[La voix des morts] Voice ヴォイス

Publié le 13 Juin 2015

 

 

Voice

ヴォイス

 

 

 

Diffusé en 2009

 

11 épisodes

 

 

Avec :

 

Eita >>> Kaiji Daiki

Ikuta Toma >>> Ishimatus Ryosuke

Ishihara Satomi >>> Kuboaki Kanako

Endo Yuya >>> Kirihata Teppei

Sato Yuki >>> Hanei Akira

 

 

Dontesque ?

 

Cinq étudiants en médecine, tout en formant une amitié, petit à petit, essaient de comprendre les défunts qu'on leur « met entr les mains » et de transmettre leurs sentiments à leurs proches.

 

 

 

7/10

 

Personnages 16/20 – Histoire 10/15 – Rythme 7/10 – Casting 13/15 – Fin 7/10 – Esthétique 7/10 – Musique 8/10 – Facteur X 3,5/5 (le casting ultra sympathique et OMG Eita est ADORABLE ♥) - Facteur rewatch 2/5 – Total = 73,5/100

 

Cela fait longtemps que nous n'avons pas parlé d'Eita, pas vrai ? Ces derniers temps, en vérité, j'ai surtout regardé des films et je suis restée pas mal du côté occidental de la force. Je n'étais pas d'humeur à regarder des dramas. Mais même si, honnêtement, je ne suis toujours pas trop d'humeur à regarder des dramas, je suis toujours d'humeur à voir Eita et j'avais un très bon souvenir de Voice -qui s'est vérifié à la revoyure, donc finalement mon article n'a vraiment pas beaucoup changé ^^'- Du coup c'est avec plaisir que je me suis replongée dans cette série. Et puis pour la regarder, j'ai pu faire quelque chose que je n'avais pas fait depuis un bail : sorti un coffret DVD de drama. Eh oui car Voice fait partie de ces dramas que j'ai achetés « physiquement » ! Bon cela dit je l'avais acheté en voyant juste Eita sur la couverture.... j'étais pas allée chercher plus loin, j'avais vu Eita, j'avais acheté les DVD -maintenant je l'aurais probablement fait pour lui, pour Ikuta Toma et Ishihara Satomi... mais surtout pour lui-. Parce qu'à l'époque j'avais de l'argent et j'avais déjà compris que non seulement Eita était un bon acteur mais qu'en plus il faisait de bon choix de projets. Cela dit si la couverture du DVD m'a attirée grâce à lui, on ne peut pas dire que le poster -qui est également la couverture de mon coffret- soit très réussi....

 

Sérieusement, re-regardez en haut ! Endo Yuya et Sato Tomohito sur les côtés regardent sur les côtés comme s'ils n'avaient pas envie d'être là, Ishihara Satomi a l'air de souffrir de dépression, Eita semble ne pas avoir dormi depuis des mois et Ikuta Toma... Ikuta Toma est un dessin en fait. C'est un truc que la Johnny's Entertainement fait beaucoup : remplacer ses acteurs par des dessins de ses acteurs sur les affiches de leurs dramas. C'est quelque chose que je n'ai jamais super bien capté, cela rend l'affiche bizarre. Enfiin bref quand on regarde cette affiche on ne peut que se demander « … mon Dieu mais que leur est-il arrivé ? » et s'attendre à de la dépression en barre. Heureusement ce n'est pas ce que VOICE nous offre, le drama étant en fait plutôt divertissant et m'ayant laissé une impression générale d'optimisme. Et c'était nostalgique de revoir ce drama pour tout vous dire car cela faisait longtemps que je n'avais pas regardé ce type de drama. Et par « ce type de drama » je veux parler de ces séries qui glorifient une occupation. Vous connaissez les jdramas, il faut absolument qu'ils fassent de toutes les professions possibles une mission divine. Enfin professions, passions, ils ont tendance à prendre les occupations même les plus, au premier abord, insignifiantes et à les tourner de façon à ce qu'elles deviennent quasi-sacrées. Je suis sûre que les Japonais seraient foutus d'écrire un drama sur mes aventures bloguesques et d'en faire quelque chose d'épique et d'important pour le monde. Et dans Voice, donc, on est reparti ans ce type de drama, encore que pour le coup l'occupation ne soit pas aussi insignifiante qu'un jeu de cartes -oui parce que l'on retrouve ce dont je parlais dans les animes aussi, bien entendu-. Bref, à grand renfort de morales généralement énoncées par Daiki -le personnage d'Eita-, celui-ci nous glorifie son métier encore et encore. Heureusement tout de même, cela reste, par rapport à d'autres dramas, plutôt léger mais le drama s'alourdit aiilleurs notamment sur les fins d'épisodes où, toujours sur la même musique larmoyante, Eita nous sort quelque chose de magnifique sur la personne morte avant que lui ou quelqu'un d'autre soit remercié, selon le contexte.

