Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Regard rapide sur

 

P.OV. A Cursed Film

POV~呪われたフィルム~

 

 

Sorti en 2012

 

Réalisé par Tsuruta Norio

 

 

Avec :

 

Shida Mirai >>> Shida Mirai

Kawaguchi Haruna >>> Kawaguchi Haruna

 

 

 

Dontesque ?

 

Deux jeunes actrices tournent un épisode d'une émission dans lequel elles doivent regarder des vidéos de fantômes et les choses tournent mal.

 

 

 

6/10

 

Vous savez ce qui manque sur ce blog ? Des films d'horreur. Clairement je n'en regarde pas assez. Il fallait donc que j'en regarde un -ou plus mais j'ai commencé par un- et les derniers films d'horreur que j'ai regardés ayant été majoritairement des films occidentaux, il était temps de revenir au cinéma d'horreur de mes premiers vrais traumatismes -c'est-à-dire ceux qui des années plus tard ont toujours des conséquences sur le temps que je mets à éteindre la lumière dans une pièce- : le cinéma japonais. Et comme il faut que je regarde des films et dramas comptant Shida Mirai au casting, j'ai lancé celui-là avec la certitude que malgré l'affiche ne laissant pas présager du meilleur -je n'avais pas lu le synopsis par contre, trop de lettres, je juge à la couverture sinon rien- au moins le casting se tiendrait bien.... en fait non, pas de pot. En revanche le film était meilleur que je ne l'avais anticipé. Pas excellent... mais pas mauvais.

 

Et pourtant, oh, j'ai tremblé en en voyant les premières images. Le film commence par un avertissement, un texte qui n'est en gros qu'un dérivé du fameux « ceci est basé sur des faits réels » que les films d'horreur affectionent tant et qui te fait savoir que nos deux actrices principales ne sont pas très à l'aise avec la diffusion de ce film et qu'il ne faut surtout pas que nous le partagions -du coup désolée, je crois bien que j'ai enfreint la règle-, surtout la fin -là ça va vu que je ne vais pas vous spoiler... du coup je n'aurai droit qu'à une moitié de malédiction?-. Cela m'a rappelé le début de Devil Inside et leur « Le Vatican n'approuve pas ce film » et croyez-moi, tout film me rappelant Devil Inside fait quelque chose de mal. Heureusement, après cela, POV fait tout de suite quelque chose de bien, en installant son histoire. Le film commence donc avec l'émission de Shida Mirai -qui se joue elle-même- tandis qu'elle et son invité Haruna regardent des vidéos leur ayant été envoyées par les spectateurs. Sauf que les vidéos ne sont pas les bonnes et tandis qu'on regarde les deux jeunes filles regardent l'écran -plus ou moins vu que Mirai est comme moi, elle a du mal à regarder parce qu'elle a peur du fantôme... ou, dans mon cas, du jump scare- le film créé une véritable tension. C'est glauque, c'est angoissant et quand la vidéo est relancée mais nous montre une image différente, j'étais sérieusement mal à l'aise. Les personnages semblaient tous sympathiques, l'utilisation des caméras -certaines à l'épaule, d'autres non- ne me donnait pas le mal de mer, et l'angoisse était présente. Il y avait bien eu un jump scare mais rien de trop grave, j'étais enthousiaste.

 

Et oui, il y a du bon dans ce film. Il n'a pas une histoire de ouf à proposer mais il fait suffisamment bien son boulot, offrant quelques sueurs froides à son spectateur en utilisant ses arrières plans. Les jump scares sont utilisés mais heureusement pas trop et honnêtement la plupart ne m'ont pas fait sursauter de toute façon, si bien que j'ai plutôt bien vécu le film. Certaines apparitions sont très prévisibles mais le film n'abuse pas de ses fantômes, n'use pas d'effets spéciaux à la con et donc ne provoque pas de désensibilisation aux apparitions. Il se finit peut-être un poil trop tard par contre. L'idée de la fin n'était pas nécessairement mauvaise mais je pense qu'il y avait moyen de raconter cela mieux et, en général, le film a des soucis de rythme. Je n'ai rien contre les films qui prennent leur temps, au contraire, mais POV m'a surtout semblé long à certains endroits. Durant son second tiers en fait. A partir du moment où les personnages mettent les pieds dans l'école où ils doivent enquêter, il y a toute une partie de film nettement moins intéressante que le reste et mes yeux se sont parfois égarés ailleurs, j'ai également retenu quelques baillements. Faut dire aussi que le casting n'était pas très bon. Mirai et Haruna, une fois sorties de leur émission et réellement balancées dans le film d'horreur, n'étaient pas très naturelles, les acteurs masculins n'avaient que peu de présence et lorsque l'on rentre dans l'école, on doit se coltiner une enseignante que j'ai trouvée tellement mal jouée que l'espace d'un instant j'ai cru que c'était fait exprès. Mais en fait non.

 

Néanmoins, dans l'ensemble, le film m'a plutôt plu. Il fera plus peur à ceux qui n'ont pas trop l'habitude des films d'horreur je pense car il n'offre pas grand-chose qui n'aient pas déjà été fait, mais malgé tout le début m'a effectivement angoissée et le film a plusieurs passages efficaces. Son rythme et son casting auraient pu être meilleurs mais ils ne sont pas non plus catastrophiques -à l'exception de la prof donc- et POV est un film que je qualifierais de décent qui a su occuper mon après-midi sans que je me sente arnaquée de mon temps.

[Regard rapide sur] P.OV. A Cursed Film  POV~呪われたフィルム~ [Regard rapide sur] P.OV. A Cursed Film  POV~呪われたフィルム~
[Regard rapide sur] P.OV. A Cursed Film  POV~呪われたフィルム~ [Regard rapide sur] P.OV. A Cursed Film  POV~呪われたフィルム~ [Regard rapide sur] P.OV. A Cursed Film  POV~呪われたフィルム~
[Regard rapide sur] P.OV. A Cursed Film  POV~呪われたフィルム~ [Regard rapide sur] P.OV. A Cursed Film  POV~呪われたフィルム~
[Regard rapide sur] P.OV. A Cursed Film  POV~呪われたフィルム~ [Regard rapide sur] P.OV. A Cursed Film  POV~呪われたフィルム~
Tag(s) : #Cinéma Asiatique

Partager cet article

Repost 0