Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
LA PARTIE 1: ICI (apparemment l'article est trop long pour OB sinon)
 
 
EPISODES 9 & 10
 
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Pour commencer par ne pas spoiler:

Cette semaine, je ne vais pas faire trop long sur ce drama, je pense, car essentiellement, mes impressions sont un peu les mêmes de semaine en semaine. A savoir : c’est toujours mignon à souhait, les histoires ponctuelles ne sont toujours pas passionnantes, Taec fait toujours du bien à mes yeux, Kim So Hyun est toujours excellente, et j’aime les Ghostfacers de plus en plus (aw, lorsque Chun Sang sort à un Im Rang au cœur brisé « Qu’est-ce que je ferais sans toi ? » j’ai rigolé parce que la scène était drôle, mais j’étais aussi toute attendrie). Cela dit, cette semaine, il y a quand même deux petites choses différentes de d’habitude ! Quoi donc ? Eh bien …

(1) Déjà, pour changer, alors que je suis généralement toujours de son côté, je suis en colère contre Hyun Ji cette fois-ci (mais elle est toujours adorable)

(2) Pour la première fois depuis le début de la série, j’ai commencé à ressentir un certain intérêt pour le Pr. Darkside, dites-donc ! Ca arrive tard, mais c’était agréable.

Sinon, c’est surtout « comme d’hab », ce qui n’est pas un mal. Par contre, ces épisodes m’ont fait me poser pas mal de questions. Déjà, ça fait quelques semaines que je me demande un peu si la scénariste a oublié la quête de l’identité de Hyun Ji, parce que d’accord, les flash-backs lui viennent de temps en temps, mais Bong Pal pourrait faire des recherches, non ? (si on compare à Arang and the Magistrate, dans celui-là, Jun-Ki faisait plus d'efforts quand même ! Et il vivait même pas à l'heure d'internet) Histoire de retrouver son identité ? (et comme ça il découvrirait qu’elle est dans un coma, et ils pourraient y faire quelque chose, peut-être, damn it) Et puis dans ces épisodes, je me suis demandé plus que jamais (car je m’étais déjà posé la question) : les gens voient quoi au juste par rapport à Hyun Ji ? Quand Bong Pal lui tend un verre, par exemple, il se passe quoi pour les autres ? Le verre est en l’air ? Ou bien il disparait subitement quand Hyun Ji le prend ? Car clairement, le verre existe. Alors est-ce qu’en vérité, du point de vue extérieur, Bong Pal tient toujours deux verres ? J’ai surtout l’impression que la scénariste n’y a pas réfléchi des masses. De même, cette semaine, on a toute une séquence « pretty woman » où Hyun Ji essaie des fringues sous l’œil de Bong Pal qui délivre son jugement, et c’est fort cool, mais aux dernières nouvelles, pour que Hyun Ji puisse mettre des habits, il fallait d’abord que Bong Pal les brûle ! Alors quoi, il a fait un feu de camp dans la boutique ? (tu m’étonnes qu’on le prenne pour un dingue…) La règle semble juste avoir été complètement zappée, et ça fait partie des raisons pour lesquelles ce drama est juste du fluff léger : il n’y a pas assez de rigueur dans l’écriture du tout, et tout ne semble être qu’un prétexte pour que les deux leads soient choupis ensemble. Ce qui est fort cool, mais commence à me frustrer un petit peu, parce que si le choupisme est toujours fort appréciable, j’y suis un peu plus habituée, et ce que le drama a de franchement bancal ressort de plus en plus.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Et maintenant en spoilant :

Je vais rentrer directement dans ce que cette semaine avait de différent des autres, tant qu’à faire !

(1) J’ai eu un moment d’intérêt pour Pr. Darkside, comme je le disais. Lorsqu’il tend la main vers sa mère et qu’elle recule, il a l’air franchement blessé, et à ce moment-là, j’ai eu le sentiment de voir quelque chose de différent de d’habitude chez ce personnage. On a vu la façade qu’il présente au monde, et on a vu ce qu’il a de glauque derrière ce masque, mais on ne l’avait encore jamais vu faire preuve de vulnérabilité ou, réellement, d’humanité. Du coup, ça nous change un peu, et je me suis sentie triste pour lui l’espace d’une seconde. Et puis, quelque part, j’ai aussi ressenti plus la menace du personnage, parce que sa mère avait l’air véritablement terrifiée. En même temps, apparemment, il a tué son père alors qu’il était sous l’emprise d’un mauvais esprit (qui n’a pas l’air de l’avoir quitté), donc forcément, y a de quoi avoir un peu peur. Cela nous permet d’ailleurs de nous rendre compte que lui et Bong Pal ont en commun cette possession dans leur jeunesse qui leur permet de continuer à voir les fantômes à présent. Maintenant, la différence c’est que Bong Pal a été exorcisé du mauvais esprit, tandis que Pr. Darkside est toujours sous son emprise. Je ne dirais pas que le professeur s’est soudainement mis à me passionner, mais j’ai ressenti un début d’intérêt, et c’est fort cool.

(2) Je suis en colère contre Hyun Ji, donc. Et franchement, ça me tue que personne n’ait pensé à taper son nom sur google. On vit à l’heure d’internet, où retrouver une personne est devenu tellement plus facile, que c’est limite flippant ! Mais ce n’est pas pour ça que j’en veux à Hyun Ji : je lui en veux de la façon dont elle abandonne Bong Pal. Pas vraiment de le quitter, mais de la façon dont elle le fait. Car en vérité, je comprends parfaitement ses raisons. C’était adorable de voir Bong Pal lui dire « je me moque de ce que pensent les gens » et décider d’être avec elle, et oui, j’étais ravie de les voir décider profiter de leur temps ensemble, mais même alors, ils avaient conscience que ce ne serait pas éternel. Bong Pal finirait par vieillir, Hyun Ji garderait l’apparence d’une lycéenne, ils ne pourraient pas avoir d’enfants s’ils en voulaient, elle serait toujours entièrement dépendante de lui, et bien qu’il se moque de l’opinion des autres, ça pourrait changer, et elle ne se moque pas de l’opinion que les gens ont de lui, elle. Ce n’était pas fait pour durer, et même si le moine est brusque dans sa façon de l’exprimer lorsqu’il découvre leur relation (il fait de la peine à Hyun Ji et tout, j’ai pas aimé T.T), il n’est pas vraiment dans le tort. Du coup, qu’elle décide de quitter Bong Pal, ça me rend triste (d'autant que Kim So Hyun, avec son talent habituel, rend vraiment bien le coeur brisé T.T), parait non seulement en accord avec le personnage, mais pas déraisonnable du tout Par contre, qu’elle décide de disparaître sans rien dire après l’avoir entrainé à fêter son anniversaire (tant qu’à faire) pour la première fois depuis des années, c’est limite cruel en fait. Et je comprends bien qu’elle souffre aussi (et c'est pas cool du tout ;A;), mais sérieusement, elle avait de bonnes raisons, alors pourquoi ne pas simplement lui en parler ? Ou au moins lui dire « au revoir » et pas juste l’envoyer chercher à boire et disparaître de son côté ! Le quitter n’est pas de la Noble Idiotie, mais le quitter comme ça est de la Cruelle Bêtise par contre.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Et moi, c’est là que j’ai du mal avec le drama, et redoute un peu qu’on nous fasse le coup de l’amnésie : parce que Bring it on, Ghost ! se tord pour coller à des clichés, quitte à faire n’importe quoi. On a un « je te quitte sans rien te dire pour ton bien », on a un « séquence pretty woman » qui contredit complètement les règles de l’univers du drama (mais bon, on allait pas faire une rom-com sans, hein ?), alors pourquoi pas une bonne amnésie, pas vrai ? Ca m’agace, je ne vous le cache pas. Et ça s’ajoute à ce côté « ils se foulent pas pour trouver qui est Hyun Ji » pour former une impression désagréable que le drama n’est de plus en plus qu’un gros prétexte où l’écriture faible et ses gros manques n’importent pas pourvu que Taec et Kim So Hyun soient adorables. Je n’accuse pas le drama de fausse publicité, car c’était clair depuis le début, c’est juste moi qui commence à tiquer un peu plus.

Cela dit, effectivement ils sont adorables. C’était mignon de voir Hyun Ji se casser la tête à essayer de choisir entre ses trois habits disponibles pour sortir avec Bong Pal, c’était mignon de voir la réaction de Bong Pal en découvrant les photos sur lesquelles Hyun Ji a dessiné, c’était mignon de lui voir lui céder sa chambre, et saisir le prétexte d’un feu qui vire au vert pour lui prendre la main, c’était mignon de les voir s’amuser en faisant la vaisselle, et puis j’ai beaucoup ri à voir Bong Pal essayer d’appliquer les conseils de Chun Sang pour séduire Hyun Ji. Je me suis vraiment bien amusée cette semaine encore (j’ai même ri là où il fallait pas OTL...  genre à l’histoire tire-larmes de l’épisode 10… qui avait quand même le mérite de nous montrer Jin Yi Han, alors ça va ♥), et je ne voudrais pas que vous vous figuriez le contraire. Simplement, et c’est en partie pour ça qu’à la base je n’avais pas forcément l’intention d’écrire vraiment sur ce drama (car, comme je le disais, même si elles se voient de plus en plus, la série ne nous a pas pris en traître et les faiblesses étaient là dès le début) : comme je vous parle chaque semaine de la série, je me retrouve forcément à décortiquer un (tout petit) peu le tout (à mon niveau, quoi) et quand on décortique, on se rend forcément compte que c’est vraiment loin d’être full-proof tout ça. 

Mais c’est choupi quand même~

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
 
 
 
 
EPISODES 11 & 12
 
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Pour commencer par ne spoiler personne :

Je crois bien que je l’ai juste remarqué cette semaine (et pourtant c’était là avant, et c’était pas discret), mais notre Pr. Darkside est souvent accompagné du même effet sonore, et je dois dire que cette semaine, ça m’a fait beaucoup rire intérieurement. Quand il apparait, disparait, ou parfois juste quand il détourne le regard, il y a une sorte de « woooosssh », et c’est tellement pas subtil que ça m’amuse énormément.

Voilà.

Sinon, cette semaine a failli moins marcher pour moi, parce qu’elle manquait un peu de choupisme OTP-esque (logique, on entre dans les dernières semaines, après tout, donc faut un peu passer aux choses sérieuses !), mais heureusement j’ai pu compter sur mes amis les Ghostfacers, qui je dois dire, ont fait un sacré chemin dans mon estime depuis mes PI (en fait à la base cette semaine je n’avais pris quasiment que des screencaps d’eux, haha)! Au début, je les supportais à peine, maintenant je suis toujours ravie de les voir. Surtout si Chun Sang commence à se faire des couettes, là je vais plus pouvoir me contenir moi. Mais bref, je les apprécie vraiment bien finalement.

Par contre, je dois dire que j’ai ri doucement devant ces épisodes à ce que le drama considère des « retournements ». En fait, toutes les surprises sont dans la storyline qui ne m’intéresse pas (les affaires du Pr. Darkside), et tous les autres « twists » ont été anticipés par 90% du public il y a 6 épisodes, voire même 10-11 pour certains. C’est triste un peu. Entre ça et Cinderella and the four Knights, tvN ne me fait pas exactement sursauter ces derniers temps, haha.

Enfin, cette semaine est venue avec, comme toujours, son lot d’approximations scénaristiques, mais dans l’ensemble, c’était quand même fun à regarder, et honnêtement des trois dramas dont je parle en Cernes, c’est celui qui m’agace le moins, à la fois quand je dois en parler, et quand je le regarde.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Et maintenant, avec des spoilers :

Je vais commencer par réitérer au niveau des ghostfacers : je les kiffe. Et je kiffe de les kiffer. C’est rare que je fasse des 180°C véritables sur des personnages secondaires (ça arrive plus souvent avec les persos principaux, sans doute parce qu’ils sont plus développés, tout simplement), mais ça arrive, et pour le coup je vous avouerais que j’ai même un chouïa commencé à craquer sur Chun Sang, un peu. En partie parce que la couette, mais aussi parce que c’est assez adorable de le voir essayer de s’occuper de ses deux copains bourrés quitte à se péter le dos, et parce que c’est à la fois touchant et drôle de le regarder essayer de les endurcir en leur faisant faire des exercices de relaxation. Et puis il est le seul à se souvenir de l’existence de Seo Yeon apparemment, et pour tout ce que le personnage de Seo Yeon avait de fade, je suis un peu triste que le drama l’ait mise complètement de côté, parce qu’elle méritait quand même mieux que ça. Enfin les ghostfacers sont adorables, j’adore les voir s’inquiéter pour Bong Pal, et je suis contente que Hyun Ji soit partie pour ENFIN pouvoir vraiment interagir avec eux, surtout Chun Sang pour le coup, parce que pour lui ce sera vraiment plus un premier contact. In Rang l’a au moins déjà vue, et a plus développé une relation avec elle grâce à ça.  Au final néanmoins, ils n’ont pas pu VRAIMENT interagir avec Hyun Ji, donc j’ai juste hâte de voir ce que ça va donner.

Car oui, OMG HYUN JI ETAIT DANS UN COMA ! SO SHOCKING ! Vous ne l’aviez pas vu venir, hein ? … Okay, haha, on en discutait déjà quand l’épisode 4 est sorti. Et c’est uniquement parce qu’on (meaning « vous et moi ») a commencé à discuter du drama à partir de son épisode 4, car j’imagine que sinon on en aurait discuté avant. Et comme je l’avais craint, le réveil est venu avec son amnésie, parce que Bring it on, Ghost ! a même tordu son univers pour satisfaire les clichés, donc il n’allait pas s’arrêter là hein ! Cela dit, à la décharge du drama, au moins ça ne va pas durer longtemps apparemment (Hyun Ji a déjà des flashs, et que son « Bong Pal !!! » à la fin de l’épisode 12 soit un réflexe « omg danger => appeler Bong Pal » ou un signe que ses souvenirs lui sont revenus, la fin de l’amnésie est au coin de la rue…). Et puis ça a permis quelques scènes de tension avec Pr. Darkside, ça nous confirme que la personnalité de Hyun Ji est la même vivante ou en esprit (j’adore le fait qu’elle se fasse encore avoir par la promesse de viande, haha… elle est adorable, et je veux bien la regarder déguster les repas préparés par Bong Pal toute ma vie… encore que j’y goûterais bien avec elle, parce que Bong Pal n’a pas l’air d’être un manche en cuisine), et je dois dire que c’était mignon de voir Bong Pal s’accrocher. Je ne sais pas trop si, en y réfléchissant réellement, j’approuve l’idée (elle vient de se réveiller d’un long coma, a-t-elle vraiment besoin d’une source de stress supplémentaire ?), mais j’avoue, j’ai quand même un peu craqué à le regarder faire (et on pourrait avancer qu’il ne peut pas attendre qu’elle sorte de l’hôpital, car il ne sait pas où elle habite, et que ce serait encore plus stalker de sa part de la harceler chez elle… en plus il est handicapé de google comme l’a montré le drama jusque là, donc je sais pas comment il trouverait son adresse autrement qu’en la suivant depuis l’hopital). Oh et petite touche : quand il voit le Pr. Darkside et Hyun Ji discuter, j’aime bien le fait qu’il ne les interrompe pas. Il pourrait, parce qu’il les connait tous les deux, mais il attend son tour à la place, et je sais pas, ça m’a fait plaisir. Par contre, haha, il gagne la médaille de la révélation abrupte avec son (en réponse au « quand est-ce qu’on est sortis ensemble ? » de Hyun Ji) « quand tu étais un fantôme ». Haha, tu m’étonnes que Hyun Ji se méfie.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Notez : Bong Pal a la médaille mais il la partage avec le médecin qui, lorsque Hyun Ji se réveille, lui sort « Eh tu es réveillée ! Tu as passé cinq ans dans le coma », parce que ça aussi c’est supra abrupt. Je dis pas, elle a besoin de l’info, mais peut-être pas à la seconde où elle ouvre les yeux, si ? Ils pourraient peut-être d’abord la laisser profiter vite fait de sa famille avant de lui dire qu’elle a perdu cinq ans de sa vie quoi. Au passage cela dit, ça me fait me poser des questions sur son âge. Elle a pas l’air d’avoir vieilli du tout en fait, par rapport à sa version fantôme. Enfin, c’est un léger détail et on peut se dire que cinq ans c’est pas non plus énorme. Après, par contre, elle serait peut-être plus maigre et fatiguée que ça ? J’en sais rien. Cela dit, j’apprécie le fait que le drama aborde la question de la rééducation, des muscles affaiblis, etc. Parce que bien souvent, on voit des séries et films où les gens sortent d’un coma et zop, ils sont trop fringuants, ou récupèrent en 1-2h. C’était sympa que Bring it on, Ghost ! n’ait pas succombé à ça. Même s’il y a quand même beaucoup de détails à la con. Genre le « wooosh », mais aussi toutes les coïncidences qui font drôlement bien les choses (Hyun Ji passe devant l’hôpital au moment où sa mère en sort, et Bong Pal se retrouve à l’hôpital ce soir-là… c’est beau), et la grande question de « à quel moment Pr. Darkside s’est dit que c’était une bonne idée de renverser Hyun Ji AVANT de l’interroger ? »…. Je comprends qu’il voulait l’intimider, mais y a d’autres moyens, et généralement les gens parlent mieux AVANT que tu les aies (à moitié) tués. Enfin.

