Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marine Boy

마린보이

 

 

Sorti en 2009

 

Réalisé par Yoon Jong Suk

 

 

Avec :

 

Kim Kang Woo >>> Cheon Su

Park Si Yeon >>> Choi Yu Ri

Cho Jae Hyun >>> Kang

Lee Won Jong >>> Gaeko

 

 

Dontesque ?

 

Nageur doué qui rêve d'aller faire de la plongée près des îles de Pacau, Cheon Su perd tout son argent au jeu et se retrouve endetté jusqu'au cou. Pour effacer sa dette il n'a d'autre choix que de devenir un « marine boy », c'est-à-dire un nageur utilisé pour la contrebande de drogue, pour le gangster auquel il doit de l'argent. Pour encore compliquer les choses il tombera également follement amoureux de Choi Yu Ri, la protégée du gangster en question.

 

 

 

6/10

 

Continuons de nous familiariser avec la filmographie de Park Si Yeon avec, ce coup-ci, Marine Boy qui était sérieusement en concurrence avec The Scent pour « film avec Park Si Yeon que j'ai envie de regarder en premier ». Les deux avaient des synopsis qui me parlaient et les deux avaient des castings qui m'attiraient : Park Hee Sun & Joo Sang Wook d'un côté, Kim Kang Woo de l'aure. Et d'accord Kim Kang Woo est à un contre deux mais d'un autre côté il passe une bonne partie de ce film torse à l'air, ce qui fait que finalement il y avait égalité question motivation. J'ai commencé par The Scent mais j'ai regardé Marine Boy le soir suivant et, écoutez, j'ai passé un bon moment. Il y a certaines choses qui ne fonctionnent pas vraiment dans le film mais au moins, il est très divertissant et je ne suis pas ennuyée du tout. Je me suis parfois un peu posée des questions … mais je ne me suis pas ennuyée.

 

Je ne suis pas ennuyée parce que, déjà, je me suis attachée aux personnages. Etrangement. Etrangement parce que finalement ils n'ont rien de si particulier. Notre héros est un héros tout à fait engageant mais il n'a rien de bien différent des tas d'autres personnages qui lui ressemblent. Cela dit il est gentil, il veut aider et protéger la femme qu'il aime, il est athlétique et en maillot de bain, donc il n'y a pas vraiment de raison de ne pas l'aimer, d'autant que Kim Kang Woo est un acteur qui a tendance à s'attirer facilement la sympathie je trouve, rapport à sa capacité à donner dans le registre comique et à donner quelque chose de maladroit à ses personnages. Et puis bon, même s'il a quand même carrément cherché les ennuis -à aller parier son argent et se taper la protégée du boss-, on compatit à sa situation qui n'est pas facile, balancé qu'il est de tous les côtés, trahi, utilisé et généralement paumé. Par ailleurs quelque chose fonctionne dans sa relation avec notre héroïne. Je ne saurais trop dire quoi. Parce qu'en vérité leur relation commence très vite et de façon un peu bancale avec des scènes qui font un peu « carte postale » mais peut-être parce que j'apprécie simplement de voir Park Si Yeon et Kim Kang Woo ensemble, parce qu'ils avaient une bonne alchimie et parce que je les aime tous les deux, j'avais quelque chose à faire de ce couple et cela tombe bien parce qu'ils deviennent le véritable enjeu du film petit à petit. Le personnage de Park Si Yeon, Yu Ri, est un peu comme notre héros : pas exactement originale ou passionante en soi mais malgré tout suffisamment engageante et aidée par le charisme de l'interprète. A eux deux ils m'ont donné une raison de m'intéresser à ce qu'il se passait à l'écran. Les personnages secondaires, en revanche, sont bien moins marquants. Et il y en a un, en particulier, qui avait gravement tendance au surjeu.

