Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Robin Hood

 

 

 

Sorti en 2010

 

Réalisé par Ridley Scott

 

 

Avec :

 

Russell Crowe >>> Robin Longstride

Cate Blanchett >>> Marianne de Loxley

Mark Strong >>> Godfrey

Oscar Isaac >>> le Prince Jean

etc

 

 

Dontesque ?

 

Lors des croisades, le roi Richard perd la vie au combat et Robin Longstride ainsi que quelques uns de ses compagnons désertent et rentrent en Angleterre.

 

 

 

7/10

 

Pour être honnête, je suis rentrée dans ce fim avec l'idée qu'il ne me plairait pas, braquée dès le début, soupirant face au texte d'introduction à la « pff, ils essaient déjà de faire sonner le truc important pour nous jeter de la poudre aux yeux ». En général j'essaie autant que possible d'aborder les films en leur laissant une chance mais je dois bien admettre qu'avec celui-là, je n'étais pas au plus reluisant de mon ouverture d'esprit. Dans ma tête j'imagine que Robin des Bois est censé être une aventure, quelque chose de léger, de coloré et d'entrainant. Et ces derniers temps -même si le film date d'il y a la mode est au sombre, au brut, au plus réaliste et autant sur certains concepts cela passe très bien autant, lorsque le cinéma reprend certains héros positifs, cela peut se casser la gueulee -cf. par exemple Man of Steel-. Par ailleurs c'est vrai que j'ai du mal à prendre Russell Crowe au sérieux depuis que j'ai vu Les Misérables -j'ai ce réflexe de rire quand il est à l'écran, le pauvre-, que la dernière fois que je l'ai vu dans un film de Ridley Scott c'était dans Gladiator -auquel j'ai développé une allergie parce qu'on me l'a beaucoup trop montré en cours de latin... sérieusement CHAQUE ANNEE- et que le dernier film de Ridley Scott que j'ai vu était le mal écrit Prometheus -que j'avais aimé la première fois sous le coup de l'enthousiasme mais qu'à la revoyure j'ai eu du mal à finir-. Ajoutons à cela que ce film dure 2h30 et je n'étais juste vraiment pas enthousiaste. Mais je n'avais pas le choix, il fallait que je le regarde parce que c'est une des rares adaptations connues de l'histoire que je n'ai pas encore vues. Alors je l'ai regardé et... ben j'ai bien aimé en fait. Je suis rentrée dans le film petit à petit et il y a plein de choses qui m'ont plu.

 

En premier lieu, ce film est une préquelle à l'histoire que nous connaissons tous et c'est une bonne chose. Parce que cela permet au film de reprendre les éléments qui nous sont familiers -Robin, le shérif, le prince Jean, Petit Jean, etc- mas de les agencer autrement pour créer une histoire que nous ne connaissons pas encore. Après il y a des petits trucs qui entrent en contradiction avec la légende telle que nous la connaissons puisque dans ce film le roi Richard meurt au tout début pendant les croisades avant que celles-ci ne prennent fin tandis que la légende connue de Robin des Bois se déroule pendant les croisades et se terminent avec le retour de Richard. Mais bon ce n'est honnêtement pas très dérangeant, en fait on fait « ah ? » et puis on dépasse tout cela allègrement sans réellement regarder en arrière. Autre différence : dans cette version Robin des Bois n'est pas Robin de Loxley mais Robin Longstride qui suite à certaines circonstances se fait passer pour Robert de Loxley, mari de Marianne de Loxley. Je n'ai pas trouvé cela plus mal d'ailleurs car même si l'histoire de Robin et de son père est un peu expédiée par le film, cela nous donne un Robin qui ne part pas forcément d'une situation de pouvoir. J'ai aimé voir quelque chose d'un peu neuf sur Robin des Bois. Après cela ne veut pas dire que je n'ai pas eu mes regrets, j'en ai eu plusieurs bien entendu, mais j'ai aimé que le film ne tombe pas dans la redite et la réalisation que je craignais pas mal, fonctionne en fait vraiment bien avec le sujet. Elle est effectivement très sombre, très brute, il y a pas mal de passages violents et le monde dans lequel évoluent nos personnages est loin d'être propre et coloré. Dans le sentiment cela m'a un peu rappelé Braveheart mais je ne veux pas trop m'avancer car pour être honnête cela fait très longtemps que je n'ai pas regardé Braveheart si bien que je serais bien à mal de comparer. Mais en regardant Robin Hood j'ai ressenti quelque chose de similaire à ce que je me souviens avoir ressenti en regardant Braveheart. Et ce n'est pas une mauvaise chose.

