Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour lire sur les épisodes 1 à 8, cliquez ICI

 

 

EPISODES 10 & 11

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Pour commencer par ne rien spoiler :

Yep. Finalement, W est toujours là, il n’a pas quitté les Cernes. Et pour une raison simple : je me suis beaucoup amusée cette semaine. Je ne retire rien du tout de ce que je disais la semaine dernière, le drama est toujours un gros bordel d’écriture qui se foire sur les bases mêmes d’un scénario, simplement je crois bien que tout coucher par écrit m’a fait du bien. J’ai poussé mon coup de gueule (cf la semaine dernière donc, pour les détails), accepté que ce drama avait une écriture foireuse, réajusté mes attentes, et une fois tout ça fait, j’ai pu m’éclater à nouveau, donc yay \^O^/ Bon, et puis mon réajustement a aussi coïncidé avec un truc en particulier dont je ne peux pas vous parler dans cette partie sans spoilers malheureusement, mais mettons que le drama a établi une dynamique qui me plait entre certains personnages.

Par contre, en parlant de personnage, So Hee et Do Yoon seraient-ils à W ce que Pororo est à Fond ? :O Parce que j’ai un peu le même sentiment de « ils les ont loués et ils ont plus d’argent ». J’aimerais bien les voir plus moi ! Cela me fait de la peine qu’ils ne participent pas beaucoup. Enfin, au moins, côté IRL on a Soo Bong, et le pauvre, il vit des moments un peu difficiles et confus, mais au moins il est super attachant. Oh, et aussi, (désolée, vu que c’est chaud de parler de W sans spoiler, je pars un peu dans tous les sens) je pense que ce serait bien que Kang Ki Young ait droit à un rôle principal dans un drama, parce que plus je le vois, plus il me plait décidément. Il a commencé dans de tous petits rôles, il est graduellement plus devant la caméra, et j’aimerais bien qu’il finisse par décrocher le haut de l’affiche. Si possible pas dans un rôle comique. Il y est bon, mais j’aimerais voir s’il peut faire autre chose~ Et puis tant qu’à faire, Jeong Eu Gene pourrait avoir le premier rôle féminin dedans, parce qu’elle aussi je trouve qu’elle se débrouille vraiment bien.

Mais bref. Pour revenir aux épisodes de cette semaine, à travers l’acceptation, j’ai trouvé l’appréciation à nouveau, et c’est cool, j’ai donc pu profiter des nouveaux retournements de ces épisodes.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Et enfin pour vous spoiler plein de choses  :

Comme je vous le disais, je suis passée en mode « LOL IDGAF » (écrire en majuscules et langage moins que français ou anglais est une passion, oui… j’aime presque autant ça que faire des métaphores nazes et utiliser des noms d’animaux randoms). Heureusement d’ailleurs, parce que le drama continue son petit bonhomme de chemin niveau incohérence. Ah oui, j’ai dit que je me laissais pas perturber : ça veut pas dire que je m’en rends pas compte. Bien entendu. Donc, par exemple, cette semaine, tout le monde peut « invoquer » Yeon Joo apparemment  ? Et la téléporter à des endroits aléatoires d’ailleurs (avant elle se téléportait là où elle avait disparu la dernière fois, et ça lui arrive encore parfois, mais des fois elle se téléporte à l’endroit parallèle où elle était avant, et des fois à côté de la personne qui l’a invoquée). Et puis Chul ne peut plus l’invoquer ? En même temps, ce « quand je pense à toi » a toujours été bancal, car ça aurait dû l’invoquer bien plus souvent. Mais du coup, y a quelques semaines, quand il pensait à elle après leur baiser, elle apparaissait dans la seconde, mais quand non seulement il pense à elle, mais en plus il l’appelle carrément, elle vient plus ? Et la semaine dernière elle disparaissait d’elle-même, rapidement, mais cette semaine elle a à nouveau désespérément besoin d’un « à suivre »…. WHATEVER DRAMA, I DON’T CARE (but you suck) (but I don’t care) (I also love writing in english on a blog that’s all in french)(I wonder if I can insult all the people reading without them realizing it, now)(I won’t though, I love you guys)(lol,jk, I don’t)(but I do, srsly)

(…)

Dans la catégorie “je me pose des questions” aussi, je me demande vraiment ce qui se passe du côté d’Oh Sung Moo. Il n’a pas échangé de place avec le tueur, celui-ci semble simplement lui avoir volé son visage, et ainsi son âme, en faisant une sorte de zombi à son service. Mais un zombi qui dessine au lieu de bouffer entrailles et cerveaux. Ce qui est largement plus sympathique, faut bien le dire. N’empêche qu’il a une gueule qui fait peur. Mais donc, je comprends pas supra bien comment ça marche, ni exactement comment fonctionne cette histoire de tablette éteinte (j’ai bien compris que ça coupait le lien entre les deux, mais je suis pas certaine que ça pose pas d’autres questions…) Je comprends l’idée que les deux ont la même âme par contre, car effectivement, le méchant n’ayant eu jusque là pas d’identité, il était la représentation la plus directe de la volonté d'Oh Sung Moo, et les deux s’acharnaient sur Chul, sans qu’aucun n’ait véritablement de raison. Et d’ailleurs, c’est assez « juste retour de bâton » que Sung Moo ait fini par être effectivement dévoré par un monstre. Ce n’est juste pas celui auquel il s’attendait (même si je ne comprends toujours pas pourquoi il s’attendait à ce que ce soit Chul). C’est un véritable monstre, et on pourrait argumenter que ce monstre est lui-même (rapport aux volontés similaires). Donc en clair, c’est la base de la « self-fulfilling prophecy », c’est-à-dire du chemin qu’on emprunte à force de vouloir l’éviter : Oh Sung Moo s’est tellement méfié, a tellement voulu éviter le monstre, qu’il l’est devenu lui-même et a fini dévoré. Triste. Mais je vais pas chialer sur son sort, parce que déjà j’aime toujours pas Oh Sung Moo, ensuite je suis certaine qu’un retournement le fera revenir à la normale, et enfin, je dois dire que je kiffe bien l’idée du manhwa contrôlé par le méchant.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W

Cela dit, dans la partie sans spoilers je vous disais que mon appréciation de ces épisodes s’était faite en partie grâce à mon acceptation nouvelle, mais également parce que le drama instaurait une dynamique plaisante entre certains personnages. Et je suis restée vague pour pas spoiler, mais en fait c’est surtout que le drama ré-instaure une dynamique entre deux personnages : Chul et Yeon Joo. On est revenu à un Chul qui vit sa vie (difficile sa vie, certes) et une Yeon Joo qui apparait ici et là, en sachant bien plus que lui, et l’intriguant donc au plus haut point. Et je ne m’en étais pas rendue compte, mais cette dynamique là m’avait manqué. Alors, il y a toute une « couche » en plus, parce que Yeon Joo a déjà vécu une version de cette histoire, une version de sa relation avec Chul, mais la base est la même : il a les questions, elle a les réponses, il lui fait confiance instinctivement, elle lui sauve la vie et lui « souhaite un happy ending ». Les débuts des personnages m’avaient énormément plu, et j’ai aimé les revivre. J’ai adoré le regarder ne pas capter ce qu’elle racontait, et se demander s’il est trop bête pour tout saisir, et pour moi ça a été une nouvelle raison d’apprécier le reboot de la semaine dernière. En général, les reboots (qui sont le plus souvent créés à base d’amnésie) c’est pas extra, mais dans ce drama, pour moi, ça fonctionne. Parce que, déjà, les personnages n’avaient pas le choix, ils s’étaient beaucoup trop enfoncés dans une impasse (bon la scénariste aurait certainement pu faire une autre pirouette scénaristique, d’accord, mais celle-là est aussi sensée qu’une autre). Ensuite parce que ça joue dans le thème du libre arbritre, du set-up, en donnant à Chul l’occasion de faire des choix différents. Et enfin parce que ça nous rend, donc, cette dynamique qui m’avait manqué. Aussi agréable que ce soit de voir deux personnages être adorables en couple (et on a eu un peu de ça cette semaine, avec le passage de l’achat de robe, de la glace, etc… et j’ai fondu comme aurait fondu la glace en question si elle avait fait un tour dans ma maison, où je soupçonne que le thermomètre est cassé parce que la température qu’il m’indique est trop basse pour être vraie… traduction : J’AI CHAUD BORDAYL), il y a un charme spécial à les regarder s’apprivoiser, commencer à se connaître, et cela me fait plaisir d’y revenir. Avec en bonus le fait que Han Hyo Joo me fait du mal au cœur parce que sa situation est affreusement triste. Et je l’ai déterminé dans la partie spoiler de Fond : j’aime bien me faire malmener le cœur, c’est un de mes passe-temps favoris.

Du coup, je suis quand même un peu déçue que Chul ait déjà trouvé un manhwa, et soit donc parti pour apprendre très vite la vérité. Je voulais que la situation dure encore un tout petit peu. Mais bon, ça n’a jamais été le point fort de ce drama, et je suis quand même intéressée. En fait le truc, c’est que j’adorais assez l’idée de faire douter Chul en introduisant le fichier audio. J’aurais même aimé que le méchant aille encore plus loin en lui créant de faux souvenirs (il ne peut pas changer le passé, sinon il annulerait sa propre existence, mais il peut certainement se la jouer inception), mais j’adore le fait qu’il joue avec l’esprit de Chul (qui le vit mal d’ailleurs, et j’imagine que s’il est sur le point de disparaître, c’est parce qu’il est en train de baisser les bras, ce qui va contre son set-up… je me demande pourquoi So Hee n’est pas en train de disparaître par contre, parce que je ne vois pas quel rôle elle sert du coup… à la limite Do Yoon le cache, mais So Hee ?). Parce que j’aime beaucoup l’idée que ce soit « Chul et Yeon Joo contre le reste du monde », avec une touche de « Yeon Joo devant sauver Chul de ses propres doutes ». Mais s’il a l’explication rapidement, cette idée-là disparait un peu. Pas tout à fait, heureusement, et donc j’ai quand même drôlement hâte de voir ce qui va se passer la semaine prochaine.

Et mon impatience me fait plaisir, je dois dire~ J’avais peur de ne plus pouvoir apprécier ce drama, mais comme je le disais, tout est question de priorité, j’ai réajusté  les miennes, et du coup, pluie de yays dans ma face !

P.S. La Poupinette en mode « discret parce que recherché par la police » (même si tout le monde peut voir son visage en fait) c’est sexy, je retiens. J’approuve la casquette et le pull noir.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W
 
 
 
 

EPISODES 12 & 13

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...

Pour commencer par ne pas spoiler :

Alors Chul, amour de ma vie… non, plus exactement : alors, Poupinette, amour de ma vie, on va rapidement établir juste un petit truc. Ca :

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...

C'est bien.

Et ça :

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...

Moins bien.

Bien sûr, je suis pro-« tout le monde s’habille comme il veut », et je prendrais la Poupinette quel que soit l’emballage, mais mettons qu’à choisir… à moins bien sûr que le but soit de me faire vouloir déchirer l’emballage plus vite pour profiter du cadeau dessous. Auquel cas cette veste a subitement bien plus de sens, mais soyons honnête, je déchirerais les jeans aussi. Hum. Passons vite à quelque chose de plus innocent. Mais bon, j’ai toujours le même souci avec W : c’est impossible de vraiment en dire quoi que ce soit sans spoiler. Donc pour résumer, cette semaine était comme les précédentes : fun, avec son lot de choupisme, ses retournements, et son écriture complètement foireuse. Du coup, comme je peux rien vous détailler, et que j’ai pas grand-chose à raconter de plus que les semaines dernières dans cette partie sans spoiler, partons dans une considération plus profonde : en Corée du Sud, on sert l’eau dans des tasses apparemment ! Soo Bong sert une tasse d’eau à un moment donné dans l’épisode 12, et je me suis rendue compte qu’en fait c’était un truc récurrent dans les dramas Coréens. Et c’est complètement con, mais à chaque fois dans ma tête, je pense « argh, hérésie ». J’arrive pas à boire de l’eau en tasse perso. Enfin, si, bien entendu que je peux, et je me laisserais pas mourir de soif pour ça, ni ne serais malpolie en refusant une tasse servie par quelqu’un d’autre. Mais j’irais jamais me servir de l’eau dans une tasse si j’ai le choix. C’est purement psychologique, j’ai l’impression que l’eau a un goût différent après, et pour moi une tasse c’est pour les trucs chauds, le reste ça va dans des verres.

 

QUOI ?

Je meuble comme je peux d’abord T.T Parce qu’au moins ça, ça spoile pas.

 

Okay.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...

Passons à la partie SPOILERS donc :

Je vais commencer par évoquer rapidement deux de mes scènes favorites de cette semaine : Chul rencontrant ses fans. J’ai beaucoup ri à voir Chul rencontrer « Mad Dog », le supérieur de Yeon Joo (avec lequel je compatis, parce que son manhwa favori s’est gravement cassé la gueule en effet), et surtout, la véritable première rencontre avec Soo Bong était toute adorable. Soo Bong était tellement en émoi de rencontrer son idole (sans pistolet à la main et sans intentions meurtrières ce coup-ci, ce qui, faut bien le dire, permet un fanmeet largement plus relax pour tout le monde), que aww. Ce sont de petites choses, mais ça m’a fait plaisir. Et en vérité, je crois bien que Soo Bong est un de mes personnages favoris de ce drama, parce qu’il est sympathique mais aussi parce qu’il est complètement paumé. Il a finalement quasi-toute l’histoire devant les yeux : il lit le manhwa, et Yeon Joo lui raconte ce qui se passe également. Mais il ne sait pas tout, il ne capte pas toujours bien les personnages, et il est paumé 90% du temps. Soo Bong = moi. Je sens une connexion à ce personnage.

Pour rentrer dans le « positif peut-être, mais en fait je sais pas, mais sans doute ? Argh » : l’OTP. En fait, je suis un peu le cul entre deux chaises avec l’OTP cette semaine. Parce que je trouve ça cool que Chul veuille aller lentement et apprendre à connaître Yeon Joo, ça me paraît sain, et je pense aussi que l’OTP devrait être choupi tout en prenant son temps. Sauf que Chul dit qu’il veut aller lentement, et en même temps le drama va super vite, si bien que les deux clashent. Parce que le drama nous répète que Chul n’a plus ses souvenirs, mais paradoxalement il n’a pas toujours l’air de le réaliser pleinement, du coup si vous trouviez que l’OTP était passé en mode « LOVE » trop vite la première fois (et c’était le cas), attendez de voir la seconde :D Enfin du côté de Yeon Joo, je comprends où elle en est, mais Chul n’a plus de souvenir d’elle, et autant je comprends ses sentiments de reconnaissance, et d’affection, autant je trouve qu’il est trop tôt pour parler d’amour. Sauf qu’en vérité, il en parle pas vraiment, si bien que pour le coup, je ne mets pas la faute sur les épaules de la scénariste mais plus sur celles du réalisateur et de (oui) la poupinette Jong Suk (T.T) qui tourne/joue les scènes OTP-esques de la même manière post-amnésie que pré-amnésie. Du coup j’ai l’impression que, tout en avançant quand même un peu vite, la scénariste en est encore à « merci de m’avoir aidé, merci de m’avoir aimé, merci de t’être souvenue de moi, merci de m’avoir regretté, et maintenant je veux faire quelque chose en retour pour toi + je suis intrigué par la relation que j’ai lue + j’ai besoin d’une attache dans ce monde + tu me plais d’instinct » (ce qui est tout à fait raisonnable) alors que la Poupinette et le réalisateur jouent sur la même note un « LOOVEEE IZZZ STIIIL ZI MOMENT », et ça fait que tout à l’air d’aller beaucoup trop vite.

Mais l’OTP est choupi. C’est devenu difficile d’y croire, mais ils sont choupis. Ils mangent des glaces qui ont la même couleur que leur pull (THAT IZ ZE DREAM AND U KNOW IT), Chul veut regarder Yeon Joo toute nue, je veux regarder Chul tout nu, bref plein de bonnes choses. Et à la fin, à regarder Chul qui voit Yeon Joo mourir devant ses yeux, j’ai eu mal pour lui un peu. Même si je sais qu’elle va pas mourir. C’est juste qu’ils sont mignons quoi. Et bad-ass un peu, aussi ! Sérieusement, s’ils étaient pas dans la merde où ils sont, est-ce qu’ils ne feraient pas un couple d’espions/agents spéciaux absolument redoutables ?!! Il y en a un qui se balade entre dimensions à volonté, et l’autre qui peut lui créer absolument tout ce qu’il veut. Ils seraient instoppables. Et je pense qu’il y a un drama à développer là ! L’histoire d’un agent qui se balade entre des tas de dimensions parallèles et du responsable de la technologie qui lui dessine des gadgets comme il veut. Cela dit, cette histoire de « je me balade comme je veux » nous mène quand même à parler de ce qui est la non-explication la plus bullshit de l’histoire des non-explications : les variables. Le coup du méchant qui s’est réveillé plus tôt que Kang Chul, c’était une bonne explication à certaines choses du reboot qui semblaient être des failles, donc très bien, et j’étais plutôt contente sur ce coup-là, mais le « oui, y a des variables » m’a fait pousser un retentissant LOL à l’intérieur de ma tête. C’est l’équivalent de « Ta gueule, c’est magique » ça. C’est la scénariste qui nous dit « oui, je me rends comtpe que rien ne se tient et que je ne respecte pas mes règles mais ta gueule, variables »… Je rigole doucement. Sauf que pas doucement. En fait, j’ai explosé de rire lorsque l’idée nous est présentée. Elle ne développe pas la question, queudale, elle nous dit juste en gros « y a des règles, mais des fois non ». Sans blague… Ce n’est pas une explication ça, juste une admission que ton scénario est foireux, en fait.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...

Sur ce, passons à nos deux grandes questions de la semaine. Je vous l’ai dit : j’ai abandonné l’idée de donner du sens à W, et je m’en porte mieux. Je regarde la jolie Poupinette et la jolie Han Hyo Joo être choupis (er jolis) à l’écran, et je profite des images, ainsi que de l’action et ça me divertit grandement. Cela dit, c’est pas parce que je les laisse plus me bouffer que j’ai pas des questions. Donc en voici deux :

1/ Pourquoi est-ce que Chul disparaît, au juste ? La semaine dernière je pensais que c’était parce qu’il avait abandonné la partie, ce qui allait directement contre son set-up de type qui n’abandonne jamais, mais clairement il n’a pas baissé les bras du tout, donc : pourquoi ? Le drama essaie de me dire que c’est parce qu’il n’est plus le protagoniste, mais en quoi n’est-il plus le protagoniste ? L’histoire ne l’a pas vraiment fait tuer ses parents, il a juste été victime d’une machination, et est toujours le type dont les (courageux et tenaces) lecteurs du manhwa suivent l’histoire en espérant qu’il va s’en sortir. Il est en fuite, d’accord, mais c’est carrément un retournement classique de toute revenge-story ! Cela ne remet absolument pas en question son statut de protagoniste. Et en fait, même le manhwa a l’air d’accord : lorsqu’il quitte le manwha, celui-ci se fige comme avant. Parce qu’il est toujours le personnage principal. Cela ne fait pas ça quand le tueur quitte le manwha. Parce qu’il n’est pas le protagoniste. Les statuts n’ont pas été échangés, Chul est toujours le héro, il n’est pas allé contre son set-up (pas encore à ce stade en tout cas, parce que par contre tirer et tuer le méchant, c’était peut-être aller contre sa nature, et là je commencerais à craindre pour lui si le drama avait la moindre once de cohérence) donc : pourquoi ? Et EN ADMETTANT que okay, il n’est plus le protagoniste (même s’il l’est), alors pourquoi diable So Hee n’a-t-elle pas disparue tout de suite ? Elle n’est plus ni assistante ni petite-amie future du protagoniste, donc … ? Par ailleurs, si elle ne disparait pas, est-ce que ça signifie que Yeon Joo n’est pas redevenue l’héroïne ? Auquel cas comment peut-elle se faire tirer dessus dans le manwha et en mourir, alors qu’avant elle ne pouvait pas ? Tant de questions.

2/ Comment ça le manwha n’est pas un manwha finalement ? Oui, Chul arrive à la conclusion qu’en vérité Oh Sung Mo n’est pas le créateur de son monde, qui n’est pas un manhwa, mais juste un monde parallèle lié à celui de Yeon Joo par le manwha et la tablette. Okay. Déjà, de base, le raisonnement de Chul est faussé, parce que son idée est : comment un seul homme pourrait-il avoir créé des millions de personnes. Ah, mais Chul, comment sais-tu que ces personnes existent en dehors de ta perception ?  Ce que je veux dire c’est ceci : chaque moment de la vie de Chul est une case de manwha, et dans chaque case il y a des figurants qui sont créés par Oh Sung Mo. Lorsque les figurants sortent de la case, et donc de la perception de Chul, qu’est-ce qui lui prouve qu’ils continuent à exister ? De quel millions de personnes parle t-il ? Les gens qu’il voit à la télé ? Mais si on y réfléchit bien, qu’est-ce qui lui prouve que les gens à la télé existent ? Lui, tout ce qu’il peut affirmer c’est qu’il perçoit la télé. C’est une question que beaucoup de gens se posent depuis longtemps : qu’est-ce qui vous prouve que le monde en dehors de votre perception directe existe ? Et pour Chul, c’est encore plus incertain. Oh Sung Mo pourrait très facilement avoir créé le monde entier de Chul, et du coup son hypothèse repose sur une mauvaise base, si bien que sa conclusion n’a rien de forcément valide.  Et clairement Oh Sung Mo a créé une partie de ce monde (dont le tueur, si bien que je vois pas trop ce que ça change au niveau de leur relation à ce niveau-là, vu qu’Oh Sung Mo est quand même le type qui a tué la famille de Chul sans raison), c’est pour ça qu’il peut influencer dessus, donc maintenant est-ce qu’on est en train de dire qu’il y a deux mondes parallèles et qu’un personnage dans l’univers 1 peut créer des gens dans l’univers 2 ? Et si on décide de voir les choses du point de vue de Chul, et donc d’admettre qu’Oh Sung Mo n’est pas le créateur, du coup est-ce que ça fout pas un peu en l’air tout ce que le drama s’est fait chier à établir ? Encore une fois.

J’aime beaucoup les thèmes auxquels touche W sans toujours le vouloir (par exemple, cette histoire de perception, qui est une question intéressante mais pas vraiment soulevée par le drama) que ce soit la relation du créateur à son œuvre, la question du libre arbitre, etc, mais j’ai toujours le sentiment que le drama lui-même n’en fait rien. Il les annonce, et je trouve ça sympa que du coup ça nous permette d’y réfléchir de notre côté, mais il ne s’en sert pas plus loin que pour faire un retournement cool, et il s’embrouille complètement, si bien qu’il fait un catalogue parfois involontaire d’idées et thèmes méli-mélo dont il ne dit rien.

Mais je me suis amusée.

[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...
[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...[Cernes sur petit écran] Bring it on, Ghost ! / Uncontrollably Fond / W / ...
 
 
 
 
 
 

EPISODES 14 & 15

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

Sans spoiler pour commencer :

J’avoue, je ne suis pas fâchée que le drama soit bientôt terminé. Le truc qui me fait peur, par contre, c’est qu’après ça, il va falloir que je m’amuse à écrire un bilan sur la question, et que je ne sais pas du tout ce que je vais bien pouvoir raconter. Je maintiens que l’écriture de W était largement foireuse, avec beaucoup de poudre aux yeux, mais il y a aussi des touches de génie dans le tas. Et je n’arrive pas savoir si la scénariste a essayé mais n’a pas eu le moyen de ses ambitions, ou si elle a abandonné au bout d’un moment et s’est contentée d’essayer de nous faire croire que « imprévisible = bon ». Cela va être chaud à démêler. Parce qu’il y a des niveaux auxquels le drama fait une jolie métaphore. Par exemple, l’histoire commence à se casser la gueule à partir du moment où Yeon Joo s’en mêle, les personnages sont en danger parce que l’auteur les a écrits très unidimensionnels, et rien que là-dedans il y a un parallèle sympa : quand les dramas commencent à être dictés par le public/les audiences, ils deviennent n’importe quoi ; les personnages unidimensionnels sont l’œuvre de scénaristes paresseux et n’ont aucune véritable existence ; et Mad Dog est bien entendu le public qui rage mais continue de regarder quand même. Dans le bordel qu’est W, il y a de bonnes idées, vraiment, mais ça ne rend pas le bordel moins bordélique et décevant.

Aussi, ces épisodes m’ont paru moins excitants que ceux de la semaine dernière, et en fait ça fait un moment que j’ai le sentiment que finalement les personnages ne font plus grand-chose « en live ». Je ne sais pas si c’est juste une impression de ma part (faudrait que je revois les épisodes précédents pour voir) mais j’ai le sentiment de voir surtout les personnages discuter, et expliquer les choses, toute l’action étant dans des flash-backs. Il y a beaucoup de « on va faire ça » illustrés par des flahs-forwards, puis il y a un twist, et boum on a les personnages dans une nouvelle situation, qui expliquent ce qui s’est passé. Ce qui signifie qu’on a quasiment jamais l’action « en direct ». On l’avait dans les premiers épisodes, mais c’est de moins en moins vrai, et ça sape une partie de la tension et de l’excitation.

Oh et une dernière observation : je sais que c’est tard pour le dire, mais j’aime vraiment bien la chanson qui sert d’ending aux épisodes.

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

Et maintenant en spoilant comme un adorable lamentin  :

… c’est moi ou quasiment tous mes dramas du moment ont un lead avec une maladie mortelle ? Dans Bring it on, Ghost ! ce n’était pas une maladie mais Hyun Ji était déjà à moitié morte, dans Jealousy Incarnate on a un cancer du sein, dans Uncontrollably Fond Woobie a une tumeur au cerveau, Chul (et Oh Sung Moo… mais lui à la limite, je suis à deux doigts d’espérer qu’il meure effectivement, pour se racheter, et aussi parce que si je suis honnête, c’est devenu physique, je ne le supporte plus) menace de disparaître à tout moment, et même si Wang So de Scarlet Hearts va bien (physiquement… dans sa tête, la question est plus vaste), techniquement, si on suit les livres d’histoire, il est censé mourir plutôt jeune d’une maladie (après, bon, j’imagine qu’il était aussi censé ne pas tomber amoureux d’une jeune femme du 21ème siècle, donc le drama n’est pas exactement un cours d’histoire, et pour ce qu’on en sait Wang So fera semblant de mourir pour partir avec Hae Soo #letmedreamokay). Du coup, je n’ai plus qu’à prier pour les personnages de Moonlight drawn by the clouds maintenant. Parce que pour le moment il n’y a que la concubine du roi qui est malade, mais Ra On pourrait se découvrir une tumeur de l’orteil, ou que sais-je. Bref, je trouve que Dramaland ne va pas fort ces derniers temps. Mais revenons à W.

Sauf qu’honnêtement, je n’ai pas grand-chose à dire. Comme je le racontais dans ma partie sans spoilers, je n’ai pas trouvé cette semaine bien excitante, et qui plus est, je crois que je commence à fatiguer un petit peu. Je suis avec Chul ce coup-là. Oui, car apparemment le « chapitre final » est quelque chose qu’il a souhaité. Un joli rappel qu’en tant que personnage principal (même si apparemment il ne vit plus dans un manhwa depuis la semaine dernière, du coup c’est un peu chelou ce qui se passe, mais mettons), c’est lui qui dirige l’histoire : il l’a forcée à ne pas finir en refusant de mourir sur le pont, et maintenant il en provoque la fin parce qu’il est juste fatigué, et veut arrêter. Et je le comprends. Moi aussi, je suis fatiguée, et veux que ça se termine. Bien, si possible. Ce qui commence par sauver Do Yoon, parce que je n’approuve pas du tout qu’on torture les personnages que je kiffe, or je kiffe Do Yoon très fort. Au passage, la scène de torture de Do Yoon, qui se déroule au même endroit que celle de Chul (que je n’approuve pas plus, btw) est une autre raison, sans doute, pour laquelle j’ai été moins transportée par ces épisodes : c’était un peu répétitif, mais surtout, le procureur n’est pas un antagoniste que je trouve spécialement intéressant. Il fait des dégâts, mais parce qu’il ne sort pas du tout de son set-up, il est un méchant banal motivé par le pouvoir à mes yeux. W est en grande partie l’histoire de personnages qui luttent contre leur destin, contre ce qui les contrôle, et même le tueur sans visage, tout en obéissant à son set-up, allait dans ce sens en prenant le contrôle de son créateur, mais le procureur est exactement tel qu’Oh Sung Mo l’a écrit, donc unidimensionnel. Bon, et puis aussi, W tenait de plus en plus sur l’effet de surprise, et rien ne m’a vraiment surprise dans ces épisodes. Bref, comme Chul, je suis prête pour le chapitre final, et je n’ai même plus vraiment l’énergie de poser des questions (à part peut-être : les personnages viennent-ils plus ou moins d’inventer l’immortalité en transportant Yeon Joo dans le manwha pour la guérir de... ben... la mort ?).

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

Juste une chose quand même, un moment que j’ai aimé. Comme vous le savez, depuis le reboot, je trouve qu’on a un peu du mal à croire à l’OTP, et la façon super « distante » dont ils se retrouvent dans ces épisodes n’a pas aidé (sérieusement Chul est à mort dans la skinship lorsqu’il ne se souvient même pas de Yeon Joo, mais pas quand il la retrouve après un an à avoir pensé à elle, et est sur le point de mourir ?), mais il y a un passage que j’ai beaucoup aimé, sur le toit, après que Chul ait empêché Oh Sung Moo de sauter. Chul lui dit alors qu’il ne peut pas accepter la mort de Yeon Joo, qu’il va la sauver à tout prix, parce qu’elle est sa seule véritable famille, la seule qui ne lui ait pas été imposée, mais qu’il ait choisie. Yeon Joo est la preuve qu’il a vraiment existé, qu’il a fait ses propres choix, et qu’il n’était pas juste un personnage de papier manipulé. Et, déjà, W est effectivement aussi un drama qui parle de famille, le manhwa ayant été créé par Oh Sung Moo en réponse à l’éclatement de la sienne, et Chul étant censé être son exact opposé, c’est-à-dire un héros ne restant pas passif face au sort de sa famille. Mais surtout, cette scène rejoint le joli « merci de t’être souvenu de moi et de m’avoir regretté » de la semaine dernière. En vérité, Yeon Joo n’est plus la seule personne à pouvoir attester de l’existence de Chul (on a aussi Soo Bong, et Oh Sung Moo s’il ne disparait pas) mais elle est la plus importante, et alors que le personnage est en gros en train de se résoudre à disparaître/mourir, je comprends qu’il ait envie qu’après sa mort, quelqu’un puisse attester qu’il a véritablement existé, et se souvenir de lui avec affection, afin qu’il ne s’évapore pas juste comme s’il n’avait jamais vécu. Et même sans ça, ce qu’il a vécu avec Yeon Joo, le bon et le mauvais, est le résultat du combat qu’il a mené, la preuve de ses efforts et d’une rébellion qu’il ne veut pas voir réduite à néant. Bref, c’était un joli moment.

Bon, mais je suis désolée, je ne suis pas inspirée cette semaine. Ce drama m’aura vraiment fait passer par toutes les étapes d’une relation qui s’effiloche : l’amour fou, la frustration, la déception, le « c’est pas comme avant mais et je sais que ça ne va nulle part mais je profite de ce que j’ai », la lassitude, et enfin, la semaine prochaine, j’imagine que ce sera la rupture (et par contre "c'est pas moi, c'est lui"). Et nous aurons eu nos très beaux souvenirs au milieu de cette relation qui n’allait nulle part, même à la fin, mais tourner la page en espérant que la suivante sera meilleure n’en sera pas moins un soulagement. Sans compter que la page d’après est elle aussi noircie de métaphores nazes. Et vous savez à quel point j’aime ça.

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
 
 
 
 

EPISODES 16

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W

Pour commencer par ne pas spoiler :

Prenons une petite minute, d’abord, pour réaliser que j’ai terminé Bring it on, Ghost !, Uncontrollably Fond et W en écrivant dessus chaque semaine sans faille. Ce sont les trois dramas que j’ai en gros commencés en même temps après mon hiatus d’un an, et je tiens à célébrer le fait que je les ai terminés :D Yay !

Pour causer de W à présent, vous vous doutez bien que si c’était chaud de dire quoi que ce soit sur le drama sans spoiler (à cause de sa nature) pendant la semaine, ce n’est pas plus facile de le faire pour sa conclusion. Logique. Donc je vais garder ça très court : la conclusion était… passable ? Honnêtement, c’était ce à quoi je m’attendais : une conclusion qui ne répond pas à grand-chose et ne se concentre pas forcément sur la bonne chose (à mon sens). A l’épisode 8, j’avais jeté l’éponge question écriture, finissant par admettre que W ne serait jamais vraiment bien écrit, et après m’être amusée quand même, j’avais fini par me trouver blasée à l’épisode 14, donc je n’étais plus émotionnellement investie dans ce drama, si bien que la conclusion passable ne m’a inspiré qu’un haussement d’épaules désintéressé. Désolée W.

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W

Et maintenant avec des détails et des spoilers :

Vous commencez à capter le principe, on va y aller point par point. Mais comme vous vous en doutez, parce que je l’ai pas déguisé des masses, cette semaine ne m’a pas beaucoup plus inspirée que la semaine dernière. J’ai des choses à dire quand même, cela dit, donc let’s go, gaiement.

 

Les trucs qui sont un peu cools :

. La scène où Yeon Joo se réveille sur le lit pour trouver Chul à ses côtés. J’admets, le fait que la scène m’ait évoqué I Hear Your Voice a été un bonus –Poupinette Soo Haaaaaa !!!♥-, mais en soi c’était juste une jolie scène, paisible, intime et toute douce. Sans parler de ce qui est advenu de l’OTP, de si on croit encore vraiment à leur lien ou pas, la scène en soi était jolie, et honnêtement quitte à rester sur une image de l’OTP, j’aurais préféré finir sur celle-là. Bien entendu, il aurait fallu modifier un peu la scène, mais je trouve aussi que c’est un plus joli tableau que celui de la toute fin. Bref : jolie scène.

. Mad Dog qui se montre tout gentil avec Oh Yeon Joo. Aw. C’était choupi. C’est tout.

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W

Les trucs qui sont… des trucs… avec du cool dedans, mais aussi du pas cool :

. Le sacrifice d’Oh Sung Moo (dont il faut commencer par accepter la transformation en personage de manhwa, et je comprends que ça puisse poser problème, mais soyons honnête, le drama ne respectait plus rien depuis un bail donc à ce stade on va dire qu’on accepte, sinon on n’est pas sortis de l’auberge). Honnêtement, qui doutait que ça allait arriver ? Bien sûr que le drama était parti dans ce sens, et donc on ne peut vraiment pas parler de twist, c’était très prévisible. Mais c’était prévisible parce qu’inévitable, et je dois dire que c’était une façon ambigüe, mais satisfaisante pour moi, de terminer l’axe de ce personnage. Satisfaisante parce qu’honnêtement je voulais qu’il meure (désolée, j’aimais juste vraiment pas ce personnage, et ça a fini par devenir physique ^^’) et que je suis contente qu’il soit mort en se rendant utile, et en se sacrifiant pour le bonheur de sa fille, ainsi que celui de Chul dont il a niqué la vie à la base. Ambigu, parce qu’on peut voir cette fin de différentes façons. Dans un sens, ça veut dire que Chul et Yeon Joo ont échoué : ils voulaient se battre contre le « destin », ce destin même qui disait que le méchant et le gentil ne pouvaient pas avoir tous les deux une happy-end. Yeon Joo voulait combattre ça, et au final le manwha s’est terminé comme il devait : par la « mort » d’un des deux. Et pour Oh Sung Moo lui-même, on peut voir cette fin comme une victoire ou une défaite, au choix. Dans un sens, il a fini par venir en aide à Chul et Yeon Joo, brisant son identité de méchant, refusant de devenir un monstre, si bien qu’il n’a pas été « dévoré par le monstre » (son conflit de base)… mais d’un autre côté il a disparu parce qu’il avait succombé à la base. Donc vous pouvez voir ça comme vous voulez. Moi je suis juste contente qu’il soit mort (parfois je suis mauvaise, oui), et que ça ait servi à quelque chose de positif, tant qu’à faire. Par contre, la scène où Oh Sung Moo force le procureur à se suicider était flippante mais pose plein de questions aussi, parce que le procureur était self-aware, donc est-ce que ça ne veut pas dire qu’il ne peut plus être contrôlé ? Ou bien est-ce que c’est juste pour lui qu’on peut ? Ou bien est-ce que c’est juste qu’avant ça personne n’avait cherché à essayer ? … Bref.

. Le monde du manwha continue… je crois ? OK honnêtement, ce n’est pas supra clair, parce que le final se concentre beaucoup sur l’OTP (ce qui n’a rien de surprenant, ça faisait plusieurs épisodes que c’était comme ça), mais puisque le drama a déterminé que finalement le manhwa n’était pas un manhwa mais un monde parallèle (un truc qui n’est pas remis sur le tapis, parce que forcément, ça remet en cause tout le drama, c’était juste un moyen de permettre à Chul de se téléporter d’un bout à l’autre, et de se réconcilier avec OSM), j’estime que le monde du « manhwa » continue, ce qui signifie que Do Yoon est certainement en vie, et ça c’est cool, parce que j’ai pas kiffé de le voir tout ensanglanté. Je me demande si Chul va continuer de voyager de temps en temps ? Ou bien est-ce qu’il va vivre uniquement dans le monde réel ? (va falloir lui inventer une identité du coup ?) Je sais pas, mais j’estime que Do Yoon vit sa vie, qui doit être bien moins compliquée à présent, et comme j’aime Do Yoon, ça me fait bien plaisir pour lui.

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W

 . La scène de la « mort » de Chul à l’arrêt de bus était également une très jolie scène. Alors, elle ne m’a pas non plus trop remuée parce qu’honnêtement, qui ne savait pas qu’il n’était pas mort ? Cela arrive tôt dans l’épisode, et le drama n’était pas parti pour finir mal, donc on savait sans doute tous que Chul n’était pas vraiment mort (un peu comme quand Yeon Joo est « morte » il y a quelques épisodes). Mais néanmoins, la scène en soit est joliment tournée, avec ces « tu me manques, où es-tu ? » de Chul très tristes. Si cela se terminait vraiment là-dessus, ce serait un gros crève-cœur, parce qu’il y a quelque chose d’affreusement triste à ce Chul exténué qui essaie de survivre jusqu’à ce qu’il revoit la femme qu’il aime, et finalement s’autorise à mourir quand elle arrive. Sauf qu’il est pas vraiment mort donc bon. Et que c’est encore la porte ouverte à des tas de questions, parce que comment ça se fait que le reste du manhwa n’ait pas été publié ? Pourquoi les lecteurs ne verraient-ils pas la mort du méchant ? Pourquoi le « the end » apparaitrait à ce moment-là ? Cela n’a pas beaucoup de sens, c’était vraiment histoire de faire un petit fake-out à Yeon Joo. Mais bon… (vous la sentez la résignation ? haha)

 

Les trucs pas cools :

. Des petits trucs comme la bague qui disparait non pas quand elle devrait disparaître (et en vrai, pourquoi elle disparaît ? vu que Chul est pas mort ?) mais à retardement, au moment où ça arrange le réalisateur, ou le « je t’aime » dans la voiture qui était très anecdotique…

. La proposition de Yeon Joo au début, lorsqu’elle propose en gros à Chul de vivre avec lui dans le manhwa, tandis que son père et Chul sont en prison pour la vie. Je comprends le sentiment de ne vouloir sacrifier ni l’un ni l’autre, mais à la voir proposer de complètement laisser derrière elle sa vie réelle, sa mère, ses amis, pour vivre une vie où elle peut voir Chul juste de temps en temps quand elle lui rend visite en prison, ça m’a fait réaliser à quel point le personnage d’Oh Yeon Joo a été arnaqué. La vie de Kang Chul se met à tourner complètement autour de cette question de manhwa, et autour de Yeon Joo, mais de son côté c’est compréhensible vu ce que cela représente pour lui, et le drama parle de ses relations, de pourquoi il en doute (parce qu’elles ont été artificiellement crées pour lui), de pourquoi Yeon Joo est aussi importante pour lui (parce que ses sentiments amoureux ont beau être difficiles à avaler post-reboot, elle est effectivement la preuve de son existence, et donc elle est cruciale), etc. Yeon Joo ne semble plus avoir de vie en dehors de l’OTP finalement. Chul a plusieurs objectifs : sauver ses amis de la disparition, prouver son existence et son libre arbitre, être heureux avec Yeon Joo, et venger sa famille. Yeon Joo n’en a qu’un : être avec Chul (et après ça, sauver son père, ce qui est la conséquence d’avoir voulu être avec Chul). On ne la voit jamais trop interagir avec sa famille, on ne la voit plus beaucoup au travail en tant que médecin (souvenez-vous, à la base elle voulait devenir un bon médecin, un truc qui a disparu en gros quand elle a commencé à vouloir être avec Chul), et petit à petit le personnage n’a plus été qu’à propos de Chul. C’est triste.

. Le fait que le drama ne nous donne aucune réponse à quoi que ce soit. Bien sûr, je n’estime pas qu’une fiction se doive de tout expliquer noir sur blanc à ses spectateurs ou lecteurs, c’est très bien de laisser place à l’interprétation, l’imagination, la réflexion, mais là c’est pas que la scénariste nous a laissé une place à tout ça, c’est un gouffre qu’on a. Mais si vous voulez tout savoir, le truc encore moins cool que ce truc déjà pas cool, c’est que j’y étais tellement résignée que je ne suis même pas en colère. Ce qui signifie que je n’attendais plus rien de ce drama. Ce qui est plus triste que tout le reste.

En conclusion, c’est fini, et ça ne me fait pas grand-chose. Je trouve que le réalisateur a fait du bon boulot, que le casting n’a pas grand-chose à se reprocher, et que le drama avait des idées intéressantes, mais l’écriture a eu raison de moi, et c’est triste. Du coup, j’ai hâte de passer au drama suivant. Je réitère : désolée, W :(

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W
Tag(s) : #Cernes: récap, #W

Partager cet article

Repost 0