[A l'eau Kim Kang Woo!] Marine Boy  마린보이
[A l'eau Kim Kang Woo!] Marine Boy  마린보이 [A l'eau Kim Kang Woo!] Marine Boy  마린보이
[A l'eau Kim Kang Woo!] Marine Boy  마린보이 [A l'eau Kim Kang Woo!] Marine Boy  마린보이

En vérité rien n'est très subtil dans ce drama, ni le scénario et surtout pas les acteurs mais s'il y en a un qui remporte le prix du surjeu c'est quand même Lee Won Jong. Au début tout va bien et puis à partir d'une certaine scène, je ne sais pas ce qu'il s'est passé dans sa tête mais subitement il a ouvert les vannes et sa prestation est devenue très très exagérée. Et au début cela faisait un peu tâche dans le film mais au final, ce n'est pas juste son interprétation qui faisait un peu tâche car Marine Boy ne semblait, en général, pas trop savoir sur quel pied danser. Les films coréens font souvent cela : essayer de mixer plein de tons différents. Dans certains films cela passe plus que bien -par exemple Memories of Murder- et puis dans d'autres c'est juste étrange et dans Marine Boy c'était étrange. Alors, le film ne cherche jamais à donner dans le noir. L'introduction donne un feeling un peu sérieux mais très vite le film tombe dans une sorte d'ambiance semi-noire à ne pas trop prendre au sérieux tout de même. Mais comme le ton est plutôt égal, cela fonctionne bien, cela donne un thriller facile à suivre qui ne pèse pas trop sur l'esprit et c'est agréable. Mais parfois le film semble vouloir rentrer dans quelque chose de plus sérieux et se plante car il en fait trop, tandis que lors d'autres scènes il part dans un farcesque chelou -je pense notamment à la grande dernière confrontation de tout le monde qui m'a laissée drôlement perplexe-. Cela dit le film n'en restait pas moins extrêmement facile à regarder.

 

Parce qu'il s'y passait quasiment toujours quelque chose. La tension était toujours présente, parfois de manière très artificielle mais présente tout de même, il y avait plusieurs twists pour nous tenir en haleine -certains prévisibles, d'autres moins-. Le scénario au final ne semblait pas nous dire grand chose mais au moins il le faisait avec énergie et, en plus de cela, la réalisation est très capable, à quelques scènes un peu kitsh près. Par contre j'ai eu un léger souci avec la musique. J'avais bien aimé le premier morceau utilisé lors de l'introduction du titre mais la musique, en vérité, donne un feeling un peu... « amateur » ? Je ne sais pas si c'est le mot mais elle ne sonne pas comme une véritable bande-son de film professionnel par moments. C'était un peu étrange.

 

Au final, je ne sais pas trop quoi faire de ce film. J'ai bien aimé, je ne suis pas ennuyée et j'ai carrément profité du fanservice, du côté de Kim Kang Woo comme celui de Park Si Yeon, mais je ne peux pas dire que ce soit vraiment un bon film. Le scénario est bancal, le ton semble jouer au yoyo, les acteurs ont tendance à en faire un peu trop … mais la réalisation est agréable, le film a de l'énergie et les personnages avaient beau être « passe-partout », je me suis intéressée à leur sort. Donc voilà, je ne sais pas quoi faire de ce film. Mais eh, Kim Kang Woo a apparemment fait un régime de fou pour avoir le corps qu'il fallait pour ce film et cela a payé hein ! -mais à choisir il faudrait peut-être qu'il s'abstienne à l'avenir car si mes yeux apprécient le résultat, le régime n'a pas l'air très sain-.

[A l'eau Kim Kang Woo!] Marine Boy  마린보이 [A l'eau Kim Kang Woo!] Marine Boy  마린보이
[A l'eau Kim Kang Woo!] Marine Boy  마린보이 [A l'eau Kim Kang Woo!] Marine Boy  마린보이 [A l'eau Kim Kang Woo!] Marine Boy  마린보이
[A l'eau Kim Kang Woo!] Marine Boy  마린보이 [A l'eau Kim Kang Woo!] Marine Boy  마린보이
[A l'eau Kim Kang Woo!] Marine Boy  마린보이 [A l'eau Kim Kang Woo!] Marine Boy  마린보이
Tag(s) : #Cinéma Asiatique

Partager cet article

Repost 0