Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Coucou les gens !

 

Comment vous portez-vous ? :) Vous ne croulez pas trop sous les dramas à voir ? Parce que moi si. Et c’est marrant mais, me remettant aux dramas (coréens pour le moment apparemment), mon enthousiasme étant vraiment au rendez-vous (il y a quatre dramas supplémentaires que j’ai hâte de découvrir le mois prochains, je pense mourir, peut-être), et me remettant à écrire des Cernes, je retrouve des sentiments et réflexes que j’avais oubliés.

D’un point de vue « pratique », par exemple, je redécouvre le besoin de m’organiser, de choisir le bon jour pour mes Cernes, celui qui me laisse le temps d’écrire et me permette de tout couvrir. Je redécouvre aussi celui d’éviter twitter où les spoilers fleurissent, car je n’aime vraiment pas ça, mais ça faisait bien longtemps que je n’avais pas eu besoin de les éviter… Je redécouvre la frustration de devoir attendre une semaine, la tristesse quand je finis les deux épisodes hebdomadaires, les bons et mauvais côtés (je pense à certains clichés) des Kdramas, à quel point ils peuvent être addictifs et toucher en plein cœur. Ca fait du bien, je dois dire. Et je retrouve le plaisir de causer de ce que je regarde chaque semaine, même si du coup ça ramène aussi l’impression de devoir me presser, ce dont je n’ai plus l’habitude, haha (non parce que forcément, causer des romcoms des années 90 ne me mettait pas au top de l’actu). Pour la première fois depuis un long bail, ma page d’accueil est remplie de trucs asiatiques, il y a des dramas dans le cadre « Vie du blog » (sur la droite, en haut), et à la fois, je continue à parler de livres et films… j’ai l’impression d’être revenue en arrière, mais pas tout à fait, et je dois que, complexes mis de côté, ça fait du bien, donc yay :)

Surtout que, je peux vous l’avouer, autant je pensais peut-être regarder à nouveau des dramas un jour, autant je ne pensais pas revenir aux Cernes et à mes articles habituels. Pas dans le sens où je *prévoyais* de ne pas le faire, mais plus parce que je ne pensais pas que l’envie m’en prendrait à nouveau. Je ne savais pas si j’aurais envie de me ré-imposer les contraintes qui vont avec les Cernes, et les blogs dramatesques fleurissent de partout si bien que l’édifice n’avait plus besoin de pierres du tout, on a même tendance à être un peu écrasés par l’édifice. Mais j’avais oublié que, déjà, je suis du genre à bien aimer les contraintes (…OTL) et qu’ensuite, 80% du temps, mon kif de tailler la pierre éclipse mes questions sur l’utilité de la pierre en question (mon amour des métaphores foireuses, lui, n’est éclipsé par rien, 100% du temps ♥). Cela m’a prise par surprise, mais quand j’ai commencé à regarder Uncontrollably Fuck You Shitty Title, c’est comme si des vannes s’étaient ouvertes, et tout est revenu d’un coup, et à me voir kyatter à mort sur Bring me Kim So Hyun, tvN !, je me dis que ça peut durer, et mon cœur se remplit de yays, parce que d’un point de vue « équilibre des contenus », sur ce blog, j’ai presque atteint mon idéal (la musique est ce qui manque encore, et ça, ça va prendre un peu de boulot encore).

En clair, je voulais vous dire, encore une fois, que yay.

Et j’aurais pu juste écrire « yay », mais soyons honnête, je ne laisse jamais passer une occasion de dire en une page ce que je pourrais dire en un mot. D’ailleurs, en parlant de ça, je sais que j’avais dit dans mes Premières Impressions sur Bring it on, Ghost ! que je n’en parlerais pas forcément chaque semaine, ou en tout cas pas beaucoup, mais en fait, cette semaine, j’ai tellement été à fond dans les épisodes proposés par tvN, qu’il se pourrait que je ravale un peu mes paroles. Pas parce que subitement j’ai des trucs ultra-profonds à dire, je maintiens beaucoup de ce que j’ai dit dans mes PI, mais simplement il se pourrait que j’ai besoin de kyatter plus sur Kim So Hyun que je ne pensais parce que, omg, elle est trop adorable >.< Si c’est ça avoir un fantôme chez soi, alors moi aussi je veux être hantée.

Causons.

 

 

 

Bring it on, Ghost !

Episodes 5 & 6

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond

Rapidement, sans spoiler, quelques impressions:

J’aime toujours bien ce drama, et en fait, je l’ai même plus aimé cette semaine. A vrai dire, j’ai intérieurement pleuré quand l’épisode 6 s’est terminé et que j’ai compris qu’il allait falloir que j’attende une semaine. Bon et puis je pleurais aussi extérieurement, mais pour d’autres raisons. Cela dit, je ne reviens pas beaucoup sur mes Premières Impressions, car je maintiens que ce drama est surtout choupi becoz OTP, et c'est à peu près tout. L’histoire du professeur (qui de toute façon n’a pas tant de temps d’écran que ça) ne m’intéresse pas des masses, et mon intérêt a tendance à retomber quand l’OTP n’est pas à l’écran. Cela dit, j’ai le sentiment d’avoir plus apprécié les personnages secondaires cette semaine, justement parce qu’ils interagissent plus avec les personnages principaux. Les deux sidekicks bouffons me plaisent largement plus maintenant qu’ils forment un gang autour de l’OTP (enfin surtout autour de Bong Pal de leur point de vue), et bien que je trouve toujours Im Seo Yeon plutôt fade (pour être honnête, je suis obligée de chercher son nom à chaque fois : dans mes notes je l’appelle juste « Crush »), elle est également gentille, et vous savez quoi, je trouve ça pas désagréable. A choisir, je préfèrerais qu’elle soit plus remarquable, mais dans ce genre de fictions, les héros ont tendance à être amoureux de demoiselles fort déplaisantes (cf. Warm and Cozy, Full House, Sassy Girl Chun Hyang,…) mais Seo Yeon elle est gentille, et j’ai le sentiment que si elle pouvait voir Hyun Ji, les deux jeunes femmes pourraient devenir amies, ce qui me plait pas mal (mais me plairait encore plus si ça arrivait). Mais c’est clair que ce sont Bong Pal et Hyun Ji qui font le drama, ils sont adorables. Surtout Hyun Ji. Elle m’a fait presque-pleurer une fois, et pleurer-pleurer deux fois cette semaine quand même… parce que Kim So Hyun est vraiment bonne actrice, et que le syndrôme « Mi Ho » va bon train. Et Taec, à défaut d’être bon acteur, est joli à regarder et a un personnage sympathique, donc j’ai hâte de voir la suite !

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond

Moins rapidement et en spoilant plus à présent :

Encore une fois, j’ai vraiment aimé les épisodes de cette semaine, et pour revenir, dans l’ordre, sur ce que je racontais, il est clair que ce sont Hyun Ji et Bong Pal qui font le drama, parce que tout ce qui est « intrigue périphérique » me laisse un peu froide. Cette semaine, les policiers se sont mêlés de l’affaire après avoir retrouvé le cadavre de l’étudiante (que je trouve assez peu convaincant, mais en même temps, je m’y connais mal en cadavres pour être honnête… en revanche, je me demande si son fantôme existe quelque part, ou si le prof l’a éliminé), et ça me passe pas mal au dessus de la tête. Le professeur est clairement du mauvais côté de la Force, et il en a après le père de Bong Pal, mais le personnage ne m’intéresse pas au-delà de l’effet qu’il a sur Bong Pal lui-même, et donc sur sa relation avec Hyun Ji. Par contre je dois dire que, côté intrigue, celle ponctuelle de l’épisode 5 m’a plus parlé que les autres. Je pense que c’est parce qu’elle impliquait un enfant en situation de détresse, si bien qu’elle a provoqué une réaction émotionnelle chez moi. Après tout, je ne suis pas faite de pierre (en fait je pense plutôt être faite de marshmallow). Donc, bon point pour ça, c’était la première fois qu’un fantôme de ce drama me provoquait réellement quelque chose (et pourtant le petit acteur n’était pas excellent ^^’). Enfin à part Hyun Ji, bien entendu, et quand j’ai sorti mes Premières Impressions, Héla (♥) a avancé l’idée que Hyun Ji était probablement dans le coma, or c’est effectivement ce que je pense aussi. Parce que ça expliquerait qu’elle utilise moins bien ses pouvoirs que d’autres fantômes, et parce que ça permettrait également au drama d’avoir une happy-end, et qu’honnêtement Bring it on me semble être du genre à avoir un happy-end… et il a intérêt, parce qu’il n’est pas question que Hyun Ji achève de mourir, JE NE LE PERMETTRAI PAS. Mais je reviendrai à Hyun Ji.

