[Fantasme et réalité] Mousou Kanojo 妄想彼女

Publié le 16 Août 2015

 

Diffusé en 2015

4 épisodes

Sur Fuji TV

Réalisé par Yosuke Goto

Ecrit par Toshiya Oono

D'après le roman de Jinushi Keisuke

 

Avec :

Asari Yosuke >>> Keisuke

Hirose Alice >>> Haru

 

 

Dontesque ?

Keisuke est un jeune homme qui s'est fait connaître en prenant des photos de lui et de sa petite amie imaginaire. Il en a même fait un livre qui s'est bien vendu mais le concept commence à s'essoufler. Son éditeur lui propose de se trouver une véritable petite amie pour parler plutôt de cela mais Keisuke se dit pas intéressé. Néanmoins quand il rentre chez lui, une surprise l'attend : sa petite amie idéale semble être tombée du ciel.

 

 

oOo

Note : Les screencaps sont sur le pc qui est mort il y a quelques jours. Donc j'ai piqué des screencaps chez afsubs.

Un petit post sur ce drama avant que je n'en oublie jusqu'à l'existence... non parce que c'est bien parti pour : je l'ai regardé il y a deux jours -par rapport au moment où j'écris, pas celui où je poste- et déjà j'ai été surprise de trouver des notes dessus dans mon carnet. Peu de notes mais quelques unes quand même. Faut dire que c'est un drama qu'on ne perd vraiment rien à oublier et que ma mémoire a besoin de toute la place qu'elle peut obtenir pour retenir des choses plus importantes. Genre le nom de la capitale du Pérou, je ne sais pas, un truc plus utile quoi. Bref, vous l'avez deviné, je n'ai pas adoré Mousou Kanojo. Au moins, il n'était pas bien long donc ce n'est comme si j'avais perdu beaucoup de temps devant. En fait je l'ai regardé en gros en une moitié d'après-midi, il dure à peu près deux heures au total. Donc je ne suis pas en colère contre lui mais simplement, j'aurais certainement pu trouver mieux à me mettre sous la dent.

 

En premier lieu, le concept n'est pas super clair, on ne sait pas vraiment qui est Haru. Alors au début, pourquoi pas. Après tout, en grande partie, le fun du drama est justement d'être comme le personnage principal, de ne pas savoir si Haru est véritablement là et d'où elle sort, tombée du ciel qu'elle semble être. Alors on se demande un peu comme un être humain peut apparaître d'absolument nulle part et commencer à exister, comme cela. Genre, d'où sortent ses habits ? Elle avait de l'argent ou bien notre héros s'est complètement ruiné à l'habiller ? Et quand elle sort boire un coup, elle le fait avec quel argent encore une fois ? Mais ce n'est pas très important, admettons. Le souci c'est qu'à la fin, le drama n'a plus l'air de trop savoir lui-même ce qu'il voulait faire de ce personnage. Moi je veux bien qu'on ne nous dise pas exactement ce qu'il se passe mais je veux au moins avoir le sentiment que le drama sait ce qu'il fait et lors des dernières scènes du quatrième épisode, j'ai surtout eu l'impression qu'il balançait des scènes qui sonnaient bien sans aucun souci de ce qui était en train de se passer. La toute dernière image en particulier m'a laissée plus que perplexe.

 

Mais le véritable défaut, en vérité, vient des personnages. En soi même si le concept n'est pas super bien défini, le drama avait un peu de potentiel et en exploite lééégèrement une certaine partie même s'il reste drôlement superficiel dans son exploitation et loupe complètement une bonne opportunité de vraiment parler de relations humaines plus en profondeur. Tout de même, il en parle un peu et il est amusant. Il est également agréable à regarder avec une réalisation lumineuse. La musique était, j'ai trouvé, un peu étrange, elle ne se mariait pas toujours parfaitement aux images, mais elle n'était pas non plus nuisible à l'expérience. Quant au casting, sans qu'il soit extraordinaire, il se tenait plutôt bien et la plupart des personnages passaient. La meilleure amie du héros, Yuki, était mignonne, son éditeur était sans réelle consistance mais pas désagréable non plus et bref tout était assez creux mais pas désagréable en fait. Haru, quant à elle, était attachante et il y avait même quelque chose d'un peu tragique à ce personnage, créé -à priori- de rien pour aimer un homme qui n'a d'abord de cesse de la façonner au point qu'elle ne sache qui elle est puis qui l'abandonne, la rejette quand il en a marre. Sauf qu'elle a été créée pour l'aimer donc finalement elle n'a pas trop le choix. Le drama n'appuie pas trop dessus mais il y a quelques scènes qui font mal au cœur quand même et j'en viens donc au gros gros problème de Mousou Kanojo : son personnage principal. Non parce que je disais que le défaut vient des personnages et oui, c'est vrai que la plupart sont oubliables et pas passionants mais le héros, « Kei-kun », est le seul à être réellement antipathique. Au début, ça va, il est juste un « loner » un petit peu pathétique peut-être mais c'est tout. Et lorsqu'Haru entre dans sa vie, il ne sait pas trop comment s'y prendre et il a du mal à gérer. C'est fort compréhensible et à sa décharge, sa décision de ne pas contrôler Haru et de la pousser à avoir sa propre vie vient assez rapidement -même s'il peut toujours la contrôler, même si quelque part il la façonne quand même parce qu'elle a été créée par rapport à lui et que ses réactions sont donc ce qui continue de la fabriquer, il décide rapidement qu'il préfère une version d'Haru qui obéïsse à Haru- mais la façon dont il se comporte avec elle est exécrable. Il n'a strictement aucun respect pour elle, il passe son temps à geindre que ça le saoule de faire un effort, et on est censé soutenir ce type ? Je suis désolée mais non, je voulais juste qu'il se retrouve tout seul comme un con et réfléchisse à ses actions un peu. Et quand un protagoniste est aussi peu engageant, quand on a envie que l'héroïne se casse et trouve mieux, c'est difficile de regarder même deux heures de drama qui essaient de nous former l'OTP.

 

Mousou Kanojo n'est pas un drama enrageant mais ce n'est pas non plus un bon drama et il est plus souvent agaçant qu'il n'est véritablement engageant ou intéressant. C'est vrai qu'il n'est pas bien long mais votre temps est précieux les gens et vous avez l'occasion d'en économiser deux heures alors n'hésitez pas et faites autre chose de ces 120 minutes. Allez vous balader, lisez un bouquin ou même regardez autre chose.

[Fantasme et réalité] Mousou Kanojo  妄想彼女 [Fantasme et réalité] Mousou Kanojo  妄想彼女
[Fantasme et réalité] Mousou Kanojo  妄想彼女 [Fantasme et réalité] Mousou Kanojo  妄想彼女
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :