Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Surrogates

 

 

 

Sorti en 2010

 

Réalisé par Johnathan Mostow

 

 

Avec :

 

Bruce Willis >>> Tom Greer

Radha Mitchell >>> Jennifer Peters

Rosamund Pike >>> Maggie Greer

Boris Kodjoe >>> Andy Stonee

etc

 

 

Dontesque ?

 

Dans un fuur pas si ointain, la majorité de la population utilise des « surrogates », c'est-à-dire des machines qui leur permetttent de vivre leur vie de tous les jours de façon virtuelle tandis qu'eux-mêmes restent chez eux. Dans cette société, les homicides n'existent quasiment plus mais lorsqu'un des surrogates est tué par un être humain, son utilisateur meurt également, ce qui ne s'était jamais vu auparavant.

 

 

6/10

 

Dans mon article sur Slow West je vous disais que l'on m'avait passé deux films  et le second -qui s'est avéré être bien moins intéressant que Slow West malheureusement :(- était celui-là. Parce que la personne m'ayant passé les films me connait bien et sait que j'aime Bruce Willis et suis à fond dans ses projets en ce moment. Pour ce qui est de Surrogates, en plus, c'est un film que j'avais en ligne de mire depuis un certain temps. Je me souviens de sa sortie au cinéma et à l'époque j'avais voulu aller le voir mais comme 80% des films que je veux voir au cinéma, je l'avais loupé. Et puis comme il existe beaucoup de films, j'avais oublié. Mais lorsque je me suis retrouvée avec le film entre les mains, je suis retournée voir la bande-annonce et me suis souvenue de ce qui m'avait attirée à l'époque : l'idée de base est intéressante, pleine de possibilités. Du coup c'est quand même drôlement dommage que celles-ci ne soient pas réalisées... l'idée du film, de ce monde de doubles auxquels nous faisons vivre notre vie, ne voit pas son potentiel réellement exploité et pour ce qu'on nous développe l'idée, elle soulève plein de questions et pas les bonnes.

 

La première étant quand même : pourquoi cette coupe de cheveux Bruce ? T.T Voir un Bruce Willis presque contemporain -le film est sorti en 2009, ce n'est pas si vieux- avec des cheveux est déjà un peu perturbant mais quitte à ce qu'il ait des cheveux, pourquoi ceux-là ? T.T Le côté « visage lissé » ça je comprends, c'est pour souligner l'apparence robotique -et son lui réel, en contraste, n'est pas lissé- mais pourquoi ces cheveux ? T.T

 

Sérieusement Bruce, pourquoi ?

 

Bon, mais j'imagine que pour la plupart du gens les principales questions soulevées par le concept du film seront plutôt : si la grande majorité de la population mondiale vit sa vie sous forme de robots, quid de la reproduction ? Pourquoi au juste cette innovation annihilerait le concept d'homicide ? Comment se fait-il qu'il n'y ait pas des doubles plus « originaux » dans la rue ? Quelles sont les conséquences sur l'environnement ? Etc. Alors, bon, quand on cause SF et quand on part dans ce genre de concepts, il y a la plupart du temps des questions qui se posent de temps en temps mais le but du film est de nous donner suffisamment pour que ces questions ne devienne pas trop gênantes et ne nous empêchent pas de rentrer dans le film. Et pour ce faire il y a plusieurs choses que le film pourrait faire, la première étant de se servir de son concept pour véritablement nous dire quelque chose. Et oui, il y a un parallèle à tirer, par exemple, entre les réseaux sociaux -mais également toutes les réalités virtuelles qui servent d'échappatoires- et les doubles du film, ainsi qu'un léger discours sur ce que cela signifie d'être humain et vite fait, dans le fond, quelque chose sur notre culte de l'apparence.... mais tout est survolé, on n'a pas vraiment le temps de réfléchir et de toute façon ce n'est pas le but du film, son concept n'étant réellement utilisé que comme décor, comme prétexte pour permettre certaines scènes d'action et certains twists. Mais okay, après tout ce n'est pas grave si le film ne tire pas avantage de son idée pour véritablement nous faire réfléchir. C'est dommage de ne pas exploiter une idée pareille jusqu'au bout mais mettons, le concept n'est qu'un prétexte, qu'en est-il de l'histoire ?

 

Eh bien, même là, le concept n'est pas suffisamment exploié et l'histoire est assez banale en fait. On a un flic qui a vécu une tragédie personnelle et doit retrouver un lien véritable avec sa famille et doit démanteler le plan de l'antagoniste après avoir été relevé de ses fonctions par un supérieur en colère parce que notre héros a été trop casse-cou et pas assez réfléchi dans ses efforts pour choper un des méchants. J'aimerais vous dire qu'il y a quoi que ce soit dans ce film qu'on n'ait pas déjà vu ailleurs mais le scénario m'a paru assez fatigué en fait. Au crédit du film cela dit, j'ai trouvé que le personnage de Bruce Willis avait une situation à laquelle on pouvait compatir et que tout ce qui concernait sa femme était émouvant. Mais bon, le fillm est essentiellement très attendu et je n'ai pas été plus impressionnée que cela, ni par le script ni vraiment par l'action qui ne tirait même pas partie à fond de toutes les possibilités offertes et semblait plutôt générique. De même que la réalisation ne faisait rien de spécial à mes yeux. Puisque le film n'était pas plus profond que cela, l'histoire pas plus passionante que cela et l'action pas plus excitante que cela, il ne restait plus au film qu'à avoir une ambiance particulière passant par les couleurs, les images, la composition des plans, le montage, enfin bref la réalisation. Mais encore une fois, le film est plutôt banal. Il est réalisé de façon compétente, il ne déborde juste vraiment pas de personnalité si bien qu'on ne peut pas vraiment se perdre dans son ambiance.

 

Surrogates n'est pas une catastrophe : il y a un petit commentaire à en tirer sur notre société, le héros a une situation engageante, le film est très décemment tourné et le casting se tient bien. Mais Surrogates aurait pu faire plus, il n'a rien fait de spécial et il ne soulève pas les bonnes questions -parce que les questions qu'il soulève questionnent surtout son scénario-. Tout cela pour arriver à une fin qui, au mieux est assez « petite » - [spoiler] parce qu'okay l'ami Bruce a désactivé tous les surrogates mais c'est l'équivalent d'un bug passager, ils seront remis en service, si bien qu'en fait le grand final n'a rien de si grand, ce ne sera pas un moment marquant dans l'histoire [/spoiler] – et au pire perturbante et pas supra reluisante pour notre héros – [spoiler] qui n'avait pas à faire un choix pour l'humanité entière et qui, en désactivant tous les surrogates, a quand même foutu beaucoup de gens en danger : quid des avions peut-être pilotés par des surrogates ? Se sont-ils crashés ? Et les voitures rentrées dans les maisons ? Les dégâts collatéraux doivent être énormes ! Et quid des enfants qui, pour la plupart, n'ont pas de doubles et se trouvaient peut-être dans la voiture de leurs parents, dans un bus conduit par un surrogates, etc ? Bonjour la décision irresponsable quand même ! [/spoiler] -. Donc … vous pouvez le sauter, vous ne louperez pas grand-chose.

Tag(s) : #Cinéma Occidental

Partager cet article

Repost 0