Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Osozaki no Himawari

遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~

 

 

 

Diffusé en 2012

 

10 épisodes

 

 

Avec :

 

Ikuta Toma >>> Kodaira Jotaro

Maki Yoko >>> Nikaido Kahori

Kiritani Kenta >>> Fujii Junichi

Kashii Yu >>> Morishita Ayaka

Emoto Tasuku >>> Matsumoto Hiroki

Kimura Fumino >>> Imai Haruna

Kuninaka Ryoko >>> Shimada Sayori

 

 

Dontesque ?

 

Kodaira Jotaro est un jeune homme qui s'approche de la trentaine et n'a pas l'iimpression d'avoir accompli grand-chose dans la vie mais n'y réfléchissait pas plus que cela jusqu'à ce que, le même jour, il soit renvoyé et largué par sa petite amie excédée de son manque de sérieux et d'ambition. Il rentre dans sa famille un temps mais son frère est devenu la fierté de la famille et Jotaro ne se sent plus à sa place. Il accepte donc de quitter Tokyo etd' aller vivre à la campagne pour trois ans, intégrant le « comité de revitalisation » de la ville de Shimanto.

 

 

9/10

 

Non, vous ne rêvez pas, aujourd'hui je vais vous parler d'Osozaki no Himawari, c'est bien réel. Cela fait trois ans que des gens sur ce blog me le conseillent -des personnes parmi lesquelles certaines ne trainent peut-être même plus par ici, c'est vous dire si j'y ai mis le temps- sans succès. Enfin j'avais le drama du coup. Cela fait un bout de temps que je l'ai et me dis « je vais le regarder ». Sauf que j'ai beaucoup de choses à voir et que quand par hasard j'avais le temps, j'avais toujours envie de regarder autre chose. Et puis finalement mudaepo a trouvé la solution : il suffisait de me soudoyer ! Etant l'être vénal que je suis, mudaepo n'a eu qu'à m'écrire un bon chèque et j'ai lancé l'épisode 1 un soir vers minuit. Il m'a fallu, allez, mettons 5 minutes pour comprendre que j'allais apprécier le drama et, à la fin de l'épisode 1, j'ai lancé le 2, le 3, le 4 puis enfin le 5 jusqu'à ce qu'il soit entre 4 et 5h du matin et que mes yeux n'en puissent vraiment plus. Pas que ce soit un drama à suspense, ce n'est pas le genre de série où on anticipe le prochain twist en se demande si les personnages vont s'en sortir ou se prendre un camion de la mort en pleine face mais ils sont tellement attachants et le drama a une ambiance tellement plaisante que j'avais juste envie de passer plus de temps avec ces gens dans cette série. J'ai été plus raisonnable avec la suite du drama, j'ai réparti les épisodes suivants en deux soirées, mais mon amour n'a pas disparu et il continue de brûler telle une flame éternelle, Bangle-style... okay, oubliez cette phrase, retenez simplement que j'ai vraiment BEAUCOUP aimé ce drama et que maintenant, si vous ne l'avez pas vu, vous devez le voir aussi.

 

Je n'ai juste pas vu le temps passer. Chaque fois qu'un épisode se terminait, j'avais exactement la même réflexion : « déjà ??? ». D'ailleurs, du coup, enchainant comme je le faisais, j'ai pris très très peu de notes. Sur l'épisode 1 l'ensemble de ce que j'ai noté donne : « yay Ikuta Toma \O/ Je kiffe la chanson et c'est cool qu'ils la chantent... Junichi tu es adorable et je t'aime. Tout le monde est adorable. Elle est jolie. » -la dernière phrase se référant à l'actrice principale-. Notez que ce n'est pas très développé mais qu'au moins c'est super positif. Et qu'il se dégage de ces phrases une affection pour les personnages et les acteurs qui est clairement l'argument numéro 1 de ce drama à mes yeux. On s'attache très rapidement à notre petite bande. A commencer par Jotaro, notre personnage principal. Faut dire que Jotaro part avec une longueur d'avance : il est interprété par Ikuta Toma, c'est-à-dire l'acteur sympathique par excellence. C'est très très très dur de ne *pas* aimer Ikuta Toma. Il y a des gens qui y arrivent mais je ne sais pas comment ils font et vu que Jotaro en soi est engageant, forcément, le combo donne quelque chose d'assez irrésistible. Très amical, positif et motivé même s'il n'a pas trouvé encore sa vocation ans la vie, Jotaro travaille si dur et est tellement ouvert aux autres que sa nouvelle ville est tout de suite tombée sous son charme, ses nouveaux amis aussi -bon cela a pris plus de temps pour Kahori mais pas plus d'un épisode malgré tout- et moi avec. D'autant que je pouvais vraiment m'y identifier car il est le personnage qui me ressemble le plus. Tous les jeunes de ce drama ont le point commun d'être bloqués dans leur vie, de façons différentes, et Jotaro est celui auquel je me suis le plus identifiée parce qu'il a l'impression qu'à son âge sa vie aurait du déjà commencer mais qu'au lieu de cela il n'a rien trouvé dans quoi s'engager, ne se sent pas à la hauteur des attentes de sa famille et a besoin de prendre un véritable départ. Véritable départ que, bien entendu, il va prendre dans son nouveau village en partie grâce à son nouvel entourage et, notamment, Kahori avec laquelle il créé un lien particulier. En vérité tous les personnages ont des relations qui m'ont plu/intéressée, c'est même la force du drama, mais c'est vrai que j'ai eu un gros faible pour Kahori et Jotaro. Et en même temps ce sont les personnages qui sont le plus en avant par le drama donc ce n'est pas plus mal.

