Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The Rock

 

 


Réalisé par Michael Bay


Sorti en 1996

 

 

Avec :


Nicholas Cage >>> Stanley Goodspeed

Sean Connery >>> John Patrick Mason

Ed Harris >>> Francis Hummel

 

 

Dontesque ?


Des marines déçus par leur gouvernement, menés par le général Hummel, prenne possession de l'ile d'Alcatraz et garde en otage des touristes dans la prison. Ils menacent de bombarder d'un produit particulièrement toxique San Francisco et, pour contrer leurs plans sont envoyés sur place des militaires, l'agent Goodspeed du FBI spécialisé dans la chimie et n'ayant aucune expérience du terrain, et John Patrick Mason, un prisonnier ayant une connaissance particulière d'Alcatraz.

 

 

 

7,5/10


Après avoir vu Con Air les gens, je n’avais pas le choix, il fallait que je regarde The Rock. Plus de Nicolas Cage, plus d’action des années 90 et le même producteur, tout me poussait à découvrir ce film. En plus, en vérité, j’avais déjà vu des bouts de celui-là parce que quand j’étais petite je voulais le voir et que j’avais essayé d’en avoir des aperçus sauf qu’à chaque fois je me faisais reprendre parce que nos parents ne voulaient pas que nous le regardions –après tout c’est un peu violent cette histoire… sans compter la fréquence d’obscénités-. Maintenant ça va, j’ai 26 ans et j’ai vu A l’intérieur, Martyr, Les Infiltrés et Evil Dead donc je pense que je peux regarder The Rock. Ce que j’ai fait et ma première pensée en commençant ce film a été « dois.trouver.casque.musique.trop.awesome ». Car oui le son sur mon pc est assez pourri. Donc je suis allée chercher un casque pour profiter correctement de la musique et elle était en effet excellente. Elle sonnait pas mal comme celle de Pirates des Caraibbes en fait –et PdC a une excellente bande-son- et j’ai fini par capter pourquoi : les deux ont été composées par Hans Zimmer. Enfin pour The Rock il était en collaboration mais malgré tout, on reconnait le style immédiatement. Bref, ce film a une super OST. Mais ce n’est pas tout ce qu’il a de bon à proposer et pour commencer…


Nicolas Cage est presque normal dans ce film les gens, cela fait bizarre. Bon son jeu n’est pas banal malgré tout, faut pas déconner hein, mais il a une coupe normale, un personnage à peu près banal et au début cela donne un drôle de sentiment, je ne m’attends jamais à voir Cage dans un rôle à peu près équilibré. J’ai beaucoup aimé son personnage notez ! Il est embarqué dans l’opération militaire sans trop savoir dans quoi il s’engage et du coup il a carrément les boules, ce qui est assez divertissant. Je ne dirais pas qu’il s’agit de couardise parce que n’importe qui n’en mènerait pas large dans sa situation mais en tous cas il est vraiment dépassé et cela donne lieu à pas mal de scènes comiques. Et puis bien entendu, petit à petit, parce qu’il se retrouve un peu obligé, il trouve ses réserves de bravoure et fait preuve d’héroïsme jusqu’à atteindre la pose ultime dans la conclusion du film : bras levés, genoux pliés, faisant face au soleil couchant et aux hélicoptères qui arrivent. C’est pas fin comme image mais c’est beau les gens :’) Non vraiment, il est bien Cage là-dedans…

[Welcome to] The Rock[Welcome to] The Rock
[Welcome to] The Rock[Welcome to] The Rock[Welcome to] The Rock

Mais soyons réalistes, il ne serait pas grand-chose sans Sean Connery et c’est l’association des deux qui porte vraiment The Rock. Sean Connery joue, donc, un pro de l’évasion qui était en prison et que l’on libère le temps de l’opération parce qu’il est l’unique personne au monde à s’être évadé d’Alcatraz si bien qu’il connait bien l’endroit. Entre lui et  Cage s’installe une relation qui évolue tout le long et que j’ai appréciée. Cage est un type bien qui fait preuve de compassion à l’égard de Connery plus d’une fois et Connery, aussi exaspéré soit-il par l’inexpérience de son camarade, reconnait malgré tout sa bonne volonté et ses bonnes intentions. Au fil du film ils sont à la fois camarades, mentor et apprenti et amis. Les deux acteurs ont une très bonne dynamique et plein de bonnes répliques qu’ils délivrent comme il faut. Et Connery de son côté a pas mal la classe. En même temps c’est Sean Connery donc on s’attend à ce qu’il ait du charisme mais là en plus le personnage est bad-ass en soi, il s’échappe comme il veut et il ne recule pas devant la baston.

 

En général de toute façon, j’ai beaucoup aimé le casting de ce film. Notamment je n’ai pu que sourire en reconnaissant, dans le squad ennemi, John C. McGinley, l’acteur qui jouait Perry Cox dans la série Scrubs. Mais si on commence à causer des antagonistes, mon coup de cœur a tout de même été Ed Harris dans le rôle du général ennemi. Parce que dès le début du film, lorsqu’il fait sortir de l’Ile une troupe d’enfants qu’il ne veut pas impliquer dans la prise d’otage, on sent quelque chose d’honorable à ce personnage qui se ressent dans la performance. Ses actions sont déplorables mais sa cause est plus que compréhensible. A la fin du film, en fait, j’avais de la peine pour lui et il est clair que c’était l’intention du film de toute façon. Il est un général qui a perdu trop d’hommes de façon injuste et ça le pousse à de mauvaises extrémités mais il retient un sens de l’honneur tout le long. Et puis, bien entendu, The Rock est un film d’action donc il faut que l’action fonctionne et de ce côté-là il n’y a clairement aucun souci. Déjà faut dire que le film a un bon décor. C’est marrant toutes les ambiances que l’on peut trouver dans Alcatraz en fait ! Par exemple il y a une scène en particulier qui avait un feeling presque « Moria »  ou une autre qui m’a rappelé un passage en particulier du second Indiana Jones. Au vu du synopsis j’avoue que je m’attendais un petit peu à des décors très froids, très métalliques et répétitifs mais en vérité il y a plus de variété que cela, de quoi s’amuser, et le film en tire partie. Et l’action est bien entendu réussie, aucun souci de ce côté-là. Elle est bien rythmée et les personnages sont constamment en danger si bien qu’il y a un bon sentiment de tension.

 

Après, bien entendu, il y pas mal de clichés dans le film sans oublier des éléments scénaristiques très cons –je pense que l’exemple le plus flagrant se situe à la fin : [spoiler] je ne capte toujours pas pourquoi Cage a pris le risque de prendre une sphère avec lui au lieu de la ranger avec les autres qu’il avait pensé à protéger… alors oui il se trouve que cela lui a été utile à la fin mais franchement, c’était prendre un risque énorme ! [/spoiler]- mais le duo central a une bonne dynamique, l’antagoniste principal est charismatique, l’action est divertissante, le décor est bon, la musique est extra et les clichés, les absurdités, sont vraiment funs. Donc oui The Rock tape exactement dans ce que j’aime et, sans surprise, j’ai aimé.

Et le de la musique becoz ♥ :

Tag(s) : #Cinéma Occidental

Partager cet article

Repost 0