Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dakara Koya

だから荒野

 

 

Episodes 1 & 2

 

Diffusé en 2015

 

Parti pour faire 8 épisodes

 

 

Avec :

 

Suzuki Kyoka >>> Morimura Tomomi

Sugimoto Tetta >>> Morimura Hiromitsu

Hamada Tatsuomi >>> Morimura Yuta

Maeda Goki >>> Morimura Kenta

YOU >>> Takigawa Chisako

Takashi Issei >>> Kameda Shogo

 

 

Dontesque ?

 

Morimura Tomomi est femme au foyer, épouse d'un homme qui n'a aucune considération à son égard et mère de deux fils qui ne la respectent pas plus. Le jour de son 46ème anniversaire, sa famille la rabaisse tellement que c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Elle décide de prendre la voiture et de conduire sans regarder en arrière et sans aucune intention de revenir.

 

 

🌑🌑🌑🌑🌕

 

Voilà un drama que je n'avais strictement pas prévu de regarder. Pour être honnête je n'en avais même pas entendu parler mais je me suis retrouvée à relire les sous-titres d'une amie et du coup, forcément, il fallait bien que je regarde le drama pour ce faire! J'ai donc lancé l'épisode 1 pour rendre service et il s'est avéré qu'en fait cette histoire et ce drama me parlaient. Et si j'avais lu le synopsis avant cela, c'est certainement un drama qui m'aurait tenté même si je ne sais pas combien de temps il aurait fallu pour que je le lance car j'aurais probablement craint l'effet déprimant. En vérité le drama est nettement moins déprimant qu'on ne pourrait le penser cela dit ! Au contraire, je dirais qu'il fait preuve d'une certaine légèreté. Et c'est bien. Nous n'en sommes qu'au début du voyage de Tomomi pour l'instant mais après avoir vu les deux premiers épisodes, j'ai de plus en plus envie de la suivre dans cette aventure. Donc c'est ce que je vais faire~ Je ne sais pas à quel rythme sortiront les sous-titres des épisodes mais ce drama fait partie de ceux que je vais garder dans mes dramas à regarder pendant leur diffusion.

 

En premier lieu, j'aime beaucoup la forme. En particulier j'apprécie énormément la musique, je lui trouve quelque chose de tranquille vraiment agréable. Enfin, parfois bien entendu la musique prend des tons différents -notamment, à la fin de l'épisode 1, une musique orchestrale triomphante vient souligner la renaissance du personnage principal- mais l'OST, la plupart du temps, me donne le sentiment de me balader en voiture, vitre baissée par une jolie journée d'été. Et c'est bien entendu parfait pour accompagner le road-trip de Tomomi. Les décors sont également très jolis et j'ai eu un gros faible pour tous les plans de Nagasaki que l'on nous montre dans l'épisode 2. Toutes les scènes dans cette petite ville ont un charme incroyable, un petit quelque chose qui apaise le cœur. J'ai eu un sentiment particulier, je n'arrive même pas vraiment à bien le cerner mais c'était très agréable en tous cas. Et tout le drama est vraiment plaisant. Malgré le sujet ce nest pas spécialement pesant, en fait. Enfin au début, tout de même, l'attitude de la famille de Tomomi est vraiment difficile à encaisser mais on ne souffre pas trop parce qu'on sait qu'elle est sur le point de tout plaquer et l'introduction nous permet de nous ranger complètement de son côté. Après cela, elle prend rapidement le volant et elle va de galère en galère : sa voiture est volée, on la prend pour une prostiituée, elle découvre certaines choses déplaisantes, etc. Et pourtant, non seulement ce n'est pas écrit de façon dramatique pour nous mais elle-même n'a pas l'air de le vivre de façon dramatique.

 

Et la raison est simple : elle avance. Oui elle va de problème en problème mais au moins, elle va de l'avant. C'était avant qu'on la plaignait, lorsqu'elle était étouffée entre son mari abject et ses enfants qui la rejetaient. Là, elle respire, elle vit et elle semble l'apprécier. Et j'aime vraiment la façon dont le drama nous écrit ses situations un peu étranges, pour nous faire vivre son voyage avec Tomomi. Le drama ne part jamais dans le WTF le plus total mais plusieurs situations semblent un peu saugrenues, un peu rapides et c'est très loin d'être un problème, au contraire. Parce que pour Tomomi qui est restée si longtemps enfermée dans son tout petit monde, l'extérieur est immense et étrange. Du coup la façon dont ses péripéties sont écrites nous donne un goût de l'étrangeté qu'a cet extérieur pour notre héroïne. Elle n'est plus trop au courant des règles, elle n'a plus l'habitude de se frotter au monde, et via les petites touches un peu bizarres du scénario, on ressent ce que cet univers nouveau a de peu familier. Avec Tomomi on ressent la beauté, la liberté, la légère bizarrerie et la fraicheur qu'a ce monde même lorsqu'il est dur parce qu'au moins, il est nouveau, il est vaste, il est loin de la toute petite réalité dans laquelle elle vivait précédemment et dans ce monde, Tomomi peut se réinventer comme elle le souhaite et donner un sens à une existence à laquelle tous ses proches n'accordaient aucune importance. Et Suzuki Kyoka -que j'ai vue dans quelques dramas par le passé mais que j'avais surtout aimée dans le très bon film Gravity's Clowns- est excellente dans ce rôle très attachant.

