Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 Thread of Lies

 

Sorti en 2014 / Réalisé par Lee Han / Avec Kim Hee Ae, Go Ah Sung, Kim Hyang Gi et Kim Yoo Jung

Mila - Si j'ai choisi de mettre Thread of Lies sur notre liste, en grande partie, c'est pour son quatuor d'actrices principales. Kim Hee Ae possède énormément de charisme et Go Ah Sung, Kim Hyang Gi et Kim Yoo Jung, que j'ai précédemment vues s'illustrer à la fois au petit et au grand écran sont de jeunes actrices expérimentées et très prometteuses. Dans ce film adapté d'un roman de Kim Ryeo Ryung, ces quatre interprètes se mettent au service de l'histoire de l'entourage d'une jeune fille de 14 ans qui, au début du film, se pend avec son écharpe rouge. Le film, petit à petit, dévoile la vérité derrière cet acte et nous parle de la famille et des camarades de la jeune fille tandis qu'ils cherchent à « gérer » la disparition et ses circonstances.

Thread of Lies est un film qui m'a un petit peu prise de court. Au vu du synopsis, je m'attendais à quelque chosee d'assez dramatique et lourd mais en vérité si le film est, évidemment, triste et plein de regrets, il n'est pas présenté avec pesanteur du tout et sa réalisation lumineuse et généralement épurée lui donne quelque chose de presque serein par moments. Le film va parfois même peut-être un tout petit peu trop loin en introduisant avec le personnage de Yoo Ah In -car oui, comme j'ai été

surprise de le constater, Yoo Ah In est dans ce film- de l'humour un peu étrange compte tenu du sujet du film. Ces touches d'humour ne sont pas réellement dérangeantes le long du film mais lorsqu'arrive la conclusion, je n'ai pu m'empêcher de me demander à quoi, exactement, servait le personnage. En vérité il a bien un rôle mais ses apparitions détonnent tellement du reste, son personnage est tellement « un peu développé mais pas assez pour qu'on le connaisse réellement » et sa participation à l'intrigue principale paraît tellement basée sur une coïncidence que sa présence dans le scénario a fini par me laisser perplexe.

Pour revenir au gros du film néanmoins, Thread of Lies est une déclinaison d'un thème bien connu -la mise à l'écart dans le milieu scolaire et ses conséquences- mais une déclinaison réussie, joliment réalisée et très joliment interprétée -tout le monde est impeccable, à commencer par nos jeunes actrices- avec plusieurs idées intéressantes à proposer. L'émotion des personnages semble, la plupart du temps, dormir sous la surface -la grande sœur, mon personnage favori, est présentée comme assez froide et la mère garde un extérieur très calme et composé parce qu'il faut bien continuer à vivre et qu'elle a une autre fille dont elle doit prendre soin- mais elle ressort de temps en temps et on la ressent avec les personnages. L'absence de grands élans et d'exagérations, tant dans la mise en scène que dans l'écriture -les traits des personnages ne sont pas forcés, le harcèlement scolaire ne donne pas dans le sensationnel mais reste plutôt subtil et sournoirs, etc-, fait que le film paraît plus réel que d'autre et c'est pour cette raison qu'il fonctionne d'autant plus.

Au final, Thread of Lies est donc un film qui m'a beaucoup plu. La façon dont il est écrit de façon non-linéaire mais dévoile ses éléments petit à petit nous donne l'impression de dérouler, comme le fond les personnages du film, une pelote de laine pour découvrir le message caché en son cœur et le film nous offre de nouvelles perspectives au fil de son histoire, se plaçant du point de vue de tous les personnages concernés sans porter de jugement arrêté sur aucun d'entre eux, ce qui le rend d'autant plus intéressant. Très joli film, dur mais sans chercher à marteler son spectateur, Thread of Lies est donc à mes yeux un film qui vaut bien qu'on y jette un œil.