 

J’ai aussi trouvé qu’il y avait un léger abus de flash-backs cette semaine (on parle pas des utiles qui nous apprennent des trucs, mais de ceux qui renvoient à des scènes qu’on a déjà vues, bien entendu), mais en même temps on était en plein dans la période dramatique de la série où tout le monde repense à ses souvenirs en étant triste, donc forcément. Au passage, même s’il y a une ou deux scènes où il était toujours un peu rigide (en particulier celle où Hyun Ji disparaît, car ce n’est pas simple de jouer face à un ‘effet spécial’), Taec s’est bien débrouillé cette semaine, et c’était cool. Cela m’a fait plaisir. Et bien sûr Kim So Hyun était parfaite, mais ce n’est rien de fort nouveau. J’ai aimé que Hyun Ji et Bong Pal aient droit à une vraie explication sur les raisons du départ de Hyun Ji aussi. Cela rend la semaine dernière encore plus agaçante par contre, parce qu’encore une fois : Hyun Ji avait de très bonnes raisons. Le fait que le drama ait voulu présenter ça comme une Noble Idiotie (dans le ton) pour coller au cliché en usage me tue, parce que ce n’était PAS de la Noble Idiotie, simplement une décision rationnelle motivée par de bonnes raisons, et prise par une jeune femme qui justement ne veut PAS se sacrifier. Ni elle, ni Bong Pal.

Dans l’ensemble, elle était sympa cette semaine. J’avais peur du passage « angst », mais c’est allé mieux que je pensais grâce aux Ghostfacers et le retour rapide du choupisme, et même si tout le développement du Pr. Darkside me passe au dessus de la tête, je dois dire que cette semaine, c’était quand même assez tendu, je n’aimais pas le voir tourner autour d’une Hyun Ji qui n’a aucune idée qu’elle doit se méfier. C’était déjà le cas avant (elle ne savait même pas qu’il lui tournait autour en fait) mais quelque part c’est encore plus stressant de la voir lui sourire et rechercher sa compagnie. Oh, et je m’étais laissée arrêter par des considérations chronologiques erronées, mais vous aviez raison, le Pr. Darkside est habité du même esprit qui avait possédé Bong Pal. Et à mon avis, si Hyun Ji voit des fantômes à présent, ce n’est pas parce qu’elle a failli mourir, mais parce que l’esprit maléfique l’a touchée également, et a laissé sa trace sur elle aussi. Du coup, je me demande : quand Hyun Ji et Bong Pal se seront débarrassés de l’esprit maléfique, pourront-ils toujours voir des fantômes ? Ou bien la marque les quittera t-elle également ? J’espère que non. Parce que j’ai envie de voir les Ghostfacers, Hyun Ji et Bong Pal continuer à chasser les fantômes ensemble. Et je me demande aussi, quand même, comment ça va se passer du côté du Pr. Darkside : est-ce que le scénario va le tuer ? Parce que s’il est juste dépossédé subitement, est-ce que ça va pas lui faire un choc énorme ? Soit il ne se souviendra absolument de rien, soit il se souviendra de tout, et ça risque de pas mal le travailler. Où commence l’humain et finit l’esprit maléfique, en gros.

Bref, j’ai toujours mes soucis avec ce drama, mais j’ai hâte de voir la semaine prochaine~ (et puis sérieusement mon énervement vis-à-vis de W m’a fait pas mal relativiser, haha)

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
 
 
 
 
EPISODES 13 & 14
 
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Pour commencer par ne pas spoiler :

La partie sur BIOG va aller plutôt vite cette semaine, car pour être honnête, je n’ai pas grand-chose de plus à dire que la semaine dernière. Il y avait quelques scènes mignonnes cette semaine, mais pas tout à fait autant qu’avant, et c’est toujours normal vu qu’on est dans la dernière ligne droite du drama, mais c’est toujours le priver (en partie) de ce qui fait son charme. D’autant que cette semaine, il y avait également moins de Ghostfacers, et ça c’est fort triste. Les épisodes étaient divertissants, mais le drama a connu des jours meilleurs on va dire, et pour être honnête, même si on avance un peu dans le scénario, j’ai eu le sentiment que cette semaine les épisodes étaient surtout du remplissage pour retarder un final qui aurait aussi bien pu avoir lieu dans l’épisode 14. Les épisodes étaient suffisamment plaisants donc, mais je n’ai pas grand-chose à en raconter.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Et maintenant, en spoilant :

Cette semaine, parce que je n’ai pas une tonne de choses à dire sur ces épisodes (mais aussi parce que je suis fatiguée, un peu, au moment où je tape tout ça) j’ai décidé de partir sur une liste. Et puis qui n’aime pas une bonne liste, pas vrai ? Perso, j’adore ça. Celle-ci, je ne sais pas si elle est spécialement bonne, mais c’est une liste, et il y a trois trucs dessus. Let’s go !

(1) Donc on a retrouvé le père de Bong Pal, et il est pas dans la meilleure des formes. En fait c’est pas qu’il est mort, mais un peu quand même, et on a surtout retrouvé son cadavre, ce qui m’a rendue plus triste que je ne l’aurais pensé. Pas parce qu’on a perdu un personnage auquel j’étais supra-attachée, vu que je ne connaissais pas ce type, mais parce Bong Pal l’a pris assez violemment, et que ça m’a rendue triste de le voir triste. Enfin, au moins, après quelques menaces et autres péripéties, ça a fini par pousser le moine à dire la vérité à Bong Pal, un truc qu’il aurait dû faire depuis le début. Non parce que la maladie de « surtout ne rien se dire les uns les autres » ne touche pas que les personnages de Fond hein (lol cela dit, dans W quand on voit où « dire la vérité » les a menés … mais j’en dis pas plus : spoilers et tout). Et moi je me demande quand même : quel bien ça fait de ne rien dire à Hyun Ji, au juste ? Sérieusement, quels sont les bénéfices ? Parce que clairement le Pr. Darkside lui tournait autour, et à quel moment le moine (qui est à présent largement mieux disposé à l’égard de Hyun Ji, et la prévient même du deuil de Bong Pal, ce que j’ai trouvé cool… je pense sincèrement qu’il a le bien de Hyun Ji à cœur) s’est dit que laisser Hyun Ji au cœur du danger sans la prévenir du dit danger serait plus sage ? Ze fuck ? Du coup maintenant, elle est bien dans le caca, et tu m’étonnes quoi !

Enfin en tout cas j’ai eu ma réponse : le Pr et le mauvais esprit ne font plus qu’un à présent, donc j’imagine qu’il va falloir éliminer les deux. Ce qui semble triste: ça veut dire qu’il y a un petit garçon, qui à un moment donné n’était pas mauvais, mais qui a vu sa vie « volée ». On voit clairement que le père du Pr. frappait la mère, et le gamin dit que c’est lui qui a tué son père, probablement pour protéger sa mère. Au niveau de la chronologie, c’est un peu bizarre car on voit déjà l’aura du « démon » autour de lui après le meurtre de son père, mais dans un autre flash-back, il semble avoir été possédé après le meurtre ? L’explication, cependant, est certainement que le flash-back post-meurtre était vu du point de vue de la mère. Son fils a tué son mari, et à ce moment-là, elle a cessé de le reconnaître comme son fils. On a donc un gosse qui a grandi dans une famille violente, qui a tué son père, et qui a été entièrement rejeté par la mère qu'il voulait protéger. Une cible parfaite pour la possession, et on peut voir cette possession comme une représentation des conséquences d’un foyer abusif sur un enfant. L’esprit maléfique dit « je l’ai sauvé de l’abysse », et on peut voir ça comme un enfant maltraité qui a refoulé son enfance et s’est créé une seconde identité pour gérer tout ça. Bien sûr, en vrai, ça marche pas vu que l’esprit existe bien (il a possédé Bong Pal avant ça, donc c’est une identité à part entière), mais je trouve ça intéressant de le voir comme une sorte de représentation surnaturelle d’une évolution naturelle qu’aurait pu avoir un enfant ayant grandi dans ces circonstances. Auquel cas quand le Pr devra mourir parce que lui et le démon ne font plus qu’un, les parents seront véritablement ceux qui ont « volé » la vie de leur gosse. Bon mais je sens que je commence à m’égarer (il est tard et tout… pas quand vous lisez, enfin pas forcément, mais quand j’écris, il est tard).

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

(2) Je trouve qu’il y avait pas mal de « prétextes » dans ces épisodes. Par exemple, le coup de la mère de Hyun Ji. Je comprends qu’elle ait quelques réserves par rapport à Bong Pal, mais je trouve ça étrange qu’elle les ait de manière aussi violente un moment, puis finalement pas tant que ça à la fin de la semaine. Dans un sens, je comprends que quand elle dit à Bong Pal de virer, c’est aussi parce qu’elle est sous le choc de l’évanouissement de sa fille, mais après coup, même si je comprends que Bong Pal n’aille plus voir Hyun Ji à l’hôpital… arf, je sais pas, c’est une question de ressenti, mais j’ai juste le sentiment que tout ce bordel servait juste à retarder la réunion de l’OTP, un peu comme le fait que Seo Yeon, un personnage qui avait été complètement écarté par le drama quasiment, s’assoit à côté de Bong Pal  à nouveau, juste pour que Hyun Ji ne puisse pas s’asseoir là. Au passage, après s’être fait tristement rejetée, elle va boire un coup avec Bong Pal, et je dois dire que j’ai trouvé la réaction de Hyun Ji assez naze pour le coup. Qu’elle soit jalouse, ça je dis pas, c’était même plutôt mignon. Non, ce que je trouve assez nul, c’est de laisser Seo Yeon bourrée dans l’établissement. Alors oui, y a un taxi dehors, mais la demoiselle est saoule, et ils auraient pu au moins l’accompagner jusqu’au taxi ! Laisser quelqu’un de saoul livré à soi-même comme ça, c’est pas prudent du tout (sans doute encore plus quand c'est une femme), et bref j’ai trouvé ça assez nul. Mais pour revenir aux prétextes, j’ai le sentiment que le drama n’avait plus assez de matière et cherchait juste à retarder l’inévitable. J’ai eu un peu la même impression avec la scène du karaoke par exemple. C’était fun de voir les Ghostfacers chanter Heartbeat et Taecyon se moquer de sa propre chanson (ET SI, TAEC, MOI JE L’ECOUTE TOUJOURS TA CHANSON BORDAYL) mais parce que Hyun Ji et Bong Pal ne chantent jamais de chanson après, la scène paraissait anecdotique, surtout dans cette avant-dernière semaine, comme là pour tuer le temps. La plupart des scènes des ghostfacers disent quelque chose sur les personnages, mais celle-là ? Rien. Et j’étais contente de la blague hein, mais tant qu’à faire le drama aurait AUSSI pu faire quelque chose de la scène. Bon, j’ai juste un sentiment général, entre l’amnésie que je pensais finie mais en fait non, et le reste, que le drama n’a plus assez de matière et cherche à faire durer les choses. Et c’est pas si grave honnêtement, parce qu’il reste facile à regarder, mais du coup c’est difficile de s’intéresser à fond, on va le dire comme ça.