[I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~ [I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~
[I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~ [I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~
[I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~ [I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~
[I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~ [I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~

Kahori -interprétée par Maki Yoko qui est vraiment belle dans ce drama j'ai trouvé- est tout le contraire de Jotaro : elle est plutôt renfermée, n'allant pas facilement vers les autres et elle a une direction dans la vie, elle sait quel est son rêve. Sauf qu'elle s'en voit privée par son supérieur et envoyée dans un hôpital de campagne où elle va devoir non plus faire des recherches mais exercer un travail de médecin avec de véritables patients alors qu'elle n'a aucune expérience pratique. Petit à petit Jotaro et elle construisent une relation de confiance et complicité qui m'a beaucoup parlé car elle semble très naturelle. Ils s'appellent pour de petites et grandes choses, s'amusent ensemble, se disent leurs quatres vérités, s'inspirent, se corrigent, se chamaillent, ont leurs sortes d'inside-jokes -je pense à leurs conversations téléphoniques qui commencent toujours de la même façon... avec un petit twist dans un des derniers épisodes- jusqu'à ce qu'ils soient deux meilleurs amis qu'il fait vraiment bon suivre. Du coup vous pensez bien, je les ai « shippés » très fort. C'est une sorte de gros paradoxe : dans les dramas je dis toujours qu'il est dommage que l'amitié homme-femme n'ait pas suffisamment sa place mais à partir du moment où deux personages construisent une relation amicale vraiment proche, ça loupe pas, le ship est lancé. Cela dit dans Osozaki no Himawari je ne me sentais pas coupable parce qu'il arrive un stade du drama où les personnages autour de mon OTP en étaient au même stade que moi. Donc je n'étais pas seule. En tous cas j'ai adoré Kotaro et Kahori, aussi bien séparés qu'ensemble -mais surtout ensemble-. Oh et petite surprise du drama, je ne le savais pas avant de le commencer, mais Taguchi Junnosuke -du groupe KAT-TUN- a droit à un petit rôle d'infirmier dans l'hôpital de Kahori. Il n'est pas au premier plan et sa prestation n'est pas marquante du tout mais il a quand même une influence sur Kahori et plusieurs lignes/scènes donc la fan de KT que je suis a pris cela comme un bonus sympathique.

 

