Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Episodes 1 à 3

 

Diffusé en 2016

Sur SBS

Parti pour faire 21 épisodes

Ecrit par Jo Yoon Young (Save the Last Dance With Me, Cinderella Man, etc)

D’après le roman de Tong Hua

Réalisé par Kim Kyu Tae (IRIS, Padam Padam, That Winter the Wind Blows, It’s Okay it’s Love, etc)

 

 

Avec :

Lee Jun Ki >>> Wang So

IU >>> Hae Soo

Kang Ha Neul >>> Wang Wook

Hong Jong Hyun >>> Wang Yo

Nam Joo Hyuk >>> Wang Yoo/Baek Ah

Baekhyun >>> Wang Eun

Ji Soo >>> Wang Jung

Yoon Sun Woo >>> Wang Won

Etc

 

 

Dontesque ?

Une jeune femme ordinaire se retrouve propulsée des siècles en arrière, dans le corps d’une jeune noble, et son destin va se retrouver mêlé à celui des princes de la nation.

 

~oOo~

… je… ça y est les gens :’) On est arrivés au dernier drama nouveauté que je m’étais promis de tester dans le cadre de « tout tenter dans ce grand retour dramatesque ». Bon, bien sûr, le temps qu’on en arrive là, les dramas qui ont accompagné mon retour se terminent et d’autres nouveautés débarquent (THIS IS ENDLESS DAMN IT…. J’avais pensé à tenter Fantastic, mais je suis en plein dans « dying Woobie », je sais pas si me sens de lancer un autre drama-cancer là), mais le défi « tenter tout ce qui sort et écrire sur tout » a été relevé correctement, et ça me fait plaisir. Par la suite, je tenterai peut-être aussi ce qui viendra ce mois-ci, mais de façon moins frénétique, parce que là mon programme est bien chargé comme il faut. Bref, nous mettons fin au long défilé de tous ces articles Premières Impressions, et parce que la vie est bien foutue, on termine sur ce qui était clairement le drama que j’attendais avec le plus d’impatience. Pourquoi ? Eh bien, c’est simple, ce drama réunit tout ce que j’aime. Okay, okay, pas tout… parce que sinon ce serait un beau bordel où Lee Jun Ki devrait cohabiter avec KimuTaku tout en ayant un contrat de faux-mariage avec TOP pendant que Park Si Yeon, une créature fantastique, essaie de monter un groupe avec Lee Min Ki, Erika Toda et la couette de Dr Jin… bref, on s’en sortirait pas, mais le drama réunit quand même plusieurs choses que j’aime, à savoir : (1) le côté fiction historique (2) l’histoire de voyage dans le temps (3) Lee Jun Ki (4) des cheveux longs sur tout le monde (5) des jolis messieurs sous les cheveux longs, et donc une promesse de bromance, sans doute (6) Lee Jun Ki et (7) Lee Jun Ki avec des cheveux longs dans un drama historique qui parle de voyage dans le temps. Que des bonnes choses, donc. Bon c’était un peu tempéré par le fait que dans une vie antérieure j’ai tenté de regarder l’original, et échoué (faudra peut-être que je réessaie, un jour… j’ai jamais dépassé l’épisode 2 en fait), mais c’est le cœur gonflé d’espoir que je suis rentrée dans l’épisode 1, donc, et que je … me suis ennuyée. Je vous rassure, après ça c’est grandement arrangé, mais l’épisode 1 était drôlement plat, et au-delà de mon optimisme naturel  ainsi que des sept raisons précédemment citées qui me poussaient à persévérer, il n’y a véritablement que deux choses qui m’ont fait passer à l’épisode 2 :

(1) le personnage de Lee Jun Ki m’intriguait, et aussi me faisait rire, poussant l’émo-ittude à un niveau rejoignant celui de Zuko dans Avatar, the Last Airbender (qui lui aussi a une cicatrice laissée par un parent qui l’a rejeté, tiens). Et je vous rassure, j’adore Zuko, c’est mon personnage favori de ce petit bijou qu’est Avatar, mais c’est vrai que même la série se moquait de son émo-ittude, et Wang So avec sa tendance à plomber l’ambiance, et son meurtre de cheval pour faire passer un message, il voguait dans ces eaux-là. Le drama lui-même finit par en plaisanter dans l’épisode 2, d’ailleurs.

(2) à la fin de l’épisode 1, il y a une scène où Wang So chope le personnage d’IU à cheval pour l’empêcher de tomber, et la scène a beau avoir été réalisée de façon un peu bancale, ça a été un vrai moment de déclic pour moi. J’ai subitement senti que ces deux personnages allaient me parler, et le regard perçant de Wang So a fini de m’achever.  

Vous l’aurez peut-être noté, ces deux raisons ont quelque chose en commun… Un personnage en commun, pour être précise. Et ce n’est pas étonnant. Parce que s’il y a quelque chose qui n’a pas changé tandis que le drama commence à se faire plus fun et que je commence à attendre la suite avec impatience, c’est que Wang So est le personnage le plus intéressant de tout ce drama. En partie grâce à Lee Jun Ki, certes, mais ça vient quand même aussi de l’écriture de base, qui soigne bien plus son personnage que les autres. En fait, je suis même légèrement frustrée par rapport à une partie de son entourage.

Pas tout le monde.

Par exemple, le fait que les princes secondaires (donc en dehors de Wang Wook le "gentil prince", Wang Yo le "méchant prince" et bien entendu Wang So), pour le moment, ne soient pas supra développés, bah, c’est normal : ils sont plein, et c’est le début ! Donc bien sûr, il faut prendre le temps d’apprendre à les connaître, et pour ce qu’on en a déjà vu, je dois dire que j’en trouve la plupart attachants, en particulier Wang Eun qui, s’il est vrai que Baekhyun est parfois un peu maladroit, est en train de nous développer un béguin que je trouve adorable. Je vous avoue que pour le moment lui et Baek Ah sont les deux seuls dont j’ai réellement démêlé la personnalité, sans doute parce qu’ils ont droit à leur petite histoire à côté chacun, mais j’attends de voir pour le reste. Et au pire, s’ils ne restent que des personnages secondaires sympathiques, j’ai envie de vous dire que ça me va. Donc de ce côté-là, pas de souci. Je suis déjà un peu plus attristée, pour le moment, du manque d’intérêt, de charisme ou de finesse de Wang Yo, qui nous sert de prince antagoniste, mais il est rattrapé par son association avec sa mère, que je trouve déjà plus intrigante, et avec laquelle Wang So a une relation qui m’agrippe énormément (on en reparlera). Quant à Wang Wook, interprété par Kang Ha Neul, il a commencé à enfin m’intéresser dans l’épisode 2, puis le 3. Jusque là, il était très gentil, et je l’aimais vraiment bien pour sa simple présence apaisante (il a un sourire très doux, et lorsqu’il tâche de calmer Hae Soo qui pleure de façon incontrôlable, je vous jure j’avais envie d’être dans ses bras aussi, pour le simple fait que je le trouve hyper calmant), mais il se bornait un peu à être « le gentil », et c’est dans les épisodes 2, et surtout 3, lorsqu’il commence à vraiment plus parler de ce que sa position lui coûte (tout le monde attend toujours quelque chose de lui, il a dû accomplir des gestes difficiles très jeunes, etc), du poids que ça met sur ses épaules, que j’ai vraiment commencé à accrocher au personnage.

[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)

Par contre, je dois admettre ne pas trop savoir que penser du couple qu’il pourrait former avec Hae Soo. Enfin, on est bien d’accord qu’ils ne finiront pas en couple, parce que les lois de Dramaland font que, mais une romance, ou en tout cas une attirance, est en train de se développer entre eux, et euh… c’est pas que c’est limite gênant de les voir développer cette attirance littéralement au dessus du corps endormi de la femme de Wang Wook, mais ça risquerait de poser problème, quand même. Alors les lignes sont un peu brouillées, parce que du coup Wang Wook commence à développer des sentiments pour la cousine de sa femme, avec qui il n’a pas fait un mariage d’amour à la base (ça aussi, c’est le lot des princes, j’imagine), pendant que son frère est amoureux de sa femme, qui devait l’être aussi à une époque (je suppose ?). Bref, c’est embrouillé. Chaud les affaires de famille. ET UNE RAISON DE PLUS D’ALLER VERS WANG SO ! C’est simple de son côté : il est tout seul. Bon, il a des relations compliquées avec les gens, mais au moins il est pas marié avec la femme dont son frère était amoureux. Mais maintenant ça risque d’arriver. Arf.