[La voix des morts] Voice  ヴォイス[La voix des morts] Voice  ヴォイス
[La voix des morts] Voice  ヴォイス[La voix des morts] Voice  ヴォイス
[La voix des morts] Voice  ヴォイス[La voix des morts] Voice  ヴォイス[La voix des morts] Voice  ヴォイス
[La voix des morts] Voice  ヴォイス[La voix des morts] Voice  ヴォイス

C'est d'ailleurs grâce à ce drama que j'ai compris que bientôt l'humanité entière ne sera plus composée que de ce qu'elle a de pire à offrir car il n'y a que les gens bien qui meurent. C'est incroyable mais à chaque fois ils concluent que la victime était un être extraordinaire. Alors je sais que ce sont les meilleurs qui partent en premier mais tout de même il aurait été meilleur de nuancer un peu car là il ressort du drama une sorte d'ambiance "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, … et tout le monde il est mort aussi un peu ». Par ailleurs la série souffre d'une certaine répétition. Les schéma des épisodes ne change pas trop et vous savez que j'ai de plus en plus de mal avec cela. A chaque début d'épisode, Daiki se pose une question sur une chose du quotidien qu'il ne comprend pas, ensuite un corps arrive, Daik repère quelque chose de bizarre, il enquête avec ses copains, il a un flash en rapport avec son interrogation du matin, trouve la solution et fait son discours sur musique larmoyante avant que tout le monde se remercie les uns les autres. Du coup bon, c'est un peu prévisible cette affaire et comme les épisodes, malgré une évolution des personnages, se basent sur un mode un épisode/une enquête, il n'y a pas réellement de suspens et c'est vrai qu'au bout d'un moment cela peut devenir un peu lourd. La première fois j'avais espacé les épisodes donc cela s'était bien passé mais ce coup-ci j'ai regardé le drama de façon plus intensive et oui, c'est vrai qu'au bout d'un moment, ça lasse, on a envie que le drama varie plus sa formule. Mais si vous regardez ce drama sans en faire un marathon -même un épisode par jour-, cela passe bien, vraiment bien.

 

