Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mad Max : Fury Road

 

 

 

Réalisé par George Miller

 

Sorti en 2015

 

 

Avec :

 

Tom Hardy >>> Mad Max

Charlize Theron >>> Imperator Furiosa

Nicholas Hoult >>> Nux

Hugh Keays Byrne >>>> Immortan Joe

 

 

Dontesque ?

 

Dans un futur post-apocalyptique, Mad Max, un survivant solitaire, va se retrouver embarqué dans une course poursuite entre le chef d'une horde de guerriers et une de ses officiers ayant enlevé ses femelles reproductrices pour leur offrir une chance de liberté.

 

 

Love.png

Histoire 15/20 – Personnage 11/15 – Casting 14/15 – Musique 13/15 – Réalisation 15/15 – Fin 6,5/10 – Facteur X 5/5 (Cela faisait TELLEMENT du bien de voir un film d'action aussi énorme) – Facteur Rewatch 5/5 - Total 83/100

 

On va commencer par une précision un peu honteuse: je n'ai pas vu les trois premiers Mad Max. Je sais, je sais, c'est une hérésie mais j'avais commencé le premier et m'étais arrêtée au milieu. J'ai des circonstances atténuantes : la personne sur le canapé à côté de moi n'arrêtait pas de me parler si bien que je ne suivais rien du tout. Je n'étais donc, forcément, pas rentrée dans le film. J'ai bien entendu l'intention à présent de retourner en arrière et de les regarder -d'autant qu'à la base je kiffe les films d'action et il paraît que le second volet est un des meilleurs de sa décennie- mais je voulais commencer cet article par dire que je n'ai pas vu les précédents Mad Max et que c'est donc avec un regard tout neuf que j'ai abordé Fury Road. Et adoré Fury Road. C'est pas supra original car tout le monde semble avoir adoré ce film mais … c'était juste vraiment bon à ce point. Et je ne pense pas pouvoir raconter grand-chose qui n'ait déjà été dit -okay c'est sans doute généralement le cas de toute façon, c'est pour cela, entre autres, que je ne suis pas critique de cinéma ><- mais malgré tout, des fois que vous n'ayez pas entendu parler de ce film et n'ayez pas, en conséquence, eu l'intention d'aller le voir, allons-y.

 

Et je pense qu'il est important, pour parler de Fury Road, de parler d'abord de l'état dans lequel se trouve le cinéma d'action. Parce que cela fait vraiment longtemps que je n'ai pas vu sortir un excellent film d'action. Il y a bien eu The Raid mais le cinéma d'action ne m'enthousiasme juste plus autant qu'il y a quelques années et c'est avant tout une question de réalisation. Entre le montage tellement rapide qu'on ne comprend plus rien aux scènes, la shaky cam qui fait qu'on ne voit rien, les héros tellement indestructibles qu'on devient indifférent à leur sort et les effets spéciaux pas très réussis qui rendent certaines scènes -et donc le péril, les coups- trop fausses pour qu'on rentre dedans.... ce n'est pas la joie. Bien entendu tous les films ne succombent pas à ces défauts mais ils sont devenus assez courants. Mais heureusement Fury Road fait tout bien. Les personnages sont en péril constamment et certains ne survivent pas si bien qu'on a peur pour eux, on a une raison de trembler et de s'investir dans l'action. Les plans sont certes améliorés par ordinateur mais les cascades sont réelles si bien que le film ne sonne pas faux. La caméra n'est pas agitée dans tous les sens, le montage est bien foutu, il y a des tas de plans larges, on suit ce qu'il se passe. Le mec qui a réalisé ce film sait comment réaliser un film d'action et c'est jouissif du début à la fin. Je n'avais pas pris mon pied au cinéma de cette façon depuis un certain temps. En même temps c'est vrai que cela faisait un moment que je n'étais pas allée au cinéma.... mais en l'occurence à peine sortie de la salle, j'ai eu envie d'y rerentrer pour le voir une seconde fois. Sauf que je n'avais ni mangé ni bu depuis 24h donc il était temps de rentrer à la maison mais sinon, je pense que je me serais payé un second billet.

[*OOO*] Mad Max : Fury Road[*OOO*] Mad Max : Fury Road
[*OOO*] Mad Max : Fury Road

Bien entendu, le film ne va pas plaire à tout le monde. Déjà c'est vrai que si vous n'aimez pas les films d'action, il aura peut-être plus de mal à vous convaincre parce que, sans être con du tout et tout en ayant des thèmes et des personnages intéressants, il est avant tout une grosse poussée d'adrénaline sur 2h, pleine de violence et d'explosions. Les personnages vont en gros d'un point A à un point B et c'est vrai que si vous cherchez un scénario supra développé, ce n'est pas là-dedans que vous allez le trouver. Sans oublier qu'à mon sens, le film se termine un peu en queue de poisson, je n'ai pas été complètement convaincue par la conclusion qui m'a semblée un petit peu trop rapide. D'un autre côté le film est tellement bien foutu qu'il fera peut-être partie de ceux qui transcendent les goûts habituels. Et comme je le disais, il a des personnages intéressants. C'est d'ailleurs assez remarquable de constater que le film, malgré une quantité de dialogues très limitée, arrive à nous proposer des personnages finalement complexes dont on croit à la relation et auxquels on s'attache. Ils évoluent tout le long. Mad Max -qui est presque plus un invité dans la trame principale du film que véritablement le personnage central d'ailleurs- passe d'un homme motivé par son simple instinct de survie à véritablement un personnage servant une certaine cause. Les femmes que Furiosa cherche à libérer se sortent petit à petit de leur rôle passif pour véritablement prendre leur propre défense. Furiosa, réel personnage central de ce film et véritable bad-ass, nous est révélée peu à peu et bien entendu il y a le personnage de Nicholas Hoult -dont, au passage, je me dis à chaque fois « Bordayl c'est le gosse de Pour un garçon ?! Je ne sais pas pourquoi cela continue de me choquer- qui prend une place grandissante au fil du récit et a eu un impact émotionnel sur moi plus important que je ne l'avais anticipé. Sans être une étude de personnages en profondeur, Fury Road ne néglige pas ses protagonistes et nous donne de quoi nous y intéresser et nous y attacher.

 

Et puis à côté de cela, l'univers du film est une pure joie. Au début, je dois bien admettre que, n'ayant pas été familiarisée avec l'univers de Mad Max du tout au préalable, il m'a fallu un petit temps d'adaptation. Parce que Fury Road a un univers très particulier, complètement décalé, très punk dans le sentiment. Ce film nous met devant les yeux une humanité en quête de survie, rendue à moitié -ou pas qu'à moitié- folle par le déclin du monde et se raccrochant à des bribes d'une culture et d'une civilisation disparues. Ainsi on a des références à des croyances Viking qui côtoient une sacralisation de McDonald par exemple. Le clan des « War Boys » a créé un gros patchwork d'anciennes idées venues de toutes les sources possibles pour en faire un nouveau système de croyances et au début c'est vrai que cela surprend. Mais je me suis très rapidement prise au jeu et j'ai adoré découvrir l'univers de Fury Road petit à petit. Voir les antagonistes aux designs cauchemardesques, le côté complètement barré d'un peuple qui ne peut pas partir en course poursuite sans un guitariste suspendu à des fils qui balance des flammes de son instrument tout en leur servant leur bande-son en live, … J'ai adoré découvrir tous les clans qui peuplent les vestiges de la terre, j'ai en particulier été marquée par les ombres montées sur des échasses qui parcourent les marais que l'on ne fait qu'apercevoir en passant. C'était une image particulièrement glauque.

 

L'univers de ce film est particulier et très riche et puisqu'apparemment il devrait y avoir encore deux films -sauf erreur?-, je suis super enthousiaste à l'idée de découvrir la suite. Je ne sais pas qui sera dedans à l'exception de Tom Hardy -excellent Tom Hardy au passage, en face duquel Charlize Theron livre également une superbe performance- mais si le même réalisateur est aux commandes, je suis pour. Et je veux donc voir les premiers films à présent parce que j'ai clairement loupé quelque chose. Par ailleurs, bien que j'ai clairement pu apprécier Fury Road de manière indépendante, les précédents films parlent d'évènements de la vie de Mad Max auxquels Fury Road fait référence et j'ai envie d'en savoir plus sur ces passages de son existence et sur son personnage. Bref, des fois que vous ne l'auriez pas saisi, j'ai absolument adoré ce film.

Tag(s) : #Cinéma Occidental

Partager cet article

Repost 0