Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

X-Men Origins : Wolverine

 

 

 

Réalisé par Gavin Hood

 

Sorti en 2009

 

 

Avec :

 

Hugh Jackman >>> Logan/Wolverine

Liev Schreiber >>> Victor/Sabretooth

Danny Huston >>> Colonel Stryker

Lynn Collins >>> Kayla

etc

 

 

Dontesque ?

 

Après avoir tué celui qu'il ne savait pas être son père, James Howlett s'enfuit avec son frère. Les deux jeunes mutants traversent les années ensemble, ne vieillissant pas vraiment et participant à plusieurs guerres avant de finalement être recrutés par le Colonel Stryker pour intégrer une équipee spéciale de mutants.

 

 

4.5/10

 

Ainsi, les gens, nous nous embarquons enfin dans la seconde partie de la saga Xmen, celle que je n'ai jamais vue. Enfin, si okay, j'avais déjà vu les 10 premières minutes de ce film -je pensais en avoir vu plus mais en fait non ou alors cela m'est vraiment complètement sorti de la tête... le résultat est le même : je ne me souvenais plus que des dix premières minutes-, mais je m'en rappelais mal et cela ne suffisait certainement pas à avoir une opinion sur le film. Donc bref, on entame ce que je n'ai pas vu et je suis très enthousiaste. Enfin pour le coup j'appréhendais quand même un petit peu l'expérience car je n'avais pas entendu que du bien de ce film. J'en avais entendu quelques bonnes choses mais elles n'étaient clairement pas majoritaires. Peu importe, j'aime Wolverine, j'aime Hugh Jackman -même si niveau sexittude, je l'aimais mieux quand il était moins musclé et veineux-, j'étais tout à fait partante pour 1h40 de ce personnage et cet acteur. Et... arf, je suis partagée mais essentiellement j' ai été déçue. Il y avait des choses funs dedans -certaines volontairement et d'autres, plus nombreuses, involontairement- mais ellles étaient dans les détails car dans les grandes lignes, le film m'a surtout paru inutile, terriblement inutile.

 

Parce que voilà, on sait où cela va. On a vu la trilogie, on sait ce qui arrive à Wolverine. Alors oui, c'est vrai dans toutes les préquelles, forcément, mais la grosse différence ici c'est que Wolverine est amnésique lorsque commence la trilogie précédente. Ce qui signifie que tout ce qui se passe dans Origins n'a pas de véritable poids sur le personnage tel qu'on le connait. Son histoire d'amour, son passé dans l'armée, tout cela ne joue strictement pas sur Wolverine tel qu'on le découvre dans la trilogie. Bien entendu, certaines choses physiques ont de l'importance : notamment l'expérience -réussie- qui est faite sur lui. Et oui dans la trilogie, Wolverine retrouve Stryker et est, en général, à la recherche de son passé parce qu'il veut comprendre qui il était. Mais il aurait pu être n'importe qui. Pour comparer, prenez Darth Vader : Darth Vader est un personnage défini par une somme d'actions et d'évènements qui ont forgé la personne qu'il est devenu. Du coup lorsque les préquelles ont été écrites, il fallait que le personnage d'Anakin soit écrit d'une certaine façon, que l'on voit sa progression. Ce qui lui arrivait était important parce que tout construisait le personnage que nous connaissions et apprécions. Et George Lucas s'est planté mais c'est une autre question. Dans Origins, il n'y avait en gros que deux choses à écrire : 1/l'expérience qui fait que le corps de Wolverine a été modifié et 2/sa perte de mémoire. Le reste pouvait bien être une aventure joyeuse de Logan au pays des lilliputiens, il aurait pu avoir un caractère complètement différent parce que de toute façon, à la fin du film, les compteurs sont remis à zéro. En comparaison, les petites apparitions de Scott avaient un peu plus d'intérêt parce que ces apparitions étaient vraiment la construction du personnage rencontré dans la trilogie. Mais bon, il y avait peu de Scott malheureusement -je sens que « il y avait peu de Scott malheureusement » est presque le sous-titre de tous les films de cette saga à ce stade-.