Pour rester dans le périphérique d’abord, comme je le disais, j’ai plus apprécié les deux sidekicks cette fois-ci. Les voir passer plus de temps avec les leads a aidé. Je trouve toujours qu’ils sont trop bruyants, trop exubérants, et que c’est parfois fatiguant, mais c’était fun de voir Chun Sang jouer les cupidons (et puis j’aime bien l’acteur), je trouve la bromance entre les deux assez adorable en fin de compte, et je me demande si In Rang va continuer à voir Hyun Ji de temps en temps (probablement) et où ça mènera. Et puis c’est vrai que c’était aussi agréable de voir Bong Pal s’intégrer un petit peu. Depuis la mort de sa mère, Bong Pal a été largement rejeté par les enfants qu’il faisait flipper (les flash-backs sont d’une tristesse T.T) si bien qu’à présent, il évite naturellement les autres et s’est forgé une réputation de solitaire un peu bizarre, ce qui a l’air d’attrister Hyun Ji (et moi). Du coup, même si à la base il a rejoint le club des deux sidekicks et a accepté de partir en voyage avec eux parce qu’il a un crush sur Seo Yeon,  le voir s’amuser avec tout le monde faisait vraiment plaisir. Même Hyun Ji avait l’air de trouver ça super. C’est triste qu’il ait fallu que tout ça se termine sur des cœurs brisés, quand même :( Pauvre Bong Pal, le jeu d’action ou vérité a abouti sur une Seo Yeon avouant qu’elle a de forts sentiments pour quelqu’un d’autre, ça m’a fait de la peine pour lui. Et en même temps, je ne suis vraiment pas fan de la façon dont Bong Pal se conduit avec Hyun Ji quand Seo Yeon est dans les parages.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond

Comme je vous le disais, je suis en plein syndrôme « Mi Ho », ce qui signifie que mes sentiments vis-à-vis de l’entourage de Hyun Ji se font en fonction de cette dernière, et cette semaine, je suis en colère contre Bong Pal. Qu’il la rende triste parce qu’il la dégage d’une chaise pour que Seo Yeon puisse s’asseoir (alors que dans le bus, il ne rechignait pas à avoir l’air très malpoli pour que Hyun Ji puisse garder sa place, aw) est une chose (et ça rend Hyun Ji triste, donc c’est déjà pas cool), mais j’ai eu envie de le gifler lorsqu’à la fin il soupçonne Hyun Ji d’avoir poussé Seo Yeon à l’eau (manquant de la noyer du coup). Hyun Ji insiste que ce n’était pas elle, et il est tellement en colère qu’il ne la croit pas, et…. rah, pas cool Bong Pal. Je t’aime bien, mais pas cool. Alors okay, okay, il découvre la vérité rapidement, et court sauver Hyun Ji (qui se noie ? comment c’est possible ? ça peut se noyer un esprit ?), mais cela n’arrive qu’après qu’il ait de nouvelles informations, et je lui en veux de ne pas avoir fait confiance à Hyun Ji dès le début. HYUN JI IS PERFECT AND EVERYONE SHOULD LOVE HER OKAY. Et Kim So Hyun est excellente. Elle m’a brisé le cœur dans l’épisode 6 un peu. Lors de trois scènes en particulier, que voici dans l’ordre de « yeux humides » à « T.T ».

(3) Ce moment où elle regarde Bong Pal et ses nouveaux amis s’amuser dans l’eau. Elle les regarde de loin et a l’air contente que Bong Pal s’amuse autant, mais subitement elle réalise que justement, elle ne fait QUE les regarder de loin, parce que c’est tout ce qu’elle peut faire (de même qu’elle ne peut pas être sur la photo de groupe), et son sourire devient un soupir résigné. Elle n’a pas l’air déprimée, juste un peu dépitée, et boudeuse que Bong Pal ne s’occupe pas d’elle peut-être (parce qu’elle a le béguin grave maintenant, ce qui est aussi adorable qu'amer), donc j’ai plutôt bien vécu la scène, mais ça reste un moment assez tristounet, malgré la musique entraînante.

(2) La fin de l’épisode, lorsqu’elle est au bord de l’eau après son engueulade avec Bong Pal qui refusait de la croire. Cela a été mon moment « Mi Ho abandonné sur un bateau » ce moment-là (les gens qui aiment Mi Ho savent). Bong Pal s’est retourné contre elle avec une facilité déprimante, elle se sent trahie, elle est à la fin d’un week-end qui a été difficile pour elle, et la musique triste (cette chanson, Fox Rain, même combat) n’aide vraiment pas. Comme je vous le disais, mes sentiments sont accordés aux siens à ce stade du drama, et elle avait l’air tellement triste et abandonnée que mon pauvre cœur a eu mal pour elle.

(1) Les jeux à boire. C’est aussi le moment qui m’a rappelé que Kim So Hyun est un trésor national. Pas ma nation, du coup, mais… encore que… je suis tout à fait disposée à fonder une nation pour que Kim So Hyun en soit le trésor. Mais c’est pas la question. A un moment donné notre petite troupe se lance dans une série de jeux à boire, et Hyun Ji, portée par l’atmosphère, s’amuse avec les autres, elle est toute ravie, elle est comme toujours adorable, jusqu’à ce que, dans un moment un peu lié à mon numéro (3), elle réalise à nouveau qu’elle ne s’amuse pas avec les autres, mais à côté d’eux. Même Bong Pal, occupé qu’il est à socialiser, ne lui jette plus un regard. Et on peut voir sur le visage de Kim So Hyun le poids de la réalisation qui tombe sur Hyun Ji. Et c’est triste. C’est vraiment triste. ET BONG PAL NE S’EN REND JAMAIS COMPTE ET JE SUIS EN COLERE CONTRE LUI VOILA. J’espérais vraiment qu’à un moment donné il allait au moins tourner la tête vers elle et comprendre que quelque chose ne va pas, mais cela n’arrive jamais, et… *tears everywhere* Ils ont intérêt à la sortir de son coma pour qu’elle puisse jouer avec les autres, parce que si cette équipe n’est jamais VRAIMENT réunie, je vais pleurer (encore). J’aimerais vraiment que les autres puissent la voir aussi. J’ai le sentiment qu’elle et Chun Sang feraient un très bon duo, en particulier, mais j’ai envie de la voir interagir avec tout le monde.

En attendant, j’en ai après Bong Pal, mais je ne doute pas qu’ils reviendront au choupisme bientôt, parce qu’il y en avait pas mal à se mettre sous la dent dans les épisodes de cette semaine, clairement. Les scènes calmes entre eux deux sont mes favorites : lorsqu’il protège sa place dans le bus, lorsqu’il lui rapporte une glace, lorsqu’elle lui tient la main pendant qu’il dort, le petit sourire qu’il a en se réveillant et la trouvant à ses côtés, la façon dont elle essaie de le faire rire après qu’il soit allé se recueillir pour sa mère, et puis la soupe qu’il lui prépare pour calmer sa gueule de bois, etc. Je vous l’ai dit, j’ai un cœur en marshmallow, et il va sans dire que ces deux-là l’ont transpercé d’une branche et sont en train de le faire fondre au dessus du feu.

Le drama n’a toujours rien de particulièrement excellent (à part Kim So Hyun, évidemment), mais cette semaine je suis rentrée dedans plus que jamais, et j’ai hâte de voir la suite~ (et effectivement j’ai écrit plus que quelques lignes, haha… c’est une maladie OTL)

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond

 

 

 

Uncontrollably Dying of Woobie Sexiness

Episodes 7 & 8

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond

Pour commencer par ne pas spoiler, parce que je suis sympa :

DECEPTION ;A; Lorsque, dans la scène qui fait le lien entre les épisodes 6 et 4, Noh Eul raconte à Joon Young ce qu’elle a dû traverser pour le retrouver, au milieu du « ça a couté cher » et « il fait froid », il y a cette ligne « j’ai été mordue par une mouette », et on ne voit même pas l’attaque de la-dite mouette ;A; DECEPTION ;A; Alors que cette ligne m’avait fait rire et tout. Arf.

