Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Sorti en 2013

Réalisé par Alan Taylor

Ecrit par Christopher Yost, Christopher Markus & Stephen McFeely

 

Avec:

Chris Hemsworth >>> Thor

Tom Hiddleston >>> Loki

Natalie Portman >>> Jane Foster

Christopher Eccleston >>> Malekith

Etc

 

Dontesque?

Tandis que Thor et ses compagnons d’arme, peu à peu, apportent la paix aux neuf royaumes, un évènement multi-universel se prépare : la convergence, un moment dans le temps où toutes les dimensions se retrouveront subitement connectées. Lorsqu’un mal ancien est réveillé, une tragédie se déroule à Asgard et le sort de l’univers est menacé, forçant Thor à chercher l’aide de son frère emprisonné.

 

~oOo~

Ca va, vous survivez au raz-de-Marvel ? - … j’assume ce jeu de mot-. Allez les gens, on est passé dans la phase 2 avec Iron Man 3, on continue et je vous jure qu’à un moment donné, ça va finir. Enfin moi cela me rend un peu triste notez bien parce que c’est fun Marvel. Et là on rentre dans les films que j’avais hâte de découvrir, ceux dont j’avais entendu beaucoup de bien mais du bien suffisamment vague pour que je n’aie aucune idée de *vraiment* à quoi m’attendre –oui, je suis une recluse des réseaux sociaux alors j’arrive à me préserver des spoilers-. Thor : The Dark World faisait partie de ces films. Si vous vous souvenez –et en même temps c’était il n’y a pas si longtemps donc j’espère bien que vous vous souvenez, je vais me vexer sinon-, j’avais trouvé le premier Thor sympathique mais, somme toute, moyen. Le genre de truc que tu mets parce que tu as 2h à tuer et qui est sympa, y a des couleurs à l’écran, un type qui tape des trucs avec un marteau, des abdos, de l’humour, Loki, des personnages féminins flous et plus de Loki. Je sonne un peu négative là comme ça mais j’ai besoin de ce genre de films alors je suis quand même bien contente qu’ils existent. Enfin j’étais quand même ravie à l’idée de découvrir un Thor 2.0, la version améliorée m’avait-on dit. ET………… C’ETAIT………….. pas mal. Franchement j’aimerais vous dire que c’était un truf de ouf mais, et cela me rend un peu triste, j’ai pas trouvé que ça cassait trois pattes à un canard cette affaire. Mais il y a des choses que j’ai aimées dedans. D’ailleurs, tout de suite, je vais vous donner un indice quant à la principale chose que j’ai aimée en vous faisant une petite screencap de mes notes pendant le film :

 

-oui j’ai mis des sous-titres... pas tellement parce que c'est en anglais en fait mais surtout parce que sinon c’est illisible-

 