Mais bref, tout ça pour dire que du côté des princes, finalement, même si certains manquent de développement, ça commence à arriver pour les principaux, et les autres sont engageants, donc tout se passe bien. Donc, me direz-vous, où est cette frustration dont je parlais ? Eh bien, du côté de l’héroïne, en fait.

[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)

Qu’on s’entende bien cela dit : je l’apprécie. IU est adorable, et Hae Soo est amusante. J’ai beaucoup aimé la voir se prendre la tête avec les princes, et je trouve qu’elle a de bonnes interactions avec tout le monde (j’ai un faible pour les scènes avec sa cousine, qui lui sert de mère de remplacement, je trouve qu’il y a une très jolie relation naissante de ce côté-là). Au début, j’étais un chouïa déçue de voir que le drama ne la balançait pas complètement au milieu de Koryeo « comme ça », dans ses habits modernes et sans « identité Koryeo », mais je me suis rapidement faite à l’idée, parce que ça lui donne une bonne raison d’être dans l’entourage des princes (sinon on se demanderait comment elle aurait fait, quand même), et parce que le fait que son incarnation précédente ait une relation avec certains autres personnages offre une dynamique que j’apprécie avec les personnages en question (Wang Wook, sa cousine, sa servante, etc).  En fait, par rapport à elle, j’ai essentiellement deux regrets :

(1) sa facilité d’adaptation. Oui, oui, elle a du mal avec le langage, l’étiquette, la lenteur de tout le processus pour s’habiller (sa tête au moment de l’habillage qui prend des plombes = ♥), et il est clair qu’elle ne s’intègre pas exactement à sa nouvelle époque. Donc ce n’est pas de ça que je parle. Non, je parle plutôt de son acceptation finalement très rapide de sa situation. On se dirait quand même que son monde lui manquerait plus que ça ! Sans parler de sa vie (le drama établit rapidement qu’elle ne l’aimait pas trop… bon, ça aurait sans doute mérité un peu plus de poids quand même, mais mettons), on se dirait que les douches, l’électricité, toute la technologie, lui manqueraient, quand même, qu’on la verrait plus se plaindre. Et même si elle flippe un peu au début, finalement elle a l’air de prendre drôlement bien les choses, et pour moi ça manque un peu de naturel, ça enlève de la profondeur au personnage. On dira ce qu’on veut du drama Faith, qui avait certainement ses problèmes, et de son personnage féminin principal, dont l’actrice avait agacé certaines personnes, mais dans Faith, Yoo Eun Soo, lorsqu’elle se retrouvait subitement propulsée des siècles en arrière, avait la réaction la plus naturelle au monde : elle flippait. Gravement. Et ça lui prenait un bon moment avant de s’habituer à l’idée. J’aurais aimé voir un peu plus de ça dans Hae Soo, parce que là le drama en parle, certes, mais passe superficiellement dessus quand même, et donc sur ce qui aurait été un gros poids émotionnel du personnage. C’est dommage.

(2) En conséquence, pour le moment, elle manque un peu d’un « arc ». Elle a cherché le SDF croisé dans son monde un moment, et elle l’a sans doute toujours à l’esprit, mais encore une fois, elle semble s’habituer rapidement à l’idée de sa nouvelle vie, et du coup je pensais que son arc principal, au début en tout cas, serait par exemple de chercher à rentrer chez elle, mais finalement non, pas tant que ça, et je me demande ce que c’est. Pour le moment, elle semble être surtout cette petite boule d’énergie adorable qui va de prince en prince pour nous amuser, et les faire tomber amoureux d’elle (parce qu’elle est choupissime donc comment tu veux qu’ils résistent, aussi >< ?). Le personnage manque un peu trop de « direction » à mes yeux, et c’est ce qui fait qu’elle n’est pas un personnage aussi fort qu’elle aurait pu l’être.

J’ai eu aussi un petit regret dû au fait qu’elle ne sache pas grand-chose de la période dans laquelle elle est tombée, parce que ça lui aurait permis de participer aux intrigues en ayant un avantage et aurait introduit un sacré conflit de « puis-je volontairement essayer d’influencer le cours de l’histoire ? », mais j’ai fait « ma paix » avec la question, parce que pour le coup, je trouve pas ça étrange finalement : si on envoie une personne lambda dans le passé en mode random, il y a peu de chance que la personne tombe sur l’époque dont justement elle est experte. Donc okay. En fait je crois juste que je regrette juste un peu qu’Hae Soo n’ait pas la possibilité d’influencer plus les évènements que juste les princes, de façon sentimentale. Cela dit, peut-être qu’elle le fera avec ou sans avantage, peut-être que ses cours d’histoire lui reviendront, etc, donc… patience ~ Et puis autant mes points 1 et 2 tiennent sur ce que propose le drama, si bien que je peux lui en faire des reproches, autant mon dernier paragraphe est plus un regret personnel sur ce que j’aurais idéalement voulu… donc là, forcément, je peux plus, ou ce serait injuste. Mais pour résumer, donc, Hae Soo est un personnage foncièrement sympathique, IU est adorable, mais je regrette un peu qu’elle ne me semble pas plus fouillée, plus « profonde », parce que c’est vrai que ça ne me dérangerait pas que les princes ne soient pas encore très développés, ou qu’Hae Soo soit plus adorable, pour le moment, que vraiment complexe, parce que je me dis que ça viendra, mais quand c’est tout à la fois, ça commence à faire beaucoup de personnages pas suffisamment forts.

[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)

Mais heureusement, on a Wang So. Et pour le coup, je suis très intéressée par Wang So, j’aime vraiment ce qu’ils ont fait du personnage. Dans l’épisode 1, il ne se dévoile pas encore trop (et je pense que c’est en partie ce qui a fait le manque d’intérêt de l’épisode 1: le drama a un vrai bon personnage intriguant, et nous le montre à peine dans son début… je comprends l’idée de préserver le mystère, mais je ne suis pas sûre que le drama s’y soit pris comme il faut, ou alors il fallait rentrer les autres également intriguants) mais petit à petit, on en voit plus, et à chaque pièce qui s’ajoute au puzzle, je m’intéresse un peu plus. Au début, lorsqu’il tue son cheval d’un coup, comme ça, j’ai eu un gros moment de « hein? », la scène m’ayant foutu un sacré choc. C’est la vraie introduction qu’on a au personnage et, comme ça, sorti de nulle part, il tue ce pauvre animal qui ne lui a rien fait, juste pour dire « je ne retournerai pas d’où je suis venu ». Et je comprenais le sentiment, le type n’étant pas ravi d’avoir été abandonné par sa famille pour servir d’otage dans une contrée lointaine, mais ça paraissait excessif. Sauf qu’en fait non (enfin, si, je suis toujours triste pour ce pauvre cheval, mais…), parce que ce geste s’inscrit parfaitement dans un personnage qui (A) veut plus que tout rester auprès de sa famille (B) a clairement une certaine part de violence qui bout à l’intérieur de lui et (C) cherche à être craint, ce que ce geste accomplit sans mal si on en croit les fois où il est évoqué à nouveau dans l’épisode. Le personnage est décrit par son entourage et les gens qui murmurent sur son chemin comme un homme étant devenu une bête entre le chien et le loup (du coup ça me fait rire comme une imbécile à cause du drama Time Between Dog and Wolf… apparemment Jun Ki est encore en plein dansle "time"  :D), et ils l’entendent comme un quolibet, mais en vérité ils ont raison: c’est exactement ce qu’est Wang So, un homme qui n’a eu d’autre choix que de devenir sauvage (à quel point, c’est à discuter) mais qui a la loyauté du chien qui (tristement) revient vers la main qui le bat. Il y a deux choses en particulier que j’apprécie chez ce personnage.

(1) Je ne suis pas certaine de savoir jusqu’où il irait. En ça, il me fait presque penser à Bidam de Queen Seon Deuk (et Bidam, les gens, c’est tellement le bien ♥) qui était, lui aussi, capable de partir dans des extrémités violentes par loyauté. Alors, Bidam avait un côté un peu plus sociopathe que Wang So, mais j’en retrouve des traits chez le personnage de Jun Ki, lorsque par exemple, il opère un véritable massacre à la fin de l’épisode 3, afin de protéger la mère qui le rejette et dont il réprouve les actions, mais à laquelle il ne peut s’empêcher d’être loyal. De même, bien que je ne pense pas qu’il tuerait Hae Soo lui-même (il la menace de le faire, mais il a beau en avoir eu l’opportunité des tas de fois, jusque là, il ne l’a pas fait… et clairement, il aurait pu), lorsqu’il se propose de la laisser mourir pour attraper l’assassin ayant attenté à la vie de son frère aîné, je pense sincèrement qu’il l’aurait effectivement laissée mourir, parce qu’il était concentré sur son but: prouver sa valeur à sa famille et la protéger. Wang So danse sur une corde très fine, sa loyauté pas forcément bien placée le tirant dans un sens puis dans l’autre, et je trouve ça intéressant. Quand il finira par tomber amoureux de Hae Soo et commencera à ressentir de la loyauté à son égard à elle, ça ne risque pas d’arranger les choses, mais je dois dire que j’ai assez hâte de voir ça également.

[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)

(2) Pour revenir à cette histoire de « laisser Hae Soo mourir » dans la forêt, il y a moyen d’envisager la scène autrement, comme l'avançait AthenaZelda : peut-être qu’en vérité Wang So mentait et avait l’intention de la sauver, mais cherchait juste à déstabiliser l’adversaire en étant vraiment convaincant. Personnellement, je pense qu’il était sincère et aurait laissé Hae Soo mourir, mais je trouve ça bien qu’on puisse l’interpréter autrement car cette interprétation différente joue dans une autre facette du personnage. En effet, Wang So était drôlement convaincant, et ce n’est pas étonnant, parce qu’il a passé une majeure partie de sa vie à jouer le rôle du loup, de la bête sauvage. En gros, puisque personne ne voulait l’aimer, il allait se faire craindre. Mais nous, on le voit faire preuve de vulnérabilité à de nombreuses reprises: lorsqu’il veut offrir un cadeau à sa mère mais en est empêché (et je pense qu’on peut mettre cette scène en parallèle avec celle de la fin de l’épisode 3: puisqu’il n’a pas pu lui offrir le cadeau simple et affectueux qu’est un ornement pour coiffe, il lui offre celui sanglant d’un chien de chasse qu’est une épée rougie du sang de ceux qui auraient provoqué sa perte), lorsqu’il sourit en regardant ses frères se disputer avant de se reprendre en réalisant que Wang Wook s’en est rendu compte, ou lors de cette scène que j’aime particulièrement où Hae Soo voit la cicatrice qu’il porte sous le masque pour la première fois. Il finit par la menacer et s’énerver, mais sa première réaction n’est pas de la colère: c’est de la tristesse, de la peur, mêlée à de la honte (et Lee Jun Ki gère cette scène comme personne… il gère toutes ses scènes, en fait, mais celle-là m’a particulièrement marquée). La dualité du personnage, et le fait qu’il cache une part de lui-même (la part plus humaine), est exprimée de façon transparente par ce masque qui lui cache la moitié du visage, et les cicatrices dissimulées (qui au passage ne sont pas vraiment laides, et je n’arrive pas à savoir si c’est juste A/ que le drama, qui table clairement pas mal sur l’effet fanservice, ne voulait pas trop enlaidir Lee Jun Ki comme ce qui s’était passé pour Pettyfer dans Beastly B/ c’est fait exprès pour jouer sur l’idée que la « laideur » perçue par Wang So et les gens ne vient pas de la cicatrice mais, pour Wang So, de sa honte et, pour les autres, de son attitude ou de son existence même  C/ les deux, le drama se servant du B pour justifier le A) qui sont le symbole ultime du rejet de sa mère. Pour le reste de sa famille, c’est plus ambigu: le père et le fils ainé n’ont pas l’air de le rejeter complètement mais font peu de cas de sa vie, tandis que les princes (à l’exception de Wang Yo qui suit les traces de sa mère) n’ont pas tant l’air de le détester que d’être « victimes » de sa politique de « rejeter avant d’être rejeté ».

Je ne sais pas comment tout ça va progresser, parce que je ne sais pas à quel point le drama va se permettre d’être sombre ou pas, mais en tous les cas, je suis drôlement intéressée par le personnage, et je suis vraiment contente de voir Lee Jun Ki dans ce rôle, parce que son dernier ne m’avait pas convaincue (le drama entier, en fait… et pas par sa faute, ou par celles des autres acteurs: c’était une question d’écriture) et que je suis contente de le voir se trouver un rôle dans lequel il va pouvoir nous faire profiter (et nous fait déjà profiter) de ce qu’il sait faire. Action incluse. Oui, parce qu’on va pas faire un sageuk avec Lee Jun Ki sans qu’il déboite quelques personnes au passage. Et je m’en plains pas. Vraiment pas. L’action, ça me parle, et en fait c’est presque ce que le drama réussit de mieux pour le moment. Parce qu’au niveau de la forme, en fait, Scarlet Hearts alterne de façon bizarre. L’action est bien filmée, et certains plans sont absolument magnifiques. Genre:

[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)

Mais quelque chose m’a parfois dérangée dans les mouvements de la caméra dans les scènes un peu plus posées. Cela dit, pour le moment, je n’ai pas encore exactement déterminé quoi, ou si ça venait de moi, du coup je développerai certainement plus tard. Je n’en suis encore qu’au stade d’impression basique sur ce coup-là. En général, le drama est joli à regarder (en même temps le réal a bossé sur une flopée de dramas que je trouve magnifiques, donc j’en attendais pas moins). On n’est pas dans l’esthétique grandiose de folie que peuvent prendre certains dramas, mais on est dans le joli quand même, et le level dans les visages aide aussi. Je veux dire, Jun Ki à lui tout seul, ça t’explose le baromètre esthétique, alors quand tu rajoutes IU, et le reste du casting, forcément.

Au final, malgré un épisode 1 que j’ai trouvé peu enthousiasmant (pas catastrophique, juste pas très excitant), et bien que ce drama vienne avec son lot de petits regrets de mon côté, je l’apprécie peu à peu de plus en plus, et il est surtout centré autour de deux personnages que je trouve, pour l’une, attachante et mignonne (que j'espère voir devenir un peu plus complexe, car il y a du potentiel), et pour l’autre, charismatique et intriguant.  Donc il va de soi que j’ai l’intention de continuer ce drama (sans blague). Quant à savoir s’il rejoindra mes Cernes, je laisse ça pour demain, dans les Cernes, justement~ ZE SUSPENSE IZ KILLING U (yes).  

[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
Tag(s) : #TV, #Dramas - séries et animes, #Drama, #Corée du Sud, #Premières Impressions, #Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo, #2010s, #2016, #SBS, #~ 20 épisodes, #Kim Kyu Tae, #Jo Yoon Young, #Tong Hua, #Adaptation, #Lee Jun Ki, #IU, #Kang Ha Neul, #Hong Jong Hyun, #Nam Joo Hyuk, #Baekhyun, #Ji Soo, #Yoon Sun Woo, #Fantastique, #Romance, #Time Travel, #Drame, #Reverse Harem, #Fusion Sageuk, #Historique (ou "historique"), #Amitié, #Famille

Partager cet article

Repost 0