Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Salut les gens!


Aujourd'hui: un stalker essaie de forcer une jeune femme à l'épouser.

Et si la vidéo vous a plu, vous pouvez gaiement vous abonner à la chaine: https://www.youtube.com/channel/UCcDr...


/!\ SPOILERS /!\

Ne lisez pas la suite si vous ne voulez rien savoir de la conclusion du film.

Si c'est bon, surlignez les deux paragraphes écrits en blanc.


A la fin du film, donc, Chérie pardonne à Beau et ils finissent par se mettre ensemble. Vous imaginez bien que cela m’a fortement déplu. J’ai aimé que Beau se voit remettre à sa place par le chauffeur et par Virg, qu’il se voit dire « tu as harcelé et kidnappé cette femme, tu crains et, tiens, coup de poing dans ta face pour le coup ». Et j’aimais l’idée qu’il commence à réaliser aussi qu’il s’est planté. Si tout cela s’était déroulé à la moitié du film, et non pas dans le dernier quart, je pense que j’aurais eu moins de mal à accepter la conclusion. Parce qu'en soi, l'idée d'un jeune homme qui comprend qu'il s'est comporté en gosse et apprend à être un adulte: je suis pour! J’avais, en clair, besoin de moins de harcèlement et plus de rédemption de la part de Beau. Là, cela arrive si tard et se passe tellement vite que c’était honnêtement difficile d’y croire. Même si, détachée du reste, toute la scène de rédemption/réconciliation était très jolie, et même si je comprends que, selon les intentions du film, le personnage a effectivement vraiment changé (j’imagine en tous cas que c’était l’idée), ce n’est pas ce qui transparait et j’ai eu le sentiment de voir un gosse capricieux récompensé pour ses conneries, qui finirait par recommencer à la première occasion.

A côté de cela, un détail mais un détail important néanmoins : je n’ai pas compris pourquoi Virg décidait de ne plus retourner au ranch avec Beau et Chérie. Qu’il ne veuille pas interférer dans leur vie de couple et veuille laisser Beau voler de ses propres ailes, okay, mais cela paraissait drôlement parachuté et abrupt malgré tout, comme une arrière-pensée pas vraiment justifiée.

Bref, je n’ai pas accroché à la conclusion du film.

Tag(s) : #Mila brasse de l'air, #Cinéma, #Cinéma occidental, #Bus Stop, #1950s, #1956, #Joshua Logan, #George Axelrod, #William Inge, #Marilyn Monroe, #Don Murray, #Arthur O'Connell, #Betty Field, #Romance, #Drame, #Comédie, #Coming of Age, #Classics

Partager cet article

Repost 0