Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Densha Otoko

電車男

 

Sorti en 2005

 

Réalisé par Murakami Shosuke

 

D'après le roman de Nakano Hitori

 

 

Avec :

 

Yamada Takayuki >>> Densha Otoko

Nakatani Miki >>> Hermès

Eita >>> Hirofumi

Kimura Tae >>> Michiko

Sasaki Kuranosuke >>> Hisashi

Kuninaka Ryoko >>> Rika

Miyake Hiroki >>> tamura

Okada Yoshinori >>> Yoshiga

Sakamoto Makoto >>> Muto

 

 

 

Dontesque ?

 

Dans le train, un jeune homme aux tendance otaku rencontre une jolie jeune femme et, rassemblant tout son courage, lui vient en aide lorsqu'elle est agressée par un homme ivre. Ce premier contact sera le premier pas dans une relation coachée par les amis en ligne du jeune homme.

 

 

 

7,5/10

 

Pour être honnête avec vous, j'ai approché ce film à reculon. J'avais vu le drama et mettons qu'il ne m'avait pas exactement laissée enthousiaste de découvrir le film. La première fois j'avais bien apprécié la série -malgré des réserves quant aux personnages principaux- mais j'avais essayé de la revoir après cela et, impossible de dépasser l'épisode 1. Du coup je n'avais pas super envie de voir le film pour tout vous dire et il fallait bien le projet Eita pour me motiver. Notons tout de même que la présence de Yamada Takayuki dans le rôle principal était encourageante étant donné que j'aime beaucoup cet acteur. Pour l'anecdote c'est rigolo d'ailleurs : Densha Otoko le drama commence avec la dernière scène du film ! A l'époque où j'avais regardé le drama pour la première fois j'avais trouvé cela sympa que Yamada Takayuki ait un caméo dans le début du drama et maintenant je comprends pourquoi. Pour les gens qui ont vu les deux c'est un petit bonus sympathique. Pour en revenir à ce que je disais néanmoins, j'en étais à « je n'étais pas enthousiaste ». Mais projet Eita oblige, j'ai lancé le film. Et vous savez quoi, je ne le regrette vraiment pas parce que ce film était tout à fait charmant. Il a certains des défauts qu'avait le drama mais comme il est -forcément- nettement moins long, ces problèmes ne m'ont pas trop dérangée et j'ai apprécié de suivre l'histoire de notre « densha otoko ».

 

En premier lieu, je pense que ce qui m'a plu dans ce film c'est sa simplicité. C'est un film très « direct » qui ne s'embarasse pas vraiment, dans sa trame principale, de complications inutiles. En gros Hermès et Densha se rencontrent, ils commencent à s'apprécier et … voilà. Il y a bien un moment de doute à la fin mais rien de spectaculaire, Densha doit juste prendre son courage à deux mains. La romance en soi n'a rien de compliqué, nous avons juste deux personnes qui se rencontrent et petit à petit construisent une relation sans intervention de péripéties extérieures -un rival amoureux, un gros qui pro quo de ouf, une maladie incurable ou que sais-je-. Et c'est plaisant en fait. On pourrait penser que ce serait ennuyeux mais pas vraiment car à côté de cela, on suit quand même l'évolution de Densha, sans oublier sa relation avec les membres du forum qui l'encouragent. Et tout cela est très agréable aussi. Le film nous indique qu'il y a en vérité beaucoup de gens qui encouragent Densha, de quoi remplir une station de train toute entière, mais on ne nous en montre réellement que sept principaux et bien que le film ne nous offre pas un regard étendu sur la vie de chacun d'entre eux, nous en avons un aperçu et c'est suffisant pour s'y attacher si bien que lorsque ces sept personnes, tirant du courage de l'histoire de Densha, commencent à faire de petites avancées dans leur propre vie, cela a quelque chose de très satisfasant. C'est dans ces personnages, au passage, que l'on retrouve Eita dans le rôle d'un jeune homme qui s'est enfermé dans sa chambre en la compagnie de son lapin -et Eita qui fait des calins à un lapin c'est toujours bon à prendre- et refuse d'en sortir ou de communiquer avec la personne de l'autre côté de la porte, vraisemblablement sa mère. J'ai également été ravie de trouver au casting Okada Yoshinori car même s'il n'a pas un personnage très développé, je suis toujours contente de voir Okada Yoshinori. L'amitié entre Densha et ses supporters en ligne est une jolie relation qui émeut et m'a, je dois bien l'admettre, mis la larme à l'oeil une ou deux fois -en même temps je suis du genre faible, c'est vrai-.