[Premières Impressions] Dakara Koya  だから荒野  (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions] Dakara Koya  だから荒野  (épisodes 1 & 2)
[Premières Impressions] Dakara Koya  だから荒野  (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions] Dakara Koya  だから荒野  (épisodes 1 & 2)
[Premières Impressions] Dakara Koya  だから荒野  (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions] Dakara Koya  だから荒野  (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions] Dakara Koya  だから荒野  (épisodes 1 & 2)
[Premières Impressions] Dakara Koya  だから荒野  (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions] Dakara Koya  だから荒野  (épisodes 1 & 2)

Cela dit, le drama ne fait pas pour autant du choix du personnage un choix parfait. Si la famille de Tomomi ne nous est pas présentée sous un jour très positif -okay j'ai eu envie de leur tordre tous le cou lorsqu'on les voit pour la première fois-, c'est surtout le mari à présent que j'ai envie de noyer tant son attitude hurle le mépris qu'il a pour sa femme. J'ai plus d'espoir au niveau des deux fils. Le plus jeune d'entre eux, bien qu'il ait une attitude de rejet à l'égard de sa mère, s'offusque de voir son père ne pas s'inquiéter de sa femme dans l'épisode 1 et a l'air de souffrir de l'absence de sa mère dans l'épisode 2. Lorsqu'il est directement face à Tomomi il est agressif mais il s'inquiète pour sa mère et j'ai l'impression qu'il y a surtout un gros souci de communication. Quant à l'ainé, il a imité l'attitude de son père plus longtemps donc il est à un stade plus avancé de « rah, il me donne envie de le taper » mais dans l'épisode 2 on commence à apercevoir une faille. Lui non plus n'est pas tout à fait à l'aise avec l'attitude de son père. Il y a de l'espoir pour ces deux garçons et lorsque Tomomi atteint sa destination et retrouve l'amie qu'elle était partie voir, cette amie soulève le problème des enfants : est-ce vraiment une solution pour Tomomi de tout plaquer et d'abandonner ses fils de la sorte ? L'amie -tout comme moi- ne blâme pas Tomomi pour sa décision, elle la comprend, mais elle se contente simplement de dire que le choix de notre héroïne doit peut-être être remis en question pour arriver à une autre solution, une suggestion que je ne peux que soutenir. J'espère que Tomomi aura l'occasion d'ouvrir réellement le dialogue avec ses enfants, principalement le plus jeune qui est clairement sur une pente glissante, et d'arranger leur relation, à la fois pour elle et pour ses fils. Ou bien si elle décide de ne pas le faire, j'espère qu'elle y re-réfléchira quand même, quitte à prendre la même décision de couper les ponts, afin de ne pas le regretter plus tard.

 

A côté de cela le drama nous a proposé plusieurs personnages secondaires pour le moment et je dois dire que j'ai apprécié leurs interventions à tous. Dans l'épisode 2 en particulier -épisode 2 qui tendait à être meilleur que l'épisode 1 de toute façon- on rencontre un jeune homme, Kameda, qui m'a tout de suite plu parce que son visage respire la gentillesse et la douceur. Il fait quelques trucs chelous dans l'épisode 2 mais j'ai été vraiment contente de constater qu'on le voit dans la preview de l'épisode 3 et j'espère le retrouver à l'avenir, de même que j'espère voir plus souvent le vieil homme à qui il servait de chauffeur car cet homme après avoir raconté son histoire, livre des lignes de dialogue qui m'ont beaucoup plu. Après qu'il ait parlé de son expérience de la bombe de Nagasaki, en effet, il demande à Tomomi de lui parler d'elle et elle refuse car sa tragédie lui semble bien dérisoire à côté de celle du vieil homme mais avec un sourire bienveillant, il lui dit que les tragédies de chacun sont à l'échelle de leur univers. J'adore ce passage parce que cela résonne avec beaucoup de choses personnelles et de conneries que l'on m'a sorties. Oui, les tragédies des gens sont à l'échelle de leur univers et cela comprend leur époque, leur contexte, leur personne, leur famille, bref le monde de ces personnes.

 

Pour résumer, pour le moment, Dakara Koya s'annonce vraiment bien. Je ne sais évidemment pas comment cela va continuer, la scénariste ne faisant pas partie de celles en qui j'ai aveuglément confiance -ses adaptations des films NANA étaient acceptables, j'ai bien aimé Love Generation mais pas vraiment pour le scénario, j'ai aimé Innocent Love et Last Friends avec leurs défauts, Cat Street et Tsuki no Koibito étaient très moyens question scénario, Kamisama Mou Sukoshi Dake était juste mal écrit...- , mais en tous cas cela part bien et j'ai envie de voir la suite. Donc je regarderai la suite -en plus 8 épisodes c'est pas long-. Parce que ma logique est sans faille comme cela.

[Premières Impressions] Dakara Koya  だから荒野  (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions] Dakara Koya  だから荒野  (épisodes 1 & 2)
[Premières Impressions] Dakara Koya  だから荒野  (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions] Dakara Koya  だから荒野  (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions] Dakara Koya  だから荒野  (épisodes 1 & 2)
[Premières Impressions] Dakara Koya  だから荒野  (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions] Dakara Koya  だから荒野  (épisodes 1 & 2)
[Premières Impressions] Dakara Koya  だから荒野  (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions] Dakara Koya  だから荒野  (épisodes 1 & 2)
Tag(s) : #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0