Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

I remember you

너를 기억해

[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해

Diffusé en 2015

 

16 épisodes

 

 

 

Avec :

 

Seo In Guk >>> Lee Hyun

Jang Na Ra >>> Cha Ji An

Choi Won Young >>> Lee Joon Ho

Park Bo Gum >>> Jung Sun Ho

Lee Chun Hee >>> Kang Eun Hyeok

etc

 

 

 

Dontesque ?

 

Enfant, Lee Hyun fait la rencontre de Lee Joon Young, un serial killer dont son père fait l'étude psychologique. Il a le malheur de parler vraiment avec le jeune homme et, lorsque celui-ci s'évade, il tue le père de Lee Hyun et enlève son petit frère Min. Des années plus tard, Lee Hyun a grandi et recevant des dessins étranges, rentre en Corée pour se mettre sur la piste de Joon Young. Ce faisant, il trouve sur son chemin Cha Ji An, une jeune femme qui l'a observé de loin toute sa vie, le surveillant dans l'espoir, elle aussi, de trouver Joon Young.

 

 

8/10

 

Petit à petit, je commence à rattraper mon retard dans les dramas de 2015 que j'ai loupés et, pour lancer cette entreprise, j'ai décidé de débuter avec I remember you -aussi appelé Hello Monster- car sur twitter j'avais vu passer beaucoup de tweets enthousiastes -du moins au début du drama parce qu'après cela je les avais ignorés vu que je savais que je voudrais voir le drama et tenais à éviter les spoilers- et aussi parce que j'apprécie beaucoup Seo In Guk et Jang Na Ra en général. Par ailleurs, malgré le sujet du drama, on me l'avait présenté comme quelque chose de finalement, du moins dans l'ambiance, pas trop pesant et c'était justement ce dont j'avais besoin. Le timing était bon, le cast était bon, les échoes étaient bons, je n'avais aucune raison de ne pas me lancer, pas vrai ? Et écoutez, j'ai tout regardé sans m'ennuyer et j'ai beaucoup apprécié le drama donc je ne suis pas fâchée de m'être laissée convaincre -enfin il a pas fallu forcer beaucoup pour me convaincre cela dit, j'étais pas mal convaincue dès l'affiche en fait...-. Et c'est à l'esthétique que j'ai accroché en premier pour le coup. J'ai juste vraiment aimé la façon dont ce drama était tourné. Je n'ai pas trop fait gaffe à la musique pour tout vous dire, l'OST ne m'a pas marquée du tout, mais par contre la réalisation était très jolie et même souvent plus lumineuse que le sujet du drama ne m'y avait préparée. J'ai aimé la façon, pas forcément subtile mais efficace, dont les images nous parlaient des personnages. Par exemple avec cette manie qu'il avait de séparer les personnages par des poteaux, des vitres, ce genre de choses pour montrer à quel point Hyun -car cela concernait surtout Hyun- s'est éloigné du reste du monde. Le drama a aussi un truc avec les mains, il aime beaucoup filmer les mains de ses leads en gros plan pour nous parler de leurs sentiments, de la nature de leur relation à un stade du drama. Ce n'était pas de la symbolique difficile à capter mais cela faisait son effet et, juste, le drama est vraiment agréable à regarder -au passage je n'ai quasiment que des screencaps de l'OTP pour le coup parce que 1/ce sont celles qui ne spoilent pas et 2/ce sont celles que j'ai le plus prises car l'OTP avait droit à de la très jolie mise en scène-

 

