Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hyde, Jekyll and I

하이드 지킬,

 

 

Diffusé en 2015

 

 20 épisodes dont 4 -ou 6- de trop

 

 

 

Avec :

 

Hyun Bin >>> Goo Seo Jin / Robin

Han Ji Min >>> Jang Ha Na

Lee Seung Jun >>> Kwaon Young Chan

Han Sang Jin >>> Ryu Seung Yeon

Sung Joon >>> Yoon Tae Ju

Hyeri >>> Min Woo Jung

 

 

 

Dontesque ?

 

Goo Seo Jin, héritier d'une famille riche travaillant en tant que directeur d'un parc d'attraction, est réputé pour sa froideur et son indifférence. Ce que le public ne sait pas c'est que celles-ci ont pour cause un dédoublement de la personnalité et une peur constante que son alter-ego, Robin, prenne le dessus. Cela fait néanmoins cinq ans que Robin n'est pas apparu. Mais Jang Ha Na, jeune femme revenue des Etats-Unis pour travailler dans le parc où travaillait son père, pourrait bien changer tout cela lorsqu'elle se retrouve impliquée avec Goo Seo Jin dans une affaire d'enlèvement ou possiblement de meurtre.

 

 

5/10

 

Eh bah je vais pas pleurer hein. Enfin... je ne vais *plus* pleurer plutôt parce que je vous avoue que lors des derniers épisodes de ce drama, j'ai versé quelques larmes. Des tas de larmes différentes : de joie que le drama soit terminé, d'amertume que la fin soit écrite n'importe comment -pas que le début et le milieu aient été écrits autrement mais à la fin il y a eu une sorte de coup de folie générale- et un peu quand même d'émotion induite par le drama parce que Hyun Bin avait l'air triste et que quand Hyun Bin a l'air triste, c'est pas facile pour mon kokoro tout mou. Mais dans l'ensemble je ne suis pas fâchée de dire « au revoir » à ce drama et il ne me manquera certainement pas. Pourtant je n'ai jamais détesté ce drama. Comme je l'exprimais dans je ne sais plus quel article de Cernes, de façon assz miraculeuse, je n'ai même jamais envisagé de l'abandonner en cours de route. Parce que malgré tout, j'ai trouvé mon compte dedans. Au milieu de tout ce qui ne fonctionnait pas, j'ai trouvé de quoi me divertir et même de quoi me toucher. Bien entendu il y avait plus de bas que de hauts et des semaines difficiles mais écoutez... j'ai apprécié HJI quand même. Maintenant est-ce que je vous le recommanderais ? Non, certainement pas. Vous avez mieux à faire des vingt prochaines heures de votre vie. Même moi j'avais probablement mieux à faire mais bon, perdre du temps est un peu le sport national de la maison -ma maison est une nation, carrément, j'ai établi l'indépendance... parce que je peux... parce que je suis le Guru-.

 

Okay par où commencer ? Peut-être par le positif … parce que c'est sans doute la partie la moins longue. Donc : qu'est-ce qui allait dans HJI ? Eh bien essentiellement : Hyun Bin. Il y a bien quelques trucs à côté de cela mais ce sont des éclats momentanés et la seule constante c'est Hyun Bin dans les deux rôles principaux. Il arrive à rendre Robin et Seo Jin distincts l'un de l'autre, on arrive toujours à savoir quand on a affaire à qui, même lorsqu'ils essaient de se faire passer pour l'autre et Hyun Bin arrive à faire ressortir l'émotion de ses personnages et à nous les faire ressentir avec lui. J'ai eu sérieusement mal à chaque fois que le cœur de Robin se brisait -et c'était souvent- et j'ai aimé voir les petites étapes de l'évolution de Seo Jin tandis qu'il s'adoucissait vis-à-vis de ses proches -et bien entendu l'héroïne en particulier- mais s'endurcissait vis-à-vis de ses problèmes et se mettait à les confronter les uns après les autres. Hyun Bin était la qualité principale du drama et la seule qui ne faiblissait pas. A côté de cela il y avait surtout de petites choses, la plupart limitées dans le temps. Par exemple : la réalisation. Au début j'aimais beaucoup la réalisation de ce drama qui avait quelque chose d'un peu féérique mais cet aspect féérique finit par se perdre et au bout d'un moment la réalisatiion m'a surtout tapé sur les nerfs parce que l'utilisation de la bande-son était atroce avec deux chansons, toujours les mêmes, revenant encore et encore et surtout dans les moments où il ne fallait pas, son à fond, Heirs-style. En général de toute façon, de la même façon que l'aspect féérique finit par se perdre, le drama a tendance à se balader dans un petit peu tous les tons sans vraiment en choisir un. Au début il fait conte de fées, ensuite il part dans un sorte de revenge-drama plus sombre puis on tombe dans la rom-com plus mignonne... et le tout n'est pas exactement cohérent.

[Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나  [Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나
[Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나  [Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나
[Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나  [Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나
[Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나  [Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나  [Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나

Et le ton du drama n'est pas le seul élément à fare des zig-zags, HJI ayant tendance à ouvrir pas mal de pistes sans jamais les explorer réllement. Parmi celles-là la troupe du cirque introduite, utilisée puis oubliée -puis ressortie pour pas grand-chose- est la seule que je puisse réellement citer sans vous spoiler mais, pour les gens ayant vu le drama [spoiler] Soo Hyun disparaît de manière quand même assez abrupte et est zappé dans la conclusion et quid de Terry ? Pourquoi en introduire l'iidée si c'était pour ne rien en faire ? [/spoiler]. Et selon les pistes, elles sont plus ou moins allongées avant d'être écartées. Certaines apparaissent, semblent super importantes pendant en gros un épisode puis sont éliminées sans être réellement traitées tandis que d'autres sont développées sur plusieurs épisodes quitte à alourdir tout le drama puis disparaissent dans un pouf et, à la fin du drama, ne semblent plus être qu'un mauvais rêve qui a juste duré vraiment longtemps. La scénariste ne semble avoir aucune idée de quoi développer, quand et pendant combien de temps. Et si cette « inégalité » serait un problème sur un drama de 16 épisodes, elle devient vraiment lourde sur un drama de 20, d'autant que la scénariste, en plus de mal choisir ses axes et leurs durées, a du mal à gérer leur contenu. Forcément, l'un va rarement sans l'autre. Cela va de l'écriture bancale de la maladie de Seo Jin aux problèmes simplement pratiques de certaines scènes tendues qui ne le sont pas parce qu'il semble très aisé pour les personnages de s'en sortir en passant par la représentation foireuse du corps médical et de la police -qui, comme dans quasiment tous les dramas, sont de puissants bouffons qui font surtout office de figurants-.

 

Deux des péchés les plus regrettables de la scénariste néanmoins sont la façon dont les deux personnages principaux sont écrits. De même qu'elle ne sait pas choisir ses axes, la scénariste se perd énormément dans ses personnages secondaires. Pas qu'elle en dise grand-chose, ils sont surtout là pour combler le vide -eh oui 20 épisodes c'est long- mais on perd quand même du temps sur les aventures de Cactus Hyung -le cousin de Seo Jin qui veut prendre sa place- ou encore sur la Poupinette de la troupe de théatre qui est tombé amoureux de Woo Jung -partie rivale amoureuse d'Ha Na pour les attentions d'Ha Na-. Ou plus exactement il ne devrait pas y avoir de vide à combler parce qu'il y a des choses à dire que la scénariste ne nous dit pas. Je n'ai rien contre l'idée d'écrire des personnages secondaires et je ne suis même pas opposée réellement à la façon dont ils sont écrits : Cactus Hyung est drôle, la Poupinette est adorable et Woo Jung m'a agréablement surprise en ne suivant pas l'évolution de beaucoup de rivales amoureuses, mais le souci c'est qu'en attendant l'héroïne est écrite de façon plus qu'approximative et même Seo Jin tire la courte paille à la fin du drama alors même que sa relation avec Ha Na aurait du devenir le focus du drama. Seo Jin est un personnage intéressant et son alter-ego Robin est attachant dans sa sincérité et son simple souhait de voir son existence reconnue. Tous les deux ont une relation qui est peut-être bancalement écrite mais qui touche lorsqu'elle est mise au centre du drama. Leur conclusion à tous les deux a été ma partie favorite du final et en général, voir la façon dont leur rapport évoluait a probablement été mon axe favori du drama. Sans doute en grande partie parce que du coup c'était « Hyun Bin face à Hyun Bin » et que, comme je le disais, Hyun Bin était la seule qualité réellement constante de la série. Mais aussi simplement parce que j'appréciais les personnages. A la fin néanmoins, Robin prend vraiment le pas sur Seo Jin et pour plusieurs raisons, cela ne marche pas et la fin semble précipitée ce qui est tout de même un comble dans un drama qui avait à ce point le temps de faire bien les choses. Mais, clairement, dans ce « Hyde, Jekyll et moi », -dont les rôles de Hyde et Jekyll sont étrangement répartis d'ailleurs, le titre n'étant pas vraiment adapté... en fait pour le coup le drama aurait sans doute du s'appeller « Kill Me Heal Me » aussi :D- c'est le « moi » qui pêche le plus.

[Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나  [Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나  [Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나
[Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나  [Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나
[Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나  [Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나
[Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나  [Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나

Le « moi » du titre, quoi que j'ai pu penser à un certain stade de l'histoire, est Ha Na, notre héroïne et dans un drama qui, selon le titre, est censé se dérouler de son point de vue, elle est probablement le personnage le moins intéressant de la troupe ce qui, vous vous en doutez, est un souci majeur. Et je ne sais pas trop à qui incombe la faute. Dans un sens il est clair qu'Ha Na n'a pas été écrite comme étant un personnage passionant. Au bout d'un moment elle finit par ne plus se définir que par sa relation avec Robin et Seo Jin, ce que je trouve dommage, et même si le drama lui donne un semblant de backstory, je serais bien infoutue de vous dire d'où elle vient sans devoir d'abord sérieusement réfléchir. D'un autre côté je pense aussi qu'elle aurait pu m'accrocher bien plus que cela n'a été le cas sans pour autant changer énormément l'écriture. Dans l'idéal il aurait fallu car même sur le papier le personnage n'aurait jamais fait partie de mes protagonistes favorites pour la simple raison que j'aurais oublié jusqu'à son existence dans le mois suivant la fin du drama... mais il y a tout de même des aspects d'Ha Na que j'aurais du apprécier ! Certes elle met du temps à comprendre les choses et se laisse avoir trop longtemps -ce qui ne l'empêche pas d'être plus efficace que la police, c'est d'un triste OTL- mais elle fait également preuve de compassion, de pas mal de courage et de conviction dans ses décisions. A plus d'une reprise je me suis dit « ah, dans cette scène-là j'aurais du vraiment aimer Ha Na » sauf que voilà, l'actrice n'est juste pas très bonne. Lorsqu'il s'agit de jouer la partie rom-com, ça va, elle arrive à vendre le côté mignon, mais lorsqu'on passe aux choses sérieuses, elle devient d'une monotonie assomante et toutes les scènes la concernant qui auraient du provoquer quelque chose chez moi m'ont laissée de marbre et vaguement agacée. Parfois je rigolais aussi un peu à cause de l'utilisation de la musique.

 

Hyde, Jekyll and I n'a jamais été vraiment bon. Au début il était moyen avec du charme et des possibilités puis il est petit à petit devenu plutôt médiocre pour finir sur le mauvais. Il n'a quasiment jamais été insoutenable pour moi cela dit et j'ai, presque toutes les semaines -à l'exception d'une seule il me semble- trouvé du positif à tirer de cette série sans non plus aller le chercher très loin. Il y a des choses que j'ai aimées dans ce drama, des moments qui m'ont touchée, des scènes qui m'ont amusée, des personnages auxquels je me suis attachée, des idées qui me plaisaient -même si elles n'ont jamais été développées correctement-. Tout cela était noyé dans un reste bien moins enthousiasmant mais je n'ai personnellement pas de quoi rager contre HJI de même que je n'ai certainement pas de quoi me ravir. Au final HJI fera sans doute partie de ces dramas dont, à la fin de l'anné, lorsque je ferai mon bilan annuel, je me dirais « ah tiens, j'ai regardé cela moi ? ».

 

 

NOTE - détails

 

Les personnages – 11/20 Les personnages masculins principaux -Seo Jin et Robin- bien qu'imparfaitement écrits, sont intéressants et attachants. Les personnages secondaires sont très anecdotiques mais drôles et sympas pour certains. En revanche le personnage de Sung Joon manque d'accroche et l'héroïne est foirée, ce qui forcément n'est pas une bonne chose du tout.

L'histoire – 7/15 Ce n'est pas qu'il n'y a pas de bonnes choses mais tout est assez noyé et l'évolution des trames est parfois … mettons « étrange » o.o

Le rythme – 3/10 Clairement le drama a des soucis de rythme, passant trop de temps sur certaines choses, pas assez sur d'autres, ralentissant vers la fin tout cela pour accélérer subitment et passer sous silence des choses qui auraient mérité d'être dévelloppées -en fait c'était même carrément nécessaire-

Le jeu des acteurs10/15 Hyun Bin est bon, les acteurs secondaires sont généralement bons aussi... mais l'actrice principale est médiocre, dommage.

La fin – 4/10 Il y a des choses que j'aime dedans mais la fin ne se tient pas des masses, même dans ce qui me parle émotionnellement, et certaines choses sont juste probablement écrites sous l'influence de l'alcool.

La réalisation 8/10 C'est un drama qui est plutôt joli, surtout au début. Il est agréable à regarder et le réalisateur arrive à mettre en valeur ses scènes via les couleurs et la composition des plans. L'aspect féérique se perd un peu et c'est dommage mais bon.

La musique – 3/10 Outre le fait que les chansons ne sont pas extraordinaires, elles sont BEAUCOUP TROP PRESENTES et aux mauvais moments. Les instrumentaux ça va mais les chansons, je n'en pouvais juste plus.

Le facteur X – 1/5 Okay Hyun Bin est quand même vraiment joli à regarder et cela fait du bien de le revoir après toute cette absence.

Le facteur « rewatch » - 0/5 Non je ne vais pas revoir ce drama. Etonnant, je sais.

 

Total – 47/100

[Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나  [Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나  [Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나
[Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나  [Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나
[Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나  [Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나  [Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나
[Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나  [Hyun Bin, Hyun Bin et... Hyun Bin encore] Hyde, Jekyll and I  하이드 지킬, 나
Tag(s) : #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0