(3) Juste pour dire qu’ils sont toujours choupissimes, que les voir échanger des sms jusqu’à ce qu’ils tombent de fatigue était adorable. Et même si Hyun Ji ne se souvient pas des ghostfacers, c’était agréable de les voir être tous ensemble ♥ Je dois dire que la formation du groupe d’amis autour de personnages qui étaient tous isolés chacun de leur côté, est un de mes aspects favoris de ce drama (et je regrette encore plus que Seo Yeon ne soit pas incluse du coup). Oh, et aussi, je pense que j’ai découvert ce que le drama a de VRAIMENT fantastique : la vitesse à laquelle leurs téléphones se chargent o.o En l’espace de vingt secondes ils sont pleins quoi ! Ze fuck ? D: Ou alors j’ai un téléphone encore plus naze que je pensais ? (c’est vrai qu’il est assez naze ces derniers temps)

Enfin voilà quels sont mes sentiments cette semaine :) C’est pas négatif, il n’y juste rien de supra neuf dedans. Mais je suis curieuse de voir comment tout ceci va se terminer, et finalement, le cute m’aura effectivement portée jusqu’au final !

 

 

 

 
 
EPISODES 15 & 16 (FIN)
 
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...

Pour commencer par ne pas spoiler, en restant générale :

Ayez, nous disons au revoir à BIOG (et btw, si vous ne voulez même pas de sentiment général sur le dénouement, vous pouvez cliquer ICI pour passer au drama suivant)… alors : comment était cette dernière semaine ? Eh bien, pas mal, ça allait on va dire. Mais rien de très extraordinaire non plus, et surtout il y avait un souci de rythme. Le final m’a offert des choses que j’avais très envie de voir, et je lui en suis reconnaissante, mais j’ai trouvé l’histoire du Pr. Darkside mal gérée jusqu’au bout (pour tout vous dire, son dénouement m’a même un peu énervée, on en parlera dans la partie spoilers), et le rythme a été foiré sur ces derniers épisodes (les épisodes 13 et 14 étaient en gros du filler, tout ça pour avoir une conclusion super accélérée, puis encore du "filler"... entre guillemets, parce que c'étaient des choses que je voulais voir). Qui, c’est vrai, n’ont pas été aidés par la personne, qui qu’elle soit, qui décide des previews et bonus de fin d’épisodes, parce que ce n’est pas la faute du drama si la preview de l’épisode 16 et les « behind the scenes » qui venaient juste à la fin de l’épisode 15 spoilaient en gros tout le final. Ca, c’est la chaine qui a saboté le final, pas le scénariste, et donc si vous n’avez pas encore vu la conclusion, je vous conseille fortement de ne PAS regarder ce qui vient après le générique de fin de l’épisode 15.

BIOG s’achève donc sur une note plutôt moyenne question écriture, mais l’écriture n’a jamais été l’attrait principal du drama, qui a toujours surtout valu pour son choupisme, choupisme qui se retrouve dans la dernière semaine, donc ça aurait pu être meilleur, mais je ne me sens pas trahie, et je reste sur une note positive.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...

Enfin, pour spoiler plein de choses à présent  :

Alors, parce que cette semaine est la dernière, j’ai décidé de faire les choses un peu différemment des semaines précédentes, et on va décortiquer ça en cinq parties, si vous voulez bien.

 

Des petites choses qui font plaisir :

. Dans la catégorie des petits moments sympas de ces épisodes de fin, j’ai en particulier trois petites scènes qui m’ont fait plaisir. La première, c’est le caméo de Yoon Doo Joon, l’acteur et membre de BEAST qui jouait dans les dramas Let’s Eat et Let’s Eat 2 (tous les deux écrits et réalisés par le même duo que BIOG), et reprend son rôle ici, le temps d’essayer de convaincre Hyun Ji de rejoindre son club de dégustation culinaire. C’était sympa de le voir, même si je vous avoue que la coupe de cheveux m’a plongée dans une étrange confusion, et ça m’a rappelé que je n’ai jamais regardé la saison 2 de Let’s Eat, et qu’il faudrait peut-être que je tente gaiement le coup, vu que la première était sympa. Et aussi, ça m’a rappelé que ça fait longtemps que BEAST ne nous a pas sorti une tuerie de single, ce qui est fort triste. Mais bref, le caméo était fort sympathique.

. Et il débouche en plus sur un truc que j’attendais depuis un bail et qui n’a jamais suffisamment eu lieu : une vraie interaction Hyung Ji/Chun Sang. Un de mes gros regrets de ce final est que Hyun Ji n’ait jamais pu interagir à fond avec les Ghostfacers, et vous savez à quel point j’attendais, en particulier, de la voir dialoguer avec Chun Sang, donc j’ai été un peu triste qu’on n’ait pas grand-chose de ce côté-là, surtout que Hyu Ji ne semble jamais regagner ses souvenirs de fantôme, mais au moins on a peu cette petite scène-là.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...

. Par ailleurs, j’étais contente de voir Unni réincarnée après qu’elle ait été tuée par le Pr. Darkside ! Même si ce n’est pas la même version du personnage, j’étais contente de revoir l’actrice, qui a au moins en commun avec sa version fantôme son amour des jolis jeunes hommes. Sauf que là, en plus, elle peut les mener réellement par le bout du nez au lieu de les coller sans qu’ils le sachent. Et elle les malmène un peu, mais je préfère largement cette version-là au personnage victime de body-shaming (de la part du drama et du reste du monde) qu’elle jouait dans Let’s Eat. Donc yay pour Unni.

