Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The Pirates

해적: 바다로 간 산적

 

 

Réalisé par Lee Suk Hoon

 

Sorti en 2014

 

 

Avec :

 

Kim Nam Gil >>> Jang Sa Jung

Son Ye Jin >>> Yeo Wol

Yoo Ha Jin >>> Chul Bong

Lee Kyong Young >>> So Ma

Kim Tae Woo >>> Mo Hong Gab

Etc

 

 

Dontesque ?

 

Lorsqu'une baleine avale le sceaux royal du récemment nommé Joseon, tout le monde se met à sa poursuite : l'armée, des pirates engagés par l'armée -et menés par l'intrépide Yeo Wol- et des brigands menés par l'ancien soldat Jang Sa Jung qui pense que le ventre de la baleine renferme un trésor.

 

 

 

7,5/10

 

A l'annonce de ce film, je pense que j'avais du couiner très très fort. Kim Nam Gil dans un historique ? Je dis OUI OUI OUI et re OUI. En plus, j'aime beaucoup Son Ye Jin, je trouve que c'est une excellente actrice. Mais, surtout : Kim Nam Gil dans un film historique. J'aime bien cet acteur mais depuis que je suis tombée sous le charme dans Queen Seon Deok, je dois bien admettre ne l'avoir jamais vu dans un autre rôle qui m'ait autant enthousiasmée que celui de Bidam. Je ne m'attendais pas, bien entendu, à ce que son rôle de The Pirates soit du niveau de Bidam -on n'atteint pas la Bidamittude comme cela après tout!- mais au moins j'étais certaine qu'il serait très agréable à regarder. En général, de toute façon, Kim Nam Gil devrait toujours avoir ce look :

[A la poursuite de la baleine] The Pirates  해적: 바다로 간 산적 [A la poursuite de la baleine] The Pirates  해적: 바다로 간 산적

TOUJOURS. C'est un peu comme Jang Hyuk, ils sont très bien en général mais rajoutez-moi la coupe sageuk et tout de suite cela prend une autre ampleur. Mais je m'égare, nous ne sommes pas là pour discuter des cheveux de Kim Nam Gil. Encore que.... Non. Non, mudaepo ne m'a pas demandé de regarder ce film pour cela -enfin je ne pense pas-, je dois me ressaisir. Alors parlons d'autre chose. Parlons du film en général, film que j'ai beaucoup apprécié, encore qu'il avait ses moments de creux.

 

Dans l'ensemble, The Pirates est bien foutu. La réalisation est très belle, le film est joliment mis en scène, les combats sont bien chorégraphiés et l'action est filmée/montée de façon tout à fait correcte, donnant lieu à des scènes énergiques et agréables à suivre. Bien que les combats en face à face soient réussis, ma scène d'action favorite reste néanmoins la poursuite Yeo Wol/Sa Jung en cité que j'ai trouvée particulièrement enthousiasmante. A côté de cela, la musique est adaptée au film et donne de l'énergie aux scènes tandis que les décors sont particulièrement beaux à voir. Il y a quelques plans de villes ou de montagnes qui ont vraiment fait du bien à mes yeux et, bref, en général, le film est esthétique et bien tourné. Il est aussi souvent très drôle, encore que vers la fin -le dernier quart d'heure en gros-, cela ait tendance à se perdre : le dernier combat semble un peu trop précipité, la fin montée à la va-vite, il y a une scène assez difficile à avaler dans la conclusion – [spoiler] la mort de la baleine, inutilement sanglante et cruelle [/spoiler]- et la toute dernière image du film est.... niaiseuse honnêtement. Je ne comprends également pas pourquoi le film est allé s'embarasser d'une « dynamique » romantique entre Sa Jung et Yeo Wol car même si je comprends qu'il était tentant de donner là-dedans, le film s'y prend maladroitement et trop tard si bien que cela en devient, au pire, gênant à regarder et, au mieux, juste peu intéressant. Il aurait été bien suffisant de les laisser devenir compagnons d'aventure avec, à la limite, une mini-touche de tension sexuelle sans partir dans le sentimental foireux.