Et si cela passe aussi bien, c'est essentiellement grâce aux personnages qui fonctionnent vraiment ensemble. Finalement beaucoup plus que les enquêtes dont je connaissais la conclusion, c'était la relation des personnages qui m'intéressait. Il se dégage quelque chose de très "frais" de la façon dont ils interagissent. Ca va vite, du tac-au-tac et puis quand même les personnages sont drôlement sympathiques. En particulier, bien entendu, Daiki. De base Eita est, on l'a suffisamment répété, un acteur extrêmement sympathique et si en plus on lui fait jouer un personnage attachant, forcément cela ne peut que fonctionner. Même si, oui, ses « pourquoi ? » et ses discours peuvent devenir répétitifs, c'est plus un problème du schéma que du personnage qui, lui, est attachant dans ce qu'il a d'assez ordinaire. Mon seul souci finalement et la raison pour laquelle je le trouve adorable mais ne le range certainement pas dans les rôles marquants d'Eita malgré la performance, bien sûr, très bonne de l'acteur -et la garde robe également tout à fait sympathique :D- est qu'on n'en sait fiinalement très peu sur Daiki. Il a beau être le personnage central, il est finalement le protagoniste le moins développé du tas et c'est dommage. A la fin on a bien quelques précisions sur lui mais cela arrive un peu tard et j'ai le sentiment que ce n'était pas suffisant. Mais heureusement, l'ensemble des personnages est suffisamment attachant pour que même les moins développés d'entre eux accrochent. Et niveau sympathie, Ikuta Toma n'est clairement pas à oublier parce que comme Eita, il fait partie de ces acteurs que d'instinct, il est vraiment difficile de ne pas aimer. J'ai l'impression de beaucoup voir Ikuta Toma ces derniers temps et je ne m'en plains clairement pas car chacun de ses projets me rappelle qu'il est un acteur que j'apprécie beaucoup. Son rôle dans VOICE n'est pas son rôle le plus complexe et je l'ai vu être meilleur mais son énergie est communicative et les épisodes centrés sur sa personne m'ont tous plu avec, comme la première fois, un préférence pour l'épisode parlant de lui et de son meilleur ami, épisode m'ayant beaucoup touchée. Par rapport à Daiki, Ryosuke suit une évolution plus poussée que j'ai été ravie de suivre petit à petit. En vérité, encore une fois, Daiki est le moins développé car tous les autres me semblent avoir été plus travaillé. Teppei et Hanei étaient tous les deux des personnages drôles qui, à quelques occasions, m'ont également beaucoup émue. Faut dire aussi que les acteurs étaient tous bons, ça aide. D'ailleurs, à la revoyure, j'ai vraiment beaucoup apprécié Ishihara Satomi. Je l'avais bien aimée la première fois mais la seconde fois j'étais vraiment encore plus ravie de la voir, probablement parce qu'entre temps je l'ai beaucoup vue et appréciée dans d'autres projets si bien que je me suis attachée à l'actrice. Au delà de cela, son personnage est également adorable et elle a une très bonne dynamique avec Daiki en particulier. Mais en vérité tous les personnages ont une excellente dynamique et ils sont clairement l'attrait principal du drama.

 

Il y a bien entendu d'autres choses à tirer de Voice et, notamment, dans tous les discours de Daiki certains touchent juste et soulignent des petites choses qui méritent de l'être. J'ai par ailleurs bien apprécié l'OST. L'ending était enjoué et l'opening très joli, bien que court. J'ai également apprécié le reste de la bande-son et le drama a un bon sens de l'humour, m'ayant fait rire plus d'une fois. Tout de même, au final, on pourrait prendre ce cercle de personnages et le mettre à peu près n'importe où, cela fonctionnerait. Ils marchent tellement bien ensemble, que le contexte pourrait être entièrement changé, cela ne les rendrait pas moins sympathiques. C'est vraiment l'aspect du drama que j'ai préféré. En le regardant on a l'impression qu'on fait partie du groupe, on les aime tous, on veut tous les soutenir, on rie avec eux, on pleure avec eux aussi parfois … Il y a des scèns qui m'ont vraiment touchée. Voice n'est pas un drama absolument exceptionnel mais il propose des personnages attachants, des moments touchants et de l'humour. Je ne recommande pas d'en faire un marathon mais il y a de quoi passer un bon moment en compagnie d'acteurs et personnages particulièrement agréables.

SO CUTE I TELL YOU >o<SO CUTE I TELL YOU >o<
SO CUTE I TELL YOU >o<
SO CUTE I TELL YOU >o<SO CUTE I TELL YOU >o<SO CUTE I TELL YOU >o<

SO CUTE I TELL YOU >o<

Rédigé par Milady

Publié dans #Dramas - séries et animes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :