Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Attack on Titans

進撃の巨人

 

 

 

Sorti en 2015

 

Réalisé par Higuchi Shinji

 

D'après le manga d'Isayama Hajime

 

 

Avec :

 

Miura Haruma >>> Eren Jaeger

Mizuhara Kiko >>> Mikasa Ackerman

Hongo Kanata >>> Armin Arlert

Hasegawa Hiroki >>> Shikishima

etc

 

 

Dontesque ?

 

Dans un monde où l'humanité est aux prises avec des titans -sortes de zombis géants pour simplifier-, les survivants se sont réfugier derrière des murs gigantesques. Mais si ces murs ont tenu pendant très longtemps, au point que les enfants nés derrière finissent même par douter de l'existence des titans, ils sont sur le point de ne plus être suffisants.

 

 

 

3/10

 

Bon. On va causer du film Attack on Titans, il est temps les gens. Et avant de commencer, deux petites précisions : je n'ai vraiment vraiment pas aimé ce film et non, ce n'est pas parce que je suis allergique au changement et que le film a changé l'histoire de l'anime -techniquement bien que j'aime bien l'anime, ce n'est pas non plus une série qui a changé ma vie et quand j'y pense je crois bien que je n'ai toujours pas vu le dernier épisode...en fait... bordayl, il faudrait quand même XD-. Enfin dans un sens, en effet, je n'ai pas aimé le film parce qu'il a changé l'histoire mais c'est parce qu'il a pris une bonne histoire et a pondu quelque chose de mauvais à la place... et du coup cela n'aide pas de savoir ce que j'aurais pu avoir. Mais après je ne suis pas allergique au changement dans les adaptations, au contraire, il est parfois salvateur. Et de toute façon, la plupart du temps il est inévitable parce que sérieusement comment voulez vous adapter un anime entier en deux films, 480 minutes d'histoire -à peu près- dans moins de 240 minutes -moins en fait- de films ? Il faut tronquer, il faut changer, et si c'est bien fait alors pas de problème. Mais quand c'est fait comme ici, forcément …

 

Je ne capte pas tous leurs changements en fait. Par exemple, les noms. Dans cette version de l'histoire, apparemment, seul le peuple Japonais a survécu. Dans un sens c'est dommage parce que la diversité était un atout de l'anime mais d'un autre côté, on va dire que c'est compréhensible car gérer un cast multi-national ce n'est pas évident, il faut trouver de bons acteurs et gérer le problème de la langue. Donc même si c'est vrai que j'étais déçue de ne pas avoir un casting plus divers, bon, je m'étais fait une raison. Mais du coup, autant avec « Eren » et « Mikasa » ça va, les noms passent, autant voir des types s'appeler « Armin » ou « Jean », quand tout le monde est japonais, c'est étrange. Et s'ils gardent ces noms-là tout en castant des acteurs japonais alors pourquoi avoir changé le nom de Levi, le personnage le plus populaire de l'anime -et du manga j'imagine- ? Je veux dire, c'est tellement évident que Shikishima est plus ou moins censé être Levi alors pourquoi ne pas l'appeler Levi ? Enfin c'est-à-dire que personnellement, quitte à rendre le cast entièrement japonais, j'aurais changé aussi tous les personnages. Gardé Eren et Mikasa, Armin à la limite, et changé le nom de tout le reste. En fait franchement vu que la nature de la relation Eren/Mikasa et leurs backstories ont été changées, pourquoi même les garder ? Ils ont pris Eren qui était intéressant parce que pas franchement sympathique à la base, trop concentré sur sa vengeance virant à l'obession, et Mikasa qui était également plus « dure » et dont le monde tournait autour d'Eren et ils ont largement changé tout cela -pour Mikasa en fait on ne nous montre même pas vraiment son côté de l'histoire en fait-. Quitte à, finalement, quasiment créer de nouveaux personnages, pourquoi ne pas le faire vraiment ? Le monde d'Attack on Titans est large et il aurait été intéressant de faire autre chose dedans, de parler d'autres personnages : pourquoi pas ? Mais bon, mettons tout cela de côté, parlons de ce que nous avons.