Sans vous détailler tous les personnages que nous suivons -histoire de vous laisser quelque chose à découvrir-, je les ai vraiment tous trouvés sympathiques. Junichi -qui en plus est interprété par Kiritani Kenta que j'aime beaucoup- a énormément d'enthousiasme, Haruna est toute mignonne, Hiroki et Ayaka ont mis plus de temps à me convaincre car ils sont moins extravertis mais j'ai fini par les apprécier beaucoup aussi. Le seul personnage avec lequel j'ai eu plus de mal est la grande sœur de Kahori. Comme je le disais, tous ces personnages sont frustrés. Certains n'arrivent pas à se détacher de leurs passés, d'autres se sentent enfermés dans des relations qui les rendent malheureux, d'autres encore se sentent ignorés et ont peur du monde. La grande sœur de Kahori, comme tout le monde, a ses propres soucis et frustrations : un complexe d'infériorité dévorant et un mariage insatisfaisant à un homme qui ne la regarde même plus. Et j'ai compatis à sa situation, de même que j'ai beaucoup accroché à ses scènes avec Junichi avec qui elle passe plus de temps qu'avec les autres si bien qu'elle se révèle sous un nouveau jour dans ces scènes-là, mais elle avait cette tendance à laisser son complexe la rendre amère et aggressive si bien que plus d'une fois dans le drama elle fait des remarques très injustes à Kahori qui me la rendaient antipathique, je n'avais plus envie d'être "de son côté". La plupart des personnages de ce drama font des bêtises, qu'ils parlent sans réfléchir, s'enfuient au lieu de faire face ou cherchent à s'évader de la mauvaise façon, mais elle était la seule à vraiment évacuer de cette façon et c'est une chose avec laquelle j'ai du mal. Après cela n'a pas « flingué » le personnage non plus : elle était intéressante, je compatissais à sa situation, j'avais envie de savoir comment cela se passerait pour elle. Mais elle n'était pas mon personnage favori, disons le simplement comme cela. En tous les cas, nos personnages, en se serrant les coudes, « fleurissent » ensemble et cela fait plaisir à voir. C'est juste vraiment agréable de regarder un drama plein de gens attachants qui s'apprécient et s'aident les uns les autres pour devenir meilleurs et plus heureux tous ensemble.

[I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~ [I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~
[I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~ [I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~ [I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~
[I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~ [I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~
[I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~ [I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~ [I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~

Bien entendu, il y a des moments difficiles. Il y a des échecs et à un moment donné j'ai même très sérieusement cru que le pont, jusque là symbole d'espoir et de nouveau départ, deviendrait tout autre chose tant un personnage envoyait des ondes suicidaires. Mais au bout du compte, malgré les disputes et l'absence de réponses faciles et toutes faites, malgré les passages difficiles -qui surviennent dès le début mais sont plus présents dans la seconde moitié du drama tout de même, le drama nous laissant rencontrer ses personnages avant de se plonger de plus en plus dans leurs têtes et leurs problèmes-, Osozaki no Himawari est un drama très optimiste, plein de bonne humeur à l'image de son opening enjoué dont j'ai adoré en particulier le fait qu'il soit chanté par les membres du casting. J'ai trouvé que cela donnait un petit plus. Il y a une vraie joie à regarder ce drama qui, également, a quelque chose de très paisible. C'est marrant d'ailleurs, en faisant le plan de cet article -plan qui n'a absolument pas été respecté... pour une raison indéterminée j'ai eu beaucoup de mal à écrire sur ce drama- je n'arrêtais pas d'écrire « l'île » pour parler du nouveau village de Jotaro. C'est que finalement ce petit coin tranquille semble tellement à part, retiré de tout, qu'il me donnait effectivement la sensation d'être une petite île au milieu des montagnes. Et c'est une sensation que j'adore, c'est pour cela que j'ai souvent un faible pour les dramas qui ne se déroulent pas en milieu urbain, le changement de décor permet de créer une ambiance très à part et un rythme différent d'autres dramas. Ici la réalisation créé un effet de chaleur tout le long de la série qui m'a séduite.

 

Vraiment, je ne peux que vous le conseiller et remercier les personnes qui m'ont poussée à le regarder. Mon post ne lui rend pas vraiment justice mais c'est un drama que j'ai adoré. Il ne traine jamais mais prend son temps, il finit exactement quand il faut sans avoir eu de longueurs -il y a peut-être quelques axes auxquels j'aurais aimé des conclusions un peu plus développées mais c'est en grande partie parce que, bien que le drama fasse en gros la longueur parfaite, j'avais envie d'en voir plus-, le casting est bon, l'ensemble des personnages intéressants et attachants, l'ambiance du drama prenante dès l'épisode 1. Bref c'est excellent. Et si j'avais une conscience je rembourserais mudaepo et lui donnerais de l'argent en plus car c'est moi qui lui dois quelque chose de m'avoir enfin fait découvrir ce drama. Mais je n'ai pas de conscience et je suis pauvre~

[I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~ [I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~ [I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~
[I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~ [I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~
[I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~ [I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~ [I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~
[I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~ [I love Shimanto too!] Osozaki no Himawari  遅咲きのヒマワリ ~ボクの人生、リニューアル~
Tag(s) : #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0