[En dehors de Disney] Robin Hood[En dehors de Disney] Robin Hood
[En dehors de Disney] Robin Hood[En dehors de Disney] Robin Hood

Maintenant, si on commence à parler de regrets, l'une de mes déceptions principales a été le roi Jean. Pas parce que je l'ai trouvé mal écrit ou mal interprété mais parce que justement, j'ai aimé ce qu'ils en faisaient et j'ai trouvé qu'on ne le voyait pas assez. Bien que le prince Jean ne soit pas présenté comme un être humain recommandable du tout dans ce film, il est avant tout écrit comme un homme faible et, surtout, assoiffé de reconnaissance. Il a vécu toute sa vie dans l'ombre de son frère et à la fin, lors d'une bataille, il y a cette scène où il se rue dans la mêlée sans se préoccuper du danger non pas parce qu'il veut vraiment se battre aux côtés de ses hommes mais parce que c'est ce que Richard aurait fait et que Jean ne veut pas être considéré moins grand que ne l'était son frère. En fait, à quelques moments dans le film, il y a même un tout petit espoir que Jean ne devienne pas le pire des tyrans -bien qu'il n'aurait jamais fait un bon roi non plus- mais il passe de l'ombre de Richard à celle de Robin et c'est ce qui le fait basculer. J'ai beaucoup aimé Oscar Isaac dans ce rôle et j'aurais vraiment aimé que le film passe plus de temps sur ce personnage que je trouvais intéressant et qui aurait pu l'être encore plus. Honnêtement je le trouvais plus intéressant que Robin lui-même. Pas que Robin était fade hein ! Et Russell Crowe, qui ne sera probablement jamais un de mes acteurs favoris, était très bien dans son rôle si bien que je n'ai eu aucun mal à le prendre au sérieux. Robin, dans ce film, n'est pas un héros depuis le début et nous le regardons en devenir un petit à petit, accompagné de ses fidèles companons -que j'ai tous bien appréciés même si je dois admettre que c'était en partie parce que j'adorais écouter leurs accents-. Tandis qu'il s'implique de plus en plus, on se range de plus en plus derrière lui mais je mentirais si je vous disais que je l'ai trouvé particulièrement attachant. Je ne peux pas dire qu'il soit spécialement mal écrit ou mal interprété, je n'ai juste pas trouvé le déclic qui me fasse vraiment m'intéresser à lui.

 

En revanche je dois dire j'ai beaucoup aimé l'interprétation de Cate Blanchett dans le rôle de Marianne. Il y a quelque chose de dur et de robustee dans sa beauté, c'est une femme qui a du cran et on sent qu'elle est solide et capable de se défendre. Elle entretient une excellente relation avec le peuple, elle est pleine de compassion et de courage et l'actrice nous la rend vraiment charismatique. Après je vous avoue que je n'ai pas aimé ce qu'ils en font à la fin du film avec cette mauvaise idée de lui mettre une épée entre les mains. Parce que je pense que le personnage était assez intelligent pour savoir que sa place n'était pas sur un champ de bataille. Pas parce qu'elle est une femme mais parce qu'elle n'est juste pas formée au combat -et elle finit effectivement par surtout se mettre en danger-. Et je n'aime pas non plus l'idée que semble avoir le créateur du film que le personnage ne peut pas vraiment être tout à fait fort sans avoir à un moment donné une épée dans les mains, comme si le fait de faire « ce que font les hommes » -puisqu'on est effectivement dans un contexte où la guerre est une affaire d'hommes- était la confirmation dont Marianne avait besoin. Elle avait déjà bien suffisamment d'intérêt et de force comme cela et sa décision à la fin du film ne joue pas exactement en sa faveur, d'autant qu'elle n'implique pas qu'elle. Bref c'était vraiment un ajout inutile mais le fait est que j'ai beaucoup apprécié la version de Marianne dans ce film.

 

Et, j'ai donc vraiment bien apprécié ce film. Je n'étais pas partie pour mais le fait que ce soit une préquelle, que les performances d'acteurs soient solides et que certains personnages m'aient intéressée a fait que … Alors le film ne s'impose pas comme un de mes films favoris de tous les temps mais je suis contente de l'avoir regardé finalement et vive le projet Disney :D

Franchement heureusement qu'ils donnent le titre... parce que sinon on devinerait pas forcément "Robin des Bois"

Tag(s) : #Cinéma Occidental

Partager cet article

Repost 0