Mais bien entendu ce sont les personnages qui font l'intérêt d'I Remember You et j'aimerais parler un petit peu de l'héroïne en premier, Ji An, parce que pour le peu que j'ai vu passer sur I Remember You, j'ai lu mal de plaintes sur le fait que son personnage soit faible, relégué petit à petit au placard, inutile, etc. Et je ne suis pas d'accord du tout avec toutes ces plaintes. Enfin, si, il y a des faiblesses autour de son personnage, notamment la répétition de certains évènements qui semblent surtout être la conséquence d'un manque d'inspiration du scénariste. On pourrait dire que son rôle, bien qu'elle soit dotée de son propre caractère, de sa propre situation et de ses propres relations, consiste largement à construire celui du personnage principal masculin, ce qui peut devenir exaspérant mais c'est le cas de la plupart des personnages secondaires en vérité et même de Lee Joon Young -qui n'a pourtant pas été cible de ces critiques- en fait. Et Ji An n'est pas vraiment faible non plus. J'ai été agacée par la façon dont le scénariste recyclait son « Ji An en danger » mais ce n'est pas comme si, lorsqu'elle se retrouve en danger, elle ne faisait rien. Elle se défend, plutôt bien même, elle prend les coups et les rend et quand elle n'est pas seule dans la situation, elle protège ceux qui en ont besoin. C'est vrai cela dit que Ji An a tendance à se retrouver légèrement en retrait dans la dernière ligne droite du drama, parce que la relation entre les deux frères -qui, comme les screencaps ne l'indiquent pas, a été ma partie favorite du drama- prend de la place et, également, parce que l'axe de Ji An a plus ou moins trouvé sa conclusion. En effet, Ji An fait, en quelque sorte, partie des « monstres » dont le drama veut nous parler. Elle n'en est pas devenu un mais elle aurait pu et elle pourrait. Elle a vécu un traumatisme important, puis avec le regard des gens posés sur elle d'une certaine manière mais elle a également eu des proches sur lesquels compter si bien qu'elle n'a pas pris la même direction que, par exemple, Hyeon. Mais elle a bien un choix à faire à un moment donné du drama, un choix que quelqu'un d'autre à sa place a fait d'une certaine manière qu'elle doit décider d'imiter ou pas, et après qu'elle ait fait ce choix et déterminé sa « nature » en gros, elle se retrouve effectivement en retrait. Après pour ce qui est de la romance, j'ai eu un peu de mal avec au début. Pas parce que les deux acteurs n'avaient pas une bonne dynamique mais parce que Ji An passe de stalker à intérêt romantique et... je sais pas, c'est une transition délicate on va dire. En revanche, cela m'a semblé tout à fait naturel que Hyun tombe amoureux d'elle et leur relation était cruciale.

[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해 [De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해
[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해 [De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해 [De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해
[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해 [De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해

Lee Hyun est un autre de nos « monstres ». Il n'a pas vraiment fait le pas de trop mais c'est un enfant traumatisé que son père regardait comme un monstre et il en est venu à douter de lui même, de son humanité, il s'est « détaché » de beaucoup de choses et notamment d'une certaine part de moralité. Et tout ceci explique, d'ailleurs, son attitude vis-à-vis de Lee Joon Young : avant de l'arrêter, au fond, il veut surtout, évidemment, trouver son petit frère, mais également comprendre, comprendre ce qui a fait Joon Young de Joon Young parce qu'il a beaucoup de questions à propos de lui-même. Et c'est la raison pour laquelle Ji An est essentielle. La « monstruosité » de Lee Hyun est avant tout le produit du regard que les autres -en particulier son père- ont porté sur lui. Ji An est la personne à l'avoir observé le plus longtemps. Sans jamais s'en approcher au début mais elle a un regard sur lui que les autres n'ont pas et son regard a une conséquence directe sur le devenir de Lee Hyun, il a un poids énorme et ça la rend essentielle. Ca rend aussi plus ou moins inévitables les sentiments de Hyun à son égard puisqu'il a ce doute au fond de lui qui le ronge et qu'elle est la personne qui le connait le mieux et lui assure qu'il ne devrait pas douter de lui-même.

 

Et puis à côté de cela, pour compléter notre « bande de monstres », nous avons bien entendu Joon Young et Min [spoiler] qui représentent « l'inné » -cultivé ensuite de manière différente contre « le potentiel acquis » de Hyeon et Ji An -pareillement, cultivé de manière différente- [/spoiler] . Le drama ne perd pas de temps à nous confirmer leur devenir et, même avant la confirmation, il était plutôt carrément évident si bien que l'on ne peut pas dire que le drama mise sur le suspense du tout. Ce n'est pas important. Le mystère n'est pas l'essentiel, l'essentiel est d'observer ces deux personnages, de chercher à découvrir les mécanismes qui les font agir, les évènements qui les ont forgés, les choix qu'ils vont faire et les changements qui vont s'opérer en eux ou pas. Et c'est exactement ce que fait le drama, jusqu'à ce qu'effectivement on finisse par comprendre ces deux personnages, voire même les plaindre. Par exemple, il est arrivé une scène où j'ai vraiment ressenti de la compassion pour Joon Young, où j'ai senti sa peine et où j'ai eu mal pour lui. Après je ne peux non plus trop vous en dire car pour parler plus, il faudrait que je spoile et vous savez que c'est contre mes principes. Je dirais simplement que j'ai trouvé les deux personnages franchement intéressants et que, contrairement à plusieurs personnes, j'ai été satisfaite par la conclusion, vis-à-vis de Min en tous cas. Autour de cela il y a plusieurs petites choses que j'aurais aimées différentes mais [spoiler] que le drama ne nous dise pas quelle décision a prise Min me convenait parce que je ne pense pas que le drama pouvait nous donner de réponse satisfaisante ou complète si bien que nous laisser juger par nous-mêmes de la nature du personnage, de ses possibilités et de la réponse à cette fameuse question de l'inné vs l'acquis, était encore la meilleure solution. Par rapport à Joo Young j'ai eu plus de mal avec le laisser filer de la sorte. Je comprends l'idée du drama, le fait que cela représente que Hyeon est plus en paix avec soi-même et a donc laissé se calmer son obsession mais euh.... y a quand même un serial killer dans la nature du coup [/spoiler].

