Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

PFIOU !

J’ai cru que je n’arriverais jamais à le terminer cet article. Pas parce qu’il est beaucoup plus long que d’habitude (mais vu que d’habitude ces articles SONT longs,  c’est quand même toujours un peu un challenge de les écrire à temps, haha), mais parce que je m’y suis prise plus tard que d’habitude, si bien que j’ai dû jouer les warriors sur la fin. C’est que, déjà, j’avais un peu de travail, mais surtout que vous n’avez juste pas idée de ce que j’ai pu procrastiner, à regarder une tonne de trucs (dont Stranger Things, que je vous conseille si vous ne l’avez pas vue, parce qu’elle est bien cette série, et qu’il y a de quoi se faire un bon petit marathon avec ses huit épisodes). Bref, je me suis mise dans la mouise toute seule, donc j’imagine que je ne devrais pas trop me plaindre, mais que voulez-vous…

Au moins, super nouvelle : Lee Jong Suk, comme me l’ont relayé Sandrine et Héla, va essayer nous foutre les boules dans le rôle d’un meurtrier, woohoo ! Cela m’a fait sourire, car juste la semaine dernière, Daisuke et moi parlions de la Poupinette, et j’exprimais mon envie de le voir tester ses capacités d’acteur en jouant un rôle plus sombre, et disais que ce serait sans doute dans un film, pas un drama. J’ai donc décidé de prendre cette news comme la preuve que la Poupinette me lit et a mon bonheur très à cœur. Poupinette, si tu me lis, j’attends la demande en mariage, et ne t’inquiète pas, je dirai oui (et aussi, je suis désolée, W va s’en prendre un peu plein la gueule cette semaine, mais je t’aime quand même ♥).

Et sinon, comme prévu, j’ai continué Cinderella and the Four Knights (comme annoncé, j’en fais pas des Cernes, mais je vous tiens au courant vite fait). Alors, forcément, je n’ai pas pu voir l’épisode 4 encore, mais j’ai regardé l’épisode 3, et c’est toujours dans la même veine, on continue sur la même lancée avec les mêmes défauts et les mêmes trucs qui rattrapent un peu. Du coup, c’est toujours assez médiocre, mais je vous avoue que ça me fait rire de voir le même « omg elle se retrouve tirée dans ses bras dans un effet sonore trop pailletto-kitsh ». Ce soir, je regarde le 4 et après on verra bien. Mais ça parait mal barré car pour le moment mes persos favoris, en dehors de l’héroïne, sont les 3ème et 4ème lead (Seo Woo et le secrétaire général) haha. Bref, on verra bien, et en attendant parlons donc des dramas qui font effectivement partie des Cernes :D Go !

 

 

Bring it on, Ghost !

Episodes 11 & 12

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Pour commencer par ne spoiler personne :

Je crois bien que je l’ai juste remarqué cette semaine (et pourtant c’était là avant, et c’était pas discret), mais notre Pr. Darkside est souvent accompagné du même effet sonore, et je dois dire que cette semaine, ça m’a fait beaucoup rire intérieurement. Quand il apparait, disparait, ou parfois juste quand il détourne le regard, il y a une sorte de « woooosssh », et c’est tellement pas subtil que ça m’amuse énormément.

Voilà.

Sinon, cette semaine a failli moins marcher pour moi, parce qu’elle manquait un peu de choupisme OTP-esque (logique, on entre dans les dernières semaines, après tout, donc faut un peu passer aux choses sérieuses !), mais heureusement j’ai pu compter sur mes amis les Ghostfacers, qui je dois dire, ont fait un sacré chemin dans mon estime depuis mes PI (en fait à la base cette semaine je n’avais pris quasiment que des screencaps d’eux, haha)! Au début, je les supportais à peine, maintenant je suis toujours ravie de les voir. Surtout si Chun Sang commence à se faire des couettes, là je vais plus pouvoir me contenir moi. Mais bref, je les apprécie vraiment bien finalement.

Par contre, je dois dire que j’ai ri doucement devant ces épisodes à ce que le drama considère des « retournements ». En fait, toutes les surprises sont dans la storyline qui ne m’intéresse pas (les affaires du Pr. Darkside), et tous les autres « twists » ont été anticipés par 90% du public il y a 6 épisodes, voire même 10-11 pour certains. C’est triste un peu. Entre ça et Cinderella and the four Knights, tvN ne me fait pas exactement sursauter ces derniers temps, haha.

Enfin, cette semaine est venue avec, comme toujours, son lot d’approximations scénaristiques, mais dans l’ensemble, c’était quand même fun à regarder, et honnêtement des trois dramas dont je parle en Cernes, c’est celui qui m’agace le moins, à la fois quand je dois en parler, et quand je le regarde.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Et maintenant, avec des spoilers (dans les images aussi, cliquer ICI pour tout sauter) :