Anne-So - Thread of Lies est un film qui a une approche de la thématique du harcèlement scolaire que j'ai trouvé particulièrement subtile et très belle. C'est vraiment un des points que je retiendrai de ce film, car je suis plutôt habituée à bien d'autres approches, dont celle que je connais le mieux : un scénario qui consiste entre autre à mettre en scène des techniques toujours plus poussées et inventées par les élèves pour harceler la victime. Quand je regarde ce genre de choses, j'ai la mauvaise impression que la réalisation du film ou du drama donnent un peu un côté "sensationnel" au harcèlement scolaire... Je pense à LIFE, entre autre. Ca n'en fait pas de mauvais projets, loin de là, mais j'ai trouvé rafraîchissant la façon dont Thread Of Lies a traité le sujet. C'est un film calme, ponctué de sourires et de larmes. Les personnages tour à tour nous font revivre leurs souvenirs et nous les suivons dans leur quête pour trouver une réponse à leurs questionnements. Le deuil est, au final, le chemin principal sur lequel nous guident les personnages. Ce sont des moments de tendresses, de tristesse, de désespoir parfois, mais également d'espoir et de renouveau. Ainsi, on ne peut pas dire de ce film qu'il nous parle de la mort, mais plutôt de la manière dont on continue à vivre à la suite d'un évènement si tragique. Les actrices sont toutes poignantes, et comme je m'y attendais pour ainsi dire, la performance de Kim Hee Ae est magnifique. C'est un film qui a vraiment beaucoup de charme, et que je recommande sans hésitation.

 

 

Discussion

[AFF] Thread of Lies 우아한 거짓말

/!\ Spoilers dans le reste de l'article /!\

Anne-So - Mila, pourquoi as-tu choisi cette image en particulier?

Mila - Je pense que je l'ai choisie simplement parce que c'est le moment qui m'a rendue le plus heureuse. Je ne sais pas si l'image représente simplement le film mais j'avais l'impression de voir une mère et une fille s'étant enfin trouvées et comme j'aimais les deux personnages, cela m'a rendue contente. Elles sourient, elles parlent librement de la petite soeur mais plus avec la culpabilité et la difficulté qu'il y avait avant, et il y a tout un chemin qui les attend. Voilà, je n'ai pas de raison profonde, j'étais juste... contente. D'autant que comme j'ai eu un faible pour la grande soeur, j'étais heureuse de la voir sourire franchement et laisser sa mère "s'approcher" après avoir fait ce geste tellement difficile mais tellement libérateur: tendre la main à l'une des personnes qu'elle estime le plus responsable de la mort de sa petite soeur.

A-So - Effectivement, je trouve cette image emblématique du film, elle est vraiment touchante et c'est bel et bien ma scène préférée. J'ai l'impression qu'on assiste à des retrouvailles de deux individus, bien que liés par le lien familial, qui ont appris à se connaître dans sûrement ce qui restera l'épreuve la plus difficile qu'elles aient pu traverser au cours de leur vie. C'est en particulier ce point là qui m'a vraiment beaucoup touché et que j'ai trouvé très sincère. De plus, les sourires des actrices sont éclatants... C'est dans ces moments que j'ai été charmé par ce film. Ainsi, Cheon Ji sourit et rit à certains moments, et c'est cette image d'elle que je retiendrai. Cela est plutôt représentatif du message qu'a voulu faire passer (avec succès) le film.

[AFF] Thread of Lies 우아한 거짓말

M - Oui, comme tu le soulignais, ce film est en grande partie une histoire de deuil et je la trouve vraiment bien écrite. En vérité, à te lire, j'ai l'impression que nous sommes pas mal sur la même longueur d'ondes ce coup-ci! A part peut-être sur Yooh Ah In? Il ne t'a pas laissée un peu perplexe toi?

A-So - Non, je suis assez d'accord. J'ai très peu ri aux scènes supposées être comiques, j'ai trouvé le personnage un peu déconnecté du reste mais je pense que le réalisateur et le scénariste souhaitaient vraiment faire de ce film une histoire pas trop dramatique, du coup il y a ce personnage là qui est censé soulager l'ambiance mais je ne suis pas sûr qu'il ait joué un rôle crucial de ce côté là....

M - Je vois que nous avons les mêmes ressentis pour à peu près tout. Je n'ai pas beaucoup ri non plus à ces scènes supposées être comiques. Peut-être juste une fois parce que la façon dont tout le monde insistait sur les cheveux de Yooh Ah In avait quelque chose d'étrange. Honnêtement j'ai aussi trouvé, au delà de cette histoire de ton, que son implication dans l'affaire était un peu "grosse". Retrouver comme voisin un monsieur qui justement était ami avec la petite soeur? Quelque part, c'était un poil trop "coïncidence" pour moi.

[AFF] Thread of Lies 우아한 거짓말

En dehors de cela, la façon dont l'histoire est racontée a vraiment fonctionné pour moi. J'ai aimé que le film apporte sans cesse de nouveaux éléments. Parce qu'à chaque fois, du coup, cela fait évoluer notre point de vue, on se rend compte que ce que l'on tenait pour acquis ne l'était pas forcément. Et l'idée du film, à mes yeux, est en partie que ce qui peut paraître simple en surface, ne l'est pas du tout. Le film nous prouve exactement cela en portant un nouveau jour sur ses éléments un peu tout le temps. Mais il ne le fait pas en mode "gros twist", si tu vois ce que je veux dire. Il n'y a pas de gros "TADAM". Les révélations font que notre façon de voir les choses changent mais ce n'est pas brutal, cela parait naturel. Tout le film, en fait, m'a laissé une impression de douceur. Une scène que j'ai particulièrement aimé est celle où la petite soeur et sa nouvelle amie déroulent le fil jusqu'à leur nouveau repère secret. C'était une scène lumineuse et heureuse qui semblait flotter un peu. Mais pour revenir à l'histoire donc, tout le film semble se dérouler comme une pelote et, à la fin, on voit cette dernière pelote qui n'a pas été déroulée et c'est comme si le film nous disait "voici le fil sur lequel vous tiriez... il y a là-dedans le dernier message" et c'est à nous d'imaginer quel est ce dernier message, celui qu'on a tiré du film.

A-So - J'ai beaucoup aimé aussi. Ca m'a rappelé Bleak Night de Yoon Seung-Hyun à vrai dire, de par son thème (suicide d'un ado) et la manière dont il gère sa temporalité. Les deux sont réussis, et je pense que bizarrement; c'est aspect temporel est un des point qui m'a le plus charmé car souvent j'ai un peu de mal avec les retours en arrières trop fréquent... L'écriture non-linéaire des évènements font que finalement, ce n'est pas le déroulement de l'histoire qui importe mais les moments clés, selon le chemin que décident de prendre le film et les personnages. Ainsi, comme tu l'as précisé, c'est de cette manière qu'on découvre différents aspects d'une situation ou d'un personnage. Je trouve que c'est un parti pris admirable de la part du réalisateur et du scénariste, ce qui nous donne l'impression d'avoir des personnages bel et bien vivant, qui nous font voyager dans leurs souvenirs.

De ce film je retiendrai sa douceur un peu douloureuse mais qui, néanmoins, a réussi à aborder un thème plutôt difficile en y intégrant une certaine subtilité et un laisser-aller rafraîchissant dans la construction de sa narrative.

[AFF] Thread of Lies 우아한 거짓말

M - Et je n'ai pas mieux à ajouter. Du coup pour conclure sur mes notes personnelles, je donnerais à ce film un 6/7 en qualité et un 2.5/3 en appréciation -essentiellement les points qui manquent sont la conséquence de l'écriture du personnage de Yoo Ah In ... je ne pensais pas un jour enlever des points à quoi que ce soit par excès de Yooh Ah In mais... faut croire qu'il y a un début à tout-. Cela nous fait un 8.5/10, ce qui est une jolie note.

A-So - Pour moi, c'est assez similaire, un 6/7 en qualité et un 2.5/3 en appréciation ce qui nous fait

 

donc 8.5/10. C'est un film que j'ai beaucoup apprécié et dont j'ai particulièrement aimé la manière d'aborder le thème principal, comme quoi on peut prendre des chemins variés pour parler de ce genre de sujet.

 

 Notes du film

 

Anne-So : Qualité 6/7 + Appréciation 2,5/3 = 8,5/10

Mila : Qualité 6/7 + Appréciation 2,5/3 = 8,5/10

Total = 17/20

Tag(s) : #Cinéma Asiatique, #Anne-So and Mila's Totally Random Asian Festival

Partager cet article

Repost 0