Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Unfair

アンフェア

 

 

Diffusé en 2006

 

11 épisodes

 

 

Avec :

 

Shinohara Ryoko >>> Yukihira Natsumi

Eita >>> Ando Kazuyuki

Kato Masaya >>> Mikami Kaoru

Abe Sadao >>> Kokubo Yuji

Hamada Mari >>> Hasumi Anna

Shiga Kotaro >>> Yasumoto Masahiro

Mukaichi Mion >>> Sato Mio

 

 

 

Dontesque ?

 

Yukihara Natsumi est une enquêtrice particulièrment efficace, la meilleure de son service, mais elle a tendance à ne pas se soucier trop de la morale pour attraper les criminels, ce qui lui vaut une mauvaise réputation auprès du public et de ses collègues. Dans sa vie privée, suitte à son divorce, elle a également du mal à reconstruire sa relation avec sa petite fille Mio. Au début du drama Yukhara se voit confié un nouveau partenaire, Ando, et une nouvelle enquête lui tombe dans les mains tandis qu'un nouveau serial-killer commence à sévir.

 

 

~oOo~

Comme l'indique le gros « Eita project » en haut de l'article, j'ai regardé ce drama parce qu'il y a Eita dedans et que je regarde tout ce qui contient Eita. Mais j'étais en vérité déjà rentrée en contact un petit peu avec Unfair quelques années auparavant lorsque j'avais regardé le film sorti en 2007. A l'époque je crois bien que je n'étais même pas consciente que le film était rattaché à un drama. Je l'avais juste regardé parce qu'il y avait Hiroki Narimiya dedans, ce qui était une motivation bien suffisante à mes yeux. Au final néanmoins je n'avais pas été très emballée par le film, le trouvant un peu trop mou -en plus Hiroki était à peine présent-. Et bien entendu je ne m'étais pas attachée aux personnages parce que je n'avais pas capté qu'on n'était pas censé les rencontrer pour la première fois ! La conséquence de tout cela est qu'en commençant le drama Unfair, j'avais un petit à priori, je ne m'attendais pas à qoi que ce soit de bon. Mais le drama a pas mal balayé mes attentes en n'étant pas du tout ce que j'avais anticipé : je pensais qu'il serait un drama procédural classique répondant au schéma un épisode/une enquête avec, à son centre, un duo de flics mal assorti. En fait trop pas. Unfair a un véritable mystère que l'on suit tout le long, ce n'est pas une collection de petite affaires mais bien une grande affaire centrée autour de notre héroïne sur les épaules de laquelle le drama repose en majeure partie.

 

Parlons justement de notre héroïne. L'espace de quelques secondes, au début du drama, j'ai eu peur de ne pas l'apprécier. A cause de la façon dont elle était présentée. D'abord on ne voit que ses mains puis on voit un journaliste -que l'on pense quelconque mais qui s'avère être son ex-mari un peu plus tard- réagir à son apparition sur la scène de prise d'otage, tout le monde retient son souffle, son apparition est tournée au ralenti, toute son introduction est tournée vraiment de façon peu subtile pour nous dire « oouuh, l'héroïne regarde, elle a la classe, elle est rebelleeee ». Et c'est là que les attentes trop certaines sont toxiques : je m'attendais tellement à avoir cette affaire de duo mal assorti que je me disais « pff, quitte à nous sortir un personnage stéréotypé pour créer un décalage entre personnages, ils pourraient faire cela avec plus de subtilité ou de second degré ». Mais je partais juste du mauvais pied et une fois tout cela rétabli -rapidement parce que le personnage est trop cool-, j'ai pu apprécier notre lead comme il se doit. Et oui j'adore son personnage. Parce qu'elle endosse plein de rôles différents qu'on ne lui imagine pas forcément. Dans son métier, Yukihira est du genre très terre à terre et désabusée. Elle ne croit pas vraiment en la justice mais en arrêter les criminels et sauver les victimes à tous prix. Elle ne laisse jamais paraître signe de faiblesse, elle brise les règles s'il le faut et ne s'en excuse pas. Elle ne cille pas quand on la punit, simplement quand on l'empêche de faire son boulot. Elle ne correspond également pas aux stéréotypes de la féminité habituels et lorsqu'elle se retrouve, très rapidement, nue dans le même lit que son partenaire -et on ne saura jamais *vraiment* s'il s'est passé quelque chose mais à priori … oui-, il est paniqué et pudique, elle se balade nue dans l'appartement. De même qu'elle se balade souvent nue en fait, même quand il est là -et ça le gène terriblement mais elle n'a pas l'air plus perturbée que cela-. Parce qu'elle est à 100% bien dans son corps et absolument confiante en elle-même. En fait dans un autre drama, son attitude serait probablement soulignée par la série et les personnages autour d'elle comme une attitude « d'homme » et ce serait le gimmick du personnage. Oui mais non, pas dans celui-là. Elle est une femme, une très belle femme même, et personne ne risque de l'oublier. Elle est aussi une ex-épouse et une mère. Bref elle est une personne dans toute sa complexité, sa force, ses faiblesses et elle est le point de focus du drama. Ce qui m'a plus que convenu et le fait que l'actrice ait du charisme pour cinquante est évidemment un plus assez énorme.

[Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア [Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア
[Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア [Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア [Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア
[Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア [Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア
[Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア [Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア

Et c'est vrai qu'avec un autre personnage, cela n'aurait pas aussi bien fonctionné. Parce qu'honnêment la partie mystère ne m'a pas aggripée tout de suite. Bon faut dire aussi qu'encore une fois mes attentes ont joué. Je m'attendais tellement à ce que notre première enquête ne dure qu'un épisode -voire deux à la limite- que j'ai pu louper certaines choses se rattachant au fil rouge. En clair j'ai pu être tellement occupée à fixer l'arbre que j'en ai zappé la forêt derrière, forêt qui était l'intérêt du drama. Ou peut-être pas, mais je dis simplement que c'est possible parce qu'au début j'étais vraiment enfoncée dans mes à prioris. Sur le long terme, le mystère principal passait très bien, il y avait plusieurs twists surprenants, plusieurs autres auxquels on s'attendait aussi mais rien de bien grave, et j'ai été tenue en haleine tout le long. J'ai néanmoins quelques regrets, le principal étant que la fin n'ait pas été mieux développée que cela. Encore une fois, plus que véritablement les tours et détours du scénario, c'était le personnage autour duquel il s'articulait qui était intéressant et chaque nouvelle découverte poussait le personnage dans une nouvelle direction. Je regrette donc un peu que la dernière révélation et sa signification pour notre personnage n'aient pas eu plus de temps d'écran. Néanmoins il semblerait que l'épisode spécial venant après le drama -pas le film avec Hiroki donc- s'attarde un peu sur l'après coup. Bon cela ne changera sans doute pas ma frustration complètement mais cela pourrait bien l'apaiser un petit peu. [spoiler] Non parce que la trahison d'Ando était super dure à encaisser et son histoire avait du potentiel émotion donc je trouve dommage que le drama n'en ait pas vraiment profité. Y avait moyen de faire cela moin accéléré. Mais bon la scène de la confrontation était jolie et je me suis sentie drôlement triste quand Ando est mort dans les bras de notre héroïne comme il l'avait souhaité. Aw:( [/spoiler]

 

