Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Coucou les gens :D

Comment allez-vous ? Votre semaine dramatesque s’est bien déroulée ? Votre semaine non-dramatesque aussi ? Pour ma part, j'ai la crève (du coup j'ai du retard dans ce que je voulais taper... et dans les réponses aux commentaires aussi, désolée!), et c’est les yeux bien embués (okay, en fait j’avais les yeux inondés et j'étais à deux doigts de la position foetale) que j’ai dit au revoir à Uncontrollably Fond. Et à côté de ça, je n’ai pas encore regardé l’épisode 8 de Cinderella and the Four Knights (comme je vous le disais, c’est le principe, je garde le drama pour mes soirées creuses où je ne veux pas me prendre la tête, et il se trouve qu’en ce moment j’avais plein de bonnes choses à regarder~) mais en revanche, j’avais dit que je regarderais Jealousy Incarnate par tranches, et j’ai regardé les épisodes 3 à 6 hier soir. Et je dois dire que ça me plait toujours vraiment beaucoup. C’est toujours un peu maladroit par endroits, mais je trouve que le drama trouve une manière intéressante de parler d’un sujet que je n’ai… jamais croisé, en fait. Le cancer est un sujet qui revient bien sûr souvent dans les dramas, mais le cancer du sein masculin je ne l’ai jamais vu traité, et voir le personnage principal gérer ça, m’intéresse. Surtout que ce n’est pas abordé comme une maladie « vague » comme ça peut l’être dans d’autres dramas. Bref, il y a des aspects de ce drama que je trouve vraiment intéressants. D’autres moins, mais l’ambiance générale fait l’équilibre, avec toujours ce décalage qui a l’air de déplaire à certains, mais que je trouve charmant. Bref, ça me plait toujours beaucoup, et j’attends que les épisodes 7 à 12 soient sortis pour avancer à nouveau~ (et j’attends que les épisodes 3 à 8 de Blow Breeze soient sortis et subbés pour avancer dans celui-là aussi~)

Sur ce, je m’étends pas cette fois, et let’s go !

 

 

 

Scarlet Hearts

Episodes 4 & 5

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

Pour commencer par ne spoiler personne :

Histoire de lancer ça avec un truc qui n’a pas vraiment de rapport avec le contenu du drama : rah, j’aime pas quand les dramas sont décalés et commencent la semaine avec un chiffre pair pour finir sur un impair >< C’est con hein, mais ça me perturbe, j’ai toujours le sentiment, quand j’ai vu le 5, d’être en retard d’un épisode, qu’il m’en manque un, et à tous les coups, la semaine prochaine, je vais commencer par relancer le 5 par erreur. C’est pareil avec W en ce moment, et ça n’a vraiment rien à voir avec ce que le drama raconte, mais je suis un être facilement déboussolé, voilà. Et en parlant de choix de diffusion (mais en rapport avec le contenu du drama ce coup-ci) : est-ce que Scarlet Hearts avait juste décidé de s’introduire par le plus faible de ses épisodes ? Parce que sérieusement, l’épisode 1 n’est pas représentatif du reste, et du coup … enfin bon. J’ai aimé les épisodes de cette semaine~ Je n’ai pas grand-chose à rajouter par rapport à mes Premières Impressions (pas sans spoiler c’est-à-dire) : So continue de me briser le cœur, Hae Soo est toujours mignonne et un peu en manque de profondeur (elle a aussi une tendance un peu « facile » scénaristiquement à toujours tomber sur les situations par hasard, que ce soit quand So se laisse aller à sa colère ou quand 14 a besoin d’aide), et le drama a su m’amuser et à la fois me faire mal au cœur.  Oh, et si, un truc qui a changé par rapport à mes Premières Impressions, quand même : dedans je vous disais que parfois quelque chose me dérangeait dans les mouvements de caméra, et ça s’est estompé. Enfin, la caméra tremble encore un peu parfois, mais ça ne me dérange plus autant, ce qui est plutôt une bonne nouvelle :D En fait, j’aime beaucoup ce que le réalisateur fait de cette série. Je sais que sa manie des gros plans sur les visages (un truc qu’il faisait déjà dans ses dramas précédents) agace certaines personnes, mais pour ma part, je sais pas si c’est parce que Supernatural m’y a habituée (cette série aussi a un kif sur les gros plans), ça ne me dérange pas, et en fait j’aime bien, ça créé un sentiment d’intimité avec les personnages, et ça met leurs émotions en valeur. Je comprends que ça ne plaise pas à tous, mais pour ma part, ça me plait. Oh, et le drama a aussi ses très beaux plans plus larges, bien entendu.

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

Et puisqu’on cause esthétique, Wang So a subi un petit make-over et le jeune homme est fort joli en mode plus « soigné » également. J’aimais vraiment bien son look plus sauvage cela dit, donc j’espère qu’on le reverra comme ça. Mais honnêtement, toutes les versions de Lee Jun Ki me vont pourvu que personne ne lui rase la moitié de la tête. En revanche, je me passerais des OSTs avec des paroles en anglais.

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

Et maintenant en spoilant allègrement (pour passer cette partie et préserver votre innocence, cliquez ICI) :

… et sinon, ça te dérangerait d’attendre au moins ton derniers tiers pour me briser le cœur, drama ? Encore que ce n’était pas une surprise, vu que Wang So me fait du mal au palpitant depuis l’épisode 2, donc j’imagine qu’il faut juste que je me fasse à l’idée. Mais la mort de Myung Hee, la femme de Wang Wook, était quand même drôlement triste. Cette femme était une sainte. Au lieu de s’énerver de voir son mari et sa cousine tomber amoureux l’un de l’autre, elle, elle s’est dit « je vais mourir bientôt, donc ce serait bien qu’ils trouvent le bonheur ensemble après ma mort », quand même. Je ne sais pas si c’est possible parce que, même en mettant de côté l’élément « So », Wook et Soo sont pas mal écrasés par la culpabilité, mais ça n’enlève rien au sentiment de Myung Hee dont l’amour pour son mari et sa cousine est assez remarquable. Déjà lorsque Soo la maquille afin qu’elle puisse mourir en laissant derrière elle la meilleure image d’elle-même, j’ai commencé à sentir les larmes me monter aux yeux, mais alors lorsqu’elle finit par effectivement mourir, portée par Wook, j’étais finie. Et honnêtement, ce n’est pas pour Myung Hee que je me sentais la plus triste, mais pour Wook. Myung Hee j’avais de la peine pour elle avant ça, lorsqu’elle devait vivre avec un mari qui la traitait avec énormément d’égard mais pas l’amour qu’elle voulait, et je suis triste de la voir mourir parce que c’était quelqu’un de profondément bon. Hae Soo va vivre avec la culpabilité, et vient de perdre quelqu’un à qui elle s’était attachée, mais finalement elle n’est arrivée dans ce monde que très récemment, elle n’a pas une relation longue avec Myung Hee. Pour Wook c’est une autre affaire. « Tu ne m’aimes pas » lui a dit Myung Hee, sachant qu’elle était amoureuse de lui mais que ce n’était pas réciproque, et c’est certainement vrai, mais je pense aussi que Wook avait une autre forme d’amour pour Myung Hee (je pense que c’était ce qu’il cherchait à lui dire avant qu’elle l’interrompe), un mélange de reconnaissance, de respect, et d’affection pour la personne ayant partagé sa vie toutes ces années, et que cette mort, en plus de le faire se sentir coupable parce qu’il aurait voulu aimer Myung Hee comme elle le souhaitait, lui brise le cœur, parce qu’à défaut de perdre l’amour de sa vie, il perd une amie, une source de soutien, et une présence importante dans sa vie. Lorsqu’il agit comme si elle dormait, et continue à la porter (au passage son « ne la réveille pas » à Soo est le moment où j’ai craqué) il se dit certainement qu’il lui doit au moins ça, ce moment de paix à la fin, mais il n’est sans doute également pas prêt à lâcher prise. J’aime beaucoup le fait que Soo, qui les accompagnait jusque là, arrête de marcher et regarde Wook emporter Myung Hee dans le paysage enneigé, parce que ce moment n’appartient plus qu’à eux.

Et maintenant la question se pose : quid de Hae Soo et Wook ? Je suis un peu le derrière entre deux chaises avec ces deux-là. Toujours indépendamment de l’élément « So », Myung Hee a beau avoir donné sa bénédiction, je ne peux pas dire que je soutienne ce couple, à cause de leur situation de départ, et je pense que Wook n’aurait jamais dû écrire ce poème-déclaration (même si la réponse d’Hae Soo donne lieu à une scène très drôle où les princes découvrent leur premier émoticône). Mais, d’un autre côté, je dois admettre avoir laissé certaines scènes me toucher (comme ce très joli moment où Soo marche dans les pas de Wook dans la neige), parce que je comprends l’attirance qu’il y a entre eux, attirance qu’ils ont essayé de contenir comme ils pouvaient (mais justement pas quand Wook écrit ce poème). Soo a débarqué dans cette époque dont elle ne connait pas grand-chose, et le drama a beau ne malheureusement pas avoir suffisamment appuyé dessus, c’est un coup à flipper méchamment. Wook est la personne qui lui a tendu la main, à qui elle a accordé sa confiance, et il a continué à la traiter avec bienveillance et protection. Ce n’est pas étonnant, du coup, qu’elle ait fini par tomber amoureuse de lui, vu qu’il a été son premier allié. Quant à Wook, il nous est avant tout présenté comme quelqu’un de très restreint par sa position, du coup Hae Soo est une bouffée d’air frais pour lui : elle ne lui demande rien, et parce qu’elle a une mentalité moderne, elle est très libre, quelque chose dont il n’a pas l’habitude. J’ai de la compassion pour Wook à cause de cette position (même si on est bien d’accord qu’il est pas le type pour lequel j’irais le plus pleurer dans Goryeo, hein), et lorsqu’il évacue sa frustration sur So après l’incident « Yeon Hwa fouette Hae Soo », bien que j’ai réprouvé la scène (parce que So n’avait rien fait de mal, au contraire, et que franchement il s’en prend suffisamment sur la gueule sans ça), je comprenais aussi la frustration, justement. Parce qu’il voulait intervenir, il allait le faire, mais c’est quelque chose qui lui prend plus de temps, parce qu’ironiquement, dans son malheur, So est bien plus libre d’agir.

Mais, encore une fois, y a plus à plaindre que Wook (genre So, déjà), et c’est vrai que quand Hae Soo, après l’incident « fouet », sort « Est-ce qu’ici on ne respecte les gens que quand ils sont l’enfant de quelqu’un ? Une personne peut en attacher une autre comme un animal et la battre. Alors c’est comme ça, Goryeo ? », je me suis dit qu’elle a quand même eu un sacré bol de tomber dans le « 1% ». Elle aurait facilement pu devenir une mendiante affamée, le pays ne doit pas en manquer. C’est aussi quelque chose, quand j’y réfléchis que je regrette un petit peu. Pas qu’elle ne soit pas devenue une mendiante, mais plus que la dureté de l’époque ne transparaisse pas plus, alors qu’en portant un regard moderne dessus, ça devrait certainement apparaître encore plus. Enfin, Hae Soo faisant partie de la classe des privilégiés, j’imagine que ce n’est pas étonnant, mais j’ai du mal à croire à toutes ses observations sur Goryeo et sur ses difficultés, parce qu’elle n’a jamais vraiment l’air de galérer tant que ça, ni de regretter vraiment son époque. Elle est toujours attachante et adorable (j’aime beaucoup qu’elle n’hésite pas à se jeter au cœur du danger pour aider 14, qu’elle lui apprenne le « hwaiting », et j’aime beaucoup aussi sa fascination quand elle entre à la cour la première fois, rencontre le Roi et retrouve un bout de ses cours d’histoires, etc), mais je reste quand même sur mon impression qu’il manque quelque chose à son personnage, et je pense que c’est accentué par le fait qu’elle « tombe » sur les situations. Quand 14 est en danger, comme par hasard : elle est là. Quand So détruit les monticules de pierre : elle est là. La semaine dernière, quand So poursuivait les assassins : elle était là. Et bien sûr, cette semaine, par hasard elle a assisté à une conversation entre So et sa mère. Cela parait très fortuit, un peu facile, et parce que le personnage manque toujours d’une direction personnelle (cf. mes Premières Impressions) ça donne encore plus l’impression qu’elle n’est qu’une chose mignonne qui « tombe » sur les Princes pour qu’ils tombent sous le charme. Ca va parce qu’elle est vraiment mignonne –IU aide ♥-, et amusante, et parce que son histoire avec Wook lui donne quand même un conflit intérieur, mais je regrette quand même qu’elle n’ait pas un objectif propre (genre retrouver le chemin de chez elle, par exemple, juste comme ça).

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

Bon, mais même s’il n’était pas beaucoup là dans l’épisode 5 (ce qui ne m’a pas dérangée, parce que maintenant les personnages et le drama sont véritablement lancés, et donc plus intéressants), Scarlet Hearts continue d’appartenir en grande partie à So, qui cette semaine nous a accueillis avec la continuation de sa confrontation avec sa mère, confrontation qui fait un effet bien coup de poing. Déjà, l’entendre parler du traitement qui lui était infligé chez sa famille « d’adoption » était chaud, mais en plus voir la Reine Yoo le rejeter, le traiter d’animal, lui dire qu’il est sa plus grande honte… c’était juste retourner le couteau dans la plaie, et Lee Jun Ki fait un boulot remarquable au niveau des émotions du personnage, si bien qu’il ne m’a pas épargnée le cœur. Il pensait vraiment obtenir enfin l’approbation de sa mère, peut-être enfin un signe de reconnaissance, mais il n’obtient rien du tout, et il atteint, dans cette scène, un moment de « rupture ». Simplement, je ne sais pas encore exactement de quel type de rupture il s’agit. Je pense qu’il se rend compte à ce moment-là que sa mère ne l’acceptera jamais tel qu’il est pour le moment, et qu’il a toujours choisi la mauvaise approche, mais il lui dit bien « je vous ferai ne voir plus que moi », et je ne suis pas encore tout à fait certaine de savoir ce qu’il entend. Est-ce qu’il a décidé de monter les échelons du pouvoir (et si le drama suit l’Histoire avec un grand H, il va monter haut… mais j’aimerais autant que le drama ne suive pas toute l’Histoire, si possible) pour devenir ce fils dont elle sera fière, ou bien est-ce qu’il est passé en mode quasi-vengeance ? C’est sans doute moi qui suis bête, mais tout ce dont je suis certaine c’est qu’il a laissé ses illusions de côté, et a l’intention de réclamer sa place de prince à nouveau mais je ne suis pas sûre de savoir si c’est un effort pour obtenir l’affection d’une mère qui dit « aimer » en fonction de la fierté que ses fils lui inspirent, ou si c’est parce qu’il veut s’élever pour lui envoyer son succès dans la gueule (je penche pour un mix des deux, en fait). Ce qui ne me dérange aucunement, notez : Wang So m’intéressait à la base parce qu’il pouvait basculer de n’importe quel côté à tout moment, et le fait que je ne sache pas exactement vers où il bascule en ce moment ne m’apparaît pas comme négatif. 

Et pour parler un peu de So et Hee Soo à présent, j’ai beaucoup aimé leurs scènes cette semaine. Wang So s’est finalement rapidement pris d’affection pour elle, on dirait ! Je pensais que ça prendrait plus de temps, et j’avoue que dans un sens j’aurais aimé faire durer légèrement la phase d’apprivoisement, mais … d’un autre côté, j’aime le voir sourire quand il la regarde, que voulez-vous (d'autant qu'il pourrait rebasculer de l'autre côté à tout moment de toute façon). Et vraiment, il y a un sacré changement, et il ne passe plus son temps à la menacer : à la place il veut l’aider à porter les paniers quand ils sont trop lourds, et prend sa défense (nous sortant au passage ce « elle m’appartient » auquel Hae Soo répond très justement qu’elle n’est pas un objet, merci Hae Soo). J’aime le fait que Soo voit clair en lui (et maintenant qu’elle a assisté à l’échange entre lui et sa mère, ça rajoute une pièce au puzzle pour elle). Quand il est couvert de sang et lui dit qu’il a tué des gens, elle n’a pas peur mais lui demande pourquoi, parce qu’elle ne le voit pas comme une bête tuant pour le plaisir, elle sait qu’il devait avoir une raison. Elle souligne, à un moment donné, le fait qu’il passe son temps à lui dire d’oublier qu’elle l’a vu (« Chaque vois que je vous vois, vous me dites d’oublier que je vous ai vu »), et c’est parce qu’elle est sans arrêt témoin de ce qu’il veut cacher, à savoir ce qu’il a de plus faible et de plus humain. Elle n’a pas peur de lui. Elle se permet même de lui faire des remontrances, de lui dire d’arrêter de menacer les gens comme ça. Mais ça n’a pas l’air de le déranger qu’elle n’ait pas peur de lui, et il ne cherche pas à l’effrayer autant qu’avant. Parce qu’à la base, il est généralement dans une attitude de défense : en réponse au rejet, il se fait craindre à défaut d’être aimé. Sauf qu’Hae Soo ne le rejette pas. Elle lui demande d’arrêter d’être violent, mais aussi de faire attention à bien dormir et bien manger, il y a de la considération, et de la gentillesse dans ses propos. Du coup, je pense qu’il ressent de moins en moins le besoin qu’elle le craigne, et de plus en plus celui d’entretenir cette affection à laquelle il n’est pas habitué, et qui vient de quelqu’un sans préjugés puisqu’elle a perdu sa mémoire.  Dans l’épisode 5 c’est même lui qui vient la chercher. Pour la première fois (il me semble), il fait le premier pas vers elle, pas parce qu’il a besoin de lui parler de quelque chose d’important ou parce qu’il faut la protéger de quelque chose, mais juste parce qu’il l’aperçoit et qu’il a apparemment envie de lui parler. J’ai envie d’en voir plus du coup~

Sur ce, quelques trucs que je n’ai pas trop su où caser :

. Je n’aime décidément pas Yeon Hwa, elle se fait de plus en plus détestable à chaque épisode qui passe.

. Le béguin de Wang Eun est toujours aussi choupi (par contre Baekhyun … c’est pas encore ça, on va dire ^^’)

. Wang Yo et Wang So m’ont fait rire à parler de « la personne qui voudra bien supporter de regarder le visage de Wang So » toute sa vie, parce que moi, alors, y a PAS DE SOUCI. Quand il veut je passe ma vie à regarder le visage de Wang So !

. 14 avait bien mérité de se prendre une baffe, c'est affreux ce qu'il a sorti à So ! Surtout que celui-ci venait de lui sauver la vie quand même. Je pense que 14 était plus en colère contre lui-même que contre So, parce que son frère a raison, et c'est pour ça qu'après il le défend contre leur mère, mais quand même... Aussi, je trouve intéressant que So, qui en a pourtant été privé, soit bien plus conscient des responsabilités qui vont avec la place de prince. Sans doute parce qu'il a vécu beaucoup moins protégé.

Sur ce, c’est tout pour Scarlet Hearts :D Et j’ai hâte d’avoir la suite !!!

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

 

 

 

 

Moonlight drawn by the clouds

Episodes 5 et 6

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

Oki, comme la semaine dernière, on se contient. Et c’est plus facile à dire qu’à faire en vérité, parce que quand je fais mon plan d’article, j’ai toujours envie de préciser des tas de choses, donc déjà là je dois me limiter, et y a une sorte de frustration qui s’installe. Mais je me tiens à mes résolutions, et on parle donc *rapidement* de cette semaine. Qui était toujours très plaisante, toujours dans la veine « kyah » que la précédente, encore que je l’ai trouvée plus faible. Je me suis demandée d’où ça venait, et je pense qu’en partie c’est dû au fait que cette semaine la relation entre Ra On et Lee Young (donc celle qui porte quand même pas mal le drama) était plus déséquilibrée. Par rapport à la semaine dernière où l’un venait en aide à l’autre puis c’était l’inverse, j’ai le sentiment que ces épisodes 5 et 6 répétaient beacoup « Ra On a des problèmes. Lee Young à la rescousse. »… Dans l’épisode 6, 80% de ce que fait Ra On est regarder Lee Young avec des yeux humides et implorants, [spoiler] et on a la même dynamique « l’ambassadeur de Qing met Ra On en danger, Young arrive à la rescousse et pointe son épée à l’ambassadeur » trois fois… avec des variantes, mais j’ai ressenti une certaine répétition quand même, d’autant que pendant ce temps Ra On n’avait pas grand-chose à faire du coup [/spoiler]. En fait ce n’est même pas juste Lee Young qui vole au secours de Ra On, elle a un véritable rescue squad, entre Byung Yun ([spoiler] qui est un des messieurs masqués du coup ! J’avais misé sur Yoon Sung, mais en revoyant la scène c’est vrai que c’était impossible, tss, et donc c’est apparemment une organisation dont Byung Yun fait partie, ce qui m’intéresse parce que son supérieur lui rappelle qu’il n’est pas l’ami du prince, mais il est clair que si, et du coup j’ai envie de voir comment ça va se passer quand Lee Young découvrira la vérité [/spoiler]) et Yoon Sung, qui prend la chose drôlement au sérieux d’ailleurs ([spoiler] il en est à menacer les gens de les tuer quand même o.o … et en même temps, cet eunuque l’avait bien cherché [/spoiler]) !  Bref j’espère voir revenir le drama à plus d’équilibre on va dire, parce que j’aime mieux Ra On quand elle a plus de répondant et de peps (néanmoins, Kim Yoo Jung est très bonne et m’a émue plus d’une fois). Cela dit, ces épisodes avaient bien entendu leur lot de choupisme (entre ce joli moment avec la lanterne à souhait, l’examen médical, la visite de quinze minutes, etc) et leur lot d’humour (j’ai un faible pour le moment où tout le monde se précipite à l’eau après Lee Young). Et bien entendu, l’évolution du crush va bon train (Lee Young commence à se montrer jaloux, Ra On semble triste quand il la rejette, et bien sûr les hallucinations, ces éléments bizarrement incontournables de la romcom, ont fait leur apparition), tandis qu’il devient de plus en plus clair que ce pauvre Yoon Sung ne tient pas l’ombre d’une chance (argh, pauvre poupinette B1A4 T.T #lonelylonelylonelylonelyboy). Bon, ça a toujours été clair, mais mettons que ça l’est de plus en plus, et il peut être gentil tant qu’il veut (et il l’est), quand c’est foutu, c’est foutu. [spoiler] Oh, et au passage, on a une 2nd lead féminin qui a fait son apparition ! Je ne sais pas encore quoi penser d’elle. Au début, je l’ai trouvée plutôt mignonne mais je ne suis pas fan de la façon dont elle traite cette pauvre [/spoiler] princesse qui s‘en prend déjà bien suffisamment dans la gueule. Et sur une dernière note, Kim Sung Yoon (le réalisateur) fait du très très joli travail, ce drama est un plaisir pour mes petits yeux fatigués ♥

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

 

 

 

 

W

Episodes 14 & 15

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

Sans spoiler pour commencer :

J’avoue, je ne suis pas fâchée que le drama soit bientôt terminé. Le truc qui me fait peur, par contre, c’est qu’après ça, il va falloir que je m’amuse à écrire un bilan sur la question, et que je ne sais pas du tout ce que je vais bien pouvoir raconter. Je maintiens que l’écriture de W était largement foireuse, avec beaucoup de poudre aux yeux, mais il y a aussi des touches de génie dans le tas. Et je n’arrive pas savoir si la scénariste a essayé mais n’a pas eu le moyen de ses ambitions, ou si elle a abandonné au bout d’un moment et s’est contentée d’essayer de nous faire croire que « imprévisible = bon ». Cela va être chaud à démêler. Parce qu’il y a des niveaux auxquels le drama fait une jolie métaphore. Par exemple, l’histoire commence à se casser la gueule à partir du moment où Yeon Joo s’en mêle, les personnages sont en danger parce que l’auteur les a écrits très unidimensionnels, et rien que là-dedans il y a un parallèle sympa : quand les dramas commencent à être dictés par le public/les audiences, ils deviennent n’importe quoi ; les personnages unidimensionnels sont l’œuvre de scénaristes paresseux et n’ont aucune véritable existence ; et Mad Dog est bien entendu le public qui rage mais continue de regarder quand même. Dans le bordel qu’est W, il y a de bonnes idées, vraiment, mais ça ne rend pas le bordel moins bordélique et décevant.

Aussi, ces épisodes m’ont paru moins excitants que ceux de la semaine dernière, et en fait ça fait un moment que j’ai le sentiment que finalement les personnages ne font plus grand-chose « en live ». Je ne sais pas si c’est juste une impression de ma part (faudrait que je revois les épisodes précédents pour voir) mais j’ai le sentiment de voir surtout les personnages discuter, et expliquer les choses, toute l’action étant dans des flash-backs. Il y a beaucoup de « on va faire ça » illustrés par des flahs-forwards, puis il y a un twist, et boum on a les personnages dans une nouvelle situation, qui expliquent ce qui s’est passé. Ce qui signifie qu’on a quasiment jamais l’action « en direct ». On l’avait dans les premiers épisodes, mais c’est de moins en moins vrai, et ça sape une partie de la tension et de l’excitation.

Oh et une dernière observation : je sais que c’est tard pour le dire, mais j’aime vraiment bien la chanson qui sert d’ending aux épisodes.

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

Et maintenant en spoilant comme un adorable lamentin (pour sauter cette partie-là, vous pouvez gaiemet cliquer ICI) :

… c’est moi ou quasiment tous mes dramas du moment ont un lead avec une maladie mortelle ? Dans Bring it on, Ghost ! ce n’était pas une maladie mais Hyun Ji était déjà à moitié morte, dans Jealousy Incarnate on a un cancer du sein, dans Uncontrollably Fond Woobie a une tumeur au cerveau, Chul (et Oh Sung Moo… mais lui à la limite, je suis à deux doigts d’espérer qu’il meure effectivement, pour se racheter, et aussi parce que si je suis honnête, c’est devenu physique, je ne le supporte plus) menace de disparaître à tout moment, et même si Wang So de Scarlet Hearts va bien (physiquement… dans sa tête, la question est plus vaste), techniquement, si on suit les livres d’histoire, il est censé mourir plutôt jeune d’une maladie (après, bon, j’imagine qu’il était aussi censé ne pas tomber amoureux d’une jeune femme du 21ème siècle, donc le drama n’est pas exactement un cours d’histoire, et pour ce qu’on en sait Wang So fera semblant de mourir pour partir avec Hae Soo #letmedreamokay). Du coup, je n’ai plus qu’à prier pour les personnages de Moonlight drawn by the clouds maintenant. Parce que pour le moment il n’y a que la concubine du roi qui est malade, mais Ra On pourrait se découvrir une tumeur de l’orteil, ou que sais-je. Bref, je trouve que Dramaland ne va pas fort ces derniers temps. Mais revenons à W.

Sauf qu’honnêtement, je n’ai pas grand-chose à dire. Comme je le racontais dans ma partie sans spoilers, je n’ai pas trouvé cette semaine bien excitante, et qui plus est, je crois que je commence à fatiguer un petit peu. Je suis avec Chul ce coup-là. Oui, car apparemment le « chapitre final » est quelque chose qu’il a souhaité. Un joli rappel qu’en tant que personnage principal (même si apparemment il ne vit plus dans un manhwa depuis la semaine dernière, du coup c’est un peu chelou ce qui se passe, mais mettons), c’est lui qui dirige l’histoire : il l’a forcée à ne pas finir en refusant de mourir sur le pont, et maintenant il en provoque la fin parce qu’il est juste fatigué, et veut arrêter. Et je le comprends. Moi aussi, je suis fatiguée, et veux que ça se termine. Bien, si possible. Ce qui commence par sauver Do Yoon, parce que je n’approuve pas du tout qu’on torture les personnages que je kiffe, or je kiffe Do Yoon très fort. Au passage, la scène de torture de Do Yoon, qui se déroule au même endroit que celle de Chul (que je n’approuve pas plus, btw) est une autre raison, sans doute, pour laquelle j’ai été moins transportée par ces épisodes : c’était un peu répétitif, mais surtout, le procureur n’est pas un antagoniste que je trouve spécialement intéressant. Il fait des dégâts, mais parce qu’il ne sort pas du tout de son set-up, il est un méchant banal motivé par le pouvoir à mes yeux. W est en grande partie l’histoire de personnages qui luttent contre leur destin, contre ce qui les contrôle, et même le tueur sans visage, tout en obéissant à son set-up, allait dans ce sens en prenant le contrôle de son créateur, mais le procureur est exactement tel qu’Oh Sung Mo l’a écrit, donc unidimensionnel. Bon, et puis aussi, W tenait de plus en plus sur l’effet de surprise, et rien ne m’a vraiment surprise dans ces épisodes. Bref, comme Chul, je suis prête pour le chapitre final, et je n’ai même plus vraiment l’énergie de poser des questions (à part peut-être : les personnages viennent-ils plus ou moins d’inventer l’immortalité en transportant Yeon Joo dans le manwha pour la guérir de... ben... la mort ?).

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

Juste une chose quand même, un moment que j’ai aimé. Comme vous le savez, depuis le reboot, je trouve qu’on a un peu du mal à croire à l’OTP, et la façon super « distante » dont ils se retrouvent dans ces épisodes n’a pas aidé (sérieusement Chul est à mort dans la skinship lorsqu’il ne se souvient même pas de Yeon Joo, mais pas quand il la retrouve après un an à avoir pensé à elle, et est sur le point de mourir ?), mais il y a un passage que j’ai beaucoup aimé, sur le toit, après que Chul ait empêché Oh Sung Moo de sauter. Chul lui dit alors qu’il ne peut pas accepter la mort de Yeon Joo, qu’il va la sauver à tout prix, parce qu’elle est sa seule véritable famille, la seule qui ne lui ait pas été imposée, mais qu’il ait choisie. Yeon Joo est la preuve qu’il a vraiment existé, qu’il a fait ses propres choix, et qu’il n’était pas juste un personnage de papier manipulé. Et, déjà, W est effectivement aussi un drama qui parle de famille, le manhwa ayant été créé par Oh Sung Moo en réponse à l’éclatement de la sienne, et Chul étant censé être son exact opposé, c’est-à-dire un héros ne restant pas passif face au sort de sa famille. Mais surtout, cette scène rejoint le joli « merci de t’être souvenu de moi et de m’avoir regretté » de la semaine dernière. En vérité, Yeon Joo n’est plus la seule personne à pouvoir attester de l’existence de Chul (on a aussi Soo Bong, et Oh Sung Moo s’il ne disparait pas) mais elle est la plus importante, et alors que le personnage est en gros en train de se résoudre à disparaître/mourir, je comprends qu’il ait envie qu’après sa mort, quelqu’un puisse attester qu’il a véritablement existé, et se souvenir de lui avec affection, afin qu’il ne s’évapore pas juste comme s’il n’avait jamais vécu. Et même sans ça, ce qu’il a vécu avec Yeon Joo, le bon et le mauvais, est le résultat du combat qu’il a mené, la preuve de ses efforts et d’une rébellion qu’il ne veut pas voir réduite à néant. Bref, c’était un joli moment.

Bon, mais je suis désolée, je ne suis pas inspirée cette semaine. Ce drama m’aura vraiment fait passer par toutes les étapes d’une relation qui s’effiloche : l’amour fou, la frustration, la déception, le « c’est pas comme avant mais et je sais que ça ne va nulle part mais je profite de ce que j’ai », la lassitude, et enfin, la semaine prochaine, j’imagine que ce sera la rupture (et par contre "c'est pas moi, c'est lui"). Et nous aurons eu nos très beaux souvenirs au milieu de cette relation qui n’allait nulle part, même à la fin, mais tourner la page en espérant que la suivante sera meilleure n’en sera pas moins un soulagement. Sans compter que la page d’après est elle aussi noircie de métaphores nazes. Et vous savez à quel point j’aime ça.

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

 

 

 

 

Uncontrollably Fond

Episodes 19 & 20

(FIN)

 

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

Sans spoiler, pour commencer (mais vu que c’est sur les derniers épisodes, si vous voulez vraiment vous préserver au point de ne pas avoir de sentiment général, vous pouvez tout sauter en cliquant ICI) :

Les gens, je ne pense pas qu’on puisse dire que j’ai été trop indulgente avec Uncontrollably Fond jusqu’ici. J’ai plus aimé que certains, mais j’ai eu mes problèmes avec le drama, et j’ai ressenti de la frustration plus d’une fois. Mais je dois dire que je n’ai quasiment rien à reprocher à ces derniers épisodes. Oh, quelques détails, mais sinon, cette conclusion est probablement tout ce que je voulais voir. Alors, il reste un souci, à savoir qu’elle arrive après des épisodes bancals si bien que toutes les bases ne sont pas solides, mais je trouve que la conclusion est néanmoins satisfaisante. Et maintenant que cette conclusion est derrière moi, je peux dire que, dans l’ensemble, j’ai quand même vraiment aimé suivre ce drama. Comme je le disais la semaine dernière, je me suis énervée contre les personnages (et contre le drama), j’ai ri aussi, et j’ai pas mal pleuré, je n’ai jamais été indifférente ni aux personnages ni à ce qui se passait, et je suis contente d’avoir tout regardé.

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

Sur ce, on spoile… donc... si vous voulez sauter ça, cliquez ICI, et sinon, .. bah… lisez :

Oki, et comme c’est la dernière semaine, on va faire comme avec BIOG et y aller point par point. En finissant par le positif, parce que c’est ce dont j’ai le plus. Alors allons-y.

 

Le négatif :

. Eul construit une niche pour Pororo (ce qui est très bien) mais on n’a pas de Pororo dans l’épisode malgré tout :( Et ça, c’est quand même vachement triste. Bon, mais en vrai, c’est un faux négatif, parce que je suis contente qu’Eul ait décidé d’adopter Pororo. J’aime que ça veuille dire qu’elle va garder une part de Joon Young avec elle, et qu’elle veut faire une place dans sa vie pour ce qui importe à ses yeux. N’empêche que pas de Pororo = triste. Bon, mais je vais passer aux vrais négatifs.

. Je n’ai pas trop aimé l’épilogue. Et par « épilogue », j’entends tout ce qui vient après la mort de Joon Young. Ce n’est pas vraiment que le contenu soit mauvais : j’aime bien voir l’équipe de Joon Young dans sa maison regarder la vidéo qu’il a laissée (c’est une jolie vidéo et tout), et la scène où Eul parle au poster de Joon Young est un joli écho au début du drama (au début, il était tout en haut d’un building, elle devait lever la tête pour le regarder, mais après les évènements du drama, il est à l’arrêt de bus, à son niveau). Simplement, je trouve honnêtement que le drama aurait dû se terminer sur la mort de Joon Young, parce que c’était une jolie scène, et que le reste fait trop rajout pour le coup. Ca aurait été différent s’il était mort à la moitié de l’épisode et qu’on avait eu un épilogue de 30 minutes après ça, mais là les scènes font vraiment « oh, au fait », et lorsque le drama balance sa chanson pop joyeuse, je sais pas, y a eu rupture pour moi. Je comprends qu’il voulait finir sur quelque chose d’optimiste, je pense juste qu’il y a eu un souci d’exécution.

(les deux premières screencaps sont de l'épisode 1 donc)(les deux premières screencaps sont de l'épisode 1 donc)
(les deux premières screencaps sont de l'épisode 1 donc)(les deux premières screencaps sont de l'épisode 1 donc)

(les deux premières screencaps sont de l'épisode 1 donc)

. Je ne suis pas très fan de la façon dont le drama absous Joon Young de ses responsabilités. Que Joon Young dise que s’il devait tout refaire, il ne pourrait pas faire mieux, ça ne me dérange pas. Parce que je pense qu’il aurait faire mieux, et qu’il a fait des erreurs évidentes, mais aussi qu’il a sincèrement fait tout ce qu’il pensait pouvoir et devoir faire, et qu’il a fait ce qu’il a fait pour généralement les bonnes raisons (ce qui n’empêche pas de déconner : l’Enfer est pavé de bonnes intentions, après tout).. En revanche, quand Ji Tae lui donne raison, et qu’Eul lui sort que rien n’était de sa faute, je commence à avoir un souci. C’est surtout Eul, en fait, qui m’est restée en travers de la gorge un peu, parce qu’elle est sans doute la voix « principale » du drama, du coup lorsqu’elle sort à Joon Young « Ce n’est pas de ta faute. C’est juste… arrivé. C’est juste arrivé. Et toi et moi nous sommes juste trouvés là. Ce n’est pas de ta faute Joon Young », j’ai grimacé un peu. Effectivement le fait que Joon Young soit le fils de Choi Hyun Joon n’est pas de sa faute, et j’irais même jusqu’à dire que l’accident d’Eul n’était pas de sa faute non plus, mais après ça, il a fait ses choix, et la situation telle qu’elle est, est en partie sa responsabilité. Qu’Eul lui pardonne ses erreurs serait une chose, mais qu’elle et le drama essaient de nous dire que Joon Young et Eul n’ont juste « pas eu de chance », j’apprécie moins, parce que Joon Young avait des choix, il n’a pas fait les bons, et ça m’ennuie de voir ça mis sur le compte du « Destin ».

 

Le positif :

. Voir la mère de Ji Tae se retrouver seule, est extrêmement satisfaisant. J’ai répété quasiment chaque semaine qu’elle était l’incarnation du mal, mais je crois que je n’étais pas préparée à ce qu’elle fasse renverser son propre fils quand même. Ji Tae aurait facilement pu mourir ! Elle était prête à tuer son gosse, tout ça pour protéger son statut et garder son mari… Du coup la voir seule, abandonnée et méprisée de tous, ayant perdu ce qu’elle tenait à tant protéger, était satisfaisant (même si j’aurais aimé qu’elle aille en prison). Cela dit, il y a quelque chose de frustrant à son personnage, parce qu’on n’a jamais trop d’explications sur pourquoi elle est qui elle est. Par exemple, Jung Eun (qui elle finit en prison et c’est très bien) à la base n’était pas quelqu’un de mauvais, mais elle a été corrompue par son éducation de princesse ; Ji Tae a été traumatisé par l’abandon de son père si bien qu’il a fermé les yeux sur tout ce que faisaient ses parents jusqu’au moment où il a fini par craquer et a été « détruit » par le mépris qu’il a de lui-même ; Choi Hyun Joon (même si l’info vient tard) a vécu dans la misère profonde si bien qu’il a peur d’y retomber : Joon Young a été élevé dans l’ombre d’un père qu’il a découvert corrompu, il a trahi ses valeurs, a accidentellement failli tuer la personne qu’il aimait et a perdu l’autre personne la plus importante de sa vie (sa mère) ; etc. On peut supposer que la mère de Ji Tae a été traumatisée par l’abandon du père de Ji Tae elle aussi, mais elle est bien plus monstrueuse que le reste des personnages, et du coup ça paraît un peu léger comme explication, j’ai le sentiment qu’il manquait une pièce quelque part, quelque chose qui explique son obsession. Mais peut-être pas, et en tout cas c’était satisfaisant de la voir punie pour ses mauvaises actions, même si elle n’a pas été suffisamment punie (dans le sens « pas légalement »).

. Puisqu’on est dans ce qui touche à Ji Tae, je trouve toujours que son retournement des épisodes précédents était un peu abrupt, mais j’aime la façon dont on laisse son personnage. Il a toujours été surtout en colère contre lui-même de ne pas avoir le courage de souligner les injustices, d’y remédier, de s’opposer à ses parents, et c’était agréable de le voir reconnaître tout ça. J’aime particulièrement sa dernière scène avec Joon Young, dénuée d’animosité. Je ne pense pas que Joon Young ait eu toujours raison comme le dit Ji tae, mais j’apprécie que ce dernier finisse par reconnaître que sa haine était un complexe d’infériorité. J’aime beaucoup que Joon Young lui demande quelle genre de personne il était, et que parce qu’il ne se souvient plus, Ji Tae ait l’opportunité d’être vraiment honnête. Et j’ai eu la gorge serrée en entendant ses derniers mots, je vous avoue.

- Est-ce qu’on était amis ? Nous étions sans doute proches.
- Non. Je t’ai beaucoup détesté, j’ai même souhaité que tu disparaisses. Alors… la prochaine fois, rencontrons-nous à nouveau. Je te traiterai comme il faut cette fois. Je serai un vrai grand frère. Je m’occuperai de toi, et… je t’aimerai.

Je ne saurais pas exactement dire ce qui me touche là-dedans… je crois que de base, j’aime les calmes après la tempête, mais qu’aussi il y a cette idée de « gâchis » que je trouve triste. Ji Tae et Joon Young auraient pu être amis, et à la place leur situation, leurs faiblesses ont fait qu’ils se sont déchirés. Bref, je ne sais pas trop, il faut que j’y réfléchisse sans doute encore plus, mais j’aime vraiment cette dernière scène entre eux (qui se fait en plus au son de ce qui reste ma chanson favorite de la bande-son de Fond : Golden Love).

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

. Et quitte à rester dans la famille de Ji Tae, je suis également satisfaite de ce qui advient de Choi Hyun Joon. Déjà, j’aime beaucoup le fait qu’Eul lui apporte la clé USB qui contient la vidéo pouvant précipiter sa perte, et qu’elle lui remette ainsi tout entre les mains. « Ne sais-tu pas quel genre de personne je suis ? » lui dit-il, « Si. Vous êtes le père de Joon Young. » lui répond t-elle. Et j’aime beaucoup ce que ça veut dire. Parce que soit il décide de détruire la vidéo, auquel cas il ne va pas en prison, soit il décide de se rendre, et ce sont les deux issus que souhaite Eul. Elle ne veut pas envoyer le père de Joon Young en prison elle-même, elle veut soit qu’il échappe à la destruction afin que Joon Young n’ait pas été l’instrument de la perte de son propre père, soit qu’il se livre lui-même et donne une raison à Joon Young de retrouver un peu de son estime. Elle ne veut plus l’arrêter pour elle-même, mais pour libérer Joon Young d’un poids, et c’est joli comme idée. Et j’ai cru au fait qu’il se livre. Choi Hyun Joon n’a jamais été aussi complètement perdu que sa femme, il avait une chance de rédemption, et je crois au fait qu’il la saisisse, parce que l’accident de son fils a été une des dernières gouttes d’eau dans le vase, la réalisation pour lui de l’état véritable de sa famille, et qu’il est temps d’arrêter. « Nous sommes devenus des monstres, arrêtons-nous là » comme il dit à sa femme. Mais surtout, j’ai aimé la scène où Joon Young vient le voir. Cela a été difficile, une fois de plus, de voir l’esprit de Joon Young lui échapper dans ces épisodes, mais ça a apporté beaucoup de bonnes choses également, lui permettant de vivre des jours plus paisibles, et de vivre cette rencontre avec son père. Quand Joon Young vient voir Choi Hyun Joon, il est revenu à son état d’esprit adolescent, avant l’accident d’Eul, et c’était poignant de le voir vivre la rencontre avec son père dont il avait rêvé. Même si c’est « pour de faux », il y a une part de Joon Young qui a pu réaliser ce souhait-là, et du côté de Choi Hyun Joon, c’est une illustration de ce qui aurait pu arriver, et un rappel de ce qu’il a détruit par ses mauvaises actions. Aux yeux de Joon Young à cette époque, Choi Hyun Joon était un héro, et lors de cette scène il se prend vraiment les conséquences de ses erreurs en pleine face, si bien que je n’ai eu aucun mal à croire qu’il décide d’essayer, pour une fois, de se montrer à la hauteur des attentes que ses deux fils avaient placées en lui.

. J’étais contente de voir Eul et Joon Young être heureux. C’était un bonheur doux-amer, et il y a des moments où ils m’ont brisé le cœur (le « je n’ai pas peur d’attendre, j’ai peur de ne plus pouvoir attendre parce que Joon Young ne sera plus de ce monde » d’Eul, et le « je veux vivre, j’ai peur » de Joon Young m’ont tuée… surtout ce « j’ai peur »… parce que Joon Young n’a pas souvent laissé honnêtement transparaître cette peur, l’exprimant juste de façon voilée dans de fausses blagues ou des regards comme à la fin de l’épisode 10, si bien que l’entendre l’admettre à voix haute m’a fait un effet coup de poing un peu) mais ils ont eu ces moments heureux, et je suis contente que Joon Young ait pu avoir cette fin paisible. La mort de Joon Young elle-même (oui, pas de Licorne au final… T___T) était très joliment mise en scène. Je regrette un chouïa le choix musical qui, à mon sens, aurait pu être meilleur, un peu plus discret, de même que j’aurais pu me passer de l’étoile filante qui enfonçait un peu trop le clou de manière pas fine, mais sinon c’était une très belle scène, et c’est pas que je me suis étranglée dans mes larmes, mais en fait si. Les derniers mots d’Eul à Joon Young, qu’il ait pu les entendre ou pas, m’ont achevée.

Je ne vais plus parler. Je ne vais pas te demander de jouer avec moi. Non. La journée a été très longue pour toi. Je ne te réveillerai pas. Oublie ta mère, oublie ton père, oublie moi. Ne pense à rien, dors. Merci Joon Young. A demain.

La longue journée de Joon Young a duré des années, et le voir l’achever paisiblement comme ça, sur l’épaule d’Eul, enfin libéré de tout ce qui l’a torturé tout ce temps, ça a complètement ouvert les vannes lacrymales pour moi.

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

. Je suis heureuse que tout le monde ait eu droit à son « au revoir ». Même Na Ri, de loin, et même Jik qui vient voir Joon Young en lui disant « à une époque tu étais mon héro » (j’avoue, mon cœur s’est serré à ce moment-là aussi, et ça m’a vraiment fait regretter qu’on ait pas eu droit à plus de scènes entre ces deux personnages). Mais je crois que ma scène favorite a été celle de la fête d’anniversaire entre Joon Young et son équipe. Jusqu’au bout, je n’ai pas aimé le directeur de l’agence (sérieusement, c’était quoi cette réaction à l’appel d’Eul ?) mais les voir tous avec leurs lunettes de soleil en pleine nuit pour ne pas que Joon Young les voit pleurer était à la fois drôle parce que l’image était absurde, et qu’ils n’étaient pas discrets, et à la fois incroyablement touchant. Je riais à travers mes larmes.

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

. J’avais déjà aimé la façon dont la rupture entre Jik et Haru s’était déroulée, entre eux, et j’aime encore plus ce que cet épisode nous a offert. Si la mère de Ji Tae a toujours été l’incarnation du mal, Jik a toujours été l’autre extrémité du spectre. Enfin, c’est pas qu’il ait pas fait deux trois bêtises, mais simplement, il a toujours été l’innocence de ce drama, et son histoire avec Haru était drôle, mignonne, même si certainement vouée à l’échec à cause de la relation entre leurs familles. La semaine dernière, il prenait tout sur le dos pour préserver Haru (et non, en l’occurrence, je ne pense pas que ça rentre dans le cadre de la noble idiotie) et cette semaine, parce qu’à présent elle est au courant de ce qu’il s’est passé, Haru revient le voir, et ils peuvent se séparer à nouveau, mais cette fois sans désespoir, et en reprenant le numéro de téléphone de Jik qu’elle avait effacé la semaine dernière, Haru reconnait la place qu’il a eue et lui adresse même un merci. Il y a même l’idée que plus tard, quand les choses seront différentes, ils pourront se croiser à nouveau, et jusqu’au bout ils auront été mon rayon de soleil dans ce drama.

. Et j’ai gardé pour la fin ce qui a été ma scène favorite du dernier épisode, ainsi que le moment le plus crève-cœur : les adieux de Joon Young à sa mère, lorsqu’elle vient lui donner cette fameuse soupe qu’elle lui avait refusée au début du drama (je crois que j’ai commencé à pleurer quand Joon Young, qui était perdu et n’avait pas reconnu sa mère, comprend que c’est elle en goûtant à cette soupe, ce plat plein de l’amour maternel auquel il n’avait pas eu droit pendant trop longtemps), et lui dire que sa porte sera toujours ouverte. Si j’y réfléchis bien, je crois que la relation entre Joon Young et sa mère, de toutes les relations de premier plan, est celle qui a été le mieux développée, et celle qui m’a le plus touchée. Beaucoup de mes scènes favorites sont entre ces deux personnages, et je pense que c’est (1) parce qu’effectivement cette relation a évolué de la façon la plus naturelle, si bien que j’ai ‘grandi’ émotionnellement avec les personnages, et (2) parce que dans cette relation-là, Joon Young était à son plus vulnérable, et son moins frustrant. Autant il a fait beaucoup d’erreurs avec Eul, autant avec sa mère il n’a jamais été qu’un gamin perdu voulant attraper une main qui lui était refusée pour de mauvaises raisons. Il venait la voir encore et encore, une supplication dans les yeux, et elle le rejetait encore et encore, mais on les a vus peu à peu reconstruire cette relation, délier les nœuds qu’il y avait entre eux, et c’est cruel de se dire qu’à peine leur lien réparé, Joon Young doit quitter ce monde, mais à la fois heureux qu’il puisse partir avec l'assurance de tout l'amour de sa mère. Cette dernière scène entre eux est très joliment filmée. Elle est quasiment silencieuse tout le long (et la musique se lance pile quand il faut et de la façon dont il faut) se concentrant sur le jeu des acteurs, qui est très bon (la voix brisée de Woobie = T.T) , et elle met fin à cet axe de la plus jolie des façons.

Joon Young s’excuse d’avoir été un mauvais fils, mais je ne pense pas qu’il ait été un mauvais fils du tout. Et encore une fois, quand il lui dit « Maman, je ne veux pas que tu crois… que je n’ai pas fait de mon mieux » (et que sa voix s’étrangle, mon Dieu), oui, je crois qu’il a fait de son mieux. Même quand il s’est planté sévèrement, même quand j’avais envie de le baffer, même dans les pires moments, je crois qu’il faisait sincèrement de son mieux, et que Joon Young n’a jamais été une mauvaise personne. Et c’est pour ça que j’ai toujours eu de la compassion à son égard, pour ça que j’ai toujours ressenti l’injustice de cette maladie, même dans les moments où je détestais tout ce qu’il faisait. Enfin, ils terminent la scène sur ce « -Merci Joon Young. Merci d’avoir été mon fils – Pour moi aussi… Ca a été… un véritable honneur… de t’avoir pour mère. ». Ces lignes viennent à la fin, encore une fois, de la relation la mieux développée (à mes yeux) de ce drama. La mère de Joon Young qui lui exprime enfin qu’elle l’aime inconditionnellement, et lui qui dit en fait merci de l’avoir élevé, merci d’avoir été son roc, et toute la famille dont il avait besoin. Lorsqu’il était jeune, Joon Young n’avait que sa mère, c’était eux contre le reste du monde, et les voir retrouver ça, a été le point culminant du final pour moi. Cette scène est parfaite à mes yeux.

J’ai décidément beaucoup aimé cette conclusion. Elle était calme, paisible, pleine d’émotion, et de tout ce qui m’avait fait accrocher au drama à la base. Si tout le drama avait été aussi bon que ça, il aurait été… ben… vraiment bon. A la place, il était souvent frustrant, mais malgré les problèmes, maintenant que nous en sommes arrivés à la fin, je pense que je peux dire que j’ai vraiment aimé ce drama. Et que finalement, il porte vraiment bien son titre. Enfin, c’est toujours un titre qui craint à écrire, mais j’ai aimé Uncontrollably Fond de façon parfois irrationnelle, et sans pouvoir m’en empêcher malgré les problèmes, et en ça, le titre était parfait.

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

 

 

Sur ce les gens, c’est fini pour cette semaine :)

 

Du coup, je vous souhaite une bonne fin de week-end, et à la semaine prochaine !

 

Ja ♥

 

 

Tag(s) : #Cernes sur petit et grand écrans, #Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo, #Moonlight drawn by the clouds, #W, #Uncontrollably Fond

Partager cet article

Repost 0