[A la poursuite de la baleine] The Pirates  해적: 바다로 간 산적 [A la poursuite de la baleine] The Pirates  해적: 바다로 간 산적 [A la poursuite de la baleine] The Pirates  해적: 바다로 간 산적
[A la poursuite de la baleine] The Pirates  해적: 바다로 간 산적 [A la poursuite de la baleine] The Pirates  해적: 바다로 간 산적
[A la poursuite de la baleine] The Pirates  해적: 바다로 간 산적 [A la poursuite de la baleine] The Pirates  해적: 바다로 간 산적 [A la poursuite de la baleine] The Pirates  해적: 바다로 간 산적

Mais, pour revenir à ce que je disais, la plupart du temps, le film est fun. Son scénario est assez simpliste -tout le monde veut la même chose, tout le monde à un ennemi à abattre- et suit des étapes qui ne surprennent pas vraiment, mais il donne un sentiment d'aventure et surtout il m'a fait rire à plus d'une reprise. J'ai ri lorsque Sa Jung foire son entrée en corde, j'ai ri lorsqu'il se retrouve entre deux feux complètement par hasard, j'ai ri lorsque l'on découvre la taille de son premier bâteau...

 

Vous noterez que toutes ces phrases se réfèrent à Sa Jung et là on en vient à un autre problème du film : lorsque Sa Jung/Kim Nam Gil n'est plus à l'écran, le film a tendance à nettement ralentir. Les méchants sont clairement peu intéressants, peu développés et pas spécialement charismatiques, et même Yeo Wol ne m'a pas passionnée. Autant j'adore Son Ye Jin en général, autant dans ce rôle, j'avais l'impression qu'elle laissait un peu faire son travail à son styliste. Elle a tout à fait le look, elle gère complètement l'apparence de son personnage, mais je n'ai pas trouvé qu'elle se fondait réellement dans Yeo Wol. Elle n'est absolument pas catastrophique du tout, sa prestation est tout à fait décente, mais peut-être parce que son équipe de pirates n'était pas aussi dynamique que celles des bandits si bien qu'elle avait moins de répondant en face, quelque chose manquait. Et à la base, le personnage était écrit sans humour, du moins pas en dehors de ses scènes avec Sa Jung qui, lui, est nettement plus divertissant. Kim Nam Gil est bien entendu très à l'aise dans son rôle mais, surtout, on lui donne mieux à faire. Son personnage est plus énergique, plus drôle, le film s'éveille lorsqu'on se penche sur lui, il est une véritable joie à regarder. Et, comme je le disais, il a une équipe à ses côtés qui lui offre aussi plus de possibilités, en partie parce qu'il a de meilleurs acteurs à ses côtés -Son Ye Jin n'a, elle, que Shin Jung Geun, Sulli et Lee Yi Kyung n'étant là que pour faire profiter le spectateur de leurs jolis visages et le film ne tire même pas pleinement partie de Shin Jung Geun- et probablement en partie également parce que les bandits sont ceux qui se retrouvent subitement confrontés à, puis propulsés dans un monde tout nouveau si bien que le décalage offre des possibilités comiques.

 

Bon, bon. Je sens que j'ai passé plus de temps sur le négatif que sur le positif... alors qu'en vérité je me suis beaucoup amusée, pour les raisons énoncées : le film est très esthétique -le casting aussi-, l'action est enthousiasmante, j'ai ri plus d'une fois, Kim Nam Gil est très bon et a un personnage très plaisant, etc. Dans l'ensemble j'ai passé un excellent moment devant ce film et, même s'il aurait probablement pu être plus épique, je n'ai pas l'impression d'avoir perdu mon temps du tout, c'était un chouette film de pirates à la coréenne.

[A la poursuite de la baleine] The Pirates  해적: 바다로 간 산적
[A la poursuite de la baleine] The Pirates  해적: 바다로 간 산적 [A la poursuite de la baleine] The Pirates  해적: 바다로 간 산적
[A la poursuite de la baleine] The Pirates  해적: 바다로 간 산적 [A la poursuite de la baleine] The Pirates  해적: 바다로 간 산적 [A la poursuite de la baleine] The Pirates  해적: 바다로 간 산적
[A la poursuite de la baleine] The Pirates  해적: 바다로 간 산적 [A la poursuite de la baleine] The Pirates  해적: 바다로 간 산적

 

Si vous avez aimé ce film, vous aimerez peut-être également:

Okay QSD n'a rien à voir avec The Pirates mais ... ze powaa of Bidam compells me les gens o.o

Tag(s) : #Cinéma Asiatique

Partager cet article

Repost 0