Je vais commencer par réitérer au niveau des ghostfacers : je les kiffe. Et je kiffe de les kiffer. C’est rare que je fasse des 180°C véritables sur des personnages secondaires (ça arrive plus souvent avec les persos principaux, sans doute parce qu’ils sont plus développés, tout simplement), mais ça arrive, et pour le coup je vous avouerais que j’ai même un chouïa commencé à craquer sur Chun Sang, un peu. En partie parce que la couette, mais aussi parce que c’est assez adorable de le voir essayer de s’occuper de ses deux copains bourrés quitte à se péter le dos, et parce que c’est à la fois touchant et drôle de le regarder essayer de les endurcir en leur faisant faire des exercices de relaxation. Et puis il est le seul à se souvenir de l’existence de Seo Yeon apparemment, et pour tout ce que le personnage de Seo Yeon avait de fade, je suis un peu triste que le drama l’ait mise complètement de côté, parce qu’elle méritait quand même mieux que ça. Enfin les ghostfacers sont adorables, j’adore les voir s’inquiéter pour Bong Pal, et je suis contente que Hyun Ji soit partie pour ENFIN pouvoir vraiment interagir avec eux, surtout Chun Sang pour le coup, parce que pour lui ce sera vraiment plus un premier contact. In Rang l’a au moins déjà vue, et a plus développé une relation avec elle grâce à ça.  Au final néanmoins, ils n’ont pas pu VRAIMENT interagir avec Hyun Ji, donc j’ai juste hâte de voir ce que ça va donner.

Car oui, OMG HYUN JI ETAIT DANS UN COMA ! SO SHOCKING ! Vous ne l’aviez pas vu venir, hein ? … Okay, haha, on en discutait déjà quand l’épisode 4 est sorti. Et c’est uniquement parce qu’on (meaning « vous et moi ») a commencé à discuter du drama à partir de son épisode 4, car j’imagine que sinon on en aurait discuté avant. Et comme je l’avais craint, le réveil est venu avec son amnésie, parce que Bring it on, Ghost ! a même tordu son univers pour satisfaire les clichés, donc il n’allait pas s’arrêter là hein ! Cela dit, à la décharge du drama, au moins ça ne va pas durer longtemps apparemment (Hyun Ji a déjà des flashs, et que son « Bong Pal !!! » à la fin de l’épisode 12 soit un réflexe « omg danger => appeler Bong Pal » ou un signe que ses souvenirs lui sont revenus, la fin de l’amnésie est au coin de la rue…). Et puis ça a permis quelques scènes de tension avec Pr. Darkside, ça nous confirme que la personnalité de Hyun Ji est la même vivante ou en esprit (j’adore le fait qu’elle se fasse encore avoir par la promesse de viande, haha… elle est adorable, et je veux bien la regarder déguster les repas préparés par Bong Pal toute ma vie… encore que j’y goûterais bien avec elle, parce que Bong Pal n’a pas l’air d’être un manche en cuisine), et je dois dire que c’était mignon de voir Bong Pal s’accrocher. Je ne sais pas trop si, en y réfléchissant réellement, j’approuve l’idée (elle vient de se réveiller d’un long coma, a-t-elle vraiment besoin d’une source de stress supplémentaire ?), mais j’avoue, j’ai quand même un peu craqué à le regarder faire (et on pourrait avancer qu’il ne peut pas attendre qu’elle sorte de l’hôpital, car il ne sait pas où elle habite, et que ce serait encore plus stalker de sa part de la harceler chez elle… en plus il est handicapé de google comme l’a montré le drama jusque là, donc je sais pas comment il trouverait son adresse autrement qu’en la suivant depuis l’hopital). Oh et petite touche : quand il voit le Pr. Darkside et Hyun Ji discuter, j’aime bien le fait qu’il ne les interrompe pas. Il pourrait, parce qu’il les connait tous les deux, mais il attend son tour à la place, et je sais pas, ça m’a fait plaisir. Par contre, haha, il gagne la médaille de la révélation abrupte avec son (en réponse au « quand est-ce qu’on est sortis ensemble ? » de Hyun Ji) « quand tu étais un fantôme ». Haha, tu m’étonnes que Hyun Ji se méfie.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Notez : Bong Pal a la médaille mais il la partage avec le médecin qui, lorsque Hyun Ji se réveille, lui sort « Eh tu es réveillée ! Tu as passé cinq ans dans le coma », parce que ça aussi c’est supra abrupt. Je dis pas, elle a besoin de l’info, mais peut-être pas à la seconde où elle ouvre les yeux, si ? Ils pourraient peut-être d’abord la laisser profiter vite fait de sa famille avant de lui dire qu’elle a perdu cinq ans de sa vie quoi. Au passage cela dit, ça me fait me poser des questions sur son âge. Elle a pas l’air d’avoir vieilli du tout en fait, par rapport à sa version fantôme. Enfin, c’est un léger détail et on peut se dire que cinq ans c’est pas non plus énorme. Après, par contre, elle serait peut-être plus maigre et fatiguée que ça ? J’en sais rien. Cela dit, j’apprécie le fait que le drama aborde la question de la rééducation, des muscles affaiblis, etc. Parce que bien souvent, on voit des séries et films où les gens sortent d’un coma et zop, ils sont trop fringuants, ou récupèrent en 1-2h. C’était sympa que Bring it on, Ghost ! n’ait pas succombé à ça. Même s’il y a quand même beaucoup de détails à la con. Genre le « wooosh », mais aussi toutes les coïncidences qui font drôlement bien les choses (Hyun Ji passe devant l’hôpital au moment où sa mère en sort, et Bong Pal se retrouve à l’hôpital ce soir-là… c’est beau), et la grande question de « à quel moment Pr. Darkside s’est dit que c’était une bonne idée de renverser Hyun Ji AVANT de l’interroger ? »…. Je comprends qu’il voulait l’intimider, mais y a d’autres moyens, et généralement les gens parlent mieux AVANT que tu les aies (à moitié) tués. Enfin.