 

Bien entendu, le succès des personnages dépend en grande partie du casting, et à ce niveau-là, je n'ai pas eu à me plaindre. Seo In Guk et Jang Na Ra, comme je le disais, sont tous deux des acteurs que j'apprécie et j'ai trouvé qu'ils tenaient très bien leurs rôles respectifs. Seo In Guk a énormément de charme et je vous avoue que j'adorerai le revoir dans une rom-com parce que les passages romantiques plus légers du drama étaient adorables. La façon dont elle était toute gênée et dont il avait toujours ce regard amusé me plaisait énormément. Jang Na Ra, je ne vous le cache pas, me parle de plus en plus. Finalement elle est un peu limitée comme actrice et il me semble que je la vois pas mal jouer le même type de personnages mais elle le fait bien, elle a un don pour la fragilité sous laquelle on devine la solidité. Elle avait en grande partie « sauvé » son personnage dans Fated To Love You et je l'ai encore une fois beaucoup aimée ici. Mais ce ne sont pas les acteurs qui m'ont le plus embarquée malgré tout. Au delà de la performance solide de D.O. qui me fait penser que le petit a peut-être une bonne carrière en face de lui, j'ai beaucoup aimé Choi Won Young mais, surtout, j'ai été assez impressionnée par Park Bo Gum. En partie, je pense, c'est parce qu'il m'a prise par surprise. Pendant une partie du drama, il était finalement assez banal. Mignon mais banal et je l'avais classé dans la « décoration ». Et puis quand le drama a commencé à lui donner vraiment quelque chose à faire, il m'a surprise. En une scène, tout a basculé et je dois dire que j'ai vraiment hâte de voir ce que cet acteur va faire ensuite.

[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해 [De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해
[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해 [De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해
[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해 [De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해

En général de toute façon, le casting se tenait bien et même si le fait que quasiment tous les collègues de Ji An soient des « flower boys » m'a fait un peu rire au début, j'ai juste vraiment bien apprécié leur équipe. Du collègue râleur jusqu'à nos deux bromantiques jeunes hommes en passant par leur chef d'équipe -Lee Chun Hee, toujours aussi sympathique- maladroit et bavard mais plein de bonnes intentions, je les ai tous appréciés et leur présence donnait de la légèreté sympathique au drama, drama qui de toute façon avait, je trouve, une bonne gestion de son rythme et de son ton. A certains égards je vous avoue que ce drama m'a en fait fait penser à un You're All Surrounded un peu plus sombre et un peu plus sérieux. Et j'avais bien aimé You're All Surrounded alors … !

 

Somme toute, ce drama m'a plu. Mon attention ne s'est pas relâchée, j'ai été divertie tout en étant sollicitée par la série, j'ai aimé les personnages et le casting, l'esthétique, en bonus, était jolie... bref, ce n'était pas un drama parfait, le scénariste se repoant parfois un peu trop sur la bêtise de tel ou tel personnage ou recyclant ses propres idées, mais malgré tout j'ai beaucoup aimé.

 

Et maintenant des images parce que je n'ai pas pu choisir:

[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해
[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해 [De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해
[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해 [De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해 [De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해
[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해 [De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해
[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해
[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해 [De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해 [De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해
[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해 [De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해
[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해 [De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해 [De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해
[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해
[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해
[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해
[De la naissance des monstres] I remember you  너를 기억해
Tag(s) : #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0