[La belle et l'otaku] Densha Otoko  電車男
[La belle et l'otaku] Densha Otoko  電車男[La belle et l'otaku] Densha Otoko  電車男
[La belle et l'otaku] Densha Otoko  電車男[La belle et l'otaku] Densha Otoko  電車男
[La belle et l'otaku] Densha Otoko  電車男[La belle et l'otaku] Densha Otoko  電車男[La belle et l'otaku] Densha Otoko  電車男

Quant à Densha lui-même c'est un personnage pour lequel j'ai pris très rapidement parti, notamment grâce à l'introduction du film très calme qui posait tout de suite une ambiance agréable. On n'entend en fait pas parler le personnage principal pendant les premières minutes du film. On le suit dans Tokyo, il rentre chez lui et il commence à parler aux gens du forum, à se présenter, mais on ne fait que lire ses messages, on n'entend pas sa voix. Le film pose une atmosphère très calme accompagnée d'une musique apaisante qui a fait partie, tout le long du film, de mes aspects favoris de Densha Otoko -ce film a une très jolie bande-son-. A l'image de sa romance principale, la réalisation donne au film quelque chose de très simple et à la fois d'un petit peu « conte de fée » via l'utilisation de séquences irréelles reflétant ce qu'il se passe dans les personnages. Bref, pour revenir à l'introduction, durant ces premières scènes, Densha nous apparaît ignoré ou raillé par les gens qui l'entourent et forcément on ne peut que se ranger de son côté. Après cela, l'interprétation de Yamada Takayuki fait le reste. Son personnage est très hésitant, a du mal à s'affirmer et cela pourrait devenir agaçant parfois de le voir lutter à ce point mais en vérité Yamada Takayuki inspire tellement la sympathie que cela passe sans mal. Sur un drama de plusieurs épisodes cela n'aurait probablement pas aussi bien fonctionné mais dans un film, tout va bien. J'étais investie dans son sort, j'avais envie de le voir obtenir sa happy-end.

Là où le bat blesse peut-être un peu, c'est du côté d'Hermès, la demoiselle dont Densha s'éprend. Elle est loin d'être désagréable notez bien ! Elle est la douceur et la gentillesse incarnées, elle est belle mais ne fait pas non plus top model si bien qu'elle garde quand même une certaine simplicité la rendant abordable et Nakatani Miki lui donne du charme. Simplement j'ai eu le sentiment que le film ne lui donnait pas beaucoup de personnalité. Densha Otoko se concentre vraiment sur Densha -en même temps le titre nous l'annonçait-, ses amis, ses difficultés à dépasser, etc... et Hermès dans tout cela n'est pas grand-chose de plus que son but, un idéal plutôt qu'une personne à part entière. Quelque part je me dis que c'était probablement voulu par le film mais c'est vrai que du coup il devient difficile de s'y attacher ou même de s'y intéresser, ce qui enlève un petit peu au film. Cela dit lorsqu'à la fin elle s'exprime sur ses sentiments vis-à-vis de Densha, elle a droit à quelques lignes que j'ai trouvées particulièrement jolies. Elle parle des petites attentions qu'a eu Densha à son égard, des cadeaux qu'il lui a fait sans parfois même s'en rendre compte et elle dit ceci :

Tu transformais les « rien » en « quelque chose » et les petites choses en souvenirs merveilleux. Quand j'étais avec toi, tout devenait important et les souvenirs s'accumulaient. Même si ces choses semblent insignifiantes aux yeux des autres, nous pouvons en faire notre bonheur. Etre capable de faire cela, c'est ce qu'est tomber amoureux.

Je trouve cela joli comme lignes.

 

Et en général, Densha Otoko est un joli film. ll n'est pas au dessus de quelques maladresses et ce n'est pas le film le plus rempli d'adrénaline au monde, clairement, mais il est attachant et, encore une fois, tout à fait charmant. Du coup, finalement, une fois de plus, je suis contente de m'être lancée, merci projet Eita !

[La belle et l'otaku] Densha Otoko  電車男[La belle et l'otaku] Densha Otoko  電車男[La belle et l'otaku] Densha Otoko  電車男
[La belle et l'otaku] Densha Otoko  電車男[La belle et l'otaku] Densha Otoko  電車男
[La belle et l'otaku] Densha Otoko  電車男[La belle et l'otaku] Densha Otoko  電車男
[La belle et l'otaku] Densha Otoko  電車男[La belle et l'otaku] Densha Otoko  電車男

 

Si vous avez aimé cet anime, vous aimerez peut-être aussi
Tag(s) : #Cinéma Asiatique

Partager cet article

Repost 0