J’ai aussi trouvé qu’il y avait un léger abus de flash-backs cette semaine (on parle pas des utiles qui nous apprennent des trucs, mais de ceux qui renvoient à des scènes qu’on a déjà vues, bien entendu), mais en même temps on était en plein dans la période dramatique de la série où tout le monde repense à ses souvenirs en étant triste, donc forcément. Au passage, même s’il y a une ou deux scènes où il était toujours un peu rigide (en particulier celle où Hyun Ji disparaît, car ce n’est pas simple de jouer face à un ‘effet spécial’), Taec s’est bien débrouillé cette semaine, et c’était cool. Cela m’a fait plaisir. Et bien sûr Kim So Hyun était parfaite, mais ce n’est rien de fort nouveau. J’ai aimé que Hyun Ji et Bong Pal aient droit à une vraie explication sur les raisons du départ de Hyun Ji aussi. Cela rend la semaine dernière encore plus agaçante par contre, parce qu’encore une fois : Hyun Ji avait de très bonnes raisons. Le fait que le drama ait voulu présenter ça comme une Noble Idiotie (dans le ton) pour coller au cliché en usage me tue, parce que ce n’était PAS de la Noble Idiotie, simplement une décision rationnelle motivée par de bonnes raisons, et prise par une jeune femme qui justement ne veut PAS se sacrifier. Ni elle, ni Bong Pal.

Dans l’ensemble, elle était sympa cette semaine. J’avais peur du passage « angst », mais c’est allé mieux que je pensais grâce aux Ghostfacers et le retour rapide du choupisme, et même si tout le développement du Pr. Darkside me passe au dessus de la tête, je dois dire que cette semaine, c’était quand même assez tendu, je n’aimais pas le voir tourner autour d’une Hyun Ji qui n’a aucune idée qu’elle doit se méfier. C’était déjà le cas avant (elle ne savait même pas qu’il lui tournait autour en fait) mais quelque part c’est encore plus stressant de la voir lui sourire et rechercher sa compagnie. Oh, et je m’étais laissée arrêter par des considérations chronologiques erronées, mais vous aviez raison, le Pr. Darkside est habité du même esprit qui avait possédé Bong Pal. Et à mon avis, si Hyun Ji voit des fantômes à présent, ce n’est pas parce qu’elle a failli mourir, mais parce que l’esprit maléfique l’a touchée également, et a laissé sa trace sur elle aussi. Du coup, je me demande : quand Hyun Ji et Bong Pal se seront débarrassés de l’esprit maléfique, pourront-ils toujours voir des fantômes ? Ou bien la marque les quittera t-elle également ? J’espère que non. Parce que j’ai envie de voir les Ghostfacers, Hyun Ji et Bong Pal continuer à chasser les fantômes ensemble. Et je me demande aussi, quand même, comment ça va se passer du côté du Pr. Darkside : est-ce que le scénario va le tuer ? Parce que s’il est juste dépossédé subitement, est-ce que ça va pas lui faire un choc énorme ? Soit il ne se souviendra absolument de rien, soit il se souviendra de tout, et ça risque de pas mal le travailler. Où commence l’humain et finit l’esprit maléfique, en gros.

Bref, j’ai toujours mes soucis avec ce drama, mais j’ai hâte de voir la semaine prochaine~ (et puis sérieusement mon énervement vis-à-vis de W m’a fait pas mal relativiser, haha)

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

 

 

 

 

Uncontrollably Fond

Episodes 13- 14

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Pour commencer par ne pas spoiler :

Ce drama est un jeu. Intitulé « qui aurai-je envie de baffer cette semaine : la compétition » (d’ailleurs, lol, dans mon plan il y a pas mal de jurons). Et cette semaine, comme absolument toutes les semaines, la médaille d’or revient à mère de Ji Tae parce qu’elle doit mourir, mais les autres s’affrontent pour l’argent et le bronze et la bataille fait rage. Pour l’argent, cette semaine, je dirais que Ji Tae a largement mérité sa place sur le podium, aux côtés de Jung Eun quand même (pour laquelle j’avais commencé à ressentir une pointe de tristesse, mais c’est bon, c’est passé). Quant au bronze, je dirais qu’il revient à un personnage que je n’avais pas vu venir : Na Ri, la meilleure amie de No Eul. Cela dit, elle est bien loin du niveau des autres, et c’est juste de l’agacement passager. Alors que les autres, j’aurais bien encastré leur tête dans le pavé pour le coup (figurativement évidemment, la violence c’est mal et tout). Parce que je n’en peux plus de comment ils traitent No Eul, qui est devenu un accessoire à ce stade. Ce n’est pas qu’elle n’ait aucune volonté (pas du tout, et elle m’a pas mal fait plaisir dans ces épisodes d’ailleurs) et ne prenne pas de décisions, mais simplement, comme on ne lui donne jamais toutes les informations, elle se retrouve à être ballotée dans le drama selon des courants décidés par les autres personnages, et c’est super agaçant. C’est probablement ce que le drama a de plus frustrant, en plus de la connerie « NOUS NE NOUS PARLEEERROOONS PAAAS » (faut le chanter avec la voix de Jean Jacques Goldman, sinon ça marche pas). Le drama a toujours un peu plus penché du côté de Joon Young que de celui de No Eul, mais quand même c’était aussi son histoire à elle, sauf que maintenant elle est une pièce dans l’histoire de Joon Young et Ji Tae, et ça me frustre.

Honnêtement, je suis prête à ce que le drama se termine à présent, même s’il faut tuer Woobie pour ça (mais tant qu’à faire, j’aimerais autant que ça n’arrive pas… non parce que devant sa caméra à filmer ses messages pré-mortem, c’est pas qu’il me fait du mal, mais quand même, si). Il reste encore trois semaines malheureusement, donc le drama a le temps de bien me taper sur les nerfs encore. Arf. Déjà que dans mon plan pour aujourd'hui il y avait des jurons partout, haha.

Au moins Pororo est de retour \O/ Et si ça c’est pas une bonne nouvelle ! ♥

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Et puis maintenant spoiler party \O/ (cliquez ICI pour la sauter) :

Je commence par les bonnes choses (j’en ai trois… encore que la première était Pororo, donc en fait j’imagine que j’en ai deux) :

(1) Young Ok accueille à nouveau les fans de Joon Young dans son restaurant et ça fait plaisir ♥ Du coup, je peux presque compatir quand elle se demande si tout est de sa faute (la réponse est non). Je suis contente de voir que les liens sont en train de se reformer de ce côté-là, même si ce n’est pas encore parfait non plus. Petit à petit, on va arriver à quelque chose, pfiou.

(2) Je suis vraiment contente que No Eul décide de ne pas croire au revirement de Joon Young, et au contraire, semble voir à travers toutes les conneries qu’il lui dit. C’est un peu à double-tranchant cela dit : elle a raison de ne pas croire à ce qu’il lui dit, mais a-t-elle raison de s’accrocher ? Elle sait qu’il lui ment, et elle estime qu’il doit avoir une autre meilleure raison (et c’est le cas, même si je trouve toujours qu’il s’y prend comme un con…), mais je ne suis pas sûre qu’elle ne ferait pas mieux de jeter l’éponge sur tous ces gens qui lui mentent et d’aller refaire sa vie ailleurs. Cela dit, elle l’aime, elle veut être avec lui, et moi j’approuve juste qu’elle soit directe quant à ce qu’elle ressent (non parce que je sais pas si vous avez remarqué, mais c’est un truc qui commence à se faire rare) et qu’elle refuse de se laisser raconter n’importe quoi. En plus ça donne lieu à de jolies scènes. J’avoue, je me suis peut-être un peu étranglée à l’intérieur de moi-même quand Joon Young essaie de la faire abandonner mais qu’elle insiste qu’elle le connait mieux que ça, qu’elle sait qu’elle lui manque, et qu’à elle aussi, il lui manque. Encore une fois, c’est un peu à double-tranchant cela dit, parce que, okay, elle est persuadée qu’en vérité il a envie de la voir, au fond, et elle a raison, mais qu’elle ait raison ou pas, s’il lui dit de le laisser tranquille, est-ce qu’elle ne devrait pas respecter son souhait ? Le « tes lèvres disent non, mais tes yeux me disent oui », c’est casse-gueule comme argument quand même (contente que Joon Young ait vu le contraire au fait : lorsqu’ils sont sur le lit et qu’il lui demande si elle veut coucher avec lui, elle répond qu’elle ne s’en ira pas et ferme les yeux, et j’ai beau être généralement partante pour du Woobie-sex, j’étais contente qu’il décide de ne pas l’embrasser parce qu’elle disait « okay » en gros, mais il était clair qu’en vrai, elle avait les boules). Enfin bon, quand elle lui sort ce « je te verrai demain, et après-demain, et tous les autres jours » (qui vient en parallèle à ce qu’il lui avait dit après qu’elle ait décidé de lui accorder une confiance à laquelle elle ne semble pas renoncer à présent), j’ai quand même eu la larme à l’œil un peu, car je suis faible comme ça. D’autant que nous aussi, on sait que Joon Young a besoin qu’elle s’accroche de cette façon, parce que sinon il est bien foutu d’aller crever tout seul dans son coin.

Là au moins, il se pose des questions. En fait, il ne fait même que ça de toute la semaine (bon, presque, il bosse aussi sur le front Jung Eun), et c’est un peu frustrant. Je suis tout à fait pro le retour à No Eul, mais SEULEMENT S’IL SE DECIDE A LUI DIRE LES CHOSES (non parce que s’il revient juste sans lui dire pourquoi, ça va m’agacer : y en a marre de jouer au yoyo là), et surtout ce qu’il y a de frustrant c’est qu’il se débat avec un « ai-je le droit d’aimer No Eul et d’être avec elle avant de mourir ? » qu’il avait DEJA RESOLU. On a passé plusieurs épisodes sur la question déjà, et l’impression de redite est forte. Donc qu’il résolve ça (encore) rapidement, et explique les choses à No Eul. Parce que, vraiment, c’est agaçant de la voir réduite au rang d’accessoire. Encore une fois, c’est un personnage que j’aime bien, mais en gros elle joue un jeu de poker sans voir ni ses cartes, ni ses adversaires, ni savoir à quel type de poker elle joue, si bien que tu m’étonnes qu’elle ne puisse pas jouer correctement et parte dans tous les sens. Et cette semaine, c’est vraiment Ji Tae qui m’a énervé avec ça. Joon Young aussi, mais encore plus Ji Tae. A cause de cette histoire d’argent. Même Na Ri s’en mêle ! Qu’elle ne veuille pas accepter les cadeaux achetés avec l’argent que No Eul a reçu de la mère de Ji Tae, c’est une chose, mais dire que No Eul est devenue un « monstre » et qu’elle n’était pas comme ça avant ? Hein ? Quoi ? Où est la monstruosité de No Eul au juste ? Et je veux pas être chieuse, mais on commence quand même le drama en la voyant se faire renvoyer parce qu’elle a mis ses principes au placard et accepté d’être soudoyée… donc le « pas comme ça avant », euh, bof quand même. No Eul est quelqu’un qui a toujours mis ses principes et sa fierté de côté par praticité, dans un effort pour survivre. A la limite, on pourrait même dire qu’elle a évolué dans l’autre sens : par fierté, elle renvoie chier Yoon Ho (à raison) quitte à perdre son emploi, et je ne suis pas sûre que c’est quelque chose qu’elle aurait fait au début du drama.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Revenons à Ji Tae.