Ah Loki :’) Sans casque qui tue ce coup-ci donc j’étais un peu triste mais au moins on avait Loki et j’adore ce personnage. Il était le meilleur élément de ce film et tout le passage où lui et Thor se retrouvent à devoir collaborer ensemble est clairement ce que le film a de meilleur à proposer. Du coup c’est dommage que cela dure aussi peu longtemps. Sérieusement, c’est quand même  triste, le film associe réellement les deux personnages plutôt tard et à peine les a-t-on qui –essaient- de bosser correctement ensemble que boum, c’est fini. Rah. Pourtant c’était parfait comme association : on a du fun –Loki ne se prive pas pour se moquer de son frère…  son « je crois que tu as manqué une colonne » lorsque Thor essaie tant bien que mal de manœuvrer le vaisseau m’a fait rire et j’aime beaucoup l’humour avec lequel il accepte l’animosité de beaucoup de gens à son égard- , du suspense –parce qu’on ne sait jamais si/quand Loki va retourner sa veste… bon okay, c’est surtout une matière de « quand » parce que la vraie surprise serait que Loki reste réglo jusqu’au bout mais…-  et du drame -parce qu’on a deux frères qui ont été amis et dont la relation a été détruite- mais de l’espoir –parce que Thor aime toujours son frère et parce qu’au fond je reste persuadée que Loki aime toujours Thor également [spoiler] et quand il dit en mourant qu’il ne s’est pas sacrifié pour Odin, je le prends non pas seulement comme un « je l’ai fait pour Frigga »mais également comme un « je l’ai fait pour toi » et je le pense sincère [/spoiler]-. C’est comme du Jack Sparrow/William Turner avec plus de gravité émotionnelle. Pas que Thor : The Dark World tire partie de tout le potentiel dramatique de la relation fraternelle mais le potentiel est là et ça me tue qu’on ait cette relation qu’on nous traine depuis trois films, et qu’alors qu’on a une occasion de la développer plus avant, d’en faire quelque chose de neuf, on la bazarde en quelques scènes. En fait je vous avoue que j’espère un peu que Loki change de clan. Sans vouloir vraiment qu’il passe du bon côté de la Force –ou du bon côté du Marteau, je sais pas-, j’aimerais le voir devenir au moins plus neutre. Parce que le fait qu’il soit un antagoniste fait qu’il va forcément à sa perte et je ne veux pas qu’il meure. Par ailleurs, que ce soit ici ou dans the Avengers, ses meilleures scènes sont généralement celles qu’il partage avec les héros. Et enfin, soyons quand même honnêtes, Loki n’est pas très menaçant, c’est pas un type que je trouve intimidant du tout et dans ce film, il sonnait un peu « gosse en caprice » par moments pour le coup, sans compter que je n’arrive pas à concevoir que lui-même n’arrive pas à concevoir que ce sont ses actions qui l’ont mené là où il est. Enfin j’adore Loki, j’adore Tom Hiddleston, mon cœur s’est un peu serré de le voir si triste au début –la scène où il brise son illusion et montre à Thor ce qu’il y a derrière a été dure pour moi…- et j’espère que les films vont trouver un moyen de le garder et de l’utiliser convenablement et, surtout, pleinement –ils ne sont pas obligés de le faire régner sur tout, je leur pardonnerai cela-.

[L'ennemi de mon ennemi] Thor : The Dark World[L'ennemi de mon ennemi] Thor : The Dark World
[L'ennemi de mon ennemi] Thor : The Dark World[L'ennemi de mon ennemi] Thor : The Dark World[L'ennemi de mon ennemi] Thor : The Dark World
[L'ennemi de mon ennemi] Thor : The Dark World[L'ennemi de mon ennemi] Thor : The Dark World

Et si on pouvait faire quelque chose de Jane Foster aussi, ce serait pas plus mal. Vraiment quelque chose je veux dire. Elle n’est pas méchante la pauvre, elle est même plutôt gentille et je sens, quelque part, que le film essaie de faire d’elle plus qu’un joli visage en lui donnant ses recherches et un brin d’attitude mais elle ne me convainc pas, l'écriture n'est pas assez bonne. J’ai le sentiment que si on la retirait de l’équation, le film serait quasiment le même. Dans ce film-là, elle sert en gros à réveiller l’Infinity Stone du moment –qui aurait facilement pu être réveillée autrement- et après cela elle a tellement de sidekicks qu’ils auraient bien pu faire le boulot sans elle –et c’est ce qu’ils font en grande partie-. Elle a toute cette énergie à l’intérieur d’elle-même mais elle n’en fait rien, l’énergie agit toute seule pour la protéger, elle n’est pas grand-chose de plus qu’un joli récipient. Alors, me direz-vous, elle sert de partenaire romantique à Thor et tout bon héro se doit d’avoir une partenaire romantique, pas vrai ? Déjà : pourquoi ? Est-ce qu’on ne peut pas se concentrer sur autre chose ? Mais admettons que cela fasse partie d'une formule immuable, il reste un souci: je n’arrive pas à réellement croire à la connexion entre ces deux-là. Et je mets cela en partie sur le fait qu’ils ne débordent pas de personnalité tous les deux, en partie sur le peu de temps qu’ils ont passé ensemble et en partie parce qu’apparemment se balader jusqu’à la Terre ne semble pas être un trop gros problème et Thor ne s’est pourtant pas beaucoup déplacé pour venir la voir sa copine. Alors oui il était occupé mais pas de nouvelles pendant deux ans ? C’est raide. Dans le même ordre d’idée c’est vrai que je me suis un peu demandée pourquoi ils avaient besoin de Loki à la base parce qu’on n’arrête pas de voir Thor se balader entre les mondes et ça minimise un peu la difficulté que c’est censé représenter si bien que l’idée d’aller chercher Loki, donc le mec le moins fiable du royaume, pour les aider… ça parait dangereux un peu. Mais je vais pas *trop* me plaindre vu que c’est que j’ai préféré du film.

Par ailleurs c’était sympa de voir que Thor a grandi quand même. Dans le précédent volet il était le jeune homme impulsif et immature qui déclenchait une guerre par vengeance et qui, lorsque son père tâchait de le raisonner, devait commettre un acte de trahison. Dans ce volet-ci, il commet un autre acte de trahison –au moins lui et son frère ont cela en commun :’)- mais, ce coup-ci, pour empêcher son père de déclencher une guerre parce qu’il veut protéger la paix autant que possible. Les rôles sont complètement inversés et Thor a enfin appris que Loki passe son temps à créer des illusions –au passage, c’était sympa de voir Loki prendre l’apparence de Captain America mais encore une fois ça pose la question de : s’il peut *à ce point* modifier la perception de la réalité des autres, pourquoi est-ce qu’il ne se sert pas de ce pouvoir plus souvent dans Thor et The Avengers ? C’est pourtant encore un truc qui parait super utile-. Donc il y a du progrès quand même, c’est cool. Et il n’y a pas que cela qui va mieux : Asgard parait plus réel. Le « dark world » est assez peu impressionnant mais en revanche c’était sympa de passer plus de temps sur Asgard et d’avoir le sentiment que de véritables gens vivent dans ce monde. Et tous les portails sur toutes les dimensions étaient également une bonne idée, ça créé des scènes inventives et distrayantes où les personnages sautent de décors en décors, disparaissent à un endroit, réapparaissent à un autre,… une idée fort sympathique et également amusante par moments. Oh et juste histoire de le balancer quelque part, Chris O’Dowd fait un caméo là-dedans et ça m’a fait plaisir. Et puis… et puis il y a Christopher Eccleston dans le rôle du big bad, Malekith –bordayl le mec on lui a laissé zéro chance à la naissance, avec ce nom-là c’était « dark lord » ou rien du tout- et… ça me fait de la peine parce que j’adore cet acteur mais pour moi ce type était juste l’entrée numéro « n » dans la catégorie des méchants génériques Marvel. Il était là, il voulait détruire le monde à l’aide d’un truc super puissant et Thor lui a tapé sur la gueule, fin de l’histoire. Le film essaie bien de l’établir avec sa sorte d’introduction à la Seigneur des Anneaux mais rien à faire, je ne lui ai rien trouvé de plus intéressant que tous ces prédécesseurs et Eccleston a beau être un acteur que j’aime, avec la tonne de maquillage qu’on lui a mis sur la tête et le peu qu’on lui donne à se mettre sous la dent, il ne peut pas faire grand-chose pour le rôle.

Thor : The Dark World est meilleur que son prédécesseur parce que Thor a un peu grandi, parce que l’univers m’a semblé plus crédible, parce que Loki fait toujours un bon personnage et est utilisé de façon différente, parce qu’il y a de nouvelles idées, … mais il est tiré en arrière par des personnages secondaires inutiles qui encombrent l’écran, par un personnage féminin bien trop peu creusé, par un antagoniste un peu bateau, par un scénario bancal pas suffisamment compensé par quelque chose de plus excitant à côté. J’aurais voulu que le film soit meilleur et j’ai été déçue mais, comme le premier, il est divertissant avec des personnages et des acteurs que j’aime bien et ça m’a passé le temps. Pour le meilleur, je verrai ailleurs.

6.75/10

Tag(s) : #Cinéma Occidental

Partager cet article

Repost 0