Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Date

デート

 

 

Diffusé en 2015

 

10 épisodes

 

 

Avec :

 

 

Anne >>> Yabushita Yoriko

Hasegawa Hiroki >>> Taniguchi Takumi

Kuninaka Ryoko >>> Shimada Kaori

Nakajima Yuto >>> Washio Yutaka

Matsuo Satoru >>> Shimada Sotaro

Wakui Emi >>> Yabushita Sayoko

Fubuki Jun >>> Taniguchi Rumi

Matsushige Yutaka >>> Yabushita Toshio

 

 

 

Dontesque ?

 

Yoriko est une jeune femme efficace dont la vie est basée sur une série de règles strictes que son esprit très méthodique lui fait suivre à la lettre. Elle n'a pas beaucoup d'intérêt en la romance mais elle comprend que son père souhaite la voir se marier et parce qu'elle veut rendre son père heureux, elle décide de se mettre sérieusement à la recherche d'un partenaire qui lui convienne. Elle fait ainsi la rencontre de Takumi, un homme dont la vie tourne autour de la littérature, du cinéma, de la culture en général et qui n'est pas sorti de chez lui depuis des années, se faisant entretenir par sa mère. Lui-même n'est que très peu intéressé par la romance mais cherche une femme pour l'entretenir lorsque sa mère n'en sera plus capable. Ces deux-là tombent d'accord sur le fait que le mariage n'est qu'un contrat entre deux personnes et que les sentiments ne sont pas nécessaires et, forts de cette entente, décident d'envisager un mariage entre eux.

 

 

 

7,5/10 

 

Deuxième journée de week-end, deuxième article « Jdrama s'étant terminé il y a peu » avec Date, un Jdrama dont je ne vous ai pas parlé puisque je l'ai commencé sur le tard -en gros à peu près lors de la diffusion de son épisode 6- mais un Jdrama que j'ai beaucoup apprécié, de plus en plus chaque semaine, jusqu'à un final où il m'est soudain apparu très clair que, bah, finalement je m'étais attachée à tous ces personnages qui m'avaient semblé bizarres et difficiles à apprécier tout à fait au début de la série. Je vous prépare donc un compte-rendu positif et j'en suis ravie~ Mais pour revenir au début, je ne suis pas tombée sur Date vraiment par hasard, j'avais toujours eu l'intention de le regarder et cela pour une très bonne mauvaise raison : il y a plein de rose sur l'affiche. Or le rose c'est le bien. Avec un grand B. Donc le Bien, en fait. Plus sérieusement j'aime le rose et le bleu pâle également. L'affiche me renvoyait un sentiment très « shojo-esque » qui me plaisait et, à côté de cela, le synopsis que j'avais survolé parlait d'une relation contractuelle et j'ai un faible pour les romances simulées qui deviennent de véritables romances, cela fait partie de ces trames clichées dramatesques qui m'attirent. Comme, sans beaucoup la connaître, j'apprécie bien Watanabe Anne et comme je n'avais rien contre Hasegawa Hiroki que je connaissais alors à peine, j'étais enthousiaste. Et je le suis toujours, wouhou !

 

Au début je vous avoue que j'ai eu quelques craintes cela dit car les personnages ne m'ont pas tout de suite parlé. Il y avait quelque chose de drôle dans leur façon d'être et, surtout, dans leur opposition ainsi que dans leur décalage vis-à-vis du monde -la première scène à m'avoir fait rire est celle où les deux héros discutent de leur vision du mariage en face d'un Washio-kun dépassé et d'un capitaine de navire qui voudraient bien les faire tous partir... et l'humour venait vraiment de la réaction de l'entourage plutôt que du dialogue entre les deux personnages pour le coup- mais c'est vrai que j'avais du mal à me réconcilier avec le côté très robotique de Yoriko et avec la façon dont Takumi profitait de sa mère et ne cherchait une femme que pour profiter de celle-ci après la mort de sa mère. J'avais du mal à m'identifier à eux et du coup, même si la comédie fonctionnait plutôt bien -grâce à des acteurs en forme et un scénariste qui a l'habitude des tirades rapides qui font rire-, je n'étais pas non plus à fond dans le drama. Heureusement, les choses finissent par s'arranger. Yoriko, par exemple, laisse apparaître plus d'émotion, on commence à voir le cœur qui bat sous son extérieur très réglé et il y a même un passage où elle m'a fait énormément de peine. Il s'agit d'une scène où Takumi lui reproche de ne pas avoir de cœur et où, au lieu de se mettre en colère, elle répond -approximativement- « C'est vrai. Tu es la quatorzième personne à me le dire alors c'est que cela doit être vrai ». Tout cela avec l'air de vouloir pleurer. Et à ce stade on sait bien que c'est faux, que Yoriko a un cœur comme tout le monde mais simplement une manière différente de l'exprimer, si bien que c'est triste de la voir ainsi douter d'elle-même et commencer à croire ce que les autres lui répètent et ce que moi-même j'étais « coupable » de penser au début du drama. Bien qu'elle ne m'ait pas absolument chamboulé le cœur, Yoriko s'avère par moments touchante, en grande partie grâce à Anne qui arrive vraiment bien à jongler avec les facettes de son personnage. Je vous avoue néanmoins que mon véritable coup de cœur a été Hasegawa Hiroki dans le rôle masculin principal.

