Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

Sorti en 2005 -le drama en DVD- et 2006 -le film au cinéma-

 

5 épisodes + 1 film

 

 

 

Avec :

 

Ai Otsuka >>> Iwatsuki Rei

Eita >>> Shntani Ryuuji

Matsumoto Rio >>> Hayama Hirono

Maki Yoko >>> Fujiki Ryoko

Kobayashi Mao >>> Abiko Maki

+ plein de gens

 

 

Dontesque ?

 

Rei est une jeune fille qui a vécu toute sa vie dans une petite ville et s'y ennuie. Un jour elle décide de partir à la capitale pour se trouver un rêve et et essayer de le réaliser. Ce faisant elle se met à travailler dans un café et s'y fait de nouvelles amies et tombe également sur Ryuuji, le guitariste et compositeur d'un groupe qu'elle finira par intégrer.

 

Note : Je compte le film comme faisant partie du drama car, honnêtement, le film n'est rien de plus que deux épisodes en un seul.

 

 

6/10

 

Eh bien les gens, je suis déçue.

 

Tokyo Friends est un drama qui a bonne réputation et dont on m'a souvent parlé en des termes élogieux, en vantant le côté « tranche de vie » réaliste et le portrait de ces personnages un peu perdus qui cherchent à réaliser leurs rêves à la capitale. Souvent on le rapprochait du manga Nana que j'aime beaucoup et ce drama semblait être fait pour me parler. Rajoutez à cela Eita au casting, forcément, je ne pouvais être qu'enthousiaste. Vraiment il ne faisait aucun doute pour moi que ce drama me plairait. Mais les gens, c'était looooong. Cette série a vraiment testé ma patience et j'en suis la première étonnée. Arrivée à la fin des cinq épisodes du « drama officiel », autant vous dire que je n'étais pas très enthousiaste à l'idée de regarder le film. Et le film ne m'a pas semblé moins long. Entendons-nous bien : ce n'est pas mauvais. En fait c'est même plutôt bien foutu, c'est décent. Mais ce n'était juste pas très intéressant, pas assez bien rythmé.

 

Je n'ai rien contre les dramas lents, vous le savez. Qu'une série prenne son temps me convient très bien si j'ai l'impression qu'elle me raconte quelque chose. Et en vérité Tokyo Friends n'est même pas si lent que cela, les choses s'enchainent assez rapidement plutôt, c'est juste que j'avais l'impression que l'histoire était très convenue, banale, et du coup le temps se faisait long. Je vous avoue que je ne sais pas exactement où cela a coincé car, encore une fois, cela semblait être typiquement le drama fait pour moi. J'aime les dramas "tranche de vie", j'aime les personnages qui se sentent perdus et sont écrits comme des personnes normales afin que je puisse m'y identifier. Mais quelque chose dans ce drama manquait de charme il faut croire. Il faut dire aussi que le drama et moi sommes partis du mauvais pied puisque j'ai passé tout l'épisode 1 à vraiment galérer pour apprécier le personnage principal. En effet si Tokyo Friends propose plusieurs personnages développés au cours de ses 5 épisodes, il a tout de même un personnage central en la personne de Rei. C'est la montée de son groupe et sa romance avec Ryuuji sur lesquelles le drama se concentre le plus.

 

Or, j'ai eu du mal avec Rei. Dans l'épisode 1, c'était du en partie à l'écriture rapide. En effet, dans le pilote, tout s'enchaine très vite : Rei part du jour au lendemain à Tokyo en laissant à peine un mot à sa famille, arrive à la capitale, trouve un travail en cinq minutes, rencontre Ryuuji, s'engueule avec Ryuuji, devient chanteuse pour son groupe, se met à sortir avec et OH MON DIEU CELA VA TROP VITE STOP STOP. Et le souci c'est que cela ne nous fait pas la voir sous un jour exactement reluisant. Déjà, partir à la capitale en laissant pour seule explication à sa famille « Votre fille est morte » sur un bout de papier, bonjour la manœuvre. Tout de suite, Rei paraît manquer de considération. Lorsqu'elle rencontre Ryuuji ensuite, bien qu'elle ne le rencontre pas dans les meilleurs circonstances, elle se montre particulièrement désagréable. Elle lui parle comme si elle savait tout de lui -après l'avoir rencontré une ou deux heures auparavant-, lui fait la leçon, est sur la défensive et l'agressive tout le temps... encore une fois, elle est difficile à apprécier et du coup lorsque Ryuuji semble tomber sous le charme, je n'ai pu que me demander pourquoi.

[Capitale, terre des rêves]Tokyo Friends  東京フレンズ [Capitale, terre des rêves]Tokyo Friends  東京フレンズ
[Capitale, terre des rêves]Tokyo Friends  東京フレンズ [Capitale, terre des rêves]Tokyo Friends  東京フレンズ [Capitale, terre des rêves]Tokyo Friends  東京フレンズ
[Capitale, terre des rêves]Tokyo Friends  東京フレンズ [Capitale, terre des rêves]Tokyo Friends  東京フレンズ
[Capitale, terre des rêves]Tokyo Friends  東京フレンズ [Capitale, terre des rêves]Tokyo Friends  東京フレンズ [Capitale, terre des rêves]Tokyo Friends  東京フレンズ

Autre chose qui n'aide pas : Ai Otsuka n'est juste pas très bonne actrice -et du coup le fait que Tokyo Friends, le drama et le film, aient été ses seules expériences de comédie ne me chagrine pas plus que cela-. Cela s'arrange un peu au fil de la série mais elle n'est jamais excellente et au début, elle manque sévèrement de charisme ou d'énergie. Je n'en pouvais sérieusement plus de la voir faire la moue au bout d'un moment et même si j'imagine qu'elle a été castée parce qu'elle sait chanter, il devait bien y avoir moyen de caster quelqu'un sachant chanter et jouer la comédie. Ou bien, à choisir, de caster quelqu'un sachant juste jouer la comédie et dont on doublerait les chansons. Parce que dans un drama, le plus important ça reste quand même le jeu. Si l'actrice n'arrive pas du tout à me vendre son personnage, peu importe qu'elle ait une jolie voix. Oh et Ai Otsuka a une très jolie voix. Alors, pas de pot, comme dans quasiment tous les dramas donnant dans le style musical, j'ai fini par trouver les représentations répétitives et lassantes mais Ai Otsuka chante bien et, lorsqu'elle chante, elle semble retrouver de la présence parce que, bien sûr, c'est quelque chose qu'elle sait faire pour le coup. Je trouve en revanche dommage que les prestations live n'aient justement pas sonné plus « live ». Mais, encore une fois, c'est courant dans ce type de dramas j'imagine. En tous cas, voilà, je n'ai pas été convaincue par Rei à la base puis, quand j'ai commencé à plus ou moins apprécier le personnage, je n'ai juste pas été convaincue par Ai Otsuka. Et la façon dont son couple avec Ryuuji évoluait était souvent un peu trop abrupte dans les tournants. Heureusement, Eita a quand même plus de charisme que sa partenaire. Sa prestation ne va pas rester dans les annales mais il donne à Ryuuji un certain charisme et il garde l'attention plus facilement. Lors de leurs scènes à deux, il était clairement l'attraction principale, ne serait-ce que parce qu'il met plus d'énergie dans son interprétation. Enfin, malgré cela et malgré le fait que j'avoue avoir eu mon moment « fangirl » à le voir jouer un guitariste, à cause de l'écriture générale du drama, Ryuuji ne restera certainement pas parmi mes rôles favoris d'Eita.

