[Disney Project] Don't look under the bed

Publié le 9 Août 2015

 

Don't look under the bed

 

 

Sorti en 1999

 

Réalisé par Kennth Johnson

 

 

Avec :

 

Erin Chambers >>> Frances Bacon McCausland

Jake Sakson >>> Darwin McCausland

Rudee Sade >>> Joanne Smith

Eric Ty Hodges II >>> Larry Houdini

etc

 

 

Dontesque ?

 

Frances est une jeune fille intelligente et très rationnelle qui se retrouve aux prises avec un croque-mitaine tentant de lui faire endosser la responsabilité de mauvaises farces qu'il a jouées dans le quartier.

 

 

7.5/10

 

Je me suis un petit peu égarée. Ce qu'il s'est passé, en fait, est que le site sur lequel j'avais ma liste de Disneys à regarder a été « mort » pendant quelques jours. Du coup je suis simplement allée chercher la liste ailleurs pour savoir quoi regarder ensuite et je suis tombée sur une liste plus complète car incluant les téléfilms produits par Disney, laissés absents de ma liste précédente. Alors j'ai décidé d'utiliser cette liste plus complète à la place car quitte à faire quelque chose hein ! Et, oui, j'étais censée prendre les choses dans l'ordre, oui, je voulais regarder les autres adaptations de Robin des Bois -enfin pour la plupart il s'agirait surtout de revoir car j'ai vu pas mal d'adaptations de cette histoire déjà... cela dit la version avec Russell Crowe sera une découverte et pour le coup je vous avoue que j'anticipe un peu parce que depuis Les Misérables, je me mets à rire dès que je vois cet acteur, c'est comme un réflexe- mais dans la liste j'ai vu ce titre... « ne regarde pas sous le lit ». Cela sonnait comme un film d'horreur et mieux encore cela sonnait sur un film d'horreur à propos d'une de mes peurs, la peur du dessous de lit, la peur du croque-mitaine. Alors bien entendu je ne m'attendais pas à ce que ce film de Disney me fasse passer plusieurs nuits blanches d'affilée mais peu importe, j'y rentrais pour l'idée, pour voir un bon film. Enfin téléfilm en l'occurence. Et j'ai été satisfaite ! Par ailleurs si j'avais regardé ce téléfilm dans mon enfance, à l'époque où j'ai découvert pas mal de Disney, alors oui, il m'aurait très certainement traumatisée parce qu'il y a des passages qui sont raides quand même.

 

Par exemple, toutes ces poupées qui tournent la tête, brrr. Déjà que les poupées je n'ai jamais trouvé cela super rassurant, si en plus on commence à en faire les espions du croque-mitaine, cela ne va plus être possible. Et d'ailleurs les apparitions du croque-mitaine -qui est gardé dans l'ombre un petit moment et c'est très bien- sont également peu rassurantes. Après, c'est vrai qu'en tant qu'adulte je ne suis pas plus traumatisée que cela, d'autant que le plan du croque mitaine semble, une longue partie du film, être surtout de faire accuser l'héroïne de ses mauvais tours. Ce n'est pas plaisant, okay, mais bon, ce n'est pas non plus ce qui nourrit mes cauchemars, d'autant que dans la réalité, son plan n'aurait JAMAIS marché parce que c'était fort grossier. Par exemple : lorsque tous les casiers de l'école sont tagués de la même lettre, seul le casier de notre héroïne est épargné et, alors, elle commence à être suspectée mais c'est complètement con. Qu'on puisse se dire « peut-être que quelqu'un en a après elle », à la limite, mais … Et par ailleurs, lorsque notre héroïne commence à parler à une entité qu'elle seule arrive à voir, j'ai du mal à croire que la cafétéria entière se mette à rire... okay peut-être au début mais au bout d'un moment, elle devrait sembler dérangée et provoquer surtout des réactions drôlement inquiètes. Enfin bref. Le film ne m'a pas exactement fait peur mais j'ai aimé la façon dont il mettait l'horreur en scène avec ses brouillards verts, ses poupées malveillantes et sa musique inquiétantes. Et puis bien entendu il y a tout le reste.

[Disney Project] Don't look under the bed[Disney Project] Don't look under the bed
[Disney Project] Don't look under the bed[Disney Project] Don't look under the bed

Car ce film n'est pas juste l'histoire de notre héroïne vs le croque-mitaine, elle a une famille autour d'elle et, bien entendu, un allié en la personne de Larry. Je dois vous avouer qu'au début Larry Houdini, l'ami imaginaire qui va venir en aide à notre héroïne, m'insupportait pas mal car je trouvais qu'il en faisait des tonnes et qu'on sentait qu'il cherchait le rire. Et non seulement il ne me faisait pas rire plus que cela mais, du coup, les efforts désespérés et, à mon sens, un peu poussifs, rendait le tout pire. Mais j'ai fini par m'y attacher parce que Larry n'est pas juste un comic-relief, il est au centre d'un thème important du film et, en plus, l'acteur se révèle en fait plutôt bon dans les scènes les plus importantes. Lorsqu'il se rend compte que celui dont il était l'ami imaginaire ne peut plus le voir, il m'a sérieusement Le truc c'est que voilà, notre héroïne, Frances, a grandi trop vite. Lorsque son plus jeune frère est tombé malade, elle s'est forcée à mourir et non seulement cela fait qu'elle en a trop sur les épaules mais, en plus de cela, elle traine une très lourde culpabilité dont je ne vous spoilerai pas l'origine. Le film n'est pas juste un film de monstre, c'est aussi un regard sur ce que peuvent faire des responsabilités et une tragédie forcées trop tôt sur une enfant. Toute cette partie-là de l'histoire est vraiment bien mise en scène. J'ai eu un coup de cœur en particulier pour, à la fin, la façon dont a été créé la « dimension du croque mitaine ». Le design de cet endroit était inventif et j'ai aimé l'utilisation d'objects que l'on trouverait sous un lit d'enfant. Le monde du croque mitaine est en fait le monde des oublis enfantins. On y trouve des pièces de puzzles égarées, des vêtements abandonnés et même un vieux sandwich oublié -ça par contre je ne vais pas vous mentir, cela m'a tiré une sacré grimace-. Toute l'idée est que l'enfance « incomplète » de Frances, son enfance jamais terminée et fourrée dans un coin, est devenue exactement ce qui la terrifie, ce qui se retourne contre elle. Pour autant le film ne nous pas qu'il ne faut pas grandir hein, au contraire, mais simplement qu'il faut grandir naturellement, que brusquer les choses nous fera du mal.

 

Je ne suis donc pas mécontente d'avoir fait une entorse à mon ordre de visionnage. Mais à présent je vais revenir à l'ordre chronologique car cela me permet de profiter de l'évolution des films en plus des films en eux-mêmes. En tous ls cas, Don't Look Under The Bed était un téléfilm intéressant avec des acteurs auxquels, certes, je ne donnerais pas un oscar, mais qui se débrouillaient bien et m'ont rendu leurs personnages sympathiques et attachants. J'ai aimé le thème et l'imagination du film et bref, je suis contente d'avoir trouvé cette liste plus complète!

[Disney Project] Don't look under the bed[Disney Project] Don't look under the bed[Disney Project] Don't look under the bed
[Disney Project] Don't look under the bed

Rédigé par Milady

Publié dans #Cinéma Occidental, #Disney

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :