Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Episodes 1 & 2

 

Diffusé en 2016

Parti pour faire 50 épisodes

Ecrit par Koo Hyun Sook (Hundred Year Inheritance, the Legendary Witch, etc)

Réalisé par Hwang In Hyuk (Sungkyunkwan Scandal, Evasive Inquiry Agency, Spy Myeongwol)

Diffusé sur KBS2

 

Avec :

Lee Dong Gun >>> Lee Dong Jin

Jo Yoon Hee >>> Na Yeon Sil

Choi Won Young >>> Sung Tae Pyung

Hyun Woo >>> Kang Tae Yang

Cha In Pyo >>> Bae Sam Do

Shin Goo >>> Lee Man Sool

Oh Hyun Kyung >>> Lee Dong Suk

Ra Mi Ran >>> Bok Sun Nyeo

Etc

 

Dontesque ?

Na Yeon Sil vient tout juste de se marier lorsque son mari est arrêté par la police. Lee Dong Jin pensait hériter de la compagnie dans laquelle il travaillait, mais son rival lui vole la place et l’envoie s’ennuyer à la campagne. Leur point commun ? Yeon Sil travaille dans le petit atelier de tailleur tenu par le père de Dong Jin, qui espérait que son fils reprenne l’affaire familiale.

 

~oOo~

Ah, j’ai décidé que tant qu’à faire, autant ne pas y aller à moitié, et donc oui, je suis aussi partie pour tenter les longs family dramas et week-end dramas. A condition bien entendu que quelqu’un les subbe. Ce qui n’a pas l’air d’être le cas de Blow Breeze et ça me fait de la peine, car de Gentlemen, Our Gab Soon et Blow Breeze, ce dernier était celui qui m’intéressait le plus, intriguée que j’étais par le background Nord Coréen de l’héroïne. Enfin apparemment elle a passé une frontière, mais ne passera pas celle de l’Anglais. Pas pour le moment en tout cas. Peut-être plus tard~ (EDIT: Blow Breeze a été subbé, j'ai regardé les deux premiers épisodes, je vous en parle vendredi^^) En attendant, on va s’occuper de Gentlemen, que j’ai regardé, je dois dire, à 80% à cause de ma décision de tout tenter (dans la mesure du possible). Si je suis honnête, je savais en le lançant qu’il y avait peu de chance que le drama me convainque suffisamment pour que je décide, vu tout ce que je regarde, de le suivre sur ses 50 épisodes. Cela dit, j’ai déjà eu des surprises, et j’avais mes 20% restants : Lee Dong Gun, que j’apprécie et n’avais pas vu depuis longtemps (la dernière fois, c’était dans Marry him if you dare, et je préfère ne pas trop y repenser…), et l’époque supposée du drama. Vous me connaissez, je me renseigne rarement beaucoup avant de me lancer dans un drama, j’ai tendance à m’en tenir au minimum, et surtout, je ne regarde jamais les teasers. Dans le cas de Gentlemen, au poster, au titre, et au synopsis qui ne contredisait pas mon sentiment, je m’étais dit que le drama devait se dérouler dans les années 70, quelque part par là, et ça me ravissait, j’avais hâte de profiter de l’ambiance (musicale surtout) et des costumes. Pas de pot, le drama est contemporain, tout se déroule en 2016. Adieu 10% de ma motivation T.T Mais je ne me suis pas laissée arrêter. « Full disclosure » cela dit : il est possible que j’aie dormi un tiers de l’épisode 2. Enfin pas littéralement dormi, j’avais les yeux et je voyais l’écran, mais je crois bien que mon cerveau a décroché lors de plusieurs scènes, et que je me suis juste mise à rêvasser. Du coup, vous devez vous douter que non, ce drama n’a pas été la grosse bonne surprise évoquée dans l’introduction, et que non, je n’ai pas l’intention de le continuer. Et la raison principale, ce sont les personnages. Encore que le reste ne soit pas extraordinaire non plus, et notamment, j’ai mes soucis avec la forme.

Clairement, je ne m’attendais pas à des étincelles, certes. Les dramas familiaux de ce genre sont rarement remarquables de réalisation, ou en tout cas pas dans mon expérience, et ce n’est généralement pas dérangeant. Mais dans Gentlemen, je dois dire que certaines choses dans la présentation m’ont un peu… « agacée » ? C’est pas vraiment le mot. Mais j’ai un peu soupiré. Par exemple, autant j’ai rien contre l’OST, autant de temps en temps le drama va choisir d’utiliser un morceau connu (We will rock you, Reality, Non je ne regrette rien, des morceaux de musique classique dont je ne connais pas le nom parce que je suis une grande inculte mais que je connais parce que je les ai entendus dans dix milles trucs) pour donner un peu d’humour à une scène, et j’ai rien contre l’idée, mais il le fait plusieurs fois, sans beaucoup d’originalité, et au bout d’un moment, je trouve que c’est un peu relou. Je ne trouve pas non plus que le drama soit très bon pour ce qui est de « l’humour physique ». J’entends par là, par exemple, la façon de courir exagérée de l’héroïne dans une scène, la façon dont Dong Jin (le personnage de Lee Dong Gun donc) se casse la gueule au ralenti dans une autre, etc. En fait, les scènes ont souvent en commun d’être en slow-motion, et le drama a l’air de penser que slow-mo = drôle parce que ça rend une scène plus « épique », mais il se foire sur le timing, sur les mouvements représentés, ou sur le contenu (par exemple, quand l’héroïne court pour choper le badge qu’une demoiselle a laissé tomber, elle arrive à le chopper, et à entrer dans l'entreprise, mais du coup la blague c’est vraiment juste qu’elle a couru et que c’était au ralenti… si toutes les réceptionnistes s’étaient mises à la courser, le drama aurait peut-être tenu quelque chose, mais là….) et à chaque fois j’ai trouvé ces scènes plus poussives que drôles. Je ne pense pas que le drama soit atrocement foutu, juste qu’il essaie un peu de se faire passer pour plus drôle qu’il ne l’est en usant de ficelles très grosses, ce qui me l’a fait sembler assez pathétique par moments. Bref, rien de bien inspiré à voir de ce côté-là (alors que le monsieur derrière la caméra a bossé sur SKKS et Evasive Inquiry Agency, bordayl).

[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)
[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)
[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)
[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)

Du côté des bases du scénario, maintenant, je n’ai pas de trop gros problèmes. Il y a même des trucs que j’aime bien, comme l’idée de ce chanteur has-been (mais super imbu de lui-même) qui va rencontrer le membre unique de son fanclub. J’aime aussi l’idée du CEO rétrogradé qui se retrouve à la campagne, et parce que j’aime toujours une bonne histoire d’underdog, je n’ai rien contre l’idée de sauver la petite boutique du grand-père, selon comment c’est écrit (parce qu’en soit la boutique j’y suis pas attachée, donc faut voir si le drama rend touchants les efforts de ceux qui veulent la sauver). Après, encore une fois, je trouve que le drama manque de finesse, et que certains éléments sont forcés, qu’ils sont trop là « pour être là », en quelque sorte. Par exemple, il y a ce qui pro quo dans l’épisode 2 où Yeon Sil (l’héroïne, donc) pour sortir son mari de prison, doit plaider sa cause auprès du rival de Dong Jin, sauf que comme il y a eu un changement au niveau de la société où ils travaillent tous les deux, elle se plante de bureau. L’erreur à la base est compréhensible, mais le fait qu’elle ne pense jamais à lui demander s’il est bien la personne qu’elle cherche, ça m’a honnêtement paru gros, et toute la scène n’était juste pas naturelle, et pas assez drôle/intéressante pour que je passe par dessus (non parce que Dramaland c'est le royaume des quiproquos et coïncidences impossibles sinon). Ce n’est qu’un détail, mais pour moi, ça représente un peu le manque de soin porté à l’écriture. Autre souci que j’ai : le fait que les deux leads soient mariés. Honnêtement, je trouve ça très paresseux de la part du drama, parce que c’est évident que les deux conjoints ne sont là que pour servir d’obstacle plus tard. Si les deux leads avaient des mariages problématiques, certes, mais avec une histoire heureuse derrière, ce serait autre chose, parce qu’on pourrait se dire que ça servirait à construire leur identité, et que le choix de quitter leur conjoint, plus tard, serait un choix émotionnellement difficile pour eux, un choix sur lequel ça vaudrait le coup de s’attarder. Là, Dong Jin a une femme qu’on le voit rabrouer dès leur première scène ensemble, et qui s’avère elle-même très antipathique dans l’épisode 2, tandis que Yeon Sil est mariée depuis deux jours à un homme qu’elle n’aime pas (mais qui à l’air, lui, de l’aimer, c’est déjà ça) et qui est déjà en prison. Du coup, ça donne vraiment l’impression que le drama a juste posé ça comme ça pour avoir une raison de garder l’OTP séparé plus tard, et c’est assez désagréable (et encore le mari de Yeon Sil, au moins, semble parti pour être développé un peu, d'autant qu'il est sur le poster... je ne peux pas en dire autant de la femme de Dong Jin).

Mais le vrai souci de ce début de drama à mes yeux, c’est que ses personnages manquent de charme. Le seul pour lequel j’ai ressenti quelque chose, c’est Tae Yang (interprété par Hyun Woo, que j’ai tendance à apprécier, même si les performances que j’ai vues de lui allaient surtout de « pas mal » à « LOL nope ») lorsque sa copine, qui existait uniquement pour lui briser le cœur, lui a effectivement brisé le cœur. Le pauvre, il m’a fait de la peine pour le coup, et si je devais regarder le drama, ce serait certainement pour lui. Oh, et aussi pour revoir Jexo, parce que les Jexo sont clairement mes personnages favoris. Pour le coup, ça, ça m’a fait rire, ce groupe d’idoles à l’aéroport, accueilli par des reporters que Sung Jun (l’artiste has-been) pense venus pour lui. Je ne sais même pas pourquoi, c’est peut-être juste le fait que le nom « Exo » soit aussi peu déguisé, mais en tout cas ça m’a fait sourire. Mais pour revenir à ce que je disais, je n’ai juste pas accroché aux personnages. Pas qu’ils soient antipathiques hein ! Par exemple, Yeon Sil est une Choupette de Kdrama de base, donc elle est forcément gentille, travailleuse (et financièrement dans la merde, parce que je vous le disais dans mon article sur Jealousy Incarnate, à Dramaland, le succès c'est jamais très bon pour le caractère des femmes, en début de drama en tout cas), ce qui fait d’elle quelqu’un de tout à fait décent, mais j’ai l’impression d’avoir vu ce personnage cent fois sans que cette version m’apporte la moindre touche de neuf, que ce soit dans l’écriture ou l’interprétation (en fait, je sais pas si c’est la coupe qui m’a influencée, ou le fait que j’ai récemment revu des bouts de GIANT, mais jusque dans l’attitude, j’ai vraiment trouvé qu’elle faisait penser à Hwang Jeung Eum). Elle est générique. Pas désagréable, mais générique. Quant à Dong Jin, il a certains traits du CEO chiant typique, mêlés à d’autres traits qui laissent penser qu’il n’est pas irrécupérable, il est très « au milieu » en fait. Ce qui en soit, n’est pas un problème, mais en l’occurrence c’est l’interprétation qui me laisse dubitative : j’ai beau apprécier Lee Dong Gun, dans ce drama j’ai toujours le sentiment qu’il est fatigué et très peu inspiré par son personnage. Du coup, adieu mes autres 10%. Même dans les personnages secondaires, personne ne m’inspire plus que ça. Je devrais aimer le guitariste-chanteur has been, car c’est tout à fait le genre de rôle que j’aime généralement, mais je le trouve plus relou que drôle, et il en va de même pour le couple marié qui essaie (la femme plus que le mari) d’avoir un enfant de leur côté. Même le grand-père, qui est apprécié de tout le monde et aurait dû me plaire aussi en conséquence (je fais partie du "monde" bordayl), m’a laissée froide tant j’ai trouvé que sa présentation manquait de subtilité. Et en même temps, la subtilité c’est pas le fort du drama : on nous présente le conflit père/fils par une image du père qui coud un habit sur fond de musique classique et se pique le doigt (donc il met vraiment sa sueur ET son sang dans ses habits), vs tout de suite le fils qui vérifie ses costumes produits à la chaine avec une musique plus rock-moderne et un découpage de l’écran frénétique. SUBTILITAY.

Alors je sais bien que deux épisodes sur cinquante, c’est pas beaucoup, et que, dans ce type de dramas, la progression des personnages prend du temps, qu’on se surprend souvent à changer de sentiments du tout au tout vis-à-vis de certains, mais le souci c’est que là, je n’ai surtout pas de sentiments. J’admets volontiers que ces dramas familiaux me tiennent rarement devant l’écran toute leur durée, mais même si je n’ai pas toujours fini ces dramas, plusieurs m’ont quand même fait me dire à leurs débuts « j’ai envie de suivre ces personnages ». Là : rien. Question de feeling, ça passe juste pas. Le drama n’est pas foncièrement catastrophique, il ne m’inspire juste rien, et donc ses 48 épisodes restants se feront sans moi~

[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)
[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)
[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)
[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)[Premières Impressions sur] The Gentlemen of Wolgyesu Tailor Shop  월계수 양복점 신사들 (épisodes 1 & 2)
Tag(s) : #TV, #Dramas - séries et animes, #Drama, #Corée du Sud, #The gentlemen of Wolgyesu tailor shop, #Premières Impressions, #2010s, #2016, #KBS, #> 30 épisodes, #Hwang In Hyuk, #Koo Hyun Sook, #Lee Dong Gun, #Jo Yoon Hee, #Choi Won Young, #Hyun Woo, #Cha In Pyo, #Shin Goo, #Ra Mi Ran, #Famille, #Comédie, #Romance, #Tranche de vie, #From hate-annoyance to love

Partager cet article

Repost 0