Eul accepte l’argent contre une promesse de ne plus traîner avec Ji Tae. Ce qui, sans parler d’argent, ne me parait pas plus mal : le plan de sortir avec lui pour se venger a toujours été foireux et ne profitait à personne, et leur relation est toxique pour eux deux. A cela donc, vient s’ajouter l’argent, et Ji Tae s’offusque d’avoir été vendu (ça fait mal à la fierté, d’accord, on va pouvoir le mettre en relation avec Ji Woon de Cinderella, ils ont des choses en commun :D). Puis il ajoute qu’elle a aussi vendu son père, et c’est là que ça dérape pour moi : il l’engueule en disant qu’elle doit se venger comme il faut, et qu’elle fait n’importe quoi. Et j’ai envie de lui répondre que « va bouffer du caca, jeune homme », un peu. Déjà : c’est SON père, et c’est SA vie, donc ce serait bien qu’on arrête de la saouler. Elle vit son deuil comme elle se le sent. A la limite, Jik est le seul qui aurait son mot à dire (pas sur la question de « Eul arrête de voir Ji Tae » mais sur celle de si oui ou non il veut aller à l’université avec cet argent-là). Mais surtout ce « venge-toi comme il faut ». Oui, merci Ji Tae : comment ? Comment est-elle censée se venger  au juste alors que PERSONNE NE VEUT LUI PARLER DE QUOI QUE CE SOIT ? Les gens qu’elle pensait avoir en alliés la trahissent de partout, personne ne lui a dit que c’était Jung Eun qui a renversé son père, elle est gardée complètement dans l’ombre, et dans ces conditions, comment veux-tu qu’elle pense avoir la moindre chance de se venger ? Comment se venger ? Sinon en tuant Choi Hyun Joon à la limite … et elle a plus ou moins essayé, mais c’était pas une bonne idée. Elle est complètement bloquée, et entre temps, parce qu’elle manque d’argent, elle a un petit frère qui abandonne ses rêves d’avenir, elle est obligée de crécher chez une amie, de ravaler sa fierté tout le temps, et elle est poursuivie par les gens auxquels elle doit de l’argent. Donc de quel droit Ji Tae, qui lui a menti pendant des années et continue de la tenir à l’écart tout en la gardant suffisamment près pour qu’elle continue à étouffer dans la même merde, de quel droit vient-il lui faire la leçon sur ce qui est insultant ou pas pour un homme qu’il n’a pas connu, et dont il n’a certainement rien à battre ? C’est clair que moi aussi je veux voir les parents Choi trainés dans la boue, mais si Eul ne peut pas faire ça (et de son point de vue, à ce stade, elle ne peut pas), alors qu’elle s’assure au moins de pouvoir vivre correctement ! La vérité, c’est juste que LUI est en colère contre son père, en colère contre lui-même d’avoir été lâche, et aussi qu’il ne veut pas laisser partir Eul parce qu’il est persuadé, comme il dit, que s’il attend suffisamment longtemps, elle finira par lui tomber dans les bras. Y a un moment donné, c’est beau la mauvaise foi, mais faut arrêter de déconner.

Et j’en ai aussi voulu à Ji Tae de ce qu’il va raconter à Joon Young. Je suis tout à fait d’accord avec son « arrête de jouer au con avec elle et de la faire se sentir complètement perdue » (je paraphrase un peu, mais c’était ça), mais le « arrête de perdre ton temps, il t’en reste pas beaucoup » et « tu vas mourir de toute façon », c’était cruel et vraiment déplacé. De base de toute façon, ces discussions sur l’avenir de Eul dans le dos de la jeune femme à laquelle personne ne dit rien, ça commence à me saouler. Moi je dis : qu’elle prenne l’argent, chope un avion, et aille refaire sa vie avec Jik quelque part. Enfin Jik et Haru quoi. C’est vrai que je suis pro-Joon Young/No Eul, parce qu’eux-mêmes veulent être ensemble et que ça me fait du mal d’imaginer Joon Young mourir tout seul et malheureux (enfin il aura Pororo au moins), mais honnêtement, je pense que tout laisser derrière elle serait le choix le plus sain pour Eul.

 

… arf, Jik, sauve-moi T.T

Au moins, je peux compter sur Jik et Haru pour me remonter le moral. Okay, c’est un peu dysfonctionnel de ce côté-là aussi (elle fait des recherches sur lui derrière son dos, elle fait semblant d’être folle pour le coller, et il l’a quand même poussée un peu fort, après l’avoir un jour jetée dans une poubelle…) mais au moins, c’est léger, et je les trouve choupis. Donc moi je dis : mettons Eul, Jik et Haru dans un avion. Et avec un peu de chance, ça fera exploser le cerveau de la mère de Ji Tae, c’est un bonus.