 

A côté de ces deux personnages, on en trouve bien entendu d'autres, ayant chacun leurs problèmes et leurs espoirs pour l'avenir. De la jeune femme qui désespère de se trouver un mari à celle qui rêve de devenir une actrice, les personnages féminins sont au cœur, véritablement, de ce drama et chacune a ses propres aspirations et complexes. Encore une fois, cela aurait du me plaire, tout comme j'aurais du être enchantée de retrouver Maki Yoko ou encore Sato Ryuta. Et j'étais effectivement ravie de les voir hein ! Mais simplment, les personnages ne m'accrochaient toujours pas. En partie, je me demande si cela n'a pas de rapport avec le format des épisodes. Oui car si le drama ne fait que 5 épisodes, en vérité, il a une durée équivalente à celle d'en gros 7 épisodes. Si on rajoute à cela le film qui est la véritable conclusion du drama et qu'il faut donc regarder si on veut avoir l'histoire complète, alors il y en a pour en gros 10 épisodes, c'est-à-dire un drama de longueur normale. En clair le format court est une illusion et, en attendant, chaque épisode dure entre 1h et 1h15 ce qui... est trop long. Si le contenu était plus excitant cela pourrait peut-être fonctionner mais le drama n'a pas de véritable rythme si bien qu'on sent vraiment passer les 60 à 75 minutes à chaque fois.

 

Bref, je suis déçue. La réalisation n'a rien de spécial, l'histoire non plus, le casting ne fait pas d'étincelles malgré la sympathie que j'éprouve à l'égard de la plupart des acteurs. Je n'avais jamais vraiment envie de lancer l'épisode suivant, bref ce n'était pas la joie. Comme je le disais, ce n'est pas vraiment mauvais, c'est tout à fait regardable si vous appréciez les acteurs et le style « tranche de vie » mais dans ce style-là c'est vraiment loin d'être ce que j'ai vu de mieux et je n'ai pas été enthousiasmée.

 

 

NOTE – Détails

 

Les personnages – 15/20 J'ai eu mes soucis avec l'héroïne ainsi qu'avec des relations qui évoluent un peu trop rapidement parfois si bien que cela joue sur l'opinion qu'on a des personnages mais le cast est large et la plupart des personnages sont intéressants, ce qui est positif.

L'histoire – 8/15 Assez prévisible et pas super particulièrement passionante mais raisonnablement engageante car touchant des sujets auxquels on peut s'identifier.

Le rythme – 5/10 Qu'on prenne son temps je veux bien mais le drama paraît terriblement lent et pourtant passe au dessus de certaines choses essentielles bien trop rapidement.

Le jeu des acteurs10/15 A l'exception d'Ai Otsuka, les acteurs se démerdent bien. C'est juste triste que ce soit l'actrice principale qui se débrouille le moins bien.

La fin – 7/10 (Celle du film que je compte toujours dans le drama) Elle passe. Rien de spécial à mes yeux mais elle conclue convenablement le drama.

La réalisation 7/10 Encore une fois, je n'ai rien trouvé de spécial mais le drama est agréable à regarder et réalisé de façon compétente.

La musique – 8/10 Les chansons finissent par lasser un peu mais elles sont toutes jolies et bien entendu Ai Otsuka chante très bien.

Le facteur X – 1/5 Eita qui joue un guitarste ♥ /moment fangirl/

Le facteur « rewatch » - 0/5 Je suis certaine de ne jamais re-regarder ce drama à moins que quelqu'un que j'aime vraiment insiste beaucoup.

 

Total – 61/100

 

[Capitale, terre des rêves]Tokyo Friends  東京フレンズ [Capitale, terre des rêves]Tokyo Friends  東京フレンズ [Capitale, terre des rêves]Tokyo Friends  東京フレンズ
[Capitale, terre des rêves]Tokyo Friends  東京フレンズ [Capitale, terre des rêves]Tokyo Friends  東京フレンズ
[Capitale, terre des rêves]Tokyo Friends  東京フレンズ [Capitale, terre des rêves]Tokyo Friends  東京フレンズ

 

Si vous avez aimé ce drama, vous aimerez peut-être également:

 

Tag(s) : #Dramas - séries et animes, #Cinéma Asiatique

Partager cet article

Repost 0