans ces épisodes, j'ai vraiment souffert. Je n'en pouvais plus de la voir sur son piédestal, il y a quelque chose chez cette femme qui m'agace tout particulièrement et c'est sa suffisance, la façon dont elle s'acharne à se croire dans le bon chemin. Du moins s'acharnait et c'est de là que vient ma déception. Je ne suis pas fan du tout des révélations que l'on nous fait sur Sung Ja Ok cette semaine : qu'elle manipulait les infos activement, qu'elle faisait cela en sachant -au début du moins- que c'était mal, qu'elle a échangé ses valeurs contre une position sociale plus élevée. Alors dans un sens, le personnage est intéressant quand même parce que c'est intéressant de voir le choix qu'elle a fait, la façon dont elle le regrette à présent, et la façon dont In Ha lui fait écho mais choisit de faire le choix inverse. Mais je trouvais le personnage plus marquant lorsqu'elle avait l'air de réellement croire à ce qu'elle faisait. Bien entendu vers la fin du drama je lui souhaitais de réaliser ses erreurs mais ses erreurs ne sont plus celles que l'on pensait. En clair ce n'est pas tant qu'elle a pris le chemin infernal pavé de bonnes intentions mais plutôt qu'elle a passé un pacte avec le Diable pour un peu de paradis sur Terre -un cadeau qui s'est avéré empoisonné bien entendu-. Cela va également changer complètement la nature de sa rédemption si rédemption il y a. Quelque part, même si j'apprécie de la voir craquer, je ne sais pas, une partie de moi est un petit peu déçue. Et décidément, je sais que je l'ai déjà dit, mais les figures maternelles c'est pas la joie dans ce drama o.o

 

La maman de Bum Jo, comme on commençait à s'en douter, n'est donc non seulement pas la maman adorable rencontrée en début de drama, mais elle est la marionettiste qui fait danser Sung Ja Ok et est responsable de la destruction de la famille de Dal Po. Ca aussi je trouve cela triste parce que j'aimais bien ce personnage. Et aussi parce que cela casse un des intérêts que je trouvais à cette série : le « pas de méchant ». Jusqu'à ce que Sung Ja Ok et Park Rosa s'avèrent être activement dans le camps des « méchants », on avait un conflit plus intéressant et plus diffiicile à démêler que « machine veut plus de pouvoir et de richesses donc machine manipule et devra être arrêtée ». Bon bon, mais il reste quelques épisodes, qui sait ce que la scénariste peut nous raconter encore !! et puis comme je le disais, cela n'entame pas beaucoup le plaisir que je prends à regarder ce drama. En attendant j'ai surtout mal pour Bum Jo. Je suis triste qu'il ait décidé -pour le moment- de se ranger du côté de sa mère mais dans un sens, je comprends. Ce n'est pas la décision que j'estime « bonne » mais vu la relation qu'ils ont, vu le choc qu'il a reçu -pauvre petit qui prend des douches habillé comme un monsieur de Kpop T.T- et vu aussi sa réalisation qu'il n'a aucune chance avec In Ha -cela ne devrait pas avoir d'importance mais cela influence forcément sa décision sur le chaud... au passage il m'a aussi fait du mal lorsqu'il sort à Dal Po ce, en gros, « tout ce que je peux dire à In Ha n'a aucune importance, les mots ne l'atteignent que lorsqu'ils viennent de toi »... aw :'( c'est vrai mais aw :'(- je ne suis pas étonnée que ce soit son premier réflexe et j'espèrre simplement qu'il finira par revenir sa décision -honnêtement je n'en doute pas-.

 

[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)
[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)
[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)
[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)

 

Pour passer à In Ha maintenant, je l'aime toujours énormément, j'aime la façon dont elle aborde les choses, j'admire sa droiture, j'apprécie qu'elle ait des doutes et des craintes mais arrive quand même à respecter ses principes, j'aime sa force et sa motivation -même si effectivement quand tes pieds commencent à saigner, il est temps de se poser deux secondes o.o- et je suis vraiment contente que l'OTP soit reformé -la scène du petit-déjeuner était adorable puissance trop ♥-, d'autant que la scène de leur « reformation » était toute jolie. Au passage, par rapport à cette scène, Dal Po a dit à In Ha « tu peux m'appeler Dal Po » donc j'estime que j'ai le droit aussi, voilà ><. Après tout c'est le nom sous lequel nous avons réellement appris à le connaître et à l'aimer ! Bref, ravie que l'OTP soit à nouveau ensemble. Enfin techniquement ce n'est pas officiel puisque In Ha a besoin d'un petit peu de temps mais ils ont échangé leurs sentiments, ils savent qu'ils s'aiment, ils passent du temps ensemble et donc, c'est quasiment « fait ». Je vous avoue avoir été un peu triste pour Yoo Rae par contre, la pauvre. Je ne l'ai jamais shippée avec Dal Po du tout -franchement personne n'allait se mettre entre cet OTP-là et la scénariste n'a jamais cherché à nous faire croire le contraire- mais bon, la pauvre, elle s'est clairement sentie triste lorsqu'elle a du faire face à la vérité. Heureusement il y a Cap Hwang !!! Bon elle se fait peut-être des idées mais je ne sais pas, j'entrevois une possibilité et franchement, pourrait-elle trouver mieux que Cap Hwang ? J'adore Cap Hwang, je veux plus de lui. Et de tous les reporters de YGN d'ailleurs que j'ai adoré voir souder les rangs cette semaine. Trop de personnages que j'aime dans ce drama ♥ Sur ce, petite liste :

 

=> dans la catégorie des personnages que j'aime, toujours : CHAN SOO ♥ Je suis soulagée qu'il soit à l'abris parce que c'était crève-coeur de le voir déprimé comme cela. Et au passage, je sais que Dal Po a intercepté le calin destiné à In Ha par jalousie vis-à-vis d'In Ha mais j'ai décidé qu'il voulait juste faire un calin de plus à Chan Soo becoz bromance = yay.

 

=> et en continuant sur la bromance : Hyung. On ne le voit pas beaucoup mais toutes ses apparitions étaient un plaisir. Lors de la dernière le pauvre était surtout effondré mais sinon il a retrouvé un certain calme et il a l'air de plutôt bien vivre la prison en fait. J'aime beaucoup voir ses interactions avec son petit frère et j'espère en voir plus la semaine prochaine !

 

[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)
[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)
[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)
[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)

 

=> je sais que Dal Po essayait de prouver quelque chose en mentant à son sunbae sur le concert et son cancer et je trouve assez abherrant que le sunbae en question -ainsi que toute l'assistance- n'ait pas tout de suite capté ce que faisait Dal Po -non parce que ce n'était pas exactement fin... c'était une bonne idée mais à exécuter 24h plus tard, là c'était un peu gros comme une maison- mais puisqu'il y a cru, c'était cruel de la part de Dal Po quand même, pauvre sunbae :'(

 

=> lorsque la famille de Dal Po lui rend visite chez lui, il y a Growl d'Exo à la radio. Cela ne m'apporte pas grand-chose mais j'étais contente d'entendre la chanson parce que je l'aime bien. Donc... voilà.

 

=> plein de bons moments avec le papa d'In Ha cette semaine ! Déjà j'ai beaucoup aimé la façon dont, quand il trouve le cheveu chez Dal Po, il s'inquiète que celui-ci ait pu remplacer In Ha. Ha ha, Papa aussi veut Dal Po en beau-fils en vrai. Ensuite, j'ai adoré sa scène sa fille lorsqu'elle lui demande de la rassurer, de lui dire qu'il n'a pas regretté sa décision il y a des années de cela. Ces épisodes ont jeté un jour nouveau sur Sung Ja Ok mais également sur le père d'In Ha qui est en fait encore plus génial que je l'avais cru ; Quand Ja Ok a demandé à sa fille « qui est plus pathétique, ton père ou moi ? », je me suis dit qu'elle s'était vraiment tiré une balle dans le pied, c'était vraiment la question à ne pas poser parce que la réponse a semblé évidente à In Ha et à moi aussi. Et au passage j'ai trouvé sympa le « retournement » de la blague Papa/In Ha : son père se sentait gêné de voir sa fille aussi « loque » après l'avoir présentée comme l'une des merveilles du monde auprès de Dal Po et là c'est In Ha qui voit le décalage entre ce qu'elle a lancé à sa mère et la façon dont se présente son père. Enfin au final ils sont tous les deux géniaux à mes yeux :')

 

[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)
[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)
[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)
[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)

 

Et c'est à peu près tout pour cette semaine les gens !

J'ai hâte de voir la suite~ voyons voir comment se mur sera démantelé !

 

[Cernes sur petit écran] Nouvelles résolutions + Pinocchio (épisodes 15 à 17)

 

Episodes 18, 19 & 20 (fin)

 

Eh bien, voilà, c'est fini Pinocchio. Techniquement cela fait même plusieurs jours que c'est terminé mais j'ai mis du temps à regarder la fin, en grande partie parce qu'après : plus de Pinocchio... Mais toutes les bonnes choses ont une fin et même si, dans un sens, c'est triste, c'est aussi mieux comme cela car quand les choses ne finissent pas, et c'est très vrai pour les dramas, elles ont tendance à devenir moins bonnes, voire carrément mauvaises. Comme dirait l'ami Dent, on meurt en héros ou on vit suffisamment longtemps pour se voir devenir le méchant. Ca marche pour les dramas aussi.

 

Okay, causons. Comment s'est terminé ce drama ? Eh bien plutôt bien mais faut que je vous avoue quand même un truc : j'aurais préféré que le drama fasse 18 épisodes. Je ne me suis pas vraiment ennuyée devant ces trois épisodes de fin parce que j'ai développé beaucoup d'affection pour les personnages si bien que j'étais juste contente de les voir interagir et être choupis ensemble. Mais comme je vous le disais la semaine dernière, la direction du drama semblait plutôt claire -même celle de Bum Jo bien que j'ai fait une grosse erreur à son sujet et que je me demande comment j'ai pu la faire tellement la vérité était évidente... mais que voulez-vous, parfois mes yeux me lâchent faut croire-. Cela faisait quelques épisodes déjà que l'on voyait venir la fin, du moins dans ses grandes lignes, si bien que les trois derniers épisodes, plutôt que de faire grimper l'intensité, ont plutôt eu tendance à la laisser doucement retomber. Du moins pour les personnages principaux. Dal Po est libéré de sa haine, plus serein -ce qui est une très bonne chose hein!-, In Ha renoue le dialogue avec sa mère qui se rachète -encore une fois : très bien-, et on sait qu'à la fin même si le grand-père va un peu râler, il aime beaucoup trop In Ha et Dal Po pour les voir malheureux. Je n'avais pas spécialement prévu le mariage -et mon Dieu ils semblent sortis d'un magazine >< ils sont tellement beaux ensemble que c'en est presque intimidant- mais à une robe blanche près, la fin se voyait venir à des kilomètres. Est-ce que c'est un problème ? Non. Les personnages ont la fin que je leur souhaitais et tout se met en place comme il faut donc je ne vais pas me plaindre. Il me semble simplement qu'en arrangeant un peu l'histoire, elle aurait pu tenir 18 épisodes et être plus haletante tout le long. Problème mineur cela dit.

 

Par ailleurs, comme je le disais, la sorte de retombée concerne surtout les deux personnages principaux parce que sinon il y a trois personnages qui ont vécu ces épisodes très différemment : Sung Ja Ok bien entendu et également Park Rosa et son fils Bum Jo. Bum Jo a été la vedette de ces trois derniers épisodes à mes yeux -et aux yeux de plein de gens j'imagine-.

[Cernes: récap] Pinocchio  피노키오 [Cernes: récap] Pinocchio  피노키오
[Cernes: récap] Pinocchio  피노키오 [Cernes: récap] Pinocchio  피노키오 [Cernes: récap] Pinocchio  피노키오
[Cernes: récap] Pinocchio  피노키오 [Cernes: récap] Pinocchio  피노키오
[Cernes: récap] Pinocchio  피노키오 [Cernes: récap] Pinocchio  피노키오 [Cernes: récap] Pinocchio  피노키오

Pauvre pauvre pauvre Bum Jo. Il m'a brise le cœur. Parce que même si sa mère n'est pas un être humain recommandable -la scène dans la prison où elle insiste qu'elle va sortir bientôt et ne comprend pas que Bum Jo pleure de ne la voir montrer aucun remord était terriblement triste-, il y a au moins une chose qui n'est jamais remise en question, par personne, et c'est l'amour qu'elle porte à son fils. Cet amour dont personne ne doute et que Bum Jo finit par utiliser contre elle -encore qu'une partie de lui espère sans doute aussi l'utiliser *pour* elle dans le sens où il espère qu'en dévoilant ses crimes au grand jour, elle finira par se repentir-. C'est cet amour qui fait que malgré tout le personnage a su me toucher quelques fois lors de ces trois derniers épisodes et bien entendu c'est également ce qui a rendu la décision de Bum Jo aussi difficile à prendre. Dur les gens T.T Au moins la bromance est à fond ! Et j'approuve. Les scènes entre Dal Po et Bum Jo ont rendu mon cœur tout mou -déjà qu'il n'était pas très dur...- Le pauvre Bum Jo, même au milieu de sa crise il doit subir les farces de Dal Po -tss Dal Po è.é pas sympa le coup de la canette-. Mais bon, un peu de légèreté cela ne fait pas de mal et toutes ces chamailleries sont affectueuses -Dal Po lui a dit « Je t'aime bien Seo Bum Jo » après tout... j'ai ignoré tout ce qui venait après-. Mon passage favori néanmoins a été la discussion au téléphone juste après que Bum Jo se soit livré à la police. Bum Jo est complètement en larmes ce qui avait tendance à déjà méchamment tirer sur ma corde sensible -Kim Young Kwang est un bon acteur après tout- mais alors le « - Je t'avais dit que j'étais de ton côté pas vrai ? […] Est-ce que tu me crois maintenant ? - Je te croyais depuis le début » a été le coup fatal. Parce qu'il était sincère -non parce que sinon cela ne marchait pas-.

 

Et la bromance est vivace, heureusement. J'ai lâché un gros OUF lorsque l'on voit Bum Jo passer un nouvel entretien pour devenir journaliste à nouveau mais surtout en apprenant qu'il traine toujours avec Dal Po -yay, bros forever!- et en le voyant interagir avec légèreté avec In Ha. Non parce que sa scène d'adieu -qui au passage m'a également fait du mal... sérieusement Bum Jo dans ces trois derniers épisodes j'ai mal vécu à peu près tout ce qui lui arrivait en dehors de sa bromance en floraison- m'avait fait un peu peur pour tout vous dire. Heureusement tout va bien et ces trois d'épisodes étaient remplis d'amour. Surtout autour de Dal Po. Il est entouré d'énormément d'affection. Et c'est parce qu'il a ce quelque chose qui le rend si facile à aimer -sa compassion, la chaleur qui lui a été transmise par sa famille adoptive, son attitude générale en fait-. Du coup au fil du drama il s'est construit une famille très étendue qui comprend, bien entendu, sa famille de départ dont Hyung est le seul représentant encore en vie, son dongsaeng adoptif et son père adoptif -je n'en peux plus d'à quel point cette famille est aimante et unie, les gens, c'est beau à voir- mais également In Ha et, à mes yeux en tous cas, Chan Soo -oh ce « j'ai commencé pour toi, je m'arrêterai quand tu me le diras » c'était trop pour moi les gens-. Cap Hwang est évidemment une autre figure paternelle que Dal Po a acquérie en cours de route et au passage j'ai ri lors de l'échange « - Tu m'avais dit que Cap Hwang était cool ? - Je sais... il me fait honte de toutes les manières possibles aujourd'hui » -ha ha après In Ha et son père, c'est autour de Cap Hwang de faire honte à quelqu'un tenez!- mais personne ne devrait jamais avoir honte de Cap Hwang parce qu'il est génial. D'abord. Je ne m'y attendais pas les gens mais en fait je crois bien qu'intérieurement j'ai plus fangirlisé sur Cap Hwang que sur Dal Po.... du coup maintenant il va falloir que je regarde un peu ce qu'il a fait cet acteur. En attendant Yoo Rae a intérêt à prendre soin de lui comme il faut !

 

Cette fin de drama, bien qu'elle aurait pu, probablement, arriver un peu avant, m'a donné ce que je voulais. Une fin satisfaisante pour tous les personnages que j'ai aimés, beaucoup de chaleur, beaucoup d'amour, beaucoup d'espoir pour la suite. Et un caméo de Lee Joon. Rapide le caméo mais important parce que … parce que Lee Joon. Je suis donc très heureuse. Pinocchio a été un drama très agréable à suivre et même s'il n'a pas été absolument parfait, c'était une excellente façon de passer dans l'année dramatesque 2015. Merci petit drama :')

[Cernes: récap] Pinocchio  피노키오
[Cernes: récap] Pinocchio  피노키오 [Cernes: récap] Pinocchio  피노키오 [Cernes: récap] Pinocchio  피노키오
[Cernes: récap] Pinocchio  피노키오 [Cernes: récap] Pinocchio  피노키오
[Cernes: récap] Pinocchio  피노키오 [Cernes: récap] Pinocchio  피노키오 [Cernes: récap] Pinocchio  피노키오
Tag(s) : #Cernes: récap

Partager cet article

Repost 0