Voilà pour cette semaine… j’étais un peu énervée, haha. Mais ce n’est sans doute rien comparé à ce qui va suivre…v

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

 

 

 

W

Episodes 8 & 9

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Pour commencer par ne pas spoiler :

On arrive au moment qui fâche. Arf. Parce qu’écoutez, j’ai décidé d’arrêter de me voiler la face, et de ne plus tourner autour du pot : W est mal écrit. Ce n’est pas juste qu’il y a des trucs qui déconnent ici et là, c’est que dans ce qui fait la base d’un scénario, W est mauvais. Et ça veut pas dire qu’il ne peut pas être divertissant, ça ne veut pas dire qu’il ne peut pas plaire, ça ne veut même pas dire qu’il n’a pas des éclats de génie ici et là, mais j’ai beau aimer le casting et trouver le drama vraiment joli à regarder, le fait que l’écriture foire le b.a.-ba (qui est de créer un univers cohérent… pas CREDIBLE, mais cohérent) commence à sérieusement me taper sur les nerfs. Je vous donnerai les détails dans la partie avec spoilers, mais bref, cette semaine, j’ai été franchement agacée par W, et honnêtement lorsque le twist numéro « plus personne ne compte » nous est tombé dessus, je n’ai même pas été surprise, parce qu’à ce stade, je m’attends à tout et n’importe quoi de la part du drama, et n’ai pas l’intention de perdre trop de temps à y réfléchir, puisque la scénariste elle-même n’y met pas trop de réflexion. Du coup, je vous avoue que j’hésite un peu à virer W de mes Cernes.

Je n’ai pas l’intention d’arrêter de regarder le drama (parce que je suis une complétiste, parce que je suis quand même curieuse de voir comment ça va finir, parce que je suis folle amoureuse de la Poupinette, que le drama EST joli à regarder, qu’il y a plusieurs personnages que j’apprécie, et que j’aime aussi vraiment bien Han Hyo Joo, qui m’a pas mal émue cette semaine), mais je ne suis pas quelqu’un qui AIME arroser les gens de négativité. Moi aussi, je veux aimer ce drama ! Et à la base, je me suis laissée avoir, ce qui explique que je sois plus remontée contre W que contre Bring it on Ghost !, par exemple : les deux dramas ont un problème de base assez similaire (un manque de rigueur), mais il y a beaucoup plus de potentiel gâché du côté de W. Qui souffre largement plus de ses problèmes scénaristiques. Donc j’hésite car je ne suis pas fan d’abreuver les (quelques) gens (qui me lisent) de négativité chaque et que je passe du temps à écrire ces articles, or j’ai mieux à faire de ma vie que de passer des heures sur quelque chose qui ne fait que m’énerver.

Pour le moment je ne m’arrête pas parce que je suis sérieusement une complétiste dans l’âme, et parce qu’il y a encore des choses que j’aime dans W, donc je ne suis pas juste énervée. Mais W n’est pas un drama dont l’écriture a pris un mauvais virage soudain : les problèmes sont constants, c’est juste qu’ils se voient de plus en plus parce qu’ils s’accumulent. Donc ça m’étonnerait que ça s’arrange (je serais RAVIE d’avoir tort, ce serait super ! S’il te plait, writer-nim !), et bref, y a des chances que les Cernes n’aillent pas jusqu’au bout.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Et maintenant en spoilant des trucs, avec des mots et des images (cliquez ICI pour tout sauter) :

Comme pour Uncontrollably Fond, j’ai décidé de commencer le positif~ Un peu d’amour dans ce monde de brutes, bordayl ! (enfin c’est moi, la brute, donc j’imagine que je peux trop me plaindre, haha) Trois choses donc.

(1) Déjà, encore une fois, j’aime le casting, et cette semaine, je dois dire qu’Han Hyo Joo m’a vraiment serré le cœur. Faut dire que c’est affreux ce qui lui tombe dessus. Et même si ce qui lui tombe dessus ne tient pas debout, c’est pas grave, c’est quand même super triste pour elle, et lorsqu’elle craque et se met à pleurer dans les couloirs de l’hôpital j’ai eu mal pour elle. Les regards qu’elle pose sur Chul sont également très expressifs, et j’ai été toute émue par la scène où, parce qu’elle n’a pas de photos d’elle et Chul ensemble, elle se retrouve à découper les pages du manhwa pour les afficher à la place… par contre, avec le recul, je me demande comment ça se fait que les aventures de Chul dans le monde réel se soient retrouvées dans le manhwa vu que justement il était SORTI du manhwa. Et si ses aventures IRL sont dans le manhwa, ça pose encore plein d’autres questions…

(2) Sérieusement, ce drama est très joli à regarder, j’en adore les couleurs. Et cette semaine, en particulier, j’ai aimé voir encore plus de la façon dont le méchant à la capuche communique. Je ne sais même pas pourquoi, mais la façon dont les messages s’affichent en hangeuls me parle énormément. Même si ça soulève ENCORE des questions, parce qu’il n’y aucune vraie raison pour que ses lignes s’affichent alors que celles de Chul ne s’affichaient pas. Mais ça fait cool. Et dans ce drama, le mot d’ordre c’est que « cool > cohérence », donc bon. Enfin, je passe outre pour ce truc-là on va dire. Et je trouve aussi que le visage sans-visage d’Oh Sung Moo est carrément creepy, ce que j’apprécie (je plains ce pauvre Soo Bong du coup,  je me serais fait pipi dessus).

(3) So Hee m’a brisé à moitié le cœur, et c’est bien. C’était intéressant de voir cette 1st lead devenue 2nd lead craquer. Ce qui est intéressant, pour moi, c’est que les kdramas ont souvent des triangles/carrés amoureux et que souvent, dans le tas, on a une « rivale » qui est persuadée que le personnage masculin devrait lui revenir, et pète un câble au milieu. On a tous un peu tendance à la détester et à lui hurler que le type ne lui a jamais donné d’indication qu’il la kiffait et qu’il serait temps qu’elle passe à autre chose, mais dans le cas de So Hee, c’est inscrit dans tout son être que OUI, même si jusque là il n’y avait rien eu de vraiment romantique, elle était censée finir avec Chul. Tellement que quand ce n’est plus parti pour arriver, elle se met à disparaître. So Hee est donc une sorte d’exception qui confirme la règle : elle est cette 2nd lead qui semblerait irrationnelle si on se contentait de regarder le monde du manhwa, mais qui en fait a toutes les raisons du monde de flipper. Et regardez ce qui se passe dans Bring it on, Ghost !: la romance entre Hyun Ji et Bong Pal commence, et subitement So Yeon apparait une minute tous les deux épisodes… en quelque sorte, elle est en train de disparaître aussi. Bref, je trouve l’idée intéressante, et comme l’actrice est bonne, elle a fait bobo à mon petit coeur. Après, bien sûr, tout ça vient avec son lot d’interrogations, comme d’hab : pourquoi So Hee disparaît t-elle aussi vite ? Surtout en comparaison avec le type policier de l’entreprise W en fait. Lui n’a vraiment plus de lien avec Chul du coup, alors qu’elle est son amie d’enfance (on a eu un flash-back fort sympathique à ce sujet d’ailleurs, et j’apprécie toujours d’en savoir plus sur ces personnages secondaires, sinon fort peu développés), du coup, ne devrait-il pas s’évaporer avant elle ? En tout cas, ça me fait encore marrer cette histoire, parce que ce que cela veut dire c’est que le personnage est tellement uni-dimensionnel qu’il peut disparaître comme ça (ce qui est effectivement vrai de beaucoup de « rivales » de Kdrama, donc ça rend pas le parallèle moins intéressant), ce qui n’est pas un compliment à l’égard d’Oh Sung Moo. Et maintenant les lecteurs vont avoir droit à un gros « EN FAIT C’ETAIT UN REVE LOOOL », ce qui est quand même un des pires coups scénaristiques possibles (le supérieur de Yeon Joo a l’air ravi cela dit, donc tant mieux pour lui !). Le public voit vraiment leur manhwa favori se casser la gueule de manière spectaculaire, haha.

En revanche, le reboot au sein du drama, cette remise à zéro des compteurs, n’est pas une mauvaise idée, et j’étais plutôt contente que ça arrive, car à ce stade, je voyais pas trop comment ça pouvait se passer autrement. Et je suis un peu curieuse de voir comment les personnages vont interagir maintenant que l’un d’entre eux a zappé l’autre (sérieux, c’est affreux pour Yeon Joo cette situation).

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Okay.

Et maintenant, on passe à la partie qui fâche, donc. Et là aussi, j’ai trois points à développer, trois choses cette semaine qui sont représentatives, à mon sens, des grands soucis du drama. Je les ai classées du moins pire au plus pire (je parle super bien la France, je sais), et allons-y.

(1) On a eu deux scènes de « fake-out » dans l’épisode 8 (fake-out : quand une scène arrive, et qu’en fait c’était purement fictif à l’intérieur de la fiction parce que c’était un rêve/une hallucination/une supposition/etc) et le premier  a été la scène où Yeon Joo se fait tirer une balle dans la tête, mais en fait c’était juste l’expression de la peur de Bong Pal. Et je vous le demande : quel était l’intérêt de cette scène ? A quoi elle sert au juste ? A nous dire « Chul a peur que Yeon Joo se fasse tuer » ? … Noooon, sans blague… Alors, si le fait que ce soit tourné en « fake-out » rend le tout un peu plus agaçant, au final ce serait pas si grave qu’il y ait une scène inutile, mais je sais pas si vous vous souvenez, je me plaignais la dernière fois de l’exposition forcée qui sortait parfois de la bouche des personnages, et pour moi les deux se rejoignent un peu : l’écriture peut se montrer drôlement lourde sur certaines choses. En l’occurrence, des choses qu’on savait déjà, en plus, donc c’est une perte d’un temps qui aurait pu être passé à développer ce qui a vraiment besoin de l’être (et compte tenu du manque de développement de certaines choses…).

(2) Seconde scène de fake-out : celle du bal où on voit danser Chul et Yeon Joo. Encore une fois, ça n’avance strictement rien du tout (et le fake-out est d’autant plus agaçant qu’il vient juste après l’autre en plus, du coup le résultat ce sont deux scènes qui servent à queudale, c’est juste du pire « filler » ), c’est juste histoire de faire du fanservice et sérieusement, j’aime bien le fanservice (surtout avec la Poupinette dedans), mais on en a déjà tellement, est-ce que c’est vraiment la peine de faire du fanservice imaginaire en plus du réel ?!  Et ça aussi c’est un souci du drama. Je vous parlais plusieurs fois de sa tendance à passer rapidement sur beaucoup de choses, à ne pas exploiter le potentiel de son concept, de ses thèmes, à ne pas laisser ses avancées avoir l’impact qu’elles devraient avoir… eh bien, peut-être que le drama aurait le temps de faire tout ça s’il ne balançait pas toujours un nouveau twist de peur de perdre l’attention d’un public qu’il doit croire incapable de se concentrer plus de trois secondes, ou s’il cessait de vouloir à tout prix caser autant de paillettes dans chaque épisode. Encore que les paillettes c’est un peu « l’œuf / la poule » pour le coup, parce que je ne sais pas si les paillettes font que le drama a moins de place pour vraiment se développer ou si le manque de développement fait que les paillettes doivent nous êtres balancées aux yeux pour cacher les manques.