 

Des grosses choses qui font plaisir :

. Ma plus grosse satisfaction de ce final, je pense, est vraiment que les ghostfacers, Hyun Ji et Bong Pal continuent à bosser ensemble. Plutôt que de terminer le drama sur l’image de Hyun Ji et Bong Pal se lançant sur le fantôme ensemble, d’ailleurs, j’aurais terminé le drama sur l’image de la petite bande dans leur van. Genre, sur le van tombant encore en panne, et tout le club bloqué sur la route en train de presser Chun Sang de le réparer (encore). Je pense que j’avais juste vraiment envie de laisser le drama sur l’image de ces quatre-là ensemble. Même si j’aurais aimé que Seo Yeon rejoigne la bande d’amis (la pauvre, elle a vraiment été peu à peu complètement effacée du drama), pour ce qui est de la chasse aux fantômes, la bande était au complet, et je ne chipote pas, j’étais juste contente que leur petit club scooby-doo ne se sépare pas.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...

. Evidemment, Bong Pal et Hyun Ji sont adorables jusqu’au bout~ Par contre, haha, ils m’ont un peu retourné le cerveau avec cette scène où Hyun Ji insiste pour que Bong Pal l’appelle « Noona » parce que techniquement, elle a un an de plus que lui. Entendre Kim So Hyun répéter à Taec de l’appeler « noona », ça m’a fait avoir un moment de « does not compute ». Mais sinon, ils étaient adorables au début, ils sont adorables à la fin et je suis contente qu’ils soient heureux tous les deux. Personne n’a jamais vraiment douté qu’ils auraient droit à leur happy-end, mais ça fait pas moins plaisir qu’ils l’aient atteint.

. Au niveau individuel, Bong Pal et Hyung Ji ont tous les deux droits à leurs scènes « écho ». Au début du drama, notamment, on voyait Bong Pal effacer son nom d’un tableau où il était désigné comme faisant partie d’un groupe, préférant travailler seul, alors qu’à la fin du drama, il laisse son nom sur le tableau, acceptant de faire partie de ce groupe. De façon générale, il est largement plus intégré, plus enclin à socialiser, et comme son isolement à toujours été un des thèmes du drama, ça fait plaisir de voir que grâce à toute cette histoire avec Hyun Ji, et toutes ces interactions avec des Ghostfacers qui se sont un peu imposés à lui, il a fini par s’ouvrir aux autres, et semble plus épanoui. Hyun Ji a également droit à sa scène écho, bien entendu. Lorsqu’elle est au « blind date » avec les autres étudiants, on a la voit jouer à un jeu à boire, et ça ramène évidemment à ces épisodes où, en voyage avec Seo Yeon, Bong Pal et les Ghostfacers (au passage, ces épisodes sont toujours mes favoris je crois bien… pour moi, c’était le « pic » du drama), elle avait voulu jouer mais personne ne pouvait la voir, ce qui l’avait profondément déprimée, se sentant exclue. A présent, elle peut jouer, on la voit, elle est même le centre de l’attention (car tout le monde la trouve aussi adorable que moi, et ils ont bien raison). Et ça fait plaisir.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...

Cela dit :

Ca n’a pas le même poids que pour Bong Pal, parce que Hyun Ji ne se souvient pas de la fois précédente (elle n’a plus ses souvenirs de son temps fantôme). Si elle se souvenait, dans un sens, Bong Pal et Hyung Ji auraient tous les deux appris la même chose, même si pas de la même façon. Hyun Ji a toujours eu des amis, elle a toujours été quelqu’un de sociable apparemment, et l’épisode « fantôme » n’a été qu’une (grande) parenthèse dans sa vie finalement. Cela n’avait pas changé son caractère, on voit qu’elle était la même en fantôme et en vie, mais on aurait pu se dire qu’elle apprécie largement plus les gens, après se souvenir d’en avoir été privée pendant cinq ans. Donc c’aurait été un retour à la normale avec une appréciation décuplée pour cette « normale », et en ça, Bong Pal et Hyung Ji auraient tous les deux appris la valeur des gens, le bonheur d’être entouré. Mais dans cette situation, finalement toute l’évolution de Hyun Ji et ce qu’elle a appris pendant sa période fantôme, n’a pas de vrai poids. Elle a sans doute une appréciation renouvelée dela vie après son accident et toutes les épreuves par lesquelles elle est passée, mais cet scène « écho » perd un peu de son sens à mes yeux. J’aime l’idée que Bong Pal et Hyun Ji retombent amoureux, mais moins celle que les expériences de Hyun Ji ne forment pas autant qui elle est devenue.

 

Les soucis de rythme :

Je n’ai pas bien compris comment ces épisodes avaient été découpés, sérieusement. Dans l’épisode 15, tout est à propos de Pr. Darkside, et on se termine sur un affrontement de ouf (à l’échelle du drama en tout cas), puis un cliffhanger de « OMG LE MOINE EST-IL POSSEDE A PRESENT ?! », et si on met de côté le fait que la preview de l’épisode 15 a spoilé en gros tous les twists de l’épisode 16 (il nous montrait le fait que le moine était en vie et non-possédé, que Bong Pal vainquait le fantôme, que Hyung Ji serait acceptée à l’université, à quel moment elle surprendrait Bong Pal avec la nouvelle…), l’épisode 16 commence par un Bong Pal qui vainc le fantôme en l’espace de dix secondes. Et c’est une telle retombée d’adrénaline ! Imaginez que, je sais pas, Harry Potter ait fait ça : on finit le tome 6 sur un face-off Voldemort/Harry Potter, Harry tue Voldemort dans les dix premières pages du tome 7, et ensuite on passe 600 pages à parler de la vie des personnages deux ans plus tard. Ca n’a aucun sens, ça casse complètement le dénouement ultime de l’histoire ! Je n’en veux pas au drama d’avoir voulu nous parler des personnages post-évènements, mais simplement, soit il fallait n’y consacrer que trente minutes et laisser le dénouement final se développer plus, soit carrément finir l’épisode 15 sur la victoire de Bong Pal, puis passer tout l’épisode 16 sur les « deux ans plus tard ». Car là on s’arrête en pleine scène de dénouement, et ça laisse tomber le soufflé de manière assez balèze.