 

A la base, comme je vous le disais, j'avais du mal un peu avec le personnage parce que sa façon d'envisager son avenir me restait en travers de la gorge. Petit à petit néanmoins, il devient moins irresponsable, plus touchant, et vers la fin je dois bien admettre que je m'étais attachée à son personnage. Et même si cela vient, évidemment, en partie de l'écriture qui le transforme tandis que son monde s'élargit et qu'il est forcé de grandir, cela vient en plus grande partie encore de l'interprétation d'Hasegawa Hiroki que j'ai trouvée pleine de charme. Comme je le disais, je ne connaissais pas vraiment cet acteur -je l'avais en gros vu dans quelques épisodes de Yae no Sakura et apparemment dans un mini rôle dont je n'ai aucun souvenir dans 33 pun tantei mais c'est tout-, mais à présent j'aimerais garder un œil dessus car quelque chose chez lui me parle énormément, son visage m'est juste sympathique et il s'est avéré être bon acteur. Lui et Anne ont une bonne dynamique et on finit par petit à petit se prendre au lien qui se créé entre notre OTP. A la fin du drama, le drama a même fini par me convaincre que ces deux-là étaient peut-être une bonne association, au moins en tant qu'amis et peut-être même en tant que couple -atypique mais ...-. Leurs dialogues étaient très vivants et j'étais contente de les voir partager l'écran.

[Mariage contractuel et décalages] Date  デート[Mariage contractuel et décalages] Date  デート
[Mariage contractuel et décalages] Date  デート[Mariage contractuel et décalages] Date  デート[Mariage contractuel et décalages] Date  デート
[Mariage contractuel et décalages] Date  デート[Mariage contractuel et décalages] Date  デート
[Mariage contractuel et décalages] Date  デート[Mariage contractuel et décalages] Date  デート[Mariage contractuel et décalages] Date  デート

A côté d'eux, le drama nous propose également quelques personnages secondaires fort sympathiques dont, notammnt, Washio-kun, qui m'a tout de suite frappée parce qu'il est interprété par Nakajima Yuto et que... quand est-ce que Nakajima Yuto a commencé à jouer des rôles d'adultes ? ;A; Je vous assure, cela m'a fat un choc. Le dernier drama que j'avais vu de lui était Risou no Musuko et même s'il avait grandi, il en était encore à jouer les lycéens sans que cela paraisse déplacé ! J'ai l'impression qu'encore hier je soupirais devant toutes les pages de mes magazines japonais dédiées à son groupe parce que tous les membres n'étaient que des bébés si bien qu'ils ne m'intéressaient absolument pas. Sauf que voilà, le dernier magazine japonais que j'ai acheté remonte à au moins 5 ans et apparemment Nakajima Yuto est un adulte maintenant. Bon, il n'est pas vieux hein, il n'a que 22 ans, mais il a l'âge dans les dramas de jouer des messieurs dans la vie active et au début je ne l'ai quasiment pas reconnu. Je me disais juste « il est mignon lui » et quand la réalisation m'est tombée dessus, il m'a fallu quelques épisodes pour l'accepter. En tous cas, niveau interprétation il n'y a pas de souci et si Washio-kun peut se montrer parfois un petit peu envahissant, il est finalement attachant et a une influence très positive sur notre héroïne, au point qu'à la fin je ne savais plus trop qui de Takumi ou Washio je voulais voir conquérir le cœur de notre demoiselle principale. J'ai eu moins de mal à décider du côté de notre « rivale » qui, bien qu'elle me soit sympathique, m'a un tout petit peu moins emballée, probablement en partie parce que beaucoup de ses scènes venaient avec l'aniki de service, ami de Takumi amouraché de rock que j'ai trouvé honnêtement un peu relou et pas plus intéressant que cela. Il ne me dérangeait pas beaucoup mais ce n'était clairement pas un personnage dont j'attendais les scènes avec impatience.

 

Tout de même à la fin [détournez vos yeux de ces spoilers que vous ne sauriez voir] j'étais drôlement partagée car lorsque dans l'épisode 9 nos deux héros se retrouvent en couple avec nos deux « second leads » eh bien je me suis rendue compte que … cela me convenait en fait. La scène de la patinoire était touchante et joliment écrite, j'étais contente pour tout le monde et à ce stade de l'histoire je n'avais vraiment pas envie que l'épisode 10 vienne tout casser. Heureusement, la réunion de l'OTP a été bien gérée avec un flash-back en mode « destin » qui m'aurait peut-être agacée dans un autre drama mais que j'ai trouvé tout à fait charmant ici, sans compter une dernière scène devant un cerisier en fleur qui m'a tiré un « aw » attendri. Bien que les déclarations indirectes hurlées aux seconds leads m'aient paru un petit peu trop longues et pas très fines, ce n'était qu'un détail et j'ai beaucoup apprécié la fin dans son ensemble. Bon par contre certaines personnes semblent réclamer une saison 2 mais ce n'est pas une envie que je partage pour le coup car, à mon avis, une saison 2 serait de trop [/fin du spoiler, vos yeux ont le droit de regarder à nouveau]. Mais pour revenir à ce que je disais, j'ai aimé les personnages principaux, nos deux seconds leads et, par ailleurs, j'ai également apprécié les parents de nos personnages principaux, des parents dépassés par leur progénitures qui les aiment néanmoins de tous leurs cœurs. La relation en particulier de Yoriko et de son père, entre eux et par rapport à la mère décédée, donnait lieu à de jolies scènes. En général, de toute façon, Date était un drama bien écrit qui était la plupart du temps fun et léger mais qui savait également prendre le temps de nous serrer le cœur, jamais trop fort et jamais trop longtemps, mais un petit peu quand même. La technique du retour en arrière -les épisodes commençaient tous par une situation en particulier puis revenaient petit à petit en arrière pour nous amener à cette situation- était bien utilisée et donnait un certain dynamisme à l'ensemble.

 

J'ai également eu un petit coup de cœur pour les musiques utilisées. La chanson de chay est très enjouée et me colle toujours le sourire sur le visage et j'ai eu un petit coup de cœur également pour le morceau délicieusement rétro -il date des années 60 en même temps- de The Peanuts qui nous sert de générique dans chaque épisode. Au passage ce petit générique que l'on voit dans chaque épisode se trouve être un de mes éléments favoris de ce drama. Je n'ai même pas réussi à exactement mettre le doigt sur la raison -la musique, la costume, la chorégraphie, le fait que ce soit ces personnages auxquels je me suis finalement attachée qui dansent, … - mais simplement il me plait beaucoup.

 

Date, au final, s'est avéré être une comédie romantique plus comique que romantique, attachante et bien interprétée, un petit moment de légèreté que j'accueillais avec plaisir à chaque épisode. Les acteurs sont bons, le drama est agréable à regarder avec une bande-son également plaisante. Bref, j'ai passé de bons moments devant et je suis contente d'avoir fait confiance à l'affiche~

[Mariage contractuel et décalages] Date  デート[Mariage contractuel et décalages] Date  デート
[Mariage contractuel et décalages] Date  デート[Mariage contractuel et décalages] Date  デート
[Mariage contractuel et décalages] Date  デート[Mariage contractuel et décalages] Date  デート

 

NOTE – Détails

 

Personnages – 16/20 J'ai mis un petit peu de temps à m'investir complètement dans les personnages mais j'ai fini par le faire. Ils ne resteront pas parmi mes personnages favoris de tous les temps mais ils sont très agréables et j'ai apprécié que les personnages forment un ensemble, qu'ils se rapprochent tous ensemble les uns des autres plutôt que d'évoluer séparément par petits groupes.

Le jeu des acteurs – 14/15 Honnêtement je n'ai rien à redire. Okay à la limite de petites maladresses parfois chez les acteurs secondaires mais rien de grave et les leads sont excellents.

L'histoire12/15 J'aimais beaucoup l'idée de départ, je l'ai trouvé bien gérée et développée.

Le rythmee – 8/10 No souci. Peut-être une accélération sur la fin qui aurait pu être évitée mais rien de trop gênant non plus.

La fin8/10 Il y a des détails que j'aurais changés dans l'exécution mais somme toute, j'ai beaucoup aimé cette fin qui m'a laissée le cœur plein de sentiments à la bisounours.

L'esthétique7/10 Je n'ai rien noté de spécialement extraordinaire mais le drama arrive à rendre les univers de ses personnages et il est agréable à regarder.

La musique8/10 Comme je le disais, j'ai eu un gros faible pour les deux chansons du drama et l'OST, à côté de cela, est également plaisant.

Le facteur X – 1/5 Ce drama m'a définitivement enfoncé dans le crâne que Nakajima Yuto est parfaitement légal et regardable à partir de maintenant. Même si j'ai plus craqué sur notre acteur principal, c'est bon à savoir.

Le facteur « rewatch » - 1,5/5 Je ne pense pas spécialement revoir le drama en entier mais si je tombe dessus d'une façon ou d'une autre, j'en reverrai peut-être un ou deux épisodes.

 

Total – 75,5/100

[Mariage contractuel et décalages] Date  デート[Mariage contractuel et décalages] Date  デート
[Mariage contractuel et décalages] Date  デート
[Mariage contractuel et décalages] Date  デート[Mariage contractuel et décalages] Date  デート
Tag(s) : #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0