(3) Et vraiment, c’est le gros problème. Le reste, ce ne sont finalement que des « broutilles , des trucs maladroits, alors que ce (3) c’est ce qui rend la base du drama mauvaise. Parce que dans ces épisodes, on a Oh Yeon Joo qui apparait n’importe où, près de Chul ou pas, dans un endroit parallèle à celui auquel elle se trouvait par exemple, alors que jusque là elle était toujours apparue à l’endroit dont elle avait disparu. Mais là non seulement elle apparait absolument n’importe où, à la moindre petite pensée de Chul, mais en plus elle semble disparaître à chaque fois qu’il la zappe. Plus besoin de « à suivre » apparemment ! Cela semblait pourtant être quelque chose d’important jusque là, non ? C’est pas qu’on y a quasiment consacré deux épisodes, mais limite. Mais encore une fois, « cool > cohérence », et c’est là que l’écriture est vraiment mauvaise : ce drama forme des règles quand il en a besoin (pour écrire une scène drôle, une scène triste, ou bien pour créer des difficultés pour les personnages) et les écarte dès qu’il n’en a plus besoin/que ces règles le gênent. Il sacrifie toute solidité d’écriture au profit de « chocs » dans chaque épisode et de « bling bling ». Et ça, ça s’appelle de la mauvaise écriture. Les retournements et les surprises n’ont plus aucune signification, parce qu’ils ne s’inscrivent dans rien, ils ne sont que des « omg » dans le vide. C’est facile, hein, d’écrire comme ça : même moi, je peux le faire. Un retournement n’a de sens que si quelque chose est « retourné » et on ne peut pas retourner quelque chose si rien n’a été proprement établi, en gros. A moins qu’on veuille vraiment partir dans l’absurde (ce qui n’est PAS l’idée de ce drama du tout), quand on créé un univers, la cohérence c’est la base et W n’en a aucune. Ce drama ne repose sur rien du tout et espère que le public ne s’en rendra pas compte en lui balançant de la poudre aux yeux. Agréable, la poudre, mais de la poudre néanmoins.

Maintenant, encore une fois, je tiens à dire que cela ne signifie pas qu’on ne puisse pas apprécier le drama. Par exemple, il y a des films que j’aime sans qu’ils aient une histoire qui se tienne vraiment, parce que je priorise le visuel ou l’ambiance. Et j’aime des tas de dramas qui sont complètement bancaux parce que je priorise les personnages et leurs émotions. Tout le monde a ses priorités, et ce n’est pas moi qui irai leur en faire le reproche, du tout. Mais après, il y a la question de l’équilibre.  Une fois qu’on a donné son quotient d’importance à chaque élément d’une série ou d’un film (sachant que le quotient peut changer d’une œuvre à une autre …), il reste à faire les calculs (de façon imagée hein, je vous dis pas de sortir les calculatrices) et à voir ce qu’il y a dans la colonne pour, dans la colonne contre, et de quel côté il y en a le plus (c’est fou comme j’ai l’impression de m’exprimer comme un pied :D). A mes yeux, dans ce drama-là, qui est quand même « high-concept », l’écriture a une grosse importance, et ça commence à faire pencher la balance du mauvais côté. Chaque semaine, elle penche un peu plus, et j’ai peur de ce qui va se passer quand elle aura fini de pencher.

J’ai envie de croire que ça va s’arranger, mais comme je vous le disais, ce n’est pas un mauvais virage subit qu’a pris le scénario, mais une déviation de base qui l’entraîne de plus en plus loin de quelque chose de bon (métaphore pourrie, zi come back). Enfin pour le moment, il y a suffisamment de choses que j’apprécie dans le drama, et de toute façon la Poupinette a tout mon amour, donc j’attends la semaine prochaine de pied ferme. Et qui sait, peut-être qu’à la fin la scénariste aura la réponse à TOUTES nos questions. Je ne retiens pas mon souffle, mais puisque tout est possible, hein.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

 

 

Sur ce, les gens, j’ai dit tout ce que j’avais à dire, je pense, et il ne me reste donc plus qu’à vous souhaiter une bonne fin de week-end ! Je suis vraiment désolée de toute cette négativité, et je vous assure que ça me fait plus de pleine qu’à vous :( J’aime aimer mes dramas, j’aime vous en dire du bien, et je suis pro-propager la positivité sur internet, mais j’y peux rien si mes dramas déconnent, après tou, et les Cernes me forcent à y réfléchir encore plus que d’habitude... je veux dire, je prends des notes, les arrange, en fait des plans, et après j'écris (il y a tout un processus, oui), et forcément, entre temps, je cogite à mon échelle. D'ailleur, puisque vous avez vu le plan de Uncontrollably Fond...

 

Tant qu'à faire ^^

 

 

Anyway.

 

Bonne fin de week-end les gens ♥

 

Ja !

 

Tag(s) : #Cernes sur petit et grand écrans, #Bring it on, ghost !, #Uncontrollably Fond, #W

Partager cet article

Repost 0