Enfin bref, le rythme était mal géré.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...

Le souci Pr. Darkside :

Je n’ai vraiment pas aimé comment c’était géré. Ma première réaction a été : est-ce que ce ça valait le coup de nous dire plusieurs fois que tuer l’esprit maléfique reviendrait à tuer le Pr si c’était pour faire un « finalement non, haha » ? Mais en vérité, l’information venait du méchant lui-même, donc il est aisé de se dire qu’il a menti pour que les autres n’essaient pas de le tuer, de peur de tuer un innocent. Et dans un sens c’est logique que l’esprit et le corps soient séparés parce que sinon, comment l’esprit maléfique comptait-il posséder Bong Pal ? Ou bien est-ce que ça voulait dire que ce faisant, il aurait laissé un cadavre derrière lui ? Possible. Mais bref, je n’ai pas été déçue que finalement le professeur survive, parce que ça s’explique facilement. Je suis déjà largement plus étonnée par le fait qu’il semble toujours aussi adulte post-départ de l’esprit, parce qu’il était tout jeune lorsqu’il a été possédé, si bien qu’on pourrait se dire que ça a bloqué son évolution. Mais puisqu’il se souvient de ce qu’a fait l’esprit, on va dire qu’il était éveillé, si bien qu’il a au moins « assisté » à ces années de sa vie, à défaut de réellement y participer. La mère m’a agacée à rappliquer subitement après avoir abandonné son fils, la chronologie de la possession était un beau bordel, mais mettons tout ça de côté. Parce qu’en vérité, ce n’est pas tant le devenir du professeur (dont on pourrait argumenter qu’il est la plus grande victime de l’esprit maléfique) qui m’agace : c’est la réaction des personnages principaux.

J’ai failli être contente qu’il ne meure pas, parce que comme ça, nos personnages principaux n’avaient tué personne et que je n’avais pas envie de les voir avec du sang sur les mains, mais en vérité, si le Pr. Darkside était mort, le coût de sa vie aurait été véritablement sur l’esprit maléfique, Bong Pal et compagnie n’ayant agi que contrainst, sous le coup de la légitime défense. Le fait qu’il ait survécu est laaargement plus dérangeant, parce que du coup ça pose la question d’à quel point il était responsable de ce qui s’est passé (quand on y réfléchit bien, le Pr était le personnage potentiellement le plus intéressant, c'est dommage que le drama n'ait pas su l'exploiter correctement). Et c’est là que le drama m’a perdue. Ca aurait dû être un véritable dilemme, et Bong Pal en parle rapidement d’ailleurs, en disant que Hye Sung est innocent, mais le moine balaye ça d’un coup avec un « oh mais c’est arrivé parce qu’à la base il avait une envie meurtrière donc c’est un peu sa faute quand même ». PARDON ?!!

En premier lieu, il y a un monde entre « intention meurtrière » et « meurtre ». Sans l’intervention de l’esprit maléfique, est-ce que Hye Sung aurait réellement tué son père ? Et faut-il en plus que je rappelle qu’on parle d’un enfant qui essayait de protéger sa mère battue de l’homme qui avait voulu le tabasser également ? Est-ce que dans ce cas précis, on ne peut pas se dire que c’était un peu normal que le gosse ait la rage ? Et qu’encore une fois, ça ne voulait pas dire qu’il serait passé à l’acte si l’esprit n’était pas intervenu ? Et même en admettant qu’il l’aurait fait, est-ce qu’on ne peut pas se dire qu’avoir vu sa vie entière lui être volée par la suite (non parce qu’après ça, on le voit essayer d’échapper à l’esprit, qui le chope de force… oui la chronologie est cheloue, mais c’est ce que le drama nous montre, alors) constitue une punition assez balèze ? Je ne dis pas qu’il y a des réponses faciles à ces questions, ni qu’elles pourront influencer quoi que ce soit parce que le moine a raison sur au moins une chose : la société ne voit qu’un meurtrier et le sort de Hye Sung est décidé. Lui-même l’accepte, parce qu’il se sent responsable d’avoir cédé à l’esprit, et je n’ai rien contre ça, mais du point de vue des protagonistes, ça devrait être un vrai dilemme. Bong Pal avait raison d’aborder le sujet, et j’aurais aimé le drama soit aborde vraiment la question, soit nous laisse au moins sur cette note de compassion afin que NOUS restions sur cette question, mais la façon dont le moine nous sort sa réponse m’est sortie par les yeux, parce que c’était une tentative de noyer le poisson paresseuse afin de nous dire « non mais regardez, du cute à nouveau ».

Bref, j’ai pas aimé.

Mais dans l’ensemble, BIOG s’est terminé comme il a commencé et a été développé : de manière bancale, mais avec des éléments appréciables dans le tas qui rendent le drama attachant. Je pense qu’il aurait pu avoir facilement une fin plus solide en arrangeant juste 2-3 détails, mais je ne m’attendais pas à monts et merveilles donc je ne suis pas déçue, et je suis contente que les personnages que j’apprécie soient heureux et ensemble à la fin, prêts à être choupis ensemble pour longtemps encore.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...
Tag(s) : #Cernes: récap, #Bring it on, ghost !

Partager cet article

Repost 0