Autre surprise pour moi sinon : le drama n'est pas du tout axé autour d'un duo mal assorti. Oui au début l'innocence de rookie d'Ando clashe un tout petit peu avec l'attitude de vétéran blasé de Yukihara mais en vérité ces deux-là trouvent rapidement un respect mutuel et une bonne communication. Ando part avec beaucoup d'à prioris sur sa partenraire -par exemple il s'imagine qu'elle n'a forcément pas de vie sentimentale- mais se rend rapidement compte qu'il avait tort et se met à l'admirer véritablement, à s'attacher avec elle, tandis que si Yukhara dit souvent à Ando qu'il agit comme un imbécile, c'est toujours avec affection. Beaucoup d'affection même et si Yukihara est présentée comme un personnage refusant de pleurer devant qui que ce soit, on la verra verser des larmes lorsque son partenaire sera blessé. Elle se dévoile beaucoup à Ando. Leur association était vraiment plaisante, touchante même à plusieurs reprises, et je vous avoue que j'ai beaucoup aimé voir Ando s'insurger lorsque les autres policiers étaient injustes à l'égard de Yukihara. Au passage, Ando était un personnage puissament adorable. Bien entendu être interprété par Eita le garantit pratiquement... mais en pus Ando est véritablement adorable et lorsqu'on commençait à le mettre en contact avec Mio, la petite fille de Yukihara, mon pauvre petit cœur n'en pouvait plus. Je regrette énormément qu'on n'ait pas pu les voir encore plus ensemble parce que ces deux-là... mon Dieu ils auraient fait s'émouvoir un caillou. Faut dire que Mio fait de la concurrence aux gosses d'Engine niveau choupittude. Alors la voir faire des dessins d'Andoo avec des oreilles super grandes -lol et Ando s'indigne « je n'ai pas les oreilles aussi grandes ! » … si, petit, si OTL mais cela fait partie de ton charme !- … AW. Mio s'attache énormément à Ando, Ando s'attache énormément à Mio et pendant ce temps ma requête de rejoindre les bisounours est refusée parce qu'apparemment j'ai été rendue trop niaise, même pour eux. C'est l'effet qu'ont Ando et Mio sur moi. En comparaiison, Mio et sa mère ont plutôt eu tendance à me briser le cœur. Yukihara est une mère qui aime profondément sa fille, plus que tout au monde, -elle aime même encore un peu son ex-mari, ce que j'ai eu du mal à concevoir parce que... bon okay, okay, je le conçois, je ne l'aime juste vraiment pas, je le trouvais beaucoup trop injuste avec son ex-femme, la rendant responsable de tout, cela m'agaçait profondément- mais elle a du mal à se faire comprendre de la petite fille et Mio elle-même a du mal à s'exprimer comme on le comprend à la fin du drama lorsque la raison pour laquelle elle rejette sa mère -et chaque scène de réjection est douloureuse pour le cœur :'(- est mise à nue.

 

Le drama a été un plaisir inattendu à regarder pour moi. Par contre j'en suis ressortie avec Survivor de Destiny's Child méchamment dans la tête. La chanson revient beaucoup dans le drama en tant qu'insert-song de fin -mais pas d'ending- et c'est une chanson qui fonctionne vraiment bien dans le contexte, elle sied particulièrement à Yukihara mais alors maintenant impossible de me la sortir du cerveau, elle passe en continu -avec le jingle « U : les nouveaux commerçants » … OTL-. En tous les cas Unfair fut une très agréable surprise, j'ai aimé suivre nos deux personnages principaux et en particulier Yukihara qui est un personnage vraiment charismatique. C'est donc avec plaisir que je retrouverai l'ambiance de ce drama dans l'épisode spécial « Code Breaking » qui fait également partie du projet Eita et dont je vous parlerai dans un article séparé~

[Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア [Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア [Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア
[Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア [Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア
[Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア [Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア
[Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア [Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア

EDIT : J'ai regardé le SP, je ne referai pas un article dessus car il s'inscrit finalement trop dans la continuité du drama pour cela. C'est un bon épisode SP, il respecte l'esprit de son drama et continue de nous donner plus des personnages que j'avais apprécié dans le drama. Il n'a pas calmé toutes mes frustrations mais j'ai beaucoup aimé le regarder et il fait une bonne conclusion à la série -même si du coup il y a eu des films après...-.

[Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア [Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア
[Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア [Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア [Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア
[Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア [Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア
[Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア [Répondre à l'injustice par l'injustice] Unfair  アンフェア
Tag(s) : #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0