Mais sinon, malgré le manque de mouettes, j’ai bien aimé les épisodes de cette semaine, qui marquent une étape importante dans le drama. Alors, il y a toujours des trucs qui fonctionnent moyennement, et notamment tout ce qui était « Ji Tae » dans ces épisodes était incroyablement frustrant, parce que le personnage fait en gros un virage à 360° dans ces épisodes. C’est-à-dire qu’il commence par 180°, on se dit cool, et puis il en refait 180 et se retrouve exactement là où il était, si bien qu’on se demande un peu « mais tu sers à quoi en fait ? ». J’aime bien quand il est avec Noh Eul parce que les scènes sont souvent douces, j’aime bien quand il parle avec Joon Young parce que soit ça permet de dire des trucs importants à Joon Young (par exemple que Noh Eul n’est pas un objet qu’il peut décider de donner ou garder, un détail un peu essentiel quand même) soit ça me fait rire (comme lorsque Joon Young avale tranquillement le porridge préparé par Ji Tae pour Noh Eul), mais sinon le petit Ji Tae tourne en rond, et sa boucle ne m’intéresse pas des masses. Arf. Mais j’aime l’OTP, la façon dont ces épisodes le font avancer, et toujours l’ambiance du drama, avec une affection vraiment toute particulière pour toutes les scènes utilisant la chanson Golden Love, parce qu’elles m’apaisent. Plus le temps passe, plus je me trouve une appréciation du silence et du calme, qui sont mis à l’honneur dans cette série. Bon puis, encore une fois, j’ai des tendances maso donc je suis à la fois effrayée et très disposée à ce que Woobie me brise le cœur. Go, go Woobie !

En clair, j’ai toujours très envie de voir la suite, d’autant que la fin de l’épisode 8 m’a beaucoup plu.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond

Et parce que je suis sympa mais pas trop, maintenant, je spoile :

Comme je le disais, j’ai vraiment aimé la fin de l’épisode 8, parce que je m’étais fait avoir moi aussi, du coup quand Joon Young nous sort son « vous aviez tort », … ben, oui, j’avais tort. Pour les gens qui lisent ceci en ne sachant pas de quoi il est question : à la fin de l’épisode 8, Noh Eul a apparemment décidé de sortir avec Joon Young, qui va la rejoindre, et alors qu’il marche vers elle, il est soudain pris de vertige et il semble qu’il soit sur le point de s’effondrer sur place, ou bien de faire demi-tour pour cacher sa maladie. Mais au lieu de ça, il se reprend et continue d’avancer vers Noh Eul, avec en voix-off : « Vous vous trompiez cruellement. Si vous pensiez que j’allais tomber, abandonner ou rebrousser chemin à cause de quelque chose comme ça… vous aviez tort ». Et honnêtement, j’avais vraiment cru que la fin nous ferait le coup frustrant du « Oui…. Mais en fait non :DDDD », du coup ça a été un gros soulagement que Joon Young fasse toute la distance jusqu’à Noh Eul, puisse enfin connaître la joie de la prendre dans ses bras, et conclue ainsi deux épisodes qui étaient en gros consacrés au choix des personnages d’être ensemble.

Du côté de Joon Young, dans ces épisodes, on le voit compter lentement jusqu’à 10 (en passant par 9 et demie et un quart et un huitième, etc) les moments où, avant de craquer, il fait de son mieux (dit-il) pour s’éloigner de Noh Eul parce qu’il a compris qu’il était vraiment amoureux d’elle et a peur de la blesser. Honnêtement, j’ai beaucoup aimé le décompte, pas tellement pour le décompte en lui-même, mais parce que ce faisant, Joon Young restait très silencieux, et que ça participait à l’ambiance mélancolique et calme plus que tout. Après je conteste un peu qu’il ait vraiment fait de son mieux pour s’éloigner de Noh Eul, car il y aurait eu plus radical quand même. Moi j’ai surtout l’impression de l’avoir vu faire ce qu’il fait toujours : garder une perche tendue. Il faisait (peut-être inconsciemment ?) les choses à moitié, parce qu’il voulait s’éloigner pour ne pas la blesser, et peut-être par culpabilité aussi pour cet accident d’il y a plusieurs années (mais je dois être super laxiste, parce que bien que je comprenne qu’il se sente coupable, je peux pas m’empêcher de me dire qu’il l’a pas non plus renversée… en même temps, je trouve aussi que Ji Tae se sent beaucoup trop coupable pour un truc qu’il n’a pas commis lui-même, donc clairement j’ai un sens de l’éthique léger, faut croire), mais au fond, il n’essayait pas trop fort, parce que, réalisant petit à petit qu’il ne peut pas s’empêcher d’aimer la personne qu’il aime, ’il voulait craquer. Et quand il craque, au passage, j’ai mourru (oui) à l’intérieur de moi-même. La semaine dernière, je vous parlais de la supplication qu’il y a dans quasiment chacune de ses actions, et pour le coup elle n’était vraiment pas cachée tandis qu’il lui répétait « je t’aime, Noh Eul », et « ne t’en va pas ». Il avait les larmes aux yeux, la voix étranglée, et moi je luttais pour contenir mes propres larmes, parce que je savais bien que Noh Eul n’allait pas rester. J’aimerais bien vous écrire trois paragraphes sur le tremblement de la voix de Woobie, et sur son regard suppliant, mais j’imagine que ça ferait trop long donc, pour résumer : il était triste, il s’accrochait à elle comme à une bouée de sauvetage, la bouée s’est barrée, j’ai souffert. En même temps, vu comment ça s’est passé avec Jik également, et vu la relation que Joon Young a avec sa mère (dans ces épisodes ça allait mieux, cela dit), je pense qu’on peut vraiment dire que Pororo est son seul ami. Brave Pororo :’)

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond

Enfin plus maintenant. Dans ces épisodes, Joon Young a non seulement pris la décision de se laisser aimer Noh Eul, mais surtout il a pris celle d’être plus sincère, moins tordu, ce qui passe par traiter mieux la jeune femme (OUF !... même si je veux bien le dispenser de manger la nourriture qu’elle prépare, parce que même si c’était mignon de le voir lutter pour ne pas tout recracher sous prétexte que c’était ce que Noh Eul avait cuisiné, le pauvre est déjà mourant d’un truc au cerveau, n’allons pas en plus lui niquer l’estomac), et par se dévoiler, notamment en l’emmenant voir sa mère pour faire réaliser à Noh Eul qu’il n’est pas cette « star inatteignable » vivant dans un autre monde comme elle semble le penser. J’ai toujours mes soucis avec certaines choses qu’il fait, mais je suis contente qu’il soit plus honnête au moins. Et puis bien entendu, je suis contente aussi que Noh Eul soit partante ♥ (la réaction de Joon Young quand il reçoit son coup de téléphone = ♥) Pour le moment, je ne pense pas qu’Eul soit amoureuse de Joon Young. Je pense que son inquiétude lors de sa disparition lui a fait réaliser qu’elle se souciait de son sort et qu’elle lui était attachée, et vu sa réponse au « Je t’aime » de Joon Young (« Jik n’a pas arrêté de me dire de faire attention. Il a dit que nous vivions dans des mondes différents à présent. Il m’a dit de ne pas me laisser obnubiler par la moindre de tes actions. Il m’a dit de ne pas être blessée ou touchée. Il a essayé de me prévenir. J’imagine que je suis juste dingue, complètement dingue. Mon Dieu, j’aurais dû écouter Jik »), elle ne lui est clairement pas indifférente. Mais il y a du dépit dans sa décision. Avant de la prendre, elle commence par faire une dernière tentative du côté de Ji Tae, en espérant qu’il la retienne, parce que c’est lui qu’elle aime vraiment, et que ses sentiments pour Joon Young n’en sont pas encore là. Elle se rabat sur Joon Young. Et à la fois, il y a certainement une part d’elle qui espérait que Ji Tae la retiendrait parce qu’elle sait qu’elle va tomber amoureuse de Joon Young, et que ce n’est pas forcément une bonne idée. En attendant, cela dit, je suis contente qu’elle ait décidé de lui donner une chance (même si j’espère VRAIMENT qu’il va la mettre au courant de cette foutue maladie du coup, parce qu’elle a le droit de le savoir), surtout si ça implique plus de « grimper sur le Woobie », parce que c’est un de mes sports favoris, même si j’aimerais mieux le pratiquer moi-même.