[Faire ses premières griffes] X-Men Origins : Wolverine
[Faire ses premières griffes] X-Men Origins : Wolverine[Faire ses premières griffes] X-Men Origins : Wolverine

Maintenant, bien entendu, juste parce que le film n'avait pas forcément tout le poids d'autres préquelles, ne signifie pas qu'il n'aurait pas pu être très bon. Parce que malgré tout, oui, j'étais curieuse, je voulais savoir ce qu'il s'était passé avant que Logan ne devienne Wolverine. Le film pouvait faire tout ce qu'il voulait, ce qui signifie qu'il pouvait inventer une histoire extraordinaire. Mais bien entendu ce n'est pas ce qu'il s'est passé. A la place on a juste eu droit à une histoire d'amour banale avec tous les retournements auxquels on s'attend, tout cela pour finir de manière peu excitante de toute façon. L'alchimie ne prend jamais entre Logan et sa copine et c'est assez triste que les scénaristes soient retombés sur quelque chose d'aussi banal et fade quand ils avaient la possibilité de faire quelque chose de bien meilleur. Ils avaient tellement de personnages à exploiter ! Le squad de mutants était intéressant, Gambit était intriguant et avait une sacré classe, il y avait moyen d'écrire un Wolverine vraiment moralement ambigu. Ici et là, dans le film, il y a quelques trucs qui sortent du lot -le devenir de Wade, le personnage de Gambit, etc- mais la plupart des évènements et, surtout, des personnages, sont complètement survolés et il aurait vraiment été préférable que le film se concentre sur un axe et l'écrive bien plutôt que d'aller nous créer un squad jamais vraiment développé, une histoire d'amour jamais vraiment prenante, des sortes d'Oncle Ben et Tante May qui ont dix minutes de temps d'écran...

 

Et à côté de cela il y a la forme et … eh bien mettons que c'était très divertissant mais pas toujours pour les bonnes raisons. Les effets ne sont pas vraiment mauvais mais les fonds verts ou les faux décors sont incroyablement évidents et le film multiplie les plans super clichés qui, dans un autre film, pourraient carrément passer pour du second degré assumé. Les scènes d'action ne sont même pas vraiment réussies, la plupart sont trop ridicules pour réellement fonctionner. Et c'est dommage car certaines avaient du potentiel. Notamment il y a une scène de course poursuite qui m'a pas mal fascinée car le décor dans lequel elle se déroule était finalement plutôt inhabituel pour un film d'action. Il me semble en tous cas. Mais la plupart du temps c'était assez kitsch et donc, drôle: j'ai beaucoup rigolé. Et en général, je me suis quand même plutôt amusée et c'était sympa de voir Hugh Jackman, Dominic Monaghan, Taylor Kitsh et Daniel Henney dans un même film. Je me serais passée de Will.I.am mais il n'était pas vraiment génant en fait, c'est juste qu'il m'est antipathique à cause de sa musique.

 

En général, Origins n'est pas vraiment un film que j'ai trouvé plat. Il y a quelques bons moments dedans et, surtout, des tas de moments drôles même quand ils ne veulent pas l'être. Mais j'aurais aimé que ce soit meilleur. J'aurais aimé avoir une vraie bonne histoire d'origine à un personnage que j'apprécie. Au lieu de cela j'ai eu une aventure sans trop d'importance ou d'attrait avec quelques trucs cools et du second degré involontaire dedans. Et Hugh Jackman. N'oublions pas Hugh Jackman.

Eeettt.... vous venez de voir 90% des scènes de Scott :D -j'aime qu'ils essaient de nous faire croire qu'il a un vrai rôle-

Tag(s) : #Cinéma Occidental

Partager cet article

Repost 0