 

Au cœur de ce film, il y a un conflit que j'apprécie. L'idée que l'humanité n'est plus que du bétail, stocké dans un enclos. J'aime voir s'affronter l'attitude d'Eren, au début, à celle de ses amis et tout son axe « passer de passif à actif » est intéressant. Et, généralement, il y a du potentiel dans toute histoire explorant la réaction de l'humanité dans des situations extrêmes. Le problème c'est que les personnages du film ne sont pas engageants du tout. Sans même parler de s'y attacher je ne les ai pas trouvé intéressants parce qu'il y en a trop et qu'ils sont résumés à des traits de caractère uniques pour beaucoup d'entre eux. Franchement si je n'avais pas vu l'anime et n'avais pas su à peu près qui correspondait à quoi, je pense que je n'en aurais pas retenu un seul. Alors j'aurais bien entendu retenu les trois principaux mais même eux, s'ils ont un début de personnalité, ne sont pas non plus passionants. Et puis bien entendu cela n'aide pas que les acteurs soient assez mauvais. C'est con parce qu'en plus ce sont des acteurs que j'apprécie généralement tous mais aucun ne m'a convaincue dans ce film. Miura Haruma est encore celui qui s'en sort le mieux mais même son jeu à lui semble trop forcé, trop répété, il manque de naturel, il semble souvent poser. Mizuhara Kiko, que j'adore, a pour elle le visuel : par exemple lorsqu'elle montre sa cicatrice, c'est une scène que j'aime beaucoup car MizuKiko a un physique très pur de poupée fragile si bien que la blessure créé un contraste très sympa. Et j'aurais adoré que le contraste se fasse également au niveau de son attitude mais même si elle a quelques bonnes scènes effectivement, la plupart du temps, je ne l'ai pas trouvé convaincante du tout -et encore une fois la partie la plus intéressante de l'évolution du personnage ne nous est pas montrée-. Ce qui est drôlement triste car elle est le personnage que j'avais le plus envie de voir vu que j'apprécie Mikasa et que j'adore Mizuhara Kiko. Cela dit je pense que la palme du jeu qui craint doit revenir à Ishihara Satomi. Notre « Levi » est également assez mal interprété avec un jeu beaucoup trop exagéré -sans compter que la mise en scène n'aide pas, le type nous est introduit comme un mec qui squatte des endroits sombres pour poser pour personne en particulier.... j'ai failli rire franchement en voyant le premier ralenti que l'on nous montre de lui- mais Ishihara Satomi, encore une actrice que j'aime généralement beaucoup, m'a fait sérieusement grimacer. Rien de ce qu'elle ne dit ni fait ne semble naturel, elle semble toujours réciter un texte sans avoir le bon ton. Et il y a notamment une de ses réactions, je vous jure, c'était tellement cartoonesque que j'ai failli en faire un gif juste pour me moquer d'elle. Mais après j'ai eu la flemme. Et je comprends qu'elle est censée être plus théatrale que les autres hein, le personnage veut cela, mais elle ne parait jamais rentrer suffisamment dans le rôle, elle n'a ni le bon timing ni le bon volume en quelque sorte.

[Apocalypse zombi taille supérieure] Attack on Titans  進撃の巨人 (le film)[Apocalypse zombi taille supérieure] Attack on Titans  進撃の巨人 (le film)
[Apocalypse zombi taille supérieure] Attack on Titans  進撃の巨人 (le film)[Apocalypse zombi taille supérieure] Attack on Titans  進撃の巨人 (le film)
[Apocalypse zombi taille supérieure] Attack on Titans  進撃の巨人 (le film)[Apocalypse zombi taille supérieure] Attack on Titans  進撃の巨人 (le film)
[Apocalypse zombi taille supérieure] Attack on Titans  進撃の巨人 (le film)[Apocalypse zombi taille supérieure] Attack on Titans  進撃の巨人 (le film)[Apocalypse zombi taille supérieure] Attack on Titans  進撃の巨人 (le film)