Bon par contre, le petit discours à base de « vous vous trompiez » de Shin Joon Young se terminait sur un « Je ne me découragerai jamais, je ne serai jamais triste, je ne succomberai jamais » et HA HA LAISSEZ-MOI RIRE (et pleurer). Autant je veux bien A LA LIMITE croire qu’il ne se découragera pas tant que Noh Eul reste à ses côtés (et c’est pas évident que ce soit le cas dans tous les épisodes, parce qu’il en reste encore 12 et que Ji Tae ne s’est pas évaporé dans les airs), autant je suis persuadée qu’il ne succombera pas becoz Licorne Magique (OUI LA LICORNE EST TOUJOURS D’ACTUALITE ! J’Y CROIS J’Y CROIS !), autant le « je ne serai jamais triste » me fait pousser un gros LOL dans ma tête (suivi de sanglots, ofc). Déjà, c’est mignon qu’ils soient ensemble, et je crois bien entendu Joon Young lorsqu’il sort à son « oncle » et sa mère que lui ne se lassera pas Noh Eul, et ne l’abandonnera pas pour d’autres femmes (comme son père l’a fait avec sa mère), mais c’est que dans la conversation « Quand tu seras plus vieux, tu te rendras compte que… », y a pas de « plus vieux », vu que dans trois mois (si on oublie la Licorne), y a plus de Joon Young du tout. Donc, effectivement, il n’abandonnera pas Noh Eul pour d’autres femmes, il l’abandonnera tout court, et ça je suis désolée, mais c’est triste. Et ça m’étonnerait fort qu’il verse pas quelques larmes dessus (on pleurera ensemble Joon Young, t’inquiète). Sans oublier la douleur, et le sentiment que son corps le trahit (qui est probablement le sentiment auquel je m’identifie le plus dans cette histoire). Donc le « je ne serai jamais triste », moi je dis BULLSHIT. Tu me mens Joon Young. Et non, je ne suis toujours pas faite à l’idée de le regarder mourir. Déjà parce que ça n’arrivera pas (Licorne les gens, je vous dis) et ensuite parce que c’est bien trop déprimant, je n’arrive pas à m’habituer à l’idée, et j’en suis encore au stade ou chaque « Un changement d’attitude aussi rapide veut dire qu’on va mourir bientôt » blagueur de Noh Eul, et chaque « Je suis doué à disparaître » de Joon Young me font couiner tel le hamster blessé à l’intérieur de moi-même. N’ESSAIE PAS DE ME FAIRE CROIRE QUE TOUT VA BIEN SE PASSER JOON YOUNG T.T

Bon et puis à côté de ça, dans les trucs moins intéressants, Ji Tae tourne en rond (j’aime bien voir son secrétaire commencer à s’inquiéter en revanche, et je suis contente que Joon Young ait rapidement commencé à le crâmer), Jik est toujours choupi (même si j’ai moins apprécié son effort de convaincre Ji Tae dans cet épisode que son shipping dans les précédents), la mère de Joon Young m’est moins sortie par les yeux cette semaine (mais j’en suis toujours pas fan), et de même, je ne déteste pas le père de Ji Tae, même si on peut pas dire que je le surkiffe. Mais tout ça, c’est de l’à côté.

Enfin, en attendant la Licorne, le drama continue d’avoir ses défauts, mais je continue de l’aimer, donc tout est cool sous le soleil (sauf que le soleil est beaucoup trop chaud, et que le corps de Joon Young est en train de le lâcher mais HAHATOUTVABIENLETMEDREAMOKAYT.T), et j’ai hâte de voir la suite~

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond

 

Et cela conclue nos Cernes de cette fois :D

 

Dans la catégorie « choses que j’avais oubliées », on ajoutera le fait que ces articles sont hypra longs ! Je n’avais pas *vraiment* oublié, dans le sens où j’écris toujours beaucoup, pour tout, mais j’avais zappé que les Cernes sur deux dramas, c’est comme deux articles, si bien que je m’étends énormément, haha. Et la semaine prochaine, faudra PEUT-ETRE rajouter W (je suis en plein débat avec moi-même sur la question, faudra voir), auquel cas… retiens ta magie Licorne, et attends-moi Joon Young, je te tiendrai compagnie dans la tombe >.<

 

En attendant les gens, je vous souhaite une bonne fin de week-end ♥

 

Vous êtes tous fort cools ♥

 

Ja !

 

Tag(s) : #Cernes sur petit et grand écrans, #Bring it on, ghost !, #Uncontrollably Fond

Partager cet article

Repost 0