Niveau écriture, ce n'est pas bien mieux. Je ne sais pas si vous êtes familiers du principe d'exposition : c'est ce qui consiste en gros à expliquer le contexte de l'histoire et des personnages au spectateur. Et selon les films c'est plus ou moins bien fait mais en l'occurence dans ce film c'était relou. Les scènes d'exposition forcée se succédaient, cassant complètement le rythme du film. Encore une fois, tout semblait juste vraiment artificiel, à aucun moment je n'ai eu le sentiment d'assister à une véritable conversation entre de véritables personnages. C'était toujours un scénario avec des acteurs, de l'information qui m'était poussée dans la gorge. Et en plus, malgré toute l'information, je n'arrêtais pas de me poser des questions : pourquoi les personnages ne parlent-ils pas de leurs parents après la tragédie ? Ils s'en foutent ? Comment les murs ont t-il été construits ? Non parce que cela a du prendre du temps de les ériger quand même alors les titans leur ont juste foutu la paix pendant quelques mois de par la bonté de leur âme ? -à la "décharge" du film, je me posais la même question dans l'anime... apparemment le manga semble dire que les murs existaient avant les titans ce qui aurait plus de sens mais on s'en fout de ce que dit le manga, l'important est ce que nous dit le film et le film me fait me demander si les titans ont juste hiberné pendant quelques plombes-. Comment se fait-il que lorsqu'on fout un bébé dans les bras d'une femme elle soit subitement incapable de se lever ou faire quoi que ce soit d'autre que regarder le personnage principal avec de grands yeux larmoyants ? J'étais souvent occupée à me poser des questions sur le scénario, sur la technique des acteurs, sur les plans clichés du film. Parce qu'encore une fois, tout semblait factice et, bien évidemment, dans cette fête du « rien ne semblait réel » il ne faut pas oublier la réalisation parce que dans le genre cradingue, elle se posait là.

 

Alors, c'est clair que transposer Attack on Titans n'est pas une tâche facile donc je ne vais pas prétendre que les mecs derrière la caméra avaient le job le plus facile au monde. Mais à l'exception d'une ou deux scènes que j'ai trouvées efficaces -la première apparition des titans par exemple-, le rendu d'à peu près tout m'a fait mal aux yeux. Les titans avaient l'air incroyablement faux si bien qu'à aucun moment donné je n'ai ressenti la tension, les personnages -auxquels je ne croyais pas non plus de toute facçon- n'étaient juste pas en danger. Lors des scènes d'action je voyais juste des acteurs qui devaient probablement poser devant un fond vert. Le son des titans était également grotesque et même les décors n'étaient pas tous convaincants, probablement à cause de toute la retouche, d'auant que le réalisateur puisait dans une palette de couleurs que j'ai trouvée assez dégueulasse sur la fin -au début ça passait bien-. Et pas dans le bon sens. Il y avait des passages qui étaient à deux doigts de fonctionner, notamment le massacre du début, mais il y avait toujours une mauvaise idée dans la mise en scène qui venait tout faire foirer. Oh et aussi la musique avait tendance à distraire et à sortir des scènes plutôt qu'à en souligner l'ambiance ou à ajouter quoi que ce soit. J'ai passé tout le film pratiquement à me dire « si seulement j'en avais quoi que ce soit à foutre de ce que tu me montres/racontes ».

 

Bref, je n'ai pas été convaincue. Du coup vous imaginez bien que j'ai été ravie d'entendre l'ending... il n'est pas super adapté au film mais au moins il marque la fin et puis en plus j'aime bien la chanson. Attack on Titans est une mauvaise adaptation parce qu'il n'a rien à dire ou ajouter par rapport à l'original et, à défaut d'avoir des changements intelligents à faire, ne respecte même pas ce qui était écrit à la base -je veux dire, quand une adaptation n'a rien à ajouter de bon ou intéressant, la fidélité est tout ce qu'il lui reste hein-. Mais surtout, et c'est bien plus problématique, Attack on Titans est un mauvais film parce qu'il est mal filmé, mal écrit et mal joué. Ne perdez pas votre temps les gens.

Tag(s) : #Cinéma Asiatique

Partager cet article

Repost 0